Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Religions : vecteurs de guerre ( pamphlet )

Religions : vecteurs de guerre ( pamphlet )

Quelle calamité, ces religions !

Et Dieu qui leur parle à eux tous, ces bigots, en ligne directe ; confidences sur l'oreiller ; qui suggère à l'un le contraire de ce qu'Il demande à l'autre.

Sacré polisson, va !

Ce qu'Il doit s'éclater ( terme choisi ) quand un loustic se désosse en son nom.

Et je te L'accommode à toutes les sauces, à tous les cocktails ; molotov, pruneaux phosphorés , feux d'artifice de Dieu le père, gémonies de Dieu le fils, tours de magie du Saint Esprit, et sarabandes de tous les prophètes réunis dans un sabbat de tous les saints du paradis.

Le Mur, la grande mosquée, le parvis de Notre Dame ; lamentos et lamentations ; mélopées et sirènes, Gott mit uns, in God we trust, Allah Ouakhbar ! Opium du peuple, les délices éternelles s'ouvrent à toi qui endure les souffrances sur cette terre ! Souffrance, clef du paradis ! Heureux les simples d'esprit, vierges et miel et nectars et alcools fins de l'autre côté du miroir !

Les pétards tombent du ciel ; la mitraille est au coin de la rue ; tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens !

Blasphème et boule de gomme, forniquez et multipliez-vous. Rien à bouffer ? Rien à cirer, Dieu y pourvoira.

Et va-s-y que je t'étripe, tous boyaux dehors.

Pour la sainte cause ! Viva la muerte ! Crédié !

Les Saoud, une Daech de l'empire britannique qui a réussi. Mains coupées, bricoles ! Ça ne concerne que les petits voleurs ; pour les gros, prosternations et tapis rouge !

Toutes, religions de paix et d'amour, d'amour ( et encore ) pour les siens ! Les mécréants, tu haïras et infidèles pareillement.

Psaumes, incantations et popes au sol pour bénir les avions et les missiles, guerre sainte, sanctifiée, sus aux ennemis de la vraie foi et paix aux cendres de bonne volonté !

Estropiés, mutilés, culs de jatte consolés par la grandeur infinie de Dieu, amen !

Le buisson ardent entre les cuisses des femmes, repos du guerrier, épousailles, semailles et récoltes de chiards pour les combats futurs...

Soliman le magnifique, grand massacreur de l'Islam et Isabelle la catholique de choc, grande pourvoyeuse de cadavres pour l'enfer ( c'est les autres ) ; , Marie Tudor « bloody Mary ( vodka, jus de tomate, poivre, sel au céléri, tabasco ) » , la purificatrice, providence des apostats pour rejoindre le paradis ; Savonarole, vertueux étripeur des âmes dévoyées... 

Religion du Dieu Unique, de l'incréé, créateur de l'univers, le confident de Moïse pour lui insuffler la force du premier génocide répertorié dans la Bible ( donc il faut y croire ! ), celui des Cananéens appelés à disparaître, hommes, femmes, enfants, vieillards, victimes de la fureur divine et de la vindicte des hommes.

Religions, que de vilenies commises en votre nom !
 


Moyenne des avis sur cet article :  3.85/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 29 décembre 2015 09:58

    Les religions sont des instruments de manipulation, des moyens et non des fins.

    Éteignez le feu sous la marmite et l’eau arrêtera de bouillir.
    Ce n’est pas l’eau qui est dangereuse, mais le feu qui la transforme en vapeur explosive.

    Cela dit, le plus dangereux est encore celui qui allume le feu et l’entretient.

    • leypanou 29 décembre 2015 10:29

      Une fois qu’on a lu le pamphlet d’Elliot, on peut aussi lire Dieu n’est pas grand de Christopher Hitchens dont 104 citations sont ici qui pour résumer, dit : la religion empoisonne tout.


      • sarcastelle 29 décembre 2015 10:31

        Ah, Eliott, vous êtes sans le savoir plus près de Dieu que vous ne le pensez ; le blasphémer est encore l’aimer. Vous valez mille indifférents. 


        Lorsque les peuples délaissent le religion de Dieu, ils n’entendent pas demeurer athées. Ils se réfugient alors dans les religions construites de la modernité, le communisme, l’écologie, les croisades contre mille moulins à vents (lisez Agoravox). Lorsque les peuples oublient le sacré des choses du Ciel, ils se créent des sacrés de substitution et remplissent leur code pénal de crimes nouveaux. 

        Or la religion classique encadre la morale en l’empêchant de dériver vers la folie des hallucinations sociétales et judiciaires nouvelles, créatrices d’exigences impossibles à remplir et satisfaire, quand elles ne sont pas simplement tyranniques ou odieuses. La religion classique en particulier promet des punitions aux pécheurs, mais avec des décennies de sursis et des pardons sans limite. 

        Mais voilà qui ne fait pas l’affaire des religions de substitution qui, n’attendant rien du Ciel, entendent avoir des résultats et des châtiments bien terrestres, bien matériels et bien certains. Non, je vous assure, face aux dingomanies contemporaines, préférez le Christ même si vous n’y croyez pas. 


        • flourens flourens 29 décembre 2015 10:49

          @sarcastelle
          discours de jésuite, merci mon père pour ce sermon, alors donc quand on blasphème on aime dieu, va falloir en parler aux excités de la bible du coran et de la thora
          amen


        • Pascal L 29 décembre 2015 12:16

          @sarcastelle
          Merci, vous avez mille fois raison.

          Nous recherchons tous la vérité, mais soit nous n’avons pas envie de réfléchir, soit nous ne voulons pas accepter ce que nous pouvons comprendre. Les idéologies sont belles, parce qu’elles nous permettent d’intégrer un groupe dans lequel on se sent bien, mais au prix du renoncement à la réflexion. Même si le contenu peut être très différemment acceptable, je ne vois pas de différence dans l’organisation entre un groupe salafiste ou un groupe écologiste avec toujours des fantassins prêt à en découdre, des recruteurs au langage affable et des idéologues au sommet qui seuls ont la possibilité de définir le contenu. En rejetant les idéologies, on est forcé de chercher son propre chemin et ce n’est pas simple. En matière religieuse, beaucoup sont tenté de se définir comme Dieu. Toutes les religions où l’homme est une partie de Dieu font ce chemin. L’enseignement du Christ est spécifique, car il nous enseigne que l’homme n’est pas Dieu et son chemin est un chemin d’humilité et d’amour qui n’est possible que par l’altérité. Ce n’est malheureusement pas compris par tous ceux qui se définissent comme Chrétien et les idéologies y sont bien présentes.

        • sarcastelle 29 décembre 2015 13:01

          @flourens


          Certes, les deux premières lignes sont plus provocantes que sérieuses. Dans la suite en revanche je suis sérieuse, et j’y expose une idée générale qui en soi ne dépend même pas de l’existence ou non de Dieu. 

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 décembre 2015 22:47

          L’auteur devrait plutôt consulter la longue liste des guerres des USA, quasiment ininterrompue de puis 1846...


          Et ce n’est pas fini, il y a conflit au sein même de l’administration américaine.

        • Samson Samson 29 décembre 2015 22:57

          @Fifi Brind_acier
          Mauvaise pioche, là !
          Sans même parler du puritanisme ou du créationnisme ambiants, « In God We Tru$t » sur les billets verts, quand même !  smiley

          J’espère que vous avez passé un Joyeux Noël et je vous présente mes meilleurs vœux de bonheur, de justice, de solidarité et de paix pour l’An Neuf ! smiley


        • Samson Samson 29 décembre 2015 13:01

          « Religions, que de vilenies commises en votre nom ! »
          L’homme étant l’homme et les raisons faites pour s’en servir, il eut été bien malheureux d’en manquer les « divines » à la justification du massacre perpétuel !

          Si la fureur divine offre bien des prétextes à la vindicte humaine et si les religions ont donc allègrement participé aux raisons à invoquer meurtres, lynchages, pogroms et autres bains de sang collectifs ou individuels, la question de savoir si elles en sont à l’origine ou ne relèvent que de la « saine » gestion de ces pulsions si spécifiques à notre humanité reste ouverte : l’œuvre de René Girard a le mérite d’ouvrir de nouvelles perspectives anthropologiques sur cette vieille question, mais nul doute qu’elles n’offrent elles-même tôt ou tard prétexte à de nouveaux anathèmes !

          PS : Comme je l’ai déjà signalé ailleurs, certains fora d’Agoravox (je ne doute pas que les auteurs et commentateurs se reconnaissent !) pouvant aisément s’en revendiquer la version 2.0 sans autrement décevoir, je me repasserais volontiers »Le petit monde de Don Camillo" pour les fêtes. Ma scène préférée en reste celle où - au paroxysme de la grève opposant ouvriers agricoles et propriétaires terriens -, plutôt que les condamner à crever du fait de l’insatiable cupidité humaine, Don Camillo et Peppone traient les vaches de concert.

          « Godferdoemme », comme on dit chez nous ! smiley

          Et joyeuses fêtes à toutes et tous ! 


          • Samson Samson 29 décembre 2015 13:32

            @Samson
            « ... aux raisons à invoquer aux meurtres, ... »
            Sorry !


          • eric 29 décembre 2015 13:23

            C’est toujours pareil.....A mettre n’importe quel mot sur n’importe quelle réalité, on finit par dire n’importe quoi...

            Délimiter des « religions » de « croyances » d’idéologies« sur la base de segmentations d’un autre âge conduit aux illusions de l’auteur.
            Il y faut aussi une bonne dose d’inculture....
            Qui connait un peu l’islamisme intégriste ne peut que constater à quel point il est en fait une idéologie ( et non une religion) proche du marxisme. Du reste certains observateurs ne s’y trompent qu’en partie en parlant de Nazislamisme ( national socialisme islamiste)-.
            Qui connait un peu l’histoire sait que les millions de morts causés par des croyances obscurantismes dans les deux derniers siècle ont été victimes des différentes formes de socialisme : l’internationale, et la nationale.

            Du reste, marxiste front de gauche, »nazislamistes", fachos partagent : une même haine de l’occident et de la démocratie, notamment américaine, une même détestation ds juifs camouflée sous le vocable anti sioniste, une même haine de soi, une même violence contre les autres. Une même prétention à défendre soit disant l’égalité tout en s’arrogeant partout ou cela est possible, le fric, les privilèges, les avantages, l’argent public au détriment des plus pauvres.

            Un preuve parmi mille autres ? Ce sont les pays d’Europe ou les gauches sont les plus marxistes qui connaissent à al fois les prélèvement les plus élevés avec les pauvres les plus exclus...

            Surtout ? Ce sont les mêmes sociologiquement : pour un marxiste, cela devrait suffire à comprendre qu’on a affaire au même phénomène. La classe moyenne moyenne sup. lettrée, à prétention intellectuelle, statuaire, souvent dans le secteur public. Et il ne faut pas ’y tromper, les petites mains, les exécuteurs de basse œuvres sont le plus souvent des paumés. C’était le cas aussi avec les Nazis et les Bolcheviques. Ce ne sont évidemment pas eux les patrons.


            • TSS 29 décembre 2015 20:35

              @eric

               JE POUFFE... !!


            • Jelena 29 décembre 2015 14:31

              Les deux guerres mondiales furent des guerres de religion ? Pas vraiment... Guerre du Vietnam ? Guerre de Yougoslavie ? Destruction de la Libye ou de l’Irak ? Guerre en Syrie ou en Ukraine ?
               
              Même si parfois curés, popes, imams ou rabbins sont des acteurs de ces guerres, ils ne sont pas plus responsables que les « journalistes », les véritables responsables sont les élites financières.


              • lsga lsga 29 décembre 2015 14:52

                @Jelena
                ça c’est le discours FN de 2012. Met toi à jour ! Aujourd’hui, le FN fait la queue pour obtenir des crédits des élites financières russes, et s’en prend à nouveau beaucoup plus aux arabes et aux noirs qu’à l’Oligarchie (la dernière fois que la grosse Lepen a prononcé ce mot ?)


              • antyreac 29 décembre 2015 15:42

                Une seule religion se sert de la guerre comme un instrument de propagande c’est bien l’islam.


                • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 30 décembre 2015 08:29

                  Qu’ils croient mais que le prosélytisme soit proscrit... Qui a vu ce reportage sur des Mormons, porteurs de sous-vêtements de chasteté, autoritaires et fachos, donnant dans le culte de leur « prophète », dans la négation totale de l’individu et de son libre arbitre ? Que vont devenir leurs enfants décérébrés dès la naissance ? A côté, les « laïcards » semblent de gentils rêveurs et en plus ils ne viennent pas toquer à la porte pour proposer leur camelote...


                  • Jonas 30 décembre 2015 18:55

                    @Elliot 

                    Mettre toutes les religions sur le même plan , c’est comme si tous les pays de la planète sont identiques et sont tous dirigés de la même manière et bénéficient tous des mêmes avantages sociaux. 
                    Or la seule et unique religion qui pose problème sur la planète est l’islam sous sa version islamique , aucune autre n’ a a son actif au tant de morts et de violence depuis le début de ce XXIe siècle. Partout où les adeptes de cette religion sont présents , ils sont sources de conflits et de violence. 
                    Les arabo-musulmans se plaignent d’êtres vilipendés et rejetés dans le monde Occidental, mais ils ne font rien pour être appréciés. 
                    Un exemple que la presse bien pensante et les hommes politiques français ont passé sous silence. 
                    « La nuit du 24 et 25 décembre , la voiture dans laquelle se trouvait Fouad Twal, patriarche latin de Jérusalem, qui quittait Bethléem, après avoir célébré la Messe de Minuit dans la basilique de la Nativité, a été caillasée par des Palestiniens. Aucun des occupants de la votre n’a été blessé, mais la voiture a subi des dommages. En s’appuyant sur des déclarations d’agents des services de sécurité de l’Autorité palestinienne ,des extrémistes palestiniens ont mit le feu, mercredi 23 décembre , à l’arbre de Noël érigé dans le village de Zababdeh, proche de Jenine où vivent de nombreux chrétiens .Ces mêmes agents ont également annoncé que des extrémistes musulmans -seize selon l’agence d’information palestinienne Ma’An - ont été arrêtés à Bethléem comme suspects de préparer des actions terroristes contre les touristes occidentaux qui se sont rendus à Bethléem pour fêter Noël ». 
                    Les Arabo-musulmans de France se sont élevés avec juste raison contre la profanation du lieu de prière en Corse , mais garde un silence assourdissant sur ces actes criminels. 
                    Vous voyez que l’on ne réagit pas de la même manière partout . 

                    • Elliot Elliot 30 décembre 2015 20:00

                      «  la seule et unique religion qui pose problème sur la planète est l’islam sous sa version islamique , aucune autre n’ a a son actif au tant de morts et de violence depuis le début de ce XXIe siècle ».


                      Vous auriez pu ajouter que la majorité de ces morts sont musulmans.
                      Ainsi donc pour vous les quinze premières années de ce siècle gomment tous les siècles passés.
                      Cette perspective historique très étriquée n’a pas ma faveur : il y a quarante ans, les milices très chrétiennes phalangistes libanaises massacraient des milliers de Palestiniens avec l’aide du très sioniste Sharon. 
                      Ainsi au fil des années se donnent la main dans l’abjection les trois religions issues du Livre et c’est dans ce Livre que sont le ver destructeur et l’attraction morbide de la mort ...Pour le croyant et pour les autres 

                      • Jonas 31 décembre 2015 08:53

                        @Elliot

                         En premier lieu l’islam n’est pas une religion du livre, puisque du vivant du prophète , les habitants d’Arabie n’avait pas de livres et se tenaient uniquement à la mémorisation. Autrement dit sous Mohamed , il n’y avait pas de Coran. . C’est seulement un quart de siècle après la disparue du fondateur de l’islam et sous le troisième calife Othman que le Coran a fait son apparition . Othman avait réunit une Assemblée pour constituer un livre.Puis Il a détruit un certain nombre de copies non conformes et a gardé un exemplaire , c’est celui que les musulmans ont aujourd’hui entre les mains. 
                        Deuxième lieu, les personnages historiques de l’Ancien et du nouveau Testament non strictement rien avoir avec ce que raconte le Coran. Abraham a sa naissance n’était pas musulman, ni Moïse, ni Noé ni aucun autre. Le Moîse de la Bible n’a rien a voir avec Marie mère du Christ que le Coran indique comme soeur de Moïse soit 1350 ans avant . la naissance de Jésus ! Voilà pour le livre. 
                         Effectivement la majorité des victimes  sont musulmans , mais victimes des musulmans eux-mêmes et cela depuis le début de l’islam , je ne vais pas me lancer dans les récits des nombreuses guerres entre musulmans depuis Mohamed , ni du schisme entre Chiites et Sunnites ni les guerres entres les dynasties, Ommeyades , Abbassides, Fatimides et autres. Ni la guerre des Saoud contre les Hachimites pour s’accaparer des lieux saints faisant plus de 300 000 morts. Ni des nombreux coups d’Etats. Le massacre de + de 800 000 indonésiens en 1965/1966 par le régime pourtant musulman. La première , puis seconde guerre et encore aujourd’hui au Yémen. Les 20 ans de guerre entre le Soudan Sud et Nord faisant plus de 2 millions de morts , la guerre Iran/Irak, avec son lot du million de mort, sans parler du règne de 30 ans du dictateur avec ses 600 000 morts . La guerre civile Algérienne + de 200 000 morts , celle du Liban + de 150 000 morts . 1970 et septembre noir, 1982 , et le massacre de Hama ( Syrie) . La guerre entre musulmans du Pakistan Occidental et Oriental donnant naissance au Bangladesh avec ses millions de morts et de déplacés .Et Aujourd’hui , Irak-Syrie-Libye-Tunisie-Algérie-Yemen-Bahrein -Arabie saoudite , Soudan-Somalie etc. 
                        Depuis 15 siècles les arabo-musulmans se sont toujours massacrés . Sans parler de la colonisation de plus de 4 siècles du monde arabe( exception du Maroc ) par l’Empire Ottoman. 
                        Je cite quelques extraits d’intellectuels musulmans qui connaissent mieux que vous leur histoire. 

                        1) Le Professeur Fethi Benslama , spécialiste du radicalisme et de psychopathologie. 
                        « La violence ne date pas d’aujourd’hui dans le monde musulman. L’islamisme violent est monté en puissance sans cesse ». 
                        2) Abdelwahab Meddeb , écrivain et grand intellectuel , spécialiste de l’islam ( aujourd’hui décédé )
                        « L’islamisme est la maladie de l’islam , mais les germes sont dans le texte ».
                        3) Ghaleb Bencheikh , spécialiste de l’islam et intellectuel renommé.
                        « Nous avons besoin d’une refondation de la pensée islamique ». 
                        PS : Le massacre perpétré par les chrétiens libanais a l’encontre des palestiniens n’est rien d’autre , dans cette région du monde que la vengeance. Car il répond au massacre et à la destruction de Damour (1976) par les palestiniens et syriens contre les chrétiens. Massacres-viols-émasculations mutilations et destruction d’Eglise. Essayez de vous informer sur l’histoire de DAMOUR. 


                      • Elliot Elliot 31 décembre 2015 13:36

                        «  Le Moîse de la Bible n’a rien a voir avec Marie mère du Christ que le Coran indique comme soeur de Moïse soit 1350 ans avant la naissance de Jésus ! »



                        Oui, je veux bien vous croire, je ne me donnerai pas la peine de feuilleter un Coran pour décrypter les invraisemblances puisque de toute manière je n’y adhère pas. 
                        D’autant qu’à fouiller un peu je trouverai des exégètes du Coran pour m’expliquer qu’en réalité sœur signifie aussi descendante de ....
                        Et ça ! c’est dans la tradition séculaire sémitique ( qui se retrouve notamment dans les patronymes ).
                        De toute manière, pour les chrétiens tous les hommes sont frères. Symbole ici, symbole là. 

                        Vous donnez pour acquise la réalité du Moïse à qui Dieu a soufflé ou donné les tables de la loi sur l’Horeb ( l’incréeé martelant la pierre pour y inscrire les dix commandements, ça aussi faut y croire ! ) 
                        Moïse, contemporain de Ramsès II (? ) et propagateur du Dieu unique inventé par Akhénaton, pionnier de la rationalisation administrative ! 


                        Tant que vous êtes, vous pouvez aussi dater la naissance d’Abraham ( au diable l’avarice ) et nous faire part du nombre de siècles qu’a vécus Mathusalem.

                        L’archange Gabriel après avoir eu comme interlocutrice privilégiée, Marie descendante d’Amram, sœur de Moïse et Aaron et ... ? a aussi soufflé à l’oreille les préceptes de l’Islam de Mahomet.
                        Allez-vous me démontrer qu’il n’existe pas dans la bible hébraïque ou bien que c’est un faussaire ? 
                        Peut-être a-t-il été déchu pour avoir soufflé la mauvaise foi ? Qui sait ? 

                        Dieu sait et comme je n’ai aucune communication avec lui, il ne risque pas de me communiquer la vérité.

                        Autre chose, le Coran se revendique explicitement du Livre ( la bible hébraïque ) et mentionne régulièrement les autres religions de Livre. Pour les condamner ou demander qu’on les respecte...

                        • Jonas 31 décembre 2015 16:23

                          @Elliot

                          Ni l’Ancien ni le Nouveau Testament ne vous obligent à croire à ce qu’ils disent .Vous êtes libre et responsable. Vous êtes issu d’une société qui vous laisse le choix de pratiquer la religion de votre convenance ou de ne -pas avoir de religion du tout. Sans aucune crainte pou votre vie. Ce qui n’est pas le cas d’un musulman , qui lui risque la peine de mort s’il abandonne sa religion. ou s’il se déclare athée dans un pays musulman. Dans l’islam il n’existe pas de responsabilité personnelle. 
                          Ni l’Ancien ni le Nouveau Testament ne sont l’oeuvre du divin , mais celle des hommes ,avec tous les défauts des hommes . Les deux Bibles ne cachent rien des comportements de l’être humain dans le bien comme dans le mal. Les deux Bibles ne sont pas écrites par des historiens, des philosophes , et des intellectuels , mais par de simples hommes , des hommes comme vous et moi. Donc ils sont sujets a des erreurs , des fantasmes comme des illuminations. 
                          En revanche pour le dogme islamique actuel , le Coran est la manifestation d’un attribut divin, le Kalam et en tant que tel , il est parfait inimitable et incréé. Donc tout ce que dit le Coran vient d’Allah, d’ou les problèmes que rencontre l’islam , qui ne peut séparer le VIIe siècle et le XXI eme. 
                          L’histoire du Judaïsme comme du christianisme est racontée par d’autres peuples, d’autres historiens , Perses, Babyloniens , Grecs , Romains etc, alors que l’histoire de l’islam nous vient que des musulmans et seulement des musulmans. Aucun peuple n’en parle avant son expansion guerrière. 
                           Le Coran se revendique de la Bible, c’ est vrai, mais les personnages bibliques , que cite le Coran , n’ont que le nom avec ceux de la Bible , leurs parcours historiques ne ressemblent en rien a ceux mentionnés dans la Bible. ( Lisez par exemple le rôle des Pharaons dans les deux Bibles et celui du Pharaon dans le Coran. le rôle de Jonas, du roi David etc. )
                          Le fondateur de l’islam , voulait passer aux yeux des Juifs et des Chrétiens vivant en Arabie , pour un messager de Dieu. Mais les adeptes des deux religions avaient des siècles d’avance sur ses élucubrations. Ce qu’il racontait était acceptable pour les Bédouins pas pour des juifs et des chrétiens qui connaissaient parfaitement leurs textes . Le Coran cite la Bible parce que le Prophète de l’islam s’est inspiré de celle -ci en utilisant certains récits et en les adaptant au contexte géographique et social de son milieu.. 
                          Le calendrier du Judaïsme mentionne 5575, du Christianisme 2015, celui de l’Islam 1437. le calendrier indique bien l’antériorité. . 



                        • Elliot Elliot 31 décembre 2015 17:22

                          @Jonas

                          Bien sûr que je suis libre, liberté chèrement acquise au fil des siècles, et il m’est même permis - du moins sur Agoravox – de publier un pamphlet antireligieux.
                          Vous ne voudriez tout de même pas que je me confonde en remerciements et en révérences appuyées à la calotte ou à la kippa qui me feraient volontiers rendre gorge s’ils étaient encore en mesure de manifester leur intolérance.


                        • pemile pemile 31 décembre 2015 17:43

                          @Elliot « liberté chèrement acquise au fil des siècles »

                          Jonas oublie un peu vite le bon temps de l’inquisition !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès