Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Quelle est la signification et le sens du Ramadan ?

Quelle est la signification et le sens du Ramadan ?

Poster-ramadan1 Comme on peut le voir un peu partout et comme je l’ai écrit sur mes blogs la et la), nous seront cette semaine en début de Ramadan 2010. Le début de la période de jeune se fera soit mercredi soit jeudi. La Mosquée de Lyon annoncera la date précise à 18h sur sa Web-TV.

Si le Ramadan en tant que coutume et pratique est assez connu, moins souvent expliquée est sa signification et le pourquoi du comment les musulmans jeûnent chaque année pendant une trentaine de jours.

Le Ramadan, comment ?

Le Ramadan fut prescrit par Muhammad (Plus connu sous le nom turc de Mahomet) lors de sa deuxième année à Médine.Auparavant Le premier jeune imposé par Mahomet fut celui d’une seule journée pour la fête juive de l’Achoura. Ce jeûne était calqué sur celui des israélites. Lorsque Muhammad se disputa avec les juifs, il institua le jeûne au mois de Ramadan et il le voulu plus sévère que le Carême des chrétiens. Le jeune, appelé « sawm » dans le Coran signifie l’abstinence. Au sens de la Loi musulmane, ce mot signifie le fait de s’abstenir de manger, boire ou avoir des relations sexuelles entre l’apparition de l’aube et le coucher du soleil, avec l’intention effective de jeûner. Une pratique religieuse plus intense est également demandée ainsi que de s’abstenir des conflits et de gérer plus utilement son temps.

Pourquoi le Ramadan ?

Il a pour but de libérer l’être humain des entraves de la dépendance matérielle, de la prison des habitudes, de la consommation aveugle, de la routine et du rendement. Par cela il renforce sa spiritualité et sa soumission à Dieu (Musulman veut dire celui qui est soumis-à Dieu-).Il s’agit en fait de vivifier sa spiritualité, l’initiation à une véritable libération par le jeûne de l’âme, l’invitation à appréhender la présence divine par le jeûne du cœur. La solidarité manifestée à cette occasion est aussi un moyen pour la communauté des musulmans de se souder et de pratiquer l’aumône envers les plus démunis. Un exemple est la chorba du cœur à la Grande Mosquée de Lyon.


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

118 réactions à cet article    


  • jymb 11 août 2010 13:12

    Sorti de toute discussion spirituelle, rappellons que sur le plan physiologique, ne rien manger de la journée puis se bourrer le ventre le soir est une parfaite hérésie . Bizarre qu’aucune autorité sanitaire ne le rappelle.


    • Cogno2 11 août 2010 14:42

      Sorti de toute discussion spirituelle, rappellons que sur le plan physiologique, ne rien manger de la journée puis se bourrer le ventre le soir est une parfaite hérésie . Bizarre qu’aucune autorité sanitaire ne le rappelle.

      Il en faut perdre de vue que s’ils ne mettaient pas leur organisme en vrac, jamais ils n’auraient ces troubles hallucinatoires qu’ils prennent pour une révélation (je ne sais plus le nom).
      Donc ils ne sont pas prêts de se pencher sérieusement sur le sujet.

      Le ramadan ou autres équivalent ?
      Des trucs inutiles, des contraintes imposées par les religions, quelle absurdité.


    • Barrous Barrous 12 août 2010 12:18

      Certainement, puisque jymp l’a dit smiley

      Monsieur est nutritionniste ? Médecin ?
      Bizarre parce que les médecins vantent les mérites d’un ramadan bien fait (par ceux qui le peuvent bien sur) !

    • manusan 11 août 2010 13:29

      Ha oui, le Ramdam commence.

      ils vont nous gâcher l’assomption. ... la quoi ?


      • samir 11 août 2010 13:33

        « ils » les francais musulmans ?

        ils ne vous gachent rien du tout puisqu’ils sont rares les vrais cathos aujourd’hui en France


      • Mohamed 11 août 2010 13:35

        @ Manusan

        L’assomption : Est ce que c’est une fete communautariste ???


      • manusan 11 août 2010 13:48

        ..... la quoi ?


      • Mohamed 11 août 2010 13:33

        @ jymb...

        On voit que vous etes mal informé....

        Il n’y a pas d’obligation dans la maniére de manger le soir...Vous pouvez manger une datte et un verre de lait ou manger des fruits et des legumes ou bien faire un festin...c’est selon les familles et les jours (Nous, generalement vers le milieu du mois, y a plus de tune sur le compte alors c’est diet en plus du ramadan, sic) ,

        C’est comme pour tous les jours : y en a qui mange du MacDo et d’autres qui respectent le principe de 5 fruits et legumes...C’est selon les familles et les moyens... 


        • mokhtar h 11 août 2010 14:17

          @ à l’auteur, Romainblachier
          Petites rectification.
          1/ Le Ramadhan n’a pas été imposé par Mohamed, notre prophète, mais c’est une prescription Coranique.
          2/ Le nom de Mahomet n’est pas d’origine turque mais juive et catholique pour le déformer dans un sens péjoratif peu flatteur.
          3/ Accessoirement, le jeûne est une prescription, mais pas la ripaille qui survient le soir : Au contraire, l’Islam préconise la modération et la frugalité dans la nourriture : une ou deux dattes et un verre de lait suffisent à rompre le jeûne. Les marocains et ceux de l’Ouest et du sud ouest algérien ont une bonne méthode : à l’heure de la rupture du jeûne au coucher du soleil, un bol de soupe (connue sous le nom de herira et un grand verre de thé à la menthe. Puis ils attendent l’heure du diner pour manger normalement, comme d’habitude hors ramadhan.


          • Leila Leila 11 août 2010 14:23

            En janvier 2008, dans un article publié sur AgoraVox, j’ai comparé le ramadan avec le carême. Merci à l’auteur pour ces précisions, notamment pour l’historique. 

            La lecture comparée des Evangiles et du Coran montre clairement que les chrétiens sont laissés libres de leurs actes, la seule loi étant d’aimer Dieu et d’aimer son prochain, tandis que les musulmans sont soumis à des règles précises. Je parle des chrétiens des premiers siècles, parce que le Vatican a trahi le message du Christ en instituant des règles qui s’éloignent quelque peu du texte des Evangiles (les fameux commandements de l’église). 

            C’est pourquoi les musulmans font très attention aux apparences, quitte à tricher un peu avec la loi quand personne ne les voit. Un musulman qui boirait juste un verre d’eau le jour, en public, durant le ramadan, serait sévèrement jugé par les autres. Malheureusement les catholiques ont tendance à faire de même (il suffit de lire le Tartuffe de Molière). 

            Une phrase de l’Evangile est à méditer par les musulmans comme par les chrétiens : « Gardez-vous de faire vos bonnes oeuvres devant les hommes pour vous donner en spectacle, sinon vous n’aurez pas de récompense auprès de Dieu ».


            • vilistia 11 août 2010 18:48

              Leila
              . Je parle des chrétiens des premiers siècles, parce que le Vatican a trahi le message du Christ en instituant des règles qui s’éloignent quelque peu du texte des Evangiles (les fameux commandements de l’église).

              Les fameux commandements au nombre de 10 sont dans le Code Civil ?

              Dicton :

              On ne crache pas dans la soupe que l’on vient d’avaler


            • vilistia 11 août 2010 19:05

              Evudent...................mon moinsseur MCM


            • Jean 12 août 2010 01:42

              Pas bien compris Vilistia, les 10 commandements sont pas dans l’ Evangile (?)


            • Leila Leila 12 août 2010 13:30

              Dans le rite catholique, il y a les commandements de Dieu : les 10 commandements de la Bible, et les commandements de l’église, que je connais mal, parmi lesquels l’obligation de se confesser au moins une fois par an. 

              Quand on ne connait pas la question, on se tait !

            • romain blachier romainblachier 11 août 2010 14:26

              @mokhtar, merci pour votre message :
              1 Muhammad a pourtant préscrit le jeune à partir de la deuxième année de l’Hégire
              2 Les turcs disent Mahomet, c’est à ça que je fais référence
              3 je n’ai pas dit qu’il y avait lieu de faire des festins le soir, juste que l’on se nourri le soir.


              • Barrous Barrous 12 août 2010 12:24

                Salut l’auteur,

                Le nom Mahomet fait référence à Baphomet, le diable. C’est un ami chrétien qui me l’a appris smiley
                En fait, c’était les armées de je ne sais qui, qui lui avaient donné ce nom parce qu’ils pensaient que les musulmans adoraient le diable.... (bon je ne me rappelle pas exactement de la story smiley )
                Et si les turcs le disent, ben ils sont cons !

              • mokhtar h 11 août 2010 14:51

                @Romainblachier
                Oui je sais pour les turcs, mais le le mot Mahomet est antérieur , il est venu avec l’Eglise chrétienne et les prêtres juifs.
                Pour les festins, en fait je répondais à un collègue qui est intervenu à la suite de l’article.

                Pour compléter, dans le jeûne du ramadhan, il y a interdiction de copuler, de manger quelque nourriture que ce soit, ou de boire. Il inclut (par extension) l’interdiction de fumer ou de chiquer. Tout cela à partir du lever du soleil jusqu’à son coucher. Accessoirement, il n’inclut pas la purification du corps, laquelle est obligatoire pour l’accomplissement de la prière. La purification du corps est notamment obligatoire en cas de copulation et après les règles mensuelles des femmes, maps pas en cas de défécation et soulagement des vessies : il suffit de bien se laver les « parties incriminées » . Pour les autres « pertes » corporelles, je ne suis pas très sûr : je ne veux pas risquer de dire des bêtises.

                Et il n’inclut pas non plus l’interdiction d’écouter de la musique comme l’indique l’affiche qui accompagne votre excellent papier au demeurant.
                Cordialement .


                • mokhtar h 11 août 2010 15:01

                  @Romainblachier
                  Un dernier mot : pendant la journée de jeûne, même le flirts et autres attouchement sexuels sont permis par certains Imams, y compris même jusqu’à la pénétration vaginale, A LA CONDITION QU’IL N’Y AIT PAS DE JOUISSANCE. Une sorte de coïtus interruptus, avec la jouissance en moins. D’autres imams ne sont pas d’accord.


                  • dupont dupont 11 août 2010 15:39

                    La décision des imams est-elle liée à leur propre taux de testostérone ? Plus vous avez d’hormones, plus vous êtes tolérant -dans ce domaine s’entend-, moins vous en avez plus vous êtes rigoriste.
                    Ce pourrait-être une explication, non ?

                    Mais éclairez-moi, il me semblait que l’islam n’avait pas de clergé. Or de plus en plus, les imams ont voix au chapitre.Une évolution ?


                  • romain blachier romainblachier 11 août 2010 15:46

                    Oui enfin c’est assez mineur comme pratique.

                    Pour le poster (qui n’est pas de moi) vous avez raison.


                  • mokhtar h 11 août 2010 16:38

                    @ à Dupont
                    Il n’y a pas de clergé en Islam au sens où le terme est utilisé. Il y seulement un Imam par mosquée, un rôle parfois tenu soit par un fonctionnaire du ministère des affaires religieuses, soit un volontaire pour diriger les prières, qui doit être réputé pour sa piété.
                    Au maximum, et par pays, un sorte de conseil Islamique où il y a des muftis, un conseil chargé de donner des avis et des consultations. Sans aucune autre autorité.
                    Plus ou moins contrôlés par les Etats, les autorité spolitiques ou des groupes prosélytes, cela dépend de la réactivité des gens et du degré de dictature ou d’emprise sur les foules
                    A part çà, chaque musulman est considéré comme un vicaire d’Allah (Dieu) sur Terre


                  • toubab 12 août 2010 10:50

                    Avec la jouissance en moins ?
                    zut ,c’est vrai que les femmes n’ont pas le droit de Jouir !, écarter les cuisses pour la semence et pour accoucher,mettre un foulard et garder la cuisine , nous sommes au XXIèm siècle ,il est vrai que l’Islam en est au ...


                  • Barrous Barrous 12 août 2010 12:31

                    toubab


                    L’Islam a prescrit au mari qu’il était dans l’obligation de satisfaire sa femme sexuellement, et de prolonger les préliminaires. Vous ça fait une cinquantaine d’années, alors arrêtez de dire des anneries !
                    Vous venez de découvrir que le femme n’était pas que le déversoir de votre mayonnaise ! Nous ça fait 14 siècles. Alors on a une sacrée avance sur vous smiley
                    Et please ne me sortez pas ces histoires de musulmans style les talibans pour vous justifier. L’Islam c’est le coran et la vie du prophète. Le reste, c’est du cas par cas, imam ou pas imam !

                  • Paradisial Paradisial 12 août 2010 17:13

                    Mokhtar,

                    Tu disais : "Un dernier mot : pendant la journée de jeûne, même le flirts et autres attouchement sexuels sont permis par certains Imams, y compris même jusqu’à la pénétration vaginale, A LA CONDITION QU’IL N’Y AIT PAS DE JOUISSANCE. Une sorte de coïtus interruptus, avec la jouissance en moins. D’autres imams ne sont pas d’accord."

                    Le jeûne c’est un jeûne des SENS ET DE TOUS LES INSTINCTS BESTIAUX.

                    Un imam ce n’est que quelqu’un qui guide la prière. Si tu voudrais parler de doctes religieux, j’aimerais bien que tu nous cite lesquels ont raconté ces âneries.

                    Le jeûne exclut tout contact de nature intime. Le jeûneur doit même réprimander en son for intérieur toute pensée pouvant susciter la montée de la passion sexuelle. Le prophète recommandait aux célibataires de jeûner pour justement étouffer leurs passions quand elles se faisaient pressantes et pour cultiver la piété, et te voilà nous ressortant un baratin contraire même à l’esprit du jeûne, lourdement insensé, et dont la réalisation viole carrément le jeûne et l’annule.

                    Durant le jeûne, par prévention, même le simple baiser de salutation entre les deux époux il convient vivement et fortement de l’éviter (dans les jeunes couples mariés) s’il risquerait de susciter d’autres penchants moins innocents.

                    La prochaine fois médite sur que tu compte écrire avant de faire sortir une quelconque incongruité que d’autres ignorants risqueraient d’accoler à l’Islam au risque de la répandre davantage.


                  • Alpo47 Alpo47 11 août 2010 15:08

                    Je crois qu’il y a « quelque chose » qui nous dépasse, qui est à notre origine et notre but, et que nous nommes habituellement « Dieu ».

                    A partir de là, les hommes ont toujours éprouvé le besoin de comprendre, savoir... Certains se sont cru (à moins que...) dépositaires d’une révélation, inspiration ... et les religions sont nées.
                    Au fil du temps, leurs « clergés » ont ajouté leur propre compréhension, interprétation... et tout est parti en quenouille, car ces derniers ont surtout cherché à renforcer leur Pouvoir.
                    Si on juge la place des religions institutionnalisées dans l’histoire, elles ont surtout apporté guerres, massacres, tortures, injustice, racisme, justifié l’injustifiable.
                    La religion juive a fabriqué la notion de « peuple élu » de Dieu, laquelle justifie tous les errements, vis à vis de l’autre, qui est déshumanisé. On voit actuellement ses funestes conséquences.

                    La religion chrétienne a depuis longtemps oublié le message d’origine (?) pour se consacrer à développer sa puissance temporelle, s’alliant constamment avec les puissants, au détriment de tous les autres. Conquètes, guerres et massacres jalonnent son histoire.

                    La religion musulmane, elle, se réfugie derrière un livre, dicté il y a 17 siècles pour réclamer, pour les plus extrémistes, d’imposer ses vues au reste du monde et de régenter toutes les vies. Elle reproduit l’inquisition des chrétiens, d’il y a 8 siècles.

                    Tragique constat de l’histoire, les religions servent avant tout le pouvoir des puissants. Elles cherchent à asservir et non plus à libérer.

                    Pour ceux qui cherchent le chemin de l’éveil individuel, il ne pourra se faire qu’en dehors de ces systèmes de pensée qui ont perdu tout leur sens.


                    • Cogno2 11 août 2010 15:56

                      C’est ça, je connais des gens qui en sont restés à votre première phrase, ils croient qu’il y a quelque chose, mais ont autant de mépris que moi pour les religions.

                      Dieu est inimaginable, intemporel, il n’est pas lié à l’espace, il est tout, partout, tout le temps... c’est ce qui se dit, et c’est ce qui parait logique avec l’idée première.

                      Et voilà que ce truc hors de tout, va se meler de ce que vous bouffez, de ce que vous portez, de ce que vous allez faire de votre journée, etc.... Bref, des trucs très concret, très temporels et spatiaux, des trucs sans rapport avec Dieu.
                      Sans rire, il n’y aurait pas comme un paradoxe ?

                      Et toujours cette question sans réponse à destination des croyants en la religion : Sachant que depuis la nuit des temps, l’homme a vénéré des milliers de divinités, qu’est ce qui vous permet d’affirmer que la votre est la bonne ?

                      Les religions ne sont que des escroqueries.


                    • Cogno2 11 août 2010 16:33

                      Et voila, la seule réponse des religieux est le « moinssage ».

                      Pourquoi vous refusez de répondre aux questions qui vous gènent ?
                      Vous n’avez pas de réponse toute faites dans vos livres et vous êtes incapable d’en chercher une par vous même ?

                      Je prends ça pour un aveu de foi aveugle et non raisonnée, bref, nulle et non avenue.


                    • amipb amipb 11 août 2010 16:41

                      Je ne pense pas que ce sont vos questions qui sont « moinssées », car certaines sont pertinentes.

                      Par contre, je n’en dirait pas autant de votre conclusion.


                    • Barrous Barrous 12 août 2010 12:53

                      @ Cogno et Alpo

                      Heureusement que je suis là pour ne pas vous moinsser mais pour donner des réponses à vos questions, que vous prenez pour des bombes destabilisantes de croyants smiley

                      Les adjectifs « inimaginable », « intemporel ».... sont relatifs à Dieu et le décrive, par contre ses prescriptions pour les croyants sont temporels, matériels.... pour la simple raison que nous le sommes aussi. On est affecté par le temps, l’espace....

                      Sinon, ce qui nous permet de penser que notre religion est la bonne (çad qu’elle provient de Dieu, et qu’elle n’a pas été modifié par les humains, comme c’est le cas du christianisme), c’est le coran, car de part sa cohérence, et vu qu’il contient un certain nombres de fait scientifiques, historiques, techniques.... que personne ne pouvait savoir à cette époque. Dieu a dit en parlant du coran : « S’il venait d’un autre que Dieu, ils y trouveraient maintes contradictions »

                      Le coran d’ailleurs incite à étudier l’univers pour trouver les preuves d’existence de Dieu, et il défit même toute l’humanité d’écrire un livre pareil, chose que les autres religions n’invite pas à faire !
                      Sacré culot vous me direz smiley

                      Par contre je n’ai pas envie de rentrer dans le détail de ce sujet pour vous convaincre, j’ai envie de regarder quelques épisodes de LOST smiley

                      Mais si un berger analphabète a pu avoir 1 milliards de « fans » quatorze siècle après sa mort rien qu’avec ses paroles, Cogno au 21 siècle, disposant d’internet, de la wifi et de pc équipé du dernier intel i7 pourra certainement faire mieux smiley

                      Allez-y, on attends avec impatience que quelqu’un relève le défi smiley

                    • Alpo47 Alpo47 12 août 2010 15:23

                      Barrous,

                      Merci de partager vos croyances ...

                      La difficulté d’échanger avec un « croyant », quel qu’il soit, c’est que ces concepts, croyances ... sont sclérosées une fois pour toute. Il n’y a aucune place pour la reflexion ou l’analyse puisque tout est déjà défini par son Dieu.
                      Et l’un s’en remet au Coran, et l’autre à l’ancien testament, encore un à la Bible... et... tout est là...écrit .. et surtout ... c’est la parole de Dieu.. Donc, plus rien à discuter...
                      Mais, au fait, qu’est ce qui prouve que c’est bien la parole de Dieu... parce que le fait d’entendre des voix, les psychiatres appelles cela la schyzophrénie ?
                      Le croyant est quelqu’un de fascinant. Il croit toujours avoir tout compris et avoir toutes les réponses. Les seules, les vrais, les « pures ». Fascinant et ... affligeant.

                      Notez que lorsque je dis « croyant », je veux dire quelqu’un qui adopte les textes et rituels d’un des livres « sacrés » et les préceptes mis au point pas SON église ou ses exégètes...Je m’estime croyant, mais je ne pense pas avoir besoin d’intermédiaire si j’ai quelque chose à dire à « Dieu ». J’essaie d’avoir une « ligne directe »...

                      Ensuite, si c’est Dieu qui s’exprime dans ces divers textes, puisque tous les croyants affirment que c’est LEUR texte qui est le bon, comment se fait il qu’il dise souvent des choses différentes voire contradictoires ? Evidemment chacun répondra que c’est SON livre qui est dans le vrai, les autres n’étant que des faux, illusions ... Donc, il y aurait de vrais et de faux Dieux ? Mais alors, comment reconnaitre le vrai ? (en supposant n’est ce pas ...)

                      Et tous ces rituels... je mange ça et pas cela... ces jours , mais pas ce jour... je m’habille comme ça... me coiffe de cette manière ... frappe un mur du front ou m’agenouille sur un tapis ... et je répète ça ... ne doit surtout pas faire ... plein de choses, d’interdits et différents selon les « visions de Dieux »... .

                      Et chacune de ces religions nous dit que son Dieu est Amour et en même temps qu’il nous punira de la pire des manières si nous ne respectons pas tous ... Faudrait savoir, c’est un Dieu d’Amour un un grand père grincheux assis sur un nuage ???

                      Au bout de siècles et de millénaires de massacres, gueres, conquètes, tortures ... au nom de Dieu, évidemment, il reste encore des hommes pour continuer de donner le moindre crédit à ces religions qui ne cherchent qu’à nous asservir. Etonnant...

                      Le croyant, je devrais plutôt dire PRATIQUANT est fascinant de naïveté ...

                      Pour ma part, je suis un homme libre et aucun de ces ensembles de rituels ne me rangera sous sa bannière. Je pense que « Dieu » est dans le coeur de chaque homme et qu’il lui appartient de le laisser s’exprimer.
                      C’est ce que j’essaie, très, très ...modestement de faire.


                    • Barrous Barrous 12 août 2010 16:32

                      Alpo

                      Je ne fais pas partie de ce commun des musulmans qui le sont juste par tradition ou par héritage.
                      Moi j’ai fais table rase, j’ai remis en cause l’existence de Dieu. Et en fait il y a plusieurs manière d’y arriver, mais celle qui passerait le mieux au 21 siècle est la voie scientifique. A un certain moment je croyais à la théorie de l’évolution (sans pour autant renier Dieu), mais avec le temps j’ai fini par découvrir les arnaques, les faiblesses de la théorie sur le point de vue génétique, cellulaire... et j’en passe. J’ai vu des vidéos de scientifiques occidentaux athées qui démontent cette théorie comme un château de carte.

                      Oublions les religions 5mn. Vous connaissez Stonehenge. Il y a plusieurs théories qui essayent d’expliquer comment des êtres humains ont pu tailler et ériger des pierres aussi grandes. Mais pourquoi ne suppose-t-on pas que c’est juste le hasard, que des phénomènes naturels ont disposé ces pierres gigantesques de cette façon ? Eh ben c’est pareil avec l’évolution. Elle ne veut pas voir que derrière la complexité de la vie il y a forcément « quelqu’un », elle préfère dire que ce sont des évènements qui se sont produits par hasard. Ce n’est pas la peine d’évoquer ici des aspects scientifiques plus détaillés, c’est juste pour partager avec vous une certaine façon de réfléchir que je trouve lucide.

                      Maintenant, en analysant la complexité de l’univers dans sa globalité, on peut affirmer que la possibilité scientifique de l’existence d’une intelligence créatrice suprême est bien réelle.

                      A partir de là on peut parler des religions. Lequel de ces livres est vraiment issu de Dieu ?
                      Dites moi comment vous interprétez ces phrases, et dites moi si elles auraient pu être interprétées autrement :

                      « Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? »

                      « Le ciel, Nous l’avons construit par Notre puissance : et Nous l’étendons [constamment] : dans l’immensité. »

                      La première ne parle-t-elle pas du big bang, et la deuxième de l’expansion de l’univers ? Pourquoi un berger analphabète se mettrait-il à dire à des bédouins que les cieux et la terre étaient une boule ? smiley
                      Ce ne sont que deux petits exemples et la liste est lonnnnnnnnnnngue !

                      Savez-vous pourquoi le prophète disait que si une mouche tombe dans un verre d’eau (un liquide en général), il fallait prendre la mouche, la plonger complètement dans l’eau puis jeter la mouche et à ce moment là on pouvait boire l’eau ? J’ai su pourquoi l’année dernière en regardant les infos !
                      Vous savez pourquoi il dormait tjs sur son flanc droit ? Pourquoi il mangeait en s’asseyant par terre et en ramenant son genoux gauche (et pas droit) vers son torse ? C’est un médecin qui me l’a expliqué !

                      Je veux bien croire que les coïncidences existent, mais pas quand il y en a autant !

                      Vous dites que le but des religions est de nous asservir ! Dans quel intérêt ? A qui ça profite ? Si Dieu n’existe pas, l’intérêt des religions devrait être justifié par une vision matérialiste et mondaine n’est ce pas ? Question alors : est-ce que le prophète était devenu riche grâce à l’Islam ? Les commerçants à son époque étaient bcp plus riches que lui ! Est-ce que les imams sont riches ou ont des privilèges particuliers ?

                      Quant aux guerres, si vous lisez l’histoire du prophète, vous verrez que le nombre de guerres et leurs circonstances ne sont pas vraiment ce que l’on veut faire croire. Ce qui vient après, c’est du cas par cas. Je ne cherche pas à comprendre une religion à travers ceux qui agissent en son nom !

                      Et puis je crois bien que les guerres « matérialistes », menées au nom de l’argent et de la « démocratie » ont fait bien plus de victimes. Il n’y a qu’à compter celles des USA, à partir de l’extermination des indiens jusqu’aux guerres en Afghanistan et en Irak.

                      Voilà c’est juste quelques idées en vrac, chacune mériterait un bouquin et une looooongue discussion. smiley

                      A+ smiley

                    • mumudusud 23 août 2010 11:05

                      Bonjour,

                      Ce qu’il faut savoir c’est que de nombreuse Musulman de part le monde ne comprenne par l’Arabe littéraire. Ce qui mène à une interprétation abusive. Mais, la question qu’il faut se poser c’est pourqu’oi il y a t’il beaucoup de conversion en France ? et pourquoi le nombre de musulman converti augmente dans les pays occidentaux ? Tous ces gens ne sont comme meme pas anihilé et des abrutis.
                      Je pense tout simple que comme ici on a accés à l’information et que le taux d’analphabétisme est trés élevé, ils comprennent mieu l’Islam et face aux abération de certaine personne et des médias, ils ressentes injustice qui les pousse à considéré cette religion.
                      Aujourd’hui avant de juger, il suffit d’aller sur internet et lire le coran dans n’importe quel langue une chose que les talibans ne peuvent pas faire.
                      J’ai personnellement lu des versets du courant, j’ai ressenti aucune aine dans cette religion.


                    • pigripi pigripi 11 août 2010 15:13

                      Entendu sur radioBFM, radio économique. le ramadan commence aujourd’hui.

                      Le hallal un businesse florissant en forte croissance : 5 milliards d’euros.
                      Les commerces et rayons Halal fleurissent partout
                      Des rayons entiers de supermarché sont dévolus aux produits qui seront consommés pendant le ramadan. De belles rentrées en perspective.

                      Nokia et Yahoo viennent de lancer des applications spécial Ramadan

                      Sans compter l’impôt religieux versé aux mosquées pour tous les produits certifiés hallal. Rapporte 6 OOO euros/mois à la seule mosquée de Lyon qui fournit les certificateurs Halal.

                      Je n’ai encore rien entendu sur les pertes économiques subies par la société française pendant le mois du ramadan où certains chantiers sont immobilisés car on ne peut pas demander à des gens qui jeunent de faire des travaux de force, monter sur des échaffaudages, transporter de lourdes charges, conduire longtemps, se concentrer sur leur ordinateur, etc.

                      On sait que dans les écoles, les gamins somnolent sur leur table parce qu’ils sont en hypoglycémie et qu’ils ont fait la fête à pas d’heure la veille et un dîner trop copieux pour dormir paisiblement le peu de temps dont ils disposent. Les résultats scolaires s’en ressentent. Je rappellent que le sommeil est fondamental pour les jeunes enfants, non seulement pour récupérer leur force d’apprentissage mais parce que les hormones de croissance se libèrent pendant le sommeil.
                      On sait aussi que lutter contre l’obésité infantile, c’est aussi manger régulièrement, de manière diversifiée, plusieurs fois par jour en quantité raisonnable.


                      • pigripi pigripi 11 août 2010 15:24

                        carême et ramadan

                        Actuellement les catholiques orthodoxes sont en carême jusqu’au 15 août, Assomption (fête de la Vierge) ou au 26 août, Dormission selon le calendrier Julien.

                        A la différence des musulmans, le carême n’est pas un jeûne mais une restriction alimentaire qui dure aussi environ un mois.
                        On peut manger de tout sauf de la viande et du fromage. On peut boire du vin mais on ne doit pas faire la fête.
                        C’est une contrainte, un sacerdoce pour les gourmands mais ça ne provoque pas de carence alimentaire ou de déséquilibre dans les repas qui sont pris normalement.

                        Le but du carême est de rester dans la pensée de Dieu, de la Vierge et de ses saints. Aucun châtiment n’est prévu pour celles et ceux qui ne respecteraient pas le carême ou prendraient des libertés avec ses principes..


                        • dupont dupont 11 août 2010 15:24

                          En terre d’Islam, le carême des chrétiens fait-il l’objet de telles retombées médiatiques ?
                           
                          Suite aux réponses ci-dessus, je suis un peu perplexe. Il me semble que le Ramadan en France est plus souvent associé à Bombance la nuit qu’à sévère restriction.
                          Il est vrai que l’Islam n’en est qu’à sa 1431 ème année. Le catholicisme à cet âge savait lui aussi contourner les préceptes religieux : face à l’interdiction de manger de la viande beaucoup de nantis se faisaient servir abondance de poissons et autres victuailles autorisées tout en se déclarant fidèles serviteurs du divin.
                          Mais peut être que certains ne consommaient que eau et pain, tout comme certains musulmans peuvent se satisfaire de trois dattes et d’un verre de lait aujourd’hui.
                          De là, en déduire que pour connaître l’évolution de l’islam, il suffit de se référer au passé de la religion chrétienne ...


                          • Martin D 11 août 2010 16:34

                            Lorsque Muhammad se disputa avec les juifs, il institua le jeûne au mois de Ramadan et il le voulu plus sévère que le Carême des chrétiens

                            ==> je n’ai jamais lu ce genre de choses !!!

                            qui plus est, et c’est le plus important, Muhammad (PBSL) ne décide rien du tout ! ce n’est pas lui qui a institué ou qui a voulu un mois de ramadan plus sévère que celui des chrétiens ! (déjà que le jeune des chrétiens actuels est une balade) ! c’est Dieu qui ordonne au prophète Muhammad de jeuner le mois entier de Ramadan et que ce jeune (= sawm) a des règles strictes à respecter (comme vous l’avez mentionner d’ailleurs) :
                            - abstinence physique de nourriture sous quelque forme que ce soit
                            - abstinence morale de tout comportement grossier et de faire du mal sous quelque forme que ce soit
                            - abstinence des relations sexuelles conjugale

                            de plus, je rappel aux ignorants que l’Islam n’ordonne pas de se gaver à la rupture du jeune, mais de faire profil bas et de se nourrir juste suffisamment pour apaiser la soif et la faim.
                            de plus, l’Islam condamne l’excès en toute chose, y compris en alimentation. Il est ainsi recommandé de laissé pour l’estomac : 1/3 d’eau, 1/3 de solide et 1/3 d’air...

                            l’objectif principal du jeune n’est pas l’abstinence physique, mais bien avoir un comportement irréprochable durant ce mois et de se rapprocher davantage de Dieu en élevant sa spiritualité par l’intermédiaire d’une augmentation sensible des prières volontaires, des invocations volontaires et de la lecture et de l’apprentissage du saint coran et de l’islam...


                            • dupont dupont 11 août 2010 16:50

                              @Martin D

                              Pas bon appétit alors.


                            • romain blachier romainblachier 11 août 2010 18:34

                              Et pourtant c’est le cas ! Muhammad a instauré la chose la deuxième année de l’Hégire. Par ailleurs le Carême chrétien était à cet époque bien plus dur que de nos jours.

                              Pour le reste, savoir si c’est Muhammad ou Allah qui a décrété le Ramadhan est un long débat que je ne trancherais pas.


                            • L'enfoiré L’enfoiré 11 août 2010 18:22

                              Bonjour Romain,
                               "La solidarité manifestée à cette occasion est aussi un moyen pour la communauté des musulmans de se souder et de pratiquer l’aumône envers les plus démunis."

                               Pourquoi faut-il attendre cela uniquement pendant un mois ?
                               Quelle est la relation avec le fait de se sustenter ?
                               Désolé, je manque une pièce du puzzle.
                               Merci, si vous pouviez m’éclairer ?


                              • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 11 août 2010 18:31

                                Je suis pas expert, mais je crois que faire l’aumône aux pauvres est un des piliers de l’islam, donc je ne comprend pas non plus pourquoi le mois de ramadan rapproche la communauté.

                                Pouvez-vous (vous ou quelqu’un d’autre) m’éclairer ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès