Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Pourquoi « diable » certains croient-ils en Dieu ?

Pourquoi « diable » certains croient-ils en Dieu ?

Il est étonnant pour certains qu’en ce 21ème siècle des milliards d’humains croient en toute une hiérarchie d’êtres invisibles. Des centaines de millions de musulmans, des centaines de millions de chrétiens et je ne parle même pas des autres formes de théismes. Moi-même ex-athée devenu théiste mais prenant par mesure de précaution une certaine distance avec les groupes religieux théistes qui s’apparentent bien souvent à mes yeux à des sectes. Car s’il est bien vrai que je crois en Dieu, je me méfie comme la peste des religions en tant qu’organisations humaines et je rejoins sur ce point les croyances de mes plus proches amis. Est-il donc si absurde de croire en Dieu en ces temps où dit-on la science a réalisé tant de merveilles ? 

 Personnellement et je le dis souvent avec mes amis, s’il n’y avait pas la mort, il est probable que je serais, pas athée mais sans doute moins enclin à me poser des questions sur l’après-vie. Mais la mort existe et trouble mon esprit il est vrai tordu. Car m’enfin je me demande bien ce qu’il peut y avoir après la mort. Comme l’a dit un de mes amis musulmans, alors en plein doute spirituel, personne n’est jamais revenu de la mort pour nous dire s’il y a une vie après la vie ou pas. Et comme de plus j’ai tendance parfois à croire que ce que nous percevons n’est qu’une illusion, je me dis que nous ne savons finalement rien de rien. C’est vrai au fait, ce que nous vivons est-il réel ? Ou n’est-ce qu’une illusion comme cela est très bien présenté dans « l’excellente » trilogie des frères Watchowsky à savoir « Matrix » ? Cette œuvre troublante pour les non curieux, a sérieusement perturbé certains de mes amis les faisant douter de la réalité et partant de leurs croyances. Certains apprirent donc grâce à ce film que ce que nous percevons était une interprétation des signaux que nos sens donnaient à notre cerveau. Or ce que croit notre cerveau est souvent influencé par le conditionnement que nous avons reçu toute notre vie ! Autrement dit nous sommes bien donc dans une illusion qui diffère selon les individus. Partant de ce point de vue, je me dis que chacun d’entre nous se crée au fil du temps sa petite réalité virtuelle coupée d’une certaine manière du monde « réel ». Dans cette réalité virtuelle personnalisée, il y a un certain nombre de repères bien définis selon notre logiciel. Et les livres dits sacrés (entre autres) ressemblent à des logiciels de programmation pour l’outil complexe qu’ait notre cerveau.

 Nous voyons donc des gens conditionner leurs enfants depuis le plus bas âge comme ils ont été conditionnés eux-mêmes. J’observe avec horreur ces mères vouloir mutiler (excision) leurs filles pour obéir à la coutume. J’ai aussi vu avec horreur une jeune fille israélienne parler des palestiniens et autres « arabes » comme si ça n’était pas des êtres humains. J’ai entendu aussi des « arabo-musulmans » dire tout le mal qu’ils pensaient des « juifs » et même souhaiter leur extermination prochaine en s’appuyant notamment sur une légende à laquelle ils donnent valeur de prophétie (http://ashomer.blogspot.com/2008/08/un-mouvement-islamiste-publie-un-hadith.html). Alors que souvent ces gens qui ont ces préjugés n’ont pas pu les vérifier mais répètent de manière imbécile ce que certains de leurs proches leur ont dit. Finalement les gens qui pensent par eux-mêmes de ce que j’ai vu sont assez peu nombreux et ceci est dramatique. Ainsi certains ont été programmés pour croire que Dieu ou des dieux existent d’autres ont été conditionnés pour ne pas y croire. Mais combien s’asseyent chez eux tous les jours pour questionner la pertinence de leurs croyances ? Moi je le fais ! Et à chaque fois je me demande qui je suis, où je vais et ce que je dois faire. Bien sûr mes amis croyants me disent qu’il faut prier Dieu pour trouver mon chemin. Certains me pressent bien sûr d’appartenir à une communauté religieuse, ce qui ne m’intéresse nullement ! Parce que encore de ce que j’ai pu observer elles ressemblent à des sectes avec un gourou et des fidèles qui sont (trop) souvent sous l’emprise de ce gourou. Alors certes ces gens sont de beaux parleurs, ils ont du charisme et ce qu’ils disent est convaincant. Mais dans le fond ils ne me semblent pas différents d’un personnage comme Raël dont j’ai croisé certains adeptes qui furent bien en peine de me convaincre de la pertinence de leur croyance. Alors certes ce sont des personnes intelligentes, parfois raffinées mais qui croient selon moi à des choses vagues et sans aucune preuve (à laquelle ils confèrent la valeur de vérité) et qui ne sont guère différents selon moi de pas mal de religieux. Et puis la « dime » (http://www.prevensectes.com/rael2.htm#2b) qu’il faut payer au « guide » et à sa « secte », très peu pour moi. Dès d’ailleurs qu’un chef de communauté « religieuse » met l’argent en avant il m’agace. Je suis un solitaire (qui n’est du côté de personne puisque j’estime que personne n’est de mon côté) et je l’assume pleinement ! Pourtant je crois en Dieu et cela étonne beaucoup les gens.

 Et bien comme je le dis la mort est quelque chose qui me trouble fortement. Autre chose qui m’intrigue c’est l’incroyable complexité du monde, voire de l’univers. Quand je regarde cette merveilleuse organisation, je me dis que cela ne peut être le fruit du hasard. Mais je n’ai pas preuve cependant qu’un architecte remarquable a mis ça en place. Ce n’est que mon point de vue personnel d’avoir la conviction profonde pour certaines raisons pas forcément rationnelles qu’un tel être existe. Ce qui me fascine aussi c’est que pas mal de peuples ont la conscience d’une espèce de « grand esprit » (http://www.pantherland.net/wp/?page_id=888) d’une puissance formidable. Ce « grand esprit » a divers noms. Certains l’appellent « Niamien », « Lago », « le Grand Esprit » etc…. Il est quand même curieux que tant de peuples aient cette croyance là. Là encore je me dis qu’il ne peut s’agit du hasard. Pas plus que certains peuples parlent du déluge (http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9luge) et de ses survivants. D’ailleurs je suis de ceux qui croient que le passé du monde est bien mystérieux. J’ai lu tant d’œuvres, mais il serait fastidieux d’en parler ici, je les réserve pour un autre texte. Bien sûr certains pensent qu’il est farfelu de croire en un « Grand Esprit » ou en Dieu. Pourquoi donc un être invisible n’aurait pas pu créer tout « ceci » ? Ces gens qui dénigrent cette croyance peuvent-ils apporter la preuve absolu que Dieu ou peu importe le nom que certains lui donnent n’existe pas ? Autant je respecte les agnostiques (d’ailleurs j’en suis un d’une certaine manière) autant j’ai du mal (sans pour autant dénigrer) avec les athées pur et dur. Je me méfie tout aussi des croyants assurés d’avoir la vérité et qui veulent imposer leur point de vue de gré ou de force. Je pense que le choix le plus logique est d’être dans l’interrogation permanente. Alors bien sûr certains disent avoir vu des choses qui les a confortés dans leur foi. Or le mot foi même me perturbe car il s’agit bien souvent de se soumettre à des choses dont vous ne pouvez vérifier de manière claire et nette la véracité ni l’efficacité. Croire en Dieu passe encore mais se soumettre à tout un ensemble de rituels, avouez que ce n’est pas forcément très « attirant ». La bible dit il est vrai : « Heureux ceux qui croient sans avoir vu. » (Jean 20.29), mais ceci est très difficile surtout pour les esprits parfois très cartésiens comme le mien. Personnellement je ne cherche à convaincre personne car non seulement j’ai d’autres chats à fouetter mais je n’ai pas de certitudes absolues. Je ne supporte pas non plus que l’on veuille m’imposer une croyance quelconque. La foi est pour moi un défi permanent en la raison et j’exècre les « gardiens de la foi » qui peuvent faire des abominations comme l’inquisition. Des êtres aussi limités que nous ne devraient selon moi pas avoir la puissance qu’a eue à un moment donné l’église catholique ni celle qu’a en ce moment les banquiers qui ont créé un dieu virtuel appelé argent.

 Quoi qu’il en soit nous ne pouvons (de mon point de vue) qu’accepter l’idée du pouvoir de l’esprit. Quasiment tout ce que nous avons créé a été pensé avant d’être réalisé. L’intelligence est sans doute l’une des preuves les plus palpables du pouvoir de l’esprit. Pour moi il est donc logique de penser qu’un esprit d’une très grande puissance et imagination a pensé l’univers et l’a réalisé. Je pense que notre ignorance ne peut nous pousser à rejeter cette hypothèse. Après bien sûr je comprends tout à fait que l’on doute que certains pensent avoir toute la vérité sur ce Grand Esprit. C’est ce que chaque communauté religieuse revendique, avoir la vérité sur Dieu. Tristement beaucoup d’entre elles en font un fonds de commerce manipulant et exploitant des personnes déboussolés et ceci est abominable. Mais là encore le pouvoir de l’esprit agit puisque des personnes utilisent leur imagination à des fins néfastes (tout comme le font les banquiers d’ailleurs). Si je crois au pouvoir de l’esprit je crois aussi aux égrégores (http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89gr%C3%A9gore) et bien souvent des croyances savamment entretenues peuvent créer des égrégores néfastes comme l’argent. Je perçois d’ailleurs la bombe atomique aussi comme une forme d’égrégore. Si des esprits humains ont pu concevoir une chose aussi puissante, je pense qu’une autre forme d’esprit a pu concevoir des choses encore plus puissantes. Je pense que donc des personnes qui croient en Dieu ne sont pas des « simples d’esprit » mais parfois des grands penseurs voire des grands philosophes qui contrairement à ce que certains pensent ont une grande imagination. Seulement des personnes comme moi qui pensent qu’un tel esprit existe se disent que ses motivations ne peuvent que dépasser l’entendement humain. Evidemment la question qui me taraude est comment entrer en contact avec ce Grand Esprit car beaucoup de questions brûlantes se bousculent dans mon esprit. J’ai cependant le fol espoir de le croiser après ma mort… Croire en Dieu est donc une hypothèse intéressante et intelligente de définition d'un paradigme d'autant plus que de mon point de vue de théiste il est impossible de prouver que Dieu n'existe pas. 


Moyenne des avis sur cet article :  2.84/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

170 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 15 novembre 2011 13:09

    À l’auteur :
    « Quand je regarde cette merveilleuse organisation, je me dis que cela ne peut être le fruit du hasard. »

    Parmi les merveilles du monde, je donnerai en exemple toutes les difformités et abominables maladies infligées à l’être humain.
    Cela ne peut être le fruit du hasard ! ! !...

     smiley smiley


    • le moine du côté obscur 15 novembre 2011 15:00

      Je n’ai pas dit que c’était une organisation parfaite, j’ai dit que c’était une merveilleuse organisation et que je ne vois pas de hasard dans cela. Après qu’il y ait des problèmes bien sûr c’est souvent la différence (énorme) entre quelque chose qui est pensée et quelque chose qui est réalisée. Je pense et ça n’engage que moi que l’univers a été pensé pour atteindre un certain niveau de perfection. Maintenant après les choix que les créatures ont faites peuvent de mon point de vue (qui est très singulier tous ceux qui me connaissent le savent) expliquer certaines choses. Vous parlez par exemple d’abominables maladies, de difformités etc... Qui me dit que par le passé il n’y a pas eu des guerres nucléaires qui ont altérées le génome non seulement humain mais aussi de certaines espèces ? Il me semble que ce qui ressemble à une guerre nucléaire est décrit dans un antique livre hindou où l’on parle aussi si mes souvenirs sont bons de machines volantes etc... Alors je le dis que savons-nous réellement de notre passé à part des théories plus ou moins réalistes basées sur des hypothèses ? Je crois que nous devons être humbles et rechercher la vérité, c’est tout. 


    • Rounga Roungalashinga 15 novembre 2011 15:13

       Il me semble que ce qui ressemble à une guerre nucléaire est décrit dans un antique livre hindou où l’on parle aussi si mes souvenirs sont bons de machines volantes

      Certains passages du Mahabarata parlent en effet de batailles extraordinaires, où se serait déployé la puissance d’armes « divines ».
      Mais je ne suis pas partisan d’y voir des ovnis.


    • le moine du côté obscur 15 novembre 2011 15:26

      OVNIS veut dire Objets Volants Non Identifiés et donc ce sont des choses que les observateurs ne peuvent expliquer. Je ne comprends pas par OVNIS « soucoupes volantes ». Je sais que l’on a pris des nuages ou même de la foudre en boule pour des « soucoupes volantes ». Pour autant je ne pense que nos ancêtres étaient TOUS des ignares. 


    • Rounga Roungalashinga 15 novembre 2011 15:57

      Pour autant je ne pense que nos ancêtres étaient TOUS des ignares. 

      Ca c’est certain !


    • Ronald Thatcher rienafoutiste 15 novembre 2011 17:34

      shiva accompagné par hanuman sur son char volant lançant des éclairs de feu, ou rama lançant une brindille enflamée pour terrasser le corbeau qui embêtait sita ?


    • non667 15 novembre 2011 19:14

      à jp
      Parmi les merveilles du monde, je donnerai en exemple toutes les difformités et abominables maladies infligées à l’être humain.
      Cela ne peut être le fruit du hasard ! ! !...

      justement dieu à utilisé le « hasard » et la sélection naturelle (course des spermatozoïdes  !)
      l’augmentation des difformités et abominables maladies infligées à l’être humain sont le fruit de l’homme qui se prend pour plus fort que dieu et lutte (médicament ,vaccins )contre la sélection naturelles et permet à des « dégénérés » de se reproduire souvent plus nombreux que les sains et naturellement résistant !
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley


    • amipb amipb 15 novembre 2011 22:43

      Beaucoup voient dans les vimanas des textes védiques d’anciens engins volants (http://en.wikipedia.org/wiki/Vimana).

      On peut rester dubitatif, mais d’autres cultures ont également dessiné ou sculpté des engins ou des scènes troublantes représentant des déplacements aériens ou des personnages curieusement vêtus (aztèques, incas, égyptiens, etc.).

      Difficile toutefois d’en comprendre l’origine à notre époque.


    • TigerSean TigerSean 16 novembre 2011 05:49

      Parmi les merveilles du monde, je donnerai en exemple toutes les difformités et abominables maladies infligées à l’être humain.
      Cela ne peut être le fruit du hasard ! ! !...

      Ou peut-être qu’il existe un Dieu, qui a effectivement donné des règles, sans cesse transgressées pas les être humains, comme ne pas avoir d’enfants entre cousins, frères et soeurs, qui ont finalement crée tout un tas de troubles qui n’existaient pas dans les premiers temps, qui sait ?

      Peut-être qu’on se retrouve aujourd’hui à payer toutes les erreurs passées, avec toutes ces maladies liées à la naissance, qui sait ?

      Peut-être aussi qu’il existe depuis fort longtemps des remèdes, mais qui sont gardés secrets par les vaniteux, qui sait ?

      Peut-être que si on suivait certains principes de vie élémentaires, on n’aurait pas eu d’autres problèmes, qui sait ?


    • dom y loulou dom y loulou 16 novembre 2011 12:01

      mais vous êtes bouché ou quoi ? des années maintenant qu’on vous aiguille sur les textes de genèse des sumeriens qui ne pourraient être plus clairs


      tellement clairs d’ailleurs que des malins trouvèrent astucieux de les cacher et de les reécrire

      comme la première carte des illuminatis

      couvrant des récits absolument incroyables pour en faire des mystifications grotesques d’Adam et d’Eve au petit jardinet des Bilderberg


      n’auraint-ils pa sfait cette bévue monumentale on ne pourrait savoir que ces récits sont vrais, sinon pourquoi les avoir cachés pendant 4000 ans ?

      et le plus incroyable eétant que ces récits mous expliquent tout ce que l’intelligentsia de la machine de guerre veut toujours couvrir des évènements d’aujourd’hui

      juste que l’on comprenne que des sadiques ont trouvé amusant d’appeler abomination la création des êtres humains et convoitent toujours leur disparition

      voilà bien un élément clef comme ces récits en recèlent un bon milliers pour nos esprits lobotomisés , hypnotisés, mystifiés dans un abjecte culte de la mort nous faisant perdre de vue que la seule chose qui est vraiment sacrée est la vie elle-même.

      que celui qui s’est créé lui-même le dise et on pourra l’appeler dieu

      d’ici-là que chacun récolte un peu de l’humilité que nous impose l’univers et ses puissances naturelles

      nous sommes immensément petits en opposition au cosmos

      nous sommes grands connectés à lui

      et il y a des clefs pour cela

      sept clefs, pas la mer à boire quand même

      celui qui ne veut pas au moins chanter une gamme (minimum syndical pour allumer les sept shacras) ressemble à un gamin mal élevé qui refuse de manger sa soupe dont il dépend pour survivre


    • POURQUOI LAPIDENT T ILS les FEMMES SACHANT QU’ ILS DETRUISENT LEUR....AVENIR

      CAR UN DE NOS CAMARADES CHANTEURS ET PAS DES MOINDRES CHANTAIT« LA FEMME

       EST L AVENIR DE L HOMME » (ferrat...et....)


    • mahatma mahatma 15 novembre 2011 13:20

       « Nous voyons donc des gens conditionner leurs enfants depuis le plus bas âge comme ils ont été conditionnés eux-mêmes. »

      Que vous ayez choisis les mots, les concepts présentés dans cet article, qu’ils soient « tournés » ainsi, que la mort soit un sujet d’interrogation et de réflexion voire de moteur (temporaire«  ?)pour vous et vous entraine dans la course vers le »qui suis-je ?« , tout cela ne sont que des gouttes d’eau qui ne peuvent prendre naissance que dans les nuages de vos propres conditionnements,
      dès lors qu’on réalise que n’importe quelle individualité, personne sur terre, ne se bâtis que sur des nuages de conditionnements personnels, qui lui permettent dormir ... vivre ... et rêver quelque soit l’ordre que lui donnerez, ces nuages de conditionnement lui permettent de se faire une »interprétation« , à chaque fois personnelle voire unique, de la réalité.
      Bien sûr, nous acceptons de convenir de conventions d’interprétation de perceptions, afin de faciliter nos communications.
      dès lors qu’on réalise que tout le monde a ses nuages de conditionnement, 
      quel conditionnement pourrait être plus beau, meilleur, plus juste, plus réel, plus politiquement acceptable, qu’un autre, si tout cela n’est que conditionnement ... ?
      Un conditionnement restera toujours un conditionnement ...
      L’idée même de naissance ou de mort a comme source vos conditionnement ...
      Une voie profonde est accessible mais peu sont assez »fous" pour s’y engouffrer, c’est celle qui mène vers la question :
      en dehors de tous mes conditionnements, qui suis-je ?
      et comment est la réalité hors perception au travers des lunettes de mes conditionnement ... ?
      Si je ne suis pas les lunettes (conditionnements-mon individu, ma personne), qui portent les lunettes ?


      • mahatma mahatma 15 novembre 2011 13:30

        Je reprend ici une phrase qui portait à confusion :

        dès lors qu’on réalise que n’importe quelle individualité, n’importe quelle personne sur terre, ne se bâtis que sur des nuages de conditionnements personnels, qui lui permettent dormir ... vivre ... et rêver quelque soit l’ordre que lui donnerez


      • le moine du côté obscur 15 novembre 2011 15:08

        Ai-je nié quelque part dans mon texte avoir été moi-même conditionné ? Je dis seulement qu’à un moment donné, il faut s’asseoir et se poser des questions existentielles ! N’ai-je dit pas que j’ai été athée (comme certains de mes amis d’ailleurs) ? Alors que je suis le fils d’un père très croyant et d’une mère très croyante. Je me pose des questions constamment et mon point de vue sur beaucoup de choses évolue en permanence. Beaucoup de mes textes sont des interrogations non seulement sur mes croyances mais sur les croyances des autres. Ce que je peux reprocher à certaines personnes c’est de refuser d’être curieuses par peur. 

        Après bien sûr il faut des repères dans la vie. Ces repères ne sont peut-être pas parfaits et sont parfois temporaires (surtout en ce qui me concerne) mais je pense qu’ils sont nécessaires. 
        Mais je ne rejette pas aussi la thèse selon laquelle nous sommes dans une gigantesque illusion mais je pense que si l’on s’arrête à ce genre de thèse on ne fait pas grand chose. 

      • mahatma mahatma 15 novembre 2011 16:26

        Mon commentaire n’était pas pour dire que vous ne reconnaissiez pas suivre vos propre conditionnement mais pour la façon dont vous parlez de ceux des autres ...

        "Alors que souvent ces gens qui ont ces préjugés n’ont pas pu les vérifier mais répètent de manière imbécile ce que certains de leurs proches leur ont dit."

        Alors certes ces gens sont de beaux parleurs, ils ont du charisme et ce qu’ils disent est convaincant. Mais dans le fond ils ne me semblent pas différents d’un personnage comme Raël dont j’ai croisé certains adeptes qui furent bien en peine de me convaincre de la pertinence de leur croyance.

        Alors certes ce sont des personnes intelligentes, parfois raffinées mais qui croient selon moi à des choses vagues et sans aucune preuve (à laquelle ils confèrent la valeur de vérité) et qui ne sont guère différents selon moi de pas mal de religieux.

        Que vous vous interrogiez sur ces questions et que vous poussiez d’autres à s’interroger est tout à votre honneur mais les croyances des autres sont autant basées sur leur conditionnements que les votres, l’interprétation qu’ils se font de leur réalité n’est pas plus ni moins justes, meilleures, adaptées, pertinentes que vos propres interprétations.
        Tout ce qui est perçu n’est qu’une affaire d’interprétations

        un petit article :
        La perception de la réalité
        http://www.dazibaoueb.com/article.p...


      • le moine du côté obscur 15 novembre 2011 16:45

        Que les autres aient leur point de vue, c’est normal et je l’accepte sans peine. Qu’ils veuillent les partager c’est aussi normal, je ne crois pas qu’ils aient TOUS de mauvaises intentions. Et puis je pense qu’il est naturel d’échanger du moment que c’est dans le respect. Il est vrai que j’ai dans mon texte laissez paraître un certain « agacement » par rapport aux raéliens. Cela vient du fait que quand certains d’entre eux sont mis face à certaines contradictions de leur doctrine, ils réagissent assez nerveusement.... Comme des personnes justement qui croient de manière absolue à des dogmes. J’ai du mal en général avec des gens qui présentent leurs doctrines comme étant la vérité absolue alors qu’en fait ils ne peuvent apporter la preuve irréfutable de cela. Entre « théoriciens » je pense que nous devrions être modérés et ouverts. Après, tout le monde n’a pas comme moi la capacité d’accepter de remettre en cause des choses considérées comme acquises. 


      • xray 15 novembre 2011 16:59


        Il sera toujours plus facile de croire que de penser.
         

        Sur un sujet précis, la pensée nécessite les moyens de la réflexion du sujet.  Inversement, croire évite de réfléchir sur tout sujet. (Y a qu’à répéter.) 

        DEPUIS 5 000 ANS ! QUOI DE NEUF ? 
        http://echo-agnostiques.over-blog.com/article-depuis-5-000-ans-quoi-de-neuf-55838469.html 



      • le moine du côté obscur 15 novembre 2011 17:03

        En effet croire évite de réfléchir et de se poser des questions gênantes. Or je pense que si nous ne devions pas réfléchir, nous n’aurions pas de cerveau...


      • mahatma mahatma 15 novembre 2011 17:09

        et il est toujours plus facile de penser que simplement d’ETRE ...


      • mahatma mahatma 15 novembre 2011 17:16


        Juste pour le partage, il y a cette petite énigme-réflexion qui m’a toujours plu,

        "je suis le personnage d’un rêve qu’un ami est en train de faire,

        il est sur le point de se réveiller,

        que puis-je faire pour ne pas disparaitre ... ?"


      • amipb amipb 15 novembre 2011 22:47

        Penser est un processus au contraire bien automatique : qui peut prétendre être capable d’arrêter de penser ?

        Arrêter de croire me semble donc bien plus facile.

        Le plus difficile étant de réfléchir, de se concentrer et d’avoir l’esprit alerte. Or tous ces processus nécessitent le calme mental et donc une bonne maîtrise des... pensées.


      • dom y loulou dom y loulou 16 novembre 2011 12:25

        vous devriez alors comprendre que votre ami ne vous rêve pas, que vous faites le choix de devenir l’un de ses rêves à défaut de devenir un rêveur vous-même ;)


        il ne fait que vous apporter des possibles

        mais il n’est pas responsable de vos choix puisque TOUT est possible dans ses rêves

        c’est l’esprit de l’eau le saint esprit des religions du livre, regardez les nuages et vous verrez les constructions de l’eau qui préfigure les êtres

        le plus difficile à accepter pour les croants est qu’en observant le même monde maintenant qu’il y a deux mille ans par exemple, on n’utilisera pas les mêmes mots pour le décrire

        mais la gamme harmonique des sept notes qui sont en parallèle avec les sept couleurs de la lumière blanche et leurs sept qualités réciproques nous ne les inventons pas et le monde n’est pas le même en effet si l’on considère que l’on décide soi-même de ce qu’est l’univers et qu’on drape notre perception de banalités rassurantes et d’images d’Epinal ou si l’on est habité au moins par l’humilité qui permet d’observer ce qui est sans le mettre en cause péremptoirement.

        l’obolix jetant ses rayons prismés dans l’atmosphère nous a montré que les éléments de la lumière-même sont intelligents et capables de trier et de nettoyer les toxiques qui n’ont rien à faire dans l’atmosphère, cela se passe forcément au niveau atomique dont nous savons si peu hormis de les exploser et de leur voler leur énergie vitale, nous vivons sur les cris des atomes et on se demande juste QU’EST-CE QUE l’occident ne fait PAS souffrir ??

        Mais oui, nous avons mis le doigt sur le processus de nettoyage naturel des eaux claires de ce monde. C’est l’eau elle-même qui l’a transmis. Essayez. www.projectobolix.org

        Nous découvrons alors que l’univers a un ordre qui nous précède infiniment et c’est précisément en se rebellant contre cet ordre harmonique qu’on arrive à une machinerie insensée, absolument destructrice pour le monde vivant et rempli de préceptes hiérarchiques abscons hérités de la barbarie babylonienne avec des fous se prenant pour des dieux et qui ne font que torturer les êtres au nom de la science.

        ensuite on apprend que 1,7 millions de personnes meurent chaque année de « médicaments correctement prescrits et correctement dosés » 

        et on se gratte la tête de l’ignominie appelée ici « civilisation » qui est une construction à protéger des gens dont a seule religion est la pédophilie et qui se vautrent dans un culte à inanna-Ihtar-isis, dont la reine Marie en robe bleue est une représentation, surfant allègres sur le fait que chaque nouve adepte de la chrétinté voit en elle la mère-terre

        mais les illuminati la violent tous le jours avec ses gosses en pâture et enseignent comment torturer ses enfants

        et si on ne s’y gratte pas la tête, c’est alors un grave signe de mort neuronale prématurée

        induite par vaccins et métaux neuro-toxiques aujourd’hui qui s’étalent partout comme des bonbons délicieux

        bonne journée quand même

      • gaijin gaijin 15 novembre 2011 13:21

        hé le moine
        « ..... n’est jamais revenu de la mort pour nous dire s’il y a une vie après la vie ou pas »
        oui mais poser une question a laquelle on ne peut pas répondre est le meilleur moyen de ne pas trouver de réponse ......
        au lieu de vous demander s’il y a une vie après la mort demandez vous plutôt qu’est ce que c’est que la vie.


        • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 15 novembre 2011 13:29

          « personne n’est jamais revenu de la mort pour nous dire s’il y a une vie après la vie ou pas. »

          Lazare est supposé avoir ressuscité... Mais, il n’a témoigné de rien de ce qu’il a « vécu » au-delà de la mort ! ! !

           smiley smiley 


        • le moine du côté obscur 15 novembre 2011 15:09

          Je pense que le propre de notre esprit est de chercher des explications à ce qu’il ne comprend pas et de chercher des réponses aux questions qu’il se pose, partant de là... 


        • gaijin gaijin 15 novembre 2011 15:22

          bien sur
          mais êtes vous certain de connaitre ce qu’est la vie ?
          parce que si c’était le cas vous ne vous poseriez peut être pas l’autre question


        • le moine du côté obscur 15 novembre 2011 15:28

          Non je ne sais pas ce que c’est la vie et je ne le cache pas. Je me pose des questions sur tout et sans faire de tri, ni sans essayer de me mettre des barrières. 


        • dom y loulou dom y loulou 16 novembre 2011 12:37

          ou bien vous pouvez aussi vous demander pourquoi vous vous réveillez le matin ;)


          personne ne peut y répondre

          et ce n’est pas pour rien que les aborigènes, qui se donnent le plus de temps à l’observation des êtres et des choses disent que la vie est un espace-rêve ;)

          on nous apprend dès lors à ne rêver que cauchemars et ignobleries

          jamais une géénration ne s’est vue à ce point enterrée sous des terreurs mutliples

          toutes issues de suggestions médiatique

          pensez aux cohortes de films d’horreur sortant de Hollywood et des affreux Mickey mouse qui rendent les animaux ternes et pâles pour les enfants et les sucreries mortelles qui rendent les fruits insipides

          que d’aide à l’éducation des enfants n’est-ce pas...

          ensuite la compétition acharnée, érigée en culte là aussi avec l’idolâtrie de la forme humaine à la clef
          cet aspect mental inverse toute notre perception du monde qui nous invite à nous voir pour ce que nous sommes, les derniers-nés, pas les premiers qui auraient le loisir de transformer le monde à notre guise, c’est faux, nous sommes les derniers arrivés et chaque créature que nous voyons nous a précédé, est un de nos ancêtres.

          rien n’a changé depuis les règne des Césars , sauf qu’on adule aujourd’hui la forme humaine CRUCIFIEE !!


          Voyez les traitements qu’on leur inflige AUX ANIMAUX DONT NOTRE SUBSISTANCE DéPEND ET LEUR PATIENTE BéNéVOLENCE à NOTRE ENCONTRE, QUAND DES GROS CONS PENSENT QU’ILS SONT UNIQUEMENT SOUMIS PAR LA FORCE et ne soyez pas trop surpris des réponses de l’univers à ces ignominies industrielles et spirituelles.

          ça fait de mauvaises vagues dans l’espace depuis très longtemps.

        • Jason Jason 15 novembre 2011 13:33

          Voulez-vous la preuve que dieu n’existe pas ? Regardez l’humanité !

          Et puis, l’être humain étant d’une naïveté consternante, il n’y a rien d’anormal à ce que des milliards de gens soient dans l’ereur. Le nombre n’est pas une preuve de vérité, ni une valeur morale.


          • Rounga Roungalashinga 15 novembre 2011 13:37

            Et puis, l’être humain étant d’une naïveté consternante, il n’y a rien d’anormal à ce que des milliards de gens soient dans l’ereur.

            Au risque de vous surprendre, je pense que très peu d’êtres humains croient en Dieu. La grande majorité de ceux qu’on appelle croyants sont en réalité des gens qui croient à une espèce de Super Père Noël capable d’exaucer les souhaits si l’on pris assez fort, ce qui n’a rien à voir avec Dieu. J’en veux pour preuve le nombre de personnes qui disent avoir perdu la foi après avoir constaté la misère, la guerre, la maladie, etc.


          • le moine du côté obscur 15 novembre 2011 15:12

            L’humain n’est qu’une espèce parmi tant d’autres rien que sur cette terre ! Et que savons-nous de ce qu’il n’y a ne serait-ce que dans notre galaxie avec ces milliards d’étoiles ? Pour penser à Dieu je regarde l’univers que ce soit au niveau de l’infiniment grand à l’infiniment petit. Je considère souvent l’humain comme une misérable espèce qui n’a pas plus d’importance sur terre que des fourmis par exemple.... 


          • Jean 15 novembre 2011 18:11

            L’ auteur,

            Il ne faut pas confondre le quantitatif avec le qualitatif.


          • le moine du côté obscur 15 novembre 2011 19:30

            Jean 


            Quand je laisse mon esprit se promener je pense que l’homme est un primate sans poil doué de parole, de raison (?) etc.... Je ne vois parfois pas son utilité sur terre à part parasiter les autres espèces. Mais d’un autre on voit des humains capables de grandes et de belles choses. Cet être « mi-ange, mi-démon » m’intrigue donc fortement car je pense aussi qu’il a un énorme potentiel mais qu’il gâche en étant parasités par des « défauts » comme l’avidité, la soif de pouvoir et la recherche de la facilité. Si je dois reconnaître que l’humain est une espèce singulière, je dois avouer que les autres le sont aussi. Peut-être sommes-nous tous des pièces d’un gigantesque puzzle... Peut-être ! 

          • Jean 15 novembre 2011 20:06

            mi-ange, mi démon vous ne croyez pas si bien dire.

            1) matière (Dieu immanent) associé au 7)
            2) vivant végétatif, fixe (herbe) associé au 6)
            3) vivant pensant et mouvant (animal) associé au 5)

            5) ange/messager, parole (au 3)
            6) lumière, puissance de vie associé au 2)
            7 Dieu transcendant associé au 1)

            le 4) est l’ Homme nouveau, le Christ, nous en devenir, les 7 unis : regardez la menorah, le chandelier des Juifs.


          • dom y loulou dom y loulou 16 novembre 2011 12:53

            la belle excuse des criminels « regardez les humains, si Dieu existait il ne les laisserait pas faire et s’il existe c’est un bourreau sadique !! »


            mais mon pauvre, si Dieu vous interdisait d’être un monstre vous ne seriez qu’une marionnette, un pantin de chiffons, pas un un être à part entière et c’est pourtant le don qui vous est fait

            si vous vous subordonnez aux ordres de tiers qui vous englobent dès votre naissance dans des appellations identitaires grotesques faites pour vous séparer de vos frères, ne leur imputez pas cette lobotomie ni au principe créateur que vos choix laissent indifférents puisque la conscience s’en verra nourrie de toute façon. 

            Voyez, la divinité, pour nourrir les courants du vivant n’a que faire de vos crimes. Si vous vous éloignez des principes harmoniques que toutes les créatures connaissent alors ne vous plaignez pas de vivre une réalité en décomposition. C’est alors un choix que vous opérez et vous en assumez les conséquences, pour la divinité des espaces-expéreince sont offerts et c’est ça qui devrait nous rendre humbles. NOUS EXISTONS et toutes les créatures de l’univers seulement et uniquement... maintenant !!

            hallucinant chaque fois qu’on y pense, incommensurable, l’apparition des êtres est sacrée et nous avons appris à tout banaliser et tout traiter de NORMAL. le pire mot qui fut inventé je crois, le plus tue-le-rêve qui soit..

            et justement, vous n’êtes pas un pantin de chiffons et êtes parfaitement responsable de ce que vous faites ou ne faites pas, ça fait partie de la grandeur de l’univers de vous laisser libre de vos choix et d’en apprendre

            maintenant si vous n’en apprenez jamais rien placez cette faute sur personne d’autre que vous-même.

          • Rounga Roungalashinga 15 novembre 2011 13:38

            « Dieu n’est pas une invention, c’est une découverte. »

            Louis Massignon


          • dom y loulou dom y loulou 16 novembre 2011 12:58

            et vous soulmanfred que croyez-vous donc être ?


            non on ne parle pas ici d’inventer, mais d’avoir le MINIMUM d’HUMILITE devant l’observation de l’univers, ce qui vous fait défaut apparemment. très pratique je présume pour faire n’importe quoi et croire que les crimes ne se paient pas.

            Tout faux.

            Comprenez ceci. Une qualité vibratoire attire la même qualité vibratoire. 

            Si cela peut vous aider.

          • tres BON

            LE SOLDAT QUI VA MOURIR CRIE SOUVENT .MAMAN  !!!!!!!!!!

            LE MALADE QUI VA MOURIR CRIE MON DIEU OU INCH ALLAH

            il y en a meme qui deviennent croyants la veille de leur mort...

            il y en a meme qui servent de bombes vivantes et tuent femmes et enfants« ALORS QUE

             LEUR BIBLE OU CORAN DIT »TU NE TUERAS POINT"

            lequel est le plus a blamer....le porteur de bombes assez con pour croire
            que 40 vierges l’ attendent au paradis..........


          • @robin

            c pour vous et les autres TOUSENSEMBLE


          • robin 15 novembre 2011 13:43
            Pourquoi « diable » certains croient-ils en Dieu ?

            C’est pas plus bête que de croire qu’une cellule peut émerger « par hasard » d’un informe paquets de molécules d’acides aminés !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès