Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le fouet est un fruit du Coran, pas de la Bible !

Le fouet est un fruit du Coran, pas de la Bible !

Après mon article sur la lapidation qui innocentait le Coran et incriminait la Bible, force est de constater que le châtiment par 99 ou 100 coups de fouet est bien une pratique recommandée dans les écrits que Dieu a soufflés aux oreilles du Prophète Muhammad, lui inspirant le Livre sacré de la croyance musulmane.
 
 
Le Coran décrit la flagellation dans trois versets, dont deux dans la sourate 24, paradoxalement nommée : la Lumière (Al-Nur). Le Coran ne définissant pas ce qu’il entend par "Lumière", je prends le risque, ici, d’ouvrir le dictionnaire − occidental et laïc −, Le Petit Larousse illustré, qui définit la "lumière" comme l’expression d’une l’intelligence issue d’un l’esprit éclairé. Chacun verra, selon sa croyance ou bien sa raison, si la sourate 24 s’inscrit dans cette définition, pour le moins extrêmement ambitieuse.
 
Cela étant, les 2 versets de la dite sourate, énoncent :
 
- Verset 24-2 : "Frappez la débauchée et le débauché de 100 coups de fouet chacun, n’ayez aucune indulgence [...]".
 
- Verset 24-4 : "Frappez de 80 coups de fouet ceux qui accusent les femmes honnêtes sans pouvoir désigner 4 témoins [...] ".
 
Et, dans la sourate 22 (Al-Hajj), verset 21, le Coran dit avec quoi les individus peuvent être fouettés : "Ils sont fouettés par des verges de fer". Comment échapper à la mort avec un tel instrument ?
 
Alors, comme je le disais à propos de la lapidation, pratique barbare, cruelle et d’un autre temps, que la Bible préconise dans 9 de ses versets, le châtiment par le fouet est tout aussi cruel, barbare et d’un autre temps.
 
Cependant, si la lapidation chrétienne fait bien partie d’un autre temps − à ce qu’il paraît −, le fouet musulman est actuellement pratiqué dans de nombreux pays qui ont pour code civil et code pénal le Coran, à travers son expression juridique qu’est la Charia.
 
L’Iran, l’Arabie Saoudite et d’autres pays en font des exercices in vivo et publics. Chaque jour depuis plusieurs semaines, l’Iranienne Sakineh Mohammadi-Ashtiani nous le rappelle. Elle qui, devant effectivement passer prochainement sous les fourches Caudines du Coran, a vu sa lapidation récemment commuée en flagellation. C’est-à-dire par 99 coups de fouet ! Pourquoi 99 et non 100 comme le prescrit la sourate de la Lumière dans son verset 24-2 ? Et pourquoi 99 coups de fouet, dits supplémentaires ? Dieu seul le sait !
 
Alors, j’entends déjà ici ou là, certains lecteurs crier au blasphème, au suppôt de Satan. D’autres, peut-être, crient : "le fouet pour l’infidèle JP Bédol !", comme les chrétiens, d’un autre temps, auraient crié "à la lapidation !" ou "au bûcher !". Qu’ils crient, qu’ils crient !
 
Comme d’habitude ceux qui crient à la haine de l’autre n’ont pas bien lu le texte support de leur croyance. Si, le Coran comme la Bible contiennent de nombreuses pages odieuses, leur foi dans le même Dieu, celui d’Abraham, leur dit aussi de lire les très nombreuses pages qui parlent d’un Dieu d’amour et de miséricorde.
 
Amour vs haine. Miséricorde vs barbarie. Que choisir ?
 
D’abord, choisir le progrès et la raison plutôt que les lumières de l’obscurantisme que prônent tous les livres du monothéisme, sans aucune exception.
 
Ensuite, choisir la loi laïque plutôt que celle de prophètes hébraïques, chrétiens et musulmans. Prophètes qui ont écrit leur loi alors qu’ils pensaient pieusement et de manière irréfragable, que la Terre état plate et au centre de l’Univers ; que le Soleil comme la Lune tournaient autour de la Terre ; que l’homme et la femme, Adam et Eve, avaient été créés récemment, il y a environ 6 000 ans. Mais aussi que beaucoup d’entre eux étaient les fils ou les filles d’un Dieu ou d’une Déesse, tels : Apollon, Aglaé, Thalie, Hélène de Troie, Persée, Alexandre le grand, Philippe II de Macédoine, etc., de nombreux pharaons, sans parler de Jésus de Nazareth. Leur époque n’était-elle pas en pleine mythologie ?
 
Enfin, choisir l’éducation laïque plutôt que celle relevant de telle ou telle croyance d’un autre temps.
 
Bref, choisir la raison et la science − même si elles nous amènent à douter parfois de la pertinente de nos hypothèses −, plutôt que les certitudes de l’irrationnel et de la foi.
 
Alors, face à ce constat, faut-il pour autant interdire la Bible, le Coran et tous les livres similaires ?
 
Des croyances comme le chamanisme, le vaudou, etc., ont-elles besoin de livres pour avoir des fidèles ? Nos ancêtres des cavernes croyaient aussi. Avaient-ils besoin d’écrits pour cela ? Le concept de l’Etre suprême semblait parfaitement leur convenir. Il faut croire qu’ils étaient peut-être plus intellectualisés que nous ?
 
Crédit photo : Le Parisien.
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.74/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

180 réactions à cet article    


  • Cogno2 6 septembre 2010 11:01

    Tout ça c’est de la merde, les religions, les livres rouges, etc.
    Honte à l’espèce humaine qui n’a de sapiens que le nom.


    • zelectron zelectron 6 septembre 2010 13:15

      donc honte à vous ?


    • Cogno2 6 septembre 2010 14:43

      Honte à l’espèce humaine

      Tu sais lire ?
      Alors relis encore une fois.


    • zelectron zelectron 6 septembre 2010 15:22

      révélation : cogno2 ne fait pas partie de l’espèce humaine, c’est peut-être un être venu des fins fonds de l’univers galactique ou un robot ...


    • anti-oligarchie anti-oligarchie 6 septembre 2010 21:19

      Et pour finir en beauté :

      Dès le second siècle de Mahomet, il fallut que les chrétiens d’Occident s’instruisissent chez les musulmans. Le plus grand changement que l’opinion ait produit sur notre globe fut l’établissement de la religion de Mahomet. Ses musulmans, en moins d’un siècle, conquirent un empire plus vaste que l’empire romain. Cette révolution, si grande pour nous, n’est, à la vérité, que comme un atome qui a changé de place dans l’immensité des choses, et dans le nombre innombrable de mondes qui remplissent l’espace ; mais c’est au moins un événement qu’on doit regarder comme une des roues de la machine de l’univers, et comme un effet nécessaire des lois éternelles et immuables : car peut-il arriver quelque chose qui n’ait été déterminé par le Maître de toutes choses ? Rien n’est que ce qui doit être.

      Comment peut-on imaginer qu’il y ait un ordre, et que tout ne soit pas la suite de cet ordre ? Comment l’éternel géomètre, ayant fabriqué le monde, peut-il y avoir, dans son ouvrage, un seul point hors de la place assignée par cet artisan supreme ? On peut dire des mots contraires à cette vérité ; mais une opinion contraire, c’est ce que personne ne peut avoir quand il réfléchit.
      « Essais sur les Mœurs » (1756), dans Oeuvres complètes de Voltaire, Voltaire, éd. Moland, 1875, t. 11, chap.


    • anti-oligarchie anti-oligarchie 7 septembre 2010 11:56

      L’Islam est parfait, il n’y a que des musulmans imparfaits.
      C’est surtout ça...
      Et si elle/il se fait choper, il/elle connait la règle, et doit assumer les conséquences. Il me semble que la règle est connus à l’avance....A ce niveau la, tu l’as cherché...En plus, les coups de fouets en Islam ne doivent pas entrainer la mort. A plus une valeur symbolique(humiliation), qu’autre chose.
      De plus pour éxécuter une tel sentence, faut dénoncer ton mari/femme à la police.Rien n’empeche de pardonner.
      Trop parfait l’Islam.


    • zelectron zelectron 6 septembre 2010 15:26

      Que se passe-t-il pour l’auteur si je lui montre des bouquins plus vieux que le coran ou la bible et qui parlent de fouet et de mise a mort avec des pierres ? exemple Zarathoustra !


    • j-p. bédol 6 septembre 2010 15:55

      Zéletron.

      Que voulez-vous qu’il se passe. Rien ! Les faits uniquement les faits.


    • birdy 6 septembre 2010 11:15

      JP Bédol


      Lors de votre dernier article, je vous ai mis au défi de citer un seul verset du Coran où seraient mentionné le personnage de Seth.

      Vous avez ajouté la falsification au mensonge en me renvoyant plusieurs fois à des verset où ne figure pas ce personnage, allant même jusqu’à falsifier sciemment un verset.

      Je réitère contre vous mon accusation de mensonge et de manipulation et met les lecteurs en garde contre vos élucubrations.

      Vos maigres connaissances des textes indiquent que vous n’avez jamais lu la bible ni le coran et ne faites que citer de vagues extraits que vous avez glanés ça et là.

      • Lemaïsjekiff Nestor 6 septembre 2010 11:16

        Salut !

        Plus ça va plus je deviens allergique aux religions et à leurs vieux livres !

        Musulman, Christianisme, Juif, ou autre, Thora, Coran, Bible ... ça me saoule grave !

        Les vieux livres bibliques ... Ça mène nul part !


        • j-p. bédol 6 septembre 2010 11:19

          Ca mène nul part ! Pourtant ils sont de + en + lus !


        • Lemaïsjekiff Nestor 6 septembre 2010 11:28

          Salut Bédol !

          « Ca mène nul part ! Pourtant ils sont de + en + lus ! »

          Ouais et alors, je vois pas le rapport ? Parce qu’ils sont de plus en plus lus ils serraient sensés mener quelque part ?

          Pendant des siècles on a vu et on voit encore où ils mènent !


        • j-p. bédol 6 septembre 2010 11:38

          Les croyances ne sont-elles pas l’opium des peuples et des pauvres ?


        • Lemaïsjekiff Nestor 6 septembre 2010 11:51

          « Les croyances ne sont-elles pas l’opium des peuples et des pauvres ? »

          Alors plus de pauvres et plus de croyances alors ? Faut vite se débarrasser du capitalisme alors, un créateur lui aussi, mais de misère de destruction et de pollution a l’échelle planétaire !

          Je rappelle au passage que l’opium est une drogue dure et néfaste pour la santé, pour les rapport sociaux, pour la vie !


        • foufouille foufouille 6 septembre 2010 12:07

          « Les croyances ne sont-elles pas l’opium des peuples et des pauvres ? »
          faut apprendre a etre maso alors


        • Katinka 6 septembre 2010 12:11

          Les croyances ne sont-elles pas l’opium des peuples et des pauvres ?

          Bien qu’on ne s’en rende pas souvent compte, de nombreux scientifiques actuels sont aussi des croyants. Wernher von Braun, d’origine allemande. la suite est là :
          Dialogue Universitaire 

          Il est vrai que beaucoup de ces scientifiques s’intéressent à l’Astro et à la Quanta mais on en a vu dans d’autres domaines, passer pour des fêlés.

          Je ne vais pas me mettre Martel en tête avec un athée qui veut me vendre sa cuisine toute équipée.


        • Lemaïsjekiff Nestor 6 septembre 2010 12:30

          Salut Katinka !

          « Je ne vais pas me mettre Martel en tête avec un athée qui veut me vendre sa cuisine toute équipée. »

          T’as raison Vili reste donc sur ton matelas Epéda, dormez comme vous voulez ! 

          Le matelas usé espérons que vous vous réveillerez !

          En attendant fait de bons rêves !


        • Katinka 6 septembre 2010 12:42

          Nestor

          Nostor en est resté le cul par terre. il fait Bouddha rieur, maintenant !


        • Cogno2 6 septembre 2010 14:46

          Je ne vais pas me mettre Martel en tête avec un athée qui veut me vendre sa cuisine toute équipée.

          Dans le genre cuisine équipée, c’est l’hôpital qui se fout de la charité.
          Vos religion vous apportent une bouillie prémachée, vous n’avez quasiment rien à faire, d’autres se charge de tout à votre place.
          Faites moi rire encore.


        • Lemaïsjekiff Nestor 6 septembre 2010 15:09

          Salut Cogno !

          « Faites moi rire encore. »

          PEUT-ÊTRE LÀ !

          Ps : Jocelyne est en congé Cogno, c’est Vili qui pour l’instant la remplace !


        • Katinka 6 septembre 2010 15:44

          Nestor

          Serais-je devenue Nestor en Druide mais menthe à l’eau !

          Cogno2

          Votre crin crin avec ma ou mes religions... Votre chansonnette, je la connais par cœur. Merci, on passe à autre chose et pas besoin de religions pour dominer son prochain.
          Vraiment pas finaud, le Cogno 2 pour dominer sans que cela se voit et sans religions !


        • slipenfer 6 septembre 2010 21:35

          @ Katinka

          bien plus moderne,des explications assez clair sans prétentions
           

          Le chamane et le psy, un dialogue entre deux monde  smiley


        • j-p. bédol 6 septembre 2010 11:28

          Les Evangiles n’ont jamais remise en cause l’AT.

          Jésus n’a jamais renié ce que son Père avait dit ou fait.


        • Lemaïsjekiff Nestor 6 septembre 2010 11:35

          Salut pasou !

           « je ne sais plus à quel siècle (4eme ???) pour le rendre compatible avec Rome. »

          Édit de Nicée à Rome (je crois) entre 300 et 400 après JC

          On a enlevé les caractères humain de Jésus Christ et on a gardé que ceux qui étaient divins pour que le peuple de Rome accepte un nouveau Dieu !


        • Lemaïsjekiff Nestor 6 septembre 2010 11:40

          Pasou !

          325 !

          C’est pas Edit mais œcuménique de Nicée !


        • j-p. bédol 6 septembre 2010 11:49

          Et Constantin 1er, dit le Grand (274-337), a fait du christianisme une religion d’Etat car Dieu, qu’il associait au dieu du Soleil, lui aurait fait gagner une bataille.


        • Lemaïsjekiff Nestor 6 septembre 2010 12:01

          "Et Constantin 1er, dit le Grand (274-337), a fait du christianisme une religion d’Etat car Dieu, qu’il associait au dieu du Soleil, lui aurait fait gagner une bataille.« 

          Oui et Clovis c’est fait Baptisée parce qu’un cerf lui a montré où traverser le Rhin il aurait dit  »toi le Dieu de Clotilde si t’es si fort qu’on le dit montre moi le passage«  et là paf le cerf !

          D’ailleurs le jour de son baptême, plus de 3000 Guerriers Francs se sont fait baptisées, après avoir était Baptisée il aurait crié ceci dans la chapelle de Reims :  »Si j’avais été là avec mes guerriers nous aurions vengé le Christ".


        • j-p. bédol 6 septembre 2010 12:07

          Le cervidé a-t-il été baptisé comme cela se pratique encore dans les campagnes de France, par le curé du coin ?


        • Lemaïsjekiff Nestor 6 septembre 2010 12:25

          « Le cervidé a-t-il été baptisé comme cela se pratique encore dans les campagnes de France, par le curé du coin ? »

          Non la pauvre bête n’a pas eu droit au Baptême, elle est morte avant, les Wisigoths l’ont condamné à mort pour les avoir trahis, elle a fini sur le buché et fût par la suite digérée dans des estomacs Wisigoths ! 


        • Katinka 6 septembre 2010 12:30

          Le cervidé a-t-il été baptisé comme cela se pratique encore dans les campagnes de France, par le curé du coin ?

          Il doit confondre « baptiser et bénir l’animal ».

          Et cette propension à prendre les campagnards pour des cons alors qu’il y a une pratique dans une église gallicane à Paris 15 / Sainte Rita.

          Paulette !
          Un pastis pour le curé de l’athéisme !


        • Shaytan666 Shaytan666 6 septembre 2010 12:35

          Les chatiments de l’islam sont pour la plupart issus de la Bible mais de l’ancien testatment c’est à dire des textes judaiques. Les textes faisant référence pour un chrétien sont contenus dans la Bible, mais dans le nouveau testament c’est à dire les 4 évangiles.

          @Pasou

          Le Nouveau Testament comprend, selon le canon occidental :


        • Katinka 6 septembre 2010 12:36

          Nestor

          C’est foutu !

          Nestor va baptiser son poisson rouge.


        • italiasempre 6 septembre 2010 12:40

          Les Evangiles n’ont jamais remise en cause l’AT.

          Jésus n’a jamais renié ce que son Père avait dit ou fait.

          Ne crains pas, crois seulement !

          Va dans ta maison, vers les tiens, et raconte tout ce que le Seigneur
          a fait pour toi, et comment Il a eu pitié de toi.

          Soyez en paix les uns avec les autres
          Si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que
          votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses.

          Si ton frère s’est rendu coupable d’une faute, reprends-le et, s’il change
          d’attitude, pardonne-lui. Et même s’il se rend coupable contre toi sept fois
          dans la même journée, et que sept fois il vienne te trouver en te
          demandant pardon, tu lui pardonneras.

          Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi

          Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis.

          Ne jugez point les autres, afin de ne point être jugés.

          Comprenez le sens de cette parole : Je désire que vous fassiez preuve
          d’amour envers les autres plutôt que vous m’offriez vos sacrifices.

          Si vous ne pardonnez pas, votre Père céleste ne vous pardonnera
          pas non plus vos fautes.

          Je vous ai dit ces choses, afin que ma joie soit en vous,
          et que votre joie soit parfaite.

          Alors évidemment, même s’ Il n’a jamais dit que l’Ancien Testament c’était de la daube, Il s’est tout de même employé à le réformer sérieusement.
          Dans le Nouveau Testament la fraternité et l’amour du prochain sont beaucoup plus importants que le respect des rites
          - circoncision, nourriture cachère, respect du sabbat, obligation de prière à heure fixes, etc, et rien que ça c’est une sacré révolution- et surtout, surtout, Jésus nous dit que Dieu aime tous les hommes, sans aucune distinction.


        • Lemaïsjekiff Nestor 6 septembre 2010 12:41

          « Et cette propension à prendre les campagnards pour des cons »

          Au contraire Vili c’est mieux ainsi, le moine guerrier se déguisait souvent en mendiant, tout le monde le chassait, jusqu’au jour où il décida d’arrêter de prendre les boursiers pour des idiots, de se jouer d’eux, il enleva alors son Habit pour surprendre et combattre ces médisants qu’il connaissait maintenant par cœur ! 


        • Katinka 6 septembre 2010 12:44

          Nestor

          Nestor en Saint Aquilin ?


        • Lemaïsjekiff Nestor 6 septembre 2010 12:51

          Vili, pas de poison rouge, ni de lapin, ni de rat, ni de hamster, interdit dans la maison rien en cage on en bocal à par des conserves !

          J’aime tellement ma liberté que je n’oserais prendre ou laisserais prendre celles des autres pour mon ou leurs plaisirs personnels.


        • Katinka 6 septembre 2010 12:53

          Bénir est un geste symbolique, sans plus !

          Chez les pharaons, le chat était sacré, pourquoi ?

          c’était le seul animal trouvé pour garder le grain. Les symboles, rites, etc changent avec les civilisations.

          Pour une cathèse, prenez un Pasteur Protestant.... Il va épurer tout cela.


        • j-p. bédol 6 septembre 2010 13:52

          Si c’était un imam qui faisait cela, que dirait-on ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès