Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Les caricatures de la discorde

Les caricatures de la discorde

Un journal danois, en l’occurrence Jyllands-Posten, a, au nom de la liberté de la presse et de l’expression, en vigueur en Occident et dans les pays démocratiques, publié le 30 Septembre dernier, 12 caricatures de Mahomet, le prophète de l’Islam.

Comme il fallait logiquement s’y attendre, cette attitude, jugée désinvolte, a provoqué une ire et un tollé général dans la communauté et le monde musulmans.

Dans un élan de solidarité, deux journaux, l’un norvégien et l’autre français, à la suite du journal danois, ont publié les mêmes caricatures incriminées. Un geste fort louable !

Pourtant, il est bien connu, que dans cette religion , toute représentation du fondateur est strictement interdite, dans le souci de prévenir et d’éviter tout culte dévoyé voué à une image, considéré à tort ou à raison comme de l’idolâtrie, fût-elle celle du messager. Plus qu’un interdit, c’est un dogme en Islam. Tout intellectuel digne de ce nom, à plus forte raison, un journaliste effectivement et correctement formé, est censé ne pas ignorer cet état de fait qui relève de la culture générale. Dans ce canevas, il aurait pu anticiper la réaction du monde musulman et éviter ainsi un autre sujet de désaccord entre l’Occident et l’Islam.

Sommés de présenter leurs excuses à la communauté bafouée, les caricaturistes et les journaux concernés se sont réfugiés derrière le principe sacro-saint de la liberté d’expression, l’un des acquis et piliers fondamentaux du monde occidental, et ont justifié leur démarche en arguant du fait que l’interdit islamique, frappant toute représentation du messager, ne concernait dans la pratique que les fidèles musulmans, et ne pourrait par voie de conséquence s’appliquer à eux, puisqu’ils ne sont pas musulmans, et que d’ailleurs ils n’avaient transgressé aucune loi de leur pays de résidence respectif, en publiant ces caricatures estimées outrancières.

Cette interprétation plus ou moins tendancieuse, plutôt que d’apaiser les esprits, a exacerbé les passions et les réactions des protagonistes.

Dans le sillage de cette logique boiteuse, on pourrait avancer l’argument aussi fallacieux que celui auquel il est fait allusion plus haut, que la liberté d’expression et la liberté de la presse, du moins vue sous cet angle, ne concernent dans ce cas que l’ univers occidental. Et que le prophète Mahomet n’en étant pas un élément, jusqu`à preuve du contraire, il va de soi que tout ce qui a trait à lui ne saurait être traité sur la base d’une liberté de presse et d’expression de conception occidentale. Pour abonder dans le même sens, on pourrait se demander depuis quand des non musulmans décident et définissent à qui doivent s’appliquer et à qui ne doivent pas s’appliquer les interdits religieux musulmans ?

D’ailleurs, dans l’univers historique et culturel danois en particulier, et occidental en général, auquel appartiennent les journalistes et les journaux incriminés, ce ne sont ni les thèmes ni les sujets qui manquent ou font défaut en matière de caricature !

Ainsi, en Palestine, dans la bande de Gaza, la représentation de l’Union européenne a été attaquée et fermée jusqu’à nouvel ordre par des manifestants enragés. Certains observateurs occidentaux s’en sont offusqués pour la juste raison que l’Union européenne octroie à l’autorité palestinienne une aide de plus de 500 millions d’euros par an ! Un prédicateur a insisté sur le fait que des excuses ne suffisent plus à laver l’affront dont sont victimes les musulmans, et a réclamé que soit tranchée la tête des mécréants s’étant rendus coupables de cette infamie, rappelant, s’il en était encore nécessaire, la « fatwa » dont fut victime en son temps l’auteur des tristement célèbres Versets sataniques, Salman Rushdie. A Jérusalem, les manifestants ont crié leur colère. Les drapeaux danois, norvégiens et français ont été piétinés et enflammés à Naplouse, en Cisjordanie.

En Indonésie, une foule en colère a attaqué le hall de l’immeuble dans lequel se trouve l’ambassade du Danemark. Les forces de l’ordre ont réussi in extremis à empêcher les manifestants de joindre l’étage supérieur où se situent les locaux de l’ambassade danoise.

En Irak, des manifestants ont scandé des slogans hostiles au Danemark.

Au Koweït et en Arabie Saoudite, pays alliés des occidentaux, le boycott des produits danois a été organisé en signe de protestation.

Au Pakistan, l’un des rares pays musulmans à posséder la bombe atomique, et à combattre le terrorisme de concert avec l’Occident, le Parlement a fermement condamné la publication et la diffusion des caricatures du prophète.

L’Iran, par la voix de son président Mahmoud Ahmadinedjad, a fustigé les journalistes responsables de cette « hérésie », et la foule a proféré des « mort à l’Amérique ! », « mort au Danemark ! ».

Même son de cloche en Turquie, candidat à l’entrée dans l’Union, ainsi qu’en Syrie, à Damas, où les bureaux des ambassades norvégiennes et danoises sont partis en fumée.

Au Liban à Beyrouth, la représentation diplomatique danoise a été mise à feu.

En Jordanie ainsi qu’au Qatar, pays arabo-musulman au régime modéré et aligné sur l’Occident, la foule a crié sa colère contre les « blasphémateurs ».Une réaction en chaîne aux effets imprévisibles, et destructeurs.

En Europe, emboîtant le pas à France Soir, dont le rédacteur en chef a été limogé à la suite de la publication des caricatures , des journaux italiens, espagnols, allemands et suisses sont entrés dans la danse en diffusant les dessins de la discorde.

Nous sommes ici en présence de la collision, à une échelle moindre, entre deux visions divergentes du monde, entre deux civilisations différentes, deux cultures diverses. Si on n’y prend garde, cette diversité et cette différence, plutôt que de constituer un enrichissement, risquent de devenir un facteur de division et d’antagonisme insurmontable.

Il n’est pas question de renoncer aux richesses inestimables que sont la liberté de presse et la liberté d’expression.

La vie en société est un exercice perpétuel de compromis et de renoncement pour sauvegarder la cordialité et la convivialité, la bienséance, la paix et l’harmonie. C’est pour cette raison hautement vertueuse que, dès lors que la pratique ou l’exercice du droit à la liberté d’expression pourrait entraîner des troubles graves et menacer l’équilibre mondial, blesser l’amour-propre, compromettre ou piétiner la dignité, il faut montrer sa grandeur d’âme en y renonçant, en n’y recourant pas. Faire preuve de « savoir vivre » ! La France est l’un des pays champions en la matière ! Et les discours apaisants du président de la République et du Premier ministre en constituent une preuve de choix, s’il en était encore besoin.

L’homme est assailli par de multiples idées virevoltantes et tentatrices ! Et parmi les hommes, les meilleurs sont ceux qui savent faire la part des choses entre ces mille et une idées et qui possèdent la force et la capacité de discernement !

L’Occident ne gagnerait rien à s’aliéner la collaboration des pays arabo-musulmans modérés et alignés sur son modèle.

Et qu’on se le dise, le monde ne sera jamais suffisamment civilisé, suffisamment évolué pour faire l’économie d’une guerre. Les prophètes de malheur qui ont prédit que la 3e guerre sera culturelle ou religieuse se frottent déjà les mains, car ils interprètent ce problème comme les prémices de la réalisation de leurs prophéties funèbres, comme ils l’ont fait pour un certain 11 septembre, qui ne cesse de brandir sa face hideuse à la surface de la planète. Cela alimente leur fonds de commerce.

Tout compte fait, on aurait pu faire l’économie de cette crise. Désormais, toutes les religions, sans exception, sont protégées contre les attaques de ce genre ; c’est une de ces lois non écrites, mais qui doivent incessamment rester à l’esprit.

Ainsi soit-il !

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (2 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • julialix (---.---.194.32) 8 février 2006 12:14

    Ce que vous dites est pesé soigneusement.

    Bien que je sois d’accord avec vous sur certains points tels que la modération et le dialogue etc............. je crois que cette crise est nécessaire car il y a danger pour la démocratie qui n’est jamais complète, ni parfaite, ni acquise. L’inquisition, les croisades, les massacres etc...ne sont pas l’apanage des seuls chrétiens ou des seuls musulmans. Les abus de pouvoirs, les détournements des biens communs à son profit, la manipulation des autres voire l’exploitation peuvent etre pratiqués indifféremment par des religieux, des laiques, des militaires, des politiques, des dictateurs, des gourous, des paters familias, des patrons paternalistes, des juges.......... j’en passe et des meilleurs .

    les caricatures et pamphlets sont là pour veiller au grain, pour piquer un peu la « bete » repue, pour qu’elle n’oublie pas que nous sommes là et que nous aussi, nous pensons.

    Le dogme unique n’existe pas et les églises évolues, les démocraties aussi, les lois, les acquis sociaux etc....... Tout ce qui est figé est synonyme de dictature : bananière, du prolétariat, ethnique, colonialiste, occidentale, esclavagiste, islamiste...................... meme la révolution française a eu ses heures noires avec la terreur.

    Moi, ce qui me fait peur se sont les réactions extremes et exacerbées des foules musulmanes qui cassent, qui lapident, qui tuent des gens simplement parce qu’ils ont la meme nationalité que ceux qui ont fait ou reproduit ces caricatures.

    C’est fini le temps des tortures parce que notre dieu n’a pas le meme nom que le votre, c’est fini le temps des croisades, fini le temps des religions d’états ou des rois immanents investis par dieu. C’est presque fini la des truction des peuples parce que ce sont des sauvages parce qu’ils se balladent nus, n’ont pas d’ame et donc sont si proches des animaux qu’ont en a fait du bétail (par des africains, romains, bédouins, espagnols, français, anglais, américains du nord, japonais , trusts internationaux.....)

    En France, mai 68, a fait des dégats mais pas beaucoup de morts. La tristement célèbre ratonnade des bords de Seine a surtout été le fait d’un préfet Papon et de forces de polices plus que droitières dans le contexte difficile de la guerre d’Algérie.

    Il y a beaucoup de français qui ne sont pas racistes, qui connaissent quelques morceaux de terre d’islam, qui ne vont pas seulement dans les hotels internationaux, qui se sentent concernés par les problèmes que rencontrent divers peuples, qui discutent et ouvrent leurs portes à des étrangers.

    Bref nous rentrons dans un siècle de communication alors communiquons !!!!

    Par contre, moi française Plutot émancipée, voire un tantinet féministe, Athée mais curieuse et respectueuse des religions, Fiére de notre révolution, mais consciente de ses extrémisme Fiére de notre culture mais ouverte à celle des autres Anarchiste mais pacifiste Anti militarisme mais pronant un service civile

    Bref simplement humaine, mais se demandant parfois si l’homme , sur notre belle planète bleue , ne lui sera pas fatale, comme le philoxera


    • julialix (---.---.194.32) 8 février 2006 12:30

      (suite)..... si l’homme ne lui sera pas fatale comme le phylloxéra pour la vigne ou le doryphore pour la pomme de terre.

      Ce qui me choque dans mon pays laique et démocratique c’est de voir des femmes arabes voilées suivre leur mari dans la rue trois pas en arrière ( je l’accorde, cela se perd). Ce que je ne supporterais pas c’est de me voir délivrer un formulaire administratif par une femme meme simplement voilé ou par un barbu portant kippa.

      Quand je sortais dans les rues en Algérie je portais vétements au moins jusqu’au mollets et poignets. Il est vrai qu’au bled, comme à Alger, le regard des hommes te déshabille. Les femmes porteraient-elles le voile parce que les hommes arabes ne savent pas se tenir ? Et qu’en pensent les imam : les femmes ont elles une ames ?


    • SLIMANE (---.---.12.165) 8 février 2006 14:05

      L’auteur de cet article est quelqu’un qui a surement vécu dans un pays arabe ou musulman, il comprend parfaitement l’attachement des musulmans à leur religion et le profond respect dont jouit notre prophète sidna mohamed. franchement comme l’a dit ce monsieur, est ce quie la presse europénne manque de sujet pour ne trouver que le prophète mohamed pour le caricaturer. c’est fait exprès pour nuire à l’image des musulmans parmi les peuples européens et faire un peu remonter laq haine qui couve sous la cendre. c’est vraiment malheureux ce qu’a fait cette presse.


      • Clairvoyance (---.---.86.142) 8 février 2006 17:16

        François Burgat - Politologue, Aix-en-Provence

        Pour faire oublier l’évidence politique du message des urnes palestiniennes, leurs protecteurs occidentaux « théologisent » un peu plus encore la lecture des résistances dont ils font l’objet dans le monde en général, au Proche-Orient en particulier.

        Pour ne pas avoir à assumer l’évidente responsabilité d’un conflit de type colonial, quoi de mieux que de le masquer sous le voile d’une guerre des religions ? Et qu’importe si une partie de la planète s’enflamme, pourvu que de solides intérêts partagés en réchappent, fut-ce provisoirement !

        Si l’on ne se méprend pas dans la construction des catégories, le « fond » religieux du débat sur les caricatures s’avère donc en fait n’en être qu’une « forme » « imposée pour mieux brouiller les cartes ». L’enjeu n’est pas théologique mais bien, plus que jamais, politique. Bien sûr qu’il est loisible de « critiquer Dieu ». Bien sûr que les préceptes d’une religion (tel l’interdiction faite aux croyants musulmans de représenter leur prophète) ne sauraient aucunement s’appliquer à toute la planète. « Mais la question n’est pas celle-là ».

        Elle est d’abord de définir si la liberté d’expression des nantis de la politique mondiale leur donne le droit de stigmatiser, par un procédé qui relève du plus classique racisme, les marqueurs identitaires des autres. Ce dérapage des caricatures est souligné par la dichotomie flagrante qu’opèrent leurs auteurs, ces « défenseurs » autoproclamés « des libertés », entre les tabous des autres, qu’ils affrontent si « courageusement » et... leurs propres tabous, devant lesquels leur courage parait bien vacillant.

        Car le vrai fond du problème est bien cette insolente ambivalence de la lutte - à géométrie variable- qu’ils nous disent mener pour cette « liberté d’expression » et cette « défense des Lumières », qui seraient, prétendent-ils, menacées par les tabous des musulmans.

        En fait, bien plus surement que dans le tabou « du prophète des dominés » le vrai danger qui menace aujourd’hui en Europe la liberté d’expression réside dans le tabou « de l’argent des dominants » ! Le risque de voir l’essence même de la liberté de la presse - c’est-à-dire son pluralisme et sa capacité à représenter le monde avec les catégories et les sensibilités de toutes les familles politiques et de toutes les « tribus » du monde - se fondre dans le conformisme de la vision d’un seul camp est plus réel que jamais.

        La concentration de la presse occidentale dans les mains de groupes industriels a atteint un seuil sans précédent.

        Cette presse est aujourd’hui presque unanime à présenter comme une guerre de religion un conflit proche-oriental qui a tous les attributs de nos veilles dominations impériales. Le déséquilibre de la répartition de la parole publique, chaque jour plus flagrant et plus arrogant, en-tretient toutes les frustrations et nourrit toutes les radicalisations.

        Pourtant, nos « impertinents briseurs de tabous » n’exercent jamais leur talent contre ce scandale là. La hauteur du mur de l’argent excéderait-elle leur force et leur courage ? Tel prophète serait-il donc plus redoutable que tel autre ?

        François Burgat Politologue, Aix-en-Provence (auteur de L’Islamisme à l’heure d’Al-Qaïda, La Découverte, 2005)


        • Marso (---.---.74.59) 8 février 2006 18:32

          Bonsoir,

          Au nom de quoi la religion serait une zone de non droit à la critique ?

          La caricature comme son nom l’indique a pour vocation première d’exagérer le trait. Par ailleurs, l’être humain aspire à la liberté et ce n’est heureusement pas une exclusivité occidentale.

          Deux choses me viennent à l’esprit, n’étant pas croyant :

          Comment se fait-il que ses dessins publiés en septembre 2005, font scandale que maintenant ?

          La liberté d’expression se conjugue-t-elle avec les affaires commerciales ?

          Quand je vois Charlie Hebdo qui annonce une réimpression de 160 000 exemplaires de son numéro à peine dans les kiosques. Je me demande si tout compte fait, les protagonistes de ce joute médiatico-religieux ont tout intérêt que la flamme « coléreuse » ne s’éteignent pas.


          • (---.---.192.2) 8 février 2006 19:42

            Je reprend la phrase

            « L’Occident ne gagnerait rien à s’aliéner la collaboration des pays arabo-musulmans modérés et alignés sur son modèle. ».

            Et pourquoi ne dit on jamais ?

            « Les pays arabes ne gagneraient rien à s’aliéner la collaboration des pays occidentaux ».

            Si je comprends bien les pays occidentaux doivent tout faire pour ne pas froisser les fournisseurs de petrole et de terrorisme, tandis que rien n’est demande a ces pays la, seulement de nous epargner.

            Finalement c’est une attitude de complaisance et de resignation. On laisse tout faire et on applique ce qu’ils demandent pour ne pas les froisser, meme si nos propres valeurs et libertes sont a risque.

            Eh bien voyons c’est pas la meme chose qu’a Munich en 36 ca ? On veut proteger ce qu’il nous reste meme si on doit y sacrifier tout ce que l’on a.


            • (---.---.43.86) 8 février 2006 20:09

              moi je me demande comment les musulmans ont pu voir ses carricatures. Si contempler l’image du prophete leur est interdit, ben c’est eux qui ont fait le blaspheme.

              Quand il y a des carricatures du pape, c’est rare que les ambassages brulent et les imans meurent.

              Voilà, comme aucun musulman n’a le droit de voir la caricature je ne comprend pas pourquoi ils s’énervent parce qu’ils ne savent pas de quoi ils parlent.

              Moi je veux bien avoir des positions modérées et accepter cette religion concurente, sauf quand une jeune femme, poussette à la main, vient m’expliquer que la seule vraie religion c’est l’islam.


              • Yasmine (---.---.43.109) 9 février 2006 17:22

                Pour information. Tu écrit des conneries je c’est que c’est des conneries puisque je lu tes commantaires. mais pour savoir que c’est des conneries faut lire

                Tu me suits ou c’est trop dure pour Toi ?

                Autre chose : Nous n’idolatrons aucun prophéte et même pas dieu contrairement aux autres religions.

                maintenant le pape n’est pas un prophéte et il n’est pas dans la bible !!!

                Et si cela ne vous géne pas c’est pas notre problème

                Alors tu t’instruit et tu revients nous voir Ok


              • Cergy - Osny 2008 (---.---.234.70) 8 février 2006 20:25

                Les positions des Radicaux de Gauche sur la libert ?’expression et les caricatures. Une s ?ction de liens vers des blogs PRG


                • MED75 (---.---.68.59) 8 février 2006 20:42

                  Je trouve ses Danois( je vise les journaliste du journal en question et les déssinateurs) très hypocrites, et lâches aussi, d’après le journal le Guardian, ce même journal Danois a refusé de publier en Avril 2003 des dessins et des caricatures sur le prophète Jésus, de peur de heurter la sensibilté de ses lecteurs, ceci prouve qu’ils sont des lâches et pas honnêtes du tout et compagne contre le prophète de l’Islam est tout , sauf de la liberté d’expréssion.


                  • MED75 (---.---.68.59) 8 février 2006 20:44

                    Je trouve ses Danois( je vise les journaliste du journal en question et les déssinateurs) très hypocrites, et lâches aussi, d’après le journal le Guardian, ce même journal Danois a refusé de publier en Avril 2003 des dessins et des caricatures sur le prophète Jésus, de peur de heurter la sensibilté de ses lecteurs, ceci prouve qu’ils sont des lâches et pas honnêtes du tout et la compagne contre le prophète de l’Islam est tout , sauf de la liberté d’expréssion.


                  • (---.---.115.51) 9 février 2006 00:58

                    « Europe/Cartoons/Racism » « Danish paper pursues Holocaust cartoons »« Posted : 2006/02/08 »« From : Guardian »« The Danish paper responsible for the original caricatures of the prophet Muhammad is set to run cartoons satirising the Holocaust »(John Plunkett).« Flemming Rose, the culture editor of Danish daily Jyllands-Poste said today he was trying to get in touch with the Iranian paper, Hamshari, which plans to run an international competition seeking cartoons about the Holocaust »(John Plunkett).«  »My newspaper is trying to establish a contact with the Iranian newspaper, and we would run the cartoons the same day as they publish them,« Mr Rose told CNN »(John Plunkett,The Guardian, 9ieme fevrier 2006, comparez « mathaba.net », Inde).Neanmoins des heures apres ce report du journal Anglais en reference au dessus que le redacteur en chef des affaires culturelles du journal Danois « Jyllandsposten » publiera en meme temps" les carricatures Iraniennes sur le theme Zioniste comme « Hamshari »(Mahmud etait a Teheran son editeur) il y a le journal « news.scotsman.com » avec la negation et le « news.scotsman.com » dit exactement le contraire.


                    • Yves Palatin (---.---.45.44) 9 février 2006 10:43

                      Très bonne réflexion sur le sujet. La liberté d’expression ne doit pas être un prétexte justifiant le goût du scandale et la recherche de retombées lucratives.


                      • Med75 (---.---.68.59) 9 février 2006 14:38

                        Danish paper rejected Jesus cartoons

                        Gwladys Fouché Monday February 6, 2006

                        Jyllands-Posten, the Danish newspaper that first published the cartoons of the prophet Muhammad that have caused a storm of protest throughout the Islamic world, refused to run drawings lampooning Jesus Christ, it has emerged today. The Danish daily turned down the cartoons of Christ three years ago, on the grounds that they could be offensive to readers and were not funny.

                        In April 2003, Danish illustrator Christoffer Zieler submitted a series of unsolicited cartoons dealing with the resurrection of Christ to Jyllands-Posten.

                        Danish paper rejected Jesus cartoons

                        Gwladys Fouché Monday February 6, 2006

                        Jyllands-Posten, the Danish newspaper that first published the cartoons of the prophet Muhammad that have caused a storm of protest throughout the Islamic world, refused to run drawings lampooning Jesus Christ, it has emerged today. The Danish daily turned down the cartoons of Christ three years ago, on the grounds that they could be offensive to readers and were not funny.

                        In April 2003, Danish illustrator Christoffer Zieler submitted a series of unsolicited cartoons dealing with the resurrection of Christ to Jyllands-Posten.

                        Zieler received an email back from the paper’s Sunday editor, Jens Kaiser, which said : "I don’t think Jyllands-Posten’s readers will enjoy the drawings. As a matter of fact, I think that they will provoke an outcry. Therefore, I will not use them." The illustrator said : "I see the cartoons as an innocent joke, of the type that my Christian grandfather would enjoy."

                        "I showed them to a few pastors and they thought they were funny."

                        But the Jyllands-Posten editor in question, Mr Kaiser, said that the case was "ridiculous to bring forward now. It has nothing to do with the Muhammad cartoons.

                        "In the Muhammad drawings case, we asked the illustrators to do it. I did not ask for these cartoons. That’s the difference," he said.

                        "The illustrator thought his cartoons were funny. I did not think so. It would offend some readers, not much but some."

                        The decision smacks of « double-standards », said Ahmed Akkari, spokesman for the Danish-based European Committee for Prophet Honouring, the umbrella group that represents 27 Muslim organisations that are campaigning for a full apology from Jyllands-Posten.

                        "How can Jyllands-Posten distinguish the two cases ? Surely they must understand," Mr Akkari added.

                        Meanwhile, the editor of a Malaysian newspaper resigned over the weekend after printing one of the Muhammad cartoons that have unleashed a storm of protest across the Islamic world.

                        Malaysia’s Sunday Tribune, based in the remote state of Sarawak, on Borneo island, ran one of the Danish cartoons on Saturday. It is unclear which one of the 12 drawings was reprinted.

                        Printed on page 12 of the paper, the cartoon illustrated an article about the lack of impact of the controversy in Malaysia, a country with a majority Muslim population.

                        The newspaper apologised and expressed "profound regret over the unauthorised publication", in a front page statement on Sunday.

                        "Our internal inquiry revealed that the editor on duty, who was responsible for the same publication, had done it all alone by himself without authority in compliance with the prescribed procedures as required for such news," the statement said.

                        The editor, who has not been named, regretted his mistake, apologised and tendered his resignation, according to the statement.

                        · To contact the MediaGuardian newsdesk email editor@mediaguardian.co.uk or phone 020 7239 9857


                        • Yasmine (---.---.43.109) 9 février 2006 17:17

                          Je vais régir à la phrase ci-dessous :

                          « Si je comprends bien les pays occidentaux doivent tout faire pour ne pas froisser les fournisseurs de petrole et de terrorisme, tandis que rien n’est demande a ces pays la, seulement de nous epargner. »

                          je suis morte de rire en lisant ces phrases alors pour information les musulmans ne sont pas des terroristes et ils ne sont pas tous riches. Pour ceux qui sont riches je te demande de les pardonnés d’avoir réussi dans la vie (faut etre idiot pour écrire sa comme même). Concernant les terrosistes (dans terroriste tu a territoire et non religion à ne pas confondre)dans tous les pays il y a en a. Pour info en inde les hindous (pas tous bien sure)égorges, éventres femmes enceintes, viols les musulmanes et j’en passe... Et pourtant ils ne sont pas musulmans mais bouddistes. Et ce n’est pas pour cette raison qu’on déteste, insulte les bouddistes.

                          Alors si TOI aussi tu te reconnaits à travers la phrase cité ci-dessus, SACHE que des livres et des agences de voyages de permettent de t’instruire et de voyager pour faire ta prope opinion et non etre influencer par les on m’a dit.

                          Il faut vraiemnt etre inculte pour dire sa


                          • Saint Cochon (---.---.171.78) 9 février 2006 17:25

                            Euh, Yasmine ???? Les Indiens ne sont majoritairement pas Boudhistes, mais Hindouistes, c’est pas vraiment la même chose et entre nous, ils sont aussi un milliard. Ceci dit, c’est pas le nombre de croyants qui rend une religion supérieures à une autre....


                          • florian (---.---.93.233) 9 février 2006 22:38

                            les habitants de l’Inde sont les indiens

                            les hindous sont hindouistes

                            les bouddhistes sont pacifistes


                          • Yasmine (---.---.43.109) 9 février 2006 17:25

                            et désolé pour les fautes


                            • Yasmine (---.---.43.109) 9 février 2006 17:33

                              Je confirme je parlais bien des bouddistes et non des hindouhistes qui sont en INDE. C’est un peu comme en france tu as des musulmans des chrétiens ... Maintenant je soulevais le fait que dans tous les pays tu as un groupe de terroristes pour massacrer une autre communauté. et que ceux qui se proclame e^tre musulmans et qui tu des innocents ne le sont pas.

                              Je lis tous vos commentaires et c’est comme meme grave de parler de la religion musulmane sans en connaitre les fondement même. Et dire que les musulmans sont des terroristes il faut vraiement etre stupide pour le dire.

                              Et concernant les caricatures elle refléte exactement ce que la plupart des gens ignorant pensent.

                              C’est bien connu on a peur de ce que nous ne connaissons pas


                              • belle de mai (---.---.42.219) 9 février 2006 17:58

                                Pour Yasmine

                                Définition de TERRORISME : Ensemble d’actes de violence (attentats, prises d’otages, etc) commis par une organisation pour créer un climat d’insécurité, pour exercer un chantage sur un gouvernement, pour satisfaire une haine à l’égard d’une communauté, d’un pays, d’un système.

                                Rien à voir avec TERRITOIRE !!!

                                Par ailleurs, les terroristes islamistes et Al Kaïda (excusez l’orthographe) se sont réclamés de l’Islam pour perpétrer leurs crimes odieux !!!

                                Enfin, je ne crois pas que personne ait écrit ou dit que les « musulmans » étaient tous des terroristes !!! Ne soyez pas paranoïaque, Yasmine. On parle des intégristes qui sont dangereux pour leur religion, qu’ils soit chrétiens, boudhistes, judaïques ou... islamistes.

                                Je le répète j’aurais aimé entendre et voir tous les musulmans de France et d’ailleurs s’émouvoir de la même intensité contre les attentats du 11 septembre, contre ceux perpétrés à Madrid, en Indonésie, etc, (la liste est trop longue, hélas) comme c’est le cas contre une poignée de caricatures ! nettement moins tueuses qu’une bombe !!!


                                • Christophe (---.---.58.18) 10 février 2006 21:51

                                  Par ailleurs, les terroristes islamistes et Al Kaïda (excusez l’orthographe) se sont réclamés de l’Islam pour perpétrer leurs crimes odieux !!!

                                  C’est exact, et pour être très précis, c’est un groupuscule qui est né durant l’occupation russe en Afghanistan grâce aux financements, armements et entrainements américains. Ben Laden a par ailleurs été formé par la CIA. Ils commettaient des crimes tout aussi odieux qui abondaient dans le sens de l’occident ; à cette époque là, les occidentaux les considéraient comme des héros de la résistance. Allez comprendre pourquoi les irakiens qui se comportent aujourd’hui de la même façon pour lutter contre l’occupation occidentale sont des terroristes. Mais nous ne sommes plus à une incohérence prêt !

                                  Pour être un peu plus précis concernant le terrorisme, il faut ajouter la définition par analogie : Attitude d’intolérance, d’intimidation dans le domaine culturel, intellectuel et/ou spirituel


                                • aziz Alia (---.---.11.35) 9 février 2006 21:09

                                  Je suis musulman,et votre article m’échauffe le coeur,par son équilibre et sa vision humaine et planétaire. Je ne crois pas du tout à la théorie de la confrontation des civilisations pour la simple raison qu’il n’existe pas de civilisation pure.Toutes les grandes civilisations connues ont été le fruit de mixage entre les différents peuples de la terre et la somme de leurs apports ,à commencer par la civilisatoin arabo islamique,dont l’apport des grecs ,des perses des Indous et des juifs aussi, a été pour beaucoup dans son éclosion et son ouverture vers les autres, on pourrait meme l’appeler « civilisation arabo islamo indou perso juive ». Je ne citerai pas le cas d’autres parce que le sujet actuel est « Islam et occident », donc je passe directement à la civilisation occidentale,qui elle non plus,à l’instar des autres ,n’est pas pure non plus, mais le fruit des apports et des valeurs transmis par les chrétiens de l’Europe,les Arabes(musulmans et chrétiens) ,les juifs et les Africains,donc on pourrait l’appeler« cvilisation chrétieno arabo judéo Aficaine » .Donc pour moi les arguments surla théorie citée plus haut ne tiennent pas debout.

                                  A mon avis le vrais problème est un problème d’étique et de respect mutuel.Il faut ’apprendre à respecter l’autre,respecter ses convictions qu’elles soient religieuses ou laiques et lorsqu’ il faut choisir entre la liberté d’expression ,qui est un grand acquis des pays démocratiques et le respect des convictions de l’autre,Eh bien avant de prendre une décision,il faut faire prévaloir la sagesse d’esprit,peser le pour et le contre,prévoir les conséquences sur les autres,sur soi meme,sur ses compatriotes ,sur son pays et sur le monde,car les opportunistes( des 2 cotés) malveillants et poussés surement par des mains ocultes n’attendent que l’occasion pour agir.

                                  Ceci dit l’Islam n’est nullement un danger pour la France,comme le pense certains .Les musulmans de France qui sont pour la plupart des Français respectent la constitution et les lois du pays et s’il y a des fois des confrontations passagères ,elles sont d’ordre purement sociale et politique et non religieux.Le vrais danger auquel on doit se reférer et qui nous guette tous sans exception, est celui né de la persistence du conflit du moyen orient et qui semble prendre de l’ampleur de plus en plus ,dans le sens ou plus ce conflit dure plus la bande à Ben Laden aura des arguments solides pour gagner des adeptes partout .Les moyens militaires qu’ont utilisé les Américains pour « combattre »le terrorisme ont démontre leur inefficacité en Irak .Faites le compte et vous trouverez que le nombre d’Américains(soldas et civils)tués depasse de loin celui des terroristes tués .Les bombardements des villes iraquiennes n’ont tué que des civils. Ben Laden ,Aimane ,Zerkaoui et compagnie sont toujours vivants et Dieu seul sait ce qu’ils préparent dans l’avenir,et L’arme fatal pour éradiquer le terrorisme est l’arme politique,il faut le priver d’arguments convaincants et ceci aura pour conséquence directe une auto destruction de celui ci ,dans le sens ou les adeptes se feront de plus en plus rares.L’union européenne ,les USA doivent faire pression sur Israel pour qu’elle se plie aux résolutions des nations unis(tenez voilà un argument solide qui ne quitte pas les lèvres de Ben Laden et Zaouahiri:la politique de 2 poids et 2 mesures)

                                  Et ni les pays musulmans,ni l’Europe ,ni les USA ni Israel surtout,ne sont à l’abri de ce danger.Ce n’est pas la bombe atomique qui va arreter ces « bombes humaines »

                                  Il est tant pour l’Europe, qui est une grande puissane et qui se trouve dans une zone géographique avoisinante du moyen orient ,de sortir de son silence et de parler clair avec les Israeliens ,car les dernières déclarations de G Bush sur sa vision du reglement du conflit ne sont pas pour abaisser la tension dans la région.L’Europe doit avoir une neutralité positive dans ce conflit et doit traiter les représentants démocratiquement élus par leur peuple sur le meme pied d’égalité,et ne doit pas poser des conditions à une partie sans en poser à l’autre,car si le Hamas ne reconnait pas Israel,Israel non plus ne reconnait pas Hamas le représentant légitime du peuple palestinien .Et si le Hamas tue des Israeliens ,Israel tue quotidiennement des palestiniens. En plus si les USA et certains pas d’Europe disent que Hamas est un parti terroriste ,eh bien ce n’est l’avis ni de la russie ni de la chine ni du monde musulmans ni de la plupart des pays de L’Afrique.


                                  • Saint Cochon (---.---.171.78) 9 février 2006 21:16

                                    Ben oui, mais comme c’est les américains les chefs....


                                  • aziz Alia (---.---.11.35) 9 février 2006 21:32

                                    Non monsieur vous etes dans l’erreur ,nous ne voulons rien vous prendre .Nous demandons un peu de respect et c’est tout.Il faut etre vraiment naif pour croire que les musulmans de France et les Français musulmans veulent vous priver de votre liberté.Le problème est simple /il ont été offensés et traités de terroristes (le message transmis par la caricature du prophète portant un « turban bombe »est on ne peut plus clair).Ils ont réagi.Vous,vous avez le droit de défendre la liberté d’expression,alors ne leur enlevez pas le droit de défendre leur dignité dans les régles de la constitution française.


                                    • aziz Alia (---.---.11.35) 9 février 2006 22:02

                                      Vous etes vraiment à court d’information .savez vous que le terrorisme sévit beaucoup plus dans les pays musulmans et a tué beaucoup plus de musulmans que d’Européens ou d’Américain et est condamné et combatu quotidiennement dans nos pays.Alors monsieur vous voyez bien que cela n’a rien à voir avec l’Islam.Que Ben laden et compagnie se proclament de l’Islam qu’est ce qu’on peut y faire.Hitler et Mussolini se disaient chrétiens( la shoah Etc),et tenez tout près de nous Sharon se disait appartenir au judaisme( les massacres de Deryassine en 1948, Sabra et chatilla,Jennine et j’en passe) vous voulez encore des exemple ? tenez Bush se dit un fervent chrétien et que des fois Dieu lui adresse la parole. Voyez vous, il n’ya pas de différences entre ces énergumènes cités et chacun d’eux se sert de la religion pour assouvir ses instincts maléfiques


                                      • (---.---.205.47) 9 février 2006 22:19

                                        Non Hitler n’était pas chrétien, mais vu de votre coté tous les occidentaux sont chrétiens ou juifs et il vous est inconcevable que certains puissent être athée, la preuve la bourrage de mou de vos journaux entraine le meurtre d’un prêtre , comme si c’était la religion chrétienne qui avait publié ces dessins. La séparation de l’église et de l’état, l’athéisme présent en Europe sont des choses bien compliquées a apréhender par le monde arabe. On ne vous comprends pas mais vous non plus.


                                      • Saint Cochon (---.---.171.78) 10 février 2006 09:26

                                        T’as raison, qu’on tue tous ces chiens d’infidèles...


                                        • candide (---.---.27.196) 10 février 2006 10:09

                                          Je suis tout à fait surprise, d’une part, de lire que les représentations du prophète sont proscrites et de l’autre de pouvoir découvrir un nombre certain d’illustrations le représentant...(voir le site suivant) http://www.zombietime.com/mohammed_image_archive/

                                          Tout ce « bruit pour rien » n’est que de la manipulation à mes yeux et je voudrais faire réfléchir certains par la phrase de Martin Luther King : « Nous devons apprendre à vivre comme des frères ou nous sommes tous condamnés à mourir comme des idiots » Je pense que le temps du « règne » de l’humain sur la Terre est compté. Cette vaine agitation destructrice n’en est qu’une preuve supplémentaire.


                                          • alain (---.---.0.42) 11 février 2006 11:55

                                            il ya trop de racistes sur ce site qui écrivent. Il y a un droit de polemique c’est sur, mais du moment qu’on a su que ceci a blessé plus d’un milliards et demi de musulmans au monde il n y avait pas besoin de jetter de l’huile sur le feu et de en plus créer d’autres caricatures comme l’a faite charlie hebdo. En plus, les musulmans se sont bcp engagé pour la france pour libérer les français et le juifs ont toujours bien vécu dans les pays du maghreb, il y a eu c’est sur de temps à autres des complications mais ils y ont vecu pas comme ils ont été mis dehors de l’espagne... J’ai peur pour mes enfants quand je lis ce que disent certaines personnes ici et j’en appèle à la raison et pas à la haine qui fait dire des choses semblables à celles qu’il y avait dans l’époque des croisades. Et quand on parle de libertté d’expression, on sait très bien qu’il y a des lignes rouges à ne pas franchir alors qu’on arrête de prendre la tête avec ça et qu’on respecte le prochain. La caricature est faite à la base pour denoncer du vrai mais pas juste pour de l’insulte et de l’injure gratuite, et apparement des gens ont oublié ça.


                                            • Saint Cochon (---.---.171.78) 11 février 2006 11:59

                                              Bien dit comme la dit le Prophète ( que son saint nom soit béni)d’un côté, il y a les bons : les musulmans et de l’autre côté il y a les mauvais, les incroyants, les athées, voire les francs -maçons...


                                            • Saint Cochon (---.---.171.78) 13 février 2006 11:45

                                              Ah oui, en matière de liberté d’expression il y a des lignes rouges à ne pas franchir, celles dessinées par les musulmans bien sûr, qui savent ( c’est dans le coran) ce que même les non mulsulmans peuvent faire ou pas faire....

                                              Viiite, débarassez-nous de la dictature des musulmans...


                                            • dinakim (---.---.5.163) 11 février 2006 12:51

                                              au nom de la liberté ! la liberté ne permet a personne de nuir a autrui ! le monde va mal ! on dénonce le terrorisme des éxtremistes ! a coté de cela on laisse les Etats-unis tuer des civils au nom du pétrole ! actuellement on dénonce la violence qu’a déclenché ces caricatures, l’occident est un empire en danger ! mais arrétons l’hypocrisie ! dans les pays musulmans il n’y a pas les mêmes lois on pourrait alors de la même manière defendre les actes terroristes car il ne sont pas interdit dans ces pays ! ces caricatures ne sont que de simples provocations pour accentuer la haine contre les musulmans ! se respecter serait un bon début vers le chemin de la paix ! les musulmans on le droit de se sentir blesser et d’exprimer leurs colères ! on nous considère comme des merdes en occident, on nous teste et on nous provoque ! ces caricatures sont une véritable satisfaction pour le FN ! qui au nom de la libeté d’expression défent son programme avec plus de crédibilité !! c’est sa la France , non je ne croit pas ! où sont passer les valeurs démocratiques, et plus particulièrement l’égalité ? dinakim


                                              • (---.---.162.15) 11 février 2006 13:52

                                                La liberté est encadrée par la loi. La loi permet de caricaturer les religions dans des limites assez larges. Vous vous excitez vous-mêmes à répéter qu’il y a des insultes monstrueuses. Le problème n’est pas là, il est : ces caricatures ont-elles un fond de vérité. La réponse est oui, sinon vous n’auriez pas cette réaction. Les boudhistes trouveraient nul et dérisoire de mettre une bombe sur le couvre-chef à Boudha. Avec Mahomet ça a une toute autre signification, vous le savez, vous savez qu’il y a des extrémistes qui tuent au nom de votre prophète Mahomet. Votre religion est donc en cause, que cela vous plaise ou non et nous avons le droit de l’exprimer. Cela ne veut pas dire que nous insultons tous les musulmans. Nous caricaturons les symboles qui inspirent Ben Laden et Al Zarkaoui à tuer et égorger.

                                                La religion catholique nous a fait chier pendant des siècles, on l’a caricaturée dans tous les sens. Maintenant que la religion musulmane vient nous faire chier, on la caricature aussi. Rire des intégristes et de leur religion est une arme, on peut le voir comme ça, et on l’utilise. Au moins elle ne verse pas le sang, elle.

                                                Il y a des musulmans pacifiques qui partagent la même religion que les terroristes. Cela provoque incompréhensions et amalgames. Essayons de les désamorcer. De notre côté, on peut faire mieux, oui. Du vôtre, ça serait mieux si les très nombreux musulmans pacifiques étaient davantage pacifistes... Ca serait mieux s’ils dénonçaient et chassaient ceux qui insultent leur religion de la pire des façons, en s’en servant pour tuer des innocents.

                                                G


                                              • coulibaly (---.---.68.164) 11 février 2006 18:40

                                                je suis moi meme choqué par ce manque d’humanisme qu’a faitpreuve ces caricaturise.pourquoi donc semer la discorde et la provocation en agissant ainsi sachant bien que cela entrainerait un boulversement a tous les niveau.je suis choque et je demande des excuse au auteurs de cette profanation.


                                                • (---.---.164.51) 15 février 2006 22:47

                                                  Et moi, je te demande de respecter nos lois...si tu veux pas, va vivre dans un beau pays islamique, tolérant et tout et tout....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès