Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Mahomet, le prophète au visage voilé

Mahomet, le prophète au visage voilé

Les foules sont par nature crédules et s'il arrive, par exception, qu'une certaine élite ne le soit pas, elle se trouve plus ou moins contrainte de suivre le courant populaire. C'est ainsi, comme je l'ai expliqué dans mes écrits, qu'agneau sans tâche offert pour le rachat des péchés d'Israël, le conseil de Dieu des Esséniens s'est trouvé poussé sur la croix par le peuple pour accomplir la prophétie de l'évangile de Jean, d'où le christianisme (1). C'est ainsi que Galilée a été contraint d'abjurer pour que soit préservée la foi des fidèles. C'est ainsi que les vierges symboliques de Bourgogne ont été vaincues, au temps des ducs, par une vierge de France qui entendait des voix. C'est ainsi qu'en Islam, le goût du merveilleux et de la poésie a été étouffé par le fanatisme et la violence d'une partie de la population. 

. L'ange Gabriel dirige un débat entre le Prophète et des moines.

C'est une évocation très poétique de la vie du Prophète que l'on peut admirer dans les miniatures turques du palais Topkapi d'Istambul. De toute évidence, nous avons là la représentation du conseil musulman, un conseil composé de sept membres, autant qu'il y a d'étoiles dans la constellation de l'étoile polaire, dite petite Ourse ou petit chariot, là où les Anciens imaginaient le trône de Dieu ; sept membres dont un au visage voilé. Ce personnage au visage voilé, Mahomet, c'est lui qui marche à la tête de l'armée. Lorsque ce "Mahomet" est tué au combat - marchant en tête, il ne peut en être autrement - c'est le suivant qui le remplace, le visage voilé. Ainsi se trouve intelligemment écarté, et l'inconvénient d'une vacance du pouvoir, et les litiges de succession. Pour ma part, je ne vois pas d'autres explications à ce voile ; mais, évidemment, ce n'est qu'une hypothèse ainsi que la suite de mon article.

L'histoire de Mahomet - la Sirah - nous est relatée dans le livre dit de Tabari, compilateur du X ème siècle, lequel a manifestement recopié un texte original, peut-être même sans en comprendre le vrai sens caché. J'y vois une authenticité que je ne retrouve plus dans la réécriture de Ibn Hisham. De même que le Pentateuque relate, à mon sens, l'histoire des conseils Abraham, Moïse et autres vénérables patriarches - conseils de prêtres/chefs de guerre - comme s'il s'agissait d'individus, de même que les évangiles relatent l'histoire d'un Jésus du ciel qui accomplit ses oeuvres dans le conseil d'une communauté sainte essénienne, de même en ce qui concerne Mahomet dans le livre de Tabari. Tout cela, je l'ai proposé dans mes ouvrages et mes articles. On peut me croire comme on peut ne pas me croire. Je ne fais pas de prosélytisme, mais, toutes choses égales d'ailleurs, j'ai tout de même pris soin d'en informer le maximum de responsables politiques et autres personnalités.

Dans cette vie du Prophète, comment ne pas voir l'étonnante résurgence d'une antique pensée essénienne née dans le milieu juif déporté à Babylone. Cette inspiration qui descend dans les consciences du conseil depuis un ciel astrologique où tout est écrit - c'est Omar qui avait la meilleure inspiration - ce chiffre sept qui correspond aux sept étoiles de la constellation polaire au centre du ciel, trône de Dieu, l'intervention des anges dans les batailles, la primauté donnée aux quatre archanges, notamment à Gabriel, la guerre au nom de Dieu, le martyre qui ouvre les portes du paradis, le drapeau qu’on remet au départ des expéditions, tout cela se trouvait déjà dans la pensée, dans la stratégie, dans le plan de conquête des Esséniens, huit siècles avant que Mahomet s'en inspire. (2)

Comment se fait-il qu'on soit, encore aujourd'hui, incapable d'interpréter le récit imagé de Tabari ? 

Les récits de l'enfance du Prophète s'inscrivent dans la pure tradition des textes juifs et chrétiens ; il ne pouvait en être autrement. Il s'agit, chaque fois, d'un mouvement d'opposition porteur d'espoir, de révolution, ou d'évolution si l'on préfère. L'enfant Moïse a été sauvé des eaux, l'enfant Jésus est né dans la clandestinité de la grotte. C'est dans la solitude d'une grotte que Mahomet se rend pour méditer, sous le manteau, précise Tabari. Au retour de ses “contacts”, il rentrait dans sa maison et il disait en tremblant à sa femme : « Cache-moi ! ».

Question : pourquoi le lait monta-il dans le sein d'Halîmah et dans les mamelles de la chamelle, la nuit qui suivit le jour où Halîmah décida d'adopter Mahomet ? Réponse : parce que par la seule force de son génie, le jeune conseil a ramené la prospérité dans cette tribu. Dans l'âpre lutte de la concurrence nomade, la caravane d'Halîmah (l'ânesse) allait toujours plus vite que les autres. Le troupeau découvrait toujours le premier les verts pâturages à paître. Manifestement, le doigt de Dieu était au-dessus de Mahomet.

« Ô vous, femmes du Prophète, vous n'êtes pas comme les autres femmes ! » (sourate XXXIII, verset 32)... Aïcha, troupe militaire d'élite/gardes du corps que le Prophète a épousée alors qu'elle n'avait que sept ans de vie au service d'Abou Becker ? Khadidja, population commerçante de La Mecque favorable à Mahomet ? Les autres femmes : des populations ralliées après avoir été vaincues et que Mahomet a épousées (ou tout au moins, une faction) ? La sourate précitée est un appel qu'il leur adresse alors qu'il se trouve en grande difficulté, face à des conjurés, au moment de la guerre du fossé.

Or, Mahomet prêchait à La Mecque mais les Koreishites ne voulaient pas croire en lui. Ils en arrivèrent même à cracher à la figure du Prophète.

Avant de mourir, Abou Thalib avait laissé des consignes pour qu'on le protège, mais Abbas ne le protégea pas contre les Koréishites. Les persécutions redoublèrent contre le Messager de Dieu. On lui lançait des pierres ; on lui recouvrait la tête de boue. Un jour, alors qu'il faisait sa prière dans la mosquée, les persécuteurs lui versèrent sur la tête une grande quantité de terre. Ses longs cheveux, sa tête, ses joues, ses épaules furent entièrement recouverts... Première mort de Mahomet ?

Mahomet, cependant, se releva.

Mahomet (ressuscité) se présenta aux portes de Tâïf pour y demander l'hospitalité, comme un pauvre. De La Mecque à Taïf, cela fait trois journées de marche ; trois jours, c'est le temps qu'il faut pour une résurrection. (Ils tueront le Fils de l'Homme, mais une fois tué, trois jours après, il ressuscitera - évangile de Marc 9, 31).

Le Prophète prit une grappe de raisin. Il en détacha un grain et, le mettant dans sa bouche, il dit : « Au nom de Dieu ! » L'esclave s'exclama : « Quel est le mot que tu viens de prononcer ? Il y a longtemps que je ne l'ai pas entendu… depuis que j'ai quitté ma patrie de Ninive. » Mahomet lui répondit : « Ninive est la ville de mon frère Jonas ; Jonas était un prophète et tous les prophètes sont frères. » (Jonas, c'est le prophète qui, avalé par la baleine/léviathan, fut recraché trois jours après).

La bataille d'Ohod fut une grande victoire koréishite. Les musulmans fuyaient. Sous le feu de la mitraille, couvert de blessures, le Prophète tombe à terre. Les Koréishites s'écrient : « Nous avons tué Mahomet. » !!!

Parcourant le champ gémissant, Omar et Abbas “virent” ce visage de Prophète qui pleurait. Ils s'approchèrent du martyr sublime. Omar s'effondra en larmes et, lui baisant le visage et les mains, il lui dit : « Ô apôtre de Dieu, me voilà ! Ils disent que les Koréishites t'ont tué, mais moi je sais que tu vis. Parce qu'ils te croient mort, beaucoup se sont enfuis, mais si nous leur disons que tu es toujours vivant, alors, nous pourrons les rassembler encore. »

Quelques jours après, Mahomet se lançait à la poursuite des Koréishites, le visage voilé... deuxième résurrection ?

A la fin de sa vie, Mahomet était malade. Au nord, des troupes romaines se concentraient sur la frontière de Syrie. Au sud, dans le Yémen et parmi les Bédouins, de faux prophètes se levaient et des populations entières renonçaient à l'islamisme. On refusait de payer l'impôt et on chassait les percepteurs. 

Certains pensaient que le Prophète allait se rétablir, d'autres qu'il était mort. Omar criait à la foule : « N'écoutez pas les hypocrites qui vous disent que le Prophète est mort. Non ! un prophète ne peut pas mourir. Il est allé visiter le Seigneur ; il reviendra. Rappelez-vous Moïse qui monta sur la montagne pour aller à la rencontre de Dieu et qui revint dans son peuple au bout de quarante jours. Rappelez-vous Jésus qui monta au ciel et qui redescendit pour se faire voir à ses disciples. Mahomet est notre prophète. Lui aussi, il nous reviendra. Qu'on arrache la langue de ceux qui disent qu'il est mort. »

Abou Becker présidait à la mosquée. Voyant Omar qui continuait à haranguer la foule, il lui dit : « Omar, mon ami, ne parle pas ainsi. Peut-être ne le sais-tu pas, mais moi je sais que Dieu a dit au Prophète : Mahomet n'est qu'un envoyé de Dieu. Il mourra comme sont morts tous les apôtres qui l'ont précédé. Ô hommes de peu de foi ! Faudrait-il renoncer à Dieu chaque fois qu'un prophète meurt. Que vous apostasiez ou non, Dieu reste le même. Il continue à récompenser ceux qui se tournent vers lui. (Sur. III, v. 138)

Mahomet mourut. Ce fut un enterrement de première classe.

Toutes les maisons de Médine, toutes les maisons d'Arabie pleuraient. Les gens de la maison de Mahomet s'étaient rassemblés dans la mosquée ; ses femmes, ses affranchis, tout ce monde-là gémissait de douleur.

On enterra le Prophète à minuit. Ali et les fils d'Abbas descendirent dans la fosse. C'est Ali qui remonta le dernier. C'est lui qui dit au fossoyeur : « JETEZ LA TERRE ! » 

(1) http://bibracte.com/ma_lecture_de_la_bible/l_epitre_aux_hebreux_est_un_texte_essenien.html

(2) http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/extraits-d-ouvrages/article/les-origines-esseniennes-du-16307

Les références de mes autres articles sur Mahomet sont indiquées en bas de la page de http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=114047


Moyenne des avis sur cet article :  3.14/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

174 réactions à cet article    


  • Georges Yang 26 septembre 2012 09:03

    Christianisme et islam sont des formes dérivées du judaisme

    L’influence du judaisme dans les deux autres monothéismes saute aux yeux

    Rien étonant car le Prophète fût en permanece en contact avec des juifs en particulier à Médine où cette communauté était nombreuse et influente

    Finalement les chrétiens et les musulmans sont presque des juifs comme les autres

    Explication possible du voile du prophète, il avait une poussée d’acnée ou d’herpès ou un érésipèle

    Et puis les touareg mâles dissimulent aussi leur visage


    • Emile Mourey Emile Mourey 26 septembre 2012 10:09

      @ Georges Yang





    • Emile Mourey Emile Mourey 26 septembre 2012 10:32

      @ Georges Yang

      Rectificatif :
      Moïse, lui aussi, portait un voile ;



    • Emile Mourey Emile Mourey 26 septembre 2012 12:43

      @ Ben Kabou

      Vous dites : Peut-on apprécier à sa juste valeur une religion en faisant l’économie d’une étude rigoureuse de son livre de référence ?

      Vous avez tout à fait raison. Je ne propose que mon interprétation.

    • lionel 26 septembre 2012 20:22

      Au moment de la citation, le Coran n’avait pas été compilé, les écrits étaient éparses. La citation dite Coranique est donc forcément postérieure à la scène décrite par le rédacteur de cet article... 


    • EMILE nous dira bientot que mahomet était un homo ou une femme

      ca expliquerait beaucoup de « dogmes »

      les religions sont basées sur des DOGMES... donc sur le mensonge.....et la tradition de transfert orale...donc l’exagèration....
      et qu’en pense notre émile de la version de la grossesse de marie dans l’atelier de joseph par un menuisier....joseph prit cette grossesse a son compte...on connait la suite ...inventée

      mangeurs de salamis de cochons ou de boeuf MEME COMBAT ........DECLENCHER DES GUERRES :CE SONT EUX LES GRANDS SATANS


    • Emile Mourey Emile Mourey 2 octobre 2012 10:08

      @ Tousensemble

      Logiquement, vous devriez me soutenir, et pour cela, relire mon article.

    • Gabriel Gabriel 26 septembre 2012 09:20

      L’idolâtrie aveugle d’un mythe sans visage permet toutes les suggestions. Si seulement un quart de l’énergie mise par l’homme dans sa croyance en des Dieux ou des prophètes était mise en la croyance de lui-même et de ses frères quel jardin idyllique serait la terre.


      • Emile Mourey Emile Mourey 26 septembre 2012 10:13

        Complottoutestcomplot

        Lisez mon article avant de juger.





      • geziret geziret 26 septembre 2012 10:46

        On ressent chez Complottoutestcomplot une haine viscérale de la dernière révélation qui se manifeste de par toutes ses interventions quand il s’agit se défouler sur l’islam...

        L’histoires des religions monothéistes et de ses prophètes est muti-millénaires et influence le destin de l’humanité et de tous les hommes, jusqu’à la fin des temps (nous y sommes) et la fin du monde...
        Les hypocrites ne peuvent concéder qu’il y a continuité et unicité du message des prophètes et des religions monothéistes, car cette unicité et cette continuité implique de suivre la dernière révélation, soit l’islam qui réconcilie toutes les révélations...
        Il n’y a pas opposition entre les religions monothéistes, ni entres les prophètes, car tous témoigneront les uns pour les autres le jour de la résurrection, et non pas les uns contre les autres...
        L’homme à brisé l’homogénéité de la révélation et en a fait un puzzle multi-millénaires qui est hors de porté de la masse domestiquée et nourrit depuis toujours à la soupe des mass-médias...


      • geziret geziret 26 septembre 2012 11:03

        Mais il est logique de voir qu’aujourd’hui, les haineux des religions monothéistes soient de plus en plus nombreux comme annoncé par la révélation...déjà du temps où le dernier prophète commença sa mission, la plupart des arabes idolâtraient des statues et les chefs des grandes tribus arabes de la Mecque se sont donnés corps et âmes pour tuer le prophète et ainsi mettre fin à son influence grandissante. Tout ceci se passait trois mille ans après qu’Abraham est construit la première maison de Dieu à la Mecque, celle-ci fut entouré par 360 statues idolâtrées par les arabes païens de la Mecque. Le dernier prophète du fuir la Mecque et s’installer dans une ville (Médine) où régnait plus de spiritualité, notamment celles des révélations de Moïse et Jésus. 


      • geziret geziret 26 septembre 2012 11:23

        Usure généralisé des peuples et des nations, mensonge généralisé, corruption généralisé, hypocrisie généralisée…désastres écologiques et humanitaires à l’échelle du globe…Iblis avait promis à Dieu, dans la révélation, de tout faire pour que l’humanité tout entière le suive dans les flammes de l’enfer…


      • geziret geziret 26 septembre 2012 11:28

        Les armes d’Iblis aujourd’hui...la finance internationale dont la fed, le fmi, la bce ou goldman sach qui auront mis les peuples en état d’esclavage, par la dette des individus et des nations, par l’endoctrinement à travers les grands médias de masse qu’ils contrôlent...autres armes de Iblis...le conseil de sécurité de l’ONU, l’OTAN et j’en passe...


      • pergolese 26 septembre 2012 16:48

        @Geziret

        Arrêtez vos délires SVP...C’est fatigant à la fin.


      • geziret geziret 26 septembre 2012 16:58

        Vous n’avez rien d’autre à dire ? Ma déception est grande, depuis ce matin de bonne heure, j’attendais votre lumière...


      • geziret geziret 26 septembre 2012 17:11

        Je ne demande à personne d’être convaincu par mes propos...mais quand je ne suis pas d’accord, ce qui m’arrive souvent ici sur agoravox, j’évite de calomnier, et j’expose mon point de vu de la manière la plus honnête possible, avec le bagage que j’ai pu construire et qui se construit sur toute une vie...il y a des livres sur toutes les thèses possibles et imaginables, des auteurs de tous les bords même si certains sont beaucoup plus médiatisés et mis en avant que d’autres, ceux qui vont de le sens du vent dominant et qui valident et réconfortent les intérêts des oligarques qui nous dirigent…chacun est libre de piocher là où il le veut et de se faire sa propre opinion…pour mon cas, j’ai l’habitude depuis l’enfance de foutre mon nez là où on me dit de ne surtout pas le foutre !!


      • geziret geziret 26 septembre 2012 17:34

        Ceux qui crachent et insultent les prophètes des religions monothéistes, qui prétendent qu’ils n’ont jamais existés alors que les livres d’histoires sont là pour témoigner, surtout que l’ère musulmane est récente au vu de l’âge multimillénaires des religions monothéistes…ceux-là sont de petits hommes, grandes gueules, leur influence ne dépasse pas le bar PMU du coin de la rue…et jamais n’arriveront à la cheville des hommes qui ont fait l’histoire des peuples, des empires ou des nations ; prophètes, grands conquérants, grands scientifiques…grands hommes…modestes, humbles, ouverts, réfléchis, tolérants, hommes de justice et de paix…le temps des lumières est loin, très loin…les ténèbres s’annoncent…BHL a de quoi voir venir !!!!! 


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 26 septembre 2012 17:37

        Pas d’inquiétude, Toutestcomplot est une caricature du rien.
        Rien de plus heureusement, mais malheureusement rien de moins.
        Le pire c’est qu’il en est fier et finalement, ça vaut mieux pour lui.
         smiley smiley smiley smiley
        Bel article, en tous cas, Emile !
        Quant au voile, il est apparu bien des siècle avant l’Islam, puisque Pénélope le portait, et même avant chez les Sumériens, alors que Mahomet n’était pas encore une étincelle dans l’œil de son père, alors que ces mêmes Sumériens connaissaient déjà la Polaire et... « la petite casserole » comme dit ma sœur... mais gardons donc la poésie.
        Merci et à plus !
         smiley


      • geziret geziret 26 septembre 2012 17:44

        Et ceux qui me parlent des guerres et massacres provoqués par les religions, je réponds que c’est l’homme qui fait les guerres et les massacres, et non pas les religions…Religion ou pas, les guerres ont toujours eu autant de succès…le communisme, le nazisme, le capitalisme sauvage etc…sont à l’origine de désastres écologiques et humanitaires sans précèdent dans l’histoire !!

        C’est l’homme qui a fait de la religion ce qu’elle ait aujourd’hui, et non la religion qui a façonné l’homme pour qu’il soit injuste, bestial, menteur, manipulateur, et toutes les infamies possibles et imaginables…

        Les religions monothéistes forment un tout homogène et harmonieux, unique et continu…mais l’homme a décidé d’en faire un instrument de discorde, de haine, de division…une arme de destruction massive…l’homme et lui seul peut s’en mordre les doigts !!!

         


      • lionel 26 septembre 2012 20:27

        Les référence à une épouse nubile du Prophète « des différentes formes d’Islam » ne sont pas fiables, rapportées par un vieillard considéré comme sénile par les savants lettrés de la religion. La majorité d’entre eux sont d’accord pour ne pas lui accorder de crédit. Des recherches tendent à situer l’âge de l’épouse au delà de la puberté, donc les sottises propagés par pure propagande islamophobes du « Choc des civilisation » n’ont aucun sens pour le chercheur sérieux. 


      • lionel 27 septembre 2012 07:09

        D’autres armes d’Iblis si je vous suis : Le Qatar, le Koweit, les EAU, les Saouds, leurs médias qui formatent l’esprit des peuples de civilisation Islamique, non pas aux problèmes politiques économiques, écologiques... spirituels, mais à l’interprétation Wahabite, salafiste, et au takfiriste. Cette dernière version étant adaptée pour attraper les 1 à 3 % de psychopathes des pays Musulmans et les les envoyer commettre les mêmes horreurs que Blackwater mais au nom d’un dieu...


      • geziret geziret 27 septembre 2012 09:16

        En effet, mais le jour où le système monétaire international s’écroule, les pétrodollars deviennent de simples et ridicules bouts de papiers, toutes les richesses accumulées par le qatar, EAU, arabie saoudite…ne les sauveront pas du chaos généralisé qui règnera dans la région…qui ouvrira la voie à un changement de statuquo…et c’est certainement là, que les terres saintes de l’islam seront libérées de la dynastie satanique et diabolique des saouds, alliée de l’entité sioniste vers sa marche à la soumission de tous les GOY que nous sommes !! 


      • geziret geziret 27 septembre 2012 09:22

        On appellera l’Arabie saoudite non plus comme tel, mais simplement ARABIE !!!! Saoudite ne sera plus qu’un misérable et lointain souvenir, ainsi que le sionisme !!! Mais avant sa...attendons nous à ce qui pourra s’apparenter à l’apocalypse, à l’échelle planétaire !!


      • geziret geziret 27 septembre 2012 09:40

        Le moyen orient est unique en son genre…entre l’entité sioniste qui prétend reconstituer le véritable Saint Israël de David et Salomon, alors que c’est une imposture d’Israël (seul pays au monde à ne pas définir ses frontières dans sa constitution), menteur, manipulateur, qui commet les crimes les plus horribles et atroces qui soient, depuis sa création jusqu’à nos jours…possédé par le démon…

        Et l’Arabie Saoudite, seul pays au monde qui porte le nom d’une dynastie, et qui prétend être le garant et l’héritier d’un islam authentique sur les terres saintes de l’islam, alors qu’il en est rien du tout, et surtout tout le contraire…les saouds ont salis et violés les terres saintes de l’islam…et sont les alliés du sionisme dans leurs desseins… 


      • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 26 septembre 2012 10:40

        Bonjour M. Mourey

        Je vous adresse une nouvelle fois mes félicitations pour votre érudition (même s’il arrive que je ne sois pas convaincu par les thèses que vous défendez néanmoins avec talent).

        Le livre de Tabari que vous mentionnez, s’agit-il de celui-ci ?

        http://livre.fnac.com/a1522700/M-I-J-Tabari-Chronique-de-Tabari

        Vous m’avez donné envie de le lire.

        Bien cordialement


        • Emile Mourey Emile Mourey 26 septembre 2012 11:17

          @ Pierre-Marie Baty

          Bonjour,
          Le livre sur lequel j’ai travaillé est « Mohammed, sceau des prophètes », éditions Sindbad, 1980. Il s’agit d’un extrait de la Chronique de Tabari traduite par Hermann Zotenberg, préfacée par Jacques Berque.
          Je n’ai pas travaillé sur l’ensemble de la Chronique. Comme je l’écris dans mon article, j’ai le sentiment que l’extrait publié dans le livre précité diffère du reste de la Chronique et pourrait être, en réalité, une copie d’un document plus ancien.

        • Yves Dornet 26 septembre 2012 11:13

          moïse, jésus, mahomet...ont ils seulement existé ?

          http://www.bernard-raquin.fr/spiritualite/table-Mhmt.html


          • Emile Mourey Emile Mourey 26 septembre 2012 11:29

            @ Yves Dornet

            Ouf ! Vous m’avez fait peur. La couverture bleu dégradée du livre de M. Raquin qui figure dans la pièce jointe à votre commentaire est semblable à celles de mes ouvrages publiés. J’ai vérifié les dates de parution. Les miens sont antérieurs. Je n’ai pas lu les ouvrages de M. Raquin.

          • Png persona-nongrata 26 septembre 2012 11:23

            En effet Mahomet n’a jamais existé par contre Muhammad (sws) le dernier des prophétes oui mais il faut ouvrir des livres d’histoire pour avoir la réponse à votre question. La vie du prophéte de l’Islam est parfaitement tracée .


            • lionel 26 septembre 2012 20:33

              L’histoire officielle à été rédigée un siècle après le décès du Prophète. Ceux qui essayent de mener une recherche respectant les règles historiques ont beaucoup de mal à le faire et les version Sunnites et Chi’ites sont souvent divergentes. La révision historique objective permettrait pourtant d’éclairer ce qui s’est réellement passé pour qu’un tel essor intellectuel fut rendu possible.


            • Png persona-nongrata 26 septembre 2012 11:28


               Je pense qu’il est fondamental de rajouter le dernier sermon du prophéte , des milliers de musulmans en furent témoins , l’auteur finit par cet épisode ;

              Mahomet mourut. Ce fut un enterrement de première classe.

              Toutes les maisons de Médine, toutes les maisons d’Arabie pleuraient. Les gens de la maison de Mahomet s’étaient rassemblés dans la mosquée ; ses femmes, ses affranchis, tout ce monde-là gémissait de douleur.

              On enterra le Prophète à minuit. Ali et les fils d’Abbas descendirent dans la fosse. C’est Ali qui remonta le dernier. C’est lui qui dit au fossoyeur : « JETEZ LA TERRE ! » 

              Et voici donc ce qu’il (sws) a déclaré avant de mourir ;

              Ce Sermon fut fait le neuvième jour de Zoul Houja 10 A.H. dans la vallée Uranah du Mont Arafat.

              Ô Peuple, écoutez-moi attentivement, car je ne sais pas si, après cette année-ci, je serai encore parmi vous. Donc écoutez, ce que je vous dis avec beaucoup d’attention et apportez ce message à ceux qui ne peuvent être présents ici aujourd’hui.

              Ô Peuple, tout comme vous considérez ce Mois, ce Jour, cette Cité comme Sacrés, considérez aussi la vie et les biens de chaque Musulman comme Sacrés. Retournez à leurs légitimes propriétaires les biens qui vous ont été confiés. Ne blessez personne afin que personne ne puisse vous blesser. Souvenez-vous qu’en vérité vous rencontrerez votre Seigneur et qu’effectivement, il vous demandera compte de vos actes. Dieu vous a défendu de pratiquer l’usure (de prendre de l’Intérêt), donc obligation d’Intérêt sera dorénavant abolie. Méfiez-vous de Satan, pour le salut de votre religion. Il a perdu tout espoir de ne pouvoir jamaisvous induire à commettre les grands péchés, méfiez-vous donc à ne pas le suivre en ce qui concerne les petits péchés.

              Ô Peuple, il est vrai que vous avez certains droits à l’égard de vos femmes, mais elles aussi ont des droits sur vous. Si elles se soumettent à vous, alors à elles appartiennent le droit d’être nourries et habillées convenablement. Traitez donc bien vos femmes et soyez gentils envers elles car elles sont vos partenaires. Et il est de votre droit de vous assurer qu’elles choisissent leurs amies avec votre approbation, aussi bien que de ne jamais commettre l’adultère.

              Ô Peuple, écoutez-moi bien, adorez Dieu, faites vos cinq prières (Salah) quotidiennes. Jeûnez pendant le mois de Ramadân, et donnez votre richesse en Zakât. Accomplissez le Pèlerinnage (Hadj) si vous en avez les moyens. Vous savez que chaque musulman est le frère d’un autre musulman. Vous êtes tous égaux. Aucune personne n’est supérieure à une autre, excepté en piété et en bonne action. Souvenez-vous, un jour vous vous présenterez devant Dieu et vous répondrez de vos actes. Donc, prenez garde, ne vous écartez pas du droit chemin après ma mort.

              Ô Peuple, aucun prophète ou apôtre ne viendra après moi et aucune nouvelle foi ne naîtra. Raisonnez bien, donc, Ô Peuple, et comprenez bien les mots que je vous transmets. Je laisse derrière moi deux choses, Le Coran et mon exemple, La Sounnah, et si vous les suivez vous ne vous égarerez jamais.

              Que tous ceux qui m’écoutent transmettent ce message à d’autres et ceux-là à d’autres encore ; et que les derniers puissent le comprendre mieux que ceux qui m’écoutent directement.

              Sois témoin Ô Dieu, que j’ai transmis Ton message à Ton Peuple.


              • Yves Dornet 26 septembre 2012 11:46

                @persona-nongrata,

                momo est aussi connu pour ses frasques, folies...et autres tares.


              • MuslimADieu MuslimADieu 26 septembre 2012 13:11

                @persona no grata.
                Je ne crois pas que Muhammad ait tenu ce discours.
                Il y a d’ailleurs plusieurs versions selon la doctrine, surtout pour la partie relative à la sunnah.


              • Png persona-nongrata 26 septembre 2012 20:31

                Si pour toi c’est farfelu d’essayer de comprendre comment un arabe illéttré au 6éme siécle a réussit a fonder un empire terrestre et intemporel et qui fait aujourd’hui 2 milliards d’adeptes au quatre coin de la planéte et bien soit alors !!! On va juste se baser sur ta petite raison trés limitée :) , un peu de sérieux s’il te plait , que tu ne crois qu’en la matiére c’est ton droit mais ne vient dénigrer un échange qui se base des faits historiques car c’est toi qui passe pour un illuminé complétement endoctriné et aveuglé par le matérialisme athée .

                 Ici on s’intérésse à l’histoire et nous essayons de comprendre pourquoi tous les rois et empereurs ont échoués là ou Mohammed (sws) a réussit  !!!

                 Aprés que tu ne sois d’accord ou pas ça ne change rien.

                 


              • Png persona-nongrata 26 septembre 2012 20:35

                @ MuslimADieu ,

                Peux tu développer s’il te plait car à moins que ces milliers de témoins ne soient tous des menteurs je ne comprend pas ce que tu veux dire par là . Merci d’apporter des éléments à ce que tu avances.


              • lionel 26 septembre 2012 20:41

                Il est probable que des milliers de personnes furent témoins des derniers jours du Prophète, pourtant ce témoignage a été écrit bien plus tard et il n’est pas sacrilège, puisque nous sommes invité à l’intelligence de tenir compte de ce fait, surtout au moment où certain voudraient nous vendre un soit disant « retour au sources » qui ressemble à la promotion de l’ignorance, la négation de l’histoire complexe de la civilisation Musulmane depuis la mort du Prophète qui en a donné l’impulsion.


              • Png persona-nongrata 26 septembre 2012 21:54

                Je ne vend rien du tout et je ne place rien au dessus du Coran , ici il s’agit de la tradition avec des chaines de rapporteurs tout à fait traçable et donc recevable et c’est pour ça que je suis sunnite et crois donc en la sunna , à vous d’apporter des preuves si vous étes véridique.


              • lionel 27 septembre 2012 07:17

                Bien sur « Bienvenue au dialogue » que vous ne vendez rien, vous venez dialoguer ici. Les« vendeurs » auxquel je fait référence sont les milliardaires du CCG qui souhaitent diffuser une version de l’Islam qui ne remette jamais en cause leur indécente fortune construite avec l’occident et qui encourage l’ignorance, la négation de la richesse de la civilisation Idslamique dans son ensemble. Vous êtes Sunnite ? Il y a d’autres interprétations du message. Vous les considérez comme fausses ? je les observe, les étudie, les respecte, car chacun de leur membre prétend aussi détenir la vérité. Certain d’entre eux font d’ailleurs preuve d’une très grande tolérance et une grande compréhension de la psychologie profonde de la créature humaine... 


              • JL JL 26 septembre 2012 11:39

                Je ne commenterai pas ce texte d’Emile Mourey trop érudit pour moi sur le sujet , mais que j’ai lu avec intérêt.

                Deux commentaires m’interpellent.

                « Finalement les chrétiens et les musulmans sont presque des juifs comme les autres » (Georges Yang)

                et  : « moïse, jésus, mahomet...ont ils seulement existé ? » (Yves Dornet)

                J’ai toujours pensé que, si les chiens étaient cinéphiles, Lassie serait leur déesse (ou leur messie). Lassie était évidemment plusieurs chiens.

                Moïse, Jésus, Mahomet sont des figures de trois espace-temps différents. Si Moïse semble avoir réellement existé (ce qui lui est attribué peut facilement se concevoir sur une seule et même personne, en revanche, pour Mahomet et Jésus, le doute est effectivement permis.

                Pour une idée plus précise de ce qui distingue le judaïsme, l’islam et le christianisme, je crois que c’est en écoutant Marcel Gauchet (*) que je me la suis faite ; « en creux », mais ce serait trop long à développer ici : il y apparaît, contrairement à ce que dit GY, que les différences sont, au-delà des personnages et messies, beaucoup plus pertinentes qu’un jugement superficiel pourrait laisser croire.

                (*) dans un DVD (triple) intitulé : « La pensée de Marcel Gauchet : Philosophie de la démocratie et écriture de l’histoire »


                • Emile Mourey Emile Mourey 26 septembre 2012 12:02

                  @ JL

                  Je me suis, moi aussi, interessé un moment aux écrits de Marcel Gauchet que je trouvais intéressants (le désenchantement du monde, etc) et à ceux d’autres philosophes. J’ai essayé d’attirer leur attention sur quelques-unes de mes réinterprétations, notamment en leur envoyant mes ouvrages sur l’histoire du Christ. Je ne sais pas si mes envois leur sont parvenus. Je n’ai que deux accusés de réception, l’un du Vatican (cardinal Van Hoye), l’autre de Luc Ferry (qui m’a promis de les lire tout en me conseillant de m’adresser à des théologiens !!!). Depuis, je suis passé à autres choses, la restauration de ma propriété, monument historique. Le travail manuel, il n’y a que cela qui ne ment pas. Comme l’a écrit André Comte-Sponville, on ne raisonne pas à partir de rien. J’ajouterai qu’on ne peut pas raisonner correctement à partir d’interprétations historiques erronées.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès