Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le Pape réclame à nouveau l’abolition de la peine de mort

Le Pape réclame à nouveau l’abolition de la peine de mort

Dimanche 21 février, devant des milliers de fidèles rassemblés place Saint-Pierre pour la traditionnelle prière de l’angélus, le pape François a livré, une fois encore, un plaidoyer contre la peine de mort. Car le commandement de ne pas tuer, explique-t-il, « a une valeur absolue et concerne autant l’innocent que le coupable ». Le Souverain Pontife fait donc appel à la conscience de ceux qui gouvernent pour que soit trouvé « un consensus international pour l’abolition de la peine de mort ». 

Alors que l’Eglise célèbre cette année le jubilé de la miséricorde, le Pape propose aux dirigeants catholiques, « d’accomplir un geste courageux et exemplaire : qu’aucune condamnation ne soit exécutée au cours de cette année sainte de la miséricorde ». Ce jubilé, prévient-il, « est une bonne occasion de promouvoir dans le monde des formes toujours plus mûres de respect de la vie et de la dignité de chaque personne. Même le criminel, insiste le Saint-Père, conserve l'inviolable droit à la vie, don de Dieu ».

Du reste, ce n’est pas la première fois que le pape François condamne ouvertement la peine de mort. Déjà en 2015, il estimait dans une lettre que « la peine capitale ne rend pas justice aux victimes » en encourageant la vengeance. Selon lui, elle représente même un échec si elle oblige, dans un Etat de droit, « à tuer au nom de la justice ». « On n’arrive jamais à rendre justice en donnant la mort à un être humain  », écrivait-il dans ce document adressé à la Commission internationale contre la peine de mort.

Si l’enseignement traditionnel de l’Eglise n’exclut pas, en cas d’absolue nécessité, le recours à la peine de mort, il préfère cependant les « moyens non sanglants », car ceux-ci « sont plus conformes à la dignité de la personne humaine ». 

À ce propos, Jean Paul II affirmait en 1995 dans son encyclique Evangelium Vitae, qu’étant données « les possibilités dont l’Etat dispose pour réprimer efficacement le crime en rendant incapable de nuire celui qui l’a commis, sans lui enlever définitivement la possibilité de se repentir, les cas d’absolue nécessité de supprimer le coupable sont désormais assez rares, sinon mêmes pratiquement inexistants ».

Benoît XVI à son tour, lors de son voyage au Bénin en 2011, insistait sur « la nécessité de faire tout ce qui est possible pour arriver à l’élimination de la peine capitale ».

Le pape François, par ses déclarations, s’inscrit donc dans le sillage de ses prédécesseurs. Mais non content de dénoncer la peine de mort, il condamne également les peines de prison à perpétuité, qui peuvent être, dit-il, « considérées comme des peines de mort cachées ».


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 24 février 15:08

    L’église a évolué depuis Jeanne d’Arc.

    Il lui reste quelques progrès à faire pour être vraiment à la page.

    • Shawford ORANGE SKIN 24 février 15:12

      @M de Sourcessure

      Se laisser séduire par Tom CRUISE, et si celui-ci retrouve l’adresse, bon courage smiley

      http://francois.breuillot.free.fr/ rules


    • njama njama 24 février 15:36

      @M de Sourcessure

      Il lui reste quelques progrès à faire pour être vraiment à la page.
      c’est un euphémisme, mais un bon début, ne gâchons pas cette velléité de transfiguration ...


    • Donbar 24 février 15:09

      Pourtant, sans mise à mort, point de résurrection.


      • njama njama 24 février 15:41

        @Donbar
         smiley
        logique bien terrestre ...
        mais s’il fut Fils de Dieu, ainsi que le croient les Chrétiens, il était donc par Essence Divine « Immortel », et n’aurait point pu succomber ?
        sa mort n’était donc qu’un faux-semblant ainsi que le disent certains musulmans (pas tous) ...


      • La mouche du coche La mouche du coche 24 février 21:31

        Le pape est de plus en plus lesbo-féminisé. On sent qu’il obéit aux idées du monde quand il doit au contraire en être détaché. Un chrétien authentique ne doit pas être d’accord avec ces doctrines modernes, sataniques, loin du Christ que l’on retrouve à la télévision athée.


      • Samson Samson 28 février 18:07

        @njama
        Seule son incarnation - comme celle de tout un chacun - est par définition mortelle : c’est notre condition. Et seul son sacrifice suprême lui permet - le troisième jour après sa mort - d’ouvrir la voie de la Résurrection et affirmer - au delà de la mort - cette essence divine et immortelle qu’il étend par la communion à tous les croyants.


      • njama njama 24 février 15:42

        François 1° s’en est-il entretenu avec Obama ?


        • Shawford ORANGE SKIN 24 février 15:46

          @njama

          Son émissaire alive & kicking en face de toi le fera pour sûr, à la white house, mais la sienne, et pour la trouver celle là : bon courage ou incorpore en toute urgence la VL smiley (?)

          Over


        • njama njama 24 février 16:03

          dans la foulée, François 1° devrait rappeler tous ses aumôniers militaires qui bénissent soldats et canons ...
          juste question de logique, pas même d’évangile


          • Samson Samson 28 février 18:35

            @njama
            L’alliance historique de l’épée et du goupillon semble - comme le temps pas si lointain où les princes de l’Eglise n’hésitaient pas à bénir les canons - définitivement et fort heureusement révolue.
            Ce qui ressource quelque peu un message évangélique par ailleurs et depuis Constantin fort dévoyé.
            Quant à bénir la chair à canon, la question est plus délicate : pourvu qu’une telle bénédiction ne cautionne pas le meurtre ou les raisons qu’on lui donne, pourquoi pas ? Les soldats ne sont ils pas les premiers exposés au trépas en cas de conflit, et ne convient-il en conséquent de se préoccuper en priorité du salut de leur âme ?


          • cathy cathy 24 février 17:31

            Le pape à toujours le titre de Grand Inquisiteur, allez comprendre ?


            • oncle archibald 24 février 18:20

              Moi qui n’ait reconnu comme seul mérite à François Mitterand que celui d’avoir aboli la peine de mort j’applaudis des deux mains à ce souhait du pape François.

              J’espère que sa proposition aura dans les médias « ordinaires » le retentissement qu’elle mérite, mais j’en doute à voir le peu d’écho qu’ont eu ses paroles sur l’esclavagisme moderne au Mexique.

              On case ça au 20 heures entre un fait divers saignant et le décès d’une star et hop, passons vite au match de foot machin contre truc muche qui fait haleter les foules.


              • La mouche du coche La mouche du coche 24 février 21:32

                @oncle archibald
                Que le pape ai la même position que Mitterrand devrait vous inquiéter.


              • fred.foyn Le p’tit Charles 25 février 09:57

                Combat des « DIEUX » dans un verre d’eau...Lobotomisation des peuples sur des mensonges...Pitoyable à notre époque d’en parler encore.. ?


                • Zip_N Zip_N 25 février 14:31


                  Il faudrait aussi faire exécuter les juges qui ordonnent une peine de mort quand il est prouvé par la suite que le condamné était innocent, une vraie justice. La peine de mort est pas dissuasive car ceux qui l’on appliquée auraient beaucoup moins de criminalité que par le passé et que tout ceux ne l’appliquent pas, alors que c’est pas le cas, c’est le contraire. Il y en a d’autres qui ont fait 30 ans de prison et ensuite ils ont été exécuté « une demi perpétuité et une mort entière ». Les guerres fonctionnent de la même façon que les peine de mort, elles sont commanditées. Les généraux qui ratent leur cible et frappent un par exemple un hôpital ou des civils sont rarement exécuté. 2 poids 2 mesures.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès