Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le harcèlement des chrétiens à l’église Saint-Jean d’Avignon

Le harcèlement des chrétiens à l’église Saint-Jean d’Avignon

 On commence à en savoir un peu plus sur le harcèlement des chrétiens qui dure depuis des mois à l’église Saint-Jean d’Avignon. Il y a quelques jours, l’abbé Gabriel, prêtre de la paroisse, avait fait appel à la presse sans véritablement réussir à briser l’omertà. Il n’obtint qu’un article dans un journal en ligne local . On apprit tout de même que l’église était régulièrement couverte de tags insultants et même d’excréments, et même de faits plus grave : un "jeune", urinant sur le parvis de l’église, et fit irruption en pleine messe, hurlant "On va tous vous griller, vous et votre église". Le feu fut mis à un cyprès jouxtant le bâtiment religieux, et ce n’était pas la première tentative d’incendie.
 
Sans langue de bois, le prêtre indiqua cette analyse : "Ces actes ont un lien direct avec ce qui se passe en Irak où des Chrétiens ont été agressés". Il mentionna des tensions inter-communautaires et dénonça un "climat de plus en plus agressif et violent entretenu par un petit groupe de jeunes de 12/13 ans jusqu’à 16 ans". 
 
Malgré la gravité et la récurrence des faits, un silence médiatique assourdissant fit suite à son appel au secours.
 
Pour en savoir plus sur ces mois de harcèlement, il faut aller lire le bulletin paroissial. Un article intitulé Juste prier en paix y fait le point de la situation.
 
Nous y apprenons que ceux qui se rendent à la messe ou viennent entretenir l’église font l’objet de jets de pierre et de pétards depuis des mois. Quant au bâtiment, voici comment il est traité. Nous citons le bulletin paroissial  :
 
"Des tags et autres graffitis dessinés à la peinture rouge sur toute une façade. Des inscriptions vantant les mérites de telle ou telle communauté. Des jets de bouteille d’alcool divers contre les murs et, après chaque week end, le ramassage des débris en espérant que personne ne sera tombé et blessé sur un tesson.
Une entrée d’église prise pour un urinoir et qu’il faut nettoyer chaque matin. Des jets d’excréments contre les murs de l’église et ce régulièrement, une fois par semaine environ, avec ce que cela représente en tant que symbole, mais aussi en tant que difficulté pour faire disparaître une telle souillure.

Un porche d’église maculé de tout ce qui peut se manger, emballages de nourriture de Fast Food ou biscuits apéritifs, paquets de cigarettes vides etc. Des jets de pierre dans les vitres sans doute avec l’espoir de finir par arriver à en achever une.

Des tirs de ballon au moment de l’office mais aussi des jets de bâton, sans s’inquiéter du fait que cela puisse blesser physiquement quelqu’un.

Des rodéos avec des voitures volées sur le parking, au début uniquement la nuit mais maintenant aussi en plein jour. D’ailleurs, un petit bébé a failli être blessé avec sa nounou il y a quelques jours, frôlé par une voiture conduite par deux personnes manifestement pas en âge d’avoir le permis. C’est un miracle qu’il n’y ait pas eu de victimes.

Des barreaux aux fenêtres tordus, un robinet d’arrosage volé, des bloque-portes disparus, des boites aux lettres forcées dernièrement. Deux voitures flambées tout contre l’église depuis le début de l’année, une première tentative d’incendie volontaire en s’en prenant au tableau d’affichage extérieur, et cette nuit une deuxième tentative en incendiant un cyprès de 10 mètres situé tout près de la porte du presbytère.

Voilà en quelques lignes le quotidien de notre paroisse St Jean Baptiste à Avignon."
 
Et un tel harcèlement n’est pas isolé. A Carcassonne, les fidèles de l’église Saint-Jacques du Viguier doivent depuis des mois sortir de l’église sous protection policière et ont été l’objet d’un caillassage en pleine messe lors de l’office du jour des morts. Agoravox en avait fait état.

Moyenne des avis sur cet article :  3.34/5   (106 votes)




Réagissez à l'article

162 réactions à cet article    


  • glopy1 16 novembre 2010 10:10

    ouaip, maintenant Avignon ça ressemble pas au bronx non plus. Qu’on jette des emballages de mac do devant une église ou devant chez moi c’est pareil et pas forcement un attentat a « chez moi ».

    des mecs qui roulent comme des tarés devant une église ou une creche c’est 100 fois par jour.

    Quand j’etais gosse on allait a la messe, mais la semaine on cassait la poignée du presbytère ou on mettait des crottes de chien sur la poignée... est ce qu’on était d’odieux profanateurs du culte... non on appelait ce terrain vague le champs du curé et c’est la qu’on faisait toutes nos conneries.

    Il faudrait que ce soit un peu plus ciblé et « exclusif » a l’église pour qu’on ait vraiment une certitude que ce soit un attentat visant les chrétiens solidaire avec ben laden.


    • Didi Le Pourri 16 novembre 2010 13:34

      Perseús

      L’équipe d’Agoravox est clairement engagée dans la promotion du « choc des civilisations », à coups de manips en tous genres.

      Pourquoi ?

      Vous le saurez prochainement. Patience.


    • Moule 16 novembre 2010 17:13

      Il faut voir aussi l’église dans le centre d’Amsterdam. Elle est cerclée par des vitrines où on peux voir les prostituées nues et par des coffee-shops. Il parait que ce sont les saoudiens qui financent encore une fois. L’islam, la pornographie et les hippies associés contre le christianisme, la laïcité et l’occident. Qui peux encore douter que nous sommes dans le choc des cultures ?


    • kéké02360 16 novembre 2010 17:44

      Normal par dieu !!!! avec toutes ces vitrines à Amsterdam l’église jure qu’il vaut mieux se confier à dieu qu’à ces seins !!!! smiley

      les confessés apprécieront smiley


    • glopy1 16 novembre 2010 10:43

      enfin, jean robert, il faut tout de même des preuves etayées plus que d’imputer toute la deliquescence de la société a des actes forcément christianophobe... ne nous emballons pas non plus.


    • sisyphe sisyphe 16 novembre 2010 12:33
      Par jeanyvesrobert (xxx.xxx.xxx.108) 16 novembre 10:23

      il ne faut pas minimiser ces « affaires ». Elles ne sont que le prélude si l’inaction l’emporte à quelque chose de plus profond.
      Il est inadmissible de vouloir cacher des faits aussi graves.
      La justice doit être saisie et sévir.


      Ça, c’est ben vrai ! 

      Qu’est-ce qu’on attend pour envoyer l’armée, les paras, le GIGN, le Raid, des milices anti-tags, des brigades anti-uriner contre un mur ; on est vraiment confondus (les deux) par des faits d’une telle gravité ! smiley smiley 

      Jeanyvesrobert, tu es notre chef ; conduis nous vers le massacre des infidèles ! 



    • 65beve 16 novembre 2010 22:41

      @Sisyphe,

      Et contre les emballages de McDo, y’a qu’à envoyer José Bové.


    • wesson wesson 16 novembre 2010 10:32

      Tiens tiens, pour une « bouddhiste » patentée, je suis étonné de trouver l’auteur barboter dans autant de bénitiers ... Trois articles sur les 4 derniers de l’auteur, on est pas loin de la conversion !


      • Cogno2 16 novembre 2010 10:39

        Mouais... faire le lien entre une bande de merdeux de 12-13 ans (dans l’article) et les Chrétiens d’Irak, faut pas avoir peur du ridicule.


        • Ornithorynque Ornithorynque 16 novembre 2010 11:07

          Votre analyse serait recevable s’il s’agissait effectivement d’un évènement isolé...

          Mais parler d’une bande de merdeux lorsqu’il s’agit d’un harcèlement continu depuis des mois, c’est faire preuve d’un certain manque d’objectivité.

          La durée et la montée en puissance des harcèlements d’Avignon montrent qu’il ne s’agit pas d’une déconnade innocente : quand on jette de la merde sur un batiment semaine après semaine, ce n’est pas un agissement de « merdeux ». C’est un geste réfléchi, probablement téléguidé avec une intention bien précise : on peut tout se permettre avec ceux qui sont dans cette église.

          Un signe qu’il ne s’agit pas d’agissement de merdeux : les veilleurs du web qui arrivent immédiatement pour rappeler que les prêtres seraient potentiellement pédophiles.

          Pour info, la dernière grande campagne sur la « pédophilie avérée » des prêtres a eu lieu en 1935 en allemagne.


        • oncle archibald 16 novembre 2010 11:12

          Entièrement d’accord avec Cogno 2. A Carcassonne ou il s’agissait également de « merdeux » de 12-13 ans l’eveque a su désamorcer la polémique et remettre les choses en perspective .. Il n’en reste pas moins deux évidences : 

          Ces faits sont déplorables, il faudrait attraper les galopins qui les commetent et essayer de leur faire comprendre en quoi leurs actes sont graves, pas tellement par eux mêmes, mais par ce qu’en font certains adultes plus irresponsables encore qu’eux.
          Les adultes ultrapolitisés et même les représentants de la nation (à Carcassonne la prefete !) ont complètement tort de monter en épingle ces incidents qui devraient rester ce qu’ils sont : un défoulement de gamins qui pensent devenir des héros en transgressant les règles du jeu des adultes. Il faudrait leur apprendre ce que sont la liberté et la laicité bien comprise au lieu d’instrumentaliser leurs conneries à fins poltiques.

        • Cogno2 16 novembre 2010 11:40

          Mais parler d’une bande de merdeux lorsqu’il s’agit d’un harcèlement continu depuis des mois, c’est faire preuve d’un certain manque d’objectivité.

          Au cas ou vous le sauriez pas, les gosses testent les limites, toujours.
          Si on les laisse faire, pourquoi s’arrêteraient-ils ?
          Faire chier le monde est une occupation quand on est jeune, si on peut y ajouter des conneries entendues ici et là pour se justifier, c’est encore mieux... mais ça reste des petits merdeux.
          Vous m’accuser de manquer d’objectivité ? je vous accuse de manquer de jugeote.


        • glopy1 16 novembre 2010 11:41

          s’ils jetaient de la merde sur uné église ce sont par définition des « merdeux » :)


        • non667 16 novembre 2010 15:49

          à cogno
          tout à fait les merdeux amuser vous ,faites aussi des croix gammées sur les synagogues vous verrez le buzz sera encore plus grand !


        • Denis Florent 16 novembre 2010 16:03

          Cher Cogno... ceux qui ont massacré les catholiques à Bagdad avaient 14-15 ans... 


          Voici le témoignage des Soeurs :


          Cordialement.

        • Cogno2 16 novembre 2010 16:53

          Cher Cogno... ceux qui ont massacré les catholiques à Bagdad avaient 14-15 ans...

          j’ai écris ça ce matin un paue plus bas : "Parce qu’encore une fois prendre le cas de petits cons pré-ados en France hein, pas en palestine, je dis bien en France, pour en faire un acte de revendication politique, c’est tellement con, qu’il n’y a rien à commenter, juste à en rire, ou avoir pitié de ceux qui font ces rapprochements débiles."

          Maintenant si vous voulez comparer la France à Bagdad, je vous laisse ce plaisir et cette responsabilité.

          Puis franchement, c’est l’âge parfait pour leur faire croire n’importe quoi, et je sais de quoi je parle, c’est tout à fait le genre de connerie que j’aurai pu faire à leur âge, car on est très con à cet âge la.


        • Sachant Sachant 16 novembre 2010 21:13

          A Cogno2

          Je vous suis

          Une part non négligeable du caïdat (avéré) d’enfants entrant dans l’adolescence
          Repose que la lâcheté de nous tous à des moments clefs

          Nous nous taisons quand il faudrait parler
          Quand on nous interroge, toujours la même réponse
           :
          « 
          Nous avons peur des représailles
           »

          Peur des représailles pour avoir fait une remarque à un(des) pré ado(s)....

          Alors, forcément, lourds de peur et de honte
          Nous préférons attendre que les pré ados normaux deviennent délinquants graves
          Et souhaitons alors tous les tuer, au nom de l’ordre et de la paix intérieure
          (Peine de mort, tir à vue, il y a un riche éventail de propositions)
          Là, nous avons de courage de... nos idées

          Je suis le premier à m’ériger contre l’exemplaire donné pour règle générale

          Nonobstant quoi, je vous livre l’exemple suivant :

          Ma sœur, car j’ai une sœur
          A une fille, car elle a une fille
          Au CP, une fille dont les deux années de retard donnait une certaine autorité
          Dans les causeries du genre physique
          D’autant plus qu’elle était dans une classe supérieure en niveau et en âge
          Avait donc pris l’habitude de s’approprier le goûter de ma nièce
          A force d’ascendant « psychologique »
          (Car c’est l’aspect psy qui la faisait le plus souffrir, ma nièce)

          Du coup ma sœur récupère sa fille à la sortie des classes
          Et attend la fillette en question
          L’intercepte et lui tiens le discours selon lequel
          Si d’aventure ces actions autant répétées que niées venaient à perdurer
          Ma sœur intercepterait à nouveau l’enfant
          Mais attendrait cette fois-là que la mère de l’enfant vienne la chercher
          Afin d’obtenir le sentiment de la mère sur de tels agissements, en règle générale
          (Je vous le livre à ma façon, pas sur d’être fidèle au diadoque original)

          Que croyez vous qu’il arrivât ?

          Rien.
          Ma nièce a dès lors bouffé son quatre-heure en paix
          La gamine n’a subit aucune torgnole de ses parents
          (Qui par le fait représentaient une forme d’autorité intégrée par l’enfant)
          Pas même fût-elle vertement tancée par ses géniteurs, il n’y a pas eu lieu

          Point de représailles
          Point de prison
          Point de mise à mort

          Ça s’est passé à Sartrouville, pour qui connait
          Ville dans laquelle le jeune Djamel Chetoune, s’est fait abattre au fusil de chasse
          Par un vigile
          Sur le parking de feu Euromarché
          Une bien triste histoire

          Putain, si vous aviez le choix, quelle solution privilégieriez vous ?

          Et ne croyez surtout pas que c’est un arbitraire lynchage
          Qui ferait que nos enfants nous pardonneraient
          De ne les avoirs pas défendus
          Quand ils en avaient besoin


        • LeGus LeGus 16 novembre 2010 10:41

          Super votre article avec un magnifique raccourcis à la c*n dont vous avez le secret : c’est la faute aux méchants slamistes qui font rien qu’embêter les gentils chrétiens en Irak !

          Je vous en donne un autre tout aussi c*n, dont je vous défie de me montrer en quoi il est moins pertinent que le votre :« c’est la faute aux curés qui font rien que de ***** les p’tit-n’enfants ! »

          Encore un article médiocre visant à répandre vos thèse racistes, monsieur Ph.Vardon.
          http://fr.wikipedia.org/wiki/Nissa_Rebela


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 16 novembre 2010 14:44

            Pour quelqun qui a CHOISI comme pseudo un nom faisant EXPLICITEMENT référence à du copinage avec les souris grises et qui s’acharne à ficher tout le monde ...

            LeGus est un sinistre individu LIBERTICIDE !


          • LeGus LeGus 16 novembre 2010 17:26

            Ben voyons !

            Qui est « Alois Frankenberger » ?
            http://en.wikipedia.org/wiki/Alois_Hitler#Alois_Hitler.27s_biological_father
            Donc « Alois frankenberger » est le sobriquet donné au père d’Hitler, et donné par qui ?
            http://en.wikipedia.org/wiki/Hans_Frank
            Hans Frank, ministre de Hitler, artisan de la shoah, gouverneur de Pologne occupée...Pendu à la suite de Nuremberg pour crime de guerre et crime contre l’humanité.

            Et vous avez quoi contre mon pseudo, méprisable nazillon ?
            Une souris du cendrillon de Walt Disney !

            Vous ajoutez le ridicule à l’abject.


          • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 16 novembre 2010 22:24

            Sauf que votre pseudo c’est un code crypto nazi éculé !

            Coming out LeGuSS , coming out !


          • Cogno2 16 novembre 2010 11:20

             L’auteure nous informe sur ce que l’on veut nous cacher
            on appelle cela le journalisme citoyen


            Tu l’ouvres moins quant sont dénoncés les méfaits commis par d’autres hein ?
            J’appelle ça de l’indignation sélective, ça n’a rien de citoyen, c’est malhonnête... à moins que pour toi ce ne soit la même chose.


          • findepartie 16 novembre 2010 14:08

            Si c’était une mosquée la cible, on aurait déjà eu un interminable défilé de ministres scandalisés, et je ne parle même pas des cas de synagogues.
            Où est l’indignation sélective ?
            Qui est malhonnête ?


          • Cogno2 16 novembre 2010 15:00

            Si c’était une mosquée la cible, on aurait déjà eu un interminable défilé de ministres scandalisés, et je ne parle même pas des cas de synagogues.

            C’est exact, mais hors sujet.


          • le-Joker le-Joker 16 novembre 2010 10:55

            Mais ça n’est que le début, que les prémisses de ce qui va arriver inévitablement dans les années à venir. Il n’y a que les guignols du multiculturalisme qui peuvent minimiser ces faits en les réduisant à des peaux de chagrin préférant pratiquer la politique de l’autruche que de regarder en face les réalités.
            Chaque jour apporte son lot de constatations démontrant que l’islam est incompatible avec notre société, que les musulmans sont incapables dans leur très grande majorité de s’adapter à une société différente en la respectant et d’ailleurs comment pourrait-il en être autrement en suivant les principes de l’islam et du coran tant leurs conceptions inspirées de leur prophète sont diamétralement opposées aux nôtres.
            Partout, en France comme en Belgique, en Norvège comme en Allemagne et quels que soient les ponts qui leurs sont créés invariablement ils retombent au 7ème siècle et suivent tels des aveugles obnubilés les préceptes de leur prophète.
            Alors on a des Wesson qui plutôt que de commenter les choses, rassurez-vous il sait le faire quand le sujet va dans son sens ou lui offre une tribune, qui vient nous parler du bouddhisme de l’auteur comme si d’ailleurs on en avait quoi que ce soit à foutre qu’elle le soit ou pas.
            Plus nous avançons et plus nous nous avancerons, plus ces faits se multiplieront, ils ne sont que la conséquence mathématique de la présence des adorateurs de l’islam en France.
            Qui a dit que l’histoire se répète ? A-t-on vu historiquement l’arrivée et la multiplication des musulmans se dérouler différemment dans le monde depuis le 7ème siècle ?
            Non car TOUT ce qui se produit n’est que la conséquence des prophéties d’un malade mental que suivent aujourd’hui plus d’un milliard de cinglés.
            Remarquez si le monde était éclairé par la justesse et autres sentiments nobles plus que la bêtise et l’ignorance on le saurait !

             


            • Cogno2 16 novembre 2010 11:24

              Alors on a des Wesson qui plutôt que de commenter les choses, rassurez-vous il sait le faire quand le sujet va dans son sens ou lui offre une tribune, qui vient nous parler du bouddhisme de l’auteur comme si d’ailleurs on en avait quoi que ce soit à foutre qu’elle le soit ou pas.

              Parce qu’encore une fois prendre le cas de petits cons pré-ados en France hein, pas en palestine, je dis bien en France, pour en faire un acte de revendication politique, c’est tellement con, qu’il n’y a rien à commenter, juste à en rire, ou avoir pitié de ceux qui font ces rapprochements débiles.


            • le-Joker le-Joker 16 novembre 2010 11:29

              Politique ou Religieux ?

              J’ai comme le sentiment que le politique n’a rien à voir là-dedans. Par contre de l’influence du religieux et en l’occurrence d’importation islamique ça n’est plus un sentiment c’est une constatation devenue quotidienne et en constante augmentation.


            • Cogno2 16 novembre 2010 11:46

              Politique ou Religieux ?

              On s’en fous, ce n’est qu’un prétexte, un moyen de se faire remarquer, en marquant sa différence, c’est un comportement typique d’ado.

              Par contre de l’influence du religieux et en l’occurrence d’importation islamique ça n’est plus un sentiment c’est une constatation devenue quotidienne et en constante augmentation.

              Voir plus haut, ce que j’ai dit reste valable, je doute qu’a 12-13 ans on ai bien conscience du fait religieux et de ses conséquences. Et quand on met en face une bande de roquet à l’affut du moindre nonosse, on obtient et article et vos commentaires.

              Sachez que je ne peut pas blairer les religions, mais je ne peut vous laisser instrumentaliser une délinquance classique.


            • sisyphe sisyphe 16 novembre 2010 12:46

              Par le-Joker (xxx.xxx.xxx.150) 16 novembre 10:55

              Mais ça n’est que le début, que les prémisses de ce qui va arriver inévitablement dans les années à venir.


              Le joker dans son rôle préféré ; celui de prophète de l’apocalypse islamique... smiley 

              Comme tout bon monomaniaque, il n’y a que ça qui occupe entièrement ses pensées. 

              Tout le reste ; les effets de la mondialisation sur l’aggravation des inégalités, sur la baisse des libertés, la mise à mal des démocraties, la casse sociale, l’injustice, l’exploitation, l’oppression ; pffffffff ; fariboles, et autres attrape-gogos. 

              LE SEUL problème, crucial, vital, essentiel, qui menace le monde occidental, c’est l’islam, et les jets d’urine et de merde sur le mur d’une église...

              Le joker ; toi qui SAIS et qui VOIS, guide nous vers la vérité ; Allah est cruel, et le Joker est sa défaite... 

               smiley 



            • le-Joker le-Joker 16 novembre 2010 15:55

              Tout le reste ; les effets de la mondialisation sur l’aggravation des inégalités, sur la baisse des libertés, la mise à mal des démocraties, la casse sociale, l’injustice, l’exploitation, l’oppression ; pffffffff ; fariboles, et autres attrape-gogos.

              J’aime beaucoup la prétention des personnes comme toi qui prétendent savoir ce que leurs interlocuteurs pensent et de quoi ils sont faits. Enfin si tu veux un conseil (je dis ça mais les gens comme toi n’en n’ont jamais besoin tellement convaincus de leur supériorité) met toi au rébus tu y seras surement meilleur que pour la perception des autres.

              Ou réécoute Léo Ferré toi qui l’apprécie, au moins pendant ce temps là tu éviteras les amalgames.


            • 65beve 16 novembre 2010 22:47


              Je propose que LeJoker se cache avec Catherine Ségurane dans le confessionnal de l’église en question et interviennent avec du papier hygiénique au moment opportun.


            • sylvie 17 novembre 2010 18:21

              martina povre folle ! et joker aussi sacré rdp !


            • bakounine 16 novembre 2010 11:14

              c’est amusant le jeu que vous jouez Segurane.
              Alors rien que pour vous et votre petite paroisse de culs sérrés islamophobe pret à repartir en croisade......

              Samedi, 0 h 45, un client du bar gay lavallois l’
              Autoreverse prévient le patron Éric Cullati qu’on colle des autocollants sur les vitrines. Le patron raconte : « Je suis sorti. Il y avait quatre gars en train de coller des autocollants « Porno ras-le-bol » et « Non au mariage gay. Eutha Nazy » avec un cercueil dessiné sur ce denier autocollant. Ils m’ont aussitôt insulté « Tu vas crever du sida, pédé ». J’en ai coursé un pour que la police le trouve lorsqu’elle arriverait. Les trois autres me sont alors tombés dessus, ils se sont acharnés sur mon visage en me donnant des coups de poing. Je suis tombé à terre, sonné pendant au moins une minute, pourtant je suis costaud.

              Une quinzaine de clients ont assisté à la scène, dehors. Une cliente avait appelé la police. Les policiers sont arrivés en grand nombre à bord de quatre voitures. Ils étaient là en deux minutes. Ils ont été exemplaires sur ce coup-là. Nous avions attrapé un gars, les policiers ont récupéré les trois autres et les ont interpellés. Je suis allé à l’hôpital pour les soins, j’ai un coquard sur un oeil, un énorme bleu sur une pommette, deux points de suture à l’arcade sourcilière, une interruption de travail de deux semaines. Un client a une coupure sur le nez. Je crains des représailles. On va prendre un vigile pendant quinze jours. J’ai déposé plusieurs plaintes : pour coups et blessures, propos homophobes et empêchement au libre fonctionnement de mon établissement.

              J’ai porté plainte contre le Mouvement des catholiques de France, c’est la signature des autocollants. J’ai 44 ans, c’est la première fois que je subis de tels actes de violences. Ils savaient où ils venaient, les autres bars ont été épargnés. »

              Lors de leur interpellation, les quatre jeunes majeurs, qui se trouvaient à Laval dans le cadre d’une formation organisée par les Jeunes catholiques de France, ont nié avoir visé l’établissement gay. L’un d’entre eux aurait eu une fracture au bras en donnant des coups. Tous les quatre seront convoqués le 27 mai devant le délégué du procureur pour un rappel à la loi.

              Noëlle COUSINIÉ


              • glopy1 16 novembre 2010 11:42

                mais une question : pourquoi avoir coursé ces types ? ils étaient de grave delinquants ? vous portiez assistance a personne en danger ?


              • Sachant Sachant 16 novembre 2010 21:39

                A propos de « de culs serrés islamophobe »

                J’ai pas bien eu l’impression que les musulmans avaient à en remontrer
                A propos de l’extase et de l’épanouissement sexuel
                Aux chrétiens (réformistes ou de souche) ni juifs ni bouddhistes ni shintoïstes ni moonistes
                (
                Ces baratineurs de raëliens marquent un point sur ce coup
                Je sais pas trop pour les autres, genre scientologues et sectes inconnues de moi
                )

                Et c’est bien dommage, car autour de moi
                Les gens qui ont une vie sexuelle
                (J’ai failli ajouter un adjectif qualificatif, mais à la réflexion : foin d’adjectif)
                Sont les seuls à ne pas vouloir de mal à autrui

                Je les envie un peu


              • kéké02360 16 novembre 2010 11:19

                Bon pour votre bonne conscience , à celles et ceux encore animé(e)s de sentiments de paix de justice, respectueux du droit international , de la liberté et de la démocratie , vous pouvez vous rendre utile ici :

                http://www.cyberacteurs.org/actions/presentation.php?id=192

                ceci explique en partie cela , merci pour elles et pour eux smiley


                • bakounine 16 novembre 2010 11:21

                  Rhoooo mais ils sont mechants aussi les petits cathos integristes finalement aussi con que les musulman Integristes :

                  Un journaliste se fair agrésser :
                   « Nous avons cru bon d’interroger les catholiques traditionalistes sur un thème au cœur de l’actualité. Mais, à peine arrivés, l’abbé Beauvais s’est dirigé vers nous, affirmant que c’était de la provocation. » Le religieux, refusant d’être enregistré, voulait s’emparer du micro de John Paul Lepers. Selon le journaliste, l’abbé l’a ensuite bousculé pour tenter d’arracher le viseur de la caméra.

                  Coups et blessures au visage

                  Mais le journaliste n’a pas eu le temps de réagir, son second caméraman ayant, lui aussi, quelques difficultés à l’autre bout du parvis de l’église. « Un homme, un fidèle semble-t-il, a eu le temps de frapper notre reporter à deux reprises, au visage  », raconte John Paul Lepers, qui s’est fait frapper, à son tour, par l’agresseur. Des policiers, qui ont immédiatement rejoint le parvis, ont mis fin à l’altercation. « En plus des coups et blessures au visage, ils ont cassé le viseur d’une des caméras », précise le journaliste, ajoutant qu’il avait porté plainte contre l’abbé Beauvais et l’inconnu.

                  Le tournage de l’émission doit durer encore trois semaines, pendant lesquelles les journalistes interrogeront les organisateurs du référendum anti-minarets en Suisse, ainsi que des responsables politiques français. « Nous pensions avoir des difficultés avec des musulmans pratiquants. C’est étonnant que la violence soit plutôt venue des chrétiens traditionalistes », conclut John Paul Lepers, qui n’hésite pas à taxer d’« intégristes » ses agresseurs.


                  • kéké02360 16 novembre 2010 11:41

                    C’est vraiment à en perdre son latin smiley


                  • Cogno2 16 novembre 2010 11:50

                    Non, c’est toute la beauté de l’abrutissement des religions.
                    Comme pour les gamins, elle n’est qu’un prétexte comme un autre pour s’affirmer et se justifier, sauf que ces gens auraient du sortir de l’adolescence depuis longtemps, preuve que le religion ne favorise pas particulièrement l’intellect.


                  • goc goc 16 novembre 2010 11:25

                    ben alors chers chrétiens, on n’assume plus ??

                    c’est bien de jouer aux martyrs, mais vous avez la mémoire courte, ou bien serait-ce encore votre habitude de la confession-qui-lave-tout-du-sol-au-plafond

                    vous avez oublié l’époque ou c’était vous qui massacriez à tour de bras tous ceux qui osaient ne pas penser comme vous
                    vous avez oublié l’époque pas si lointaine, ou les curés bénissaient les militaires qui partaient zigouiller les indigènes (terme général évoquant les habitant des pays a civiliser)
                    vous avez oublié les discours des assassins américains appelant a la guerre religieuse après les pseudos attentats du 11/09 préfabriqué par ces mêmes assassins

                    alors assumez et regardez car, ce qui se passe n’est que le fruit de ce que vous avez semé de par le monde et ce depuis des siècles, tout ça au nom de votre dieu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès