Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Les différentes variétés d’islam dit « modéré »

Les différentes variétés d’islam dit « modéré »

 Le journal canadien en ligne Poste de Veille vient de faire paraître, dans sa chronique dite d’Helios d’Alexandrie, une intéressante étude qui cherche à approfondir la notion de "musulman modéré", et qui repère, regroupés sous cette dénomination très hétérogène, plusieurs sortes de musulmans très différents.
 
Sous le titre L’islam modéré entre soumission et modernité, la chronique distingue ainsi :
 
Les faux modérés : il s’agit là, en réalité, de musulmans radicaux dont le but à long terme est l’instauration de la loi islamique, la charia, dans ses formes les plus dures ; ils sont cependant assez habiles pour le pas préconiser le terrorisme ouvertement et ils ont une maîtrise remarquable de la rhétorique. Les Frères Musulmans en sont l’exemple type côté sunnite.
 
Les opportunistes : ils sont du côté du plus fort ; actuellement, ils hurlent avec les islamistes mais cèdent assez facilement quand ils rencontrent de la résistance.
 
Les tièdes  : ils se conforment extérieurement aux exigences de l’islam, mais tentent de retrouver quelque liberté en privé, ou autrement, quand ils peuvent le faire sans risque. Ils ne sont ni très dangereux ni, en sens inverse, sérieusement disposés à prendre des risques pour arrêter l’islamisme.
 
Les laïques  : les musulmans laïques sont attachés à leur foi (dans le cas contraire, ce serait des ex-musulmans) mais ils souhaitent la vivre en privé ; pour eux comme pour les chrétiens laïques, le religieux et le politique doivent être séparés ; un laïque n’a pas l’obligation d’être athée : cette remarque vaut aussi pour les laïques musulmans ; leur attachement à l’islam est réel, et leur souhait de vivre une modernité démocratique également ; leur position est inconfortable : ils sont vite suspects aux yeux de leurs autorités religieuses et se font facilement traiter d’apostats, avec les risques que cela suppose. Ils aiment à citer les versets pacifiques du Coran et tendent à passer rapidement sur les autres.
 
Les Coranistes  : ce nom a été donné par leurs adversaires à un groupe, apparu dans les années 80 en Égypte dont le leader intellectuel est le Docteur Ahmed Sobhy Mansour, de l’université islamique d’Al Azhar. Cet historien de niveau universitaire s’est livré à des études exégétiques approfondies, et il en a conclu que le Coran était le seul texte fondamental de l’islam. Il rejette donc les hadiths (propos attribués à Mahomet), ainsi que la sira (vie du prophète)et toutes sortes de textes périphériques,qu’il estime être inauthentiques et avoir été écrits à l’époque abbasside pour conforter le pouvoir des califes. Ils rejettent donc la charia. Ils remettent également en question l’exemplarité de la vie de Mahomet,que Dieu,selon eux, a utilisé comme messager mais sans que cela vaille reconnaissance d’une hypothétique perfection.
 
Les coranistes partagent les mêmes valeurs que les musulmans laïques et les ex-musulmans. C’est leur psychologie qui est différente, plus portée sur l’éxégèse, plus religieuse et moins politique.

Moyenne des avis sur cet article :  2.45/5   (44 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • jako jako 17 septembre 2010 12:25

    Ah les petites boites ! c’est vous qui avez les olives ? smiley


  • Redj Redj 17 septembre 2010 16:00

    Il reste du pinard à quelqu’un pour finir mon saucisson ?

    J’ai déjà éclusé 2 bouteilles... smiley  smiley


  • Yacine2029 Yacine2029 17 septembre 2010 16:44

    @Perseús
    Là ou cela devient grand-guignolesque, c’est quand les gens de Riposte Pseudo Laïque se prétendent de la « mouvance laïco-féministe », heureusement il n’y a pas que 100 laïques à Paris ou 20 féministes à Toulouse, heureusement nous sommes beaucoup plus nombreux que cela, les laïques comme les féministes ont compris qu’il ne fallait surtout pas compter sur les cathos traditionalistes de chez Radio Courtoisie pour faire valoir leurs idées...


  • Cocyte 17 septembre 2010 12:23

    En gros il y a les pour les contre, les plutôt pour, les plutôt contre et ceux qui s’en foutent... Enfin c’est pratique il suffit de remplacer islam et laïque par deux autres mots au hasard (mangeurs et tomates, voilà un sujet pour la prochaine fois) et hop on fait un... article ? euh non pardon quand même pas !


    • hks 17 septembre 2010 12:49

      et hop on fait un... article ?
       si c’est de l’enrobage ,moi je n’ai aucun besoin d’ article.. ? Pas besoin de la forme « article »
      Pas besoin de 50 lignes de laïus décoratif , mal écrit , mal pensé .
      La forme article , cette mise en forme bavarde imposée semble- t- il par le site est la plupart du temps sans utilité .
       J’ ai besoin d informations .


      • Cocyte 17 septembre 2010 14:28

        Il ne s’agit pas d’enrobage mais de fond : analyse, références, pertinence... eh oui la structure influe car elle force ces dernières à apparaître. Classifier n’est pas informer, mais peut servir à.


      • mokhtar h 17 septembre 2010 14:05

        @Catherine Segurane
        Bonjour
        Laissez tomber ce genre d’analyses qui ne mènent à strictement rien : sauf à une politique coloniale vouée à l’échec.
        Le canadien que vous citez n’y connaît rien : il y a des durs, des mous, des modérés et des hypocrites partout. et ils sont changeants selon les époques et les conjonctures.
        Un point d’histoire:c’est l’Amérique qui a propulsé l’Arabie Saoudite sur le devant de la scène politique et historique partir de la guerre israélo-arabe de 1973.
         Auparavant, l’Arabie Saoudite était un pays pratiquement inconnu chez le peuples musulmans : à peine quelques tribus rigoristes vivant pauvrement, sous le joug wahabite, sur un grand désert, selon les faits relatés à l’époque par les pèlerins de retour de la Mecque. Le boom pétrolier de ’époque avait rendu l’Arabie et les pays du Golfe plus riches à dizaines de milliards de dollars, et plus puissants avec l’appui égyptien de Anouar Sadate et Hosni Moubarak.
        El Qaeda aussi est une création américaine, ou d’inspiration très fortement américaine : c’est à l’Amérique de se débrouiller avec son bâtard aussi encombrant. Libre à elle d ’aller les chercher faussement en Irak et en Afghanistan, mais les musulmans ont le droit et la légitimité pour faire la chasse, CHEZ EUX, aux occupants armés de l’Otan et d’Israël. Là, je vous cite UN FAIT, PERÇU COMME TEL,  par les populations du Monde arabe et musulman. Ne vous y trompez surtout pas. A ma connaissance, il n’y a jamais eu de cas de soldats arabes ou musulmans en Occident, sauf aux époques reculées du Moyen Age, jusqu’en jusqu’à Poitiers, et en Sicile.
        Pour la première fois, avec la chute du Mur de Berlin, et du fait de l’élargissement de l’Union Européenne à 27 (?) membres, vers l’Est, donc plus proche du Moyen Orient, l’Europe est interpellée dans sa chrétienté, car pour la première fois, elle a une frontière avec le monde musulman et arabe, avec ou sans l’inclusion de la Turquie à l’Europe. Et çà se réfléchit longuement, d’une manière ou d’une autre.
        Alors au delà de toute considération politique intérieure française, dans laquelle il ne m’appartient pas de m’ingérer en tant que non français, je vous suggère, un long voyage dans les pays profonds, en Algérie, au Maroc, en Libye, en Syrie, en Jordanie, et même dans quelques autres pays du Golfe, Bahreïn et Koweït, et dans les zones musulmanes de l’Inde et vous y verrez beaucoup de choses enrichissantes qui donnent une image plus réelle et infiniment plus diversifiée de l’Islam et de la pratique quotidienne qu’en font les populations du cru. Et je suis certain que cela relativisera considérablement votre vision de l’Islam et de vos luttes, que je respecte, au demeurant, même si je ne suis pas d’accord avec beaucoup de choses que vous écrivez ici.

        D’un autre côté, je vois bien que la politique française de l’intégration est aujourd’hui, vouée à l’échec : c’est le prix à payer au déclin démographique européen. Mais il faut bien que les populations se régénèrent, même avec l’apport extérieur : vous pouvez bien lutter contre mais il vous faudrait en payer le prix, avec la baisse du niveau de vie, le recul de l’âge de la retraite, l’interdiction des délocalisations, et des évasions de capitaux, entre autres, plus un vigoureux programme de regain de natalité et de défense de la famille de souche : attention, de mon point de vue, c’est possible, il faut simplement le vouloir, et en faire accepter le prix à payer par les populations.. Mais le Beur et l’argent du Beur.. en le culpabilisant et en faire un citoyen de seconde zone dans des banlieues elles mêmes classées en sous zones... çà ne dure pas longtemps.
        Dans cette intervention, je vous prie de considérer que je n’ai de conseils à donner à personne et que les idées que vous avez l’habitude de défendre n’interviennent pas : je veux simplement donner une idée moins faussée de l’Islam. Ce n’est en aucun cas, une volonté de faire diversion ou de polluer un débat que je souhaite civilisationnel.
        Merci de votre compréhension
        Cordialement


        • NeverMore 17 septembre 2010 16:18

          Le billet se termine mieux qu’il ne commence, je m’atttendais à lire que mahomet et la Mecque étaient des créations Américaines) .


        • mokhtar h 17 septembre 2010 18:22

          @NeverMore

          Impossible. L’Amérique, aujourd’hui pays fauteur de guerre et de désolation, ne crée que de faux messies, avec son lot de racistes et de voleurs qui vivent aujourd’hui insolemment en s’endettant toujours davantage, en dollars dévalués, auprès du reste du Monde.

          Avec son lot de sectes et de néo-cons qui ne rêvent que de réinstaller le Christ à Jérusalem, sans cependant avoir trouvé Armageddon, l’Antéchrist, pour guerroyer contre lui et le terrasser pour préparer le retour du Christ. A croire que Armageddon est américain.

          Ils ne peuvent créer ni Mohamed, ni la Mecque, voyons !!!!!!!!

          Tout juste foutus de créer Oussma Ben Laden : cette dernière figure étant devenue affilée d’un sérieux coup de vieux, de lui trouver quekuqes remplaçants, évadés dans des conditions désopilantes, des prisons irakiennes et Afghanes, de surcroît surveillées par des américains
          Mais je vous accorde que le prénom Mahomet est bien une création authentiquement judéo chrétienne de l’époque. Garanti exact.


        • LE CHAT LE CHAT 17 septembre 2010 15:53

          il y a l’islam light à l’aspartame !  smiley

          maintenant après les quick halal , on trouve même des godasses halal à l’halal aux chaussures !  smiley


          • Yacine2029 Yacine2029 17 septembre 2010 16:21

            L’auteure :
            "[...]
            cette remarque vaut aussi pour les laïques musulmans ; leur attachement à l’islam est réel, et leur souhait de vivre une modernité démocratique également ; leur position est inconfortable : ils sont vite suspects aux yeux de leurs autorités religieuses et se font facilement traiter d’apostats, avec les risques que cela suppose.[...]"

             N’importe-quoi, dans quel film avez-vous vu jouer cela ?
            Cela fait trente ans que je suis athée, que je manges des glaces pendant le ramadan, et ce que ce soit en Algérie ou ici, et pourtant je n’ai jamais été emmerdé, rejeté ou forcé de me convertir par qui que ce soit, certains prévoyaient même la bière en me voyant arriver !
            Encore un légende urbaine qui tombe en cinq secondes...


            • samir 17 septembre 2010 16:30

              Laisse tomber Catherine Segurane est une disciple de BHL


            • asterix asterix 17 septembre 2010 16:21

              - De l’islam modéré ? Mmh, ça doit être bon ça ! Donnez m’en une tranche...
              - Piquant maison ? Hyper piquant ? Pas trop piquant ? Très piquant ? Avec ou sans sel ?
              - Bèèh, j’sais pas moi. Un peu de tout, ça ira...
              - Non monsieur, il faut choisir, comprenez-vous ?


              • Yacine2029 Yacine2029 17 septembre 2010 17:18

                 De la même façon que ceux qui forment des nazillons de douze ans dans les caves de Bordeaux, ceux qui veulent voir revenir les aiguilles à tricoter se substituer à l’avortement ou ceux qui vont déposer des tapis de bombes à l’autre bout du monde sous couvert d’évangélisme ou encore ceux qui veulent brûler le Coran sur Twitter évoluent librement au sein de la chrétienté, certains sont même sur-médiatisés !
                Alors deux choses l’une : soit on considère les musulmans du monde entier comme responsables des agissements de quelques illuminés, mais dans ce cas il faudrait aussi considérer les chrétiens du monde entier responsables des tapis de bombes déversés ces dernières années, soit on remet les choses à leur place, et on traite les demeurés comme ils doivent être traités, quels qu’ils soirent et d’où qu’ils viennent.


              • OMAR 17 septembre 2010 18:25

                Omar T.

                Hé la Saugrenue, toujours à la recherche de tout ce qui peut dicréditer l’Islam, le Coran ou les musulmans !!!

                 Rien de nouveau à l’horizon, un bon musulman est un musulman enterré, et encore...

                Juste pour suivre votre logique : Oû classeriez-vous Sakinah ?

                Même question pour Saddam Hussein, l’ex copain de votre boss de la Cie Le Borgne ?

                 


                • OMAR 17 septembre 2010 18:31

                  Omar T.

                  Pauvre Saugrenue, Birdy le supléttif, Domer..rde, Jerdalkaka, la meute quoi, ils vous ont laissé tombé aujourd’hui ?


                  • Kalki Kalki 17 septembre 2010 22:30

                    « Celui qui peut être détruit par la vérité, doit l’être. » P.C. Hodgell


                    • Jean Croissant Jean Croissant 18 septembre 2010 19:57

                      Concernant la ’théorie’ de l’existence d’un « islam modéré », j’ai écris dans un de mes ouvrages les choses suivantes : « Il est totalement faux (…) de dire qu’il existe quelque part un islam modéré, la modération n’est perceptible que dans les pays où l’islam est en construction ». Mais si cet ouvrage est destiné à un public « orienté », il est impossible de soutenir publiquement cette orientation intellectuelle, et ceci pour deux raisons : En premier lieu, il convient d’affirmer, que l’existence de la religion islamique aux côtés des autres religions interdit à l’homme de la détruire, nous devons vivre avec, la respecter et la comprendre. Et en second lieu, nous avons à nos côtés des « croyants modérés » qui vivent un islam à l’image de leurs vies, et qui affichent de ce fait, une ’photographie’ d’un « islam modéré ». Toutefois, il convient de préciser que si l’article du journal canadien « Porte de Veille » mis en ligne par Catherine Segurane est utile, il manque néanmoins une analyse historique associée aux variantes théologiques de l’islam. Où classe-t-on les sunnites, les chiites, les druzes, les frères musulmans, etc... ?


                      • vinvin 18 octobre 2010 00:56

                        L’ Islam, c’ est comme les arabes, ça ne devrait pas exister !




                        VINVIN.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès