Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Oui à la burqa

Oui à la burqa

Le gouvernement Sarkozy, comme à son habitude, vient de dégoupiller une nouvelle grenade : la grenade burqa. Beaucoup se diront qu’il s’agit encore d’un nouveau leurre, d’une nouvelle grenade aveuglante en ces temps troubles. Car il est vrai que ce gouvernement est une vraie éolienne quand on voit la quantité de vent qu’il arrive à brasser (la différence essentielle étant que dans le cas d’une éolienne, on arrive à mesurer son rendement…). Cependant, dans le cas présent, s’attaquer au port du voile intégral, c’est tout sauf du vent, surtout quand on désigne une commission parlementaire de 65 personnes pour plancher sur le sujet.

Au premier abord, la réponse à la problématique d’interdiction de la burqa coule de source : la burqa est un symbole d’asservissement de la femme au pays des Droits de l’Homme ; c’est également un symbole religieux extrémiste ostentatoire dans notre régime laïc… Bref, une loi sur l’interdiction de la burqa serait une bonne chose. Basique. Binaire.

Ce cheminement de pensée est facile… trop facile ! La problématique est en vérité bien plus délicate. Si l’on s’arrête là, on reste dans une vision franco-française du problème alors qu’il s’agit d’un sujet de société qui dépasse largement le cadre de nos frontières.

Ceux qui réfléchissent plus loin parviennent la plupart du temps à cette autre problématique : le port de la burqa s’intègre dans le principe de liberté de culte, mais entre du coup en contradiction avec le principe de laïcité qui veut que le culte ne soit pas ostentatoire. Nous avons donc un paradoxe : la laïcité, qui est censée être garante d’une certaine forme de liberté (la non ostentation du culte étant, à l’instar du vote à bulletin secret, une pseudo liberté), restreint justement cette liberté pour d’autres personnes.

Ce second cheminement de pensée est plus intéressant que le précédent… sauf qu’il conduit à une impasse car la problématique à laquelle on arrive s’avère simplement insoluble.

Nous avons donc deux courants de pensée communs sur ce sujet ô combien épineux : l’un qui aboutit à une vision partielle et occidentale du problème, basé sur un axiome (d’autres appelleront ça une vérité). L’autre qui aboutit à une question stérile. Dur.

Il s’agit pourtant de répondre à une simple question : est-il bon (pour qui, ou quoi, d’ailleurs ?) d’interdire le port de la burqa ?

Nous ne sommes donc pas plus avancés.

Pour aller de l’avant sur ce problème, je propose de le prendre à l’envers : mettons nous dans la situation où la France interdit effectivement le port du voile intégral par le biais législatif. Une musulmane qui vient en France est donc obligée d’aller à l’encontre de ses principes et de sortir non voilée. Mais que dire d’une française qui va dans un pays radicalement islamiste ? Elle aussi est obligée d’aller à l’encontre de ses principes et de mettre un voile pour sortir.

La France serait alors "à égalité" avec les pays islamistes radicaux. Belle avancée en vérité ! Nous qui accusons le monde musulman de basculer dans l’obscurantisme et l’intolérance, nous agirions exactement de même !

Ce n’est donc pas une question d’asservissement de la femme, comme l’entend notre bon ami Sarkozy. On ne peut nier que cette question existe, certes, mais c’est une question annexe, découlant de la question fondamentale. Ce n’est pas non plus une question de laïcité - liberté. On est en fait bien au-dessus de ces deux problématiques : c’est la question de l’éthique de la société en général qui est posée. Souhaitons-nous régresser et mettre le doigt dans l’engrenage de l’intolérance ? Ou préférerons-nous continuer de progresser vers une société basée sur des valeurs universelles et pluriculturelle ?

Cela dit, dans tous les cas, si notre gouvernement était un peu plus diplomatique, il ne poserait pas la question en ces termes. Le fait de pointer ouvertement l’Islam du doigt est considérablement maladroit, à un tel point qu’on ne peut que penser que cette maladresse est 100 % volontaire. C’est le côté "grenade aveuglante" voulu par Sarkozy, qui joue un jeu toujours plus dangereux en la matière.

Au lieu de vouloir légiférer pour interdire le port de la burqa, il serait plus intelligent de réfléchir à interdire le port de tout signe religieux exagérément ostensible, quelle que soit la religion. Evidemment, cela n’empêcherait pas les questions précédentes de se poser. Mais au moins, cela atténuerait le dangereux choc culturel et communautariste qui va grandissant.

Mais une telle idée est manifestement naïve : il est tellement plus bénéfique d’instaurer les musulmans en croquemitaines ! Au moins, les cibles des haines ne sont ni les patrons, ni les banquiers, ni les traders, et encore moins le gouvernement en place…

Stigmatiser une communauté, pour faire oublier les soucis économiques et les problèmes de société, ça ne vous rappelle rien ?

Alors, avant de s’engager tête baissée dans le cheminement de réflexion tout tracé qui ne conduit qu’aux heures les plus sombres de notre histoire, mieux vaut prendre le temps de s’arrêter et se demander : la question que je me pose est-elle la bonne ? C’est le premier principe de la philosophie.


Moyenne des avis sur cet article :  2.28/5   (81 votes)




Réagissez à l'article

173 réactions à cet article    


  • Yohan Yohan 27 juin 2009 12:40

    N’importe quoi. Encore un de ces bobos naïfs


    • Reinette Reinette 27 juin 2009 14:51

      Il s’agit pourtant de répondre à une simple question : est-il bon (pour qui, ou quoi, d’ailleurs ?) d’interdire le port de la burqa ?

      je réponds : OUI ! (en France, en tout cas)




      Dans » La contreverse de Valladolid" (en 1550) où la question fondamentale est débattue : les Indiens sont-ils des hommes comme les autres ? En conséquence, méritent-ils d’être traités comme des humains ou sont-ils nés pour être soumis ? http://fr.wikipedia.org/wiki/Controverse_de_Valladolid



      Ici la question fondamentale serait donc : les femmes méritent-elles d’être traitées comme des humains ou sont-elles nées pour être soumises ?



      L’idée de dieu et les religions sont source et maintien de l’ignorance, de l’abrutissement, par conséquent de l’esclavage et de la misère - Auguste Blanqui
      Livres de Louis-Auguste Blanqui


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 27 juin 2009 12:41

      Oui à la burka comme dans certains pays !


      Cette atrocité est prise sur ce site de défense des femmes afghanes


      @+ Papy


      • LeGus LeGus 27 juin 2009 12:42

        Bravo, enfin un article qui ne sombre pas dans l’islamo-phobie politiquement correct.


        • le-Joker le-joker 27 juin 2009 12:53

          LeGus l’Islamophobie est une nécessitée dont nous remercierons nos enfants quand nous aurons stoppé l’Islamisation de l’Europe.
          Oui à l’Islam en terres islamiques et non à l’Islam en Europe quand l’Islam veut modifier notre mode de vie, nos règles et nos lois.
          Que ceux qui ne veulent pas s’y plier sachent que les terres islamiques existent et qu’ils peuvent y vivre leur foi intégralement sans emmerder le reste des citoyens.


        • LeGus LeGus 27 juin 2009 13:10

          Le joker te rends-tu compte qu’en remplaçant le mot « islamophobie » par « judéophobie » tu reproduis le discours des heures sombres de notre histoire (comment j’évite le point goldwinn huhuhu ).
          En même temps venant d’un individu qui soutient les crimes de guerre à gaza, ou le bombardement de l’iran, c’est pas étonnant.


        • le-Joker le-joker 27 juin 2009 13:22

          D’une la religion juive n’a jamais cherché à modifier notre mode de vie, c’est d’ailleurs pour cette raison que les juifs n’ont jamais posé de problème en Europe.
          De deux je n’ai jamais soutenu une intervention militaire en Iran tant que nous ne savons pas si l’Iran veut se doter ou non de l’arme nucléaire aux mains de tarés Islamiques qui délcarent par exemple :

          Lors d’un discours devant des étudiants en théologie, retransmis à la télévision, Ahmadinejad est allé encore plus loin en déclarant que le Mahdi jouait un rôle déterminant dans la politique menée par le pays.

          “Le Mahdi est en charge des affaires du monde et sa main dirige toutes les affaires du pays” déclare-t-il dans ce discours qui vient d’être diffusé, mais qui date du mois dernier. ”Nous devons régler les problèmes internes de l’Iran le plus rapidement possible, nous manquons de temps. Un mouvement a démarré pour que nous assumions nos responsabilités mondiales qui arrivent à grande vitesse”.

          Deux chefs religieux ont rétorqué qu’Ahmadinejad ferait mieux de se concentrer sur les problèmes sociaux de l’Iran — notamment son inflation à deux chiffres — plutôt que se livrer à cette rhétorique mystique. “si Ahmadinejad veut dire que l’imam caché soutient les décisions du gouvernement, ce n’est pas vrai,” a dit Reza Mesbahi Moghadam, le porte-parole d’un mouvement conservateur. “pour sûr, l’imam caché n’approuve pas l’inflation de 20 pour cent, le coût élevé de la vie et nombreuses autres erreurs,” a- t-il dit, selon le journal Kargozaran.

          Ensuite en ce qui concerne la Palestine j’admire la patience des Israéliens qui auraient pu depuis longtemps totalement éliminer le danger des islamistes et je n’ai aucun respect pour un peuple qui sacrifie ses enfants au mépris de leurs vies.


        • Yohan Yohan 27 juin 2009 13:48

          Exact le Joker. les juifs ne sont pas prosélytes, il restent entre eux. Les islamistes n’ont qu’un but, coloniser ce monde de mécrants et imposer le mahométain à tous, y compris à ceux qui n’en veulent pas.


        • LeGus LeGus 27 juin 2009 13:49

          Que dire ?
          Tes propos sont tellement outranciers qu’ils apportent de l’eau à mon moulin.
          Surtout ne change pas.


        • le-Joker le-joker 27 juin 2009 14:04

          Apporter de l’eau à ton moulin ?
          Tu sous-entends finalement qu’il ne sert à rien de dialoguer avec toi puisque tu es d’ores et déjà convaincu de détenir la vérité.
          Tu as raison cela n’a aucun intérêt, je n’ai aucun plaisir à échanger avec les « grosses têtes ».


        • LeGus LeGus 27 juin 2009 14:33

          Oui tu apportes de l’eau à mon moulin !
          Je sous-entends finalement qu’il ne sert à rien de dialoguer avec toi puisque tu es d’ores et déjà convaincu de détenir la vérité ( l’islamo-phobie égale démocratie comme tu le dis).
          Tu as raison cela n’a aucun intérêt, je n’ai aucun plaisir à échanger avec les « gros bras ».


        • le-Joker le-joker 27 juin 2009 14:43

          Pour ton info sur l’Islamophobie autant que tu saches de quoi je parle.

          Abdelkader cesse tes amalgames et tes manipulations, l’Islamophobie n’est pas la version édulcorée d’un quelconque racisme, elle est la lutte contre l’Islam et ses dérives mentales, la lutte contre le racisme contenu dans ses messages originels, contre le mépris affiché des musulmans comme toi envers les dhimmis ou les infidèles que nous sommes à tes yeux. Elle est la lutte contre l’irrespect des femmes dans ta religion, contre la pédophilie contenue dans le message du Coran, la violence de la lapidation et les préceptes de Mohamet.
          Et je te passe l’origine exacte du mot Islamophobie que tu détournes de son origine et qui est expliquée ci-dessous :

          Le terme a été employé au départ par les mollahs iraniens pour attaquer les féministes et les résistants au régime iranien. Par la suite, l’accusation d’islamophobie aurait été utilisée pour délégitimer les prises de position de femmes osant se révolter contre les décisions sexistes prises au nom de l’islam. 
          A la fin des années 90, le groupe Al Muharijoun, dirigé par Omar Bakri, édite des tracts prônant la résistance à l’islamophobie, en établissant les musulmans comme « minorité » oppressée et stigmatisée par l’Occident. 
          Ce tract dénonce un rejet de l’Islam de l’Occident, mais fustige également les musulmans modérés. 
          Une autre association « islamiste radicale », « tentant de se faire passer pour la branche arabophone d’Amnesty International », utilise ensuite l’expression « islamophobie ». Dans ses statuts, l’association prévoit de « recueillir les informations sur les atrocités, l’oppression, et les autres abus des droits de Dieu ». Elle est aujourd’hui la principale association à entamer des poursuites pour « islamophobie ». Les exemples illustrant les principales victimes d’islamophobie que l’on peut trouver sur le site de cette association sont les talibans et les islamistes palestiniens, ce qui se passe de commentaires.

          TOUS tes commentaires OCCIDENTALOPHOBES en sont la parfaite et triste illustration.

          Tu n’es qu’un menteur et manipulateur islamiste de la pire « espèce » contrairement à ceux qui s’opposent à la religion islamique qui n’est et ne sera jamais une race comme le sont la plupart des religions, les musulmans ne sont pas identifiables par leur ADN !


        • LeGus LeGus 27 juin 2009 15:02

          Tu n’es qu’un menteur et manipulateur sioniste de la pire « espèce » avec ceux qui s’opposent à la religion juive qui se veut une race contrairement aux autres religions, les juifs s’imaginent identifiables par leur ADN !

          et je le prouve

          http://www.igenea.com/index.php

          Note à la modération : se poste est le miroir parfait au post de le-joker, si vous jugé que celui ci est raciste ou quoi que se soit, parlez en à cet individu avant moi. Merci.


        • Iokanaan 27 juin 2009 17:38

          Heu, le Joker, pardonnez-moi mais il me semble que vous retournez la situation - de manière assez hallucinante d’ailleurs. En l’occurence, est-ce l’Islam qui veut modifier nos modes de vie ou bien nous qui désirons modifier celui de ceux qui le pratiquent ? C’est la burqa que nous entendons leur interdire ou le short - ou la jupe ou que sais-je - qu’ils sont en train d’essayer de nous interdire ? De quel côté est l’absence de respect de l’autre et de son droit à vivre sa vie comme il l’entend tant que cela n’entrave pas la nôtre ? Qui fait dans l’entrav e ? sont-ce les femmes musulmanes qui veulent vous obliger à voiler les vôtres ou vous qui voulez leur interdire de le faire ? 

          C’est quand même scandaleux parfois de voir à quel point on peut retourner dans des dialectiques mensongères les rôles et se parer de la vertu, de la justice et de la liberté lorsque l’on fait de soi l’oppresseur et le dogmatique de l’histoire. 


        • Laury 27 juin 2009 21:56

          Bravo contrairement aux grand discourt votre post a le mérite d’être claire et j’y adhère a 200%
          Coluche par sa très bonne phase disais il y a de la place ailleurs hop,hop foute moi le camps !!! 
          Laury


        • fonzibrain fonzibrain 27 juin 2009 22:16

          c’est ca oui

          comme le rapporte le Jérusalem Post, l’ancien chef rabbin Séfarade a écrit au Premier ministre Olmert, l’informant que tous les civils dans la bande de Gaza sont collectivement coupables des tirs roquettes, ainsi il n’y a « absolument aucune interdiction morale au massacre aveugle de civils pendant une éventuelle offensive militaire massive sur la bande de Gaza visant à arrêter les tirs de fusées ». Son fils, grand rabbin de Safed, a surenchéri : « S’ils ne s’arrêtent pas après que nous en ayons tué 100, alors nous devons en tuer 1.000, et s’ils ne s’arrêtent pas après 1.000, alors nous devons en tuer 10.000. S’ils ne s’arrêtent pas, nous devons en tuer 100.000, même un million. Ce qu’il faudra pour les faire cesser. »

        • TARTOQUETSCHES TARTOQUESCHES 27 juin 2009 23:43

          Mr Joker alias l’adepte du "complot islamique mondial qui veut imposer la charia au monde entier". C’est quoi votre pb avec les musulmans ? Vous avez été sodomisé par des imams dans votre enfance ? vous voulez nous en parler ?

          Ou bien vous êtes tout simplement raciste et trés con ???

          Vous êtes aussi lamentable que les adeptes du complot juif que vous dénoncez dans d’autres posts.
          Toutes vos interventions ne sont que tissus de haine à gerber. Votre partialité est sans borne et vous êtes incapable de vous rendre compte que vos propos vous mettes au même niveau de connerie que les fous d’Allah que vous haissez.
          La haine appelle la haine, la connerie des uns répond à la connerie des autres et vous en êtes une belle demonstration.


        • HELIOS HELIOS 27 juin 2009 12:50

          Votre raisonnement est spécieux !

          ------ Une musulmane qui vient en France est donc obligée d’aller à l’encontre de ses principes et de sortir non voilée. Mais que dire d’une française qui va dans un pays radicalement islamiste ? Elle aussi est obligée d’aller à l’encontre de ses principes et de mettre un voile pour sortir. -----

          ------ La France serait alors « à égalité » avec les pays islamistes radicaux. Belle avancée en vérité ! ------


          premierement : on ne compare pas une liberté et une non-liberté
          Ensuite : nous avons qu’a devenir tous musulmans,

          L’’Europe n’a qu’a devenir musulmane, comme ça le problème ne se posera plus... et vous verrez que le port de la burqua ou du niqab ou de quelque voile que ce soit, que nous essayons vainement de separer de la religion, ici en France et en Europe n’existera plus.

          Arretons de vouloir integrer, au non d’une liberté que nous voulons etendre a ceux qui n’en veulent pas, des communautés qui n’y sont pas pretes.

          Assumons notre chretienté telle qu’elle est, notre occidentalité, puisque cela s’appelle comme ça, elle n’est probablement pas meilleure ni pire que les autres, mais c’est la notre. l’interdiction du voile n’est que l’expression de notre defense, c’est plus qu’une peripetie parlementaire, un sujet de politique spectacle,... c’est un devoir civilisationnel.

          Et vous amis musulmans, je sais bien que respecter le mecreant n’est pas la partie la plus evidente de vos ecritures. je comprends que votre objectif est evidement d’etendre votre foi. Ne vous plaignez pas s’il y a des resistances, c’est normal...


          • Alright 27 juin 2009 14:22

            Vous dites « on ne compare pas une liberté et une non-liberté ». Mais en quoi légiférer sur une interdiction est-elle une liberté ? Je cherche justement à pousser les gens à raisonner au-delà de cette apparence trompeuse liberté-laïcité, qui ne mène à rien !

            Et je n’ai jamais dit qu’il fallait « étendre une liberté à d’autres communautés qui n’en veulent pas ». Cette question que vous posez est une excellente question, mais elle est également insoluble ! C’est pour ça que je me place au niveau de l’éthique que l’on souhaite (ou pas d’ailleurs) pour notre société : c’est seulement à ce niveau que le débat vaut d’exister. En dessous, on reste aux polémiques stériles de clocher.
            Et notez que je n’ai aucune prétention d’apporter une réponse : je tente juste de donner le bon point de départ pour une réflexion constructive.


          • Styria Styria 27 juin 2009 14:40

            "Assumons notre chretienté telle qu’elle est, notre occidentalité, puisque cela s’appelle comme ça, elle n’est probablement pas meilleure ni pire que les autres, mais c’est la notre. l’interdiction du voile n’est que l’expression de notre defense, c’est plus qu’une peripetie parlementaire, un sujet de politique spectacle,... c’est un devoir civilisationnel."

            Grave erreur : la majeure partie de l’Europe s’est certes bâtie sur le christianisme, qui a, ne l’oublions pas, été imposé et non librement choisi par les peuples.
            Nous respectons aujourd’hui en France les symboles chrétiens, car ils font indéniablement partie de notre histoire et de notre culture.

            Cependant, la France est un ETAT LAIC. Et non chrétien.
            En tant qu’athée, je suis scandalisée d’être considérée, de force, comme une chrétienne, devant accepter les symboles religieux chrétiens.
            Je refuse le port de la croix chrétienne autant que celui de la burqa.

            Merci de ne pas oublier que le christianisme est un choix et non un état de fait en France.


          • Cascabel Cascabel 27 juin 2009 23:05

            La laïcité est un concept chrétien soit dit en passant.

            « Rendez à César ce qui appartient à César, et à Dieu ce qui appartient à Dieu. »


          • invisible man invisible man 27 juin 2009 12:53

            Il s’agit surtout de faire croire que le pouvoir s’occupe de la poussée inexorable de l’Islam, cette religion conquérante, pour mieux bâtir des mosquées par derrière, instaurer la finance islamique et l’infiltrer dans toutes les couches de la société...

            Le principe des voiles burqas et autres bouts de tissus sont les mêmes :

            - Montrer que ces femmes appartiennent à la secte d’où il est quasi-impossible de sortir, comme du bétail, on ne touche pas à la marchandise ! Bien différencier ces femmes-là des infidèles, montrer que la Oumma s’étend inexorablement.
            - Accessoirement, transférer les pulsions des mâles en culpabilisant plutôt l’objet de leur convoitise : faire de la femme l’unique coupable, càd une veule tentatrice et un potentiel instrument du démon.

            Ces oripeaux ne sont qu’un étendard, le drapeau d’une armée en guerre.
            Il suffit de voir le paquet de voilées qui sont maquillées comme des mères maquerelles pour en déduire que cette histoire de pudeur n’est que du bluff.
            Et puis si les cheveux des femmes excitent tant les muslims en rut, qu’ils rasent leurs femmes comme en ’45, ou qu’ils se coupent la b*** !

            Alors oui, paradoxalement, je dis qu’il ne faut surtout pas interdire ces sacs à patates, faisons en sorte même qu’il y en ait de plus en plus, comme cela la population prendra en pleine face, tous les jours, le fossé gigantesque qui existe entre notre culture et cette secte infâme !

            Car une fois que ce problème de burqa sera réglé par des lois qui feront de la France un pays encore plus « islamophobe », alors on ne touchera alors plus au reste pour ne pas froisser nos éternelles victimes.

            Il y a beaucoup trop d’idiots utiles dans ce pays qui louent les bienfaits du boboÏsme-multicucu ! Ils ont besoin de leur dose de burqa dans la tronche chaque jour !


            • Radix Radix 27 juin 2009 13:01

              Bonjour

              Une société ne peut fonctionner que si un minimun culturel est commun à tous ses membres et l’espace public est le lieu d’expression de ce minimum.

              Vous écrivez : « Au lieu de vouloir légiférer pour interdire le port de la burqa, il serait plus intelligent de réfléchir à interdire le port de tout signe religieux exagérément ostensible, quelle que soit la religion. »

              La maladresse vient du fait qu’ainsi nous pointons une ou des religions mais puisque le port d’un masque cachant le visage est interdit par la loi sauf lors du carnaval, la burka est déjà illégale dans l’espace public !

              Nul besoin de pondre de nouvelles lois, appliquons seulement celles en vigueur.

              Radix


              • italiasempre 27 juin 2009 13:06

                Il est rigolo votre article smiley


                On ne peut nier que cette question existe, certes, mais c’est une question annexe
                donc on s’en fout.

                Souhaitons-nous régresser et mettre le doigt dans l’engrenage de l’intolérance ? Ou préférerons-nous continuer de progresser vers une société basée sur des valeurs universelles et pluriculturelle ?

                Non, on ne veut surtout pas régresser, on veut une société progressiste avec des valeurs universelles et pluriculturelles, c’est évident. 
                Alors hop, burqua pour tout le monde.

                On prouvera ainsi notre grande tolérance, notre égalitarisme forcené, notre respect profond pour les usages d’un autre age, et notre vision ne sera plus franco-française (en France ! non mais quelle idée !) mais...comment déjà ?





                • azerty1710 27 juin 2009 16:19

                  Ne pas légiférer sur la burqa, cela ne veut pas dire « burqa pour tout le monde ».

                  C’est burqa pour celles qui le veulent.


                • jaja jaja 27 juin 2009 13:12

                  @ l’auteur : "Au moins, les cibles des haines ne sont ni les patrons, ni les banquiers, ni les traders, et encore moins le gouvernement en place…"

                  Bien vu... Comme quoi les patrons ou les banquiers qui hantent les loges maçonniques ne se sont pas trompés de cibles lorsqu’ils ont décrété il y a quelques années que le mot d’ordre devait être laïcité... Stigmatiser la religion musulmane était en fait l’objectif...

                  Diviser pour mieux régner sur un monde de travailleurs qu’ils souhaitent abrutis par leur propagande raciste... C’est l’un de leurs buts...

                  Justifier leurs agressions impérialistes et leurs meurtres au nom de la Liberté, surtout celle de la femme, comme en Afghanistan par exemple c’est aussi à quoi sert cette propagande.

                  Ne restait plus qu’à trouver une armée de crétins pour relayer.... C’est fait !


                  • bernard29 bernard29 27 juin 2009 13:28

                    Et puis qui vous dis que sous les burkas, il n’y a pas d’hommes  ? 

                    Jusqu’à preuve du contraire, je crois que tout ça, c’est aller un peu vite en besogne.

                    Il est trop facile de dire que c’est toujours la faute des femmes.

                    C’est une affaire trés compliquée et il faudra une commission d’enquête.


                    • Daniel Roux Daniel R 27 juin 2009 13:29

                      Il est inutile de se cacher derrière son petit doigt en faisant semblant d’ignorer les us et coutumes de notre pays. En France, le fait de porter un masque vous rend immédiatement suspect. Dans notre imaginaire, seuls ceux qui préparent un mauvais coup en portent. Les gens sont mal à l’aise, en présence d’une personne masquée, tout simplement.

                      J’ajouterais qu’il est inacceptable que des pratiques privées, religieuses ou culturelles, débordent sur le domaine publique lorsqu’elles sont en contradiction flagrante avec les valeurs égalitaire de notre société.

                      Allez vous permettre l’excision sous prétexte qu’elle est pratiquée ailleurs, qu’elle fait partie des coutumes, que s’agit de liberté et de respect, que c’est mieux pour la femme ?

                      Bien sur que non, parce que vous savez qu’il s’agit d’une pratique cruelle et une dégradante marque de soumission de la femme à l’homme.


                      • fouadraiden fouadraiden 27 juin 2009 14:34

                        parce que ton argument à la con constitue lui un argument respectueux des interlocuteurs peut-être.aucune haine mais juste marre de vos âneries tricolores.


                         je me répète, je n’ai jamais entendu parler de femmes, adultes ou plus jeunes, se soumettre volontairement à l’automutilation . peut- être cela existe- t ’il, je n’en sais rien.

                         par contre des femmes qui choisissent librement de soumettre à des tas de conneries volontairement , j’en connais des tas. alors venez pas les emmerder au nom de votre bla bla.Merci.


                      • Daniel Roux Daniel R 27 juin 2009 16:59

                        J’apprécie, non pas tes excuses, il n’y en a pas, mais ton essais d’argumentation.

                        Marre des ânneries tricolores, marre des valeurs françaises, marre des Français, marre de la France.

                        Et si l’on ressituait le débat : Il s’agit bien du port de la burqa en France, non ?

                        Alors, les arguments fondés sur la laïcité et l’égalité, s’imposent.


                      • fouadraiden fouadraiden 27 juin 2009 19:28

                        ok.

                        un débat avec qui et avec quels moyens ? que je sache des deputés « d’origine musulmane » n’existent quasiment pas ds votre pays égalitaire, non ? ni ds la presse, ni ailleurs d’ailleurs...

                         vous allez faire comment pour assurer les choses ?

                        drôle de fa^çon de concevoir les choses...


                      • katalizeur 27 juin 2009 19:39

                        @ daniel R

                        au lieu de ruminer comme un mouton  eh.. Alors,«  »«  » les arguments fondés sur la laïcité et l’égalitén :«  »"

                        explique moi ce que signifie laicité ? une nouvelle religion ? un boite de conserve ? un groupe rapp ?

                        l’egalité.. ?...lol lol lol cela s’achete ou ? l’as tu deja rencontré ?


                        tu l’as entendu a la télé naze est tu repette a comme un perroqui.....tete de moineau
                         le pire dans tout cela c’est que tu as le droit de vote.......helas


                      • Daniel Roux Daniel R 27 juin 2009 20:14

                        Kata...

                        « Cet auteur n’a pas encore renseigné sa description »

                        Encore un parasite qui débarque sur Agoravox. Un autre Pendragone ?

                        Voir l’analyse finale livrée ce jour sur ce bureau de veille (en cliquant sur mon pseudo).


                      • katalizeur 27 juin 2009 21:29

                        @ celui qui a renseigné

                        parasite pourquoi ? desolé en regle generale , ayant encore des valeurs j’ai le respect pour les anciens.....je vous presente mes excuses du fait de votre age, pour le reste je maintiens....

                        parasite encore une fois pourquoi ? parceque je commente tout comme vous ?

                        parceque muslim ? franchement je ne comprend pas ??????

                        parceque je ne vis pas dans le meme paradigme que vous ? parceque je pense que se vous dites est creux et sans interet ?????

                        je persiste egalitaire quesaquo..., ???? avec vos enfants vous etes egalitaire ? avec vos voisins vous etes egalitaire...sur la voie public vous etes egallitaire ???????

                        liberté ??? vous etes libre ?? egalité egale a quoi et en quoi ??? fraternité dans ce monde sauvage , du chacun pour soi fraternité ???? ripoux blique ça oui si a votre age vous ne l’avez pas compris, c’est vraiment dommage pour vous....


                      • Daniel Roux Daniel R 28 juin 2009 00:07

                        @ Kata

                        Parasite parce que systématiquement et inutilement agressif. J’ai lu vos commentaires sur plusieurs jours. Vous vous venez sur Agoravox pour fuir l’enfer de haine dans lequel vous vous êtes enfermés.

                        Vous pensez que tous le monde voit en vous un musulman avant de voir l’être humain et vous vous sentez diminuer. Cela vous obsède. Cet acide que vous secrétez vous bouffe de l’intérieur. Mais vous être votre propre bourreau.

                        « Parasite parce que muslim »  Vous portez votre religion comme une malédiction et vous vous en servez comme d’une excuse. On ne devrait pas s’excuser d’être musulman.

                        En France, personne vous oblige à être religieux. Si vous choisissez de vous référer au Coran pour guider votre vie, faites le fièrement. C’est entre vous et Dieu. Ne vous occupez donc pas de ce que pensent les autres, qui pour la plupart s’en fiche totalement.

                        Si vous voulez discuter avec vos semblables, respectez les et prenez les pour ce qu’ils sont, des êtres humains imparfaits, comme vous.

                        Et je ne suis pas si vieux...
                         


                      • Bulgroz 27 juin 2009 13:41

                        Au démarrage de l’article, on lit :

                        "Le gouvernement Sarkozy, comme à son habitude, vient de dégoupiller une nouvelle grenade : la grenade
                        burqa.« 

                        Faux, Sarkozy se serait bien passé de cette affaire en ce moment.

                        C’est André Gérin ,maire communiste de Vénissieux qui a eu l’initiative de ce débat le 17 Juin et qui a entrainé 60 autres députés pour réclamer une enquête et des mesures.

                        Guérin connait bien l’Islam radical car il s’en est accommodé pendant longtemps dans sa ville, maintenant il dit : ,  »Cela ne peut continuer comme cela. On a des problèmes à l’état civil, pour les cartes d’identité, les passeports, les mariages....Quand on demande aux femmes de nous montrer leur visage, les maris s’y opposent."

                        Merci de corriger votre texte.


                        • Alright 27 juin 2009 14:02

                          Sarko n’a certes pas lancé le débat. Mais il ne tenait qu’à lui de laisser la polémique s’éteindre. Il suffisait de se taire, et une info chassant l’autre, une semaine plus tard, tout le monde aurait oublié. Au lieu de ça, il a préféré en parler directement dans son grand discours de Versailles : moralité, c’est l’un des points majeurs (je dirais même LE point majeur) qui a été retenu par les médias et l’opinion ! Si ça ce n’est pas de la diversion...
                          Donc je persiste et je signe : Sarko a sauté sur cette belle occasion. André Gérin lui a présenté la sainte grenade, et sarko l’a dégoupillée avec joie !


                        • Bulgroz 27 juin 2009 14:46

                          Alright,

                          Tout ce que vous dites s’est passé dans votre tête. Ce que vous faites est un procès d’intention. Vous ne faites qu’interpréter des faits à votre convenance.

                          Le seul fait avéré, vrai et vérifiable est que c’est un maire communiste qui a lancé le débat.

                          Cette initiative a été suivie par plus de 60 députés et vous voulez qu’on n’en parle pas ?

                          Vous tenez des raisonnements foireux  :  »Mais que dire d’une française qui va dans un pays radicalement islamiste ? » Vous en connaissez beaucoup des femmes Françaises qui souhaitent s’exiler dans ces pays ?

                          Fadela Amara a dit : « La burqa c’est le cercueil dans lequel on enferme les libertés fondamentales des femmes » Cette déclaration devrait vous interpellez, non, vous préférez gloser sur les turpitudes et les intentions de Sarkozy pour mieux enfumer le débat qui n’est pas Sarkozy mais celui de la place de l’Islam moyenâgeux et rétrograde dans notre société.

                          Le procès d’intention est un procédé malhonnête qui détruit la valeur de l’argumentation à néant.


                        • Alright 27 juin 2009 15:02

                          Vous avez parfaitement raison : le procès d’intention est un procédé malhonnête.

                          Simplement, cela fait plus de 2 ans que nous avons l’actuel gouvernement au pouvoir et tout un chacun s’est rendu compte que c’est là son principe de fonctionnement : sortir une énormité, un truc incroyable qui va faire une polémique de tous les diables. Et ensuite il y a 3 solutions de « sortie de crise » :
                          1) « non, on n’a jamais dit ça ! Vous nous avez mal compris monsieur ! »
                          2) finalement, on a dit « 10 », mais ça va être « 5 ». Comme ça, tout le monde se dit « ouf ! finalement, ce sera pas si terrible que prévu... » Alors que si « 5 » avaient été dit tout de suite, ça ne serait pas passé.
                          3) pshit... on laisse courir et on ne fait rien. On a agité la polémique pendant quelques mois, voilà tout.

                          Ce procédé est appliqué plusieurs fois par mois depuis que Sarko est au pouvoir. Je pense qu’il est inutile de donner des exemple : tout le monde en trouvera des dizaines.

                          Ce n’est donc pas un procès d’intention que de dire ça, car personne ne peut le nier.


                        • katalizeur 27 juin 2009 19:51

                          @ bulgooz

                          Cela ne peut continuer comme cela. On a des problèmes à l’état civil, pour les cartes d’identité, les passeports, les mariages....Quand on demande aux femmes de nous montrer leur visage, les maris s’y opposent."

                          le deputé maire gerin est un menteur.. je le defie de prouver ce qu’il dit....

                          si une femme ou un homme ne veut pas decliner son identité....pas de mariage.....pas de piece d’identité........c’est tres simple....

                          meme dans les pays musulmans ou dit musulmans les citoyens hommes ou femmes declinent leurs identités, mais il est vrai que le deput maire prend ses administrés pour des demeurés depuis pas mal d’années et les administrés musulmans pour des tarés incultes sinon comment pourrait il sortir une annerie pareil....

                          la loge a decidé de sacrifier le soldat gerin en initié obeisant il sort du bois.......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès