Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Quand un cardinal « papabile » lie homosexualité et pédophilie…

Quand un cardinal « papabile » lie homosexualité et pédophilie…

Le cardinal ghanéen Peter Turkson, président du Conseil pontifical « Justice et Paix », qui figure parmi les favoris à la succession de Benoît XVI, a accordé une interview à la chaîne de télévision américaine CNN. Il a déclaré que « si l’Afrique était épargnée des scandales de pédophilie c’est parce que les traditions du continent protégeaient l’Eglise contre ces tendances » et que « L’homosexualité ou en l’occurrence toute affaire entre deux sexe du même genre ne sont pas tolérés par notre société. »

Une déclaration qui ressemble étrangement à celle du numéro 2 du Vatican, le cardinal Tarcisio Bertone, « Premier ministre » de Benoît XVI et également « papabile », qui avait lié homosexualité et pédophilie en 2010 . Suite à un tollé général de la communauté internationale et une condamnation officielle de la part de la France, le Vatican avait très rapidement remis les pendules à l’heure en indiquant que le prélat n’était pas « compétent pour faire des affirmations psychologiques ou médicales. »

Les naïfs qui pensaient que l’élection d’un pape non originaire du continent européen, une première dans l’histoire, pourrait représenter une ouverture de modernité plus en phase avec le monde actuel, un regard neuf, seront déçus. Le cardinal Peter Turkson ne s’écarte pas de la ligne conservatrice prônée jusqu’à présent par Benoît XVI.

Ainsi donc, selon le prélat, l’Afrique serait « épargnée » par l’homosexualité… Quelle ironie, lorsque l’on sait que de nombreux pays africains ont une législation très dure contre les homosexuels, qui sont obligés de vivre dans la clandestinité et la terreur ! En outre, lier l’homosexualité et la pédophilie est un procédé qui permet à l’Eglise catholique de se dédouaner un peu trop facilement des scandales qui impliquent les membres de son clergé.

Si le continent africain a relativement été épargné, pour le moment, par les affaires de pédophilie impliquant des prêtres, c’est surtout à cause des lenteurs de la justice, de l’omerta imposée par une pratique de la religion plus soutenue qu’ailleurs et surtout une corruption importante au sein du système judiciaire. L’information y circule également plus difficilement, en particulier lorsqu’elle aborde des sujets tabous, car les journalistes sont souvent dépendants du pouvoir politique.

Le cardinal Turkson montre ainsi le véritable visage de l’Eglise catholique qui n’arrive toujours pas à assumer pleinement sa responsabilité dans les nombreux scandales pédophiles qui ont terni son blason. N’en déplaise à « Son Eminence », qui aurait mieux fait de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de débiter de telles âneries, lier l’homosexualité à la pédophilie est amalgame particulièrement nauséabond et absurde. D'ailleurs, CNN a tenu à rappeler, dans sa présentation de l’interview sur son site internet, que l’American psychological association avait conclu que les abus sexuels n’étaient pas plus fréquents chez les homosexuels que chez les hétérosexuels. Précisions qui se révèlent particulièrement utiles.

L'Eglise catholique ne s'en sortira pas grandie par ce nouveau dérapage !


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 25 février 2013 10:15
    « Les naïfs qui pensaient que l’élection d’un pape non originaire du continent européen, une première dans l’histoire, pourrait représenter une ouverture de modernité plus en phase avec le monde actuel, un regard neuf, seront déçus.  »

    tres bonne remarque !
    je développe la même thèse ici 


    le boulot du Pape c’est de représenter l’Eglise, rien d’autre. 

    Ceux qui veulent du « moderne » ont un vaste choix : protestantisme, athéisme.

    • La mouche du coche La mouche du coche 25 février 2013 17:04

      Il est normal que le pape soit contre l’homosexualité puisque l’homosexualité est la mort (pas de reproduction) et que l’Eglise est la Vie. C’est logique. Le contraire serait anormal. smiley


    • Aldous Aldous 25 février 2013 17:42

      pendant que les ccurés athos enculent les mouches les popes orthodoxes s’occupent de sujet plus importants...


      (activer les soustitres)

    • Aldous Aldous 25 février 2013 23:01

      Je pense que la hierarchie de l’église catholique a cessé d’exister. 


      Elle est sur le point d’élire la 7eme tête de la bête comme ’’pape’’ et elle est elle-même la grande prostituée vêtue de pourpre assise sur les 7collines.

      Sauf le respect que je dois aux chrétiens catholiques qui n’y peuvent rien.


    • La mouche du coche La mouche du coche 25 février 2013 17:05

      Et vous le croyez ?  smiley


    • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 25 février 2013 10:18

      Ceci étant dit, écrire « Le cardinal Turkson montre ainsi le véritable visage de l’Eglise catholique qui n’arrive toujours pas à assumer pleinement sa responsabilité dans les nombreux scandales pédophiles qui ont terni son blason. [...] l’American psychological association avait conclu que les abus sexuels n’étaient pas plus fréquents chez les homosexuels que chez les hétérosexuels. Précisions qui se révèlent particulièrement utiles. »


      est inexact. Pourquoi . ? 

      D’une part, la pédophilie est un fléau généralisé, et l’Eglise en a parlé, à la différence de l’Education Nationale par exemple
      D’autre part, le Pape a personnellement présenté des excuses
      Enfin, le blason était terni avant ces affaires de pédophilie.

      • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 25 février 2013 10:21

        Tenez, par exemple, lisez cela


        Un rabbin parisien soupçonné d’avoir étouffé une affaire d’agression sexuelle dans son collège


        source RTL


        c’est sorti vendredi. Ca ne fait pas la Une des medias

        • antyreac 25 février 2013 10:44

          Selon une étude américaine 85% des enfants violées sont des garçons.

          Devinez donc qui sont les violeurs sachant que les hétéros ne touchent pas aux garçons ?

          • tikhomir 25 février 2013 11:49

            C’est un peu plus complexe. Cette étude dont vous parlez dit ceci : 86% des victimes de 11 à 17 ans sont des garçons et 58 % des victimes de 0 à 11 ans sont des filles.


            Les filles sont 8% plus touchées au plus jeune âge mais cela s’inverse dramatiquement avec des enfants plus âgés et cela devient un fléau plus particulièrement pour les garçons.

          • bel95 25 février 2013 10:47

            Bella-blalba et à Tout les Pro Mariage Bobo Gay Friendly

            James Rennie  : cela vous parle, Lobbyiste Angalis pour la cause du mariage dit « homo »

            5 ans d’enquête



            http://www.dailymail.co.uk/news/article-1178354/Gay-rights-campaigner-led-do
            uble-life-leader-paedophile-ring-carried-catalogue-child-abuse.html#axzz2KfX
            N97So


            http://www.ndf.fr/nouvelles-deurope/28-12-2012/le-leader-dune-association-lg
            bt-militante-condamne-pour-pedophilie-aggravee#.URn0FFvbijY

            Arretez de croire que vous avez à faire qu’à de gentil petit homo tendre et fragile. Les monstres existent il faut les suprimer (qu’ils soient classifier autrement ne change rien !!)


            • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 25 février 2013 10:59

              bonne remarque, teotl


            • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 25 février 2013 11:00

              Tous les commentaires s’éloignent du sujet de l’article.

              Le cardinal ghanéen Peter Turkson prétend que la pédophilie n’existe pas au sein du clergé africain car l’homosexualité y serait absente. Ces affirmations semblent tout à fait farfelues.

              Il faut savoir que c’est en Afrique où les lois contre les homosexuels sont les plus dures. Notons également la corruption important au sein de la police et de la justice, une influence de l’Eglise très important auprès des sphères du pouvoir...

               


              • Aldous Aldous 25 février 2013 17:06

                l’ami africain de Cabanel semble avoir raison gardé


              • zebob 26 février 2013 01:17

                Curieux le nombre de personnes qui nient et tiennent des propos farfelus et confondent tout....


                Beaucoup de pays pourchassent et condamnent sévèrement l’homosexualité...ce qui ne signifie pas pour autant qu’elle n’existe pas autant qu’ailleurs.Tous les régimes totalitaires pratiquent de cette même manière,que ces totalitarismes soient d’origine laïque ou religieuse,et toutes les religions sont par essence totalitaires.

                Indéniablement,des religieux,ayant autorité morale ont été pédophiles avec des enfants que leur avaient confié des parents.Les cas avérés,confirmés par de nombreuses victimes sont nombreux .Ils sont la partie émergée de l’iceberg ....Combien d’enfants n’ont pas osé parler ?

                Pour ceux qui voudraient faire un amalgame avec l’école laïque,je signale qu’il n’y a pas,à ma connaissance de cas de « sérial » pédophiles avérés comparables à ceux constatés avec les religieux.Il y a effectivement des « affaires » avec des plaintes,à chaque fois d’une famille,sans autres témoignages,une famille qui a ainsi pu régler son compte à un enseignant qui devait lui déplaire....enseignant inévitablement déplacé en raison du soupçon....J’ai très bien connu un enseignant ,un instituteur très motivé ,dynamique, respecté,mais qui disait ce qu’il considérait comme juste (impardonnable pour certains) Il a été victime d’une seule de ces « bonnes familles »...Je précise aussi que je ne suis pas homosexuel....

              • eric 25 février 2013 11:08

                Le cardinal se fonde sans doute sur une expérience limitée qui est celle de l’église catholique.

                L’essentiel des cas de pédophilie documentés en son sein, sont des cas éphébophilie homosexuelle. Tant qu’on aura pas plus de sources sur la pédophilie en général, hors église catholique, affirmer que les homosexuels en général auraient tendance a apprécier les beaux jeunes gens, plus que les hétéro s’intéressent aux belles adolescentes, restera une affirmation gratuite et sans fondement. Maintenant, les relations sexuelles entre adultes et mineurs sont acceptées par la loi a certaines conditions. Notamment le consentement et l’absence de relations hiérarchiques.
                A partir de 15 ans, une fille peut se marier, et en dessous de 12 ans, le consentement n’est pas accepte comme explication par la justice.
                http://fr.wikipedia.org/wiki/Majorit%C3%A9_sexuelle

                Qu’en conclure ? Il y a statistiquement très peu de pédophiles parmi les prêtres catholiques.
                Dans la plupart des cas, on a affaire a des ephebophiles. Ils sont surtout homosexuels. Leur relation, même consentante est criminalisée parce qu’ils ont autorité.

                Sur ce mince échantillon, on ne peut conclure que l’homosexualité porte beaucoup plus a l’ephebophilie, mais il y a une forte présomption.

                Compte tenu de la nature des cas, les dénonciations répétitives de l’église catholiques mélangent en fait un anticatholicisme de principe avec une homophobie mal cachée.

                Qu’un prêtre catholique « qui n’a pas choisit d’être homo » (TM), couche avec un garçon de 17 ans consentant, en quoi est ce plus choquant que si c’est un non prêtre couchant avec une fille ?
                Son autorité est toutes relative, par exemple par rapport a celle d’un prof qui donne des notes.


                • Loatse Loatse 25 février 2013 11:51

                  On ne peut pas dire que Peter Turkson soit en phase avec « le monde actuel » (l’église n’a d’ailleurs pas vocation à s’adapter aux changements sociétaux qui vont à l’encontre de sa doctrine même si elle se doit respectueuse des lois)... Une chose est sure, il dérange...

                  À la veille du Sommet européen sur la crise de la zone euro qui s’est déroulé lundi 30 janvier à Bruxelles, le cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson, président du Conseil pontifical Justice et paix, s’est dit favorable à l’adoption d’une taxe sur les transactions financières (TTF) et à un secteur financier créateur de richesses pour l’ensemble de la société.

                  Le cardinal Turkson a tenu ces propos lors du comité directeur annuel de la CIDSE, une alliance internationale d’agences de développement catholiques basée à Bruxelles, dont font notamment partie le CCFD-Terre Solidaire (France), Développement et Paix (Canada), Entraide et Fraternité (Belgique) ou l’Action de Carême (Suisse).

                  Selon le cardinal ghanéen, une mesure de taxation des transactions financières permettrait de ramener l’économie et la finance à leur véritable raison, y compris sociale. Cette mesure devrait se traduire par des taux équitables, modulés suivant la complexité des opérations, s’agissant surtout des opérations sur le marché dit « secondaire ».

                  « Mettre les marchés financiers au service de la société et du bien-être humain »

                  « Une TTF serait utile pour promouvoir la durabilité et le développement mondial à l’aune des principes de solidarité et de justice sociale. Elle pourrait en outre contribuer à la mise en place d’un fonds mondial chargé de soutenir les économies des pays touchés par la crise et le redressement de leurs systèmes financiers et monétaires. »

                  Mgr John Arnold, évêque auxiliaire de Westminster et l’un des neuf évêques européens présents à la réunion de la CIDSE, s’est également dit favorable à la taxe, exhortant les gouvernements sceptiques comme le Royaume-Uni à soutenir une TTF dans le cadre d’une vie économique qui place la dignité humaine au centre de ses activités.

                  Mgr Arnold souligne que les êtres humains sont à la fois l’origine et la destination de toute activité économique. « Nous devons réformer les marchés financiers pour les mettre au service de la société et du bien-être humain », a-t-il lancé.


                  • cassandre4 cassandre4 25 février 2013 14:08

                     Bien sur, Loatse, mais comprenez bien que pour les merdias, (et pour l’auteur de l’article) ce que pense, et dit le cardinal Turkson , à propos de la TTF n’a aucun intérêt ; contrairement à ce qu’il pense et dit, (où aurait dit) à propos de l’homosexualité et de la pédophilie !

                     Il ne faut pas confondre PROPAGANDE et info !


                  • Aldous Aldous 26 février 2013 08:37

                    bien dit loatse


                    l’église n’a pas vocation a être à la mode.

                    Comme le metre ne varie pas en fonction des époques.

                  • wesson wesson 25 février 2013 12:42

                    Bonjour l’auteur, 


                    devenir pape, c’est de la politique, et se cardinal se place tout simplement par rapport à ses compétiteurs. 

                    Que ce qu’il dise soit faux, c’est je dirai la loi du genre .. politique. 

                    Bref, rien que de très normal en cela. Les prétendants vont prendre des positions progressistes pour certains, rétrogrades pour d’autres, histoire de faire voir qu’il y a un choix. 



                    • pierre60 pierre60 25 février 2013 14:01

                      N’etant ni pedophile ni homosexuel, je n’ai pas trop d’idees sur la question.
                      Le cardinal Turkson, lui, entend ca a longueur de confessionnal, et comme il n’a pas de femme, on peut supposer qu’il est plus au fait de ces probleme !


                      • Ruut Ruut 25 février 2013 14:09

                        Et si c’était vraiment lié ?
                        Ils disposent de plus d’informations que nous sur ces sujets.


                        • La mouche du coche La mouche du coche 25 février 2013 17:06

                          Si vous commencez à vouloir regarder la réalité, vous allez facher l’auteur smiley


                        • tikhomir 25 février 2013 15:31

                          @Giuseppe Di Bella


                          « Les naïfs qui pensaient que l’élection d’un pape non originaire du continent européen, une première dans l’histoire »

                          Correction : il y a déjà eu des papes africains dans l’histoire de l’Eglise (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pape_africain). S’il y en avait un autre, ça ne serait pas une première mais une quatrième.

                          • Cerv95 25 février 2013 16:17

                            Et on poursuit dans l’infâme !! Après avoir instrumentaliser la souffrance des Ado. en manque de repère, la douleurs des parents face au suicide comme moyen pour parvenir à leur finalité. L’abjecte du détournement du sens, du rapport aux choses ; l’auteuir veut nous emmener à conclure que protéger les désirs de la classe « homo » serait alors comme protéger les mineurs des prédateurs monstrueux, dégénérés et de même classe déviantes le pédophiles.


                            • guy.valte 25 février 2013 16:56

                              J’aimerais demander à ce prélat s’il a conscience que pour l’opinion publique, la vocation à la prêtrise est aussi l’indice d’une tendance à la pédophilie ?


                              • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral 25 février 2013 19:42

                                et alors ? on s’en fout puisque de toutes façons il y a de moins en moins de vocations . SI j’étais vous, c’est plutôt les instituteurs que je surveillerais.


                              • Le Collectif Borg 17 mars 2013 03:13

                                Il y a même un Cardinal qui vient de déclaré que la pédophilie (coucher avec des enfants) n’était pas un crime, l’Edlise Catholique devrait d’abord nettoyée sa porcherie avant de regarder dans le lit d’autrui. En ce qui me concerne j’aurait au vue des faits divers a lié pédophilie et hétérosexualité plutôt, mais bon... a qui ces Africains feront ils croire que leur continent de corruption massive est un havre de moralité ? En tout cas pas a moi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès