• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Le soutien de Sarkozy à Charlie Hebdo : le pyromane joue au pompier (...)

Le soutien de Sarkozy à Charlie Hebdo : le pyromane joue au pompier ?

Une lettre de soutien signée de Nicolas Sarkozy a été lue lors du premier jour du procès contre Charlie Hebdo , scandaleusement intenté par la Grande Mosquée de Paris et l’UOIF , en raison de la publication par ce journal le 3 février 2006 des douze caricatures de Mahomet. On pourrait se réjouir de ce soutien , il est cependant très étonnant. Voyons pourquoi.

Dans cette lettre, lue par Me Kiejman , avocat de la défense, le ministre de l’Intérieur et des Cultes et candidat à l’élection présidentielle déclare : " Je tiens à apporter clairement mon soutien à votre journal , qui exprime une vieille tradition française , celle de la satire (...) Je puis tout à fait comprendre que certains des dessins incriminés aient pu heurter les convictions religieuses de nos concitoyens musulmans (...), pour autant, je préfère l’excès de caricatures à l’absence de caricature. "

Cette belle déclaration, qui honore Nicolas Sarkozy, et qui a suscité la colère de la partie adverse, est néanmoins très surprenante venant de la part d’un homme politique qui est, en France, un des plus grand adversaires de la laïcité et de la loi de 1905.

En effet, Sarkozy s’est, à plusieurs reprises, exprimé sans ambiguïté en faveur d’une république communautariste sur le modèle américain (voire bushiste), et s’est prononcé clairement et à plusieurs reprises pour un financement de la construction de mosquées par l’argent public, et donc par l’argent celui du contribuable, alors même que des dizaines de milliers de Français sont sans logis ! Il a même été jusqu’à préfacer le scandaleux rapport Machelon qui traite de cette question, et que j’ai antérieurement dénoncé sur AgoraVox dans l’article suivant :

http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=13855.

NB : des détails supplémentaires sur la république communautariste de N. Sarkozy sont dans le texte Les inquiétantes ruptures de M. Sarkozy, téléchargeable ici :

http://hebdo.parti-socialiste.fr/2007/01/10/347/.

Il est curieux de constater que Sarkozy défend la liberté de la presse et de la caricature, outrancièrement attaquée en ce moment par les " autorités " musulmanes, auxquelles Sarkozy veut néanmoins faire un cadeau royal en imposant la subvention par les citoyens de nouveaux lieux de cultes dans lesquels seront immanquablement prononcés des prêches, prêches dans lesquels sera régulièrement dénoncée cette liberté de caricature ! Autant arroser un départ de feu avec du white spirit en espérant que ça l’éteigne !

Quelle peuvent être les raisons de cette incohérence ?

1°) Se refaire une virginité laïque : en effet, sa principale adversaire dans la course à l’Elysée vient de se rappeler qu’elle est censée être de gauche, et s’en est donc fermement prise dans son dernier discours aux idées antilaïques de Sarkozy, et en particulier au financement public des lieux de culte ! Sarkozy, sachant bien que cette idée passe très mal auprès des Français, a probablement voulu noyer le poisson en faisant semblant de défendre la liberté de la presse dans le domaine religieux.

2°) S’opposer à Jacques Chirac, pour lequel se pose la question d’une éventuelle candidature : en effet, si Chirac a semblé défendre bec et ongles la laïcité au moment de la loi sur les signes religieux, il avait cependant et très illogiquement déploré la publication des caricatures par Charlie Hebdo. On doit noter d’ailleurs à ce sujet la présence dans ce procès de Me Spizner, son avocat, qui défend les intérêts des " autorités " musulmanes. Sarkozy prend donc fort logiquement le contre-pied d’un éventuel futur concurrent.

3°) Ramasser les voix de quelques laïques qui se laisseraient berner.

La laïcité est un des débats cruciaux de cette élection présidentielle. Que les électeurs sachent qu’elle n’a jamais été aussi menacée depuis un siècle, et que nombreux sont les candidats qui feignent de la soutenir. Pour savoir le fond de leur pensée à ce sujet, je ne saurais trop vous recommander la lecture de ce site :

http://vigilance-laique.over-blog.com/


Moyenne des avis sur cet article :  3.78/5   (118 votes)




Réagissez à l'article

132 réactions à cet article    


  • ZEN zen 9 février 2007 11:11

    @docdory , bonjour

    Utile rappel sour les louvoiements, les contorsions préelectorales de NS.« Tout est possible », c’est vrai.Vigilance laïque, oui !


    • Lavande & Coquelicots Pierce 9 février 2007 13:52

      Prétendre que Sarkozy serait l’ennemi de la laïcité relève de la mauvaise foi la plus absolue. La question qu’il pose autour de la loi de 1905 est plus intéressante.

      En 1905, les concessions faites à l’Eglise catholique ont été réelles, notamment en matière d’entretien des bâtiments religieux au titre de monuments historiques, ce qui est légitime.

      Mais aujourd’hui, la question des lieux de culte se pose. Faut-il autoriser les maires à subventionner les projets d’édification de lieux de culte, ou maintenir l’interdiction de principe ?

      Le laïcisme, c’est le refus du fait religieux.

      La laïcité, c’est le refus de l’ingérence du religieux dans le temporel, et le refus de favoriser une religion par rapport à une autre ; mais ce n’est pas le refus du religieux en soi.

      La question que pose Sarkozy est davantage celle d’une laïcité réaffirmée, sans exclusion des religions non chrétiennes.

      Et la prise de position de Sarkozy sur ce procès est logique, et clarifiante : il est clairement républicain et non communautariste.


    • CAMBRONNE CAMBRONNE 9 février 2007 16:02

      OUI PIERCE je suis d’accord avec vous .

      DOCDORY :

      Tant qu’à avoir des mosquées chez nous je préfère qu’elles soient financées par la France que par l’Arabie Saoudite .

      C’est là qu’est le vrai problème .

      Pour parler de laïcité , là aussi j’apprécie l’approche de Nicolas Sarkozy qui va contre le Laïcisme qui consistait surtout à bouffer du curé .

      Vive la république quand même .


    • Stef (---.---.229.129) 9 février 2007 16:20

      Un vrai racoleur ce sarko, et y en a qui croit encore à ses promesses ?????


    • Grouik (---.---.72.24) 9 février 2007 16:49

      « La laïcité, c’est le refus de l’ingérence du religieux dans le temporel, et le refus de favoriser une religion par rapport à une autre ; mais ce n’est pas le refus du religieux en soi. »

      Plus précisément, la laïcité c’est l’indifférence par rapport aux religions.

      C’est-à-dire :
      - elles font ce qu’elles veulent (l’Etat n’intervient pas sur les croyances privées*) ;
      - elles se démerdent (l’Etat n’intervient pas pour aider les cultes).

      Si l’un des critères n’est pas respecté, alors il ne s’agit pas vraiment de laïcité. Aussi, il serait plus logique d’arrêter de subventionner l’église catholique (concordat en Alsace et Moselle !!!) plutôt que de financer d’autres cultes.

      Ou alors faire comme dans certains pays : choix de la religion (ou aucune) lors du paiement de l’impôts (l’Etat offre son service de collecte mais ne finance pas lui-même).

      * dans le cadre de la loi, oeuf corse.


    • Cosmic Dancer (---.---.31.112) 9 février 2007 17:07

      @ Cambronne :

      Bouffer du curé, excusez-moi, ça s’appelle de l’anticléricalisme, pas du laïcisme.


    • docdory docdory 9 février 2007 17:34

      @ Cambronne

      Pour moi , les maires doivent financer les logements sociaux , cruellement insuffisants , et non des mosquées . Je suis athée , pour moi , financer un lieu de culte est un viol de ma conscience !


    • CAMBRONNE CAMBRONNE 9 février 2007 17:35

      Certes mais l’histoire de notre république est riche en confusion des genres .

      Cdt


    • Anthony Meilland Anthony Meilland 9 février 2007 18:15

      Putain, si on peut même plus bouffer du curé tranquilement !!!

      Mais que vais-je bien pouvoir manger ce soir ???


    • Marie Pierre (---.---.40.247) 9 février 2007 18:23

      M’enfin Anthony !!! Vendredi, jour du poisson ! Attendez demain pour vous lécher les babines.


    • Marsupilami Marsupilami 9 février 2007 18:30

      @ Anthony & Marie Pierre

      Comment peut-on bouffer de telles infectitudes désormais mal nourries ? Ne bouffons plus du curé. Bouffons le l’imam hallal. C’est meilleur et plus moderne pour la santé spirituelle.


    • Marsupilami Marsupilami 9 février 2007 18:34

      @ Grand maréchal merdique

      Là, tu déconnes. NON aux mosquées bâties par la république au nom d’un nain politique communautariste. Ressaisis-toi, si tu es vraiment gaulliste.


    • docdory docdory 10 février 2007 11:41

      @ Pierce

      « Laïcisme » est le teme employé constament par les ennemis de la laïcité pour désigner les idées des défenseurs de la laïcité !!!


    • Anthony Meilland Anthony Meilland 10 février 2007 11:59

      @Marsu

      Tu as raison, le curé d’aujourd’hui n’a plus son bon goût d’avant. C’est certainement dû à l’industrialisation de l’agriculture. Quand aux Imam, c’est vrai qu’on en trouve encore de très savoreux, mais il faut savoir bien les cuisiner, parcequ’un Imam c’est quand meilleur avec quelques épices.


    • John Wayne (---.---.150.53) 15 février 2007 21:19

      Sarkozy a fait virer le journaliste qui avait osé parler de Cécilia et de son amant. Elle est où la liberté de la presse. smiley


    • Don Diego (---.---.105.23) 9 février 2007 11:34

      Vous semblez oublier que la plainte concerne des propos diffamatoires proferes par charlie hebdo sur la personne des croyants qui ont ete qualifies de ’cons’

      La liberte de culte est ce qu’elle est et l’atteinte aux personnes en raison de leur foi est reprimee par la loi. L’insulte n’est pas assimilable a la liberte de parole.

      C’est donc sur ce point que le tribunal devra rendre son verdict et rien d’autre.


      • docdory docdory 9 février 2007 11:49

        @ Don Diégo

        1°) Le procureur , dans son réquisitoire , reconnait que ce sont les intégristes qui sont qualifiés de cons sur la couverture de Charlie Hebdo

        2°) Si je comprend votre raisonnement , quelqu’un qui dirait que les adeptes de Gilbert Bourdin , feu le prophète du Mandarom à Castellane , sont , par exemple « des illuminés » , devrait se retrouver devant les tribunaux ? Vous avez une conception singulièrement restrictive de la liberté !


      • Hibernatus (---.---.121.183) 9 février 2007 11:51

        Non, j’ai le numéro concerné sous les yeux, sur le dessin de couverture de Cabu il est écrit « Mahomet débordé par les intégristes »... Ce ne sont clairement pas les croyants qui sont traités de cons mais bel et bien les intégristes.

        Pour s’être sentis insultés par ce dessin, les plaignants se considèrent-ils donc comme intégristes ?

        De plus 2 autres dessins issus des caricatures danoises étaient mis en cause et pas seulement la couverture traitant les intégristes de cons... d’ailleurs celui concernant la rupture de stock de vierges au paradis, personnellement il m’a plutôt bien fait marrer... et mon collègue musulman de même smiley D’ailleurs n’est-ce pas faire injure aux musulmans que de penser qu’ils ne peuvent comprendre la plaisanterie smiley ?

        Quand au dessin sans intéret de Mahomet avec sa bombe... Un témoin au procès a judicieusement rappelé qu’un certain pays musulman associait lui-même un sabre à la profession de foi jusque sur son drapeau smiley !


      • Cosmic Dancer (---.---.31.112) 9 février 2007 12:17

        @ Hibernatus :

        Il s’agit, je crois, du drapeau saoudien, et le témoin en question est le journaliste Mohammed Sifaoui.


      • michel (---.---.39.214) 9 février 2007 13:18

        Ah qu’il y a des jours où la disparition de Brassens se fait cruellemnet sentir.

        « Quand on est con, on est con... »


      • Cosmic Dancer (---.---.31.112) 9 février 2007 13:21

        @ Michel :

        Très intéressante contribution. Brassens à toutes les sauces. Mais rassurez-vous, on est toujours le con d’un autre.


      • michel (---.---.39.214) 9 février 2007 13:24

        Peut être que l’irresponsable de bauveau s’est aperçu que ses caresses dans le sens du poil du corps électoral musulman avaient un écho hors de nos frontières, et que le problème n’est pas franco-français mais mondial.

        Si après avoir vu ça vous ne comprenez pas l’internationalisation des visées islamistes, il ne vous reste plus qu’à vous convertir :

        http://www.dailymotion.com/video/x15xg1_proces-de-charlie-vs-la-ligue-islam

        Admirez la réthorique et l’exquise bonne foi du pourfendeur de la liberté d’expression au nom de la laïcité

        Ca nous promet de beaux lendemains


      • (---.---.252.10) 9 février 2007 13:26

        Don Diego a écrit : Vous semblez oublier que la plainte concerne des propos diffamatoires proferes par charlie hebdo sur la personne des croyants qui ont ete qualifies de ’cons’

        La liberte de culte est ce qu’elle est et l’atteinte aux personnes en raison de leur foi est reprimee par la loi. L’insulte n’est pas assimilable a la liberte de parole. ...

        Il n’y a aucune atteinte aux personnes. Les musulmans, intégristes ou non, s’il sont choqués par les caricatures de Charlie Hebdo, ne sont en aucun cas obligés d’acheter le journal, s’il ne l’achètent pas, il n’ont pas l’occasion d’être choqués.

        Il y a bien des journaux dont le contenu me révulse, je ne les achète tout simplement pas !


      • michel (---.---.39.214) 9 février 2007 13:31

        ouais, et quand tu devras faire tes 5 prières chaque jour de qui seras tu le con ?


      • michel (---.---.39.214) 9 février 2007 13:33

        Quand à Brassens à toutes les sauces, c’est un peu facile, car comme bouffeur de curetons il se posait un peu là. Fanatiques en soutane ou en djellabah, je ne crois pas qu’il aurait fait la différence


      • Cosmic Dancer (---.---.31.112) 9 février 2007 13:37

        @ Michel :

        Je n’avais simplement pas compris à qui, ou à quelles idées, s’adressait cette référence.


      • Maxx Power (---.---.164.192) 9 février 2007 14:08

        « Brassens à toutes les sauces »

        - Jean Marie Le PEN, lors d’un passage à Sête, avait rendu hommage à Georges Brassens, pourfendeur de la bien pensance et de l’establishment.

        - Dans la même série : Jacques Brel, au début des années 70, avait embauché Paul Touvier comme régisseur de son chalet.


      • Cosmic Dancer (---.---.31.112) 9 février 2007 14:11

        @ Maxx Power :

        Errare humanum est.


      • Patrick (---.---.86.180) 9 février 2007 15:10

        Où avez vous vu que Charlie Hebdo qualifie les croyants de cons ? Et quand bien même il l’aurait fait, il appartient aux lecteurs de ce journal de se faire une opinion, soit ils sont croyants et cons et dans ce cas, le journal ne fait que rapporter un fait, soit ils sont croyants et pas cons, et dans ce cas ils n’ont aucune raison de se sentir visés... Le fait que certains d’entres eux fassent un procès au journal prouve qu’ils font, eux, un lien entre croyants et cons, c’est intéressant, car il n’y a pas de fumée sans feu. Le procureur du Tribunal a clairement dit que les cons en question sont les intégristes musulmans et que les dessins de presse de Charlie Hebdo ne font que rapporter un fait : le déguisement de terroristes et d’extrémistes en musulmans. Les plaignants auraient non seulement mieux fait de ne pas se plaindre, mais auraient dû remercier Charlie Hebdo de dénoncer la mauvaise herbe qui pousse chez eux... Disons qu’ils ont perdus une bonne occasion de se taire.


      • Senatus populusque (Courouve) Courouve 10 février 2007 00:38

        C’est l’auteur de « Plateforme » qui parlait de cons :

        Michel Houellebecq : « Je me suis dit que le fait de croire à un seul Dieu était le fait d’un crétin, je ne trouvais pas d’autre mot. Et la religion la plus con, c’est quand même l’islam. Quand on lit le Coran, on est effondré ... effondré ! La Bible, au moins, c’est très beau, parce que les juifs ont un sacré talent littéraire ... ce qui peut excuser beaucoup de choses. [...] L’islam est une religion dangereuse, et ce depuis son apparition. Heureusement, il est condamné. D’une part, parce que Dieu n’existe pas, et que même si on est con, on finit par s’en rendre compte. À long terme, la vérité triomphe. D’autre part l’islam est miné de l’intérieur par le capitalisme. Tout ce qu’on peut souhaiter, c’est qu’il triomphe rapidement. Le matérialisme est un moindre mal. Ses valeurs sont méprisables, mais quand même moins destructrices, moins cruelles que celles de l’islam . » (Lire, septembre 2001, pp. 31-32)

        Il a été relaxé en première instance, et les plaignants islamistes n’ont pas fait appel.


      • Anthony Meilland Anthony Meilland 9 février 2007 11:35

        Voila 2 petites citations de Monseigneur Sarkozy etrait de son son livre « la République, les réligions, et l’esperance »

        « Les religions constituent un enjeu majeur pour notre société car elles sont le support d’une espérance. Le fait religieux est un élément primordial en ce qu’il inscrit « la vie » dans un processus qui ne s’arrête pas avec la mort. C’est pourquoi je n’ai pas une conception sectaire de la laïcité. Pas même la vision d’une laïcité indifférente. Je crois au besoin de religieux pour la majorité des femmes et des hommes de notre siècle. La place de la religion dans la France de ce début de troisième millénaire est central. »

        « l’esprit religieux et la pratique religieuse peuvent contribuer à apaiser et à réguler une société de liberté »

        Ca se passe de commentaire !


        • Marsupilami Marsupilami 9 février 2007 11:47

          Excellent et excellente piqûre de rappel d’Anthony. Le petit Nicolas Sarkozy ne manque pas de culot et est prêt à tous les racolages démagogiques dans tous les domaines. De la part d’un Ministre des Incultes qui a favorisé la création de la pétaudière islamiste du CFCM, ça ne manque pas de sel.

          Les mânes de Blum et de Jaurès devraient pouvoir le traîner devant les tribunaux pour avoir insulté leur mémoire en se l’appropriant.


        • ZEN zen 9 février 2007 11:53

          @ Anthony

          « l’esprit religieux et la pratique religieuse peuvent contribuer à apaiser et à réguler une société de liberté"

          Napoléon disait autrement la même chose....L’histoire se répète...

          Traduisons pour aujourd’hui : « la religion es le soupir de la créature opprimée, l’âme d’un monde sans coeur... »(Marx)


        • Anthony Meilland Anthony Meilland 9 février 2007 11:56

          Le programme de Sarkozy en 3 P :

          Patron : contrat unique, baisse des impots de classes aisées, baisse des charges, supression de la limitation du temps de travail, et plus si affinité !!

          Police : Là, c’est clair comme un bon roman d’Orwell.

          Prêtre : Voir les citations plus haut (La religion a une place centrale en France au XXIe siècle, et elle doit permettre de réguler notre société)


        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 9 février 2007 11:56

          De Sarko encore :

          « Il est temps de poser le problème du financement national des grandes religions et celle de la formation »nationale républicaine« des ministres du culte. »


        • ZEN zen 9 février 2007 12:02

          Grossière faute : il fallait lire EST


        • Marsupilami Marsupilami 9 février 2007 12:20

          Dans son livre Témoignages paru en 2006 (pp. 109-110), le petit Nicolas a aussi écrit :

          « Mais aussi excessive soi-elle, la caricature est utile à la démocratie. Elle contraint celui qui est aux responsabilités à garder les pieds sur terre. Elle résume souvent l’actualité ou un tempérament de façon utile. Elle incarne un espace de liberté que la démocratie regretterait beaucoup si on l’entravait. Il ne peut y avoir de sujets tabous. Car alors la liste serait bien longue des »statues« à ne point renverser. Je crois en Dieu, il m’arrive de pratiquer, mais les religions, comme le pouvoir, doivent savoir accepter critiques, caricatures et dérision. Cela est valable pour toutes les religions, y compris pour la dernière arrivée en France : l’Islam, qui ne peut prétendre être à égalité de droits avec les autres sans être à égalité de devoirs ».

          Si je comprends bien, il veut des barbus pour faire respecter l’ordre dans les zones islamiques, et plaide pour qu’on puisse tourner en dérision ces représentants enturbannés de l’ordre républicain ?

          Pas tout compris...


        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 9 février 2007 13:27

          Diderot était plus lucide que Sarko :

          « La croyance d’un Dieu fait et doit faire presque autant de fanatiques que de croyants. Partout où l’on admet un Dieu, il y a un culte ; partout où il y a un culte, l’ordre naturel des devoirs moraux est renversé, et la morale corrompue. Tôt ou tard, il vient un moment où la notion qui a empêché de voler un écu fait égorger cent mille hommes. Belle compensation ! » Denis Diderot, lettre à Sophie Volland, 6 octobre 1765.


        • Sam (---.---.45.68) 9 février 2007 16:31

          @ Anthony Meilland (IP:xxx.x34.15.115) le 9 février 2007 à 11H35

          Bravo pour les deux citations ! Ouf ! Cela m’enlève un doute, moi qui suis resté perplexe après avoir lu :

          « (Sarkosy)...il est clairement républicain et non communautariste. » (Pierce-2ème post sur ce fil)

          Je ne regrette pas d’avoir continué à lire le reste de ce fil, on en apprend des vérités !Merci.

          Bush prétend qu’il est guidé par « Dieu » dans ses entreprises et ses luttes, alors, pourquoi pas Sarko ? smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès