Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le rapport Miviludes : un excellent antidote au forcing du retour de la (...)

Le rapport Miviludes : un excellent antidote au forcing du retour de la religion dans l’Etat...

Les médias ne lui ont pas fait une énorme publicité ; pourtant le rapport produit par la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) est tout à fait instructif sur les pratiques sectaires, et vient éclairer d’une lumière crue les déclarations d’Emanuelle Mignon, directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy, venant après les déclarations de Michèle Alliot-Marie, et les nombreuses positions du chef de l’Etat, Archevèque de Latronche (c’est pas ça ?), traduisant la volonté concertée et délibérée du retour du religieux dans la sphère publique.

Rappelons, d’abord les propos précisément tenus (certainement pas par hasard) par Emanuelle Mignon : « La lutte contre les sectes a longtemps permis de dissimuler les vrais sujets. Mais, en France, les sectes sont un non-problème (...) La liste des mouvements sectaires établie en 1995 est scandaleuse (...) Quant à la scientologie, je ne les connais pas, mais on peut s’interroger. Ou bien c’est une dangereuse organisation et on l’interdit, ou alors ils ne représentent pas de menace particulière pour l’ordre public et ils ont le droit d’exister en paix ».

« Mais ce n’est pas parce qu’un mouvement spirituel n’appartient pas officiellement à une Église traditionnelle, comme l’Église catholique, qu’il est nécessairement sectaire. Si ces mouvements ne troublent pas l’ordre public, il n’y a pas de raison de les interdire par respect pour la liberté de conscience ». « Je ne connais pas précisément le dossier de la scientologie, mais si ce mouvement ne crée pas de trouble à l’ordre public et s’il n’est pas à l’origine d’abus de faiblesse de gens, notre législation ne permet pas de l’interdire ».

Or, comme le pointe le rapport de la Miviludes,

"Les sectes évoluent, mais elles sont toujours là", estime Jean-Michel Roulet, président de la Miviludes qui souligne qu’à partir de 2000 elles se sont "engouffrées" dans le domaine de l’accomplissement de soi, les unes dans l’humanitaire, les autres dans les techniques de "recherche de son moi profond".

Le rapport dénonce notamment le "faux souvenir induit" qui résulte de "techniques d’autosuggestion" ou de l’influence de certains thérapeutes qui manipulent le patient en l’amenant à se rappeler des abus subis dans la petite enfance.

Ce phénomène, apparu aux Etats-Unis dans la seconde moitié du XXe siècle, "se développe de manière inquiétante en France", selon la Miviludes.

La Miviludes s’est encore intéressée à la vente multi-niveaux, qui consiste à vendre des produits ou services, le plus souvent liés au bien-être, et à convaincre les acheteurs de devenir vendeurs à leur tour. Ils n’ont pas de contrat de travail, sont rémunérés au pourcentage, et les plus convaincus finissent par quitter leur travail et ne plus fréquenter que les membres du réseau.

Au chapitre du lobbying, le rapport 2007 se penche sur les pratiques de mouvements comme la scientologie, les raéliens ou les témoins de Jéhovah, qui s’adressent aux organisations internationales pour dénoncer la lutte contre les dérives sectaires, au nom de la liberté religieuses. La Miviludes cite leurs interventions auprès du Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’homme de l’OSCE.

Le texte pointe encore le néo-chamanisme et l’usage de la datura, plante toxique, qui tend à remplacer l’iboga, inscrit au tableau des stupéfiants.

Le rapport chiffre entre 250 000 à 300 000 personnes les victimes des abus sectaires en France ou les gens appartenant à ces mouvements.

(pour ceux que ça intéresse de le consulter dans son intégralité)

Mais il est clair que les propos tenus par Emanuelle Mignon, venant après ceux de Michèle Alliot-Marie sur (je cite) "La séparation entre associations cultuelles et culturelles, avec les différentes restrictions posées aux premières, mérite sans doute d’être revue. Cela ne me semble pas poser de problèmes. Il faudra voir selon quelles modalités se feront ces évolutions : décret, circulaires..." et, surtout, les différents discours de Nicolas Sarkozy : à Rome, à Ryad, à Paris, sur la "laïcité positive" et le domaine de la spiritualité réservé aux seuls représentants des diverses religions (L’instituteur qui ne vaudra jamais le prêtre, etc.) s’inscrivent dans un mouvement d’ensemble, parfaitement orchestré, de lobbying intense du retour de la religion dans la sphère publique.

On lira, à cet égard, avec grand intérêt, l’ampleur du lobbying sectaire auprès de l’OSCE, une des plus importantes institutions européennes. Extraits de ce chapitre brûlant :
http://www.bakchich.info/article3205.html

On évoquera, encore, la récente "réapparition de Martine Boublil, sœur d’un des plus influents membres de la scientologie en France, séquestrée, et soumise aux méthodes de lavage de cerveau, selon la méthode préconisée par Ron Hubard de "l’isolation watch".

On voit bien que, plus que jamais, la vigilance s’impose, pour empêcher l’insidieux retour de la religion dans les lois de la République, notamment, par une modification "par décret", comme l’avoue MAM, de la loi de 1905 : un des buts, et non des moindres, étant, bien sûr, de faire reconnaître aux associations "cultuelles et culturelles" liées aux mouvements religieux, les mêmes droits (et donc financements) que les associations d’intérêt public laïques, et de favoriser la privatisation progressive de l’école, au détriment de l’école publique de la République (à laquelle on supprime, petit à petit, les enseignants, les personnels, etc.)

Face à tous les nostalgiques d’avant 89, à tous les lobbies des diverses religions et sectes, à tous les privatiseurs de l’école, de la culture, à toutes les menaces qui pèsent de plus en plus fortement sur la république laïque et démocratique, la mobilisation la plus large est nécessaire.

Que la publicité la plus large soit faite autour du rapport Miviludes, que des pétitions pour le respect de la laïcité soient signées...

Que les citoyens opposent leur ferme résolution à la régression démocratique que représenterait le retour insidieux et rampant de la religion dans l’Etat, que la confusion entre spiritualité et religieux soit dénoncée : non, un prêtre ne vaudra jamais un instituteur.


Moyenne des avis sur cet article :  3.64/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • 5A3N5D 7 avril 2008 11:50

    On ne peut évidemment, en tant que laïque, que souscrire à ce billet.

    J’aimerais cependant apporter une précision : les associations cultuelles ne peuvent pas recevoir de subventions de l’Etat. Les associations cultuRelles, si !

    Mme Allio-Marie souhaite que les accociations cultuelles soient confondues avec les associations culturelles, ce qui leur permettra de bénéficier de subventions.

    C’est bien évidemment inacceptable, sauf à vider la loi de 1905 de toute sa substance (la séparation du religieux d’avec le temporel.)


    • stephanemot stephanemot 8 avril 2008 09:48

      vous mettez le doigt sur le role pour le moins suspect d’Alliot-Marie dans la campagne de laminage des defenses de la democratie face aux derives sectaires : http://blogules.blogspot.com/2008/02/surveillance-zro-et-tolrance-rseau-les.html

      ---


    • ZEN ZEN 7 avril 2008 12:06

      Merci pour ce rappel à la vigilance...

      Le problème se pose au coeur même de nos institutions(rappel) :

       

      Sarkozy , le 21/02/08 :

      « Ce n’est pas à moi de dire si la Scientologie est une secte. Il y a une commission » pour cela, mais « je n’ai jamais eu la moindre faiblesse avec eux (ndlr : les Scientologues) quand j’étais ministre de l’Intérieur », a-t-il également affirmé. « Chacun sait ce que j’ai fait en la matière ».

      Alors ministre de l’Economie, Nicolas Sarkozy avait reçu en 2004 l’acteur américain Tom Cruise, adepte de ce groupe....

      -Tom Cruise, Top Gun de la Scientologie

      L’Elysée reste déterminée à remodeler la loi de 1905 |

      Alerte aux sectes

      Sarkozy et les sectes


      • foufouille foufouille 7 avril 2008 13:37

        la milivudes condamne t’elle le refus du pape de la capote ?

        les derives sectaires des pretres pedophile ou violeur catholique et protestant ?

        les monasteres ou les moines travaillent 8h, prient 8h ?


        • sisyphe sisyphe 7 avril 2008 13:42

          par foufouille (IP:xxx.x8.14.50) le 7 avril 2008 à 13H37

           
          la milivudes condamne t’elle le refus du pape de la capote ?

          les derives sectaires des pretres pedophile ou violeur catholique et protestant ?

          les monasteres ou les moines travaillent 8h, prient 8h ?

           

          Pas précisément, puisque je pense que ce n’était pas son rôle.

          Mais ce serait une excellente suggestion à faire !


        • foufouille foufouille 7 avril 2008 13:47

          le mieux est donc de condamner toutes les religions et de les remplacer par le dieu etat, qui lui bien sur, ne peut jamais etre condamne

           ?


        • sisyphe sisyphe 7 avril 2008 13:50

          par foufouille (IP:xxx.x8.14.50) le 7 avril 2008 à 13H47

           
          le mieux est donc de condamner toutes les religions et de les remplacer par le dieu etat, qui lui bien sur, ne peut jamais etre condamne

          Ecoutez, mon vieux, si vous n’êtes pas capable de faire la différence entre une religion, et un état démocratique, engagez vous dans la scientologie, et dispensez nous de vos réflexions sans intérêt : merci.


        • foufouille foufouille 7 avril 2008 13:42

          et emmaus ?


          • sisyphe sisyphe 7 avril 2008 13:44

            par foufouille (IP:xxx.x8.14.50) le 7 avril 2008 à 13H42

             
            et emmaus ?
             
            Je ne vois pas très bien le rapport...

          • foufouille foufouille 7 avril 2008 13:49

            emmaus correspond aux descriptions d’une derive sectaire non religieuses


          • foufouille foufouille 7 avril 2008 13:50

            etant donne que ce n’est pas le but de condamne le vatican, il s’agit bien de condamner ttes religions non conforme


          • sisyphe sisyphe 7 avril 2008 13:52

            r foufouille (IP:xxx.x8.14.50) le 7 avril 2008 à 13H49

             
            emmaus correspond aux descriptions d’une derive sectaire non religieuses
             
            Ah bon !
            Vous n’auriez pas l’esprit un peu confus, par hasard ?
            Si on en revenait au sujet : merci.

          • foufouille foufouille 7 avril 2008 13:56

            emmaus : papier d’identite au bureau (securite)

            salaire faible 30€/sem, 60h a 70h/sem. sortie sur autorisation. si sortie sans autorisation : suppression de l’argent. formation inexistante. cachet a gogo. papier signe a la va vite. cotorep en 6 mois


          • foufouille foufouille 7 avril 2008 13:52

            pendant qu’on y est un vrp qui force la porte de qqun et lui vend un truc hors de prix fait de la manipulation mentale


            • sisyphe sisyphe 7 avril 2008 13:57

              par foufouille (IP:xxx.x8.14.50) le 7 avril 2008 à 13H52

               
              pendant qu’on y est un vrp qui force la porte de qqun et lui vend un truc hors de prix fait de la manipulation mentale
               
              Au lieu d’utiliser des paraphrases confuses, si vous exposiez clairement votre point de vue ?
              Vous voulez dire quoi ?
              Vous êtes scientologue ? Raëlien ? Témoin de Jehova ?
              Adorateur des crop circles ?
              Allez-y franchement, quoi !

            • foufouille foufouille 7 avril 2008 14:03

              je suis rien. sauf que je rentre ds ces criteres debiles

              qui s’adressent uniquement a des minorites qui derangent

              ne pas connaitre/aimer johnny ou zidane, ne pas vouloir etre confronte a la violence "hlm"

              c’est mal

              les TJ tu leur dit non, je suis pas chretien il se casse. le VRP lui met le pied ds la porte


            • foufouille foufouille 7 avril 2008 14:09

              le vatican est-il un etat democratique ?


            • foufouille foufouille 7 avril 2008 13:59

              "pratique thérapeutique non réglementée"

              donc le vioxx le sida... ne devaient pas etre reglemente


                • foufouille foufouille 7 avril 2008 14:15

                  le rapport est un rapport de parlementaire. il doit etre lu en entier. chaque mot a un sens precis.

                  quand un ethnologue etudie une ethnie, il le fait de l’interieur sans a priori. il y a zero etude de sectes de l’interieur venant des anti

                  site anti secte http://www.vigi-sectes.org/


                • foufouille foufouille 7 avril 2008 14:18

                  site anti le mieux http://www.prevensectes.com/home.htm

                  juste une collection d’articles de journaux

                  site pro AVEC documents cicns.net


                • foufouille foufouille 7 avril 2008 14:29

                  un autre site "anti" http://www.info-sectes.org/

                  eux il te repondent avec des phrases de la bible. tout est satan bien sur


                • jack 7 avril 2008 14:15

                  Ce soi-disant phénomène des "faux souvenirs induits" ne serait rien d’autre qu’une grosse fumisterie.
                  Il a été régulièrement dénoncé aux Etats Unis.
                  Voir notamment le livre du chercheur anglais david icke LE PLUS GRAND SECRET, volume 2, page 135. Il dit que lorsque de nombreuses vctimes américaines des programmes MK-Ultra et autres (programmes secrets de contrôle psychologique mis au point par des services secrets et certains psychiatres) commencèrent à se remémorer (dans les années 90) les agressions qu’elles avaient subies, certains responsables écartèrent toute accusation en instaurant la Fondation du syndrome des faux souvenirs afin de jeter le discrédit sur leurs affirmations.
                  En faisant une recherche sur Internet en utilisant par exemple les mots "false memory syndrome hoax", vous allez voir surgir une quantité d’études et de rapports dénonçant cette supercherie des "faux souvenirs induits".
                  N’avalez pas n’importe quoi. Renseignez-vous aux bonnes sources.


                  • sisyphe sisyphe 7 avril 2008 14:40

                    par jack (IP:xxx.x42.209.244) le 7 avril 2008 à 14H15

                     
                    Ce soi-disant phénomène des "faux souvenirs induits" ne serait rien d’autre qu’une grosse fumisterie.
                    Il a été régulièrement dénoncé aux Etats Unis.
                    N’avalez pas n’importe quoi. Renseignez-vous aux bonnes sources.
                     
                    Ben oui, dénoncé aux états-unis ; sauf qu’il vient, justement, de là-bas, et qu’il est explicitement décrit dans la Dianétique de Ron Hubbard...

                    Alors, certains peuvent avoir beau jeu de le démentir : encore s’agit-il de savoir d’où ils parlent...

                    Et s’il est dénoncé dans le rapport Miviludes, ce n’est certainement pas un hasard, non plus : ces gens-là ne me semblent pas avoir cédé à des rumeurs, sans avor rien vérifié.

                    Alors, quand on vous dit qu’il "ne serait rien d’autre qu’une grosse fumisterie" : svp, n’avalez pas n’importe quoi : renseignez vous aux bonnes sources...


                  • foufouille foufouille 7 avril 2008 14:34

                    avant d’avoir l’ADSL, je me disait les sectes ca avait l’air d’etre dangereux

                    j’avais rencontrer des TJ. (bible gratuite). mais le couteau de combat et le katana en evidence ca rend mefiant....

                    quand j’aifait des recherches, je me suis apercu que meme si on est pas baptise et qu’on ne prie pas, on est suspect des qu’on sort des normes autorisees.


                    • foufouille foufouille 7 avril 2008 14:35

                       Ces critères de dangerosité sont les suivants :
                      – forte emprise sur l’individu avec changement de personnalité du nouvel
                      adepte
                      – caractère exorbitant des exigences financières
                      – rupture avec l’environnement : diabolisation de la famille, des amis et de
                      tous ceux qui attaquent le gourou ou le mouvement
                      – existence d’atteintes à l’intégrité physique et psychologique
                      – embrigadement des enfants, discours antisocial et trouble à l’ordre public
                      – importance des démêlés judiciaires
                      – détournements des circuits économiques traditionnels
                      – tentative d’infiltration des pouvoirs publics
                      – élitisme et culte de la personnalité
                      – mode de recrutement fondé sur la séduction
                      – mode de vie différent : communauté, prosélytisme, vêtements et alimenta-
                      tion différents, refus des soins conventionnels…
                       

                      qui rentre la dedans ?


                      • foufouille foufouille 7 avril 2008 14:41

                        " Les proches et les familles peuvent avoir un comportement constructif
                        dans la démarche de recherche de la vérité. Ils peuvent dans un premier temps
                        repérer les signes d’entrée dans le mouvement sectaire :
                        – langage différent propre au groupe ;
                        – modification des habitudes alimentaires, vestimentaires, gestuelles… ;
                        – refus de soins ;
                        – engagement exclusif au profit d’un groupe ;
                        – rejet des proches ;
                        – perte du sens critique."

                        la vache, la aussi c’est vague. le pauvre qui devient riche aura des soucis
                         


                      • sisyphe sisyphe 7 avril 2008 14:43

                        ar foufouille (IP:xxx.x8.14.50) le 7 avril 2008 à 14H35

                         
                        Ces critères de dangerosité sont les suivants :
                        – forte emprise sur l’individu avec changement de personnalité du nouvel
                        adepte
                        – caractère exorbitant des exigences financières
                        – rupture avec l’environnement : diabolisation de la famille, des amis et de
                        tous ceux qui attaquent le gourou ou le mouvement
                        – existence d’atteintes à l’intégrité physique et psychologique
                        – embrigadement des enfants, discours antisocial et trouble à l’ordre public
                        – importance des démêlés judiciaires
                        – détournements des circuits économiques traditionnels
                        – tentative d’infiltration des pouvoirs publics
                        – élitisme et culte de la personnalité
                        – mode de recrutement fondé sur la séduction
                        – mode de vie différent : communauté, prosélytisme, vêtements et alimenta-
                        tion différents, refus des soins conventionnels…

                        qui rentre la dedans ?

                         

                        Ben, justement : toutes les victimes des sectes : nombre évalué entre 250.000 et 300.000 en France...


                      • foufouille foufouille 7 avril 2008 14:53

                        Ces critères de dangerosité sont les suivants :
                        – forte emprise sur l’individu avec changement de personnalité du nouvel
                        adepte

                        politique, etat, entreprises

                        – caractère exorbitant des exigences financières

                        idem
                        – rupture avec l’environnement : diabolisation de la famille, des amis et de
                        tous ceux qui attaquent le gourou ou le mouvement

                        celui qui change sur les coseils d’un ami

                        – existence d’atteintes à l’intégrité physique et psychologique

                        etat, medecin
                        – embrigadement des enfants, discours antisocial et trouble à l’ordre public

                        etat, fonctionnaires
                        – importance des démêlés judiciaires

                        politique medecin
                        – détournements des circuits économiques traditionnels

                        politique
                        – tentative d’infiltration des pouvoirs publics

                         ?? tres drole
                        – élitisme et culte de la personnalité

                        etat politique
                        – mode de recrutement fondé sur la séduction

                        politique
                        – mode de vie différent : communauté, prosélytisme, vêtements et alimenta-
                        tion différents, refus des soins conventionnels…

                        interdiction de sortire des normes


                      • sisyphe sisyphe 7 avril 2008 14:35

                        @ foufouille

                        J’aime beaucoup l’humour absurde ou surréaliste, mais là, je dois dire que je suis un peu largué...

                        D’autant que j’ai cru comprendre que, globalement, sur le fond, nous étions d’accord...

                        Je résumerai donc en disant : non à l’intrusion de la religion, sous quelque forme que ce soit (sectes, religions reconnues) dans la sphère publique : c’est simple, clair, et net.


                        • foufouille foufouille 7 avril 2008 14:57

                          nous ne sommes pas d’accord. tu soutiens les anti

                          les religions sont deja dans l’etat. pas les "sectes". il y risque de perte de pouvoir c’est tout


                        • foufouille foufouille 7 avril 2008 15:04

                          tu est largue car ta seule source est la milivude ou adfi. tu gobe encore TF1 ?


                        • foufouille foufouille 7 avril 2008 15:08

                          "– un revenu complémentaire, préoccupation commune à la plupart des profils
                          de personnalités ;
                          – la santé de la famille (important pour les personnes soucieuses de leur famille
                          et de leur vie privée susceptibles d’acheter les produits pour les redonner à leur
                          entourage. Elles sont considérées comme ayant besoin d’énergie et d’argent
                          pour assumer leur charge de famille et leur rôle de protecteur) ;
                          – une capacité de prévoir l’avenir, attitude qui caractérise ceux qui vont poser
                          beaucoup de questions parce qu’ils ont besoin de «  tout comprendre  », qui agis-
                          sent d’initiative et entreprennent ce qui est nécessaire à leurs yeux pour éviter
                          stress et inquiétude. Il faut pour ces personnes des chiffres et des détails ;
                          – une information alléchante sur l’«  opportunité commerciale  » proposée à ceux
                          qui ont déjà compris que l’enjeu n’est pas seulement d’acheter et de promou-
                          voir mais de vendre et de recruter ;
                          – une allure de challenge pour ceux qui imaginent être des «  joyfull winners  »."

                          encore un machin autorise a certains
                           


                          • Mjolnir Mjolnir 7 avril 2008 15:08

                            @Foufouille

                             

                            Soutenez vous qu’il n’y aurait aucune différence entre un état, une association et une secte ? (Et que, par conséquent, les mouvements sectaires sont un non problème) ?


                            • foufouille foufouille 7 avril 2008 16:22

                              il y a bcp plus de derive chez les politiciens qu’ailleurs

                              les sectes sont un probleme car elles volent les adeptes des anciennes religions

                              le denier de l’eglise peut demander de l’argent (avec priere speciale)

                              les sectes evitent de parler d’autre chose : chomage, SDF, banlieue

                              ces criteres s’appliquent aux "derives sectaires religieuses ou non"

                              ils sont tres vagues et permettent d’emmerder tous les petits mouvement non conformes. les TJ ou sciento ont des gros avocats. pas les autres.

                              les site anti sont soit super catho soit une collection d’articles de journeaux a charge uniquement. un etnologue a fait lui une vrai enquete sur le mandarom, a l’interieur. il a pas ete "converti de force". il a ete sanctionne pour pensee non conformes.

                              quelle est la difference entre :

                              un TJ bizaroide ou autre et

                              un cureton qui prie a genoux devant le christ ds une eglise et jeune ?

                              ce rapport est trop vague pour etre autre chose que de la POLPENSEE


                            • Mjolnir Mjolnir 7 avril 2008 17:13

                              @foufouille

                              "il y a bcp plus de derive chez les politiciens qu’ailleurs"

                              Argument puéril. Comme si les dérives des uns excusent les méfaits des autres.

                              "les sectes sont un probleme car elles volent les adeptes des anciennes religions"

                              Pour les religieux, peut être.
                              Mais pour les athées et agnostiques, les mouvements sectaires sont dangereux car prosélytistes et leurs idéologies sont souvent totalitaires.

                              Vous évoquiez dans vos autres commentaires des médecins ou VRP qui abuseraient de la faiblesse des gens, pratique condamnable et pratique fréquemment utilisée par les mouvements sectaires.

                              Quant à votre parallèle entre un secte et l’état : pensez vous sérieusement que tous les citoyens français partagent la même idéologie comme tous les adeptes d’une sectes partagent une même croyance ?

                              Biensûr que l’état trompe parfois les gens et fait aussi une certaine propagande. Précisément, ce sont des actes condamnables. Votre argument qui consiste à dire "l’état fait comme les sectes donc les sectes ne sont pas plus condamnables" est absurde.


                              "ils sont tres vagues et permettent d’emmerder tous les petits mouvement non conformes. les TJ ou sciento ont des gros avocats. pas les autres."


                              Les Témoins de Jéhovas et la scientologies sont des mouvements sectaires mais ne les n’êtes vous pas en train de les défendre ?

                               

                              "les site anti sont soit super catho soit une collection d’articles de journeaux a charge uniquement. un etnologue a fait lui une vrai enquete sur le mandarom, a l’interieur. il a pas ete "converti de force". il a ete sanctionne pour pensee non conformes."

                              Donc le mandarom n’est pas un mouvement sectaire contestable ? Si les sectes usaient de la violence, il n’y aurait pas de problème car on pourrait les condamner très simplement mais toute la difficulté est qu’elles sont bien plus subtiles que ça.
                              Je pense que la majorité des gens qui entrent dans une secte l’ont fait volontairement, parce qu’ils ont été séduits ou persuadés, de même qu’ils donnent volontairement de grosses sommes pour "soutenir" leur mouvement spirituels. Non, le problème des mouvements sectaires n’est pas la "non conformité" (Aucun sens !)

                              Le problème des scientologues, par exemple, est qu’ils vendent un simple voltmètre comme un appareil qui mesurerait "l’âme" ou je ne sais quelle autre capacité mystique, ce sont des escrocs.

                              Les mouvements sectaires trompent les gens et en plus, ils les isolent, de leur familles, de leurs amis, ils les aliennent de la société (que vous considérez comme une gigantesque secte ?)

                              "quelle est la difference entre :
                              un TJ bizaroide ou autre et un cureton qui prie a genoux devant le christ ds une eglise et jeune ?"

                              Il y en a un qui vient frapper à nos portes pour parler de la fin du monde et l’autre nous fout un peu plus la paix peut être ?

                               

                              Comparer tout et n’importe quoi avec une secte, cela revient à minimiser les méfaits des mouvements sectaires.


                            • foufouille foufouille 7 avril 2008 17:14

                              quand on lit a partir de la page 130, on voit que les "sectes" de france luttent dans certains pays contre des "religions" d’etat


                            • foufouille foufouille 7 avril 2008 17:24

                              l’eglise envoie des demandes de dons avec priere speciales

                              les criteres s’appliquent AUSSI aux mouvements non religieux. sauf les gros. le sida, viox, tchernobyl.... c’est les sectes , peut etre ?

                              tous ces criteres sont appliquer au petits. vous ne voulez pas vivre comme tout le monde = secte

                              par contre, j’ai pas vu le critere sauvignac, chirac ou faux electeurs de paris


                            • foufouille foufouille 7 avril 2008 17:28

                              pour le mandarom, c’est des illumines. mais il y un seul type qui est aller voir sur place

                              quand on ouvre la porte sur un TJ, il tend son papier. il suffit de dire non. le VRP met son pied et est agressif en cas de refus


                            • foufouille foufouille 7 avril 2008 17:37

                              j’ai fait tous les sites

                              et j’ai pas vu d’etudes serieuses officielle. on prend un hors normes, on secoue et hop une secte. genre melangeons satanisme, wicca, gothique, black metal, nazi : hop la secte

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès