Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Les catholiques sont-ils attirés par le FN ?

Les catholiques sont-ils attirés par le FN ?

Le magazine chrétien "La Vie" n°3562 du 5 décembre 2013 publie un sondage exclusif réalisé par Paradox’Opinion sur des données de OpinionWay au titre accrocheur, "La tentation FN : les catholiques vont-ils craquer ?".



Pendant une année, certains élus socialistes ont savamment matraqué les esprits dans les médias sur la supposée équivalence ente catholicisme et extrême droite. Ils auraient mieux fait de prendre à sa juste mesure la nature et l’amplitude des manifestations du printemps dernier contre le mariage gay.


Cependant, ils ont réussi à faire croire à beaucoup de personnes qu’être catholique était nécessairement être intégriste ou traditionaliste.

C’est pourquoi l’étude d’opinion que le journal chrétien "La Vie" a commandée sur le sujet est intéressante à découvrir. Le titre de l’hebdomadaire cette semaine porte en effet sur le lien supposé entre catholiques et extrémistes de droite. L’enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 7 486 personnes de plus de 18 ans représentatif de la population française au sein duquel 495 catholiques pratiquants ont été identifiés et interrogés (soit 6,6%).

Le sondage n’a pris en compte que l’avis des "catholiques pratiquants" et les a comparés à l’avis de l’ensemble des Français sondés. Cela permet de détailler quelques spécificités politiques des catholiques, bien que ceux-ci ne réfléchissent pas politiquement par "communauté religieuse". Chacun a son libre arbitre.

La définition du "catholique pratiquant" est assez simple : il s’agit d’une personne qui va à la messe au moins quelques fois par mois. Donc, pas seulement pour des occasions exceptionnelles (Noël, Pâques, mariages, baptêmes, enterrements, etc.).

Autre condition de départ, il n’a pas été testé les "catholiques non pratiquants", qui représenteraient environ entre 50% et 60% de la population française, dans la mesure où ceux-ci réagissent comme l’ensemble des Français. Ils n’ont pas de spécificité particulière dans leurs options politiques.

Pour l’Église catholique, qui a, depuis neuf mois, un nouveau pape, très progressiste, le pape François, prêt à rappeler quelques fondamentaux dans des affaires politiquement épineuses, cette enquête d’opinion a donc de quoi rassurer et de quoi contredire les élus socialistes cités en début d’article.

yartiCathoFN03


En effet, à la question "Dites-nous si vous appréciez peu, pas du tout, assez, beaucoup Marine Le Pen", 66% des catholiques disent ne pas apprécier Marine Le Pen tandis qu’ils ne sont que 61% des sondés pour l’ensemble des Français.

En faisant la distinction par les âges, les plus âgés sont les plus sceptiques vis-à-vis de la présidente du FN : 72% pour les plus de 65 ans tandis que les moins de 35 ans ne sont que 50% à ne pas l’apprécier. Les autres tranches d’âges se situent entre les deux.

Par ailleurs, les catholiques ne sont que 7% à se sentir proches du Front national tandis que l’ensemble de la population l’est à 13%. 10% des catholiques de moins de 35 ans se sentent proches du FN, et seulement 1% des catholiques âgés de plus de 65 ans.

Cela signifie clairement que les catholiques pratiquants sont moins enclins que l’ensemble des Français à se laisser séduire par les thèmes populistes du FN.

C’est assez facile à comprendre puisqu’ils sont généralement situés au centre droit sur l’échiquier politique, la place généralement admise de la "démocratie chrétienne", terme qui n’a jamais été utilisé en France pour raison salutaire de laïcité républicaine et qui correspondait au MRP juste après la guerre ou encore au CD, CDS et enfin UDF version unifiée à partir de 1998 (dont le MoDem et l’UDI pourraient se disputer l’héritage).

L’un des signes distinctifs essentiels de ces catholiques pratiquants, c’est qu’ils sont toujours aussi fermement partisans de la construction européenne, malgré le climat eurosceptique très marqué de ces dernières années. C’est d’ailleurs assez logiques puisque ce sont essentiellement des chrétiens (du centre droit ou du centre gauche) qui ont façonné l’Europe depuis 56 ans. Les catholiques sont attachés à l’Union Européenne car ils considèrent qu’elle est toujours porteuse des valeurs humanistes.

Ainsi, à la question "Êtes-vous favorable ou opposé à la disparition de l’euro et au retour du franc ?", 73% des catholiques pratiquants se disent opposés alors que l’ensemble des Français n’est opposé qu’à hauteur de 59%. Seulement 14% des catholiques sont favorables au retour du franc tandis que les sondés sont la moitié plus, 21% à y être favorables pour l’ensemble des Français.

Tout oppose le positionnement du FN aux catholiques. Ainsi, opposés au protectionnisme, ces derniers voient à 60% la mondialisation plutôt comme une opportunité pour l’économie française et pour la modernisation du pays.

En clair, si le pouvoir socialiste a visiblement perdu définitivement l’électorat catholique à l’occasion de ses débats houleux sur des sujets de société, électorat qu’il avait réussi à conquérir voire fidéliser il y a quelques décennies en Bretagne et en Alsace, par exemple, cela ne s’est pas fait au bénéfice du FN mais simplement d’un centre droit qui peut se conjuguer politiquement de multiples manières dans le paysage français actuel. D’autant plus qu’il y a 46% des catholiques (ils n’étaient que 30% en 2012 !) à ne plus faire confiance "ni à la droite ni à la gauche" pour gouverner le pays.

Ce sondage est donc un sérieux démenti à la caricature martelée par certains élus socialistes sur la prétendue osmose entre les courants catholiques et les groupuscules identitaires ou traditionalistes qui se sont montrés durant les manifs pour tous.

Gageons que la plupart des médias passeront sous silence ce genre de conclusion et insisteront plutôt sur la lepénisation des jeunes esprits


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (7 décembre 2013)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Un nouveau pape.
L’héritage de la démocratie chrétienne.
La laïcité et le hollandisme révolutionnaire.
Le mariage gay est-il soluble dans le christianisme ?
L’Europe.
Le syndrome bleu marine.
Le Front national.
La solution protectionniste ?
La lepénisation des esprits.


yartiCathoFN02
 


Moyenne des avis sur cet article :  2.85/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 7 décembre 2013 09:16

    Sondage d’un peu de tout et d’un peu de rien.. ?

    La force du FN est de vouloir réconcilier les Français autour d’une nation retrouvée....et contre ça tous les autres partis l’auront dans le baba.. !

    • Hugo Da Costa 7 décembre 2013 23:44

      Au contraire, c’est le seul parti à cliver autant les français entre-eux


    • claude-michel claude-michel 8 décembre 2013 08:38

      Par Hugo Da Costa.....L’avenir vous démontrera le contraire... !


    • non667 7 décembre 2013 10:33

      pour le ps si vous êtes français de souche vous êtes racistes ,forcément racistes  !
       évidemment ils se disent socialistes !
      alors ?
       lepen vite


      • christophe nicolas christophe nicolas 7 décembre 2013 15:05

        Ils faut inverser la question. Le FN est-il attiré par la foi ? Dieu ne va vers personne mais c’est aux gens d’aller vers Dieu, même s’ils peuvent avoir des désaccords avec l’église, on n’est pas chez les fachos ni chez les laïcs qui refusent la vérité...


        • Alsete Alsete 7 décembre 2013 15:25

          La laïcité ne refuse pas la vérité, au contraire ! le fondement même de la laïcité est la reconnaissance de cette vérité : diverses fois existent chez les citoyens, il faut garantir la liberté de culte en respectant l’opinion de chacun. Où est le refus de l’autre ou l’intolérance dans la laïcité ?



        • christophe nicolas christophe nicolas 7 décembre 2013 16:14

          Ah bon, la vérité est dite, c’est nouveau, la laïcité traite la religion comme une croyance ce qui est faux. Elle est empreinte d’anticléricalisme. On comprend qu’elle ne fasse pas d’éxegèse mais on ne comprend pas qu’elle ignore les preuves rationnelles.

          Ainsi, qui sait que Saint-Joseph-de-Cupertino avait des dons d’envol. Renseignez vous. Je ne veux pas me répéter mais voila des tonnes de preuves, pourquoi sont elles ignorées ? Je suis désolé, ce n’est pas de la croyance mais de la preuve que certains ne veulent pas voir. Si on voit bouddha voler et qu’après vérification, c’est exact, il faut le dire mais ce n’est pas arrivé à ma connaissance.

          À tapao, un petit village du vietman, une statue de la vierge devient vivante, Miracle de Gudiawaye qui rappelle l’attroupement de Kades où Moïse « frappe le rocher » au lieu d’être face au rocher, miracle_lourdes hostie en lévitation devant tous les évêques qui préfèrent ne rien dire, le monde à l’envers, huile miraculeuse, statue et tableaux qui saignent (les analyses montrent toujours que les larmes et le sang sont humains, un sang de groupe AB pour le christ, le plus rare), statue qui bouge en côte d’ivoire ”Si vous voulez voir Dieu, allez en Côte d’Ivoire”, c’est ce que répondit le Général Poncet ancien responsable du dispositif militaire Licorne en Côte d’Ivoire à Chirac avant d’être mis au placard pour non respect des ordres, statue qui s’illumine et bouge, apparition dans le ciel, halo lumineux à abidjan (phénomène impossible dans les pays chaud, cela nécessite de la glace dans les nuage), miracle des trois fontaines (pour les communistes ou adventistes), les-corps-incorrompus (impressionnant), apparitions de Zeitoum Les films qui datent de 1968-1971texte, Garabandal 6 fois 20 mn (Le plus grand miracle de l’histoire avec l’archange Michel et la Vierge qui se présentent sous la dame du Mont Carmel, Lieu où Elie défia et mit à mort les prêtres de Baal.

          La laïcité est un cran en retard sur la vérité et il y a de grosses truandes dans les théories officielles pour donner du prêt à penser, à tel point que les hérétiques sont désormais des hommes de science et de connaissance. L’éducation nationale a des programmes dignes de la grande époque de « l’inquisition ». Je ne parle pas des enseignents.


        •  C BARRATIER C BARRATIER 7 décembre 2013 16:45

          Bien sûr que la laïcité, qui n’est absolument pas anti catholique, est anticléricale, car le cléricalisme est le volonté d’imposer une religion à tous, par la force, la torture, etc...C’est le cléricalisme qui fabrique heureusement de l’anticléricalisme, on le voit bien en ce moment avec ce que produit comme réactions l’intégrisme musulman. Un indispensable anticléricalisme favorable à la sauvegarde de la liberté de pensée

          Ce n’est pas la première fois que la laïcité est travestie par un opposant à la liberté absolue de croire ce qu’on veut !
          Voir en table des news :

          Laïcité travestie en laïcisme par ses détracteurs 

          http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=192


        • christophe nicolas christophe nicolas 7 décembre 2013 15:52

          Il est obscène d’inverser la relation entre Jésus et les hommes entre le maître et l’élève. Ca vaut pour tout parti. Tous les partis sont sous Jésus, ce qui ne veut pas dire qu’ils sont d’accord, il y a des divergences mais Jésus est une colonne de vérité et avec la théorie de l’intrication, cette colonne absorbe la science et la connaissance, ce qui ne veut pas dire que les connaissances sont bouclées. Non, au contraire, cela veut dire qu’il est impossible d’épuiser la connaissance sous son aspect matériel.

          Une colonne se regarde sous plusieurs angles, il y a des divergences mais pas sur l’essentiel qui reste à bien faire comprendre car ce n’est pas encore parfaitement compris mais ça va venir bientôt. Bientôt, vous allez tout comprendre... Il faut remonter à Jacob pour comprendre. Quand on parle des 24 vieillards dans l’apocalypse cela symbolise les 12 apôtres et les 12 tribus d’Israël.

          Jésus est le Messie et il n’y en a pas d’autre mais il y a eu d’autres révélations par des prophètes ou prophétesse, elles n’ont pas muris dans le même rythme et le même lieu, elles ne sont pas tamisées au même moment car il y a un processus de pourrissement et de renaissance des organisations indépendamment de la valeur des êtres humains qui les composent. Le tamisage laisse le bon grain qui ensemence une nouvelle terre en préparation qui donnera une bonne récolte.


          • claude-michel claude-michel 7 décembre 2013 16:09

            Par christophe nicolas.......J’admire votre en foi en dieu...rien ne vous fera changer d’avis...je ne sais pas comment vous faîtes mais chapeau..bonne continuation.. !


          • christophe nicolas christophe nicolas 7 décembre 2013 16:31

            Je suis un homme de science donc je me soumets aux faits et je réfléchis après. Certains font l’inverse, ce sont des inquisiteurs... Les athées pur et dur sont des inquisiteurs. Si laïcité veut dire ne pas faire de vagues, c’est prendre des gens pour des crétins. Il est certain que le débat est chaud dès qu’on parle de faits surnaturels. Qu’importe, la vérité prime donc l’éducation nationale doit au moins présenter les faits, simplement les faits qui ont des preuves

            Après je ne dis pas que les hommes de religion ont tout juste, ce serait inexact. C’est pareil pour les hommes de sciences et il ne faut pas qu’on me raconte des conneries sur les histoires des neutrinos et de la sonde pioneer... Si on met la « raison d’état » en science, on est mal barré pour l’avenir, surtout que c’est plus « la raison du pognon »


          •  C BARRATIER C BARRATIER 7 décembre 2013 16:51

            Vous parlez comme si vous étiez à la messe avec des gens qui croient en l’histoire de Jésus et qui sont en France et encore plus dans le monde une minorité. Guy GEORGES a raison de se poser la question du vivre ensemble différents quand dans votre réaction vous parlez comme si tout le monde pensait comme vous.
            Voir en table des news :

            Laïcité : Vivrons nous ensemble dans 10 ans ?

             http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=247


          • claude-michel claude-michel 7 décembre 2013 17:16

            (Les athées pur et dur).... ?

            heu..c’est quoi un pur et dur..par rapporte a un mou ou un normal.. ?
            Je connais des athées impurs...ça compte.. ?

          • Robert GIL ROBERT GIL 7 décembre 2013 16:33

            En fait ça ne colle pas, parce que son fils jésus était pour la diminution du temps de travail : " Venez à moi, vous tous qui vous fatiguez et qui êtes chargés, et moi, je vous donnerai du repos« . Il était également anti productiviste : »ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre ……". Il était contre la peine de mort : "Moi non plus, je ne te condamne pas ; va, dorénavant ne pèche plus« . Il était pacifique et non violent : » je ne jetterai pas la première pierre ….". Et il était profondément humaniste et anti-FN : « n’ayez point peur des autres »........

            voir : ET DIEU DANS TOUT CA ?


            • claude-michel claude-michel 8 décembre 2013 09:16

              Par ROBERT GIL....Vous rigolez...il n’a jamais travaillé.. ?


            • Robert GIL ROBERT GIL 9 décembre 2013 14:51

              effectivement Jesus n’a jamais travaillé...et alors. C’est vrai que tous les actionnaires parasites de notre société ne travaillent pas. Mais comparer Jésus avec un actionnaire, c’est gonflé. Meme si je doit le reconnaitre sa petite entreprise ne se porte pas trop mal aprés plus de 2000 ans !


            • jeanclaude 7 décembre 2013 18:09

              Utile de pointer cette inattention des socialistes dominants et gouvernants vis à vis des catholiques pratiquants. Il doit aussi y avoir des électeurs traditionnellement socialistes dans la France profonde qui n’approuvent pas.
              Pour faire moderne, comme dans d’autres démocraties anciennes, on y a donc été pour le mariage pour tous.

              Plus généralement, une partie de l’élite pensante socialiste refuse de regarder pragmatiquement comment se comprend et se vit une religion donnée aujourd’hui. Si celà avait été le cas, ils n’auraient pas rèvé depuis 30 ans qu’on peut rester musulman avec une seule croyance privée, sans culte. Le traitement de ces populations mal accueillies et confinées dans des cités aurait peut-être pu se faire à temps, en vue d’une intégration laissant une place à la religion. Et à une religion « européenne » émancipée du traditionnalisme. Aujourd’hui il est certainement trop tard.

              De même, avec le stéréotype croissant que tout ce qui est chrétien n’a plus de raison d’être examiné de prêt, les socialistes se privent d’idées et de conceptions sociétales judicieuses. Entre le discours qui veut maintenir l’union de tous les français et les comportements idéologiques et intellectuels, il y a chez eux un décalage dommageable.


              • antyreac 7 décembre 2013 18:14

                C’est un public de toutes les tendances religieuses ou politiques qui actuellement est attiré par le FN


                • antyreac 7 décembre 2013 19:17

                  Bizarre ce fil où pratiquement tous les internautes sont sanctionnés...


                  • cathy30 cathy30 7 décembre 2013 20:01

                    Qu’est-ce que Zeus vient faire là dedans ?


                    • Denzo75018 8 décembre 2013 09:08

                      Vous faites erreur, ce sont nos socialistes qui ont la tentation du FN, car le FN est leur seule planche de salut pour les élections de 2014 ! Ils sont faux-cul car devant les médias, ils exhortent les politiques et les français à faire barrage au FN, mais par derrière ils font tout pour qu’ils deviennent pour 2014 la 2ième force politique et ainsi gagner 2014 face au FN !
                      2002 ne se rpéetera peut-être pas ....


                      • GdeBell 8 décembre 2013 09:59

                        De plus en plus de français sont attirés par le Fn, catholiques ou non, libres penseurs et autres, car le fn est le seul grand parti qui propose une sortie de l’Euro et une diplomatie rééquilibrée en dehors de l’Otan.

                        Pendant ce temps PS, UMP, centre, « écolos » et même front de gauche font de la surenchère atlantico-mondialiste, dans la parole et plus encore dans les actes. C’est triste, mais c’est ainsi.


                        • epicure 10 décembre 2013 01:49

                          le Fdg propose de sortir de l’otan, est contre l’accord transatlantique, s’est construit sur le refus de la constitution européiste , et dénonce continuellement la mondialisation néolibérale etc......

                          Donc tu alignes deux mensonges dans ton message.
                          le FN n’est pas le seul parti à s’opposer à l’atlantisme
                          le FdG ne fait pas dans al surenchère altantico-mondialiste puisque au contraire il ne fait que condamner tout ça.


                        • devphil30 devphil30 9 décembre 2013 10:08

                          C’est évident que les catholiques sont attirés par ce qu’ils pensent pouvoir les protéger , les protéger du péril rouge , de la remise en cause de leur avantages.


                          L’adhérence à une religion , une secte est un signe d’aliénation face à une réflexion sur les hommes.
                          La religion catholique a pour précepte le bien mais suivant ses critères , le passé a montré les excès que cette religion a pu adapter durant les croisades , la colonisation.

                          Aujourd’hui , c’est moins visible mais les guerres de religion existent pour permettrent la prise de contrôle d’une large part de la population afin de la faire adhérer au capitalisme.
                          Le catholicisme est le bras religieux du capitalisme , voir les extrémistes au usa républicain 


                          Philippe 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès