Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le fils du charpentier

Le fils du charpentier

Joyeux Noël à tous !

Épitre aux mécréants.

JPEG Quelque part, de par cette vaste planète, un enfant est né dans une étable. C'est ainsi que commence l'histoire et, à partir de là, les avis divergent. Certains affirment qu'il est né sous une bonne étoile et ne cessent de l'encenser quand d'autres réfutent cette idée avec véhémence. L'âne et le bœuf se refusant à témoigner, nous resterons dans l'expectative sur les circonstances exactes de l'affaire.

Notre sainte mère l'Eglise qui n'a jamais été très perspicace en ce qui concerne les choses du sexe, affirme, péremptoire, que sa mère n'avait jamais vu le loup. Position assez surprenante que même le Kamasutra refuse de tenir. L'ange Gabriel à ce propos, joue les innocents et cherche à noyer le poisson. C'est sans doute lui qui donnera à son filleul le goût de fréquenter les pêcheurs. Mais n'allons pas trop vite en besogne.

L'enfant a poussé son premier cri ; il sort déjà de l'ordinaire. Trois nobles personnages, venus on ne sait d'où, la tête dans les étoiles, pensent avoir trouvé la force en lui. Ils le couvrent de cadeaux et lui tressent déjà des louanges alors que c'était des langes qu'il lui aurait fallu. Tout prophète qu'il aspire à être, le bambin remplit ses couches comme tous les autres.

Celui qui lui tient lieu de père officiel, charpentier de son état est bien marri. Il n'a même pas eu le temps de lui fabriquer un berceau. À quoi sert de manier ainsi la varlope et la scie si c'est pour laisser sa femme et son fils sur la paille ? L'artisanat n'a jamais permis de faire fortune mais cette fois, naître ainsi à la fortune du pot, ce n'est pas digne.

Les rois mages enfoncent le clou. Ils déplorent la rusticité de cette crèche improvisée et font grand grief au charpentier de son imprévoyance. On peut déplorer leur attitude qui va marquer durablement la vie du garçon. Certains même pensent que sa fin fut influencée par ce comportement délétère. Rien ne nous permet d'éclaircir le propos.

Toujours est-il que Joseph s'était fait pour spécialité de travailler le sapin. La légèreté de cette essence, sa facilité d'entretien, son transport aisé et sa vitesse de croissance plaident indubitablement en faveur de ce choix. Que son fils préférât le chêne pour finir son existence au sommet du Golgotha atteste une fois encore de l'incompatibilité d'humeur entre ces deux illustres personnages.

Les jeunes années du fils du charpentier nous demeurent obscures. On sait cependant qu'il s'essaya vainement à prendre la suite de son père. Il se tapa fréquemment sur les doigts ; il avait des plaies aux mains qui inquiétaient beaucoup sa pauvre mère. Elle lui disait souvent qu'il finirait mal, qu'il ferait bien mieux de s'appliquer à jouer du marteau plutôt qu'à inventer des histoires.

Il est vrai que le garçon avait la parole plus facile que le coup de main. Il se fit prêcheur, allant dans le désert pour convaincre les grains de sable, les renards du désert et les rares touristes de l'époque. Son style, fait de métaphores confuses et de paraboles énigmatiques, déplut fortement aux autochtones. Nul n'est jamais prophète en son pays : le fils du charpentier le découvrait à son tour.

Il faut avouer qu'il prit fort mal la chose. Il bouda, se renferma dans un isolement inquiétant. Sa mère ne cessait de lui dire : « Cesse de faire ta tête de cochon ! ». On voit ainsi que cette brave femme n'avait pas toujours des remarques opportunes. Elle jetait de l'huile sur le feu sacré et préparait ainsi des jours noirs pour son rejeton.

 Il trouva néanmoins une bande de joyeux lurons disposés à le suivre pourvu qu'il facilitât leur reconversion ! Les hommes étaient pêcheurs et le poisson venait à manquer. Les douze apôtres cessèrent leurs jérémiades et emboîtèrent le pas du jeune homme. À son imitation, ils se firent porte-parole, chambres d'écho et d'amplification d'un message révolutionnaire.

Les rumeurs allèrent bon train dans la région. Les forces d'occupation de la Palestine entendaient d'une mauvaise oreille ce groupuscule crypto-anarchiste qui voulait saper les fondements du pouvoir en place. La sédition n'est jamais très bien vue, le pouvoir allait voir de quel bois se chauffaient les supplétifs de César. La sédition devait cesser.

Le fils du charpentier qui se souvenait être né le jour de la Noël, sentant sa dernière heure arriver voulut faire un réveillon pour célébrer ses Pâques. On peut remarquer que la confusion commençait à gagner son esprit. Un témoin oculaire affirme qu'il abusa du vin ce soir-là. Mais peut-on croire en la parole de ce Judas ?

Toujours est-il que le repas tourna à la farce. Le fils du charpentier fut vendu par l'un de ses amis. Pilate le condamna à la croix avant de faire ses ablutions quotidiennes et quelques évangélistes se firent fort d'enjoliver l'histoire pour en faire un conte de fées. Nous en sommes encore à nous demander si tout cela est bien raisonnable et s'il faut accorder foi à cette incroyable épopée.

Je vous laisse juge de la crédibilité de ce conte apographe à dormir debout. J'avoue ne pas être capable de démêler le vrai du faux, d'autant que d'autres aspirent eux aussi à jouer les martyrs pour défendre une autre version de l'histoire sacrée. Au jugement dernier, seul Dieu reconnaîtra les siens pourvu qu'il n'ait pas abusé des agapes de Noël, lui aussi.

Impiétément leur.

A96-138-Marie_2-09fcc.jpg


Moyenne des avis sur cet article :  4.32/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

113 réactions à cet article    


  • juluch juluch 25 décembre 2015 11:15

    En voilà une belle parabole.....


    • C'est Nabum C’est Nabum 25 décembre 2015 14:25

      @juluch

      Directement tournée sur les châines du Moyen Orient !
      Merci


    • Vipère Vipère 25 décembre 2015 12:24

      Nabum  smiley

      Hérétique littéraire ! heureusement que les calotins d’aujourd’hui ferment les yeux sur des textes aussi irrévérencieux.

      En des temps reculés, c’est au bûcher que vous auriez médité vos moqueries sur le petit enfant, sa parentèle et ses protecteurs.

      Belle journée


      • C'est Nabum C’est Nabum 25 décembre 2015 14:27

        @Vipère

        Ma place y est réservée

        En 2022 nous célébrerons le millième anniversaire des premiers bûchers en France
        Ils se dressèrent à Orléans
        Je suis le candidat idéal dans cette ville pour commémorer la chose


      • eric 25 décembre 2015 22:17

        @C’est Nabum

        Je ne voudrai pas être désobligeant, mais je craint que vous ne vous montiez un peu du col.

        Pour être réellement excommunié ou menacé du bucher en France aujourd’hui, il en faut un peu pus que vos caricatures convenues et sans grande imagination...

        Nan...si vous avez un tel désir d’avoir chaud aux miches, je vous donne le truc. Allez voir vos potes progressistes laïques et avouez leur que sous le charme de Marion Maréchal Le Pen, vous avez voté FN aux deux tours des régionales et vous préparez à une retraite de prière à la Charité sur Loire en vous nourrissant d’hostie et d’eau bénite....

        Ou alors juste que vous allez célébrer le centenaire de la création de l’URSS et le signal de l’élimination physique de 20 millions de personne au nom du progrès du socialisme et de la laïcité réunie.

        Dans les deux cas, cela devrait être chaud ...


      • sylvie 25 décembre 2015 12:52

        Merci Nabum et bonnes fêtes.


        • C'est Nabum C’est Nabum 25 décembre 2015 14:28

          @sylvie

          Ce fut un plaisir personnel et le partager est un bonheur

          Joyeuses fêtes


        • eric 25 décembre 2015 14:52

          Regis Debray a bien raison, tant qu’on aura pas un enseignement du fait religieux à l’école publique, une bonne partie de nos concitoyens seront privés de 80 à 90% de leur héritage culturel d’avant le 19 ème siècle...

          Ici, on a une assez belle collection de la plus part des stéréotypes vaguement diffusés dans la culture de masse, savamment saupoudré de toutes les problématiques qui intéressent l’auteur.

          Cela peut distraire.... De la même façon, je conçois que des gens regardent avec plaisir le Guerre et paix américain de 1956, d’autant qu’Audrey Hepburn est charmante. Mais enfin, quand on a la version Russe et surtout l’original de Tolstoï, on ne peut s’empêcher des ressentir une petite tristesse pour ceux qui n’ont pas reçu encore les évangiles en partage....

          Et puisque l’on parle de partage, leur cas est doublement prévu : voir Luc 23-24

          Mais c’est un peu comme la multiplication des pains et Hollande président de la république, même partagé, l’habit évangélique reste trop grand pour vous comme pour lui la responsabilité exécutive, même partagé avec ses sbires, à mon avis en tous cas...


          • Auxi 25 décembre 2015 15:13

            @eric

            l’habit évangélique reste trop grand pour vous

            Toujours aussi prétentieux, l’illuminé. Vous savez que c’est un péché, l’orgueil ?


          • eric 25 décembre 2015 15:24

            @Auxi
            Vous ne suivez juste pas, vous avez un problème avec la lecture ou vous ne savez pas ouvrir un lien ou vous avez la flemme ? J’ai ce qu’il vous faut : «  Ils se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort ».


          • C'est Nabum C’est Nabum 25 décembre 2015 18:11

            @eric

            Merci monsieur le professeur !

            Je vais tout droit en enfer ...
            Ne pas vous y croiser sera un bonheur


          • eric 25 décembre 2015 19:24

            @C’est Nabum
            C’est une bonne illustration de ce que j’avançais....Je ne sais pas moi, il doit bien y avoir un « la théologie pour les nuls » ou « la culture de l’occident depuis 2000 ans en 10 leçons ». Vous ne pouvez pas en rester indéfiniment à une culture générale d’instit. du primaire laïc de combat à imaginer des « enfers » ou vous « croiseriez ou pas des gens » . D’autant qu’aujourd’hui, avec internet, vous pouvez quand même vous faire des idées un peu moins caricaturales sans grandes difficultés.


          • Robert Lavigue Robert Lavigue 25 décembre 2015 20:18

            @eric

            @eric

            Vous perdez votre temps avec les crétinisateurs pédagogiques ! Cela ne relève même pas de la théologie ou de la culture.
            Sous des dehors patelins, ce ne sont que des manipulateurs pervers.

            Il y aurait pourtant matière à tourner des histoires multi-culturelles et cosmopolites comme aime tant à les plagier l’auteur.
            Pour ne prendre l’exemple des mages de l’évangile selon Matthieu. Probablement que l’auteur n’a jamais lu les quelques versets de Matthieu 2, 1-12...
            Pourquoi sont-ils devenus trois et rois ?
            Pourquoi ne sont-ils pas accompagnés de milliers de cavaliers et fantassins ?
            Comment une légende, plusieurs siècles plus tard (arménienne peut-être) a-t-elle doté ces anonymes de noms qui sont passé dans la culture populaire ?
            etc


          • eric 25 décembre 2015 21:30

            @Robert Lavigue je ne partage pas votre pessimisme. Croyant attaquer la croyance, ils étalent leur manque de confiture et leurs problèmes sexuels. Je pense qu’en les aidant à prendre conscience, on devrait pouvoir les inciter à un peu plus de pudeur, Au fond, les sites citoyens comme agoravox, n’ont pas principalement plut objet en principe, d’aider les incroyant athées progressistes à calmer leurs interrogations d’ordre sexuel au détriment de notre culture. Je suis sur qu’ils pourraient aussi raconter des trucs intéressant au lieu de nous faire sans s’en rendre compte leur auto-psychanalyse qui n’intéresse qu’eux en permanence.


          • OMAR 25 décembre 2015 15:30

            Omar9

            @Nabum :"Notre sainte mère l’Eglise qui n’a jamais été très perspicace en ce qui concerne les choses du sexe, affirme, péremptoire, que sa mère n’avait jamais vu le loup.".

            La totalité des musulmans soutiennent cette conception.

            Et moi aussi...


            • C'est Nabum C’est Nabum 25 décembre 2015 18:12

              @OMAR

              Cela nous fait une belle jambe et empêche Marie d’avoir pris son pied ...

              Méfiez-vous, les mécréants ne respectent rien


            • eric 25 décembre 2015 19:46

              @C’est Nabum
               Et cela continue.... ! Mais mon pauvre mais, comment croyez vous que Marie enfanta les frères et sœur de notre sauveur ? En plus d’une bonne lecture de la Bible, un manuel d’éducation sexuel peut être... ? Quant à savoir si elle y prit son pied, qui le dira  ?
              Mais personnellement, je suis persuadé que Dieu, dan son infinie bonté, y a pourvu...il faut quand même savoir que contrairement à toutes les idéologies progressistes, très castratrices, le christianisme a toujours valorisé l’épanouissement sexuel dans le couple.

              Cela est facilité du reste par une bonne différenciation des « genre » dans les milieux chrétiens. ( vous voyez, j’essaye de ’utiliser vos vocables pour vous faciliter la compréhension...)

              Il suffit de se rendre à une réunion de parti de gauche, toutes gauches confondues, et à une messe de minuit catho, pour comprendre pourquoi la sexualité est moins un problème chez les croyants que chez les alterécolos bio.

              Pour la faire plus imagé, entre Marion maréchal Le Pen et mesdames Cosse ou Dufflot, je pense que même sur avox, un consensus pourrait se faire autour de l’idée qu’il y a sans doute des raisons à ce que les secondes aient tant d’exigence, comme l’auteur de l’article, en matière d’affichage de sexualité, de discours d’allusion au cul. Du reste, Adorno a très bien décrit ce phénomène qui touche tous les progressistes. .


            • C'est Nabum C’est Nabum 25 décembre 2015 20:02

              @eric

              Je vous donne le bon dieu sans confession et abandonne la partie fine


            • eric 25 décembre 2015 21:40

              @C’est Nabum

              Une lettre ouverte à Belkacem  ? Peut-être... Car ici, on s’approche du fond du PISA. Des athées qui se mettent à donner des bon dieux ! Des progressistes qui proposent à des protestants de se passer de confession ! Jésus Marie Joseph ! Le programme de 4ème quoi ! à l’EN on dirait aujourd’hui, NA ( non acquis, pour ne faire de peine à personne, avant on aurait eu, « poursuit ses études sans espoir de les rattraper... ») Et à nouveau ces allusions sexuelles qui caractérisent toujours les personnalités auoritaires-totalitaires. 

              Et cette sorte de pudeur coincée qui n’ose appeler les choses par leur nom...Partie fine : plaisir sexuel collectif et discret suivant le dico : synonyme, partouze. Mais vou révez, vous confondez, vous vous faites du mal, au minimum, vous ignorez de quoi vous parlez. Ici,on est clairement dans la masturbation individuelle....


            • Layly Victor Layly Victor 26 décembre 2015 11:56

              @C’est Nabum
              Surtout, vous ne vous respectez pas vous même.

              Ce qui nous attriste, ce ne sont pas vos attaques perverses.
              Ce qui nous attriste, c’est votre désespérance profonde, à tel point que pour paraître intéressant à vos yeux, vous tentez le plus facile : insulter les Chrétiens le jour de Noël.

              Et votre grande préoccupation d’ado socialo-estrosien à propos d’histoires de cul ne nous intéresse pas.

            • Layly Victor Layly Victor 26 décembre 2015 11:59

              @eric
              C’est magistralement envoyé à la face de ce tartufe. Bravo


            • Layly Victor Layly Victor 26 décembre 2015 12:02

              @eric
              On peut se donner rendez vous au Carlton de Lille avec le grand économiste DSK et quelques amies pour en discuter.


            • gerard5567 26 décembre 2015 12:17

              @eric
              Tiens ! Vous me faites penser à Alexandre VI Borgia. Je me demande bien pourquoi.


            • OMAR 26 décembre 2015 12:21

              Omar9

              @C’est Nabum : "Méfiez-vous, les mécréants ne respectent rien.

              Et les bonimenteurs aussi...


            • eric 27 décembre 2015 00:46

              @gerard5567
              Vous cherchez à me flatter ou c’est la jalousie qui vous fait parler ainsi ?


            • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 25 décembre 2015 16:30

              N’empêche que le fils de charpentier en question a mieux réussi que l’autre faignasse de fils de Ponce Pilate qui passait ses soirées à danser le twist avec les hippies en fumant du hakik . 

              C’est pas paskeu vous êtes pas charpentier qu’il faut dénigrer la profession.
              C’est de la jalousie,
              c’est tout !

              • C'est Nabum C’est Nabum 25 décembre 2015 18:13

                @M de Sourcessure

                Je suis fils de Bourrelier mon cher et j’ai beaucoup de respect pour l’artisan contrairement aux postes du pouvoir qui n’’ont jamais mérité mon respect


              • exocet exocet 25 décembre 2015 17:06

                Avant que viennent les religions monothéistes, les religions du livre, chaque peuple, chaque tribu, avait sa religion, fondée sur le respect de la nature.

                Sont venues les religions du livre, avec leur démagogie, leur dieu à l’image de l’homme.

                Et leur antienne à toutes 3 : « croissez et multipliez »

                En 2000 ans, ces religions nous ont mené à la surpopulation mondiale et au bord du chaos, alors que les anciennes religions, animisme et paganisme protégeaient la nature et limitaient les naissances quand les ressources se faisaient rares.

                Seul un économiste ou un religieux peut croire à une croissance infinie sur une Terre aux ressources finies.

                De plus, ces religions ne s’adaptent pas, ou bien très lentement ; c’est seulement il y a une dizaine d’années que le Pape a reconnu comme une erreur le procès fait à Gallilée, c’est à dire que l’église à reconnu que la Terre n’est pas plate....


                • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 25 décembre 2015 18:13

                  @exocet

                  Les religions ne sont que les effets d’une structure socio-économique et non pas leurs causes.
                  La transition que vous évoquez est celle du passage du statut de chasseurs-cueilleurs (paléolithique) à celui d’agriculteur éleveur qui s’est accompagnée de l’abandon du chamanisme clanique au profit d’un ordre religieux hiérarchisé comme la société dont il émanait. Ce sont les rapports de production qui déterminent les superstructures, et pas le contraire.

                • C'est Nabum C’est Nabum 25 décembre 2015 18:14

                  @exocet

                  Ce fut à n’en point douter de la mauvaise littérature !


                • Robert Lavigue Robert Lavigue 25 décembre 2015 18:49

                  @exocet

                  Autant que je sache, Galilée prétendait que la terre tournait autour du soleil, sans arriver à le démontrer de façon convaincante d’ailleurs, puisque sa théorie basée sur des orbites circulaires était fausse.
                  Mais de nos jours, on peut écrire n’importe quoi...

                  c’est à dire que l’église à reconnu que la Terre n’est pas plate....
                  Encore un de ces incultes qui propagent cette légende !

                  Deux erreurs monumentales dans une seule phrase... Vous êtes un nabumiste de base !


                • eric 25 décembre 2015 19:50

                  A robert Lavigue, vous m’arrachez les mots...Nabum et ses copains, c’est Dan brown le vernis superficiel de culture en moins...

                  Pensez vous que cela puisse être lié à leurs difficultés sexuelles évidentes que j’évoquais plus haut ?


                • C'est Nabum C’est Nabum 25 décembre 2015 20:03

                  @eric

                  Veuillez ne pas être grossier je vous prie


                • eric 25 décembre 2015 21:44

                  @C’est Nabum
                  Bon, si vous le dites, admettons que vous ayez le même vernis superficiel de culture que Dan Brown, avec mes excuses...


                • exocet exocet 25 décembre 2015 21:50

                  @eric
                  Pédophile de sacristie


                • eric 25 décembre 2015 22:00

                  @exocet
                  Nous avons un gagnant ! Nabum, vous êtes enfoncé...si j’ose dire dans ce contexte scabreux...


                • exocet exocet 25 décembre 2015 22:09

                  @eric
                  laculture, quelle culture ?
                  C’est une culture, la religion, tous ces faux savoirs d’illuminés, acquis par l’étude d’écrits falsifiés et re-falsifiés des siècles durant ?

                  A la base, des délires messianiques et fuligineux reposant sur des mentalités, des us et coutumes d’un autre äge...

                  Quant à la disparition des religions animistes, païennes polythéistes, et leure remplacement par ces trois religions monothéistes elle ne s’est pas faite par hasard, avec la venue de l’agriculture comme vous le prétendez, à la fois hypocritement et faussement, tout imbibé de croyances religieuses, de propagandes Papale, rabbinique et Mahometane.

                  Les missionnaires, ça vous dit quelque chose ?
                  les premiers quasiment ont été pour nous, ici en Gaulle.

                  Après avoir bu le venin Chrétien en Palestine, les légions de Rome l’ont porté partout sur la Terre, et cette religion parmi les trois religions maudites, les religions du désert, s’est répandue par le meurtre, la torture, la déportation, l’anéantissement des peuples partout sur la planète.

                  Ces religions du désert faisaient parfaitement l’affaire d’un empire : pour retirer le plus de profit possible, quoi de mieux que des religions pour qui les arbres, le sol, l’eau des rivières n’ont rien de sacré.
                  Des lors défricher, cultiver, ouvrir des mines...tout celà a suivi, actionné par des peuples vaincus, soumis à l’impôt et encouragés, tels du bétail, à se reproduire à l’excès.....tout comme nous en France aujourd’hui, bétail engraissé gràce aux allocs....

                  Alors vos délires de religieux, vous pouvez étudier tous les textes fuligineux que vous voulez, vous pouvez même y passer plusieurs vies, c’est comme l’alchimie : stérile.
                  Un savoir propagandiste, inutile et vain.


                • exocet exocet 25 décembre 2015 22:11

                  @eric
                  Je vous mets 3 étoiles, par charité, pas pour votre « culture » religieuse, mais pour le jeu de mots, surprenant dans la bouche d’une punaise de sacristie...


                • Robert Lavigue Robert Lavigue 25 décembre 2015 22:23

                  @exocet

                  Fichtre ! Vous devriez demander à être titulaire d’une chaire de fadaises religieuses au Collège de France...

                  Du point de vue de l’Empire romain, pourquoi inventer le christianisme au 1er siècle ? Le judaïsme aurait très bien fait l’affaire ! Et pourquoi avoir attendu le IVème siècle pour le promouvoir ?

                  Quand à la christianisation de la Gaule dès les premiers temps du christianisme, c’est pour le moins une théorie originale qui devrait plaire à Emile Mourey, l’un de vos collègues en foutaises baltringues...


                • eric 25 décembre 2015 22:28

                  @exocet
                  Cela ne m’étonne pas du tout, quand je vous dit que c’est sexuel... ! Avec dans votre cas un côté régression au stade anal. Chez Nabum, on reste dans la transgression qui se voudrait adulte avec les partouzes. Chez vous, les répétitions scatos montrent des problèmes d’un autre ordre. Au fond, j’aime autant, vous vous prenez moins au sérieux...Et puis cela me rappelle le bon temps, celui de l’école maternelle grande section, quand on passe enfin de « caca boudin » à « je te pisse à la raie... »

                  Bon, compte tenu de votre désir évident de sortir des vos erreurs, je vous signale qu’il n’y a pas de sacristies en tant que telles dans les temples protestants parce que ce ne sont pas des lieux sacrés et qu’en règle général, les punaises se trouvent dans les lits...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès