Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Les églises brûlent en France et tout le monde s’en fiche

Les églises brûlent en France et tout le monde s’en fiche

Des église incendiées, des cimetières profanés, les actes antichrétiens se multiplient sans susciter de protestations officielles.

Encore une église incendiée, cette fois-ci cela s’est déroulée à Nice. Les médias ne se sont guère déplacés. Ils ont juste repris cette petite dépêche de l’AFP datée du 30/01/2007 :

« Les enquêteurs envisagent une origine criminelle après l’incendie d’une église lundi à Nice, aucune cause accidentelle n’ayant pu être retenue, a-t-on appris mardi de sources policière et judiciaire.
Des experts ont examiné mardi le lieu de culte situé sur les collines du Nord-ouest de Nice mais n’ont pu trouver d’explication accidentelle au déclenchement du sinistre.

L’intérieur de l’église, qui date du XIXe siècle, a été entièrement noirci par les flammes. Des voisins avaient donné l’alerte vers 14 heures. La police judiciaire de Nice est chargée de l’enquête. »

Lorsqu’une mosquée ou une synagogue subit le même sort, les médias se déplacent et n’emploient pas le même langage : Aucune cause accidentelle n’ayant pu être retenue, des experts (...) n’ont pu trouver d’explication accidentelle. On remarque que l’AFP a du mal à avouer que c’est un acte criminel.

Évidemment cela n’a pas fait pas la une des médias. Les hommes politiques ont été aussi étrangement silencieux, habituellement plus prompts à réagir lorsque d’autres lieux de culte subissent des dommages beaucoup moins graves.

En France, se multiplient en permanence les saccages d’églises et les profanations de tombes chrétiennes sans que ne réagissent la population française et les hommes politiques.

Les exemples ne manquent pas de cette haine grandissante contre les catholiques, partout dans le monde et même en France où les médias tentent d’édulcorer l’antichristianisme.

Récemment ,deux cocktails Molotov ont été lancés dans la soirée contre les bâtiments de la cité paroissiale de l’Eglise Sainte-Bernadette, à Dijon, dans le quartier des Grésilles.(13 décembre 2006 )

L’Eglise Notre-Dame de la Sauvegarde, située dans le quartier sensible de la Duchère (Lyon 9e), a été endommagée par un incendie volontaire dans la nuit de samedi à aujourd’hui, a t-on appris de la police et des pompiers. (12 novembre 2006 )

Cela avait atteint un point culminant lors des émeutes des banlieues où furent lancées des cocktails Molotov contre l’Eglise de Liévin (6 novembre 2005) et contre le presbytère de l’Eglise de l’île de Thau (7 novembre 2005). Dans la zone urbaine sensible de Houdain (près de Bruay-La Buissière) une chapelle polonaise avait été saccagée (11 novembre 2005) Une église avait été incendiée dans la banlieue de Romans-sur-Isère(Drôme), par quatre mineurs. Beaucoup de profanations de cimetières ont été aussi commises.

Ainsi on se tait lorsqu’on brûle des églises et on pousse des cris d’orfraie lorsqu’on tague une mosquée. Il y a là une injustice insupportable. Chaque fois qu’une église ou un cimetière est profané, on nous présente les faits comme des actes de bêtise ou d’enfantillage alors que le même vandalisme appliqué à des lieux de culte juifs et musulmans est systématiquement criminalisé comme relevant de la haine raciale.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (604 votes)




Réagissez à l'article

233 réactions à cet article    


  • Bill Bill 14 février 2007 12:45

    Bravo Fabrice Trochet

    Pour cet article, je l’avais lu avant que vous ne le fassiez paraitre et moi qui suis au courant de ses faîts dont personne ne parle, je me réjouis que Agoravox le fasse passer !!!

    Et puis les églises sont aussi des batiments Historiques, c’est aussi à l’Histoire de France que l’on s’en prend avec les églises.

    Merci cher auteur, je suis très heureux de vous lire, et j’espère que cela fera prendre conscience de la chose aux différents intervenants !

    Bien cordialement

    Bill


    • vraitravailleur (---.---.147.236) 14 février 2007 15:26

      Plutôt que de comparer la quantité d’émoi suscité par l’incendie des édifices religieux selon leur affectation à tel ou tel culte, ne serait-il pas pertinent d’envisager le problème selon des pourcentages :

      Quel est le pourcentage de mosquées sunnites et chiites qui brûlent par rapport à la totalité de ces catégories de mosquées implantées sur le territoire français ? De même pour les synagogues ashkénazes et sépharades, les lieux de culte catholiques conciliaires et semi-conciliaires, orthodoxes, réformés, évangéliques, témoins de Jéhovah, épiscopaliens, anglicans, baptistes, coptes, melkites, maronites, jacobites du Malabar, araméens, nestoriens, anciens calendaristes, druzes, Moon, alaouites, bouddhistes etc, etc.

      En fait ce pourcentage reste très réduit et de toutes façons, le clergé de l’église catholique post-conciliaire préfère en général voir détruire une église plutôt que de la laisser attribuer à ses frères ennemis de la fraternité saint-Pie X.


    • Stef (---.---.229.129) 14 février 2007 15:54

      Et qui vous dit, que ces « actes » ne seraient pas du fait d’extrémistes de droite, dans le but de trouver un coupable venu d’ailleurs....

      En tout cas, je vois bien un mixte d’antichrist, d’anti chrétien et d’anti islamqique, pour faire encore plus monter la sauce.

      Etant athée, dans tous les cas, je trouve ça dégeulasse, et en plus cela concerne notre beau patrimoine...imaginez un village sans clocher !!!


    • Bill Bill 14 février 2007 19:10

      Non Stef,

      Ce ne sont pas des extrémistes de droite, bien trop conservateurs pour ça ! Et puis ils s’arrangeraient pour qu’on en parle...

      A mon avis ce sont des adeptes des mouvances satanistes et autres paumés de petits islamiste extrémistes en guerre contre l’Occident, ou encore des anti-cléricaux enragés, dans tout cela c’est surtout la bêtise qui prime !

      Bill


    • De Saint Benoit Philippe (---.---.73.203) 18 février 2007 22:17

      On peut féliciter Fabrice TRONCHET pour son article.

      Les français ont-ils peur de leur identité religieuse, pour qu’ils ne réagissent pas sur leurs terres.

      Les auteurs sont certainement connus, mais pour des raisons politiques en période électorale, on ne doit stigmatiser certaines personnes. Les français doivent faire profil bas, et c’est ce qu’ils font.

      A Nice on n’a pas autorisé la construction d’une mosquée en plein centre de ville. le Maire s’y est opposé.

      Le projet est toujours en discussion mais à l’extérieur de la ville. Les musulmans s’y opposent et veulent comme les chrétiens avoir leur culte en pleine ville, à proximité de la Cathédrale de Nice. La population s’y oppose.

      Verriez-vous tous les jours et plusieurs fois par jour, en plein centre de Nice, entendre l’appel à la prière du « Muzzi », et voir tous les musulmans s’agenouiller et prier au milieu de la circulation et des piétons. Certainement pas.

      Certains fanatiques ou intégristes s’attaquer à des églises qui ne sont pas protégées ou surveillées, comme les hauts lieux religieux chrétiens.

      Avec ce qu’ils se passe dans le monde musulman,« la haine des chrétiens » certains esprits faibles peuvent commettre des actes répréhensibles.

      A la différence des musulmans, la religion n’est pas un acte politique. La religion dicte la politique des pays arabes, ce qui n’est pas le cas chez nous.


    • Levi (---.---.171.72) 20 février 2007 12:15

      En somme et suite à tous les commentaires

      Si nous ne médiatisons pas les faits des églises qui crament (parce que, nous dit-on, « peut-être » qu’il s’agit là de malfras catholiques, de droite, de satanistes, de pochtrons, de gamins aux allumettes) Si comme on nous le demande (qui au fait ?ah oui : la pensée unique), nous ne nous insurgeons pas contre ces faits crapuleux, Alors faisons de même lorsqu’il s’agit des autres lieux de culte mosq ou synag ou autres.

      Pour résumer : pareil pour tout le monde. sinon personne !


    • Marie (---.---.135.139) 22 mars 2007 00:33

      Effectivement, il est vrais que lorsque des mosquées ou des synagogues sont brulées, cela fait scandale alors qu’une église, tout le monde s’en fou. Mais je pense que c’est propre à la France. En Turquie, en Chine, en Russie ou en Italie cela aurait fait le tour du monde.


    • XXXX (---.---.208.9) 14 février 2007 13:13

      Entièrement d’accord avec l’article. Je suis également choquée du peu de sanctions devant la profanation de cimetières ou de vols et dégradations dans les églises. Et quand c’est une mosquée qui est concernée, alors là on en parle, on en rajoute. Alors que quand il s’agit de nos églises, on minimise, comme si on avait peur de choquer certains en abordant le sujet. Je pense qu’au contraire, il faut en parler. Il faut croire que ce n’est pas politiquement correct de sanctionner les exactions sur des lieux de cultes chrétiens. Alors qu’il s’agit tout de même de notre patrimoine !!!


      • XXXX (---.---.208.9) 14 février 2007 13:24

        Les deux derniers commentaires débiles ne vont pas faire avancer le sujet.


      • Angi (---.---.170.81) 15 février 2007 09:52

        Commentaire parfaitement lucide.


      • pierrot (---.---.141.25) 14 février 2007 13:14

        Tout comme Bill, je me félicite qu’Agoravox aie passé cet article. Il est temps de le dire.

        Le problème que vous soulevez d’ailleurs n’impliquent pas que des faits purement français. Partout en Europe c’est le même topo.


        • pinson (---.---.13.90) 14 février 2007 13:16

          M’enfin, on ne vous a pas expliqué ?

          Seuls les français « de souche » et tout particulièrement ces salauds rétrogrades de catholiques sont susceptibles d’être atteints par le virus de la haine et du racisme. Ca doit être génétique...

          Et puis il faut bien reconnaître qu’en France, des églises, des cathédrales et des calvaires, il y en a vraiment beaucoup trop et qu’au XXIe siècle, en notre temps de liberté et de laïcité, leur présence triomphante dans le paysage est à la limite de la provocation.

          Quelques église brûlent ? La belle affaire ! Les contribuables mettront la main à la poche pour construire des mosquées à la place et voilà tout...


          • fab75 (---.---.237.241) 21 février 2007 13:46

            Les « salauds » de Catholiques, comme vous dîtes, sont peut être encore les seuls dans ce monde dépravé et paumé, dirigé par des sectes satanistes, des dirigeants satanistes et des groupes obscurs, à vouloir chercher la paix, l’amour, l’amitié, la solidarité ! La convivialité et l’amitié sont présentes souvent dans les paroisses catholiques... On vit dans un monde anti chrétien c’est clair ! Pourquoi ? Car ils dérangent ceux qui veulent imposer le monde du chaos !!! Dieu est Amour, n’oublions pas !


          • Briseur d’idoles (---.---.168.81) 14 février 2007 13:19

            et ça accroît le trou d’ozone ! smiley


            • Gasty Gasty 14 février 2007 13:30

              Qui veut du racisme latent ? en voili en voilà !

              C’est pas possible ! se faire accepter un article sur agoravox doit etre une loterie.

              Trochet vous avez gagné !


              • Fabrice Trochet Fabrice Trochet 14 février 2007 13:41

                Ce sont les faits. Les églisent brûlent. Je pense qu’il faut en parler. Pourquoi devrait-on censurer ces faits ? Pourquoi ne faudrait-il pas dénoncer ces actes. Je pense qu’il y aun problème en France : on ne peux plus dire la vérité. Comme je l’avais écrit sur mon blog« Téléphoné ce lundi 5 janvier au MRAP suite à cette acte antichrétien. J’avais eu l’occasion de leur téléphoner pour un autre fait similaire, ils avaient été plus circonspect ; cette fois-ci ils ont été plus clairs. Pour le MRAP : un acte antichrétien n’est pas leur problème même s’il le condamne. Cela ne peut être raciste car les catholiques sont majoritaires en France. »


              • jim (---.---.119.247) 14 février 2007 13:46

                Monsieur,

                Soit vous êtes cynique, auquel cas, c’est très drôle. Soit vous êtes un crétin, auquel cas, il conviendrait que vous retourniez à l’école pour apprendre ce qu’est un raisonnement logique.

                Le propos est de Mr tronchet est clair, il s’alarme du fait que le patrimoine brûle et s’indigne que ce patrimoine, de surccroît religieux, ne soit pas aussi défendu par les médias que certains autres monuments patrimoniaux et religieux. Monsieur, vous vivez en France, et nous avons la Liberté de nous alarmer quant à la non Egalité de traitement, et vous , vous n’êtes emprunt d’aucune Fraternité, cette dernière vous permettrait de comprendre les deux valeures précédentes.

                (pas) bien à vous

                Jim


              • TB (---.---.21.162) 14 février 2007 17:17

                Tu as raison Gasty, cet article est à vomir. Aucun chiffre national, aucun recul, juste une invitation remplie de haine pour décréter l’état d’urgence et partir en croisade. La populace suit, la bave aux lèvres.

                La France compte au moins 100 000 églises. Statistiquement il est donc - regrettable certes - mais normal (dans la norme) qu’une église par semaine soit victime d’un acte criminel, de la foudre ou de tout ce que vous voudrez.

                Les chiffres que j’ai pu obtenir sur le net pour donner une idée : 98 113 incendies d’habitation on nécessité l’intervention des sapeurs pompiers en 2003. Soit 268, en moyenne, chaque jour.

                Un incendie domestique toutes les 2 minutes. 10 000 victimes chaque année dont environ 460 décès.

                Moralité : qu’un incendie d’église (peut-être d’origine criminelle mais faut-il encore le prouver) dans une ville de 5000 habitants fasse une page dans la presse locale, je suis d’accord. Mais faire la racole, sans connaître les chiffres exacts remis dans leur contexte hexagonal, juste pour plaire aux ploucs qui ont peur, ça donne une idée du jury rédactionnel d’Agora Vox.


              • tonigab (---.---.186.154) 14 février 2007 17:35

                « Racisme latent » ... depuis quand les faits sont racistes ? Je ne vois pas de racisme latent, mais une légitime interrogation sur la différence de l’émoi médiatique suscité par une église incendiée et un tag sur une mosquée ... Ces actes sont stupides, les dénoncer n’a rien de raciste. Accuser de racisme latent l’auteur de l’article est faire preuve d’une tournure d’esprit pour le moins étrange. TGAB


              • Polydamas (---.---.21.90) 14 février 2007 17:36

                N’importe quoi.

                Diriez vous la même chose avec les nombreuses mosquées que l’on peut trouver dans les sous-sols des cités ? Une grenade lacrymogène lâchée l’année dernière, par erreur, est l’une des raisons des émeutes.

                Ils ont peut-être surréagi mais tout le monde a trouvé choquant que la mosquée soit visée.

                POURQUOI FAUDRAIT-IL QUE CE SOIT DIFFERENT AVEC LES CATHOS ?


              • tonigab (---.---.186.154) 14 février 2007 17:37

                A vomir ... commentaire grotesque


              • (---.---.21.162) 14 février 2007 20:45

                Je constate qu’il est plus facile de donner des « moins » que de donner les vrais chiffres pour les étudier ensuite froidement et objectivement.

                En tous cas, les politicards se frottent les mains : les « moinseurs » développent tous seuls le thème de l’insécurité et du bouc émissaire sans le concours de TF1 et France Télévisions. ça marche tout seul !!!

                Mais vous avez raison, dans mon quartier encore trois églises qui ont pris feu cet aprem ...

                Je précise que suis blanc, baptisé sans me demander mon avis et athée par lecture et réflexiion. Et vous, les « moinseurs » n’êtes qu’une bande d’hypocrites aussi pleutre et sans cervelle les uns que les autres.


              • (---.---.21.162) 14 février 2007 20:46

                ......... TB


              • Moko (---.---.51.60) 14 février 2007 21:02

                Tout le monde sait que le MRAP et ses dirigeants ne sont qu’une organisation anti française qui pratique une forme de terrorisme en combattant la société traditionnelle francaise....

                Cette « association » réagit seulement dans le cadre d’un certain type de problème, et jamais dans le sens de la protection des autochtones.

                Dès que le MRAP -comme le SCALP, licra etc... d’ailleurs- peut s’en prendre à des gens qui ne sont pas du tout d’accord sur la subversion étrangère, et plus particulièrement sur celle des chantres de l islam, il attaque. Surtout si ce sont des gens qui ne se défendent pas car peu combatifs ou écrasés par l’environnement tribal et communautariste...

                Dès qu’il y a des risques, c’est le silence. Et quand il s’agit d’agir par défaut contre les chrétiens, alors là ils y vont ! Si M. Sarkosy vient au pouvoir , j’espère qu’il interdira dans un but de salubrité publique cette association anti francaise. Si c’est Le Pen, ce sera vite réglé !

                Pour le MRAP, c’est tout bénéfice que de voir que la religion « dominante » en France soit atteinte au travers de l’incendie des églises catholiques, que les croix des cimétières soient renversées ! Cela tout le monde le sait très bien ! Mais jusqu’où cela ira t il ? Faudra t il un attentat islamique dans une église pour que les « politiciens » et le « tissu associatif » réagissent ??? Et comment réagiront les Chrétiens francais ? N’oublions pas le « Tuez les tous ! Dieu reconnaitra les siens ! », cela c’est de l’Histoire de France, et n’a pas été encore revisé par une histoire officielle décrétée par le Lang et consorts !!!!


              • Briseur d’idoles (---.---.168.81) 14 février 2007 21:36

                Chacun sait effectivement que « la vraie France » est là !


              • Briseur d’idoles (---.---.168.81) 14 février 2007 21:40

                Il ne faut jamais brûler une église, d’autant qu’on pourrait en faire des musées de la « connerie humaine » !


              • cyp (---.---.77.191) 14 février 2007 22:50

                D’ac’ avec toi, TB.

                D’abord c’est pas nouveau du tout, comme phénomène.

                Une bande jeunes noeuds qui fait son petit destroy et/ou fout le feu à l’église de son patelin, y avait pas encore le moindre barbichu à l’horizon que ça se pratiquait déjà, comme sport de connardo... et ça faisait grand bruit (local). Y avait pas que l’église, d’ailleurs : cimetière, salles des fêtes ou de classe, et jusqu’aux édicules idoines édifiés des mains potelées de nos édiles.

                C’est débile, j’en conviens. Tiens, j’ai scanné l’autre matin une des 70 000 clichés du défunt kodakman de mon bled : en 1970, ce furent la porte de la mairie, le monument aux Morts et l’église qui furent barbouillés de rouges signes, vachement cabbalistiques et méchamment rédigés : un groupe sataniste. Et toc. Un ramassis de glands bourrés, oui !

                Et puis bon... Ce qui me gêne, c’est cette façon tout henriotte qu’à notre rédacteur d’agorarticle de bien insister que chez les mousselimmes ou les papillotistes, on criaille à la moindre pétouille rayant le béton brut de leur boîte à prières.

                Alors que chez les sectateurs du Têtard Épinglé, on chausse le mords et les oeillères, quoiqu’on rongeât son frein, aussi. Et qu’on en pète à l’occase, câble ou grosse caisse à flatules.

                Non mais quoi, alors là, v’là qu’on est pus chez nous ! On les touche et ils couinent, alors qu’eux ils nous mordent au sang et faut qu’on dise merci.

                Et puis bon, faut aussi voir le côté pratique de cette pratique : comme le disait un ABF (Architecte des Bâtiments de France) à la radio l’an passé : « si on voulait entretenir correctement nos cathédrales, faudrait qu’on en démolisse la moitié ». Texto.

                Et là, il cause de cathédrales antiques et croûlantes. Z’avez jeté un oeil à la progéniture ?

                Ces machins clochetés de la fin 19ème, ou ces hideurs qu’ils nous moulèrent au béton Plan Marshall, quand le portland s’importait par paqueçons.

                De toute façon, elles sont ininflammables. Aux obus au phosphore, et encore. Et puis quand bien, elles sont vides ; si tu te fais pincer, c’est direction correctionnelle, le coeur léger : car il n’est aucun risque de bavure. Les godclubs en parpaings n’ont plus la cote.

                Bon, j’écris tout ça, mais je déconne. Il faut un peu, parfois, car il n’y a pas de quoi fouetter un chat, ni même des oeufs en neige. Et puis à trop brasser la même mayonnaise, on n’aboutit qu’à la délier.

                Si vous vous complaisez à partager la bauge en papotant dans la patauge et dans la fange, je me contente quant à moi de passer mon chemin et de humer l’air frais, la hure frissonnante, la soie de mon échine lentement caressée par le vent. smiley

                Cyp En ligne et à l’oeil


              • Fabrice Trochet Fabrice Trochet 15 février 2007 05:10

                @ Gasty Ce n’est ps n’importe quoi. Agora vox m’a même félicité pour cet article qui vient d’être repris par Yahoo actualités http://fr.news.yahoo.com/14022007/326/les-eglises-brulent-en-france-et-tout-le-monde-s.html C’est vous qui dîtes n’importe quoi


              • Mardraum (---.---.156.241) 15 février 2007 08:58

                @TB

                « Je précise que suis blanc... »

                C’est bien....tu es donc normal c’est ca que tu veux dire ????

                Parceque je ne vois vraiment pas le rapport sachant qu’il y a des chretien en afrique noir, en asie et meme en israel/palestine/liban mais bon...


              • anono (---.---.0.242) 15 février 2007 10:04

                Agoravox serait déjà en phase terminal ???


              • cyrkar (---.---.89.20) 15 février 2007 15:25

                Bonjour cyp. J’aime ton commentaire. Sans trop juger le fond, la forme me plait beaucoup. Très joli.


              • cyp (---.---.229.43) 16 février 2007 00:00

                Héhé Cyrkar... Dans mon cas de figure, la forme défend le fond... et notre tant belle langue, et la culture qui va avec.

                Car chez tous ces braillous encagués, ces gaillards bruns, brumeux, fumeux, il n’est heureusement pas de chantre patent.

                Ils prennent la défense d’une église qui prône tout autre chose que leur suinteur haineuse.

                D’abord, s’ils en font tout un pataquès, les diacres et les prêtres se tiennent plutôt cois. C’est qu’il n’y a pas lieu d’en chier une pendule.

                Mais bon, le seul fil de pensée qu’ils émettent, pour fort ténu qu’il soit, n’en est pas moins obtu, et pour tout dire dangereux.

                Personnellement, j’adhère aux raisonnements véritablement raisonnants, et qui sont contournés, polis et repolis, affûtés ; mais en nul cas simplet. Car rien n’est simple. Et c’est tant mieux comme ça.

                Rien de tel qu’un plein bain de complexe, de gamberge, une immersion dans le global de notre petit globe, qui devient tout cosmopolite. Et plein d’humains, avec lesquels nous devrons partager, ou bien mourir en bloc.

                Et ne pas rompre que du pain, mais des idées, enfin croiser l’humanité, rêve d’empire dans empereur.

                Alors, peuvent bien hurler autant qu’ils veulent sous leur lune ; ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’elle s’en fout. La Terre aussi.

                Ces tout petits gens-là sont tellement bêtas qu’ils prennent pour roquettes leurs jappements de roquets.

                Ils sont forts simples : t’appuies sur le bouton et ça décolle...


              • TB (---.---.21.162) 17 février 2007 13:38

                @Mardraum

                Tu as raison. Les anti-chrétiens islamistes (cela ne peut être qu’eux) qui incendient les églises par centaines toutes les semaines n’ont, en aucune façon, le type maghrébin ... Ou alors c’est vraiment exceptionnel. C’est du pur hasard.

                Il est donc complètement stupide de faire un rapprochement éventuel entre un français d’origine nord-africaine et un islamiste qui pourrait mettre le feu à ton église....

                Tu es vraiment un grand hypocrite Mardraum, comme d’ailleurs tous les replieurs de cet article pondu par un mythomane va-t-en-guerre irresponsable (toujours pas de chiffrage précis qui pourrait donner du poids à l’article).


              • Paysan Sarthois (---.---.88.131) 17 février 2007 17:19

                Merci de tout coeur de rappeler qu’il y a des chrétiens de « toutes les couleurs ». En Afrique, nos frères du Darfour souffrent de l’oppression des mulsulmans. En Egypte, nos frères Coptes subissent la même chose. En Palestine, au Liban, ils sont de plus en plus nombreux à devoir quitter leur pays. Dans l’indifférence des medias « bien pensantes » occidentales. Mettez une tête de cochon près d’une mosquée, les journalistes officiels (France Inter et consorts), cette fois, réagiront.


              • DEMO_KRATE (---.---.43.47) 18 février 2007 14:52

                Dont acte de ce triste évènement. Pourtant les églises se vident depuis des décennies et le Clergé ne fait pas ce qu’il faut pour porter efficacement la « Bonne Parole » : Chefs d’entreprise dans le monde réel... Ils seraient virés. Pour mauvaise gestion du patrimoine matériel et humain, tout du moins... Au profit le plus direct, des Pasteurs protestants. L’Eglise catholique romaine ne fait plus « entrer en Espérance ». Comment faire avec un Pape qui n’est pas assez fin pour éviter pour écrire afin que ces propos ne soient pas détournés ? Et pourtant il me semble avoir dépassé la phase de l’alphabétisation... De plus l’Eglise compte ses fidèles d’une part, et qui se comptent de l’extrême droite à la lisière de l’extrême gauche... Combien de catholiques avez-vous vu donner la pièce dans les transports en commun ou se lever pour céder son siège à une personne agée ou une femme ?

                Et comme ce qui arrive aux Eglises : tout cela était et a été prévu. Mais faites le savoir à chaque échelon du Clergé et chacun de ces Messieurs a tôt fait de vous rappeler qu’une « brebis » (galeuse ?) ne parle pas ainsi à son Berger...


              • -noID- (---.---.80.97) 19 février 2007 09:01

                Bonjour Cyp

                C’est d’un article de votre cru, qu’ AV devrait nous gratifier !!

                Désopilants et riches, vos commentaires sont l’Or de ce fil nauséabond, il y a comme un parfum de « gai savoir » dans l’air... smiley


              • Mardraum (---.---.156.241) 22 février 2007 11:51

                @TB « Tu es vraiment un grand hypocrite Mardraum, comme d’ailleurs tous les replieurs de cet article pondu par un mythomane va-t-en-guerre irresponsable (toujours pas de chiffrage précis qui pourrait donner du poids à l’article). »

                Je ne pense pas etre hypocrite, en revanche je pense que tu es un fiéfé abruti !!!

                Pour commencer, je ne replis aucun post car tout avis peut etre interessant (et de toute facon meme une reponse repliée je la lirai (puisque l’on peux « montrer le texte »))

                Ensuite, ta remarque n’a aucun rapport avec mon commentaire... Car je n’ai nulle part dit que ce sont des anti chretiens musulmans ni meme d’ailleurs visé qui que ce soit concernant ces actes !!! Je n’ai fait que relevé un propos émétique de ton fait qui a été mis entre guillemet !!!!

                De surcroit je ne crois en aucun dieu et un lieu de culte n’a d’autre valeur qu’artistique a mes yeux...


              • tovara (---.---.143.27) 10 mars 2007 19:46

                ton texte est rigolo, mais on perçoit bien le cynique revenu de tout, à l’humour aigre des Guignols ou du canard enchaîné ; dire que c’est parce que ce type de vandalisme existait il y a 30 ans (mais pas il y a 60 ans du reste) n’enlève rien au fait que la société moderne prétend évoluer, et il devrait y avoir moins de « pochetrons » débiles, or il se trouve (cas de satanisme mis à part, qui existent aussi à travers la mouvance « gothique ») qu’il y en a apparemment de plus en plus ;


              • XXXX (---.---.208.9) 14 février 2007 13:35

                Je vois pas où est le rascisme. L’auteur de l’article souligne simplement que lorsqu’il s’agit d’une mosquée, on en fait des tonnes question médias et quand il s’agit d’une église ou d’un cimetière, les faits sont presque passés sous silence, en tout cas rien à voir avec le battage médiatique quand il s’agit d’une mosquée.


                • unVisiteur (---.---.20.123) 14 février 2007 14:23

                  J’ai remarqué que les mosquées étaient souvent mises en opposition des églises dans les commentaires. En tout cas, beaucoup plus que les synagogues... Je tiens juste à vous préciser que 1). les médias et les politiques sont beaucoup moins indignés lorsqu’il s’agit d’une mosquée qui brûle qu’une stnagogue. Donc la logique voudrait que vous opposiez plutot les synagogues et les églises. 2). Savez vous que dans l’islam, les églises et les synagogues sont, au même titre que les mosquées des maisons Dieu. Il est aussi conseillé au musulmans de chercher une église ou une synagogue pour effectuer sa prière à défaut de mosquée. Mais bon,...je pense que vous devais être l’un de ces adèptes du « choc des civilisations » très à la mode en ce moment...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès