Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Marchands de Dieu

Marchands de Dieu

Rien de plus douteux que ces prosélytes qui veulent nous vendre du Dieu, de l'espoir en canne, du merveilleux à la pelle. Ces vendeurs de paix au rabais, ces théoriciens de la tolérance et du vivre ensemble ne sont souvent que des marchands astucieux qui profite de la faiblesse, du désarroi des gens devant l'immensité de la vie et sa complexité fascinante. Devant ces professionnels de la foi, nous sommes souvent béats, aveugles, d'une profonde cécité doublé de naïveté (la plupart du temps volontaire) face aux manipulations scandaleuses et sans gêne auxquels ces chefs dits-spirituels s'adonnent.

Que ce soit le Pape, le Dalaï Lama ou autres chefs soi-disant spirituels, toutes ces "saintetés" ne sont que des outils servant à faire fructifier leur organisation respective. Aucune réelle spiritualité ne peut être organisée. Le spirituel ou le religieux excluent d'emblée toute forme de prosélytisme, tout forme de commercialisation, que ce soit à petite échelle, comme les sectes ou grande échelle comme les religions dominantes.

Le Dalaï Lama, de son vrai nom Dainzin Gyaco (il existe de nombreuses façons d'orthographier son nom), vient nous rendre visite très bientôt (au Québec). Au stade Uniprix du parc Jarry. On peut acheter ses billets, comme on le ferait pour un groupe rock ou une chanteuse pop au réseau Admission. Les prix ? Le billet le moins cher est à 30.76, pour une place où vous allez apercevoir sa Sainteté (Qui a décidé de l'affubler de cette prétentieuse appellation ? laissez-moi deviner...les membres de sa religion ?...) de loin et on peut payer jusqu'à 96.84 pour le voir...j'allais dire en 3D et haute définition. Non, il n'y aura pas de pauvres à ce meeting. Pas de pauvres non plus à la discussion sur les religions qui se tiendra au Palais des Congrès. Là, les billets vont de 50$ à 150$. On sera entre gens bien, confortablement installé avec probablement un cocktail ou un buffet à la fin de la discussion. Les gens qui dirigent, pensent, réfléchissent sur la religion et les "bienfaits" qu'elles apportent aux moins bien nantis de notre société n'ont que faire de leurs opinions. D'ailleurs, ont-ils une opinion ?

Je suis à peu près certain que ces deux meetings seront plein à craquer. C'est vous dire le profond désarroi de la population. Ceux qui ne peuvent payer auront droit aux nombreux résumés que les médias dominants et complaisants nous ferons avec toute la servilité et l'enthousiasme dont ils sont capable.

Le Tibet a toujours fasciné les occidentaux. Fasciné mais pas au point de faire de réelles recherches sur cette région de la Chine (le Tibet est chinois depuis le 13ième siècle) qui nous semble proche des Dieux. De magnifiques ouvrages, peu nombreux, ont été écrits, en particulier celui de Melvyn C. Goldstein, qui nous font mieux connaître cette culture. Le livre "A History of Modern Tibet (en deux volumes qui couvrent la période allant de 1913 à 1955) de Goldstein est une source de renseignements reconnue, fiable et sans complaisance ni pour les Chinois ni pour les Tibétains. Beaucoup de surprises attendent les plus curieux qui, au lieu de répéter les mêmes poncifs concernant cette région autonome, prendront le temps d'approffondir leurs connaissances. Pour être honnête, je n'ai pas encore lu au complet ces deux volumes, le seul disponible à la maison est en chinois. Ma compagne me traduit cet imposant ouvrage par bribes mais des versions en anglais et français (depuis 1995 pour la version française) sont disponibles. La commande est déjà parti...

Si vous allez sur le site Tibet.ca vous pouvez lire en exergue sur la première page une phrase du Dalaï Lama qui nous exhorte de ne pas travailler uniquement pour notre famille, notre nation etc. Or, ce site ne contient que des informations concernant le Tibet et la soit-disant menace que constitue la politique chinoise à leur endroit. Le discours du Dalaï Lama est toujours ambivalent, à deux faces, sujets à des interprétations différentes, politique sans vouloir l'être. Le Dalaï Lama est un merveilleux outil de propagande. 

Je ne suis pas spécialiste, loin de là, mais j'ai eu l'occasion de voyager dans la province du Yunnan et j'ai vu de mes propres yeux les réalisations, le soucis de préserver cette culture si riche. J'ai eu la chance, entre autre, de passer une soirée dans un restaurant tibétain, (tenu par des Tibétains) qui est en fait le bureau (le resto n'est qu'une petite parti de l'ensemble) ou sorte de consulat Tibétain à Kunming. Vous dire la richesse de cet établissement, la beauté des boiseries et les moines qui ont passé une soirée...disons digne de Gargantua me laisse un souvenir impérissable !

La Chine est constituée de 56 ethnies différentes depuis des siècles et n'a certes pas de leçon à recevoir en ce qui concerne le comment vivre ensemble. Surtout pas de nous. Notre politique envers les autochtones est sans commune mesure et incomparable avec ce qui se fait en Chine. Pour voir cela il faut se renseigner sérieusement et cela prend du temps. 

Bien sûr, rien n'est parfait, et je suis sûr que des améliorations pourraient être apportées, dans notre pays, c'est évident, mais dans tous les pays qui sont confrontés aux mêmes problèmes reliés à la diversité culturelle. Dans quelle mesure, à quel niveau, je ne puis m'avancer, mais ce dont je suis sûr c'est que diaboliser, démoniser la politique de la Chine envers le Tibet me paraît lâche, irrespectueux et d'une grande prétention. 

Revenons au spirituel, au religieux.

Le spirituel, le religieux, le merveilleux n'est pas à vendre mais à saisir, tout comme la liberté. On peut conseiller, discuter, en parler mais si on vous demande quoi que ce soit en échange, fuyez le plus loin possible de ces vendeurs, de ces marchands de bons sentiments.

Tout acte religieux ou spirituel véritable se fait dans l'intimité. Le reste n'est que de la poudre au yeux, du mensonge et de l'hypocrisie rémunérateurs qui profite à des gens qui voudraient nous voir vivre comme des chiens en laisse, dociles et obéissants. 


Moyenne des avis sur cet article :  3.86/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • tikhomir 9 septembre 2011 10:07

    Ouais, article amusant.

    Pouvez-vous argumenter ceci qui se trouve dans votre texte ? « Aucune réelle spiritualité ne peut être organisée. »

    Non parce que vu de ma fenêtre (fenêtre Firefox si vous voulez tout savoir), vous semblez en être un bon, de chef religieux qui indique aux autres ce que doit être la spiritualité, comment elle doit être vécue, martèle ses petits principes personnels, etc....

    Enfin spiritualité... voire... disons plutôt le gloubiboulga plus ou moins spirituel et syncrétiste que la personne standard se construit. Vous savez, ce truc un peu égoïste qui ne fait du bien qu’à soi-même (même pas pour se libérer ou obtenir le Salut, la vie éternelle ou quoi que ce soit mais juste pour se faire du bien, un peu comme la masturbation donc), qui fait bien dans une conversation à table et qui vous fait passer pour un être spirituel (hahaha)...

    Pourquoi avez-vous écrit Monsieur Yannick Rieu si ce n’est pour faire du prosélytisme au détriment du Pape et surtout du Dalaï Lama pour votre propre secte et votre propre vision des choses et du fait religieux ? Si vous rencontrez le Dalaï Lama ou le Pape, soyez certains qu’ils ne vous traiterons pas comme vous les traitez ici (rappelez-vous par exemple Jean-Paul II avec la personne qui lui a tiré dessus).


    • Jean 9 septembre 2011 10:26

      Il est certains que Bouddah et le Christ auraient fait partie des pauvres ...sans billet.


      • Alpo47 Alpo47 9 septembre 2011 10:34

        Belle conclusion .. Merci.


        • Betov 9 septembre 2011 10:44

          Je ne sais pas exactement ce que l’auteur entend pas « spiritualité » mais, comme cela vient en critique de la perversion religieuse, je suppose qu’il fait allusion a la mystique. Si c’est le cas, oui, tikhomir. Évidemment, aucune réelle mystique ne peut être socialement organisée. La mystique est une expérience éminemment privé. La religion est un crime social.

          Les deux n’auraient strictement aucun rapport entr’eux... si, dramatiquement, la religion ne dérivait pas de la mystique avec une belle régularité. A l’origine de toute religion, toujours, il y a un mystique qui dérape.

          Chez nous, en Occident, la mystique s’est abritée de cette perversion par la méthode de transmission alchimique, comme je le développe sur mon blog :

          http://betov.free.fr/wordpress/


          • kitamissa kitamissa 9 septembre 2011 10:50

            Dieu,c’est un peu comme celui qui vous vend une assurance,c’est à dire du vent ! 


            celui qui a filé son fric au démarcheur s’aperçoit qu’il s’est fait baiser quand une tuile arrive !

            celui qui a tout mis sur la croyance en un Dieu s’aperçoit qu’il s’est fait baiser pareillement !

            • penajouir penajouir 9 septembre 2011 12:44

              Quelle prétention, Monsieur Kitamimachin c’est de quoi il parle ! 


            • Robert GIL ROBERT GIL 9 septembre 2011 11:29

              Tout croyant est en porte-à-faux avec sa foi, lorsqu’il s’agit de cautionner le
              système capitaliste en nourrissant les vautours de la finance. Il n’existe pas de bon
              croyant capitaliste qui aurait la Croix du Christ suspendue au-dessus de son
              ordinateur, puis qui irait se brancher sur internet pour placer son argent en bourse.
              Il n’existe pas non plus de bon croyant capitaliste qui va passer ses vacances à
              l’autre bout de la terre en profitant de la misère du pays pour passer un séjour de
              Pacha !..........
              http://2ccr.unblog.fr/2011/04/11/et-dieu-dans-tout-ca/


              • Furax Furax 9 septembre 2011 12:20

                C’est la deuxième fois en une semaine que je conseille la lecture de cet article de PierreJC Allard, autre canadien un peu plus « musclé » que l’auteur de cet article (quoi que rigoureusement athée).
                http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/caritas-in-veritate-58694
                Pierre, si tu cherches un attaché de presse !


              • foufouille foufouille 9 septembre 2011 12:24

                faut bien payer les dorures et les voyages du chef ........


                • ali8 9 septembre 2011 18:27

                  ne méditez pas sur l’essence même d’Allah qui est au dessus de toute compréhension et de toute interprétation ; méditez seulement sur ses créations

                  pour méditer il faut un tant soit peu d’intelligence !!!!

                  PS j’ai connu un athée convaincu qui 10 jours avant son DC a réclamé un prêtre pour se convertir au christianisme, et ce n’est pas un cas unique

                  wait and see

                  et pour ne pas gaspiller votre argent faites un don au SI, des gens on faim


                  • sparte sparte 9 septembre 2011 20:33

                    ^ce dont je suis sûr c’est que diaboliser, démoniser la politique de la Chine envers le Tibet me paraît lâche, irrespectueux et d’une grande prétention.
                    ______________________

                    Vous direz ça aux victimes tibétaines du génocide chinois , lorsque vous les croiserez un jour ... là haut j’espère pour vous

                    http://www.tibetan.fr/?LES-VICTIMES-DU-GENOCIDE-AU-TIBET


                    • gaijin gaijin 10 septembre 2011 08:06

                      mystique
                      spiritualité
                      religion
                      désignent des des aspects différents de l’ existence la religion est un phénomène social qui vise a organiser et harmoniser les rapports humains entre eux a partir d’une vision mystique ou spirituelle du monde
                      sans l’aspect civilisateur des religions la société humaine ne serait qu’une volée de vautours égocentriques se disputant des lambeaux de cadavres
                      si vous prenez le temps de regarder nos lois laïques vous vous apercevrez que les fondements en sont religieux ......
                      ce qui a trait au religieux est par essence politique ........
                      l’erreur consistant a croire que les deux peuvent être séparés est manifeste dans les problèmes que nous rencontrons actuellement avec une éventuelle intégration de l’islam
                      notre société sois disant laique est chrétienne avant tout

                      votre point de vue est celui d’un laïc qui parle de de choses qu’il ignore
                      « Tout acte religieux ou spirituel véritable se fait dans l’intimité »
                      c’est totalement erroné le religieux est collectif et le spirituel travaille a manifester le mystique dans la matérialité ( et donc éventuellement le collectif humain )
                      le mysticisme est effectivement une fleur qui s’épanouit dans l’intimité

                      dénoncer les marchands du temple est par ailleurs une démarche louable qu’elle que soit la religion concernée mais en s’en servir pour glisser ça :
                      « la soit-disant menace que constitue la politique chinoise à leur endroit. »
                      est une tentative de manipulation honteuse
                      si vous croyez que la dureté du système chinois est un mythe souvenez vous de tien an men
                      http://www.google.fr/imgres?q=tien+an+men&hl=fr&biw=1543&bih=614&gbv=2&tbm=isch&tbnid=ok6WL3ORy5mNaM :&imgrefurl=http://www.bardamuphotography.com/index.php%3Fshowimage%3D426&docid=fmV2l7Db55RevM&w=970&h=570&ei=zf1qTsHcFerl4QSqn-TYBA&zoom=1&iact=hc&vpx=739&vpy=138&dur=2376&hovh=172&hovw=293&tx=104&ty=103&page=1&tbnh=110&tbnw=187&start=0&ndsp=22&ved=1t:429,r:3,s:0


                      • Yannick Rieu Yannick Rieu 11 septembre 2011 09:09

                        Le religieux me semble-t-il, est la capacité de saisir le réel. L’observation peut être un acte religieux. Ne compliquons pas inutilement les choses. 

                        Je reviens de mon 10ième voyage en Chine. On peut, si on se contente des informations divulguées dans les médias dominants, croire que la Chine est un régime dur. Il y a beaucoup de choses à améliorer certes mais diaboliser la Chine est trop facile et fait le jeux de beaucoup d’occidentaux. J’ai enseigné, fait de la musique et je monte un projet de résidence pour artiste en Chine, dans la région du Yunnan. L’ambiance de ce pays est plutôt (je parle des gens, pas du gouvernement) ’relaxe’, la population veut la paix et la jeune génération commence à en avoir assez d’être traité et vu comme un pays sans liberté, sans droit de parole etc. J’ai eu des discussions avec quantité de Chinois de toutes les classes sociales et sur des sujets variés. Ils sont ouverts, curieux, plein d’humour. Ramener la Chine et juger un pays avec un évènement qui va dans le sens de notre opinion préconçu et baser sur, finalement, que peu de connaissance si ce n’est que les poncifs habituel est un peu pauvre. 
                        Il faut aller plus loin que la propagande qu’on nous impose. Amicalement

                      • jeanclaude 10 septembre 2011 08:09

                        Article un peu rustique, avec pas mal de stéréotypes et quelques éclairages utiles.
                        D’accord avec la partie politique : le Thibet est dans la sphère d’influence chinoise depuis des lustres et il n’y a pas à s’en scandaliser.

                        Mais toutes les extrapolisations sur les institutions religieuses sont vraiment peu étayées et montrent à la fois que YR ne s’est jamais préocuppé de voir le phénomène de prêt et ramasse à la pelle des idées reçues.
                        Faudrait voir du côté de l’ethnologie, de l’histoire, de la philosophie. Sans entrer dans le détail, une religion lie aussi les croyants entre eux et doit transmettre de génération en génération. Donc être une institution organisée. Avec ses risques et ses périls.
                        Là c’est vraiment la morgue du positiviste occidental qui regarde de haut ces pauvres civilisations ou couches de population attardées, qui n’ont pas encore réussi à s’émanciper mentalement.

                        On pourrait ajouter que traiter le phénomène religieux comme unique, qu’on soit en Chine, en Inde, au moyen-orient, au magreb ou en « occident », c’est vraiment manquer de finesse d’analyse et passer à côté de la réalité.


                        • gaulois42 gaulois42 19 septembre 2011 12:37

                          L’EGLISE EVANGELIQUE : une secte ou une dérive du protestantisme ?

                          Qu’est ce qu’une SECTE ?

                          Une secte est une communauté religieuse ou phylosophique qui pratique le « lavage de cerveaux » auprès d’une couche de population ayant des problèmes psychologiques afin d’en retirer des profits financiers.

                          Je suis chrétien et je me suis retrouvé dans une « Eglise » évangelique. Très rapidement, je me suis rendu compte que la majorité des adeptes étaient des personnes fragilisées psychiquement.
                          Elles se mettaient en transe en écoutant les « prêches » de leurs pasteurs - gourous, ; se croyaient nanties du pouvoir de parler « en langues » des langues incompréhensibles pour elles mais qui soit disant étaient la langue de l’Esprit Saint, comme les disciples du Christ, le jour de la Pantecôte....

                          Dans cette communauté, il est dit que le « croyant » doit verser la dixième partie de son salaire à l’Eglise « le pasteur », peu importe s’il est riche, bénéficiaire du RSA ou de l’AAH car quelque part dans la Bible il est écrit que l’on doit verser sa dîme à Dieu !

                          Puis il y a les « anciens » de l’Eglise, au nombre de 12 : comme les apôtres jadis, qui se comportent comme les hommes de mains du pasteur : Ils jugent, condamnent, rejettent, expulsent les personnes qui refusent de se plier à leur dictature.

                          Ils s’intronisent « psychothérapeutes » et exigent que les « croyants en position de faiblesse » se fassent soigner par eux ( contre le versement d’un don de 10€ de l’heure.)

                          Puis on se rend compte que ces « anciens » sont tous des hommes d’affaires : Artisans, chef d’entreprises qui n’ont pas de problème financier, qui roulent en grosses voitures.....puis il y a le BOSS, le Pasteur qui habite une belle villa des alentours, qui tous les 6 mois change de voiture( immatriculée au nom de l’association cultuelle de l’Eglise) Et lorsqu’une personne ne veut pas se plier à cette dictature de pensées psycho financière, il passe par le conseil des « anciens » que préside le Pasteur et est expulsé de la communauté.

                          Tous les membres de cette communauté sont informés que le « frère untel ou la soeur unetel » ne fait plus partie de l’eglise, que sur ordre du Seigneur que le pasteur a eu en vision, il était ordonné à tous les frères et soeurs de l’Eglise de ne plus fréquenter ces parias car ils n’étaient pas les enfants de Dieu mais de Satan.

                          La commission gouvernementale en matière de lutte contre les sectes ne font rien ! Car l’Eglise évangélique manipule ses ouailles en période d’élection et nous vient des USA. N’oublions pas que BUSH en fait partie et que 75% des habitants des USA appartiennent à l’EGLISE EVENGELIQUE.

                          Meffions nous de cette secte. Elle est dangereuse !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès