Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le « pouvoir » du triple chiffre 6

Le « pouvoir » du triple chiffre 6

Le " pouvoir " du triple chiffre 6

La bible comporte 66 livres, et dans le dernier livre, St jean l'évangéliste (via Jésus dans l'Apocalypse. 13-18) dit : 
" Que celui qui a de l'intelligence calcule le nombre de la bête. Car c'est un nombre d'homme, et son nombre est six cent soixante-six ".

Jésus dit qu'il faut calculer avec clairvoyance... (Et non pas : Compter...)

Ce sujet est débattu sur internet, mais à ma connaissance : pas en relation avec la rotation d'un pentagramme, or la corrélation me semble tellement suspecte et imbriquée qu'elle est parfaite pour introduire cette énigme que nous propose Jésus.

 

Avant-propos et Préambule sur le nombre d'or = Φ :

(Pour relier le "nombre de la bête" au "nombre d'or")

Le nombre d'or : Φ (associé à la divine proportion ou à l'harmonie universelle) est l'unique solution positive de l'équation : x²-x-1 = 0
C'est aussi une proportion géométrique que l'on retrouve dans les arts, la nature, l'architecture, la peinture, l'Adn (34 angströms / 21 angströms sur un cycle) et même le mystique (avec le pentagramme en reprenant les symboles : Esprit, air, terre, feu, eau pour la clarté de l'exposé.) 
(Cette figure est liée maintes fois au nombre d'or et au triangle d'or.)
 


Φ a un développement décimal illimité, il n'est pas un nombre rationnel, mais il peut se calculer approximativement à partir de la division de 2 termes consécutifs de la suite de Fibonacci, dans laquelle chaque terme est la somme des deux termes qui le précédent :
0,1, pour le départ, puis par incrémentation : 
1, 2, 3, 5, 8, 13, 21, 34, 55, 89, 144, 233, 377, 610, 987, 1597, 2584,...

(Vous l'aurez compris : 3=2+1 ; 5=3+2 ; 8=5+3 et 13=8+5 etc...)
En prenant 2 termes consécutifs nous avons un encadrement de Φ.
(21/13 = 1,615384...< Φ < 34/21 = 1,619047...)
Plus les termes sont grands, plus la précision est grande :
(987 / 610 = 1,618032786 < Φ < 1597 / 987 = 1,618034447) 
Cependant, par ce biais, la valeur de Φ, ne peut-être qu'approchée puisque Φ appartient exclusivement au corps des nombres réels. 
Le nombre d'or : Φ = Racine(5)/2 + 1/2 = 1,618033988... 
Φ étant défini, venons-en à la relation qui m'interpelle :
 

Mathématique et mystique avec le triple chiffre 6.

(Pour faire un clin d'œil au chiffre 6) nous avons :

Sin (6*6-6) = sin (30°) = 1/2
Cos (6*6°) = cos (36°) = Φ/2
Sin (666) = sin [(6+6+6) * ((6+6+6) + (6+6+6)) + (6+6+6)] = - Φ/2
Cos (6*6*6) = cos (216°) = cos [(6+6) * (6+6+6)]) = - Φ/2
Sin (6+6+6) = sin (18°) = Φ/2 - 1/2

En additionnant toutes les équations ci-dessus, elles s'annulent !

Retenons que : Φ + sin(666) + cos (6*6*6) = 0

Voilà une équation remarquable dans sa forme et aux vues du paradoxe mystique que nous allons approfondir : 

6*6*6° = 216° = Pi + 36°
666° = 3Pi + Pi/2 + 36°
L'angle entre les côtés d'un pentagramme est de 3 x 36° = 108°
L'angle entre 666° et (6*6*6°) est : (126° - 36°) + 2Pi = 90° + 1 tour.

On constate que les équations ont en commun : 
Pi et 36° et que le décalage qui séparent 216° de 666° est de Pi/2 + 2 Pi.
(Pi en trigonométrie, c'est la période ou cycle pour les fonctions sinusoïdales)

Pourquoi 2*Pi + Pi/2 séparent les 2 angles (216° et 666°) ?
Pourquoi cette circonvolution de 2*Pi ? 
Peut-être parce que dieu est déjà intervenu 2 fois (Le déluge avec Noé, puis Jésus qui n'a pas été reconnu par le "peuple élu".)

 

Que devient le pentagramme en rotation avec ces valeurs ?


Avec 36° d'angle, nous passons d'un pentagramme droit (positif) à un pentagramme inversé (négatif), avec le feu en bas.
Si l'on ajoute Pi à cette rotation, nous avons le Feu au sommet et le pentagramme est positif.

(Apocalypse 8-7) "Le premier sonna de la trompette : une grêle de feu mêlé de sang se précipita sur le sol ;..."

(Apocalypse 9-18) "Le tiers de l'humanité fut massacré par les trois fléaux en question (feu, fumée, souffre...)"

(Apocalypse 20-10) "Le Diable, leur séducteur, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, auprès de la Bête et du faux prophète ;" ...

Sans rentrer, dans le mysticisme, l'on s'aperçoit clairement que le nombre 666 (associé à 6*6*6°) génère matière à interrogations !
(puisque le pentagramme négatif avec la flèche en bas sur l'élément feu (36°) est positif avec la flèche en haut sur l'élément feu.)

Que penser du "nombre de la bête", au regard de l'ajustement au pentagramme, l'association trigonométrique au nombre d'or et les versets de l'apocalypse ?

Le nombre 666 a d'autres propriétés d'ordre mathématique :

666² = 443 556 et [443+556] = 999
666² x 666 = 295 408 296 et [295+408+296] =999
666² x 666² = 196 741 925 136 et [196+741+925+136] =999*2
666² x 666² x 666 = 131 030 122 140 576 et [131+030+122+140+576] = 999
666² x 666² x 666² = 87 266 061 345 623 616 et [87+266+061+345+623+616] = 999*2
666² x 666² x 666² x 666 = 58 119 196 856 185 328 256 et [58+119+196+856+185+328+256] = 999*2
666² x 666² x 666² x 666² = 38 707 385 106 219 428 618 496 et [38+707+385+106+219+428+618+496] = 999*3
Etc...

Conclusion : La somme de tous les totaux, est un multiple de 999.


Les nombres premiers ne sont pas en reste : 2² + 3² + 5² + 7² + 11² + 13² + 17² = 666.
La somme des nombres de 1 à 36 est égale à 666 (Tiens : revoilà 36 = 6²)
La somme des cubes de 1 à 36 est égale à 666² (Tiens-tiens...)

Notez que 15 + 21 = 6*6*6 et que 15² + 21² = 666 
(15 et 21 sont des nombres triangulaires => 15 = 5+5+5 et 21 = 7+7+7)

Il faut reconnaître que l'architecte qui créa les mathématiques, c'est arrangé avec les nombres pour leur imputer des incidences incroyables.

N'ayant pas accès à l'arbre de la connaissance situé au jardin d'Eden, les intrications incomprises sont nombreuses à l'image du principe d'indétermination.
(à moins d'être un oiseau nocturne qui pointe les silences, discerne l’opaque par lucidité, par intuition, forme suprême de l’intelligence, le discernement !)

Je conclurai avec une phrase humoristique, pleine de non-sens mathématique et énigmatiquement aisée quoiqu’illogique :
 

 

PS : Peut-être que la réflexion reprise et implémentée, sur le principe de la synergie de l'internet, apportera de l'eau au moulin...

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • Le Yeti Le Yeti 16 décembre 2013 10:25

    Fais gaffe : ça rend sourd ...


    • OuVaton OuVaton 16 décembre 2013 19:08

      J’ai un numéro de téléphone qui commence par 666 et depuis, je n’arrête pas de gagner au poker dont on me dit que c’est un jeu diabolique. Y-a-t-il une relation ? Faut-il que je joue aussi au loto ?

      Amusantes quand même vos relations mathématiques, avez-vous cherché avec 444, 555, 777, 888, 1111, 2222 etc...

      Le mathématicien hongrois Paul Erdös disait :

      "Peut-être bien que Dieu ne joue pas au dés avec l’univers, mais bon sang, il y a quelque chose d’étrange avec les nombres premiers."


    • Pepe de Bienvenida (alternatif) 16 décembre 2013 10:30

      Et en base 2, tu nous la refais ?


      • Le Yeti Le Yeti 16 décembre 2013 10:58

        MDR !
        (+ 1)

        « Il y a 10 sortes de personnes : ceux qui comprennent le binaire et ceux qui ne le comprennent pas ... »

         smiley


      • Pepe de Bienvenida (alternatif) 16 décembre 2013 11:11

        Pourtant ça casse pas 11 pattes à un canard !


      • Ricquet Ricquet 16 décembre 2013 11:12

        Lecture probablement sommaire...

        Je comprends pas les 3 premiers commentaires , mais qu’importe puisqu’ils sont gratuits et sans consistance d’argument.
        Je signale au lecteur que l’image principale de l’article s’est dissous pour se retrouver en tout petit en début de texte (ce qui est dommage parce que l’article est basé sur cette image en rotation) Emplacement dans le texte = (« img145978|center> »)
        (ceci dit, vous pouvez retrouver l’article sur mon blog)

        Désolé.

      • Le Yeti Le Yeti 16 décembre 2013 11:24

        « les 3 premiers commentaires , mais qu’importe puisqu’ils sont gratuits et sans consistance d’argument. »

        J’avoue et c’est même fait exprès mais c’est pas moi qui ait commencé !

        De la numérologie kabbalistique brute de décoffrage alors qu’il y aurait tant de choses à dire.
        Soit on lance et sujet et on essaie de le traiter largement, soit on s’abstient.
        Car ce que moi je n’ai pas compris, c’est où est-ce que l’auteur veut en venir ?


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 16 décembre 2013 11:09

        À l’auteur :
        « Ce sujet est débattu sur internet, mais à ma connaissance : pas en relation avec la rotation d’un pentagramme, hors la corrélation me semble tellement suspecte et imbriquée qu’elle est parfaite pour introduire cette énigme que nous propose Jésus. »
        Peut-être vouliez-vous parler du nombre d’hors ...


        • jef88 jef88 16 décembre 2013 11:47

          MERRRRRDE ! (lol)
          ma bagnole est immatriculée 6660 !
          le zéro en plus ? qu’est ce qu’il signifie ????


          • Constant danslayreur 16 décembre 2013 13:01

            « le zéro en plus ? qu’est ce qu’il signifie ???? »
            Fastoche, en fait votre voiture est immatriculée 666+ 666+ ... +666, 10 fois
            Ce qui n’est pas anodin si l’on sait que les chevaux cobayes de l’institut pasteur, sûrement bourrés de saloperies chimiques valaient 10 euros - hein hein - revendus 300 lesquels 300 valent 6*50
            et 50 c’est 36+14, lequel 36 est 6*6 bref 6*50 = 6x(6x6+14)

            Vade retro


          • jef88 jef88 16 décembre 2013 17:59

            merci........
            C’est tout clair maintenant !
            donc je la met 10 fois à la casse !


          • Loatse Loatse 16 décembre 2013 12:52

            Bonjour

            Je ne suis pas une matheuse donc la démonstration de l’auteur m’échappe malheureusement...

            je resterai donc dans le domaine de la symbolique :

            Le chiffre 666 représente l’expression d’une sorte de « perfection » strictement humaine, et donc incomplète et faussée.

            il est donc le signe de celui qui cherche à atteindre la perfection en se reposant sur ses propres forces, ses acquis, il peut être le synonyme de l’orgueil...
            il ramène toujours à l’argent, (le poids de l’or qui arrivait chaque année à Salomon était de 666 talents d’or)

            C’est donc cette symbolique qui me permet d’analyser en profondeur certaines choses, certains évènements de manière spirituelle et d’en tirer une conclusion (enfin moi, après chacun est libre est voir les choses différemment)...

            un exemple (qui va sans doute déplaire mais bon)


            Le numéro de matricule de Mandela était 46664

            pris individuellement, ces chiffres implique l’imperfection de son combat (6 trois fois) d’autant plus qu’il s’agissait de lutte armée...le 4 impliquait la stabilité, la routine (son emprisonnement, ce 4 entourant les 6, formant comme une cage)...

            mais le tout additionné donne 26 puis 8 (par addition de ces deux chiffres)

            et 8 est le chiffre de l’argent...

            et effectivement c’est l’argent qui a eu le maitre mot puisque les revendications de l’anc (son mouvement) concernant la nationalisation bancaire ont été laissées de coté..

            Nous avons donc un système en apparence juste (la fin de l’apartheit) mais imparfait dans son résultat au niveau économique..

            ce qui peut tout réduire à néant... bien que je ne le souhaite pas évidemment..




            • claude-michel claude-michel 16 décembre 2013 13:07

              C’est une pure invention de l’homme...qu’attendre d’autre de lui.. ?


              • Pyrathome Pyrathome 16 décembre 2013 13:29
                Nolite sanctum dare canibus, nec mittatis margaritas
                ante porcos ne conculcent pedibus & conuersi dirumpant vos....

                • kane85 kane85 16 décembre 2013 13:53

                  Révélation 13-18 * : C’est ici la sagesse ! Que celui qui a de l’intelligence compte le nombre de la bête ; car c’est un nombre d’homme et ce nombre est six cent soixante-six.

                  Croyez vous vraiment que Jésus aurait annoncé une chose si compliquée qu’il vous faille une démonstration mathématique plus que capilotractée pour le démontrer ?

                  N’avez-vous pas compris la simplicité de ses paraboles ? Et il aurait, tout d’un coup, décidé de mettre tout le monde dans le vent avec une révélation quasiment inaccessible ?

                  Pourtant, n’est ce pas lui même qui dit : heureux les simples d’esprit ? Simple étant pris dans le sens pas compliqués ?

                  Et vous prétendez par votre « démonstration » qu’il aurait donné un indice essentiel que seuls des « érudits » pourraient décrypter ???? Lui qui était absolument contre l’élitisme ???

                  Vous rigolez ou quoi ?

                  Pensez vous que les gens qui n’ont pas de connaissance poussée des mathématiques, du nombre d’or et autres n’ont ni sagesse ni intelligence ?

                  C’est du grand n’importe quoi !

                  Si l’on devait essayer de comprendre ce nombre, ce serait avec les connaissances d’un citoyen hébreu de l’époque ! Ce nombre se réfère, très probablement, à quelque chose de connu à ce moment là et ne demandant que peu de réflexion pour le comprendre afin que tous puissent le reconnaitre le moment venu !

                  Car, finalement, n’était-il pas venu pour sauver le plus grand nombre ?

                  * : apocalypsis veut dire révélation en grec

                  @ Loatse : merci pour votre explication qui met en avant que ce nombre ramène toujours à l’argent ! C’est bien une notion qui était connue à l’époque. Je parles des fameux 666 talents d’or.


                  • kane85 kane85 16 décembre 2013 14:34

                    Juste une petite piste qui est à prendre pour ce qu’elle est :

                    Il faut remarquer des parallèles dans le dédoublement des chiffres trouvés dans la bible.

                    En Matthieu 18-21, nous avons :  « alors Pierre s’approcha et lui dit « Seigneur, combien de fois mon frêre pourra-t-il pêcher contre moi et devrais-je lui pardonner ? Est-ce jusqu’à 7 fois ? »

                    18-22 : Jésus lui dit : « Je te dis, nom pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à soixante dix sept fois »

                    Examinons ce fais en tenant compte de ce que les nombres représentaient en dehors des mathématiques.

                    Le 7 est nombre parfait et symbole de l’abondance divine.

                    Il est donc évident que quand il est dit qu’il faut pardonner à son frère 7 fois, c’est qu’il faut le faire de manière parfaite !

                    La question de Pierre est donc celle d’une personne qui ne fait que voir le nombre lui même et non ce qu’il représente... Pour lui, que fallait-il faire la 8em fois !

                    Jésus n’est pas parti dans une grande explication pour démontrer à Pierre qu’il était dans l’erreur. Il a préféré donner une réponse double : 77

                    Le premier effet de celle-ci est que, qui que ce soit qui prenne ce nombre à la lettre aurait beaucoup de mal à faire le compte du nombre pardons qu’il donnerait. Le deuxième effet est de préciser qu’il fallait pardonner plus que parfaitement ! Autant dire toujours ! D’où le nombre 7 doublé.

                    Revenons à notre 666 ! 6 représente l’imperfection. Ici, il a été triplé ! Ce qui, au vu des précédents montrés dans la bible, le défini comme une chose 3 fois plus imparfaite que le simple nombre 6 d’autant plus qu’il est dit que c’est un nombre d’homme... Donc imparfait par rapport au divin !

                    Après, c’est à chacun de voir le 666 où il veut bien sûr !


                  • Ricquet Ricquet 16 décembre 2013 18:01

                    Merci Kane85 pour ton argumentation.

                    Reprenons la phrase polémique au niveau de l’interprétation :
                    « Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. Car c’est un nombre d’homme, et son nombre est six cent soixante-six ».
                    En effet, c’est beaucoup plus simple comme tu dis et en phase avec le personnage de Jésus.

                    Cependant, tu noteras, que dans la phrase : « Que celui qui a de l’intelligence calcule le nombre de la bête. » (en donnant la réponse juste après), il n’y a pas de paraboles.

                    Nulle part ailleurs, dans le livre de l’apocalypse, il n’est fait allusion à l’intelligence pour lire ou décrypter les écritures nourries de paraboles.
                    Mais là OUI, et sur la phrase la plus simple à comprendre.
                    Pour moi, il y a un message caché...

                  • kane85 kane85 16 décembre 2013 21:11

                    Donc, cette fois là, il a réservé sa révélation à des élites mathématiciennes ???????

                    C’était pourtant important pour tous de pouvoir reconnaitre la bête ! C’est ce qui permettrait de la combattre ou de l’éviter !

                    Mais non ! Là il s’adresse à des élites qui, de ce fait, seraient les seules capables de le comprendre et d’être sauvées...

                    Ben là ! J’y crois pas du tout !!! Mais alors pas du tout !!!

                    Faudrait pas oublier que c’est dans la révélation ! C’est censé dire aux gens ce qui va arriver et comment faire pour parvenir jusqu’à l’achèvement des évènements !! Tout de même !

                    Alors le mec qui parle au peuple et pour le peuple pendant toute sa vie et qui tout d’un coup se fend d’un message totalement ésothérique et imbitable pour le commun des mortels... C’est un peu dur à digérer non ?


                  • Gollum Gollum 17 décembre 2013 09:42

                    Alors le mec qui parle au peuple et pour le peuple pendant toute sa vie et qui tout d’un coup se fend d’un message totalement ésothérique et imbitable pour le commun des mortels... C’est un peu dur à digérer non ?



                    Je voudrais pas vous décevoir mais il se trouve que l’Apocalypse est un des textes les plus obscurs qui soient… Alors vouloir en faire un texte de « révélations » pour tous, cela me fait doucement rigoler. Si vraiment l’Apocalypse était un message démocratique il aurait été rédigé en langage clair. Or précisément ce n’est pas le cas.

                    Donc il y a bien élitisme ne vous en déplaise.

                  • edzez edzez 16 décembre 2013 13:56

                    le hadith concernant les 999 sur 1000 des fils d’Adam (Numéro 327 du Sahih Muslim) :

                    « Abu Saîd al-Khudrî rapporte que l’Envoyé de Dieu - que Dieu lui accorde la Grâce et la Paix - a dit :

                     »Dieu - qu’Il soit exalté et magnifié - dira : Ô Adam ! « Et Adam répondra : »Me voilà Séigneur, je me hate pour T’obéir car le bien est dans Tes mains ! « Dieu lui dira : »Fais sortir des rangs ceux qui sont voués au feu. « Adam dira : »Qui sont ceux qui sont voués au feu ?« Dieu dira : »neuf cent quatre vingt dix neuf de chaque mille." 


                    • fano 16 décembre 2013 14:02
                      Une hypothèse sur les nombre 666 tout aussi interessante :

                      http://www.youtube.com/watch?v=UkZqFtYtqaI

                      • Montdragon Montdragon 16 décembre 2013 14:20

                        Théosophie quand tu nous tiens... smiley


                        • Robert GIL ROBERT GIL 16 décembre 2013 14:21

                          m’en fout, moi je ne suis pas superstitieux parce que ça porte malheur...


                          • Ricquet Ricquet 16 décembre 2013 14:38

                            Bon, j’ai compris...

                            @ Le Yéti :

                            Sans être un adepte de théologie, je m’interroge sur ce qu’a insinué Jésus dans une phrase énigmatique, qui requiert de « l’intelligence », et dans laquelle il apporte lui-même la réponse sous forme de lettre : « six cent soixante-six. »

                            Dès lors, il est convenu de dire : la réponse est 666, mais pour cette réponse, il n’y a pas d’intelligence requise, c’est juste une traduction, Donc, l’énigme est située à un autre niveau.

                            C’est l’objet de l’article.

                            Eu égard aux nombreuses propriétés inhérentes au nombre 666, liés à Φ (via la trigonométrie) et surtout au 36° de rotation induits via les formulations avec Φ, il m’a semblé fortuit de juxtaposer un parallèle avec le pentagramme qui n’est constitué que de ces 2 valeurs.

                            Une rotation de 36°, fait tourner un pentagramme. Il devient tour à tour, soit positif (flèche en haut), soit négatif (flèche en bas).

                            Là, est selon moi l’énigme de Jésus, et je pensais la partager avec vous, car peut-être a-t-elle d’autres ramifications…

                            PS : Allez Yéti, retourne dans ta grotte au chaud, et moi dans mou trou de souris. smiley


                            • yanch yanch 16 décembre 2013 19:06

                               « je m’interroge sur ce qu’a insinué Jésus dans une phrase énigmatique » il faudrait commencer par s’interroger sur les preuves !


                              Avez-vous un enregistrement d’époque ?


                            • Loatse Loatse 16 décembre 2013 15:03

                              Je ne crois pas qu’une femme sur un bateau porte malheur, pas plus que porter du vert sur scène ni passer sous une échelle ou être 13 à table...

                              La symbolique des nombres c’est différent ; c’est un langage qui se manifeste de manière visible et répétitive si besoin est pour frapper les esprits.....

                              le 777,77 qui s’afficha il y a quelques années de cela à la bourse en cloture de séance n’était pas un hasard... 

                              mais bien entendu on est libre de ne pas en tenir compte...


                              • christophe nicolas christophe nicolas 16 décembre 2013 15:41

                                A mon avis, il faut être plus simple.

                                On 6 jours pour l’homme et 7 est un chiffre sacré puisque le septième jour est pour Dieu.

                                Dieu est Un et Trine. Sous forme trine cela donne 777 et pour l’homme 666 or l’ennemi de Dieu est la religion de l’homme, soit en niant Dieu, soit en ramenant Dieu au niveau de l’homme en le réduisant au symbolique ou au psychanalytique. Après 666 prend le symbole du chiffre maudit, un monde sans Dieu.


                                • CASS. CASS. 17 décembre 2013 06:14

                                  un monde sans dieu sauf le dieu fric roi des rois des dégénérés sur son trone à jérusalem.
                                   au milieu du chaos final 
                                   




                                • Loatse Loatse 16 décembre 2013 16:31

                                  intéressante votre déduction, Christophe. L’athéisme serait donc « La bête », ce qui me semble cohérent puisque celle ci cherche à dévorer la femme (l’église)..

                                  L’argent (ou l’or) n’est qu’un des moyens que la bête utilise pour détourner l’homme de Dieu..

                                  (d’ailleurs nul ne peut acheter ni vendre sans passer par le système bancaire et donc avoir la « marque » de la bête sur son front (mémoriser son code) ou sur sa main (taper le code)

                                  à l’aide également des médias notamment la télévision (l’image de la bête animée disait Jean qui ne savait pas comment nommer un téléviseur)


                                  • CASS. CASS. 17 décembre 2013 06:27

                                    cependant c’est bien l’église cathos qui a donné le surnom de christ à certain jesus et christ veut dire OR, vous noterez d’"ailleurs que le pape jésuite donc un pape noir, ne dit jamais jésus il dit le christ donc il dit l’OR 


                                  • Xenozoid Xenozoid 16 décembre 2013 17:27

                                    si 666 saucisons d’oies sont 666 oies,alors 666 oies sont 666 saucissons d’oies,non ?


                                    • Arnaud69 Arnaud69 16 décembre 2013 18:06

                                      WWW selon l’alphabet Hébreux = 666

                                      Il est très important de savoir que dans les textes Hébreux chaque lettre a un chiffre associé et une valeur numérique.
                                      Juste une piste de recherches sur le sujet...


                                      • Pyrathome Pyrathome 16 décembre 2013 19:20

                                        WWW selon l’alphabet Hébreux = 666
                                        .
                                        C’est le net !! et ceux qui l’ont crée.....
                                        Mais c’est aussi par là qu’ils vont tomber, en tenant compte de apocalypse = révélation !
                                        Assange, Manning, Snowden, et d’autres à venir.......les anges qui sonnent la trompette !!

                                         


                                      • Arnaud69 Arnaud69 16 décembre 2013 19:25

                                        De même que ce sont leurs scribes qui ont écrit les monothéismes, les 7 équipes qui ont écrit la bible sur 7 époque différentes par exemple...


                                      • Loatse Loatse 16 décembre 2013 18:07

                                        et en rillettes, combien de pots ? smiley


                                        (j’suis plus là) ------------>[ ]


                                        • Xenozoid Xenozoid 16 décembre 2013 18:20

                                          tu va chez arnaud et tu demande un free abonnement ?avec les points il saura te dire que ton ip est numerique


                                          • Pyrathome Pyrathome 16 décembre 2013 20:17

                                            Un laxatif pour l’eschatologie..... smiley


                                          • Mowgli 16 décembre 2013 20:11

                                            C’est beau, c’est profond, c’est puissant, on dirait du Lacan.


                                            • epicure 16 décembre 2013 22:18

                                              « 6*6*6° = 216° = Pi + 36° »
                                              comment en additionnant 3.14159.... à 36 tu obtiens 216 ?
                                              C’est sûr qu’en trichant avec certaines règles on obtient ce qu’on veut facilement.

                                              par contre Pi = 180°

                                              et là en fait on a 180 = 5* 36 donc 216 = 180 + 36
                                              Rien de surprenant

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès