Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le Pape et « l’appel à la croisade » : Les chrétiens arabes concernés (...)

Le Pape et « l’appel à la croisade » : Les chrétiens arabes concernés ne sont pas d’accord

« Ce qui n’est pas utile à l’essaim n’est pas non plus utile à l’abeille. »
Marc Aurèle

 

Le voyage du pape à Chypre a été l’occasion pour le pape de lancer un appel solennel au secours des chrétiens du Moyen-Orient qui seraient persécutés C’est un fait que les manoeuvres occidentales n’ont jamais cessé. Souvenons-nous des intrigues de la France et de l’Angleterre qui ont commencé vers le milieu du XVIIIe siècle, quand ces deux pays imposèrent à l’Empire Ottoman un Moutassarif des chrétiens, une sorte de gouverneur spécifique des chrétiens). Cela fut fait après les évènements fomentés par ces puissances pour provoquer une révolte contre les chrétiens de Syrie. C’est lors de ces évènements que l’Emir Abdelkader, à la tête de ses cavaliers, s’est interposé entre les manifestants et a pu sauver des centaines de chrétiens qu’il a ramenés dans sa maison, sabre au clair, les a soignés, les a nourris et hébergés jusqu’à la fin des émeutes. Les manoeuvres continuent et une loi non écrite veut que l’Europe et, notamment la France, accueillent discrètement des chrétiens du Moyen-Orient. Par cet appel solennel à l’Occident le pape prend à son tour son bâton de pèlerin pour désigner les coupables, ce qu’il appelle l’Islam politique et pour prêcher ce faisant, contrairement au Christ, la guerre au lieu de la paix.

Ainsi de passage à Chypre, le pape déclare : La « disparition des chrétiens » constituerait une perte pour ce pluralisme qui a caractérisé depuis toujours les pays du Moyen-Orient. Benoît XVI a également indiqué « prier » pour que les travaux de cette assemblée aident « à centrer l’attention de la communauté internationale sur la situation des chrétiens du Moyen-Orient qui souffrent pour leur foi, afin que des solutions justes et durables soient trouvées pour les conflits qui causent tant d’épreuves ». Pourtant, si l’on se réfère aux recensements effectués en 1924 sous le mandat français, la Syrie et le Liban était habités par 500 000 chrétiens environ. Le nombre des chrétiens en Syrie est aujourd’hui de l’ordre de 2 millions environ, et la seule église maronite revendique au Liban 930.000 fidèles. En vingt ans, le nombre de chrétiens non catholiques a diminué de 10% aux Etats-Unis, et l’église catholique n’y maintient ses effectifs que grâce à l’immigration mexicaine.

Dans son document « L’instrument de travail du Synode », le 6 juin, le pape Benoît XVI attire l’attention de la communauté internationale sur la situation des chrétiens du Moyen-Orient, il demande le respect des droits des chrétiens et la solidarité de l’Eglise universelle. Le document fait un appel aux vocations (...) Il rappelle aussi que les chrétiens font partie des principales victimes de la guerre en Irak, qu’au Liban, « les chrétiens sont divisés au plan politique et confessionnel », qu’en Egypte, « la montée de l’Islam politique d’une part et le désengagement, en partie forcé, des chrétiens par rapport à la société civile, rendent leur vie sujette à de sérieuses difficultés ». Mais le document n’ignore pas que « dans d’autres pays, l’autoritarisme, voire la dictature, poussent la population, y compris les chrétiens, à supporter en silence, pour sauver l’essentiel » et qu’en Turquie, « le concept actuel de laïcité pose encore des problèmes à la pleine liberté religieuse du pays ».(2)

« .(...)L’histoire a fait que nous sommes devenus un "petit reste". (...) Sans la voix chrétienne, les sociétés moyen-orientales seraient appauvries. » (...) La montée de l’Islam politique, à partir des années 1970, est un phénomène saillant qui affecte la région et la situation des chrétiens dans le Monde arabe. (...) La solution est donc le retour à l’Islam des origines. D’où le slogan : l’Islam est la solution (...) Les rapports religieux n’étaient pas des meilleurs, mais le système des « millet » (communautés ethnicoreligieuses) a assuré une certaine protection aux chrétiens au sein de leurs communautés, ce qui n’empêchait pas toujours les conflits de caractère religieux et tribal à la fois. (...)(2)

Cette proposition de laïcité positive ou ouverte semble être une découverte pour le pape qui, certainement n’a pas lu le Coran et ses sourates concernant « Ahl el Kitab » Les gens du Livre ! Par contre, on se souvient que dans la foulée du discours de Ratisbonne, le pape continue de développer un discours guerrier contre l’Islam, aux antipodes de certaines déclarations doucereuses. Ainsi, le 28 mars 2008, un groupe de militants du dialogue islamo-chrétien a écrit au pape Benoît XVI après le baptême solennel d’un musulman converti, se disant « douloureusement surpris et profondément heurtés » par cet événement.

Qu’en est-il de la position du pape envers le Judaïsme et surtout envers Israël ? Ce discours, à l’occasion de la réception des lettres de créances de l’ambassadeur d’Israël au Vatican, est très éloquent et instructif : « (...) J’offre de nouveau mes meilleurs voeux à l’occasion de la célébration des 60 ans de l’Etat. Le Saint-Siège se joint à vous pour remercier le Seigneur d’avoir réalisé les aspirations du peuple juif d’avoir un lieu dans la terre de ses Pères (...)Comme vous le souligniez, l’héritage judéo-chrétien peut nous inspirer pour orienter de nombreuses formes d’actions sociales et humanitaires à travers le monde, (...) Le Saint-Siège reconnaît les besoins légitimes de sécurité et de défense d’Israël, et condamne sévèrement toute forme d’antisémitisme. »(3)

Pas un mot du calvaire des Palestiniens, ces autres humains. Au contraire, il justifie a contrario la politique agressive israélienne pour des raisons de sécurité. Nous allons donner la parole à trois Arabes chrétiens qui ne se reconnaissent pas dans le discours du pape dans son rapprochement pour une judéo-chrétienté et pour désigner le vrai persécuteur en l’occurrence, Israël.

Ecoutons d’abord le Père Manuel Musallam, curé de Ghaza depuis 1995, témoin des Intifadas et héros, qui a survécu à l’opération israélienne « Plomb Durci ». Il est, à 72 ans, un résistant sans arme. « Ghaza est toujours sous la pression d’un crime contre l’humanité. C’est un crime de guerre qui dure depuis des années », dit-il d’emblée en évoquant la politique israélienne à l’égard de Ghaza avec les bouclages et les opérations militaires.(4).

La terreur des enfants.

« Il évoque avec beaucoup d’émotion la terreur vécue par les enfants. (...) On en arrive à se poser la question suivante : faut-il devenir esclave d’Israël ou mourir ? Je n’accepte pas d’être esclave. Ce conflit israélo-palestinien est une question de libération d’un peuple. (...) Alors la guerre était-elle contre le Hamas ? », ironise-t-il. « Parmi les 1500 personnes tuées, seules 40 appartenaient au Hamas. » Depuis 2001, 24.000 roquettes Qassam ont été lancées contre Israël. Ces armes, qui sont artisanales, ont tué 13 Israéliens et 50 Palestiniens. En effet, beaucoup de Qassam sont tombés à l’intérieur de Ghaza. Puis il ajoute ces mots qui reflètent ce que pensent généralement les Palestiniens : « Israël est responsable d’un terrorisme d’Etat. Nous avons besoin d’être protégés. Voilà la réalité. » « D’Israël, on connaissait les colons à Ghaza. Ils ne se mêlaient pas avec nous. Maintenant, nous n’avons de relations qu’avec les soldats israéliens qui nous humilient. Ce ne sont pas des amis, ni même des amis possibles. » « Nous, les chrétiens, sommes d’abord Palestiniens. Nous ne voulons pas cohabiter avec les musulmans. Nous voulons vivre avec les musulmans. Je ne suis pas le curé seulement pour les 300 catholiques de Ghaza, mais pour 1,4 million de personnes qui vivent à Ghaza. » Puis il conteste la thèse de la persécution antichrétienne en Palestine. « Les chrétiens ne souffrent pas des musulmans. Les chrétiens souffrent du conflit, comme tout le monde (...) Mais, chez nous, c’est le Hamas et les Salafistes qui ont protégé l’église. »(4)

Dans le même ordre, je ne peux résister à la nécessité de rapporter l’interview tendancieuse du 7 juin de Silvain Attal de France 24. Il voulait faire dire, en vain, au Père Musallam que les musulmans et le Hamas persécutaient les Chrétiens palestiniens. Mal lui en a pris, le Père Mussallem , non seulement a démenti ce parti-pris, mais à pointé du doigt Israël responsable du malheur des Palestiniens quelle que soit leur religion.

Deux autres témoignages nous font percevoir d’une façon littérale des chrétiens arabes à leur arabité et à la coexistence harmonieuse avec les Arabes musulmans. Ecoutons d’abord Hayat al Huwik Atia, journaliste libanaise de confession maronite interpellant le pape lors de son voyage en Israël : « J’ai suivi avec attention votre visite sur les Lieux Saints dont vous n’avez pas été chassé ou contraint à les quitter. (...) Votre séjour en Jordanie, tel qu’il s’est déroulé, était-il une symbolique biblique ? Votre symbolique est davantage celle de la Thora et de l’Ancien Testament que celle de l’Évangile. Il nous est pourtant interdit de faire référence à la Torah. Les chrétiens de l’Orient, comme de l’Occident, ne reconnaissent que l’autorité de l’Évangile et refusent toujours la judaïsation du christianisme occidental et sa transformation en judéo-christianisme. L’Église d’Orient refuse d’être entraînée dans le processus de judaïsation de l’Occident chrétien. (...) Nous, l’Orient arabe chrétien, nous ne voulons pas de ce néochristianisme judéo-chrétien et nous refusons que l’Occident chrétien utilise l’influence spirituelle occidentale des églises, catholiques et protestants pour implanter en Orient et particulièrement dans le monde arabo-chrétien l’idée ou l’influence de judaïsation ». (5)

« Votre Sainteté le Pape, sachez que je suis une chrétienne arabe ! (...) Par conséquent, en ma qualité d’Arabe, je m’incline devant vous par respect pour votre personne, mais cela ne m’empêche pas de vous rappeler ma fierté d’appartenir à cette terre arabe. Cette terre est le berceau de toutes les Religions et de toutes Révélations monothéistes. Notre religion et notre spiritualité, nous ne la recevons donc de personne ni d’aucune puissance si ce n’est de notre terre arabe et de son histoire. Nul ne peut générer une rupture dans notre personnalité ni une rupture avec notre terre et notre conscience arabe ».(5)

« Nous avons reçu votre aimable invitation à préserver le pluralisme religieux dans notre région. Elle appelle deux réserves : la première réserve Votre Sainteté : le pluralisme n’est pas venu vers nous du fait de la migration ou de la colonisation, mais du fait que nous vivons depuis toujours sur notre terre arabe avec des Arabes comme nous qui sont de plus, nos frères dans la foi. Chacun de nous sur cette terre a choisi librement sa religion et son culte.(...) La deuxième raison, est que c’est l’Occident qui est le générateur historiquement du racisme et du sionisme avec tous les résultats connus et, notamment ceux que cet Occident exerce depuis des décades contre le Monde arabe pour saper cette cohésion sociale et religieuse dans le Monde arabe. L’Occident n’a jamais cessé de faire des plans et des luttes géostratégiques pour saper l’unité arabe et la richesse de sa diversité religieuse. (...) Ce qui a été fait en Irak est tellement horrible et scandaleux que nous sommes en droit de vous interpeller vous qui exprimez votre préoccupation sur le sort des chrétiens dans le monde arabo-musulman. »(5)

« En conséquence Votre Sainteté, sachez que nous - Arabes chrétiens - nous ne sommes une minorité en aucune façon, tout simplement parce que nous étions des Arabes chrétiens avant l’Islam, et que nous sommes toujours des Arabes chrétiens après l’Islam. La seule protection que nous cherchons est comment nous protéger du plan occidental qui vise à nous déraciner de nos terres et à nous envoyer mendier notre pain et notre dignité sur les trottoirs de l’Occident ». (...) En aucun cas les Arabes n’ont été une cause directe ou indirecte à la persécution des Juifs, qui reste imputable aux seuls Européens qui doivent en assumer les conséquences et les responsabilités. (...) Les Arabes, ici ou ailleurs, n’ont jamais persécuté les Juifs un jour, et ils ne les ont pas obligés de vivre un jour dans les ghettos à l’intérieur des pays arabes.. (...) »(5)

« Il est impossible que l’odeur du sang ne vous soit pas parvenue de la Palestine meurtrie. C’est bien d’évoquer le passé mais vous avez devant vous l’holocauste flagrant de la bande de Ghaza dont le sang n’a pas encore séché, et vous avez également celui du Liban, il y a à peine trois ans. Par conséquent, le dialogue que vous préconisez de poursuivre entre le christianisme et le judaïsme, dans l’esprit des prophètes, est un dialogue impossible sur cette Terre arabe.(...) Ces populations chrétiennes de Palestine, qui n’acceptent que d’être des citoyens arabes, vous ont-elles raconté comment deux villages chrétiens ont été rayés de la carte de Palestine lors de l’annexion sioniste de la Palestine ? (...) Les Arabes musulmans ne sont pas des terroristes et des criminels comme on les décrit et en dépit de votre fâcheuse citation dans votre fameuse conférence qui a dénigré leur religion et qui a heurté leur sensibilité (...) La justice et l’équité vous commandent de nous laisser tranquilles vivre avec nos frères de foi comme le veut Jésus et non comme le veut l’Occident.(5)

13 siècles de vie commune

Pour sa part, le docteur Rafiq Khoury, prêtre palestinien du Patriarcat Latin de Jérusalem, s’exprime sur le dialogue islamo-chretien. Ecoutons-le : « (...) les Chrétiens font partie de l’identité de la terre et la terre fait partie de leur identité, avec leurs concitoyens musulmans. Le fait déterminant que les chrétiens de Palestine sont des Arabes palestiniens chrétiens. Ils partagent avec leurs concitoyens musulmans le même espace géographique, la même langue, la même culture, la même histoire, les mêmes traditions sociales. L’arabité et la palestinité des chrétiens de Palestine sont des faits acquis, que nous recevons avec le lait de notre mère, comme on dit en arabe ». (6)

Les relations islamo-chrétiennes en Orient en général et en Palestine en particulier, s’inscrivent dans une longue histoire, qui a à son actif treize siècles de communauté de vie, où nous avons partagé "le pain et le sel", comme on dit en arabe aussi. « Comme nous le savons, bien vite, les musulmans ont conquis ce qu’on appelle aujourd’hui le Moyen-Orient. En 638, le Khalif Omar est aux portes de Jérusalem. La conquête de la Ville Sainte s’est faite pacifiquement. Le Patriarche Sophrone est allé à sa rencontre sur le Mont des Oliviers, à l’est de la ville et lui a remis les clefs de la ville. Et c’est ensemble qu’ils entrent dans la Ville Sainte et visitent l’Eglise de la Résurrection. Comme l’heure de la prière de midi a coïncidé avec cette visite, Omar n’a pas accepté de prier dans l’Eglise même, pour que les musulmans ne disent pas dans la suite qu’Omar a prié là et qu’ils en fassent un prétexte pour occuper l’Eglise. Dans la suite, Omar a publié le fameux firman d’Omar (Al-‘Uhdah Al-Umariyiah), où il reconnaît les droits des chrétiens à leurs églises et à leurs propriétés.(...) »(6)

« La deuxième Lettre Pastorale des Patriarches catholiques d’Orient, dit : Les chrétiens d’Orient sont une partie inséparable de l’identité culturelle des musulmans. De même, les Musulmans en Orient sont une partie inséparable de l’identité culturelle des chrétiens. (...) La solidarité spirituelle purifie les relations au niveau de la vie quotidienne et les fortifie. Chacun se met à la place de l’autre ; avec lui, en présence de Dieu, dans une attitude de soumission et de conversion, il vit les mêmes difficultés, les mêmes défis et les mêmes espoirs ou voeux qu’il voudrait réaliser. »(6)

Tout est dit : Au lieu d’aller vers de nouvelles croisades , en diabolisant les musulmans et en tentant en vain de rentrer dans les bonnes grâces d’Israël pour la faute de l’Occident et de son pays natal en l’occurrence l’Allemagne, le pape, celui que l’on appelait le panzer cardinal, devrait s’inspirer de la parole désarmée de Paul VI, de l’aggiornamento de Vatican II et remettre ce faisant, le dialogue islamo-chrétien à sa vraie place. La paix du Monde est à ce prix.

 

1.Le voyage du pape à Chypre. AFP Monde 06/06/2010

2.J.Marie Guénois-L’Eglise propose une « laïcité positive » pour le Moyen-Orient 6 06 2010

3.Le Pape Benoît au nouvel ambassadeur d’Israël-Mardi, 13 mai 2008

4.Henrik Lindell. Le curé de Ghaza témoigne Témoignage chrétien 6/06/2010

5.Hayat al Huwik Atia Lettre ouverte des chrétiens arabes du Machrek à Sa Sainteté le Pape http://liberation-opprimes.net/ Traduction de l’arabe : Omar Mazri 24 mai 2009

6.Rafiq Khoury-Les enjeux actuels des relations islamo-chrétiennes en Palestine 30 04 2009 http://www.gric.asso.fr/spip.php?article243

Pr Chems Eddine CHITOUR

Ecole Polytechnique Alger enp-edu.dz


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • chams 10 juin 2010 13:55

    qu’est ce que c’est que cet article debile ?


    - Gaza : Les chrétiens de Gaza ne sont pas autorisés, cette année encore, à se déplacer en pélerinage à Jérusalem, par décision des autorités islamiques de Gaza 

    - en arabie saoudite le simple fait de posseder une bible et c’est la peine de mort

    - ouzbekistan : Le code pénal du pays (art. 244-3) punit de prison jusqu’à une peine de trois ans, « la production illégale, la possession, l’importation et la distribution de littérature religieuse »

    - Le président de la conférence épiscopale de Turquie a été égorgé

    - egypte : Vingt-quatre ouvriers coptes (chrétiens) ont été blessées par des jets de pierre dans la province de Mersa Matrouh, dans le nord de l’Egypte. 
    Les affrontements ont éclaté vendredi lorsque des musulmans se sont mis à lancer des pierres contre des ouvriers du bâtiment chrétiens, croyant qu’ils construisaient une église. 

    - Nigeria : 8 églises ont été brûlées fin février par de jeunes musulmans dans un climat de violences extrême.

    - Myanmar : Amnesty Internationnal dénonce la persécution des chrétiens

    - PAKISTAN : 21 février 150 musulmans attaquent un village chrétien


    liste non exhaustive ...


    • Massaliote 10 juin 2010 17:01

      Cependant les faits sont têtus (vous constaterez que les sources sont toujours citées) :
      Une journée ordinaire dans des contrées d’amour, de paix et de tolérance.

      Irak : Des musulmans crucifient des enfants pour faire fuir la communauté chrétienne.

      Épuration religieuse en Iran : Les minorités persécutées oubliées par l’Occident
      Irak : deux attentats simultanés dans deux églises à Mossoul.
      Irak : un millier de familles fuient les violences musulmanes anti-chrétiennes à Mossoul

      Témoignage sur les persécutions des chrétiens en Irak [audio]

      Iran : La peine de mort pour apostasie a été votée incognito.
      Irak : Un imam d’Al Qaïda a émis des fatwas autorisant le meurtre de chrétiens
      Mais à part ça, le fauteur de troubles est le Pape. Ah, ces catholiques qui partent en croisade et détruisent les mosquées, tuant et violant les infidèles. Quelle intolérance ! Ce n’est pas le cas avec la religion musulmane, facteur de pacification comme je le constate tous les jours à Marseille où la haine des non-musulmans est tellement apparente qu’elle en devient grotesque. smiley


      • Martin D 11 juin 2010 11:53

        n’importe quoi ! l’irak est un pays en guerre et colonisé par les occidentaux, usa en tête !!!
        pas étonnant qu’il y ait des bavures anti-chrétiens, puisqu’il y a des bavures anti-islam en irak colonisé


      • Captain Zeupa 10 juin 2010 17:20

        Ecole Polytechnique Alger mdrr smiley

        Eh bé, les universités algériennes sont dans un bel état de désinformation, c’est triste.

        Cher auteur,
        Si vous niez les persécutions et massacres des chrétiens en pays musulmans, vous collaborez gravement avec ces régimes totalitaires islamiques. smiley

        Quelle mauvaise foi ! C’est affligeant !


        • chams 10 juin 2010 17:29

          correction Zeupa


          dans TOUS les pays musulmans

          • franc 10 juin 2010 17:57

            article dénégationniste de la part d’un mulsulman cultivé qui se prétend ou se laisse apparaitre modéré et qui pour le coup est discrédité ----------------------------------------------c’est la preuve qu’il n’ y a pas d’islam modéré d’un côté et islam radical de l’autre ,mais l’islam tout court quand l’islam est coraniste et qui fait perdre toute raison .


            par contre on peut faire une différence entre islam rationaliste et islam antirationaliste ---------------------------------------------malheureusement aujourd’huis toutes les principales écoles islamiques sont antirationalistes en adoptant le dogme absolu hanbalite et idolâtre du coran incréé


            l’école islamique rationaliste a existé dans le passé,c’est l’école moutazilite qui a constitué le Siècle d’Or de Bagdad entre le 8è et le 9è siècle et forgé la doctrine théologique du coran créé ,et depuis la chute des moutazilites remplacés par les hanbalites ,les lumières de l’Islam se sont éteintes ,et l’islam plonge dans les ténèbres pour ne plus se réveiller jusqu’à présent et hélas semble durer pour longtemps dans cette obscurité et cet obscurantisme .


            • Ganapati Ganapati 10 juin 2010 18:19

              Ce ne sont pas là des propos « chrétiens ». Mais de quel droit votre grandeur se permet -elle de parler de ainsi à un chef religieux ?
              Il ne ressort de cet article que de la haine, et de l’ignorance. Quelqu’un qui n’a certes rien compris aux propos du pape, et qui n’a pris ses informations que dans des articles du type « Libé », certes pas catholiques !
              Mais comment peut -on ignorer les persécutions des chrétiens dans le monde ? Alors que déjà en France, on brûle les églises catholiques, et cela se sait, malgré le silence complice des médias.
              Et la citation de Marc Aurèle pour commencer est des plus déplacées. On a le sentiment de quelqu’un qui veut prouver sa grande culture, alors qu’il est ignorant.
              Alors, arabe, sans aucun doute, chrétien, certainement pas.


              • Hanoho Hanoho 10 juin 2010 18:29

                Je me demande parfois si de tels articles proclamant une contre-vérité si honteusement flagrante, ne sont pas là en fait pour mettre de l’huile sur le feu là où il n’y en a nullement besoin...


                • vero87 10 juin 2010 18:38

                  « ...l’Islam qui, dans le Proche-Orient, fut l’inventeur de la tolérance, pardonne mal aux non-musulmans de ne pas abjurer leur foi au profit de la sienne, puisqu’elle a sur toutes les autres, la supériorité écrasante de les respecter. »
                  Claude Lévi-Strauss

                  Que le Pape réclame aujourd’hui la tolérance, ça fait doucement rire... c’est à dire pleurer !
                  Il y a 8 siècles la Papauté mettait à feu et à Sang l’Occitanie pour envoyer sur le bûcher des hommes, des femmes et des enfants qui jusque dans les flammes criaient l’amour de jésus et, blasphème suprême, osaient s’appeler les « Vrays Chrestiens » !
                  Et pour les traquer « jusque dans les chiottes » comme dit l’autre, cette même papauté inventa la Sainte Inquisition !
                  Quelles paroles a-t-il eues ce pape pour ce crime ?
                  Qu’il se démerde d’abord avec ses prêtres pédophiles !


                  • Hanoho Hanoho 10 juin 2010 18:59

                    "l’Islam me déconcertait par une attitude envers l’histoire contradictoire à la nôtre et contradictoire en elle-même : le souci de fonder une tradition s’accompagnait d’un appétit destructeur de toutes les traditions antérieures."
                    Claude Lévi-Strauss - tristes tropiques


                  • Captain Zeupa 10 juin 2010 21:52

                    Le Pape Jean-Paul II a demandé pardon pour les crimes passés de l’Eglise. Je ne connais aucun autre chef religieux qui eut le courage de telles déclarations.

                    Mais parlons du présent.

                    Alors, d’après vous il faudrait laisser les chrétiens orientaux se faire massacrer au nom de l’islam ?? Dîtes-le franchement ! smiley


                  • Captain Zeupa 10 juin 2010 21:54

                    (Je répondais à Véro87)


                  • chems eddine Chitour 10 juin 2010 22:11

                    « Errare humanum est »

                    En l’occurence, suis je en faute ? Dois je faire mon mea culpa pour avoir rapporté des faits ? Rien que des faits ! Je n’ai pas inventé les articles que j’ai proposés . Chacun peut le vérifier. Ceci je ne suis pas naîf ou prosélyte au point de croire ou de faire croire que les Musulmans sont des anges, loin de là !! ils ont comme tous les humains leurs part d’ombre. Si ce qui se passe à l’endroit des Chrétiens d’Irak ou d’Iran est avéré C’est intolérable cela doit être dénoncé. Ce par contre que je m’explique pas c’est que la plus haute autorité morale de l’Eglise en l’occurence le pape ,n’est pas au dessus de la mélée des contigences de ce monde. Rien à voir avec Paul VI que je cite, l’un des continuateurs de Vatican II . C’est à cette époque que pour la première fois l’Islam ,après de neuf siècles après le début des croisades décrété par le  Pape Urbain II , se voyait admis dans la révélation abrahmique. Depuis les années 80 et paradoxalement il devient le « tiers exclus de la Révélation abrahmique » et parralèlement s’installe une judéo-chrétienté boosté il faut bien le dire par les fondamentalistes des « born again » et autre chrétiens sionistes. En réaction et par symétrie s’est développé au sein du monde musulman un islamisme extrêmiste qui se nourrit de la haine de l’autre.
                    Pour faire court, je voulais simplement tenter de montrer que la vérité est une et indivisible . Quand les Chrétiens Palestiniens ou Libanais disent qu’ils sont arabes qu’ils sont de culture arabe, que le Christ est né sur une terre arabe, qu’il parle l’araméen ancêtre de la langue arabe, a telle enseigne qu’ils existent encore de nos jours des commuanutés chrétiennes arabes fidèles qui parlent la langue du Christ...et surtout qu’ils n’ont pas de problèmes majeurs avec les autres arabes musulmans, est ce que nous pouvons en douter systématiquement puisque les concernés sont des « sarrazins » !!
                    Quand le Pape va en Israël , pourquoi ne vat-il pas à Gaza évaluer la vraie détresse humaine, Il y a aussi là bas des gens qui souffrent. Le grande Pasteur avait l’habitude de dire : « Je ne te demande pas ton nom je te demande qu’elle est ta douleur ». En l’occurence comem le dit si bien le curé palestinien le Père Mussalem : « Je ne suis pas curé des trois cnet chrétiens de Gaza, mais de 1, 5 millions de gazaouis ». Il ajoute à ce propos que c’est le Hamas qui protège les Chrétiens. C’est un fait..
                    Je crois sincèrement que les religions ne doivent pas s’anathématiser au contrraire elles peuvent contribuer à réduire les tensions autour de certains principes universels et communs aux religions, la tolérance, le libre arbitre, la compassion...
                    Pour le reste, échanger des idées , ne pas être d’accord c’est tout à fait normal, faire dans l’invective cela ne grandit pas son homme. 

                    Professeur Chems Eddine Chitour


                    • Hanoho Hanoho 10 juin 2010 23:57

                      Je suis en grande partie d’accord avec vous.

                      Mais (car il y a un mais), l’église catholique est sur le déclin et moribonde (contrairement à l’Islam, le Protestantisme, l’Evagélisme et même l’Eglise Orthodoxe). J’ai toujours eu du mal à voir frapper un mort à terre (et Dieu sait le peu de sympathie que j’ai pour l’appareil politique qu’est l’Eglise catholique et la papauté) même si je conçois la jouissance des charognards à s’attabler devant un cadavre.
                       
                      Pour le reste, votre analyse des minorités chrétienne arabe en terre d’islam et de leur symbiose avec les musulmans est effectivement tout à fait intéressante et remarquablement documentée. J’irai même plus loin, l’extrémisme musulman fut en grande partie réveillé par les stratèges occidentaux. Khomeini et Ben Laden sont des produits de l’ouest et l’orient vivait mieux avant de les avoir connu. C’est que dans leur recherche de la destruction du tissu social et des liens de solidarité entre les peuples, les élites financières internationnales ont découvert, il y a de cela quelques décénnies, la poule aux oeufs d’or : l’islam radical. Je vous fait le pari que plus les injustices et les inégalités s’accroiteront, plus l’extrémisme religieux avec ses lois sacrées se substitura aux états. (allez voir )


                    • JJ il muratore JJ il muratore 11 juin 2010 09:03

                      Cher Professeur, je ne vais pas prendre position sur le fond de votre article, mais relever quelques détails étonnants pour moi.
                      Vous semblez accuser le Pape d’appeler à la croisade quelques poignées de Chrétiens persécutés...d’ailleurs rajoutez vous en sorte de preuve « l’Occident n’accueille-t-il pas discrètement quelques Chrétiens d’Orient ? » dois-je vous rappeller que l’Occident accueille aussi des Musulmans ? J’hésite entre le sentiment que vous manipulez les faits avec le (petit)talent de la perfidie ou bien avec un parti-pris aveugle en oubliant par exemple que votre pays, l’Algérie, décrète l’expulsion de toute association qui serait accusée de faire du prosélytisme pour une autre religion que la musulmane, qu’il met en taule une musulmane accusée de posséder une Bible ! etc...
                      Concernant le Liban dois-je vous évoquer un petit détail de l’histoire récente de ce pays : l’Office de Tourisme Libanais présentait il y a quelques années l’ensemble des sites du patrimoine libanais, y compris les sites archéologiques et architecturaux chrétiens. Aujourd’hui ils ont tous été gommés, disparus, pas une seule info sur leur existance. C’est cela la fameuse tolérence de l’Islam ?

                      En résumé votre article pêche par l’absence de « l’honnêteté intellectuelle » qui à minima mérite le respect. C’est un article de désinformation et de manipulation assez crasse.


                    • Martin D 11 juin 2010 12:09

                      d’accord avec vous...si les chrétiens d’orient sont maltraités (reste à le prouver !) c’est le fait uniquement des occidentaux (usa en tête) et d ’israel.

                      en effet, où les chrétiens d’orient sont malmenés ? dans les pays en guerre uniquement....

                      sur france3, il y a 4 ou 5 ans, ils ont interviewés le président des chrétiens d’Égypte (j’ai oublié sa fonction exacte, mais c’était un grand ponte)...
                      il a dit publiquement que le reportage de France 3 a exagéré dans les propos anti-chrétiens des musulmans. il a dit que c’était FAUX, que les coptes n’étaient pas agressés ou tués ou stigmatisés...

                      il a dis qu’il y avait parfois des pb, mais pas comme l’a suggéré france3 qui a trop exagéré !


                    • Ochlophobe Ochlophobe 11 juin 2010 03:03

                      On est sur ouma.com ou sur agoravox ?


                      • Hieronymus Hieronymus 11 juin 2010 03:53

                        magnifique article de desinformation
                        malheureusement on est un peu mieux informes que ce que l’auteur semble croire
                        resultat : au lieu d’atteindre sa cible, cad nous faire accroire que les chretiens d’Orient sont tous environnes de musulmans Bisounours et que toute info en sens contraire ne saurait qu’etre le fruit d’une malveillante propagande anti-islamiste
                        au lieu de ce resultat, l’auteur ne parvient en definitive qu’a renforcer notre suspicion vis a vis de toute information sur la situation des chretiens d’Orient pouvant emaner d’un musulman d’origine, bref resultat inverse
                        pour parvenir a un minimum de credibilite et esperer faire de nous les idiots utiles de votre propagande, faudrait etre tout de meme un peu plus subtil M. Chems


                        • Massaliote 11 juin 2010 09:54

                          Avant d’essayer de faire partager sa « vertueuse » indignation anti-chrétienne, l’auteur ferait mieux de dénoncer les infâmies pratiquées au nom de sa religion dans son pays.
                          Femmes de Hassi Messaoud  smiley


                          • Captain Zeupa 11 juin 2010 09:57

                            Oui James je connais la situation des chrétiens coptes et c’est catastrophique.
                            Je n’entends pas de musulmans extérieurs à l’Egypte dénoncer ces persécutions et crimes. Sont-ils collabo ?


                            • COVADONGA722 COVADONGA722 11 juin 2010 11:00

                              bonjour mr le professeur , je vous remercie de votre article je remercie quelqu un que j’estime superieur à moi intellectuellement de me donner raison.Cela fait des années que sans
                              etalonner en bien ou en mal le« referenciel musulman »j explique qu il ne peut qu il n y a pas d’islam mesuré ou compatible , on est musulman ou pas.Votre DIEU N AIME GUERE LES TIEDES ! aprés tout cela montre de la cohérence sinon de la vertu pour cette foi .Non je vous remercie de votre intervention car elle démontre le fossé entre vous et le monde occidental de maniere claire vous venez de nous démontrer qu un musulman cultivé qu un musulman éduqué reste avant tout un musulman et qu’ in fine ils nous faudras bien finir par admettre que si nous pouvons vivre cote à cote nous ne pouvont vivre ensemble.


                              • edzez edzez 11 juin 2010 11:02

                                Les musulmans, les 90% d’entre eux sont tolerants et veulent harmonieusement avec les gens du Livre ( Les juifs et les evangelistes).

                                Merci, chems eddine Chitour, propageons la Paix et La soumission total à Dieu et l’Unique.
                                Paix et soumission total à Dieu est la solution à cet humanité, et c’est la premiere religion sur cette Terre , et Adam etait le premier phrophete de cette religion.

                                Mes freres chretiens , musulmans, athés, juifs, boudhistes... vous vivrez heureux sur cette terre, si vous etes vous memes tolerants et justes. 


                                • edzez edzez 11 juin 2010 11:04

                                  ... veulent vivre harmonieusement ...


                                  • JJ il muratore JJ il muratore 11 juin 2010 11:19

                                    Ce qui m’étonne et m’étonnera toujours c’est ce qu’illustre cet article, écrit par un « scientifique » à savoir cette épouvantable capacité de l’homme à trafiquer le réel, à le nier, au nom d’une idéologie, d’une religion, d’un intérêt matériel (carrièrisme etc) et d’être en totale contradiction avec ses prétendues valeurs affichées. L’histoire hélas nous livre des centaines d’exemples : de l’Eglise à certaines époques (Inquisition) de Bonaparte quand il devient Napoléon, de Lénine et Staline et Pol Pot, jusqu’aux intégristes Musulmans d’aujourd’hui qui affirment la tolérence fondamaentale de L’islam et sont fondamentalement intolérents. Je n’oublie pas les juifs d’Israël dans cette longue liste d’immondes contradictions.
                                    Je n’oublie pas non plus de noter que les plus odieux, les plus effroyables, dans leurs crimes furent ceux qui annoncèrent avec un total cynisme (nihilisme) la couleur sans l’habiller de « pieux mensonges ou de pieuses intentions » : les Nazis, car dans Mein Kampf tout était annoncé et promis les persécutions et les crimes.
                                    La Raison a été un temps une sorte de garde fou contre ces délires meurtriers, on a vu qu’elle les avait, elle aussi suscités. (Saint Just, Robespierre...)
                                    Ne reste, pour ne pas désespérer, cette philosophie de la mesure, du juste milieu que nous rappelle Camus dans toute son oeuvre et en particulier dans « l’Homme révolté »
                                    Philosophie attaquée, niée, combattue par tous les détenteurs de l’ultime vérité, par tous les « Docteurs de la Foi » que celle-ci soit religieuse ou laïque. Bref, sur Agora Vox comme partout dans le Monde par la majorité des humains qui, par cela, en deviennent inhumains.









                                    • Den 11 juin 2010 11:36

                                      « qui seraient persécutés »

                                      Pas la peine d’en lire plus..

                                      Ciao


                                      • edzez edzez 11 juin 2010 12:21

                                        @JJ il murattor, il ne trafique pas le réel, il raconte la vérité.

                                        L’islam a toujours été un bien fait dans tous les domaines,depuis Adam, jusqu’a aujourd’hui , on en voit pas de defaut à cette religion.

                                        Par contre l’homme a des defauts quand il n’agit pas avec des valeurs universels pour etre en paix avec tous les hommes et la nature.


                                        • Captain Zeupa 11 juin 2010 13:57

                                          Arrêtez de croire que les lois du Coran sont des valeurs universelles !
                                          Par pitié, sortez de votre secte ! smiley


                                        • JJ il muratore JJ il muratore 12 juin 2010 08:36

                                          à edzez : vous affirmez « l’islam a toujours été un bienfait.... depuis Adam... »curieuse affirmation ! vous ne confondriez pas les dates avec la Bible ?


                                        • Bulgroz 11 juin 2010 12:25

                                          L’Islam tolérant en Algérie :Monsieur Chems va tout nous expliquer

                                          En Algérie, Une ordonnance, promulguée en février 2006,prévoit des peines de deux à cinq ans de prison pour toute personne qui "incite, contraint ou utilise des moyens de séduction tendant à convertir un musulman à une autre religion«  ou bien  »fabrique, entrepose ou distribue des documents imprimés ou tout autre support ou moyen qui visent à ébranler la foi d’un musulman".

                                          http://www.lemonde.fr/afrique/article/2008/05/27/algerie-les-pressions-contre-des-chretiens-se-multiplient_1050160_3212.html#ens_id=1049816


                                          • edzez edzez 11 juin 2010 12:31

                                            Moi, je schematise ma vie de cette façon :
                                            au niveau familliale, je soutiens mes freres et mes soeurs, et aident mes parents, et je les aime.

                                            Au niveau sociale, c’est pareil , je soutiens tout le monde , et je les aime, des gens qui sont plus agréable que certains membres de la famille, (plus justes, plus gaie ...).

                                            Islam, combat le nationaliste et le communautarisme, il faut etre solidaire et s’ouvrir aux autres, il ne faut suivre la nation conquerante qui a pour but d’exproprier des terres injustements ou piller des peuples.


                                            • LE CHAT LE CHAT 11 juin 2010 12:31

                                              c’est tout neuf comme info ! 4 mois de prison + le fouet pour un jeune saoudien

                                              et dire que le comique ci dessus dit que l’Islam est un bienfait , c’est une grosse merde oui ! toutes les religions sont des merdes !


                                              • Martin D 11 juin 2010 15:12

                                                personnellement, je trouve que les embrassades font partie de l’intimité et qu’elles ne doivent pas apparaître dans les lieux publics...


                                              • edzez edzez 11 juin 2010 12:42

                                                Algerie , n’est pas l’islam, monsieur Bulgroz, on est en didacture la bas, la richesse est conservé par les hautes spheres.
                                                Si un musulman se laisse tenté ou est convaincu par une religion, qu’il y va, y a pas de soucis , point de contrainte en religion.
                                                Allez voir sur wikipedia , l’apostasie ne devrait pas etre condamnable, Ni le Coran , ni les hadiths n’approuve d’executer un homme qui quitte l’islam. (il y a un seul hadith, mais n’est pas fiable).


                                                • chams 11 juin 2010 14:51

                                                  tous les pays ou l’islam est au pouvoir sont des dictatures


                                                • edzez edzez 11 juin 2010 12:44

                                                  le chat, tanpis pour lui , il ne doit pas faire ça, c’est un débile.


                                                  • chams 11 juin 2010 14:52

                                                    la pour e coup c’est toi le debile


                                                  • Captain Zeupa 11 juin 2010 21:35

                                                    A propos des chrétiens orientaux, du 7 juin au 2 juillet, soit pendant 4 semaines, l’AED lance une grande opération de mobilisation pour venir en aide à nos frères chrétiens au Pakistan en vous proposant de signer une pétition pour l’abolition de la loi pakistanaise anti-blasphème.


                                                    • Raspoutine 1er Raspoutine 1er 18 septembre 2010 21:22

                                                      voila, enfin tu commences à montrer ton veritable visage. pour l’instant tu es toujours amnésique !!!! un peu de courage et tu retrouvera ton passé c’est a dire le passé de tes ancetres et puis de tes arrieres grands parents et pour finir de tes grands parents, qui n’avaient rien avoir avec les relegions ni avec quoi que ce soit d’autres sauf la colonisation, la deportatation, le massacre spoliation et je m’arrete là, sinon tu risques de ne pas guerir.


                                                    • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 11 juin 2010 21:46

                                                      Ben dites donc, l’auteur, vous ne devez pas beaucoup lire Asianews ou Zenit. Parce que les chrétiens d’Orient et d’ailleurs n’ont pas l’air franchement à l’aise, même si, par conviction ontologique, pour eux le retour aux secrètes catacombes et/ou au martyre pourrait relever d’un retour vers le Futur aux frissons des premiers temps.
                                                      Chine
                                                      Pakistan
                                                      Afghanistan
                                                      Liban
                                                      Iran
                                                      Egypte
                                                      Ouzbekistan
                                                      Indonésie
                                                      Algérie
                                                      Maroc
                                                      Chypre
                                                      Irak
                                                      Turquie
                                                      Arabie Saoudite
                                                      J’en oublie...
                                                      Entre le statut social de dhimmi, la destruction de leurs églises, la profanation de leurs cimetières et les condamnations pour apostasie ou pour pratique d’une religion interdite, ceux qui prétendent n’avoir aucun problème essaient en général de sauver les meubles et de faire allégeance.
                                                      C’est ainsi que l’évêque très impliqué dans la préparation du synode sur les chrétiens d’Orient et décapité en Turquie par son chauffeur qui s’est écrié sur le toit « Allah ou Akbhar » tandis que le pape appelait à l’apaisement à Chypre, encourage le Vatican à « privilégier le dialogue ».
                                                      Et dans la hiérarchie catholique, on obéit, on ne dévie pas...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès