Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Loi sur la laïcité : défense de la femme ou anti-islamisme primaire (...)

Loi sur la laïcité : défense de la femme ou anti-islamisme primaire ?

On en parle… on en parle. La preuve, Diams se convertit... et hop ! V’là que Ni-pute ni-soumise, vitrine médiatique et caisse de résonance du PS, monte immédiatement au créneau pour dénoncer vigoureusement sa conversion en jetant l’opprobre sur le tissu coiffant sa tête qui symbolise une option individuelle, une liberté assumée ne découlant que d’un choix strictement personnel. Si quelques rares jeunes femmes sont contraintes, toutes ne le sont pas. L’amalgame est pourtant fait et celles qui ont fait ce choix libre de leurs actes et de leur foi, en toute conscience et en toute sincérité, payent les excès et les erreurs de quelques-uns. En somme, c’est une punition collective infligée à toutes les femmes musulmanes parce que, précisément, elles sont musulmanes. On verra que les autres femmes portant des vêtements similaires, à connotation religieuse, sont évacuées du débat. Et pourtant... il y aurait beaucoup plus à dire.

La laïcité est instrumentalisée en idéologie du rejet de la différence et de l’altérité. Cependant, ce sont les chiffres qui en parlent le mieux et expliquent le fond d’un problème qui crée un faux débat.
 
Les médias, souvent sous la coupe et l’influence des politiques, nous serinent l’idée suivante : les femmes qui portent la burqa sont en danger et malheureuses. Ce « costume » traditionnel est en soi une atteinte à la liberté. Il faut donc une loi pour les protéger, malgré elles, sans tenir compte de leur envie profonde. Le problème est donc posé. Il faut maintenant creuser l’affaire et essayer de comprendre le pourquoi du comment.
 
En France, 367 femmes porteraient ce vêtement dit intégral. Ce chiffre ne me semble pas erroné dans la mesure où en tout et pour tout, même en promenant dans diverses régions, j’ai dû en croiser 2 à tout casser. Les forcenés laïcistes favorables à un projet de loi interdisant le port de la burqa et du niqab vont me répliquer dare-dare : oui mais souvent, ces femmes ne sortent pas de chez elles, alors c’est normal de ne pas les voir. Bien sûr, je suis entièrement d’accord, mais dans ce cas, le chiffre de 367 correspond à quoi ? Comment les a-t-on comptabilisées ? Les RG qui ont balancé ce chiffre ont-ils simplement donné le nombre de femmes qui peuvent être vues ou alors l’ont-ils pondéré (ce qui serait prudent en matière de statistiques) en tenant compte de celles qui ne sortent pas ? Là est l’astuce ? Sont-elles bien 367 ou beaucoup plus comme le nombre des chômeurs en France d’ailleurs (humour de ma part…).
 
Toujours dans un souci de compréhension, j’ai fouillé un petit peu sur les faits. J’ai trouvé quelques petits trucs étonnants que je voulais vous soumettre.
 
En France, on compte actuellement 113 carmels et 1380 carmélites. Bénédictines, clarisses, dominicaines et visitandines, autres religieuses contemplatives (joli mot !) sont environ 7 800. C’est-à-dire qu’en France, plus de 9 000 religieuses (qui sont aussi des femmes) sont cloîtrées, habillées de la tête aux pieds en cachant la moindre parcelle de cheveux. On ne les voit pas mais elles existent. Loin de nous, de notre regard. Je me suis demandée si la nouvelle loi dite de protection de la femme pouvait les concerner. Cela semblerait légitime non ? Ah oui, mais elles, on ne les voit pas. Donc, elles ne gênent pas notre regard laïc. Et puis bien sûr, il va de soi que ça correspond pile poil à la culture française. D’autre part, on pourra m’objecter que ces femmes ont choisi librement de porter le voile (oui, on dit ça pour les religieuses chrétiennes) et de se consacrer corps et âmes à Dieu.
En continuant sur les chiffres qui, d’après le courant intégriste de la pensée unique, pourraient porter atteinte à la dignité de la femme, j’ai trouvé d’autres chiffres encore plus étonnants :
  • En France, en moyenne, tous les 3 jours, une femme meurt sous les coups de son conjoint.
  • Toujours en France, environ 50 000 plaintes pour viol sont déposées chaque année, sans compter, ces femmes qui, par peur, ne portent pas plainte.
  • 6% des femmes ont subi des injures sexistes en 2005.
  • Le salaire des femmes est inférieur de 27% à celui des hommes.
Mais bien sûr, Madame Amara préfère fermer les yeux sur ces faits (étonnant de la part d’une militante active qui prétend lutter contre toutes les formes d’oppressions faites aux femmes) pour marteler obsessionnellement qu’il faut tout faire pour stopper la propagation de la burqa en France, comme si c’était une maladie honteuse, une sorte de peste à éradiquer à tout prix. En tant que femme, laïque de surcroît, je souris. La seule qui me semble avoir un raisonnement moins simpliste dans cette affaire est la verte Cécile Duflot.
Dans le Parisien du 18 juin 2009, on trouve ceci : La secrétaire générale des Verts Cécile Duflot ne pense pas qu’une éventuelle interdiction du port du voile intégral puisse "amener quelque chose de positif", le risque étant que les femmes musulmanes concernées "disparaissent de notre vue" et que leur situation soit "pire".
 
"Le port du voile intégral me heurte humainement en tant que femme, en tant que féministe mais la stigmatisation, ça ne me semble pas être une bonne solution. Je ne pense pas que l’interdiction brutale va amener quelque chose de positif", a déclaré Mme Duflot en juin 2009 sur Canal+. (Raisonnement typiquement politique il est vrai : on ménage la chèvre et le chou)
Le mot est lâché : stigmatisation. En légiférant, les politiques pointent du doigt ces femmes et les jettent à la vindicte populaire. Regardez ces femmes qui bafouent notre laïcité française ! nous dit-on. Les médias relaient copieusement les idées préconçues en parlant de souffrance, de non-choix, d’acte liberticide de la part de leur proche de laisser ces femmes porter ce vêtement "moyenâgeux". En allant plus loin dans cette stigmatisation, on peut affirmer, sans trop prendre de risque, que c’est tout simplement la religion musulmane qui est mise à l’index. En ignorant l’acte liberticide catholique à l’encontre des religieuses (cloître, voile, interdiction de sortie…) mais en légiférant sur la Burqa, nos politiques annoncent la couleur : la France, état laïc, approuve les religions catholique et juive (les loubavitchs avec leurs papillotes, costumes noirs, chapeau etc.), mais réprouve les coutumes musulmanes. Pourquoi, dans ce cas, ne pas déshabiller les rabbins, les nonnes, les prêtres, évêques et tutti quanti ? 
 
Naïvement, je pensais pourtant que nous étions dans un état laïc, où la liberté de culte (et aussi de culture) était autorisée et ne souffrait d’aucun interdit. Fichtre, je tombe de haut…
 
Sous le prétexte fallacieux de sauvegarder la laïcité, nous assistons progressivement, successivement et inexorablement à l’intrusion inflationniste du législatif accompagné par son cortège règlementaire, dans la sphère des libertés individuelles.
On allume des mèches, on tire à boulets rouges sur un adversaire désigné (toujours le même) dont les aspirations supposées contreviendraient à l’idée de la démocratie et de la République, on fabrique à l’aide des médias alignés, un ennemi à abattre qui entretiendrait la menace perpétuelle dirigée contre les valeurs inspirées par l’esprit des lumières de l’histoire de France.
 
Désormais, on constate que l’existence de ces femmes constitue aux yeux d’une portion de l’opinion publique (promptement manipulée et manipulable à loisir) une agression et une atteinte à la bonne morale républicaine et que certains, pour des motifs purement partisans, s’empressent de reléguer en dehors de la sphère publique. Le but inavoué de ce désir de légiférer consiste vertueusement à diaboliser une frange de la population de part ses vêtements, son attitude ou ses coutumes.
Cela crée donc un précédent et ouvre une boîte de Pandore à partir de laquelle tout est possible. Ainsi, chaque personne qui ne rentrera pas dans le moule, ou plus prosaïquement "dans la norme" sera montrée du doigt et donc sanctionnée. On peut présupposer que les gothiques pourraient subir d’ici peu ce type de "bannissement social".
 
Sources :
http://www.appap.eu/GALERIE_THEME_3/Pages/Esprit_du_carmel.html 
http://www.sosfemmes.com
http://www.inegalites.fr
 
Quelques videos intéressantes à regarder  :
 
 
Le voile chrétien :
 
 
 
Le costume ressemble étrangement au niqab.
 
 
 
 
Ces petits clips et films exposent des femmes épanouies, heureuses dans leurs choix. Nul besoin de venir les enquiquiner sous prétexte de les protéger.
 
Photo prise, le samedi 17 octobre 2009 à 16h25, gare Montparnasse à Paris. Cette nonnette se promenait tranquillement : aucun regard désapprobateur, tout est normal dans le meilleur des mondes. La laïcité se porte bien selon que l’on soit musulman, chrétien ou juif. Son équivalent niqab aurait attiré toute l’hostilité des suspicions et préjugés des uns envers les autres.
 
L’habit ne fait pas le moine. Les femmes qui ont décidé volontairement de porter un vêtement ou un autre, peu importe la connotation religieuse associée, ont le droit de manifester leur liberté sans avoir à rendre compte à tous ces inquisiteurs érigés en défenseurs de la nouvelle laïcité qui ronge de plus en plus l’espace des libertés individuelles susceptibles de s’exprimer dans l’espace public. Après l’éradication de la burqa et du niqab, l’église, à travers ses institutions séculaires, sera probablement l’objet des prochaines tourmentes et attaques, notamment dans ses signes extérieurs. Qui d’autre après ? Dans le grand mouvement d’uniformisation de la société d’en bas, il faudra s’attendre à d’autres lois réductrices du champ des libertés fondamentales. C’est pourquoi je défendrai toujours ces femmes car à travers elles, ce sont aussi nos libertés qui seront demain menacées.
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (68 votes)




Réagissez à l'article

226 réactions à cet article    


  • amipb amipb 20 octobre 2009 16:19

    Il me semble qu’il y a une énorme différence entre des sœurs qui vouent leur vie à la spiritualité et des personnes qui, souvent par repli communautaire, décident d’afficher un vêtement ne faisant même pas partie des recommandations du Prophète.

    La solution au problème doit toutefois passer par le dialogue inter-communautaire, pas par des interdictions.


    • Gazi BORAT 20 octobre 2009 16:22

      @ amipb

      N’importe qui vous dira que ces femmes ont pris le voile sous la menace des membres masculins de leur famille..

      gAZi bORAt


    • Gazi BORAT 20 octobre 2009 17:58

      D’autres portent perruques... mais c’est plus discret !

      Curieux ce fantasme méditerranéen sur le pouvoir d’attraction de la chevelure féminine..

      Des femmes de la Grêce Antique qui ne sortaient que la tête couverte d’un voile hors de leur gynécée, à St Paul demandant aux Femmes de se couvrir, aux femmes juives se rasant la tête et portant perruque, au voile musulman...

      gAZi bORAt


    • Gazi BORAT 21 octobre 2009 13:27

      @ Rachel

      Effectivement, Kaboul n’est pas méditerranéen.. Mais les trois monothéismes le sont.

      La burqa se portait-elle avant l’arrivée de l’Islam, voire des armées d’Alexandre le Grand ?

      gAZi bORAt


    • Gazi BORAT 21 octobre 2009 13:31

      @RACHEL

      Sinon, Dieu n’existe pas... Il est la justification éternelle des hommes pour toutes leurs action peu honorables..

      Il couvre tout aussi bien les attentats suicides que le pilonnage de Gaza.

      Pour couronner le tout, on le retrouve tout autant sur des foulards ceignant le front des combattants que sur leurs plaques de ceinturons..

      http://www.redrat.net/thoughts/iraq/gott_mit_uns.jpg

      gAZi bORAt


    • oncle archibald 21 octobre 2009 14:30

      La différence majeure est bien entre des religieuses qui en effet par libre choix ont décidé de se retirer du monde pour passer leur temps à prier, avec des femmes qui à la fois entendent faire partie de la société civile ordinaire et nous imposer leurs choix peut être religieux mais essentiellement idéologique : traduisant clairement un refus d’intégration dans une société qu’elles ont pourtant choisie pour y vivre mieux que dans celle de leur pays d’origine.. ... 

      Une nageuse en maillot dans la piscine ne m’interpelle pas, une femme en maillot dans la rue me paraitrait incongrue ... Si les femmes voilées étaient des religieuses cela ne me poserait aucun problème .. encore que je fasse observer que à l’inverse les curés ne sont plus en soutane, de très nombreuses religieueses qui travaillent hors de leur couvent vont travailler avec des vetements qui ne mles discernent en rien des laics ... Ils veulent malgré leurs choix de mener une vie religieuse avec des règles particulières librement acceptées, ne pas imposer leurs choix à la vue de ceux que cela pourrait géner. A l’inverse les femmes voilées veulent etre consiférées pleinement intégrées à la société civile, elles revendiquent d’en faire partie comme tout quidam anonime, mais elles refusent d’y pâsser inapercues .. .. Question d’ego sans doute .. peut etre même l’égo de leurs époux !! 
      très recemment à l’occasion d’une expertise j’ai été amené à visiter des logements dans lesquels habitent des « personnes issues de l’immigration ». En l’absence du pater familias, le gamin de 9 ans faisait la loi et tenait à l’écart sa mère et ses soeurs que j’aurais peut etre pu entrevoir, les faisant changer de pièce avant de m’en autoriser l’accès .. Marrant si l’on veut ... Triste surtout .. J’ai un très bon souvenir du sourire de la mère qui sans dire un mot m’a tout expliqué .. il est amusant mon petit macho qui seprend pour zorro non semblait elle me dire .. mais elle obeissait quand même .. C’est un autre monde qu’on le veuille ou non, et ils ne veulent pas du notre .. Juste les allocations familliales, les aides au logement, les soins gratuits, les indemnités chomages, les transports en commun gratuits, toutes sortes de bienfaits que leurs pays d’origine ne dispensent pas avec la meme générosité que le notre .. 

    • Gazi BORAT 22 octobre 2009 10:53

      "Juste les allocations familliales, les aides au logement, les soins gratuits, les indemnités chomages, les transports en commun gratuits, toutes sortes de bienfaits que leurs pays d’origine ne dispensent pas avec la meme générosité que le notre .. « 

      Hou la !

      Le traditionnel couplet sur »l’Etranger-qui-vient-manger-les-allocations-des-Français« ...

      Détaillons : »Allocations Familiales" : Aide distribuée il est vrai généreusement puisque non soumise à un plafond de ressources..

      Indemnités chomage : Ce n’est pas là un cadeau puisqu’il faut auparavant avoir travaillé et cotisé pour y avoir droit..

      Soins gratuits : les dispensaires ne sont pas une exclusivité française, loin s’en faut !

      Transports en commun gratuits : Où ça ?

      gAZi bORAt


    • ELCHETORIX 20 octobre 2009 16:20

      bonjour hermione , votre analyse est excellente et comme homme et citoyen français , je partage entièrement votre analyse .
      J’ajoute que vos réflexions sur différents sujet de ce blog sont pertinentes donc justes .
      C’est un constat d’un retraité de 62 ans qui n’apprécie pas ce déferlement de haine ou de rejet , fait par certains « posteurs » du net et orienté par certains médias , envers le monde musulman et l ’ ISLAM , en particulier .
      J’ajoute que je suis français de souche et non musulman ;


      • Gazi BORAT 21 octobre 2009 13:34

        @ RACHEL

        Vous donc capable de déterminer ce qu’est un « véritable français de souche » ?

        Avec des tests ADN (pour faire moderne) ou à l’aide de mesures faciales (pour respecter la tradition).

        Vous vous appelez vraiment Rachel ?

        gAZi bORAt


      • ELCHETORIX 21 octobre 2009 14:23

        @ rachel , je vous laisse libre de votre interprétation de votre définition me concernant.
        Bien que votre point de vue est sans concession pour ne pas dire diffamatoire , je vous réponds , en vous précisant que je suis citoyen français , depuis plusieurs générations , un véritable GAULOIS ou LATIN , je vous laisse le libre choix de me définir , mais en fait vous ne réussirez pas à me cataloguer , ; je ne suis pas un farh .
        J’ai le courage de mes opinions et il se trouve qu’ayant une éducation chrétienne et méditerranéenne , vu les temps actuels et depuis toujours , je me sens plus proche du monde oriental que du monde occidental dont je fais partie ...
        Cappici ragazza !


      • Gazi BORAT 20 octobre 2009 16:20

        @ Hermyone

        Bonjour,

        Succès de fréquentation garanti pour le fil sous votre article..

        Bon courage !

        gAZi bORat


        • Gazi BORAT 20 octobre 2009 17:36

          @beabck

          Loin le temps où la France était « fille aînée de l’Eglise ». Elle depuis longtemps maintenant laïque.

          Et chrétienne ?

          A voir le taux de fréquentation des églises, il est permis d’en douter.. Noël n’est plus guère qu’une manifestation commerciale.

          Quant aux soeurs.. D’où tirez-vous cette « particulière estime » ?

          Indifférence plutôt.. Et guère de différence avec des farfelues qui décideraient de se retirer dans un ashram.. Quant au port de la burqa : à comparer avec le nombre d’adeptes du New Age, des tatoués, des porteurs de piercings ou de vêtements affichant une marque commerciale.. Un signe de reconnaissance de reconnaissance parmi d’autres..

          gAZi bORAt


        • Ali 20 octobre 2009 21:19

          Beabck

          on lit vraiement n’importe quoi et à 21h10 au moment ou j’écrit il ya 10 votes !!!

          en effet « la france est une nation laïque mais chrétienne » donc les laïcs sont des chrétiens et inversémment

          tout est dit le voile est lev’é (si je puis dire !!) vous êtes pour le moins un xénophobe

          et appenez que l’Islam incite les enfants à s’occuper de leurs parents et de ce fait pas besoin de petite soeur des pauvres


        • Cathy59 20 octobre 2009 22:05

          Nation laïque mais chrétienne ? Le passé est le passé, de plus employer le mot chrétien à la place de catholique, c’est très moyen.
          Les catholiques sont certes chrétiens, mais tous les chrétiens ne sont pas cathos !
          Les droits de l’homme, parole de Jésus, mon œil ! Exemple facile : tous les Hommes naissent égaux en droits (ça c’est dans la charte) sauf les homos (ça c’est la position de l’Eglise) Amen ! Et des comme celle là il y en a d’autres...
          Je ne suis pas croyante et je ne vois pas pourquoi il serait lamentable de mettre sur le même plan des personnes de foi, enfin, en ce qui me concerne, de mettre tout être humain sur le même plan.
          De plus, décider d’interdire quelque chose en général, c’est dire que la discussion est clause !
          En période de grippe, c’est plutôt recommandé de se voiler non ?


        • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 20 octobre 2009 22:22

          @ Beabck :

          « la France est une nation laique mais chrétienne, nos droits de l’homme ne sont que la parole de Jesus mis sous forme de loi. »

          Les droits de l’homme ne se résument pas à l’égalité ; la liberté est le premier droit de l’homme, complètement absent des Evangiles. Mais l’égalité et la critique de la propriété privée sont bien présents dans les Evangiles.

          La France est culturellement chrétienne depuis le baptême de Clovis, et deux éléments sont à signaler :

          - le droit constitutionnel a des origines chrétiennes (le droit canon).

          Selon Brian Tierney (Religion, Law and the Growth of Constitutionnal Thought (1150-1650), Cambridge Université Press, 1982), la distinction de trois puissances, législative, judiciaire et exécutive, c’est-à-dire la séparation ou division des pouvoirs, remonterait au début du XIVe siècle, avec le dominicain Hervé de Nédellec. 

          - la religion chrétienne est la seule qui ait ressenti le besoin de prouver l’existence de son « dieu » ; par là, le christianisme est, aux yeux des rationalistes et athées, beaucoup plus sympathique que les autres religions.

          http://laconnaissanceouverteetsesdetracteurs.blogspot.com/2009/02/notes-atheologiques-sur-dieu.html


        • octavien octavien 20 octobre 2009 23:45

          @ senatus populusque

          Votre pseudo aurait du vous prémunir contre cette grossiére propagande chrétienne qui veut nous faire croire qu’elle à tout inventé depuis les patées à la carbonara jusqu’au concept de liberté égalité fraternité et même les droits de l’Homme (droits de l’homme que les papes ont condamné durant tous le XIX siècle)

          En fait 8 fois sur dix (droit canon par exemple) tout nous vient des romains ! 


        • taleb2.0 21 octobre 2009 03:07

          et le Code Napoléonien ?
          Il lisait le Coran et s’en inspirait pour faire ses lois


        • Shaytan666 Shaytan666 21 octobre 2009 10:51

          Parait même qu’à la fin de sa vie, il s’est converti à l’islam  smiley


        • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 21 octobre 2009 13:37

          @ octavien :

          Je ne relaye pas la propagande chrétienne, et je sais que le droit canon vient du droit romain ; justement, le christianisme a au moins le mérite de ne pas avoir complètement rejeté les cultures grecque et latine, à la différence des deux autres religions monothéistes restées, elles, dans leurs archaïsmes.

          Pour l’attitude du Vatican au XIXe siècle, vous avez, bien sûr, entièrement raison.

          Il me semble qu’avoir entretenu le besoin d’une preuve de l’existence de Dieu est quelque chose d’appréciable, de même qu’aujourd’hui tenter de concilier foi et raison ; même si c’est impossible, cette tentative vaut mieux que le rejet de la raison et de la science au profit d’une foi aveugle.

          http://laconnaissanceouverteetsesdetracteurs.blogspot.com/2009/02/notes-atheologiques-sur-les-religions.html


        • Gazi BORAT 21 octobre 2009 13:45

          @ RACHEL

          Combien de Musulmans dans la SS rapporté au nombre de membres « chrétiens » ?

          Combien de Musulmans dans les armées alliées ?

          Ce moustachu dont vous parlez, serait-ce celui auquel Menahem Begin écrivit avant guerre pour lui manifester son admiration ? Celui qui décora Henry Ford ? Celui avec qui un nonce apostolique à Berlin cultiva les meilleurs rapports avant de devenir souverain pontife ?

          gAZi bORAt


        • oncle archibald 21 octobre 2009 14:53

          Ali votre réponse à Beabck confirme totalement votre aveuglement idéologique. Si vous ouvrez les yeux vous verrez dans nos villes et nos villages des clochers et non des minarets, personne ne met sereinement en doute l’importance du christianisme dans l’énoncé des « droits de l’homme et du citoyen » version 1789. 

          Je confirme que la France est bien une nation laïque mais de culture chrétienne, n’en déplaise aux « bouffes-curés » de service, et que c’est parmi les chrétiens pratiquants que l’on trouve le moins de xénophobes, juste parce que cela fait partie, que dis-je cela est l’essence même du message christique (les « paiens » c’est à dire les non juifs, auront accès aussi bien que les « croyants », les Juifs, au « royaume de Dieu »).

          Je ne doute pas que l’Islam incite les enfants à s’occuper de leurs parents mais j’observe que Soeur Emmanuelle a exercé son ministère au Caire, qui n’est pas réputée être une terre chrétienne... Il ne faut pas se laisser aveugler ainsi par vos préjugés, soyez donc plus observateur et plus équitable dans vos jugements à l’emporte pièce.

        • oncle archibald 21 octobre 2009 15:00

          « la liberté est le premier droit de l’homme, complètement absent des Evangiles » dixit Senatus qui n’a sûrement pas beaucoup lu les dits évangiles car il y aurait trouvé un vent de liberté totalement inconnu il y a 20 siècles .. On y trouve une incitation claire à relativiser les pratiques, à se méfier des pré-jugés et à dénoncer l’hypocrisie .. L’âne qui tombe dans le puits le jours du shabbat, la femme adultère, la prostituée .. bref .. que du nouveau et que du surprenant dans ce testament là ... d’où un succès jamais démenti pendant XX siècles...


        • ASINUS 20 octobre 2009 16:30

          yep de l utilité des ’ idiots utiles"


          • pigripi pigripi 20 octobre 2009 16:31

            L’hégire se porte bienet avanceàgrand pas grâce à tous ses petits suppots du Coran qui récitent les mêmes leçons avec l’art de la takia

            Desgens qui n’ont jamais entendu parler du libre arbitre et qui n’en ont que faire car la Coran connait pas .


            • Le péripate Le péripate 20 octobre 2009 16:46

              Assez bonne défense libérale du droit même au vice, qui n’est pas un crime. Beaucoup moins bon quand il s’agit de la comparaison du machin (désolé, le nom m’échappe à chaque fois) à la cornette de la religieuse. Car si le costume de la religieuse dit « cette femme n’est pas pour toi, elle est à Dieu », le machin dit « cette femme n’est pas pour toi, elle est pour sa communauté ». La première annonce ne retire pas cette femme du monde, mais la donne d’une autre manière (il a fallu tout le zèle anticlérical pour retirer les religieuses des hôpitaux). Le seconde, par contre, est une claire coupure dans le tissu républicain à la française. L’idée d’égalité des français, quand elle ne s’égare pas dans l’égalitarisme implique très clairement que tout Roméo peut légitimement soupirer après la Juliette de son choix.
              Je ne suis absolument pas favorable à l’interdiction, dont les dangers sont évidents. Mais je vois pas comment la société française peut autrement se sortir de ce mauvais pas.


              • Gazi BORAT 20 octobre 2009 17:39

                @u PERIPATE

                Que ne voilà un pathétique écartèlement entre le réflexe libéral de tout autoriser à partir du moment où cela ne nuit pas au business et l’invocation à l’égalitarisme quand cela fait pression sur l’Autre pour qu’il demeure invisible..

                gAZi bORAt


              • Le péripate Le péripate 20 octobre 2009 18:34

                Mais vous avez très mal compris. Je ne suis pas favorable à l’interdiction. Mais la société française est pétrie du sentiment d’égalité (je le reconnais, même si par ailleurs je le déplore), et c’est ce sentiment d’égalité qui est heurté. Sur ces bases l’interdiction est un moindre mal. Autrement dit, et ça n’aura pas échappé à quelqu’un de normalement perspicace comme vous, mon opposition à l’Islam est d’ordre de défense de la liberté, alors que nombre de réactions sont de l’ordre de la défense de l’égalité.
                Positions fortuitement semblables à partir de prémisses différentes.


              • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 20 octobre 2009 17:02

                Nous sommes fatigués de leur accorder, au nom de nos principes, la liberté qu’ils nous refusent au nom des leurs.


              • Gazi BORAT 20 octobre 2009 17:42

                @ CLAUDE COUROUVE

                Réthorique habituelle du « NOUS » contre le « EUX » sans nommer ni l’un, ni l’autre..

                Et à quel titre ? Celui de la majorité contre la minorité ? Celui de la norme contre l’anormal ?

                Avec de tels principes, les homosexuels raseraient encore les murs..

                gAZi bORAt


              • ELCHETORIX 20 octobre 2009 19:12

                « tovarich » jules-edouard , libre à vous de ne pas apprécier tel ou tel , libre à moi de s’opposer à tous les sionistes .
                Quant à laïcité dans l’islam , on vous a déjà exposé , pas moi , dans d’autres posts que l’islam est tout aussi laïque que n’importe quel autre état au monde .
                Le MAROC , l’ALGERIE , la TUNISIE , l’EGYPTE et bien d’autres sont des états laïques dans leur spécifitivité propre .


              • Shaytan666 Shaytan666 20 octobre 2009 19:58

                La Turquie est une État laïc, grâce aux militaires, la Tunisie également (bien que) pour les autres vous repasserez, tout État ayant une religion officielle ne peut pas se dire Laïc. C’est tout petit mais la principauté de Monaco n’est pas un État laïc, la Belgique non plus d’ailleurs, c’est un État « neutre » elle reconnait à mon grand désespoir, certaines religions dont l’islam (c’est pour tranquiliser les grincheux habituel).
                Ah oui, avant que l’on me fasse la remarque, Israël n’est pas non plus un État laïc, c’est une demi-théocratie comme beaucoup d’États musulmans.


              • ELCHETORIX 20 octobre 2009 21:03

                choukrane shaytane pour ce petit cours de la laïcité dans divers états ; cela confirme que chaque état détient sa spécivité pour gérer sa ou ses populations .
                Toutes les nations de l’ UE ont des structures étatiques différentes et peuvent vivre en paix etc...


              • raminagrobis777 21 octobre 2009 14:24

                Ma copine rachel et ses amis hasbariques ont appelé le CRIF en renfort pour voir les coms sionistes affichés en première page. Ou alors, c’est le CRIF qui a battu en rappel les nervis sionistes telle que Jules edouard alias MCM et Thierry jacob, et mon ami Rachel. Ils plussent leur com. débile sans même les lire.


              • raminagrobis777 21 octobre 2009 14:25

                correction : tels que


              • ELCHETORIX 21 octobre 2009 14:31

                @ RACHEL 
                 le monde musulman n’est pas sur la défensive , il est ! , dans le sens exister .
                je ne vous en dirais pas plus , à vous de méditer , si votre esprit sectaire le permet .


              • ELCHETORIX 21 octobre 2009 14:46

                @ Persona-grata salam alekoum !
                 ce n’est pas important le nombre de votes , le mieux c’est l’interpretation de la cause qui est très importante , avec des commentaires en « béton » , exprimés succinctement d’une façon claire , intelligente et définitive .
                 Les en-têtes ou non de cette « com » , ne sont à mes yeux que pures « gamineries ».
                Sans avoir à vous donner des conseils , sahbi , on n’a pas besoin d’utiliser des termes « injurieux » envers les sionistes sur ce blog , bien qu’ils le mériteraient


              • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 20 octobre 2009 17:00

                Oui, mais il n’y a pas encore de terrorisme carméliste, ce qui justifie amplement la différence d’appréciation !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès