Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Minaret, Burqa... : Mais pourquoi a-t-on peur du musulman ?

Minaret, Burqa... : Mais pourquoi a-t-on peur du musulman ?

Le vote de la peur

 Dimanche dernier, la Suisse s’est exprimée sur la construction de minarets, et ceci par référendum. Scrutin proposé par la droite nationaliste dont le parti UDC, instigateur du mouvement anti-minarets, et le petit parti chrétien de droite UDF.

Déjà quelques mots sur cette initiative en elle même, qui est des plus grotesques. Déjà parce qu’elle entre en contradiction évidente avec l’esprit de la Constitution Suisse. Le Conseil fédéral avait d’ailleurs souligné que ce projet portait en particulier atteinte à la liberté religieuse. Quant à la Cour européenne des droits de l’homme de Strasbourg et le Pacte de l’ONU relatif aux droits civils et politiques, ils admettaient certaines restrictions à cette liberté, "mais à des conditions qui ne sont pas remplies ici. Une interdiction générale de construire des minarets ne saurait être justifiée par la sauvegarde de la sécurité et de l’ordre public [...] ".

D’après Eveline Widmer-Schlumpf, cette initiative a : « violé le principe de non-discrimination, car visant un symbole religieux de l’islam et non les édifices similaires d’autres religions ».

 Les projets de construction d’un temple bouddhiste ou hindou peuvent susciter en effet, des oppositions de voisins, mais rarement une telle levée de boucliers.

 Une initiative dangereuse aussi car elle porte plus que jamais aujourd’hui en vue des résultats, atteinte à l’image de la Suisse dans le monde entier. La Suisse serait constitutionnellement le seul pays à se livrer à une forme de discrimination religieuse visant les seules mosquées.

Du jamais vu !

Tout cela orchestré par des partis nationalistes, effrayant à renfort d’affiches dignes de la propagande nazi, mettant en valeur cette espèce de prolifération de préjugés qui collent à l’islam et aux musulmans, d’une manière très tenace (des minarets perçant le drapeau suisse et une femme en burqa), alimentant ainsi cette islamophobie rampante, depuis les attentats du 11 septembre, semant la discorde là où elle n’a pas lieu d’être.

Comme le disait Albert Camus, « La propagande, et la torture » ne sont-ils pas « des moyens directs de désintégration ».

 C’est facile, trop facile de jouer sur cette corde-là : l’extrémisme islamique, la burqa, l’immigration, les minarets, l’identité nationale, l’insécurité, autant de sujets sans fondement concrets mais réveillant une peur, la peur de ce que l’on ne connaît pas, la peur de ce qui devient trop visible, la peur d’être envahit.

Des inquiétudes, reflet d’une humanité influencée, et des relents de nationalisme, attitudes banale de défense, « rendue nécessaire par la faiblesse de l’état ». (Jacques Bainville] 


Alors finalement ... pour ou contre ?

 A la surprise général , 57,5% des votants plébiscitent l’interdiction de la construction de minarets. Un vote massif de la peur qui déroute nombre d’analystes, lesquels pronostiquaient un rejet de la proposition de la droite nationaliste à hauteur de 53%. Un véritable échec pour ceux qui espéraient des temps meilleurs, des temps de paix, .

 Oui, C’est une vrai peur qu’ont exprimé les suisses, une peur qu’il faut obligatoirement prendre en considération et comprendre .


Un minaret, c’est obligé ?

 Avant cela, il faut s’exprimer sur la question du minaret . Il est intéressant d’écouter l’avis d’une femme musulmane convertie et française n’ayant pas subi le poids des traditions, n’ayant jamais visité de toute sa vie un pays musulman , ayant embrassé l’islam comme foi, conviction, et non pas du folklore.

 Ainsi je vous témoigne de mon véritable embarras face à cette question.

Il est clair que selon moi, ce débat n’a pas lieu d’être, construire une mosquée avec un minaret , un obélisque, ou une tour Eiffel, est une liberté naturelle, enfin jusque là je croyais qu’elle était naturelle...

Personnellement, cela m’est égal. Ce à quoi doit répondre une mosquée, c’est sa justice.

Est-elle juste économiquement, écologiquement, spirituellement et peu importe la forme.

 Ce que je sais du minaret, c’est sa première fonction, qui est l’appel à la prière. La hauteur permet à la voix humaine (sans micro à l’époque ) de se faire mieux entendre. Ainsi je lui reconnais cette fonction-là, et bien sûr esthétiquement c’est plutôt jolie.

Mais dans un lieu ou l’appel à la prière est interdit, je n’en vois pas vraiment l’utilité, même plutôt du désintérêt vu son prix . C’est juste du symbolisme, elle ne représente rien, en tout cas à mes yeux, des cœurs qui s’élèvent sont préférables à des pierres qui s’élèvent. 

 Je reste donc révoltée par le débat coté suisse nationaliste, face à la rareté de ces tours « silencieuses » (4 en Suisses).

C’est un procédé qui nous contraint à une uniformisation des sociétés. Un véritable asservissement architecturale, dès lors qu’on nous cantonne au quotidien à un modèle unique de consommation, et de pensée.

Et puis, j’ai aussi, d’un autre côté, du mal à saisir l’attachement des musulmans à cette édifice. Je respecte, mais je ne saisis pas, d’autant plus que les premières mosquées du temps du prophète (paix soit sur lui) et après son décès, n’avaient pas de minaret . Ceux-ci se sont développés en Syrie, bien longtemps après et tous les lieux qui ont été influencés par la très ancienne tradition arabe n’en comportent pas, notamment l’Afrique orientale et Oman.

 Sans vouloir faire de concessions , nous pouvons réfléchir au sens du débat dont l’origine réside dans quelques pierres montées les unes sur les autres et ce qu’il reflète de notre société.


Le lapsus révélateur

 Il existe véritablement une spécificité des réactions face à des implantations musulmanes, qui a certes des racines dans l’histoire, mais s’alimente aussi à des craintes que nourrissent quotidiennement les images que nous transmettent les médias sur les turbulences qui agitent différentes régions du monde musulman.

 En fait, nous nous en prenons au minaret par ce qu’il symbolise. Celui-ci arrive à cristalliser toutes les préoccupations qui se manifestent autour de l’islam ou des musulmans. C’est donc un déplacement du débat vers le symbolique.

Ainsi par l’édification des minarets, les musulmans manifesteraient d’une certaine façon , leur volonté de prendre progressivement le contrôle de l’espace dans lequel ils se sont installés.

Or, si cette pensée existe, elle est plus que minoritaire , fruit d’une imagination un peu trop prolifique. La communauté musulmane d’Europe a d’autre souci que de penser à prendre un quelconque contrôle ou une volonté d’islamisation de la société et cette construction n’a rien à voir avec l’affirmation d’un pouvoir politique.

Elle est aujourd’hui et à regret spectatrice. Elle n’agrée pas pour la plupart ses représentants légaux nationaux quant aux locaux, ils sont bien plus souvent occupés dans leurs querelles internes.

Elle manque cruellement d’organisation, de gestion, en particulier dans les moyennes villes même si des progrès se font parce que sa jeunesse est en demande, elle est loin, très loin, d’avoir des prétentions de domination.

La communauté musulmane , a plus besoin de se connaître, et de comprendre la faille de sa stagnation .

Elle doit se défendre de tous ces préjugés, et en connaître les origines, car le silence pourrait paraître pour un consentement.


Visibilité

On ne parle pas de ce qui ne dérange pas, et ce qui dérange c’est la visibilité.

La multiplication des préjugés sur l’islam et sur les musulmans est révélatrice de la nouvelle représentation et de l’image que l’on a de l’islam et des musulmans et en particulier des femmes musulmanes depuis la nouvelle visibilité des musulmans d’Europe et d’occident (augmentation de la pratique religieuse, ramadan, port du foulard pour les femmes, conversion)


L’ignorance

L’inconnu fait peur, l’inconnu effraie

Il existe une grande ignorance dans les sociétés européennes sur l’Islam et une grande ignorance au sein de notre propre communauté. Celle-ci ayant beaucoup d’origines : manque d’enseignement, d’instruction, défaillance dans l’éducation familiale et nationale, un manque de penseurs et d’intellectuels musulmans (et ceux qui existent, sont gentiment forcés de se taire ), manque de dialogue, communautarisme, médiatisation des « mauvais exemples » au détriments des « bons » .


Mensonges 

 Durant des siècles, l’islam et le prophète (paix soit sur lui) , ont été diabolisés à travers des légendes effrayantes, alimentées bien souvent par l’église catholique (les méchants sarrasins !)

Historiquement parlant, il y a donc cette peur héréditaire qui perdurent aujourd’hui. Et puis il faut quand même savoir qu’il y a des personnes qui ont pour but de salir l’islam à travers la peur de l’islam, de nous éloigner voire d’éliminer toute forme de croyance et de religion.

Leurs armes nous entourent, jusqu’à l’intérieur de nos chaumières. 
Ces personnes favorisent le matérialisme, le capitalisme. Elles avancent l’idée que l’homme est l’inventeur de sa religion, de son Dieu, et devient lui même divinité, ou se projette lui même dans la divinité (voir Hégel, Nieshte , Karl Marx, Sartre, Luc Ferry) .

 C’est sur terre que se trouve le paradis, et ses délices sont l’argent et le pouvoir. Alors, Carpe Diem ! Profitons du jours présent , puisque la mort nous attend !

 Ces personnes combattent toute forme de religion, sans comprendre qu’ils se créent eux même leur nouvelle religion avec leur codes. Elles donnent du sens à leur vie par l’engagement, et se dépassent dans une forme de transcendance. C’est LE mouvement de pensée occidentale que l’on tente de nous inculquer, et c’est un faux processus.


Des savants à la fatwa facile

Avec tout le respect que j’ai pour les savants et leur travail, il existe parmi eux, certains qui n’ont pas d’autres préoccupations que de légiférer sur le caractère licite ou illicite de la photographie ou du port du costume européen. Cela amène les musulmans à se focaliser sur des questions secondaires et à délaisser le prioritaire, et engendre des malentendus et des incompréhensions côté non musulman, ouvrant les portes à de nouveaux préjugés (comme s’il n’y en avait pas assez ! )


Des Dévoués Niais 

 Certains ont donné de l’islam une image honteuse et repoussante au regard des gens non avertis. Parfois ce sont des groupes, ou des dirigeants de pays, plutôt des despotes, dont les médias sont très friands.

Ils ne réfléchissent et ne comprennent pas, ils ne saisissent plus les signes divins visibles dans le coran, signes révélés à l’intention des gens « qui comprennent « et « qui savent » comme il y est écrit. Ils inventent des choses qui n’existent pas dans la religion musulmane. La publicité médiatique de leur méfaits, laisse croire en des actions agrées majoritairement par les musulmans dans le monde alors quelle le sont plus que singulièrement.


Une communauté qui s’est oubliée

 La communauté musulmane ne correspond plus à la description qu’en fait Dieu dans le Coran : « Vous êtes la meilleure communauté qui ai été donnée comme exemple aux hommes : vous recommandez les bonnes actions et réprouvez ce qui est répréhensible et vous croyez en Dieu » SIII vers 110

Hormis quelques exceptions notre communauté n’ordonne plus le bien et ne réprouve plus le mal. Elle s’est écartée du juste milieu, s’est transformée en une communauté désunie, elle a oublié Dieu, or elle n’a pas de sens sans l’islam.


Le manque de spiritualité

 La communauté musulmane oublie bien souvent ses force spirituelles, en favorisant sa part de matérialité.

Elle a besoin de revenir à l’essence : Nous Sommes des créatures, dotées d’une raison, c’est la seul différence qui nous sépare du reste de la création (animaux, végétation, astres).

Ces éléments obéissent au créateur et suivent son décret, quand nous , nous transgressons l’ordre divin, par choix, car Dieu nous a créé doté de cette liberté. De celle-ci nous en jouissons, oubliant qui nous la octroyé.

Au lieu d’être en conformité avec les éléments, la nature, les plantes, (c’est-à-dire être en conformité c’est obéir au créateur) , comme ses créatures le font, nous , nous nous égarons, nous nous rebellons, nous refusons et nous courons à notre perte.

Cette communauté a besoin de ce réveil et quand les âmes changent, la société suit forcement, et l’histoire prend un autre cours : Dieu ne dit-il pas dans le coran : « Dieu ne modifie rien en un peuple avant que celui-ci ne change ce qui est en lui. ».

Humilité de reconnaître ce qui ne va pas et dignité d’y résister, aujourd’hui et toujours .


Conclusion

 C’est incontestablement la peur et l’ignorance qui ont fait voté les Suisses contre les minarets, un vote injuste que les musulmans de Suisses ne méritent pas. 
Une peur, fruit de siècles et de décennies d’amalgames , de préjugés, d’idées reçues, et de faits divers alimentés.
Une ignorance, qui engendrent l’intolérance, et une paranoïa maladive.

 Ne voyons plus ce vote comme un vote de haine mais plutôt comme un vote révélateur d’un problème. Il fallait peut être cette sonnerie d’alarme-là pour nous réveiller, nous pousser à renouveler notre façon de dialoguer, de nous exprimer, de montrer que la richesse réside dans la pluralité et d’expliquer, si tant est qu’on nous en donne les moyens et la possibilité, afin de rapprocher, plus que jamais, ceux qui se croient éloignés.

Laura Asma

Sur OuktiAsma.com, voilà 3 ans que nous avons débuté ce travail de rectification des préjugés sur l’Islam, de dialogue et d’ouverture. Parlez de nous autour de vous, et rejoignez-nous ! ouktiasma@hotmail.com


Quelques sources :

Jonathan Gornall, "Survivors of our spiritual past", The National, 13 septembre 2009).

http://religion.info/french/articles/article_445.shtml par Jean-François Mayer


Moyenne des avis sur cet article :  2.49/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

214 réactions à cet article    


  • Polemikvictor Polemikvictor 4 décembre 2009 10:55

    Il n’y apas de peur comme vous voulez le dire, mais le rejet de tous ce qui encourage l’installation de l’integrisme musulman, integrisme dont on connait les performances.
    La plupart des musulmans ne font pas parler d’eux et sont genés d’etre consideres comme partie prenante dans ce debat.
    Votre discourt qui sous une forme intellectuelle veut dire que si vous ne voulez pas de minaret c’est que vous etes un couart doublé d’un imbecile est un grand classique d’une certaine forme de propagande.


    • Serpico Serpico 4 décembre 2009 21:22

      Polemik

      C’est de la peur : car on ne voit que la minorité d’extrémistes.

      D’ailleurs, l’extrémiste est un bon prétexte pour que la vieille peur du sarrasin ressurgisse, la vieille haine du judéo-chrétien toujours en quête de revanche.

      Soyons honnêtes : comment distingueriez-vous un musulman « normal » d’un intégriste ?

      Votre oeil est achromate : il ne voit que du gris (ou du noir dans ce cas précis) partout.

      Si un musulman ordinaire proteste contre cette interdiction, encore une fois soyons honnêtes : pas un seul d’entre vous ne le verrait autrement que comme un intégriste.

      Pour les gens de votre catégorie, TOUS les musulmans sont des intégristes. Vous attendez juste les étapes suivantes : fixer les critères et déclarer l’Islam secte à interdire en fin de compte.

      C’est une haine de l’Islam qui gigote lâchement comme toujours en occident.

      Vous n’assumez pas vos haines. vous voulez toujours « tenir le bâton par le milieu » comme disent les maghrébins. Vous voulez paraître tolérants tout en refusant tout de l’autre.

      Figurez-vous que tout le monde a compris le manège hypocrite des occidentaux.


    • Laurent T 6 décembre 2009 23:20

      polemikvictor

      vous voulez dire que construire des minarets est une sorte d’intégrisme ?


    • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 7 décembre 2009 00:28

      La peur est plutôt du côté de ceux qui ont voté non par crainte de représailles, comme dans l’affaire des caricatures danoises, ou d’attentats.


    • LE CHAT LE CHAT 4 décembre 2009 11:10

      retenons simplement les leçons de l’histoire , l’homos sapiens néanderthalis européen a fini par être remplacé par Homo sapiens sapiens !

      les suisses ont parfaitement compris que tout accepter , c’est servir de tête de pont à l’invasion !


      • Serpico Serpico 4 décembre 2009 21:23

        le Chat : « les suisses ont parfaitement compris que tout accepter , c’est servir de tête de pont à l’invasion ! »

        *************

        En plus, il y a un plan d’invasion...

        Un rien vous déshabille.


      • zelectron zelectron 5 décembre 2009 11:18

        @le chat,
        aucuns soucis : si les musulmans font le ménage parmi leurs excités, leurs poseurs de bombes et leurs versets controversés, alors ils peuvent venir nous rendre visite, à notre préalable invitation et ne pas violer nos coutumes (désormais y compris laïques), autrement dit « retirer leurs chaussures » quand ils pénètrent dans notre espace et qu’ils se mouchent avant de dire bonjour à la dame. Ici, en Europe, il n’y a pas de place pour les envahisseurs prosélytes, les faux-culs et jetons, les fous de dieu(s) et autres zinzins qui vous regardent par en dessous ou de travers, sournoisement-hypocritement, qui ont ce comportement sadique envers leurs femmes, vont pour un certain nombre d’entre eux jusqu’à l’excision abominable, j’arrête de lister à cet instant. Vous ! musulmans ! ça ne vous ferait rien de faire un petit peu le ménage chez vous ? à moins que vous ne soyez l’objet d’un terrorisme du groupe, d’une pression de vos « autorités » autoproclamées religieuses, tant que vos libertés individuelles ne seront pas reconnues chez vous, ne venez pas nous imposer la liberté surveillée chez nous et encore moins avec vos bracelets virtuels. Ce débat n’aurait jamais eu lieu d’exister si vous n’envahissiez pas une rue en la barrant pour exécuter votre prière, sans respect aucun de nos propres traditions et de vouloir à toute force nous imposer les vôtres. Notre sentiment ? c’est que certains musulmans sont sans-gêne et qu’ils jettent un discrédit tel que le moindre maghrébin est suspecté : c’est aussi ça qui est intolérable, c’est d’autant plus inique qu’il en est (et même une majorité) qui sont agnostiques, athées, chrétiens, rien du tout et qui s’en foutent, et ceux la vont payer pour les abrutis vociférant dans les mosquées l’anéantissement des « infidèles » : ça va pas la tête ! Comme disait l’autre décidément le métier de « psikxiatr ? » est en train de prendre du galon (après tout peut-être que moi-même devrais-je consulter ? et au fait si je me trompais dans mon analyse ?)


      • Laura Asma 4 décembre 2009 11:26

        Groupe ULTRA minoritaire de « Dévouais niais » ( lire mieux l’article ) Merci !


      • Jacquesp 4 décembre 2009 11:30

        Cet article est l’oeuvre d’une laïque qui n’a rien compris à la religion. Les démocraties devraient interdire les religions, non pas au nom des droits de l’homme, mais au nom de la Bible et du Coran. Pour la Bible, la seule religion valable est celle qui sera dirigé par le Christ en personne. La religion catholique n’est que la pierre sur laquelle sera bâtie cette église. Pour le Coran, toutes les religions sont mauvaises, sauf une qui n’est pas nommée. D’ici que ce soit la même que la Bible, il n’y a pas des kilomètres. Ainsi, les démocraties sont parfaitement en droit d’interdire tout prosélytisme religieux tant que la religion définie par la Bible et le Coran ne sera pas clairement définie.
        Ainsi donc, le vote des Suisses est parfaitement justifié, sauf que des démocrates inconséquents ont autorisé, par la loi, les religions à faire n’importe quoi, en totale infraction avec la Bible et le Coran.

        Sous des airs de tolérance, les démocraties font l’apologie du n’importe quoi. Chacun notera que les démocrates bons teints ne tiennent pas compte de la parole de Dieu et sont souvent encoquinés avec telle ou telle religion. On ne peut pas faire de reproches aux laïcs qui, par définition, ne connaissent rien à la Bible et au Coran : à eux de gérer leur contradiction en tolérant toutes les religions. Le problème qui se pose aujourd’hui était tout à fait prévisible et mettra en évidence le ridicule des politiciens occidentaux.


        • italiasempre 4 décembre 2009 11:36

          L’oeuvre d’une laique ?

          Avez-vous lu la fiche auteur ? 


        • italiasempre 4 décembre 2009 11:42

          Et si si, elle a tout compris à la religion, justement. 


          @laura
          nul rejet du musulman, plutôt rejet de l’Islam politique. Un peu ce que vous faites en somme...

        • Jacquesp 4 décembre 2009 14:29

          A italia sempre,
          Je n’ai pas lu la fiche de l’auteur, mais j’ai lu l’article. je confirme qu’il s’y trouve des dévotions vis à vis des religions qui sont acceptées par les laïcs. je dis que ces dévotions ne sont pas compatibles avec la parole de Dieu, c’est tout. Un vrai croyant suit la parole de Dieu, mais n’a aucune religion. Ceci dit, chacun est propriétaire de son libre-arbitre, je ne conteste pas cela. Que chacun prenne la religion qu’il souhaite ou n’en prenne pas du tout, Dieu jugera, mais je n’ai lu ni dans la Bible, ni dans le Coran que Dieu avait une religion attitrée à laquelle il aurait délégué ses pouvoirs et par là, le droit de s’imposer à quiconque.


        • Shaytan666 Shaytan666 4 décembre 2009 16:02

          Si vous avez lu la bible, vous l’avez alors très mal lu.
          Tout d’abord pour les chrétiens celle-ci se divisent en deux parties, l’ancien et le nouveau testament, pour les juifs il n’y a que l’ancien testament et pour les musulmans, pas de bible mais un coran fortement inspiré de l’ancien testament.
          Dans l’ancien testament, il est dit clairement que la seule religion valable au yeux de dieu est le judaïsme, dans le nouveau il est dit que Jésus est venu sur terre non pas pour supprimer mais pour réformer (moderniser) la Loi, donc l’ancien testament et il est dit clairement que la seule religion valable est celle enseignée par le Christ donc la religion chrétienne.
          Pour les musulmans, Mahomet a lui tout réformé et a reçu la révélation du coran, donc la seul religion valable est l’islam, qui d’après eux sera la dernière. Qui vivra verra, comme on dit !
          Bien sûr, aucun dieu n’existant, tout ce que j’écris c’est un beau conte pour enfant.


        • Serpico Serpico 4 décembre 2009 21:26

          Italiasimplette : "

          L’oeuvre d’une laique ?

          Avez-vous lu la fiche auteur ? "

          ****************

          Laique ne signifie pas athée. Ce n’est pas parce qu’elle est musulmane qu’elle n’est pas laique.

          Cela fait un bout de temps que vous déblatérez sur AgoraVox avec seulement un pois-chiche dans le crâne.

          Je vous assure que c’est un exploit : vous avez bien caché votre handicap.


        • italiasempre 4 décembre 2009 21:49

          Merci serpico, je suis sensible à tant de poésie.

          Un pois chiche ? En réalité même pas, mais grâce à Allah tu es là pour relever le niveau.




        • Arafel Arafel 4 décembre 2009 23:38

          Un musulman laique, ca peut exister ?


        • Laurent T 6 décembre 2009 18:44

          je suis Français et fils d’ancètres Français , je ne suis pas un immigré ,je suis blanc de peau, prof dans l’enseignement ,j’ai voyagé un peu partout dans le monde , donc loin d’etre un « idiot »ou un « arriéré »,et pourtant je me suis converti à l’Islam par conviction et après l’avoir bien étudié. Ceci dit je n’ai jamais fait l’éloge de cette religion avec mes élèves ,sauf répondre à des questions qu’ils me posent sur elle,comme sur toutes les autres religions,et c’en est de meme sur ce site ,je ne fais que répondre à certains ignorants ( qui possèdent l’excuse de l’ignorance)et à certains fauteurs de troubles,qui ne trouvent du plaisir que dans la haine et les guerres entre les différents peuples et aussi entre les différentes communautés d’un meme peuple ,et en l’ocurence ici :les Fançais.
          Je considère que tout individu a le droit de croire ou de ne pas croire aux différentes religion ,je respecte l’athéisme sincère ,mais je pense que Tout etre normalement intelligent , et correct envers sa conscience sent que dans ce média il y a certains energumènes qui se cachent sous le « burqa »de l’athéisme,pour faire passer des messages racistes et xénophobes.Je me demande comment peut on dialoguer avec quelqu’un qui choisit comme pseudo SHAYTAN (en Arabe : diable)


        • Laurent T 6 décembre 2009 23:14

          « pas de bible mais un coran fortement inspiré de l’ancien testament »

          Qui t’a raconté çà , l’ancien testement présente seulement 24 chapitres ,c’est à dire un livre de pas plus de 50 pages ,tandisque le Coran est un livre de plus de 600 pages ou sont inscrites les 41 Sourates qui constituent non seulement un rappel de l’histoire de l’humanité ,des prophètes , de la terre ,des cieux ,des mers , mais tout un mode, ou plutot ce que j’appellerai un « cadre » de vie spirituelle et matérielle ,assez large laissant au musulman la liberté d’adaptation au temps et à l’espace dans lequel il vit .

          je te conseille de lire le Coran en entier.


        • Big Mac 6 décembre 2009 23:19

          « l’ancien testement présente seulement 24 chapitres »

          Comment peut on affirmer des conneries aussi énorme ? L’islam est bien la religion des incultes.


        • kitty19 4 décembre 2009 13:55

          « N’oublions pas que si vous êtes là, c’est parce que, chez vous, c’est tout pourri. »

          L’auteur de l’article est une française convertie, où voulez-vous qu’elle rentre ? pffff


        • amipb amipb 4 décembre 2009 15:26

          Vous divaguez, certains fuient leur pays pour des raisons politiques ou économiques, certes, mais il y en a d’autres qui viennent ici par également par affinité ou par nécessité historique.

          Je ne connais aucun pays du Moyen ou Proche Orient qui soit « tout pourri ».

          Par ailleurs, je ne connais pas non plus de peuple colonisé qui doive tout à l’occident...


        • Serpico Serpico 4 décembre 2009 21:35

          Abgesh : « Pourquoi voulez-vous que nous ayons peur d’anciens colonisés qui doivent tout à l’Occident ? »

          *************

          D’abord vous n’avez même pas lu l’article sinon vous sauriez que l’auteur est française. Réfléchissez avant d’aboyer.

          Les pays colonisés sont reconnaissants à l’occident d’avoir multiplié les cimetières, les enfumades, la technique de construction des camps, le contrôle de leurs mouvements, leur statut de citoyen de troisième zône, le pillage de leurs ressources, leur énergie, leurs mines, leurs richesses....

          Les peuples du Sud disent merci à l’occident de les avoir dépossédés de leurs biens, de leur culture.

          Les pays anciennement colonisés remercient du fond du coeur l’occident d’avoir institutionnalisé le racisme, d’avoir lancé la controverse de Valladolid, d’avoir démocratisé de force leurs pays.

          Merci pour tout. Vous pouvez leur cracher dessus encore en leur rappelant tout le bien que vous leur avez fait.

          Une question : pourquoi l’occident a-t-il sacrifié sa tranquillité et son temps si précieux pour aller distribuer ses bienfaits aux ploucs du Sud ?

          Un élan de générosité que ses péquenauds n’arrivent pas à comprendre ?


        • DESPERADO 5 décembre 2009 10:34

          abgeshitheid
          Les musulmans sont chez eux en France, et ils resteront avec leur religion.
          Tu peux continuer à te masturber et faire des saluts nazis, tu fais rire les voisins.


        • taleb2.0 4 décembre 2009 16:29

          « Et quelle gloire de se mettre dans une position qui signifie parle à mon cul, ma tête est malade. »

          Voila qui résume bien votre état d’esprit, pour ma part cette position représente la reconnaissance de son Créateur par l’organe le plus puissant de la Terre


        • Serpico Serpico 4 décembre 2009 21:36

          Pauvre simple d’esprit.


        • Big Mac 4 décembre 2009 11:51

          Et nous voilà encore traité de trouillards et d’ignorants par un représentant de la religion d’amour de paix et de tolérance.

          Détrompons Laura Asma en terme clair :

          C’est justement parce que nous ne sommes pas ignorants que nous rejetons les divagations de votre religion. 

          Pour ce qui est de trouillards, s’il vous fallait des preuves du contraire vous allez être servis.

          Puis ceci réglé, apprenons lui la politesse :

          Si c’est en nous insultant sans cesse que vous espérez gagner notre sympathie, autant vous frotter le fondement sur la banquise pour le réchauffer. 


          • Gazi BORAT 4 décembre 2009 15:31

            @MCM

            Que représente donc ce « NOUS » derrière lequel vous abritez ce que vous n’hésitez pas à assumer comme haine personnelle..

            Le « NOUS » est inclusif... et vous êtes seul à signer votre post..

            Ou peut-être êtes vous alexandrin ?

            gAZi bORAt


          • Serpico Serpico 4 décembre 2009 22:55

            mcm « Pour ce qui est de trouillards, s’il vous fallait des preuves du contraire vous allez être servis. »

            *************

            Le pseudo de Bruce Willis est libre. Sers-toi.


          • Arafel Arafel 4 décembre 2009 23:41

            C’est vrai que c’est une religion « d’amour et de paix »..il suffit de voir comment sont traité les Chretiens dans un pays ou la religion « d’amour et de paix » est religion d’Etat...


          • DESPERADO 5 décembre 2009 10:26


            A tout les petits nazis drapés dans leur avatar mythomaniaque.
            Il faudra rendre les terres, menteurs voleurs, vous finirez comme vos cousins nazis.
            Il vous faudra payer, et la note est de plus en plus salée.


          • Jojo 4 décembre 2009 11:52

            Merci madame,

            Vous avez TOUT dit.

            Et évidemment que ça ne plaira pas et évidemment que vous devriez recevoir des horreurs à l’adresse que vous avez communiquée, mais je suppose que ce n’est pas ça qui vous fera renoncer à la vérité.

            J’ai aussi rapidement été sur votre site, « essayer de rapprocher ceux qui se croient si éloignés », vous n’êtes pas du genre à choisir la facilité vous... Chapeau bas !

            Vous aurez compris tout le respect que j’ai pour vous et pour votre démarche et qu’en aucune manière je n’aimerais que vous le preniez pour de la familiarité ou pour une hardiesse déplacée, mais je vous demande juste de me passer une formule du cœur :
            Dieu vous garde sœurette. smiley


            • Mr Pigeon Mr Pigeon 4 décembre 2009 12:15

              APPEL AU BOYCOTT !

              Amis humanistes, boycottons ces états xénophobes que sont l’Arabie-Saoudite et Israël.

              Qui ont refusé la construction sur leurs territoires d’ambassades raëliennes, destinées à la venue prochaine des Elohim.


              • Jojo 4 décembre 2009 12:26

                Tant qu’à faire dans le hors sujet, pourquoi ne pas informer davantage les ignorants dont je suis, sur ce que vous dites au juste. Comme ça par exemple :

                 
                Pour résumer le profil du personnage, quelques unes de ses assertions se passent de commentaires.

                •  « Sa Sainteté Raël » est le guide des guides de la 666e génération après Adam. Une génération Biblique s’étend sur 40 années et seulement 20 pour « Sa Sainteté Raël ».
                •  « Sa Sainteté Raël » a été conçu un 25 D écembre par « Yahweh », le même père extra-terrestre géniteur de Jésus-Christ, son demi-frère donc ! Noël et le 25 Décembre n’ont rien à voir avec la date de naissance de Jésus-Christ. Le 25 Décembre est une fête païenne satanique.
                •  « Sa Sainteté Raël » a à cœur de faire disparaître le mot « Dieu » de la constitution Québécoise.
                •  « Sa Sainteté Raël » est pour le clonage humain (CLONAID) et un projet est en cours pour faire naître un enfant à partir des cellules d’un bébé décédé en février 2000. Babylone, Baby clone...
                •  « Sa Sainteté Raël » exige de ses disciples que lorsqu’ils passent par le baptême Raélien, ils renient leur religion, un acte d’apostasie donc. (Le Malin n’aime pas les demi-mesures...) ! voir l’illustration en fin de paragraphe.
                •  « Sa Sainteté Raël » est pour la production d’OGM smiley (organismes génétiquement modifiés).
                •  « Sa Sainteté Raël » tente de faire construire son ambassade pour les extra-terrestres en terre d’Israël, subtilement assimilable comme étant le 3e temple donc.
                http://www.bibleetnombres.online.fr/rael.htm

              • Big Mac 4 décembre 2009 13:19

                Raelophobe !!! Raciste !!!C’est l’ignorance et la peur qui vous fait parler ainsi.

                Le raélisme est une religion de paix d’amour et de tolérance et son prophète Rael (la sainte soucoupe volante soit sur lui) est un envoyé de Gzorgl l’alien suprême de la galaxie.

                 


              • kitty19 4 décembre 2009 13:59

                Les émirats ont sur leur sol une vingtaine d’églises, (sans compter temples hindous et sikhs) et d’autres sont en cours de construction.
                L’Arabie saoudite est en discussion pour construire une église catholique à Ryad (lu dans the guardian, mars 2008)
                En algérie, les églises construites dans les centres de toutes les villes et villages, avec clocher etc, sont toujours là, debout, et l’Algérie compte 4 diocèses (Oran, Alger constantine, et laghouat)


              • projetX projetX 4 décembre 2009 15:11

                Ouais, tellement là que si un type se balade avec 3 bibles sous le bras il va en prison...


              • Jojo 4 décembre 2009 15:30

                Mcm,
                Et si pour une fois vous la jouiez directement plutôt que par l’absurde ? Entre vous et vous, mon cœur balance…

                Q1 : Entre vous et l’auteur, il y a un haineux dont l’œuvre de toute une vie, est de monter des humains les uns contre les autres et qui se soucie des conséquences comme de sa première chemise, du moment que les marionnettistes sont contents… L’autre affichant comme folle ambition de réduire le fossé entre des hommes qui croient que tout les sépare ? Alors qui est qui ?

                Question2 : Vous êtes bien placé pour savoir que depuis la Bible, une charmante personne (qui n’existe évidemment pas), est dite LE DIVISEUR... Alors voila, je me demandais qui d’entre vous et l’auteur, avait des éructations permanentes qui s’apparenteraient le mieux à un éventuel dessein du dit virtuel et néanmoins fâcheux personnage ?

                Q3 : Il paraît enfin que si l’on vend son âme au diable, c’est que Dieu n’en est pas toujours acquéreur… Qu’on pensez-vous ?

                Nota Bene : A toutes fins utiles je vous rappelle que l’autre mcm m’a dit être un mystique... Enfin moi ce que j’en dis...


              • Jojo 4 décembre 2009 15:51

                Je suis impardonnable, voila t’y pas que je m’avise que j’ai oublié de répondre à votre amalgame … disons… euh … enfin … peu inspiré.

                Primo : Ne me dites pas que vous, un mystique (Waw)… confondez monothéisme et Roswelothéisme

                Secundo, quand bien même ce serait le cas, dois-je vous rappeler que je ne vous ai jamais traité d’islamophobe ou de quoi que ce soit de ce goût là, loin s’en faut. Vous pouvez continuer à éructer ad nauseam mon vieux tant que vous évitez de le faire sous mes posts…
                 
                Ensuite, si vous croyez atteindre les musulmans avec votre lobbyisme à la noix, alors sachez qu’ils ont déjà été prévenus de ... l’inconfort de leur situation... depuis un moment déjà :

                « Cette religion a commencé étrangère et elle redeviendra étrangère, alors donnez la bonne annonce aux étrangers  »

                Et ce n’est même pas du Coran…


              • Shaytan666 Shaytan666 4 décembre 2009 16:10

                Une église catholique à Ryad et pourquoi pas une distillerie de whisky et un élevage de porcs tant qu’on y est  smiley


              • snoopy86 4 décembre 2009 18:40

                Quelle différence entre Rael, Gilbert Bourdin et Mahomet ?

                Est-ce en vertu de la loi du nombre que l’un des trois serait plus respectable ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

...


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès