• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Riposte Laïque : la haine des musulmans au prétoire

Riposte Laïque : la haine des musulmans au prétoire

Addenda : Pierre CASSEN, fondateur du site en ligne Riposte Laique, et Pascal HILOUT, chroniqueur sous le pseudonyme CYRANO, ont vu leur condamnation confirmée par la Cour d'Appel de Paris le 5 Juin dernier, les condamnations à verser aux diverses associations parties civiles s'élevant à 30.000 euros + la publication du jugement sur le site Riposte Laique

Retour sur le procès de Pascal HILOUT et Pierre CASSEN :

Le regard d’un socialiste sur le site Riposte Laïque


Pour moi, le vocable « Riposte Laïque » n’évoquait qu’une furtive opération « apéro-saucisson-pinard » ayant défrayé la chronique il y a quelques années, vaguement attribuée à des groupuscules « identitaires » ou à tout le moins de « laïcards » pur sucre, opération vite refoulée dans ma mémoire par le déferlement quotidien d’informations et le tohu-bohu médiatique.

Pour pousser plus loin la réflexion, il faut soit être intéressé par la problématique de l’immigration en France (ce qui est mon cas) soit être directement concerné (en habitant par exemple un quartier ou une ville à forte proportion d’immigrés) soit encore y trouver un intérêt professionnel ou tout simplement une curiosité intellectuelle (ce qui est mon cas, en tant que juriste).

Au-delà de cela, la tentation de l’indifférence (si bien chantée par Gilbert BECAUD) est grande, il est si simple en effet de détourner les yeux et de ne pas voir les maux de la société française actuelle (le fameux « repli sur soi »).

A cela s’ajoute bien évidemment les ravages du « politiquement correct », de la bien-pensance, porté par un discours dominant « antiraciste » et la vision idyllique d’une France « multiculturelle » « black-blanc-beur », à laquelle les plus jeunes générations ont dû s’abreuver depuis plusieurs décennies….

Ayant un intérêt pour le monde arabo-musulman et l’islam, ayant des amis musulmans, ayant pas mal visité les pays arabo-musulmans (notamment l’Egypte depuis 20 ans), ayant enfin un peu étudié pour des motifs professionnels l’islam et le Droit Musulman, c’est donc presque « naturellement » que mes pérégrinations sur Internet me conduisirent à visiter le site « Riposte Laïque » : après m’être abonné à la Newsletter, j’échangeais par courriels privés avec « Cyrano » puis avec Pierre CASSEN, le fondateur de ce site.

Certes, ayant toujours eu une sensibilité de Gauche et étant adhérent PS (et militant à mes heures) cette démarche peut sembler de prime abord déroutante…. Je découvrais toutefois (avec un certain bonheur mêlé de questionnements sur leur cheminement idéologique) que les initiateurs de RL étaient souvent des gens de Gauche, venant du monde politique ou syndical.

Toutefois, si le positionnement actuel, voire la complaisance affichée, envers le FN par Riposte Laïque peut faire repoussoir pour le socialiste que je suis, je veux croire que nous partageons néanmoins des valeurs communes : amour de la France et de la République, volonté farouche de préserver la laïcité (qui est quand même un concept « de Gauche » à l’origine), humanisme, progrès social, refus du communautarisme, etc….
 
Pierre CASSEN m’ayant fort aimablement transmis la copie du premier jugement rendu à son encontre, ainsi qu’à Pascal HILOUT, par la 17ème Chambre Correctionnelle du TGI de Paris le 23 Mars 2012, je me décidais donc, accompagné d’un ami, à me rendre au Palais de Justice le 5 Mars dernier, l’affaire revenant en Appel devant la Chambre 7 de la Cour d’Appel de Paris.

Je ne reviendrai que brièvement sur le déroulement du procès, déjà rapporté et commenté, pour me consacrer plutôt à l’essentiel ; rappelons simplement que lors du premier procès, Pascal et Pierre ont été condamnés pour infraction à la fameuse loi sur la presse du 29 juillet 1881, sur le fondement du « délit de provocation à la discrimination… à l’égard d’un groupe de personnes à raison de leur appartenance à…. une race ou une religion déterminée ».

La raison en était la publication en 2010, sur le site Riposte Laïque, de deux éditoriaux intitulés « OCCUPATION, bien sûr que les prières dans la rue, les voiles, le halal et les mosquées, sont des symboles d’occupation et de conquête ! » et également « pourra-t-on vaincre l’offensive islamiste par les seuls moyens démocratiques ? » dont les termes permirent au Tribunal de caractériser l’infraction et de recevoir favorablement les constitutions de partie civiles de plusieurs associations de défense des Droits de l’Homme (dont la Ligue des Droits de l’Homme à l’origine des poursuites, LICRA, MRAP….).

Lors du second procès de Mars dernier, le débat fut de nouveau posé en termes identiques : après un long rappel par le Tribunal du contexte du premier procès, actant la demande de relaxe formulée par nos deux compères, le juge rappela l’enjeu juridique de cette nouvelle instance : les termes employés dans les deux textes litigieux publiés sur le site RL, contenant également les mots « ce sera eux ou nous » (à propos des islamistes) ainsi que les vocables « envahisseurs » et « fanion d’une armée » (à propos des musulmans et du voile) constituent-ils un délit de provocation publique au visa de la loi sur la presse de Juillet 1881 ?

Pierre CASSEN fut appelé à la barre : rappelant d’abord avoir vendu depuis la commission des faits son site RL, puis « clivant » d’emblée le débat en affirmant ne rien renier de ses précédents propos, estimant n’avoir commis aucune faute et affirmant qu’il réécrirait aujourd’hui les mêmes textes…

Puis vint le tour de Pascal HILOUT, l’autre contributeur de RL en cause pour son texte signé « Cyrano » (en fait largement inspiré des propos de l’écrivain René MARCHAND) : celui-ci expliqua à la Cour son parcours de musulman apostat, soulignant ensuite la nature « élitiste » de l’islam, qualifié de « danger totalitaire » et invitant à aider les musulmans à s’émanciper de leur religion…

Aux questions des avocats des parties civiles, notamment Maitre TUBIANA lui demandant s’il était possible de pratiquer la religion musulmane en France, HILOUT répondit qu’un « Code de conduite de l’islam » serait nécessaire, en profitant pour pointer du doigt le fréquent refus d’intégration de certains musulmans, avec les fameux « territoires perdus de la République »…. avançant également pour illustrer son propos le chiffre de 90% de musulmans épousant d’autres musulmans, nourrissant ainsi le communautarisme…

C’était au tour ensuite des 4 témoins de la défense d’être appelés à la barre… d’abord une femme marocaine, évoquant son « effroi » devant la régression des libertés en France face à la montée de l’islam, ce phénomène la « renvoyant à ses origines de musulmane marocaine » et évoquant l’expansion de l’islam en France comme une « affaire de nombre »… la « soumission » à l’islam étant vécue par ses pratiquants comme une vertu….

Une iranienne vivant en France depuis 1985, nous expliqua que du point de vue des libertés des femmes, la France « n’était pas si loin » de l’Iran…. évoquant également l’agression dont elle fut victime en 2011 lors du Ramadan, pour avoir mangé un sandwich-jambon…

Puis vint Mr Alain DUBOS (contributeur à Riposte Laïque) nous relatant avec une vive et sincère émotion son parcours de « french doctor » dans les pays musulmans, notamment l’Afghanistan, qui lui permit de voir les effets pervers de l’islam sur la santé publique (femmes enceintes mortes pour défaut de soins, etc…) et faisant le parallèle avec des cas similaires actuellement en France (maris musulmans refusant que leurs épouses soient examinées par un médecin homme…).

Le dernier témoin, chauffeur de bus à la RATP, nous expliqua ses difficultés croissantes au travail du fait de l’intrusion grandissante de l’islam, avec de plus en plus de collègues « barbus » faisant notamment la prière sur les lieux de travail, ou faisant pression sur ceux de leurs coreligionnaires ne faisant pas le Ramadan…. Mais surtout, ce dernier témoin mis en exergue le « réflexe communautaire » des musulmans, avec les musulmans « modérés » adoptant en définitive les mêmes pratiques que les musulmans les plus radicaux…

Ensuite, nous eûmes droit aux plaidoiries des avocats des Associations….. Maitre TUBIANA avança d’emblée l’argument « béton » selon lequel la Cour n’avait pas à apprécier la « critique d’une Foi »…. En effet, si la critique de l’islam est licite selon lui, relevant de la liberté d’expression, à contrario (et je m’attendais à cet argument juridique quasi-imparable) « la critique d’une catégorie de population du fait qu’elle est musulmane » devient illicite…. Selon cet avocat, les propos de CASSEN et HILOUT visent à « interdire l’islam en France » et à « haïr d’autres citoyens du fait qu’ils sont musulmans », portant de ce fait atteinte à la paix civile…. TUBIANA demandant donc tout naturellement à la Cour la confirmation du premier jugement –

Le second avocat de la LICRA, exprimant de façon presque risible sa « colère » face à l’attitude de nos deux comparses, avançait notamment l’argument selon lequel les témoins, « bien qu’exposant de réelles souffrances, déviaient le débat »…. Extrayant également des textes litigieux de RL la phrase « il n’est pas possible de vivre avec eux » (les musulmans) pour affirmer que de tels propos tombent sous le coup de la loi…..

L’avocat de SOS RACISME fut lui moins convaincant, se bornant à dire que RL était « monomaniaque » contre l’islam…. Et rappelant que la liberté d’expression avait des limites, notamment l’incitation à la haine raciale (oubliant au passage que l’islam est une religion et non une race…).

L’avocat du MRAP parlait lui de « provocation à la haine » et de « pensée factieuse »… et avançait des jurisprudences équivalentes (notamment un jugement de 2010 portant sur le « complot juif » assimilable selon lui aux « envahisseurs musulmans » de RL….).

Enfin, l’avocat du CCIF (Collectif contre l’islamophobie) après avoir rappelé lui aussi les limites légales à la liberté d’expression, se lança dans une diatribe lyrique envers nos deux accusés, leur reprochant pêle-mêle leur « vision du Monde dominée par leur phobie », leur « islamophobie », leur stigmatisation d’un groupe de personnes à raison de son appartenance religieuse, à coup de « complot » et de « grand remplacement », le tout fondé sur une « sous-littérature » se développant depuis 20 ans… appelant enfin à rebaptiser le site RL en « Riposte anti-Laïque ».

Puis, l’Avocat Général dans ses réquisitions, invita elle aussi la Cour à ne pas juger des faits de société, à ne pas porter d’appréciation sur l’islam… posant également les limites de la liberté d’expression ainsi que la définition de la laïcité donnée par le Conseil Constitutionnel, elle considéra que les propos litigieux contenus dans les deux textes de RL visaient l’ensemble de la communauté musulmane de France et n’opéraient pas une distinction suffisamment précise entre les musulmans dans leur ensemble désireux de s’intégrer en France et les islamistes aux visées expansionnistes et totalitaires.

Ensuite, ce fut au tour des plaidoiries des avocats de la défense : Maitre SEBAG, soulignant d’abord le fait que les conflits dans le Monde étaient « majoritairement musulmans », dénonça ensuite la « bien-pensance » la « dissimulation de la réalité » et le « déni de la réalité des parties civiles »… et demanda donc à la Cour la relaxe de ses clients.

Le second avocat, Maitre SCIPILLITI, constata d’abord que le constat fait par RL sur l’islam était en réalité celui fait par la société française…. Avançant un récent sondage IPSOS selon lequel 8 français sur 10 pensent que les musulmans veulent imposer leur mode de vie, il « convoqua » à la barre à l’appui de sa thèse de grands noms d’écrivains et d’essayistes impliqués dans ces questions (MARCHAND, Luc FERRY, ONFRAY, Malika SOREL, KEPEL, CAMUS, CALDWELL).

Enfin, le dernier avocat, reprenant le même argumentaire, souligna que le site RL avait un « but de vigilance », précisant que RL ne parlait pas que d’islam (mais aussi de politique, etc…) il invita la Cour à ne pas se faire la complice d’une idéologie : l’islam, et sollicita la relaxe pure et simple –

Enfin, la parole fut redonnée à Pascal et Pierre : CASSEN souligna que jamais Riposte Laïque n’avait commis d’actes violents envers les musulmans, mais que c’était au contraire le quotidien des français qui était violent… il dénonça également le « harcèlement judiciaire » dont Riposte Laïque était l’objet, relevant selon lui d’une volonté délibérée de « tuer économiquement RL ».

Quant à HILOUT, il ajouta à son propos que les musulmans « modérés » assuraient en quelque sorte la « logistique » des plus extrémistes… mais qu’en définitive l’ensemble des musulmans devraient subir une « chimiothérapie » pour les guérir de leur dogme religieux…

La Cour déclara pour conclure l’affaire mise en délibéré au 5 Juin prochain – Au terme de ce procès, je quittais le Palais de Justice de PARIS avec un sentiment de malaise…. malaise car d’une part, pour le réformiste partisan du dialogue et du compromis que je suis, les positions des deux parties opposées m’avaient semblées tellement tranchées, tellement irréconciliables…. malaise également, car les partisans de Riposte Laïque présents lors des débats, CASSEN et HILOUT également, m’avaient semblés à la fin de l’audience comme trop confiants en eux-mêmes, comme persuadés que ce procès en Appel serait gagné, que le poids de leurs arguments emporteraient la décision de la Cour…

Pour ma part, je rentrais chez moi intimement persuadé du contraire, à n’en pas douter la Cour suivrait les arguments des parties civiles et confirmerait le premier jugement : mon ressenti fut d’ailleurs rapidement confirmé à l’occasion de la diffusion le 6 Mars sur le site RL d’un compte-rendu de l’audience, qui finissait en ces termes sonnant comme un aveu d’échec : « ce n’est pas pour autant que cela suffira pour être acquitté » (1)

Alors, parvenu à ce stade, ayant relu avec attention mes notes prises durant l’audience, le précédent jugement, les deux éditoriaux en cause, la loi de 1881 sur la liberté de la presse… je me suis posé deux questions :

-Pourquoi en sommes-nous arrivés à cette crispation envers l’islam ?

-Faut-il stigmatiser l’ensemble des musulmans de France ?

-Le premier point mériterait un long développement argumenté, et là-dessus je partage largement la teneur des deux éditoriaux de RL : bien évidemment que l’islam est une religion de conquête, une religion prosélyte ! Sur le plan du dogme, ce n’est pas seulement une religion (système de pratiques et de croyances) mais plus exactement un système politico-religieux qui entend régir tous les éléments de la vie, aussi bien privée que publique, du croyant…

L’islam, si on l’applique à la lettre, c’est une théocratie…. Et c’est donc tout le contraire de notre conception de la vie en société, à savoir une démocratie sociale, républicaine et laïque ! il suffit de lire les recommandations de l’OCI (la conférence des Etats islamiques) admettant nos Droits de l’Homme… qu’à la condition qu’ils soient conformes à la Charia…. !

Dans ces conditions, face à une religion conquérante et exigeante envers ses propres adeptes, notamment au travers des interdits alimentaires (alcool, viande halal…) ou des prescriptions vestimentaires (voile islamique et toutes ses déclinaisons… jusqu’au « birkini » à la piscine !) il ne faut pas s’étonner que les français (de souche ? mais, à entendre lors du procès l’avocat du CCIF, il paraitrait que cette notion de « français de souche » n’aurait « aucune consistance ») s’en émeuvent…

En ces temps troublés de crise économique et de chômage de masse, la crise est désormais aussi morale et identitaire…. Dès lors, la défiance (pour ne pas dire le rejet) des français envers l’islam (qui est une religion « exogène », d’installation récente en France) est patente…. Lors d’un sondage récent, 74% de nos concitoyens jugent que l’islam est une religion intolérante (2)

Au demeurant toutefois, il convient de dire que ce débat ne se limite pas à l’islam, on peut aisément élargir le spectre aux thèmes de l’intégration et de l’immigration : sur ces deux points, tous les indicateurs sont au rouge, notre « modèle républicain d’intégration » est défaillant et de nombreux analystes viennent mettre en exergue cette situation préoccupante, notamment Malika SOREL, ancien membre du Haut Conseil à l’Intégration Certes, il est interdit en France d’effectuer des statistiques sur des critères ethniques, raciaux ou religieux, mais les chiffres de l’immigration (de travail ou familiale) sont eux publiés régulièrement par l’INSEE, lequel avance le chiffre de 11% d’immigrés en France (sur une population totale de 66 Millions d’Habitants)
 
Alors bien évidemment, toute cette nouvelle population immigrée, ou nouvellement naturalisée, n’est pas de confession musulmane… Force est de constater néanmoins que l’islam a fait irruption dans le débat public depuis quelques années : depuis l’affaire du voile islamique dans un collège de Creil en 1989, le mouvement est allé crescendo : polémique autour du hidjab (avec notamment l’affaire de la crèche Baby Loup) du niqab (avec l’interdiction du voile intégral dans l’espace public) de la viande halal, de la construction de mosquées… le tout sur fond de radicalisation politique depuis le 11 Septembre 2001, poursuite du conflit israélo-palestinien, pour aboutir à l’affaire Merah…

Résultat des courses, à tort ou à raison, l’islam fait peur… malgré que François Hollande ait réitéré à plusieurs reprises son point de vue, à savoir que « l’islam est compatible avec la démocratie » les français s’interrogent… dans le même temps, le « combat antiraciste » et contre « l’islamophobie » fait rage : l’époque où un Coluche pouvait brocarder dans ses sketchs « les noirs et les arabes » ou un Desproges s’interroger dans ses spectacles « on me dit que des juifs se sont glissés dans la salle » a-t-elle encore droit de cité ?

Nous connaissons tous la fameuse réflexion du Général de Gaulle, rapportée par Alain Peyrefitte à propos des musulmans algériens : "Essayez d'intégrer de l'huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d'un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Mon village ne s'appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées !"

Certes, ces propos ont été tenus en privé à l’époque, mais aujourd’hui le Général de Gaulle pourrait-il toujours les tenir sans être aussitôt qualifié de raciste et d’islamophobe ?

Souvenons-nous du récent procès fait à l’écrivain Michel HOUELLEBECQ, trainé devant les tribunaux pour avoir dit « j’ai lu le Coran, je suis effondré, effondré… l’islam est la religion la plus con…. »

D’ailleurs, il faut dire que le terme même « islamophobie » (peur ou détestation de la religion islamique, selon la définition donnée par le Haut Conseil à l’Intégration) ne repose sur aucun fondement juridique (à l’inverse de l’antisémitisme, par exemple) et dès lors il convient de remettre son usage en perspective et de se garder de ceux qui l’agitent comme un épouvantail :

Actuellement, se voir affubler du qualificatif « islamophobe » c’est comme être marqué du sceau de l’infamie ! Là-dessus, la démographe Michèle TRIBALAT a parfaitement raison de nous alerter sur l’usage toxique du mot « islamophobie », qui est en fait une arme visant notre liberté d’expression et aspirant à réintroduire le délit de blasphème en Droit français (3)

A final, l’on arrive à une sorte de cristallisation de l’opinion des français au sujet de l’islam : d’une part, les français majoritairement non-musulmans qui s’interrogent sur la compatibilité de cette religion avec nos valeurs laïques et démocratiques, et d’autre part nos concitoyens musulmans, revendiquant l’exercice légitime de leur culte, qui se sentent stigmatisés voire rejetés…

- Le second point découle en fait du premier, car si les français expriment une inquiétude envers l’islam, faut-il pour autant en faire supporter le fardeau de la faute aux citoyens français de confession musulmane ?

Tout d’abord, il convient de faire de nouveau appel aux statistiques : selon les études récentes, environ 1/3 des musulmans de France se déclarent pratiquants, pourcentage qui monte à 41% dans un sondage IFOP…. Et l’on relève que les plus pratiquants sont souvent les plus jeunes, exprimant en cela une affirmation identitaire, notamment via l’islam, face à la relégation sociale.

Faut-il pour autant faire d’eux des « envahisseurs » ?

Sans tomber dans l’excès, je dois dire toutefois que j’ai été à plusieurs reprises confronté personnellement à une « opposition frontale » de la part de français de confession musulmane, essentiellement sur les réseaux sociaux que je fréquente : les français convertis à l’islam sont d’ailleurs souvent les plus virulents, et le dialogue se résume la plupart du temps à un dialogue de sourds, un dialogue à sens unique, pour aboutir au final à une impasse…. Ces individus brandissent le Coran en tant que « loi divine » dont il faudrait appliquer les préceptes au plus vite, la « soumission à Allah » est le dogme absolu, le terme « musulman laïc » est un oxymore, « l’islam de France » prôné par l’imam Hassen Chalghoumi est une imposture…. Les chrétiens sont des « kouffars », bien entendu la Bible a été falsifiée et Jésus-Christ n’est pas mort sur la croix !!

Néanmoins, je demeure persuadé que de nombreux musulmans, notamment parmi les jeunes générations, ne s’identifient pas aux radicaux que j’évoquais précédemment : certes, ils ne boivent pas d’alcool, font le Ramadan…. Mais ayant grandi au creuset notamment de l’école républicaine, ils cherchent légitimement à s’insérer dans notre société, à s’émanciper, à travailler, à profiter des modernités de notre société occidentale….

N’oublions pas que la Constitution Française reconnait non seulement la liberté de religion (croire ou ne pas croire) mais aussi la liberté de culte (pratiquer sa religion) : dès lors, au nom de quels principes refuserions-nous aux musulmans français de pratiquer l’islam ?

Certes, on peut considérer qu’un « islam de France » est une gageure, mais je pense pour ma part qu’il s’agit d’un défi majeur qu’il convient de relever impérativement : refuser de le voir revient à stigmatiser, à s’aliéner une partie des musulmans : ceux qui ne pratiquent pas ou peu, ceux qui se disent « libéraux » ou « laïcs » (je ne nie certes pas les ambiguïtés de ces termes) : c’est courir le risque de les jeter dans les bras des islamistes les plus radicaux…

Je fais mienne une classification des musulmans de France avec lesquels nous pouvons escompter une cohabitation, sans concession sur nos lois républicaines, mais pacifique : 1-les musulmans non pratiquants (ils sont nombreux, et aspirent à s’intégrer) 2-les musulmans dont la pratique est sélective (ils ignorent les versets violents du Coran et croient sincèrement que l’islam n’est que tolérance et générosité) 3-les musulmans réformistes (ceux qui souhaitent que l’islam abandonne son idéologie politique dominatrice et violente) 4-les opposants (ceux qui dénoncent sans ménagement la nature totalitaire de l’islam, ce sont notamment des femmes courageuses telles que Taslima Nasreen , Wafa Sultan…)

Nous n’avons pas le droit, dans notre propre intérêt, de les décevoir…

C’est la raison pour laquelle des termes tels que « dans l’esprit des musulmans, chaque mosquée construite est un symbole de conquête du pays » ou bien encore « … ce qui conduit à laisser aux envahisseurs toute latitude pour mener à son terme leur projet de conquête », extraits des deux textes litigieux de Riposte Laïque, sont à mon sens stigmatisant envers les 4 catégories précitées…

En Conclusion : en définitive, si ma sympathie naturelle va vers Pascal et Pierre, je dirais qu’ils ont moralement raison mais juridiquement tort….

Moralement raison, car le danger est réel, et pour paraphraser une phrase très juste du Père Henri BOULAD (prêtre jésuite égyptien) « l’islamisme est dans l’islam comme le poussin est dans l’oeuf »

Juridiquement tort, car les mots « envahisseurs » ou « symboles d’occupation et de conquête », « fanion d’une armée » (le voile de femmes) utilisés sans discernement, reviennent à stigmatiser l’ensemble des musulmans de France, alors que nombre d’entre eux ne demandent qu’à vivre paisiblement leur Foi sur le sol français, dans le respect notre « Pacte Républicain ».

Nous pourrions faire le parallèle avec la condamnation récente, sur le même fondement juridique, en première instance de l’écrivain Renaud CAMUS, chantre du « Grand Remplacement », ayant utilisé les termes « colonisateurs » ou « bras armé de la conquête » lors des Assises internationales surl’islamisation en 2010 (4)

C’est la raison pour laquelle je crois sincèrement que la Cour d’Appel de Paris, lors de sa future audience, confirmera les termes du jugement de première instance, en condamnant Pierre CASSEN et Pascal HILOUT sur le fondement de l’article 48 de la Loi du 29 Juillet 1881.

Enfin, au-delà de la question cruciale de la place de l’islam (et donc des citoyens ou étrangers de confession musulmane) sur le territoire de la République Française, ce procès est symptomatique de la « grande dérive des laïcards » (voir l’article de Damien PERROTIN (5) publié sur Agoravox le 13 Juillet 2009) ou comment, au nom d’un ennemi commun déclaré (l’islam) des gens initialement « de Gauche » (anciens syndicalistes CGT, militants trotskystes…) en viennent à relayer les thèses nauséabondes du Front National….



(1) Riposte Laïque du 6 mars 2014 « procès Pascal et Pierre, 4 témoignages qui ont anéanti les imposteurs de l’antiracisme »

(2) Nouvel Observateur du 24 janvier 2013 « 74% des français jugent que
l’islam est une religion intolérante »

(3) Figaro.fr du 4 avril 2014 « les français sont-ils vraiment islamophobes et
racistes : les réponses de Michèle TRIBALAT »

(4) Le Monde du 10 avril 2014 « l’écrivain Renaud CAMUS condamné pour
provocation à la haine contre les musulmans »

(5) Agoravox du 13 juillet 2009 « la grande dérive des laïcards » D.PERROTIN


Moyenne des avis sur cet article :  2.95/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

172 réactions à cet article    


  • Nicolas_M bibou1324 27 juin 2014 17:53

    J’ai aimé votre description impartiale et objective de la situation, sauf le dernier paragraphe de conclusion qui me gène un peu. Vous mettez en avant un problème et vous étonnez que les gens vont vers la solution de facilité = le front national ?


    • César Castique César Castique 27 juin 2014 20:23

      «  Vous mettez en avant un problème et vous étonnez que les gens vont vers la solution de facilité = le front national ? »


      La solution de facilité, c’est celle de l’UMPS qui consiste à céder à propos de tout ce sur quoi « on » ne ferme pas délibérément les yeux.

    • francesca2 francesca2 27 juin 2014 20:48

      Oui. Affirmer que le FN est la solution de facilité est surréaliste.


    • loulou 27 juin 2014 18:46

       Bonjour.

       Je vous remercie pour l’honnêteté intellectuelle qui imprègne votre article.
      Ce texte est clair, mesuré et pose en toute bonne fois les bonnes questions.
      Vous citez a la fin de celui le problème de « la grande dérive des laïcards » par rapport à 
       la « question cruciale de la place de l’Islam. »
      Est-ce vraiment une dérive, quand la question de la prédominance d’une religion dans une société , réglée dans le tumulte et les affrontements en 1905 resurgit de l’arrivée en masse de population imposée anti-démocratiquement( Sans nous demander notre avis.)
      Ensuite une autre question me vient a l’esprit. : Compte tenu des projections démographiques estimées, l’article honnête que vous pouvez publier aujourd’hui, en toute conscience êtes vous sur de pouvoir encore l’émettre si la population continue de changer culturellement et religieusement ?
      J’insiste, en êtes vous sur ?

      • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 juin 2014 19:31

        Un article de plus pour nous dire, dans les longues contorsions discursives d’un auteur bien intentionné qu’il est, lui aussi, tombé dans le panneau.

          »L’islamophobie c’est du racisme, de la xénophobie, de la haine de l’autre parce qu’il est différent".

        Cet énorme mensonge est devenu banal, comme l’ont voulu la droite sarkozienne et la fausse gauche militant depuis des années dans les grands médias, dans les associations (subventionnées) qui se présentent comme antiracistes, dans des syndicats de magistrats et, bien entendu, dans des discours des gouvernants de la République sarkhollandienne.

        Je ressens personnellement ces derniers comme des aveugles volontaires ou/et des lâches, en tous cas des démissionnaires renonçant à exercer leur premier devoir à la place qu’ils occupent :

        défendre les précieux acquis du peuple français en matière de liberté, dont celle de critiquer les religions, comme tout le reste, dans la vie de la société.

        Quel gâchis ! Quelle terrible régression !

        Vous êtes capable de vraie réflexion, Philippe l’auteur.

        Alors, s’il vous plaît, reprenez-vous. Remettez-vous à aimer votre pays et ses ancêtres les plus lucides et les plus courageux qui ont lutté pour nous donner ces précieuses conquêtes démocratiques. 

        Ne suivez pas les nombreux tricheurs qui veulent vous faire entrer dans la tête leur monstrueuse équation : détester une religion parce qu’on la voit dangereuse - et parce qu’elle prouve sa dangerosité depuis sa création jusque dans notre présent - c’est répandre la haine envers ses adeptes.


        • philouie 27 juin 2014 20:44

          vous pouvez gesticuler autant que vous voulez, la réalité c’est que riposte laÏque a été condamnée pour provocation à la haine envers les musulmans.

          condamnation confirmée en appel.

          il semble que vous ayez choisi le camp de ces gens et c’est pas joli.

          je répète les mots :

          provocation à la haine envers les musulmans.

          s’il y en a un que vous ne comprenez pas, je pourrais vous l’expliquer.


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 juin 2014 20:49

          Et le commentaire que tu as fait cet aprèm sur un autre fil n’est pas de la haine envers les chrétiens Philouie ?


        • philouie 27 juin 2014 20:59

          non.
          j’explique simplement que lorsque des gens brulent des voitures, ils ne le font pas sans raison.
          j’essaie d’expliquer que le problème des révoltes de banlieue est dans le rejet des gens de banlieue.
          j’essaie d’expliquer qu’il faut savoir se regarder en face, faire son méa-culpa et changer son attitude et non pas espérer changer l’autre sans se changer soi.

          je dis mais regardez vous, vous qui stigmatisez.

          vous ne voyez pas que c’est de votre stigmatisation que nait le rejet qui s’exprime.
          moi je n’ai pas de haine envers les chrétiens. je suis baptisé catholique. je prône la destruction de la religion chrétienne mais les chrétiens sont mes amis au milieu desquels je vis.


        • COVADONGA722 COVADONGA722 27 juin 2014 21:02

           juges ou cadis s’ils portent une robe c’est pour cacher leur échine courbée !


          Asinus 

        • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 juin 2014 21:12

          Mais je le sais bien, philouie, pourquoi les animateurs de Riposte Laïque ont été condamnés.

          Ça ne m’empêche pas de dénoncer l’épouvantable dérive, dans notre démocratie française, qui consiste à assimiler la critique d’une religion à de la haine pour les hommes et les femmes qui sont adeptes - volontaires ou par obligation de naissance - de cette religion.

          Et vous savez parfaitement que je le sais puisque, depuis des années je relève, chaque fois que vous la déposez sur Agoravox, votre propre monstrueuse tricherie consistant à assimiler systématiquement l’enseignement de Jésus de Nazareth à de la haine et de la provocation à la violence sous prétexte que, l’amour universel et la paix auxquels il appelle très explicitement sont, selon vous, impossibles.

          Croyez si vous voulez à la fatalité de la haine et de la violence, vous ne m’amènerez jamais à vous suivre.

          Voici ce que, moi, je crois :

          http://ripostelaique.com/le-nouveau-negationnisme-fait-des-ravages-chez-certains-lecteurs-de-riposte-laique.html


        • philouie 27 juin 2014 21:17

          votre propre monstrueuse tricherie consistant à assimiler systématiquement l’enseignement de Jésus de Nazareth à de la haine et de la provocation à la violence sous prétexte que, l’amour universel et la paix auxquels il appelle très explicitement sont, selon vous, impossibles.

          Sauf qu’ici encore une fois, c’est vous qui mentez.
          je n’ai jamais rien dit qui ressemble de prèt ou de loin au propos que vous me prêtez.
          si vous voulez parler de ce que je dis, citez moi. merci.


        • philouie 27 juin 2014 22:01

          D’ailleurs pour ceux qui seraient intéressés de lire Philouie quand il parle de violence, ils peuvent aller là :

          http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/dites-nous-m-ramadan-126853#pagination_forums


        • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 juin 2014 23:03

          Je confirme : c’est là qu’il faut aller.


        • eric 27 juin 2014 20:26

          Je vais relire a tête reposée, mais j’envoie déjà le lien a Michèle Tribalat. Cela pourrait l’intéresser de discuter avec vous je pense.


          • COVADONGA722 COVADONGA722 27 juin 2014 21:07

             idem ici lisez bien ce qui est écrit si vous voulez la confirmation que nos élites trahissent,

            vous l’avez sous les yeux ;
            Je vous prend le pari qu’avant 10 ans comme dans certain pays il sera juridiquement interdit à un non musulman de parler ou de prononcer le mot islam ....

            asinus 

            • philouie 27 juin 2014 21:09

              tu veux dire qu’il faudra protéger les musulmans comme il faut protéger les juifs ?


            • ETIENNE 28 juin 2014 12:42

              @ Philouie
              C’est exactement ce qui se profile, le succès du communautarisme juif a ouvert la voie à tous les autres.
              La perte de la cohésion sociale est selon moi le premier risque. Chaque fois qu’une minorité est surprotégée, le rejet de celle-ci grandit pour les concitoyens de « l’arrière garde de la république » ou de tout autre régime. Il y a quelques précédents de massacres à grande échelle pour cette raison.


            • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 27 juin 2014 22:21

              Esbrouffe et compagnie. Ce type est un magistrat ???? C’est de la retape en sous-marin pour Rioposte Laïque ou c’est écrit par un demeuré, ou je me fous le doigt dans l’oeil jusqu’au coude... Un demeuré cultivé mais un demeuré quand même ; et comme je n’y crois pas, bravo por ce chef d’oeuvre d’intox, Herr Kamarad.
              Sinon comment expliquez que ce genre de phrases sont avancées, comme une lancinante ponctuation, phrases inoncentes, lachées et non commentées et donc comme semblant découler du bon sens ju-ri-di-que, à ce texte faux et nauséeux. Des trucs du genre « ...car le danger est réel » , ou " phrase très juste : « l’islamisme est dans l’islam comme le poussin est dans l’oeuf »".

              Et la connerie dans la tête comme le ver dans la merde ?


              • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 27 juin 2014 22:24

                Atterrant comme un type « de gauche » (lol !) qui confondrait socialiste & National socialisme. Ne riez pas c’est déjà arrivé.

                Allez, avec moi tous en chœur : « Çà s’en va et ça reviens... la la la ... »


              • volpa volpa 28 juin 2014 08:46

                Tu devrais déménager. !

                Lever tu l’as dans tes intestins.


              • christophe nicolas christophe nicolas 27 juin 2014 22:27

                Moi, je lis les commentaires, les articles m’emmerdent souvent mais j’adore les commentaires.... 



                  • claude-michel claude-michel 28 juin 2014 09:51

                    Propagande de gauche habituelle...qui adore les arabes et l’immigration qui font baisser les salaires..Tout ça est politiquement incorrect...mais les fanatiques du PS (vous savez la pensée inique)..nous imposent ces gens pour plaire aux entrepreneurs consommateurs de bas salaires...Depuis Pétain aucun changement chez ces godillots.. !


                    • ETIENNE 28 juin 2014 11:55

                      "(...)soulignant d’abord le fait que les conflits dans le Monde étaient « majoritairement musulmans (...) »
                      Je ne sais pas pour le nombre de conflits (ce qui est ridicule, cela inclut il les conflits de voisinage, de couple... ?), mais pour ce qui est du nombre de victimes d’actes de guerres, je pense que les musulmans sont les premiers. Et les auteurs de ces actes de guerre, sont soit des pays occidentaux (y-c Israel), soit des faux musulmans stipendiés par Obama, Fabius, Bibi...
                      Combien de régime occidentaux ont été renversés par des arabes musulmans ? Combien de dirigeants occidentaux judéo-chrétiens ou laïcs torturés et assassinés par des musulmans ? Combien de pays européens colonisés par des armées musulmanes pour mettre la main sur leurs ressources ? Combien d’occidentaux déportés et parqués dans des camps par des musulmans ? Combien de régimes théocratiques occidentaux fondamentalistes sont ils soutenus financièrement par des musulmans ? (en fait, il existe un cas : le Qatar allié de l’état scélérat inventé en 48)
                      Si on prend le problème dans son ensemble, qui envahit qui ?Qui déstabilise ? Qui spolie les richesses, renverse les régimes et repart quand le chaos s’est installé ?
                      Et au nom de quoi sont commises ces barbaries contraires au respect de la vie humaine ? Au nom des droits de l’homme, il me semble.


                      • philouie 28 juin 2014 15:04

                        Au nom des droits de l’homme, il me semble.

                        Mais pas que.
                        Il y a aussi la démocratie et la liberté.

                        Mais bon. eux ils ont jésus. ils sont pas méchants.
                        le tapis de bombes , c’est parce que les musulmans ne sont que de gros vilains méchants qui aiment pas la liberté.
                        il faut les éradiquer de la surface de la terre, pour un monde libre et pacifique.

                        « Ils criaient »Jésus, jésus, jésus« 
                        puis juste après »Crève Satan"

                        On leur dit qu’ils sont pervers mais ils ne voient pas.


                      • stetienne stetienne 28 juin 2014 13:56

                        arrêter de deconner si les gens votent fn c est simplement parcequ ils en ont ras le bol de cette immigration invasive et d’entendre les boboides bien pensant apparatchiks leur dire que cest bon pour la france et pas parcequ un ecrivain catalogue d’extreme droite dit la vérité ( d’ailleurs ils auraient parler du péril martien et le fn prendre une ligne antimartienne je pense pas qu il aurait beaucoup d’électeur)
                        quand a l intégration lol les récents événements montre bien que les racailles algeriennes n ont strictement aucune envie de s’intégrer
                        on est dans un système voulu par le medef ( appel a l immigration pour faire du blé et casser les acquis social qui est en train de s’effondrer totalement)

                        bref le systeme umps se fissure de partout avant l effondrement final et marine lepen ( seul parti a etre contre l immigration invasive et anti islame) va réitéré son score des européennes au nationale et croyez moi les abstentionnistes se bougeront pas mieux le cul qu au européennes

                        si le fn en fini avec cette immigration qui ne sert a rien du tout et file un bon coup de pompe dans le cul aux islameux et autres racailles et ben ca sera deja pas mal


                        • France Républicaine et Souverainiste Jehan De Beauce 28 juin 2014 14:22

                          Dans une république laique chacun a le droit de critiquer une religion, l’islam comme les autres. On ne va pas revenir au moyen-âge pour faire plaisir à quelques milliers d’arriérés. L’islamisme est le communisme du 20ème siècle, même sectarisme, même haine des réfractaires, même violence. Il doit être combattu en tant que secte politique. Ajoutons qu’il galvanise la haine des jeunes afro-maghrébins dans les quartiers populaires... donc le fait de condamner les anti-islamofascistes pour blasphème est particulièrement grave au pays des droits de l’homme.


                          • philouie 28 juin 2014 15:06

                            condamner les anti-islamofascistes pour blasphème

                            Vous errez : la condamnation c’est pour « incitation à la haine envers un groupe de personne. »
                            vous avez le droit de défendre des salauds mais ça ne vous grandi pas.


                          • France Républicaine et Souverainiste Jehan De Beauce 28 juin 2014 17:32

                            @philouie : de quel droit vous traitez les gens de « salauds » ? Les gens de riposte laique viennent de la gauche syndicale et le sieur Hilout s’est converti au christianisme au péril de sa vie. Les « salauds » sont plutôt ceux qui défendent les terroristes et les censureurs...


                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 28 juin 2014 18:46

                            Jehan De Beauce

                            Je ne crois pas que Pascal Hilout se soit "converti au christianisme" mais je crois simplement qu’il en reconnaît la supériorité sur l’islam en valeurs humaines.

                            Je crois qu’il aime l’humanité, à commencer par les femmes et les hommes de son milieu d’origine, et qu’il souffre de les voir souffrir par enfermement dans une religion d’exclusion de l’autre, de violence et de haine, tout cela prétendument justifié par le Dieu de l’islam.

                            C’est ce que la logique et « l’humanisme » très particuliers de philouie lui font considérer et dire, et répéter inlassablement, qu’il s’agit là d’appel à la haine.

                            Que les islamistes militants comme philouie propagent cette inversion manifeste des valeurs humaines ne serait pas dramatique si, depuis des années en France, cette attitude n’était devenue par ailleurs celle de nombreux politiciens, journalistes, sociologues, magistrats, militants "de l’antiracisme et des droits de l’homme", chrétiens et athées aussi bien de droite que « de gauche ».


                          • philouie 28 juin 2014 19:08

                            là ce n’est pas philouie, c’est la justice qui condamne vos amis.

                            condamnation qui vaut vérité, au regard de la justice.

                            donc trépignez, agitez vous, levez les bras au ciel.
                            vos amis ont ce qu’ils méritent.


                          • philouie 28 juin 2014 19:32

                            Jehan :

                            incitation à la haine = salaud.


                          • popov 28 juin 2014 16:08

                            Cassens et Hilout ne font qu’exprimer ce que pense la majorité des gens sur l’islam et l’immigration.

                            L’islam est une idéologie complètement incompatible avec tout ce qui n’est pas l’islam et l’immigration est un fiasco total.

                            Ce n’est pas en essayant de faire taire les gens qu’on va résoudre ces deux problèmes. Au contraire, maintenant qu’on ne peut plus critiquer l’islam sous peine de se faire traiter de raciste, la rancœur va s’accumuler jusqu’au moment de l’explosion.


                            • philouie 28 juin 2014 16:14

                              le pauvre chéri.

                              y peu plus critiquer l’Islam.

                              y va exploser.

                              bouh....

                              mais il fait quoi sans cesse , ce pauvre biquet ?


                              • popov 28 juin 2014 16:32

                                La riposte légale la plus évidente, ce serait de trouver dans l’enseignement de l’islam des incitations à la haine raciale. Ce n’est pas difficile, il y en a tout plein.

                                Porter plainte contre ces textes et mettre le nez de ces juges dans leur merde.


                              • philouie 28 juin 2014 16:36

                                ben faites le , si vous êtes si malin....


                              • popov 28 juin 2014 16:46

                                Je crains fort que cela ne se fasse pas. Au contraire, les gens vont se sentir museler et se tourner de plus en plus vers l’extrême droite. Mais finalement, c’est peut-être le but cherché.


                              • philouie 28 juin 2014 16:55

                                c’est cela... oui...

                                tu vas nous faire pleurer une larme, biquet.

                                les islamophobes qui peuvent plus se répandre....

                                mais c’est à mourir de rire.

                                l’islamophobie nationale en panne au prétexte de deux extrémistes qui ont poussés le bouchon un peu loin et se sont fait pécho à aller trop loin dans l’atisage de haine.

                                les petits chéris.

                                ils savaient pas que ça a commencé comme ça ? et que les mots tuent.
                                personnes leur à dit ?

                                mais si ils le savent. seulement peuvent pas se retenir.
                                il faut qu’ils crachent.

                                qu’ils crachent le matin, qu’ils crachent le midi et qu’ils crachent le soir.

                                toi aussi biquet, tu as besoin de cracher ?


                              • popov 28 juin 2014 17:07

                                Pour ce qui est de cracher, cela commence demain avec le ramadan. Défense d’avaler sa salive pour les bigots.


                              • philouie 28 juin 2014 17:17

                                mais quel boute-en-train ce popov, après nous avoir faire pleurer, le voila qui nous fait rire.
                                au moins, y a pas le temps de s’ennuyer.


                              • philouie 28 juin 2014 17:53

                                je te rassure.
                                je suis moi-même apostat.
                                donc ton blabla, tu te le roules en pointe....


                              • popov 28 juin 2014 18:08

                                La foi de la moustoufaille est tellement artificielle et hypocrite qu’elle est ébranlée par l’apostasie. C’est pour cela que l’apostasie est punie de mort dans beaucoup de pays mahométans.

                                Même chose pour le blasphème. Pourquoi les prêcheurs islamiques ont-ils si peur du blasphème ? C’est parce que le blasphème est toujours suivi d’un manque évident de réaction de la part de leur idole bédouine. Ils ont peur que ce manque de réaction ne soit interprété comme une preuve de son inexistence. Alors ils enflamment les meutes qui se chargent de venger leur idole, puis ils déclarent que l’idole s’est vengée par leur bras. Le preuve de son existence est donc rétablie, du moins dans leur petite tête.


                              • popov 28 juin 2014 18:26

                                @Philouie

                                je suis moi-même apostat.

                                Apostat de l’église catholique. La belle affaire. L’église catholique s’en fout de ses apostats, elle leur dit « bon débarras » !


                              • philouie 28 juin 2014 18:35

                                popov

                                si tu voyais la réalité en face tu comprendrais que c’est tant que système juridico-politique que l’Islam interdit l’apostasie et le blasphème et tu verrais qu’il en est de même en république française.
                                tu m’expliqueras comment quitter la république hors l’exil et je te montrerai ce qu’il en est de se torcher dans le drapeau français et je te rappellerai les couinnements de tes semblables lorsque certains sifflent la marseillaise.

                                donc ton blabla, tu fais comme ton pote, roulé en pointe et tu te le mets où tu veux.


                              • popov 28 juin 2014 19:13

                                Quand des sauvages brûlent le drapeau français, je ne couine pas, je ne déferle pas dans les rues dans une meute de chiens enragés, je ne brûlent pas de voitures, je ne poignarde personne dans le dos. Je me dis simplement que cela confirme mon opinion que ces gens n’ont rien à foutre en France et qu’on devrait les mettre à la porte comme des malpropres.


                              • philouie 28 juin 2014 19:24

                                Quand des sauvages brûlent le drapeau français, je ne couine pas, ...qu’on devrait les mettre à la porte comme des malpropres.

                                Donc voila, le blasphème contre votre république, ça vous fait mal dans le fion.


                              • popov 28 juin 2014 19:32

                                Non, cela ne me fais pas mal dans le fion et je ne considère pas cela comme un blasphème. Je me dis simplement que ces gens n’ont aucune dignité. S’ils n’aiment pas le pays où ils vivent, pourquoi ne vont-ils pas voir ailleurs si l’herbe y est plus verte ?


                              • philouie 28 juin 2014 19:36

                                j’imagine qu’ils ont leur famille, leur père, leur mère.
                                qu’ils sont chez eux.
                                mais s’ils trouvent pas de boulot, pas de logements
                                et qu’en plus des chiens passent leur temps à leur cracher de dessus, que veux-tu qu’ils fassent ?
                                qu’ils disent merci ?
                                qu’il baisent ta chaussure ?


                              • popov 28 juin 2014 19:45

                                Mais qui crache sur qui ?


                              • philouie 28 juin 2014 19:47

                                les racistes.


                              • philouie 28 juin 2014 20:12

                                sans blague.
                                n’essaie pas en plus de me prendre pour un crétin.


                              • philouie 28 juin 2014 20:18

                                mais qu’est-ce qu’il raconte ????


                              • popov 29 juin 2014 04:42

                                @Philouie

                                les racistes

                                Allez donc dans certains quartiers en période de ramadan et mangez un sandwich en vous promenant dans les rues, ce qui est parfaitement légal en France.

                                Vous aurez une idée plus précise sur qui sont les racistes. Vous pourrez vous considérer chanceux si vous ne vous faites pas tabasser par les adhérents à la belle religion d’amour de tolérance et de paix (RATP).


                              • philouie 29 juin 2014 10:54

                                Mais enfin gros balourd, si à ta question « qui crache ? » je réponds « les racistes » c’est bien pour ne pas désigner ceux de l’un ou l’autre des camps parce que je sais très bien qu’il y a des connards partout.
                                Mais ce n’est pas en montrant d’autres cons qu’on arrive à justifier sa propre connerie. Que du contraire. Un proverbe hindoux dit que lorsque le sage traverse la forêt il n’a pas à craindre les bêtes sauvages : la violence du monde c’est ce que chacun porte dans son coeur.
                                je vis dans une ville qui n’est pas Marseille mais qui n’a rien à lui envier en terme de métissage et je participe à une association laïque, apolitique et areligieuse, dont le but est d’organiser des évènements festifs et du lien social dans le quartier.
                                Nous avons toutes sortes de gens, de toutes origines et de toutes religions. nous n’avons jamais de problèmes liés à des considérations étnhico-religieuses. Nous sommes seulement attentifs à respecter tous et toutes, selon la croyance de chacun et il n’y a jamais de problème.
                                les plus cons de toutes façon restent chez eux et c’est très bien.
                                Pendant ce temps, nous on partage et on rigole.


                              • gotjy gotjy 28 juin 2014 16:20

                                Que je sache l’athéisme (dont je me revendique) n’a jamais entraine les peuples dans des bains de sang ou nuit à une vraie laïcité, qui elle seule peut garantir le droit et la sérénité d’un peuple libre de toute tendance communautariste,il faut interdire tous les signes ostentatoires qui peuvent créer des différences sociales et attiser les rejets, voire de la haine.Je ne comprendrai jamais que l’on puisse tuer,violer,massacrer au nom d’une idée ou d’une deïté imaginaire que personne n’a jamais vu.


                                • Claudius Claudius 28 juin 2014 16:50

                                  Bezn .. merci l’auteur, vous nous avez fait découvrir Riposte Laïque

                                  Et de fil en aiguille, le fil qu’on doit voir noir ou blanc comme dit le Coran, on a trouvé

                                  Amnesty

                                  Vox

                                  Compris D’autres encore

                                  Et on a même commencé à lire le Coran, la première sourate .. là ou commence la théorie de le ségrégation .. Epatant !


                                  • legrind legrind 28 juin 2014 17:57

                                    C’est rigolo ( ou pathétique..) l’attitude protectrice, paternaliste des socialistes, de la gauche en général (médias, artistes, journalistes..) avec leurs chouchous multiculturels alors que ceux-ci maintenant ont leurs propres associations d’ islamo racailles (pour faire vite) CCIF, ac le feu, les indivisibles de Diallo, le PIR dela sémillante Houria Bouteldja, les collectif de femmes voilées etc.. et dégueulent de mépris sur sos racisme, ni putes ni soumises, la licra..

                                    Un fait-divers sur l’enrichissement de la société anglaise, ça ne peut pas arriver en France, ici on a l’islam-des lumières !

                                    • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 28 juin 2014 22:05

                                      Merci à tous pour vos commentaires -

                                      Je ne pensais pas que mon modeste article susciterait autant de réactions, en tout cas s’il a contribué à faire connaitre Riposte Laïque, c’est déjà cela -

                                      il est clair que la place de l’islam (et donc des musulmans) en France suscite bien des réactions, dans un sens comme dans l’autre...


                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 29 juin 2014 04:29

                                        Mais ce qui est important, Philippe, c’est de voir dans quel sens est emportée la France par son islamisation progressive.

                                        Le militant de gauche que je suis depuis toujours est aussi résolument islamophobe parce qu’il pense que l’islam entraîne notre pays et l’Europe vers l’abîme.

                                        Et c’est la raison pour laquelle je suis très reconnaissant à Pierre Cassen et à Pascal Hilout d’avoir créé et d’animer Riposte Laïque, le principal pôle de résistance à cette catastrophe.

                                        Ce qu’il faut préparer dès maintenant, ce qu’il faire avancer avec persévérance en France et en Europe, c’est ce que René Marchand qualifie très justement de « reconquista ».

                                        RECONQUISTA ou Mort de l’Europe

                                        un livre de René Marchand publié en 2013

                                        aux éditions Riposte Laïque


                                      • popov 29 juin 2014 04:48

                                        @Philippe Barthélemy

                                        Bonjour et merci pour l’article.

                                        La place de l’islam en France ? Mais il n’y a plus de place, les prisons sont pleines à craquer.

                                        Oui je sais, en France, il est interdit de faire des statistiques basées sur les religions, mais ils est possible de savoir qu’avant le ramadan de l’an dernier, sur un total de 67.683 détenus, 18.300 s’étaient enregistrés pour le ramadan, soit 27%.

                                        27%, c’est plus que la proportion de mahométans dans la population.

                                        http://www.bfmtv.com/politique/radicalisation-islamiste-environ-90-prisonniers-suivis-estime-taubira-791797.html


                                      • philouie 29 juin 2014 10:44

                                        Salut les fafs.

                                        Alors c’est soupe à la grimace ? on se rêvait Charles Martel sauvant la France et voila que la France, fille ingrate, vous condamne (rouge, le juge), tels de vulgaires bas du front faisant commerce d’une haine des plus indignes.

                                        Ah, j’imagine déjà PR se lamenter de mes sarcasmes chaque fois que je ne manquerais pas de lui rappeler ses amitiés douteuses ; mais en toute chose malheur est bon, certes la bave va bientôt vous sortir des trous de nez et vos ulcères gastriques ne vont pas aller s’améliorant, mais l’épisode aura permis au moins de compter les troupes et de serrer les rangs. Soyez forts, les gars, vous êtes encore nombreux.

                                        Conseil du jour : ne sortez pas dehors avec un pain au chocolat, vous savez que vous n’êtes plus chez vous et vous pourriez faire de vilaines rencontres.

                                        Enfin pour finir, petite dédicace pour PR :

                                        "Mais cette femme, cette Samaritaine, lui dit : ’’Comment ? Toi, un Juif, tu me demandes à boire à moi, une femme samaritaine !’’.

                                        Ceci pour rappeler à mes frères croyants que Dieu n’est ni à Jérusalem, ni à Rome ni à la Mecque mais là où se tournent nos coeurs.

                                        Nous n’avons qu’un Seul Dieu !


                                      • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 29 juin 2014 11:01

                                        Bonjour Popov

                                        Je ne vais pas me mettre à répondre à tous les commentaires, sinon c’est sans fin... Merci néanmoins de ce point de vue

                                        oui, c’est hélas vrai, il y a surement beaucoup de musulmans dans nos prisons françaises... (Zemmour s’est fait taper sur les doigts pour l’avoir dit, mais après tout, toute vérité est bonne à dire, surtout lorsqu’elle concerne la sécurité des français)

                                        Et voyant passer ce type de dossier dans mon boulot d’assureur, je peux en témoigner...

                                        Néanmoins, je crois qu’il faut se garder des amalgames rapides, tous les musulmans ne sont pas des délinquants en puissance, fort heureusement

                                        C’est notamment à eux, ceux qui souhaitent s’intégrer au mieux dans la société française, que je pensais en écrivant cet article

                                        Après.... l’avenir nous dira si eux aussi sont des « envahisseurs » en puissance qui s’ignorent, une « 5ème Colonne » ou une « logistique », pour reprendre un langage cher à Riposte Laïque

                                        Je veux (encore) croire que la prédiction de Michel ONFRAY (la France musulmane dans 50 ans) ne se réalisera pas.... 


                                      • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 29 juin 2014 11:16

                                        Bonjour Cher Philouie,

                                        Je ne m’immiscerai pas dans votre polémique avec PR (je suppose qu’il s’agit de Pierre REGNIER, contributeur à Riposte Laïque) !

                                        Je vous laisse discuter entre vous....

                                        Mais par contre, s’agissant des FAFS, sachez que je ne me sens NULLEMENT concerné ! je vote PS et n’ai pas l’intention de changer... même si mes propos peuvent laisser paraitre que je n’adhère pas totalement, notamment sur le sujet de l’islam et de l’immigration, à la doxa socialiste en vigueur

                                        Les gens de RL (Pierre CASSEN pour ne pas le citer) me voient plutôt comme un socialo-bobo un peu schizo sur les bords....

                                        Enfin, vous avez raison sur un point : Dieu est Unique !! il est clairement dit dans le Coran, sourate 4 verset 171 qu’Allah est le seul Dieu, et les « Gens du Livre » ne devraient pas dire Trois mais Un !


                                      • popov 29 juin 2014 16:31

                                        @philouie

                                        Conseil du jour : ne sortez pas dehors avec un pain au chocolat, vous savez que vous n’êtes plus chez vous et vous pourriez faire de vilaines rencontres.

                                        La dictature de l’idole des Bédouins dans toute sa splendeur.

                                        A bas la moustoufe !


                                      • philouie 29 juin 2014 17:45

                                        faf = la France aux français.

                                        ne pas confondre avec Fédération Algérienne de Football.

                                        après quand on fréquente extrême droite, qu’on pense extrême droite, on peut voter à gauche, ça change pas grand chose.
                                        comme se recommander de l’évangile et user son énergie à cultiver la haine de l’autre, c’est antinomique.

                                        Popov : je note : pas d’humour.


                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 29 juin 2014 20:55

                                        popof

                                        Reconnaissons au moins à philouie qu’il assume ses inversions de sens, sa volonté de conquête au profit de l’islam, sa haine du pays où il vit et de son peuple.

                                        En fait, il fait un concours avec une harpie intello que des militants « de gauche » un peu malentendants prennent pour une houri, et qui les considère comme des sous chiens.

                                        Quels que soient les errements de la Justice française et des faux laïcs trahissant la laïcité, il est bon que des militants islamistes montrent, ici en France, le vrai visage de l’islam.

                                        Des sondages récents l’ont clairement montré : Il n’y a déjà plus qu’une petite minorité de français, de toutes tendances politiques, pour se laisser abuser sur le caractère prétendument inoffensif de l’islamisation.

                                        Moi, il n’y a ici qu’une chose qui me chagrine : mes camarades de gauche semblent vouloir être les derniers à ouvrir les yeux !


                                      • legrind legrind 30 juin 2014 11:44

                                        @ Pierre Régnier «  Mais ce qui est important, Philippe, c’est de voir dans quel sens est emportée la France par son islamisation progressive.

                                        ______________

                                        Mais l’islamisation n’existe pas voyons c’est un mythe ! c’est un sociologue-de gauche (pléonasme) qui le dit, comme ne pas croire ceux qui nous expliquent depuis 30.. ans que la violence est un  »sentiment« , une »construction médiatique" ?

                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 30 juin 2014 20:21

                                        legrind

                                        Je n’ai pas lu le bouquin mais j’ai lu et entendu bien des entretiens avec ce Logier, qui m’apparaît comme un « nouveau négationniste ». Lamentable.

                                        Mais préservons à tout prix le droit, dans la France pas encore islamisée, d’être aveugle et sourd volontaire.

                                        Et puis aussi le droit de dire par le crayon, comme le fait ici un dessinateur de grand talent, ce qui nous attend quand on fait ce choix

                                        http://ripostelaique.com/le-nouveau-negationnisme-fait-des-ravages-chez-certains-lecteurs-de-riposte-laique.html

                                         


                                      • Claudius Claudius 29 juin 2014 14:50

                                        La « gauche » est tellement persuadée de sa supériorité morale qu’elle se sent très-honnête même lorsqu’elle s’adonne à la corruption et à la haine des autres


                                        Remarquez, la « droite » c’est kif-kif

                                        Umps, même combat, salut les fafs

                                        • lsga lsga 29 juin 2014 15:01

                                          La vrai gauche est matérialiste, et donc a-morale. 


                                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 29 juin 2014 15:07

                                          Isga ,ton modèle de sociéte est il celui des fourmis ,des thermites ,des abeilles voir des frelons ...
                                          Nous aimerions savoir ...
                                          Aita ,insectivore .


                                        • lsga lsga 29 juin 2014 15:15

                                          je n’ai pas de modèle de société. 

                                           
                                          je sais qu’au fur et à mesure des développement technologiques, l’appareil de production change, et les structures politiques suivent. Par exemple, quand l’économie était agricole, la politique était féodale (que ce soit en Europe, en Chine, en Russie ou au Japon...)
                                           
                                          Quand l’économie devient industrielle, la politique devient Capitaliste. 
                                           
                                          Toutefois, le passage d’un système politique à un autre implique le renversement des anciennes élites (ex : la Révolution française). 
                                           
                                          Aujourd’hui, nous sommes à un de ces schismes économiques et politiques. Le progrès technologiques permet l’abondance, l’automatisation, et la participation de tous à la décision. Ce niveau de technologie correspond donc à la société qui se nomme « socialiste », celle où tout le travail est massivement automatisé, où la sur-production et l’abondance sont la règle, et où les décisions concernant les orientations de l’appareil de production se font au suffrage universel direct mondial et permanent, sur la base de conseils scientifiques qui proposent, organisent, exécutent. 
                                           
                                          La morale et l’éthique n’ont rien à voir dans tout cela. Les systèmes éthiques sont un épiphénomène qui émerge de l’organisation de la production (ex : l’Humanisme, qui émerge de la société capitaliste bourgeoise).

                                        • popov 29 juin 2014 16:18

                                          L’économie de l’empire romain était agricole mais le système politique n’était pas féodal. Il était esclavagiste, comme beaucoup d’empires de l’antiquité et même le sud des Etats-Unis avant la guerre de sécession.


                                        • lsga lsga 29 juin 2014 16:30

                                          l’économie de l’empire romain était militaire et agricole.

                                           
                                          Militaire : comme l’économie antique, et correspond donc à un système politique tribal (Ulysse, Agamemnon, etc.)
                                           
                                          Agricole : et donc à un système politique féodale (SERVAGE, qui est très différents de l’esclavage).
                                           
                                          Sur la fin, elle était même industrielle (il nous faudra des siècles pour retrouver ce niveau de production) et deviendra donc républicaine. 
                                           
                                          Entre tribalisme, féodalisme et République : voilà ce qu’ont été les empires romains et musulmans. 
                                           
                                          L’économie du Nord des USA était industrielle, donc républicaine et démocratique ; celle du Sud des USA était agricole, donc encore largement de type féodale. 



                                        • popov 29 juin 2014 16:36

                                          @Isga

                                          Tu ne vois pas la différence entre un système esclavagiste et féodal ? La Chine est passée par une longue période esclavagiste avant de devenir féodale. Le mot « tribal » est plutôt mal adapté pour ces empires.


                                        • lsga lsga 29 juin 2014 16:40

                                          Servage :

                                           
                                          Esclavage :
                                           
                                          L’esclavage n’est que la persistance du servage dans un système économique qui devient Capitaliste, l’esclavage est la forme la plus violente du servage.
                                           
                                          Dans une société pleinement industrielle, esclavage et servage sont contre-production, car ils limitent l’émergence du tout marché. Ils sont donc remplacé par l’exploitation capitaliste du prolétariat, la réalité du fouet est remplacée par la dur réalité du paiement au comptant. 
                                           
                                          La Chine est passée par toutes les mêmes phases économiques et politiques que l’Europe ou le japon. Ce n’est pas une question de culture, de nation, ou de système éthique. C’est une question matérielle d’organisation de l’appareil de production. 

                                        • popov 29 juin 2014 16:57

                                          L’esclavage a précédé le servage dans toutes les grandes civilisations, il n’est donc pas le prolongement du servage. En fait, c’est exactement l’inverse.

                                          Mais que le système politique soit en général le résultat de l’appareil productif, tout à fait d’accord.


                                        • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 29 juin 2014 23:49

                                          Merci Pierre REGNIER pour vos commentaires....

                                          Toutefois, vous dites « Moi, il n’y a ici qu’une chose qui me chagrine : mes camarades de gauche semblent vouloir être les derniers à ouvrir les yeux ! »

                                          En effet.... moi aussi je suis de Gauche : seulement voilà, ce qui me chagrine c’est que des gens « de Gauche » s’acoquinent avec des groupuscules identitaires, voire racistes et xénophobes, qui lorgnent vers le FN... (une dérive Doriotiste sans doute : on vient de la gauche pour finir à l’extrême-droite)

                                          ces gens là, pour éradiquer l’islam, sont prêt à s’allier avec le pire, et je déplore que vous en fassiez autant... Quant à Pierre CASSEN, avec lequel j’ai longuement échangé, il fait une fixation quasi-maladive sur l’islam, je n’ai toujours pas pigé pourquoi....

                                          Pour ma part, je persiste à penser que son combat est juste, mais ce sont les moyens utilisés qui ne sont pas bons : la preuve, il perd ses procès et se fait traiter d’islamophobe... du coup, il fait le jeu des « envahisseurs »... à l’opposé du résultat recherché

                                          et son futur « apéro-ramadan-laïc » fera probablement aussi un flop

                                          La cause est louable, mais elle est dans de mauvaises mains....

                                          Quant aux « camarades de Gauche » : rassurez-vous cher Pierre, ils sont peut-être minoritaires à ouvrir les yeux, mais ça peut changer, et en tout cas ils sont attachés à la laicité, qui est quand même une valeur de Gauche ! 


                                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 30 juin 2014 18:48

                                            Philippe.

                                            Ce 29 à 23 h 49 vous exposez très bien l’essentiel de nos divergences et, selon moi, la dégénérescence de la gauche.

                                            Vous ne comprenez toujours pas que l’on puisse faire "une fixation quasi-maladive sur l’islam".

                                            Sur la planète où vous vivez il n’y a pas, en effet, de problème de l’islam, celui-ci ayant été réglé une fois pour toutes par la sémantique et l’hébétude journalistique.

                                            Chaque fois - c’est-à-dire à peu près chaque jour et même souvent dix fois par jour à chaque bulletin d’information - que sont rapportées des horreurs commises par des adeptes de l’islam vous savez que, par définition, ça ne peut pas être un problème de l’islam, un problème posé par des musulmans.

                                            Il y a un vocabulaire permettant de prouver que ça n’a rien à voir avec l’islam et les musulmans : les meurtres d’enfants juifs dans une école de Toulouse, de visiteurs du musée juif de Bruxelles, les lapidations de femmes qui ont fréquenté un non musulman ou qui ne portent pas les bons vêtements, les pendaisons d’homosexuels, l’assassinat de chrétiens dans les églises d’Afrique parce que des dessinateurs danois ont mal dessiné, des jeunes filles africaines enlevées par centaines de leur lycée pour être vendues sur des marchés d’esclaves parce qu’elles osaient se cultiver comme des occidentales... tout cela est commis par des islamistes (mais rien à voir avec l’islam) ou des djihadistes (rien à voir avec le djihad prôné par le prophète de l’islam), par des chiites ou des sunnistes qui se partagent le monde issu de la compréhension du Coran, le livre sacré des musulmans, mais pas par des musulmans...

                                            Et pour les bornés comme moi pour qui la distinction chiites - sunnites ne suffit pas, on peut trouver une bonne dizaine de sous-catégories dans les nombreuses écoles issues de la religion de Mahomet et des rédacteurs du Coran qui, toutes, prouvent que ce ne sont pas des musulmans qui sont impliqués...

                                            Sur votre planète, Philippe, il est indispensable de passer par l’étude approfondie de toutes ces subdivisions avant d’avoir le droit de dire que l’islam pourrait être pour quelque chose dans toutes ces horreurs commises en son nom (liste ici très limitée comme vous le savez très bien, je ne veux pas remplir à moi seul tout le contenu d’Agoravox du jour).

                                            (à suivre)


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 30 juin 2014 18:52

                                              réponse à Philippe (suite)

                                              J’en conviens, Philippe, sur ma planète à moi et dans mon propre pays, la France, cette fuite dans la tricherie sémantique est par moi considérée comme une lamentable régression, un nouvel obscurantisme cultivé qui n’a rien a envier, dans le niveau de bêtise et d’hypocrisie atteint, à l’obscurantisme des pays déjà totalement islamisés.

                                              Je n’ai jamais prétendu que tous les musulmans commettent en France les horreurs énoncées plus haut.

                                              Je n’ai jamais prétendu que tous les musulmans disent en France ce que disait ailleurs Al Qaradawi (par la suite invité tout de même par l’UOIF au Bourget) : qu’Hitler avait bien fait avancer la solution du problème juif et que, si Dieu le veut, les musulmans la porteront à son terme.

                                              Je n’ai jamais prétendu que les nouvelles mosquées de France ne seront remplies que d’individus de l’espèce de ce Qaradawi très respecté par de très nombreux musulmans ou que de Mohamed Mehra.

                                              Je dis seulement que c’est gravement irresponsable de faire passer, en un demi-siècle, les mosquées sur le sol de France d’une ou deux à plus de 2000 (et alors que les églises et les synagogues sont brûlées, parfois avec leurs occupants, par des musulmans dans les pays déjà totalement islamisés) (1)

                                              Et je dis que, comme partout ailleurs il y aura dans les nouvelles mosquées françaises une proportion grandissante de musulmans bien décidés à mettre en application les consignes de violence et de conquête du prophète Mohamed et des rédacteurs du Coran.

                                              Et je dis que c’est d’un crétinisme sans nom que de penser que les musulmans « modérés » finiront par convaincre ceux-là qu’il ne faut pas appliquer ces consignes quand les gouvernants de la Sarkhollandie ont cessé d’exiger de ces « modérés » qu’ils rejettent au moins très officiellement la règle de la charia condamnant à mort le musulman quittant sa religion en le faisant savoir.

                                              Et je dis que c’est révoltant, écoeurant, scandaleux de faire condamner par les tribunaux de la République française laïque les islamophobes plutôt que d’y faire comparaître les élus corrompus qui ont financé avec des fonds publics certaines des nouvelles mosquées.

                                              Oui Philippe, je me proclame islamophobe, c’est-à-dire que j’ai la phobie, la crainte de l’islam mais, je l’ai déjà dit bien souvent, ma peur n’est pas la trouille, la couardise de nos dirigeants qui trahissent la laïcité républicaine et les droits humains dans la patrie des droits de l’homme... et avec d’autres en Europe et à l’ONU. (2)

                                              Ma peur est celle des résistants des années 40, qui la connaissaient comme tout le monde devant l’horreur nazie, mais qui décidaient de la transformer en engagement contre ceux qui mettaient la patrie dans la soumission à la barbarie. Ils s’engageaient à résister afin que leurs descendants ne la connaissent plus jamais, cette peur justifiée.

                                               

                                              (1) http://www.youtube.com/watch?v=fA2YsjKlmAA

                                              (2) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-ouverte-a-l-ambassadeur-des-82314


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 30 juin 2014 19:36

                                              à Philippe (suite 2)

                                              Parce que vous avez dit craindre pour moi « une dérive Doriotiste : on vient de la gauche pour finir à l’extrême-droite » il me faut encore insister.

                                              Comme je le disais déjà sur Agoravox il y a quatre ans, le choix entre la collaboration et la résistance à l’islam n’est plus depuis longtemps un problème d’étiquette politique (3)

                                              J’ai dit aussi à plusieurs reprises que ce problème fait apparaître qu’il y a « du pétainisme de gauche » chez ceux (au sens large, « extrême-gauche » comprise) qui aujourd’hui se réclament de ce courant.

                                              Je rappelle que Pétain exaltait dans sa devise le Travail, la Famille et la Patrie, et que c’est lui qui a le plus manifestement trahi la Patrie en la vendant à l’Allemagne nazie.

                                              Il y a selon moi, toutes proportions gardées, quelque chose de comparable dans l’attitude de François Hollande quand, après et comme Nicolas Sarkozy, il trahit la laïcité républicaine - affirmée précieuse par eux en toutes occasions - jusque dans les cantines des écoles publiques où les menus sont composés pour satisfaire les exigences de musulmans (dans ce cas, paraît-il, « modérés ») organisant ainsi dès l’enfance la ségrégation par la religion (vraie ou supposée) des élèves.

                                              Vous craignez aussi pour moi, Philippe, que je "m’acoquine avec des groupes identitaires, voire racistes et xénophobes, qui lorgnent vers le FN", et je vous dois donc des précisions supplémentaires.

                                              Après avoir longtemps hésité entre mon choix final et l’abstention j’ai voté pour le FN aux récentes élections européennes mais pas simplement - comme beaucoup d’autres nous dit-on « pour nous rassurer » - par simple expression d’un mécontentement. Je l’ai fait parce que je veux la destruction de cette Europe de la soumission à l’économisme mondialisé aussi bien qu’à l’islamisation du monde.

                                              Je l’ai fait parce que ça me semblait être le meilleur moyen d’avancer vers cet objectif. Je l’ai fait parce que je veux qu’on mette en chantier, et vite, l’autre Europe, celle des peuples, celle que les gauches européennes auraient dû mettre en place, au lieu de choisir le delorisme et la soumission aux Etats-Unis quand elles étaient majoritaires (4)

                                              Je l’ai fait aussi parce que les candidats du FN qui voulaient rétablir la laïcité dans les cantines des écoles étaient pour moi, sur ce point très important, plus et non pas moins républicains que les partis de droite et « de gauche » favorables au maintien de la flagrante violation, et qui nous présentent à chaque nouvelle élection un prétendu Front républicain dans le but de faire barrage au FN.

                                               

                                              (3) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ceux-de-la-gauche-qui-ne-veulent-77346

                                              (4) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pour-le-socialisme-150555 


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 30 juin 2014 19:46

                                              à Philippe (suite 3)

                                               

                                              rêvez de sang mêlé rêvez jeux de couleurs

                                              faites en rêvant haut de vos rêves rumeurs

                                               

                                              Je reproduis ici ces deux vers, extraits d’une des chansons que j’ai composées, pour vous dire, Philippe, que je ne suis pas sur les positions des Identitaires avec lesquels selon vous "je m’acoquine".

                                              Ces deux vers pour dire les beautés du métissage quand il est un libre choix d’amour et pas un objectif dans un système politique où le multiculturalisme est, lui aussi, un élément du programme. Et qui le reste même quand on a constamment sous les yeux ses résultats catastrophiques.

                                              Quand, par exemple et contre toute évidence, on tient à proclamer que l’islam est compatible avec la démocratie, une des plus grandes sottises d’Hollande après la même par Sarkozy !

                                              L’islam, cette religion qui dit haut et fort qu’il n’y a rien de pire que ce qui peut ressembler de près ou de loin à ce qu’on nomme ici la laïcité, à la liberté de penser, la liberté d’avoir ou pas une religion, d’en changer quand on croit en avoir trouvé une meilleure, la liberté de rester mécréant, athée militant ou totalement indifférent en matière de croyance religieuse.  

                                              Mais oui, Philippe, j’ai très explicitement soutenu les Identitaires quand ils ont pacifiquement manifesté, en réclamant un référendum sur la mosquée en construction à Poitiers. Et je ne le regrette pas (5).

                                              Pas plus que d’avoir dit clairement qu’à cette occasion les réacs étaient les militants du NPA qui appelaient à manifester contre ces Identitaires en les traîtant de racistes.

                                              Comme je l’ai dit aussi quand le même NPA a annoncé vouloir créer des incidents si se tenait à la Goutte-d’Or un pacifique « apéro saucisson pinard » à l’appel de Riposte Laïque et des Identitaires pour protester contre l’occupation des rues par les islamistes à l’heure de leurs prières.

                                              Comme j’ai dit aussi qu’en cette autre occasion les réacs étaient les prétendus écologistes ou anarchistes du 18e qui, eux aussi, défendaient cette scandaleuse occupation.

                                              Vous n’en avez pas marre, Philippe, de ces imbéciles tricheries de militants « révolutionnaires » et de la gauche « respectable » qui milite pour des objectifs très authentiquement d’extrême-droite  ? Pas marre, Philippe, des « antifas » qui se comportent comme d’authentiques fascistes en allant tabasser ceux qui ne pensent pas comme eux ?

                                              Moi si, j’en ai marre. Parce que ça fait tout de même un siècle que ça dure ce type de dérive de la fausse gauche. Et parce que durant des décennies, quand j’ai constaté les bien concrètes et gigantesques horreurs staliniennes je me suis retenu de dire qu’ici ceux qui les soutenaient, les cachaient ou les minimisaient au nom du communisme soutenaient en réalité un fascisme avant la lettre.

                                              Il a fallu qu’un jour l’écrivain breton Morvan Lebesque dise en clair, dans l’une de ses chroniques du Canard Enchaîné, qu’il y a bien un fascisme de gauche et qu’il vaut mieux le nommer par son nom.

                                              C’était il y a maintenant bien longtemps mais, enfin décomplexé je me suis promis de dire, sur ce point comme sur tous les autres, ce que je pense, en fonction de ce que je constate.

                                              Vous voulez me rassurer, Philippe, en me disant que, même s’ils sont minoritaires il y a « des camarades de gauche » qui sont attachés à la laïcité, « valeur de gauche ».

                                              J’ai toujours pensé que, effectivement, c’est une valeur de gauche, mais je n’hésiterais pas à vous dire que je suis de droite sur ce point si je découvrais que c’est une valeur de droite. Exactement comme Camus disait à Sartre qu’il choisirait d’être à droite s’il découvrait que la vérité est à droite.

                                              Oubliez les étiquettes, Philippe et, comme je le fais moi-même, dites à vos (à nos) camarades de gauche qu’il est grand temps qu’ils défendent majoritairement la laïcité républicaine.

                                              Et qu’ils comprennent enfin qu’ils doivent le faire en résistant fermement à l’islamisation de la France.

                                              Pierre Régnier

                                              résolument islamophobe (6)

                                              (5) http://ripostelaique.com/poitiers-demain-dans-le-monde-et-en-france-quel-double-symbole.html

                                              (6) http://ripostelaique.com/le-nouveau-negationnisme-fait-des-ravages-chez-certains-lecteurs-de-riposte-laique.html


                                            • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 1er juillet 2014 00:20

                                              Merci Pierre pour votre longue réponse argumentée...

                                              Néanmoins, vous aboutissez à la conclusion que je devinais déjà : au nom du combat contre « l’islamisation de la France » vous votez FN

                                              idem sur l’Europe et la mondialisation : vous pensez que seul le FN peut nous sortir de l’ornière

                                              c’est un point de vue que je ne partage pas

                                              je ne doute pas de votre engagement ancien et sincère à gauche, mais pour moi en arriver à voter FN sous prétexte qu’il ne faut pas s’arrêter à l’étiquette, ce n’est plus la gauche....

                                              je vous invite à vous reporter à la pétition pour la défense de la laicité publiée dans Marianne aujourd’hui (des gens d’horizons divers, de droite comme de gauche) : pour moi, la laicité républicaine se situe de ce coté là, pas du coté des gens de Riposte Laïque

                                              CASSEN s’est d’ailleurs fendu aujourd’hui (via un prête-nom BOURDILLON) d’un commentaire peu flatteur de mon article sur son site RL, pour se faire de la pub, ce qui en dit long sur son état d’esprit (ses origines trotskystes sans doute)

                                              Vous devriez vous démarquer de ces gens là, ce sont des intégristes : même pensée et même pratique que les intégristes musulmans qu’ils honnissent 


                                            • philouie 1er juillet 2014 06:35

                                              Rho, voila que Pierre Régnier, que nous appellerons dorénavant Pierre pour plus de commodité, nous sort une longue tirade montrant qu’il est non seulement un phobique résolu mais un phobique obsessionel.
                                              Parce que si Pierre, voit, constate, toute une série de fait convergent qui sont la justification même de sa phobie, Pierre ne se rend pas bien compte, qu’au lieu de lui élargir l’esprit afin d’une compréhension plus vaste, sa rage ne lui permet de voir le monde qu’au travers très restrictif de ce qui lui tient lieu de conscience, mais qui dans le fond, n’est que le lieu très réduit, d’un esprit maladif qui ne sait plus penser autrement qu’à travers sa maladie.

                                              Mais oui, Pierre, tu es malade. je suis désolé de te le dire mais il te faut des soins. Parce que le monde n’est pas tel que tu le vois.

                                              Par exemple, Pierre, ce qu’apparemment tu ne vois pas c’est que l’Amérique impérial à mis à feu et à sang de nombreux pays du proche-orient et se promet sans doute de continuer davantage. Pourquoi ne parles-tu pas du très chrétien Georges Bush qui déclare croisade ? ah, oui, Pierre, pour toi, un musulman qui est méchant est un bon musulman , alors qu’un chrétien méchant est un mauvais chrétien. et c’est ce petit syllogisme qui te semble crédible qui te sert de grille de lecture. Je te l’ai déja dit, pour moi c’est très con comme appproche et c’est un peu dommage que toute ta logique s’articule autour de cette proposition parce que manifestement, te voila aveugle au réel.

                                              Eh, oui, Pierre, saint Augustin et Torquémada était chrétiens. ne t’en déplaise.

                                              Donc voila, jamais la moindre critique de l’Amérique impériale, rien nada, woualou, apparemment rien qui pose problème.

                                              De même Pierre, il semble que tu ne sache pas, et pourtant nombreux sont ceux qui l’explique, cet Islam fondamentaliste qui veut la conquête du monde et le djihadisme, c’est depuis la fin du XIXème siècle qu’il est instrumentalisé par les puissances coloniales (chrétiennes, hein les puissance coloniales - je précise, j’ai peur que tu ne l’ai vu), d’abord l’angleterre afin de défaire l’empire Otoman, puis par les USA pour défaire l’Iran et l’URSS. Sais-tu que Ben Laden est un ancien agent de la CIA, et qu’il avait pour mission de distribuer le COran dans les montagnes afghanes ?

                                              (...)


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er juillet 2014 15:23

                                              à Philippe, quelques remarques.

                                              L’étiquette semble toujours être ce qui décide de vos choix politiques. Ce n’est pas le cas chez moi.

                                              Je vous ai dit avoir voté FN pour deux raisons précises lors d’une occasion précise. Peu de temps auparavant j’ai dit tout aussi clairement sur Agoravox que, lorsque Dieudonné faisait rigoler - entre autres beaucoup de jeunes ! - avec le massacre des juifs par les nazis je trouvais ça épouvantable.

                                              Je constatais alors que la judéophobie et le jean-marielepenisme semblaient en France toujours bien vivants - voire même revivifiés - et ça m’effrayait.

                                              J’en ai eu, comme tout le monde depuis, la confirmation et, même si j’approuve le pluralisme de Riposte Laïque, je suis désolé de voir parfois le jean-marielepenisme s’exprimer jusque là (heureusement pas sous la plume des principaux animateurs).

                                              Par ailleurs, lorsque Marine Le Pen a émis l’idée d’un référendum pour voir si les français souhaitent le rétablissement de la peine de mort j’ai dit tout aussi clairement, sur Agoravox, que je ne pourrais pas voter pour elle si elle était candidate à la présidence de la République. Ça restera vrai tant qu’elle n’abandonnera pas cette idée lamentable, laquelle rend selon moi inapte à la fonction suprême.

                                              Je me souviens avoir même précisé que la gauche nous avait au moins apporté l’excellent résultat de la persévérance de Robert Badinter sur cette avancée capitale de l’humanité qu’est la suppression de l’assassinat légal (ma définition de la chose).

                                              Nous ne devons pas, sur ce point, retourner à la barbarie qui persiste aux Etats-Unis, en Chine, dans les pays islamisés...

                                              L’assassinat légal n’est pas seulement une monstruosité en soi, c’est aussi le signe évident d’un échec et l’un des signes du renoncement à l’humanisme.

                                              Plus généralement, sur ce point, j’avoue ignorer si le FN a, moins que les autres partis français, choisi l’économisme mondialisé contre l’humanisme. Il est clair en tous cas que la gauche dans son ensemble a fait ici, comme la droite sarkozienne et comme le « centre », le très mauvais choix.

                                              Cet économisme mondialisé est pour moi, avec l’islamisation des pays jusque là protégés de l’islam, l’une des deux pires catastrophes de notre époque.

                                              (à suivre)


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er juillet 2014 15:33

                                              Remarques à Philippe (suite)

                                              J’ai lu l’appel de Marianne à « se ressaisir » contre le délaissement de la laïcité.

                                              J’ai déjà dit que, sur ce sujet, j’attends plus de philosophes comme Marcel Gauchet, l’un des premiers signataires : une initiative publique sérieuse pour l’élimination de la théologie criminogène.

                                              Après comme avant le 11 septembre 2001 je n’ai pas pu publier mon petit essai de mars 2000 demandant au moins la désacralisation de cette théologie, mais j’ai publié par la suite, sur les sites Agoravox, Centpapiers et Savoir ou se faire avoir, une sorte de résumé volontairement titré de manière provocatrice. (1)

                                              Même venu tardivement, l’appel de Marianne est cependant une saine initiative. J’y vois pourtant des limites regrettables. L’évidente volonté de « ratisser large » en veillant à « ne pas blesser » conduit les auteurs à mettre sur le même plan les trois principales religions monothéistes et à attribuer aux seuls « radicaux » les atteintes à la laïcité.

                                              Plus précisément, l’islam se voit ainsi innocenté de ce qui, dans l’abandon délibéré (et pas seulement le délaissement) de la laïcité est avant tout le résultat de l’un de ses pires principes de base : ne jamais accepter la suprématie du droit civil sur les textes à ses yeux sacrés.

                                              Je ne suis donc pas surpris de constater que l’appel de Marianne évite soigneusement de nommer les plus manifestes renoncements de l’Etat laïc concernant la laïcité.

                                              L’Etat laïc est, selon moi, encore plus responsable de la déplorable situation que les islamistes (individuellement pacifiques ou violents) militant contre la laïcité, puisque c’est lui, l’Etat laïc, que a le devoir de faire prévaloir les valeurs acquises par le pays contre ceux qui cherchent à les détruire.

                                              Il est donc très négatif que l’appel ne revienne pas sur la démission des négociateurs gouvernementaux lorsque les responsables musulmans qui voulaient en France un CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) refusaient de rejeter préalablement et publiquement la règle de la charia condamnant à mort le musulman quittant sa religion en le faisant savoir publiquement.

                                              La règle, il est vrai, n’a pas été proclamée valable en France, elle a seulement été très hypocritement non rejetée. Mais le CFCM a été créé, et les islamistes ont compris en cette occasion qu’ils pourraient exiger l’extension des pires violations de la laïcité « pour ne pas stigmatiser » les musulmans.

                                              D’autres violations particulièrement graves de la laïcité ne sont donc pas remises en cause par l’appel : la ségrégation dès l’enfance dans les cantines des écoles ; les menus halal dans d’autres services publics comme les hôpitaux, les casernes, les prisons ; l’abattage rituel pour obtenir la viande halal (mais aussi, ne l’oublions pas, cachère) ; le statut religieux de l’Alsace Moselle...

                                              La non-dénonciatiation de l’assimilation de l’islamophobie à du racisme ou/et de la xénophobie ne me surprend donc pas non plus.

                                              La criminalisation de l’islamophobie reste intacte et les gouvernants peuvent « continuer de se défausser sur les juges » quand les meilleurs défenseurs de la laïcité sont condamnés par les tribunaux de la République, à la demande de pseudos-antiracistes militant contre la laïcité et pour l’islamisation de la France.

                                              Selon que les auteurs de l’appel de Marianne complèteront celui-ci par une énergique protestation publique ou s’en laveront les mains, nous serons informés sur la sincérité de leur inquiétude ou sur la simple envie de se donner publiquement bonne conscience en feignant de vouloir « se ressaisir » sur les abandons de la laïcité déjà acceptés par la « laïque » République française.

                                              Pierre Régnier

                                              (résolument islamophobe)  

                                              (1) http://www.blog.sami-aldeeb.com/2011/09/18/benoit-xvi-premier-responsable-de-la-violence-religieuse/


                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 1er juillet 2014 18:56

                                              Corrections :

                                              « que a le pouvoir » au lieu de « qui a le pouvoir » ne mériterait pas que je revienne ici.

                                              Mais « non-dénonciatiation » me semble devoir être dénoncé comme une embrouille orthographique regrettable... même si, je pense, tout le monde avait, là aussi, parfaitement compris.


                                            • philouie 1er juillet 2014 06:51

                                              (suite 1)

                                              Pierre, tu as peur de cet Islam conquérant et c’est légitime, mais pourquoi tu ne dis jamais un mot contre ceux qui le finance, ceux qui l’instrumentalise, ceux qui en usent dans leur guerre coloniale ?
                                              Tu te plains, de ce nombre croissant de mosquée qui fleurissent sur le sol Français, et tu as peur des prêches qui pourraient s’y tenir. Mais et tu le sais, Pierre, que ceux qui les financent, que ceux qui envoient des imams, sont les amis de tes amis.
                                              Ceux qui, assis sur une montagne de pétro-dollars américains, encourage cet Islam bélliquex parce qu’il sert les intérêts de leur maître bélliqueux. Mais Pierre, il faut ici ouvrir les yeux. au moins un peu.
                                              DE même, il semble que tu ne vois pas non plus, qu’un petit état nouvellement créé dans un recoin de méditerranée, à la suite des trop nombreux crimes commis par les chrétiens (mauvais à ton sens, chrétiens au mien) envers les juifs (Parce que Pierre, vois-tu, la Shoah, c’est pas les musulmans), poursuit une mauvaise guerre contre les peuples arabo-musulmans qui les entoure. et que ce petit peuple, qui a en plus la capacité à contrôler les médias chez nous et donc à distiller l’information, c’est à dire ce que tu constates, - ce petit peuple n’a de cesse d’importer de chez lui , sa guerre chez nous. Mais ça, non Pierre, ça tu ne le vois pas, ça ne rentre pas dans la grille qui te sert d’analyse du monde.

                                              Alors Pierre, dans ta rage, tu as sombré du coté obscurs, toi le militant de gauche depuis toujours, te voila arrivé à voter pour l’extrème droite. Quand même, Pierre, est-ce bien raisonnable ? Tu te veux resistant, tu veux un nouveau Jean Moulin et tu votes pour l’extrême droite. Allons, allons, il faut te ressaisir. Tu commences à être vieux, tu entres dans l’age où il faut savoir profiter des derniers instants de la vie, une partie de pêche, une partie de pétanque, quelques amis autours d’un pastaga et non s’user le coeur et l’esprit dans des luttes qui te rongent de l’intérieur.
                                              (...)


                                              • philouie 1er juillet 2014 07:10

                                                (suite 2)

                                                Mais Pierre, j’ai une bonne nouvelle pour toi.

                                                Ton cas aussi dramatique qu’il parait n’est pas désespéré. tu peux t’en sortir, tu peux remonter la pente.
                                                Je sais que tu as toujours eu un faible pour l’évangile et qu’il y a là, dans le fond, un idéal auquel tu aspires.
                                                Je sais que tu sais, que l’idéal de l’évangile n’est pas la rage, l’anathème, l’exclusion, mais l’écoute de l’autre, la compassion.
                                                Certes Jésus fustigeait avec véhémence, les pharisiens hypocrites et chassait les marchands du temple, mais il savait se mettre à l’écoute du soldat Romain, de la femme pécheresse, de la samaritaine.
                                                Alors Pierre, voila, oublie ta peur, oublie tes rancœurs, oublie ta phobie et sors de chez toi, viens à la rencontre des vrais musulmans. pas ceux dont tu vois le portrait chez sami aldeeb ou à riposte laïque. non les musulmans qui habitent en bas de chez toi. prend tes sandales, humilies ton cœur et soit Jésus, allant à la rencontre de l’autre.
                                                Profites de ce mois de Ramadan pour partager une rupture du jeûne, quelques dattes, un verre de thé à la menthe. ouvres les yeux et regardes avec les yeux du coeur, chasses la peur, chasses la haine, c’est elle qui te fait voter Front National, c’est elle qui te ronge de l’intérieur.
                                                Pierre, il est temps que tu brises tes chaines, ne vois-tu pas que tu t’enfonces chaque jour plus profondément dans une voie qui ne mène nulle part ailleurs que dans la désolation ?
                                                Bientôt tu vas mourir, et crois tu que tu vas pouvoir te présenter devant ton Seigneur le coeur plein de haine ? Lui qui nous à donné la terre en guise de paradis, lui qui a voulu que nous nous connaissions pour que nous nous aimions.

                                                Sors de chez toi, ouvres les yeux, regardes le monde : il est beau.


                                                • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 1er juillet 2014 23:10

                                                  ah ah !!

                                                  J’avoue Messieurs être plié en quatre à la lecture de vos échanges, tout particulièrement les bons conseils de Philouie à Pierre.... si je comprends bien, vos échanges épistolaires durent depuis des années !

                                                  + sérieusement, j’avoue être assez d’accord avec les arguments avancés par Philouie, et la référence à Jésus sur la fin me plait bien... oui Pierre, sincèrement je crois qu’il faut savoir ouvrir nos cœurs et ne pas voir que de la haine dans le regard des autres... j’ai des jeunes collègues musulmans qui sont sympas, j’ai un ami égyptien musulman + âgé, très pieux, prof de Droit, etc.... et je n’ai pas vraiment envie de me fâcher avec eux pour des histoires de religion 

                                                  Par contre, je ne suis pas d’accord du tout avec le discours récurrent de Philouie au sujet de la finance, les méchants colons , Bush, etc... qui ont instrumentalisés l’islam, etc.... je crois sincèrement que l’islam sait être intrinsèquement violent tout seul, il n’a pas besoin des financiers occidentaux....

                                                  sinon, Merci Pierre de votre longue réponse argumentée.... je respecte vos opinions même si je ne les partage pas pleinement.... mais merci d’avoir évoqué le texte publié dans Marianne : attendons de voir effectivement ce qu’il adviendra de cette pétition des « laïcs ».... 

                                                  Certes, il existe des renoncements à la laicité, notamment ce Ramadan organisé à la Mairie de Paris, mais je ne crois pas que Riposte Laïque puisse se targuer d’avoir le monopole du combat pour la défense de la laicité....

                                                  OK, vous les défendez et vous trouver inique la décision de justice à l’encontre de CASSEN et HILOUT : pour eux et pour vous, ce sont des « crapules de juges rouges collabo lèche-babouche » qui les ont condamnés, quand moi je n’y vois qu’une stricte application de la loi ! à cet argument CASSEN m’a répondu qu’il faudrait « changer la loi » : ben voyons !! changeons camarades toutes les lois qui ne nous plaisent pas ! comment voulez-vous Pierre qu’un socialiste républicain légaliste puisse être d’accord avec ce type d’attitude ? c’est du délire....

                                                  Enfin, je ne peux pas vous laisser dire que tous les gens, notamment les principaux animateurs de RL, ne sont pas gagnés par le jeanmarielepénisme : au contraire, il me semble que le vote FN est le grand credo de CASSEN ! 


                                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 juillet 2014 07:02

                                                    Oui Philippe, attendons de voir si l’appel de Marianne conduira à la défense réelle de la laïcité, c’est-à-dire à la défense de ceux qui la défendent, comme Pierre Cassen et Pascal Hilout.

                                                    C’est important pour les mois et les années à venir.

                                                    Mais je le répète, j’attends plus d’intellectuels sérieux et médiatisés comme Marcel Gauchet, Alain Finkielkraut, Régis Debray, Pierre-André Taguieff, Rémi Brague...

                                                    Qu’ils s’attaquent à l’enseignement d’une bonne violence voulue par Dieu.

                                                    Cet enseignement qui fait croire, 70 ans après le génocide des juifs par les nazis, que Dieu a appelé, il y a 3000 ans, à un BON GÉNOCIDE, puisque c’est écrit dans les textes jadis sacralisés par les religions.

                                                    C’est important pour les décennies et les siècles à venir.


                                                  • philouie 2 juillet 2014 13:15

                                                    Pierre Barthélemy,
                                                    je crois sincèrement que l’islam sait être intrinsèquement violent tout seul,

                                                    Nous nous opposons, Pierre Régnier et moi sur les questions de violence, puisque ces questions là, sont pour lui et moi des questions essentielles.
                                                    Pierre Régnier à cru découvrir la panacée qui pourrait nous conduire à la paix universelle : il suffirait que chacun déclare qu’il n’y a pas de « bonnes violences » pour que les violences cessent. Croyance en de « bonnes violences », colportée par les « théologies criminogènes » des religions monothéistes.
                                                    C’est dans ce contexte là que PR a une dent contre l’islam, puisque ce n’est pas demain que l’islam abandonnera sa « théologie de la violence ».
                                                    Pierre Régnier croit donc, qu’il faut éradiquer l’Islam de la surface de la terre pour éliminer les « théologies criminogènes » et qu’enfin la terre accède à la paix universelle, vouant alors un culte éternel à Pierre Régnier, qui tel un nouveau Jésus Christ, aura permis à l’humanité de découvrir que la guerre c’est mal.

                                                    Évidement sur Agoravox, je suis un peu son caillou dans sa chaussure puisque mon approche de ces questions est diamétralement opposé et que je déconstruis son discours.
                                                    Évidement, Pierre Régnier, ne comprends pas grand chose aux arguments que je lui oppose, enfermé qu’il est dans ses certitudes. Il croit que je suis moi-même un apologiste de la violence là où mon propos consiste à dire qu’affirmer que la violence ne fait pas partie de l’acte divin conduit à ne pas penser la violence alors qu’il faut penser la violence pour ensuite la maîtriser.
                                                    La question ici n’est ni politique, ni même philosophique, mais simplement théologique en ceci que, c’est à partir de la façon dont nous pensons Dieu que nous nous positionnons face à la violence.

                                                    (...)


                                                  • COVADONGA722 COVADONGA722 2 juillet 2014 13:19

                                                    l croit que je suis moi-même un apologiste de la violence 


                                                    non c’est votre religion qui l’est comme la été le christianisme avant que les société occidentales ne le confine aux lieux de culte et au privé !!!

                                                    asinus : ne varietur 

                                                  • philouie 2 juillet 2014 13:20

                                                    je vous conseille de lire alors la suite de ce que j’ai à dire....


                                                  • philouie 2 juillet 2014 13:23

                                                    Et par parenthèse, je crois que vous êtes vous même un apologiste de la violence.

                                                    ce que le choix de votre pseudo atteste sans l’ombre d’un doute.

                                                    alors pouet-pouet....


                                                  • philouie 2 juillet 2014 13:29

                                                    je ne veux d’ailleurs ici que résumer, ce que j’ai déjà dit sous l’article sur Ramadan cité plus haut. je poursuis ce soir.


                                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 2 juillet 2014 18:11

                                                    Un nouvel exemple de flagrante inversion de sens nous est ici donné par philouie, qui les adore, comme tout bon musulman fanatisé.

                                                    Mais c’est forcément vous qui avez tort, Covadonga, puisque vous avez choisi un pseudo qui symbolise le début de la Reconquista espagnole, la volonté de se débarrasser de la domination islamique.

                                                    Or c’est bien évident, comme partout et toujours depuis 13 siècles les islamistes nous le démontrent, résister à leurs conquêtes, à leurs violences, à leur barbarie, c’est ça qui est violent.

                                                    philouie a choisi, lui, le bon pseudo : celui qui aime l’ouie, le moyen d’entendre, la bonne compréhension...

                                                    Quand enfin nous aurons compris, violents pacifiques que nous sommes, il faudra faire un livre sur l’entendement très particulier des choses par philouie, que nous confondons bêtement avec de l’obscurantisme.

                                                    En attendant, je reconseille la lecture d’un auteur qui prône la reconquita française et européenne :

                                                    RECONQUISTA, ou Mort de l’Europe

                                                    par René Marchand, 2013

                                                    éditions Riposte Laïque


                                                  • philouie 2 juillet 2014 20:52

                                                    philouie a choisi, lui, le bon pseudo : celui qui aime l’ouie, le moyen d’entendre, la bonne compréhension...

                                                    Tout à fait.
                                                    phil c’est celui qui aime.
                                                    qui aime dans l’écoute.

                                                    Donc, oui je suis d’accord....


                                                  • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 2 juillet 2014 22:57

                                                    Messieurs, je dois avouer que ce débat sur la violence me dépasse un peu... je vous le laisse donc bien volontiers

                                                    Mais Pierre, avancer le fait que Dieu aurait prôné un bon génocide depuis 3000 ans, ce n’est pas un peu excessif non ? logiquement, si Dieu existe, il est Amour et Jésus-Christ n’a t-il pas dit « aimez-vous les uns les autres » ?

                                                    Après, que les intellectuels se dressent contre la violence potentielle de l’islam, je veux bien, mais s’imaginer qu’on va éradiquer la religion en général et l’islam en particulier de la surface de la Terre me parait une parfaite utopie.... Les hommes ont besoin de croire en quelque chose, une vie après la mort notamment... le retour du religieux est partout, le nouveau Pape François est populaire, l’islam s’affirme, la religion a réapparue en Russie malgré 70 ans de communisme... 

                                                    Partant de là, il appartient à notre République laïque d’organiser (à défaut de financer) les cultes en France, puisque la liberté de croyance est inscrite dans notre Constitution... si la laicité est à défendre (je souhaite vivement que ce combat soit mené par d’autres que CASSEN-HILOUT) celle-ci n’est néanmoins pas l’athéisme.... le culte mahométan doit donc être organisé et les musulmans doivent pouvoir pratiquer leur Foi, dans le respect de nos lois républicaines... CQFD - 


                                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 juillet 2014 09:36

                                                      Philippe

                                                      Ce qui "vous dépasse un peu" est pour moi le fond du problème. Et c’est depuis plus de vingt ans que je réponds aux catholiques ne voulant pas l’entendre que ce n’est pas moi qui « avance le fait que Dieu aurait prôné un bon génocide depuis 3000 ans ».

                                                      Moi au contraire j’exprime ma colère chaque fois que, d’une manière ou d’une autre, les institutions catholiques disent qu’il faut le croire : il a commandé un bon génocide, un génocide nécessaire à l’époque puisque c’est très explicitement dit dans l’Ancien Testament et que celui-ci est, tout comme le Nouveau, « l’incriticable Parole de Dieu ».

                                                      C’est cette horreur réaffirmée - notamment dans le Catéchisme présenté par Jean-Paul II comme un guide pour les hommes de ce siècle juste avant qu’on l’atteigne - qui m’indigne, mais j’ajoute toujours que les églises chrétiennes précisent, au moins, que Dieu ne commande plus, depuis 2000 ans, des « bons massacres ».

                                                      C’est là toute la différence avec l’islam mais elle est pour moi très insuffisante.

                                                      Moi je pense comme vous que « si Dieu existe il est amour » mais j’ajoute que, tel qu’a voulu je faire comprendre à ses disciples le prophète juif Jésus de Nazareth (en donnant sa vie pour ça sous la torture) il n’est que amour, il n’a toujours été que amour.

                                                      Et je dis que c’est monstrueux de prétendre, 2000 ans après sa mort et quand on est pape en 2014, que ce même Dieu a précédemment appelé à commettre un très explicite génocide (entre autres prétendus bons massacres, je prends le pire comme symbole de tous les autres).

                                                      Cette folle affirmation dogmatique (fidélité aux premiers ecclésiastiques chrétiens dans l’erreur) fait qu’aujourd’hui, non sans raisons, les politiciens spirituellement incultes qui dirigent la République, et les journalistes intellectuellement paresseux qui les imitent (à moins que ce ne soit le contraire) mettent la fausse religion de Jésus sur le même plan que la vraie religion du prophète Mohamed, ce prophète contre-exemple en humanité dans sa vie personnelle qui, à l’opposé de Jésus, a bien reellement appelé à la violence au nom de Dieu.

                                                      Comme l’ont bien fait très explicitement aussi les chercheurs de Dieu qui écrivaient l’Ancien Testament il y a 2500 ans (et qui sont tout de même plus excusables que les « porte-parole » de Dieu disant la même chose à une époque où l’on va sur la lune... et 70 ans après le génocide des juifs par les nazis !)

                                                      C’est, Philippe, ce qui me conduit à demander avec insistance que les philosophes sérieux sortent de leur tour d’ivoire où ils signent une bonne pétition de Marianne contre le « délaissement » de la laïcité, et qu’ils apportent leur explicite soutien à ceux qui, comme Pierre Cassen et Pascal Hilout, résistent très concrètement à la destruction de la laïcité par les islamistes.

                                                      Après l’expression de ce soutien, qui est l’urgence, je leur demande, à ces philosophes, de lancer enfin le combat philosophique contre la théologie criminogène, dont la suppression est indispensable à la paix du monde où vivront nos petits-enfants et ceux qui les suivront.


                                                    • philouie 3 juillet 2014 09:51

                                                      mettent la fausse religion de Jésus sur le même plan que la vraie religion du prophète Mohamed,

                                                      excellent.


                                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 3 juillet 2014 10:00

                                                      Ça va mieux en le (re)disant.

                                                      En vous relisant, Philippe, je m’aperçois que j’ai oublié de préciser, là aussi une fois de plus, que mon objectif n’est nullement, comme vous semblez le croire, « d’éradiquer la religion en général et l’islam en particulier de la surface de la terre ».

                                                      Il s’agit seulement d’exiger de toutes les religions qu’elles abandonnent explicitement ce qui reste de criminogène, directement ou pas, dans leurs bases théologiques, et qu’elles acceptent « la suprématie du droit civil sur les textes à leurs yeux sacrés », comme dit très bien l’appel de Marianne.

                                                      Et, si un miracle de la raison raisonnante permet à l’islam de l’accepter, alors que ses textes sacralisés insistent sur le fait qu’il ne faut et ne faudra jamais accepter une telle suprématie... alors je veux bien croire au miracle. 


                                                    • philouie 3 juillet 2014 12:42

                                                      il n’est que amour, il n’a toujours été que amour.

                                                      Je ne dis pas autre chose, sauf, que pour moi - et une longue lignée de sage - , cet amour est inconditionnel et équanime.

                                                      inconditionnel et équanime, ça signifie que Dieu ne fait pas de différence entre le saint et le salaud, entre l’homme et le virus du sida, entre le lion qui mange et la gazelle qui est mangé.


                                                    • philouie 3 juillet 2014 21:55

                                                      tel qu’a voulu je faire comprendre à ses disciples le prophète juif Jésus de Nazareth (en donnant sa vie pour ça sous la torture) il n’est que amour, il n’a toujours été que amour.

                                                      il serait ici intéressant que Pierre Régnier explicite comment le prophète Jésus fait comprendre que Dieu n’est qu’amour en donnant sa vie pour ça sous la torture.

                                                      Il y a là surement un lien logique, une explication rationnelle, mais franchement, là, je vois pas.


                                                    • COVADONGA722 COVADONGA722 2 juillet 2014 23:25

                                                      @Pierre Régnier


                                                      reconquista , reconquête des esprits et des lois , ils nous vendent bien le djihad comme une forme de quête« guerre » spirituelle , pourquoi la reconquista ne le serait elle pas !
                                                      Bien sur moi , je ne suis pas dupe je sais qu’ils se sont comptés eux !
                                                      Ils cognent inlassablement sur le socle sociétal , ils disposent d’alliés objectifs ,
                                                      le capital apatride et dérégulé , les apparatchiks cooptés de Bruxelles et last but not least la racaille socialiste qui a abandonné mon monde en rase campagne ; le monde du travail 
                                                      le monde des prolos sous-chiens sommés de partager espaces services et jobs avec les communautés chargées de nous remplacer.On nous efface doucement du paysage, chaque fois que nous regimbons nous avons droit au procès en sorcellerie raciste !
                                                      Nous somme devenus une majorité invisible sur notre sol .Les deux gardiens du troupeau
                                                      FN et FDG maintiennent la colère sociale et identitaire dans les urnes.Ce faisant ils empêchent le peuple sous-chiens de réaliser que le vote n’est pas l’ultime épée !
                                                      Reconquista ! demain dans 5 ans ou peut être après ma mort se poseras la véritable question pour l’Occident et les peuples d’Europe 
                                                      disparition ou Reconquista !
                                                      asinus : ne varietur 

                                                      • philouie 3 juillet 2014 12:54

                                                        "violents pacifiques que nous sommes,« 

                                                        Presque.

                                                         »Pacifiques violents« seraient plus juste.

                                                        Mais il ne s’agit pas de sémantique qui pourrait relever de l’oxymore, mais bel et bien de la constatation d’une réalité objective.

                                                        Par exemple, lorsque l’Amérique, au nom des droits humain, de la démocratie, de la liberté - tout concept issu de la religion du Dieu Bien suprême - saccage des pays aux quatre coins de la terre à coup de tapis de bombes, de drones et autre moyens démoniaques, il faut bien faire ce constat de l’antinomie, pour ne pas dire de la schizophrénie, entre l’idéal et la réalité.
                                                        De même lorsque Saint Augustin déclare »mais nous nous persécutons par amour", s’il y a oxymore ce n’est pas moi qui l’invente, mais moi qui le constate.
                                                        et le pont qui relie, saint augustin qui persécute par Amour et l’Amérique qui bombarde pour apporter la démocratie, ce pont, c’est la théologie chrétienne qui le crée et c’est ce que je montre.


                                                        • philouie 3 juillet 2014 22:20

                                                          Mais Pierre, avancer le fait que Dieu aurait prôné un bon génocide depuis 3000 ans, ce n’est pas un peu excessif non ? logiquement, si Dieu existe, il est Amour et Jésus-Christ n’a t-il pas dit « aimez-vous les uns les autres » ?

                                                          Ici Philippe Barthélemy s’étonne. Comment si Dieu est Amour, a-t-il pu « prôner un bon génocide ».
                                                          Bon, Philippe n’est pas très au fait des questions religieuses et manifestement il y a là quelque chose qui lui échappe.
                                                          C’est bien normal, un enfant de cinq ans serait surpris par cette contradiction et demanderait quelques explications.
                                                          Si la question centrale qui traverse l’Islam de part en part est celle du libre arbitre, la question centrale du christianisme est celle de la place du mal face à un DIeu suprêmement bon.
                                                          Evidement, même si depuis 20 ans Pierre pense avoir trouvé la bonne réponse à cette question, les chrétiens ne l’ont pas attendu pour se l’a poser et pour y apporter leurs propres solutions.
                                                          Je ne suis pas assez érudit pour faire l’inventaire de cette problématique, je me contenterai ici de rappeler la réponse que fait Saint Augustin, réponse d’autant plus essentielle qu’Augustin est un père fondateur de l’église et que ses écrits fondent le véritables socles de la pensée religieuse chrétienne.
                                                          Cette réponse de Saint Augustin, Pierre la récuse et c’est quelque part à son honneur. Mais je montrerai que la réponse de Pierre en poussant à son extrémité la logique chrétienne est une réponse pire que celle d’Augustin, ou pour le moins montre de façon ultime que rien de sensé ne peux sortir de cette logique.

                                                          La réponse d’Augustin est celle du « qui aime bien châtie bien », c’est à dire qu’il explique qu’il peut être amené à commettre le mal si c’est en vue d’un bien plus grand.
                                                          On comprend vite, sans qu’il soit nécessaire de faire de long discours, les immenses perspectives de violence qu’ouvre cette conception : il suffit d’imaginer un bien plus grand pour que tout mal soit justifié.


                                                          • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 3 juillet 2014 23:33

                                                            Philouie... Merci pour cette comparaison peu flatteuse avec un gamin de cinq ans !! je ne suis pas du tout un « spécialiste » de la religion, mais quand même... Vous en êtes un, vous ??

                                                            ceci dit, cette opposition amour-violence ne m’intéresse guère, et je m’en tiens au Dix Commandements dont l’un dit « tu ne tueras point »... donc, si Dieu existe (ce que je ne crois pas) j’ai du mal à le concevoir comme un Dieu Père fouettard..

                                                            Enfin, ce sujet sort du cadre de mon article consacré à Riposte Laïque


                                                            • philouie 4 juillet 2014 13:01

                                                              bonjour,

                                                              Je comprends que les discussions entre bigots lorsqu’on est athée soit lassante
                                                              Je vous rassure, je ne vais pas vous déranger encore bien longtemps deux-trois choses encore. Je ne pense pas que Pierre Régnier intervienne à nouveau. Tout cela va finir dans un petit monologue bien tranquillou.
                                                              Evidement je n’ai pas voulu vous comparer à un enfant de cinq ans, mais simplement faire remarquer que ce questionnement est trivial. Mais bien que trivial, ce questionnement traverse de part en part l’histoire de la chrétienté.
                                                              A mon sens, l’athéisme est une réponse à cette question : Quid du mal si Dieu est Amour ?, la réponse athée est  : donc Dieu n’existe pas.
                                                              Je constate que vous vous placez vous même dans cette histoire chrétienne en affirmant « si Dieu existe alors logiquement il est Amour », puisque à y regarder de plus près, il n’y a rien de logique dans cette affirmation. Vous êtes à mes yeux donc ,un athée chrétien. théologiquement chrétien. en ce sens que vous pensez Dieu comme un chrétien à ceci près que vous le réfutez.

                                                              Vous me demandez si je suis un spécialiste des religions. Je dirais que j’ai une opinion sur les questions religieuses que je ne me prive pas de donner.

                                                              Par exemple sur Agoravox, mes 2500 commentaires concernent pour au moins 90% des questions religieuses. J’apparais donc aux yeux de certains comme un fanatique. ce qu’évidement je ne suis pas, sauf à parler de fanatique de la tolérance...
                                                              De ce que je comprends, votre approche est politique alors que la mienne est idéologique. C’est à dire que je considère que c’est l’idéologie qui permet de former la conscience qui servira à faire les choix politique. Les choix en question en me concernent guère, je ne suis pas démocrate. la question du choix se limite pour moi aux actes dans lesquels je suis moi-même acteur. Pour le reste, je vous laisse vous dépatouiller, ou précisément en tant que croyant, je considère que ça relève de la volonté divine dont je me contente de prendre acte.

                                                              si j’ai bien compris votre échange avec Pierre Régnier , sur la question des flux migratoires, ce qui vous dérange, vous, c’est le flux migratoire même et pas tant les idées religieuses qu’ils véhiculent. Vous semblez voir dans ces flux des africains là où Pierre Régnier voit des musulmans. Mais peut-être que je me trompe.
                                                              Là où je vous suis, c’est qu’il faut rester vigilant sur les questions d’incitations à la haine. nous ne savons que trop comment cela se fini.
                                                              et le fil est toujours ténu entre la critique des idées et la critique de ceux qui les portent. Ma croyance est que l’homme étant corps et esprit, les croyances sont parties intégrantes de la personnalité de sorte que lorsqu’on s’attaque aux idées, en particulier lorsqu’elles sont religieuses, on est toujours à la limite de s’attaquer aux personnes. La remarque que me fit Aita Pea Pea en début d’échange, même si à mon sens elle n’était pas fondé, n’était pas pour autant dénué de sens

                                                              Donc pour finir, merci de votre patiente pour encore un ou deux posts.

                                                              (que vous n’êtes pas obligé de lire...)

                                                              cordialement


                                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 4 juillet 2014 18:22

                                                              Philippe

                                                              Je ne sors pas du sujet consacré à Riposte Laïque.

                                                              Ce sujet est le même que celui qui me conduit depuis des années à ce questionnement : qu’est-ce qui fait qu’ici en France, pays des Droits humains et de la liberté d’expression, le fait de dire son islamophobie soit considéré comme un crime ?

                                                              Outre l’obscurantisme d’extrême-droite qui a saisi durant ces dernières années une importante partie de mes camarades de gauche je vois la réponse dans l’entêtement des théologiens - et plus gravement des philosophes de libre démarche spirituelle - à ne pas penser la persévérante croyance en une volonté de violence de Dieu, valable il y a 3000 ans pour les croyants juifs et les chrétiens, et toujours valable, pour les croyants de l’islam, jusqu’à soumission de tous les peuples de la terre à leur Dieu Allah.

                                                              C’est selon moi parce que on s’obstine à ne pas penser cette horrible conception et sa transmission aux nouvelles générations de croyants, qu’on en vient à criminaliser le seul fait de craindre la religion qui la cultive le plus systématiquement.

                                                              Pas plus que vous je ne crois à un Dieu Père fouettard. Et ce qui m’indigne le plus, moi ancien catholique fervent, c’est que les papes, les évêques et tous les prêtres du catholicisme actuel - contemporain, donc, de l’extension de la mise en application de la monstrueuse croyance par des musulmans - continuent de trahir le prophète juif Jésus qui avait donné sa vie, il y a 2000 ans, pour essayer de leur faire comprendre que cette croyance est une folie.

                                                              2000 ans déjà ! Et toujours pas compris, ce Jésus, sur ce point essentiel pour la paix du monde, par ceux qui se disent et se croient ses disciples ! (1)

                                                              Ceci dit, Philippe, vous dites vous en tenir aux Dix commandements, mais vous le faites comme presque tous leurs lecteurs, croyants ou pas. Vous ignorez l’affirmation - comme les commandements eux-mêmes attribuée à Dieu - qui, justement, contribue à faire durer la croyance criminogène :

                                                              "Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux et tu ne les serviras pas, car moi Yahvé, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux qui punis la faute des pères sur les enfants, les petits-enfants et les arrière-petits-enfants pour ceux qui me haïssent, mais qui fais grâce à des milliers pour ceux qui m’aiment et gardent mes commandements" (Exode 20)

                                                              Le beau livre de Jean Soler Qui est Dieu ? (éd. de Fallois 2012) qui concentre les recherches et les conclusions de l’auteur dans ses ouvrages précédents beaucoup plus longs, devrait être lu par les prétendus anti-racistes intellectuellements paresseux et spirituellement de mauvaise foi qui envoient Pierre Cassen et Pascal Hilout devant les tribunaux de France (qu’il faudra peut-être appeler bientôt Tribunaux Islamiques).

                                                              Et ici sur Agoravox, Jean-Pierre Castel a publié une série de cinq articles sur le sujet qui sont très utiles et qui commencent ici (2)

                                                              (1) http://www.blog.sami-aldeeb.com/2011/09/18/benoit-xvi-premier-responsable-de-la-violence-religieuse/

                                                              (2) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/arretons-de-nier-la-violence-120250

                                                              Pierre Régnier

                                                              (délibérément islamophobe, et accusateur du clergé catholique trahissant son merveilleux prohète juif Jésus de Nazareth)


                                                            • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 4 juillet 2014 22:43

                                                              Merci philouie pour cette longue réponse argumentée

                                                              J’aime assez cette notion « athée chrétien », elle me définie sans doute assez bien... je suis d’éducation religieuse chrétienne (catholique) comme (encore ?) beaucoup de français, mais je ne suis plus pratiquant depuis longtemps... ceci dit, je ne revendique pas l’athéisme, je serais plutôt ce qu’on appelle un agnostique

                                                              Mais à choisir, il est évident que je préfère le christianisme, le message du Christ « aimez-vous les uns les autres » est toujours d’actualité

                                                              Sinon, je déteste les idéologies contrairement à vous, je suis trop indépendant pour cela, et certaines (socialisme, nazisme, communisme...) nous ont fait trop de mal au XXème siècle - C’est pour cela que je ne peux être d’accord avec un Pierre CASSEN par exemple, que je vois comme un pur idéologue sectaire qui, après la chute des idéologies communistes s’est trouvé un autre cheval de bataille : l’islam - 

                                                              Enfin, vous avez tapé dans le mille sur la différence entre Pierre Régnier et moi : les gens comme lui de Riposte Laïque font une véritable fixation sur l’islam, le danger suprême qui nous guette, tandis que moi je redoute effectivement les conséquences des flux migratoires incontrôlés, indépendamment de tout aspect religieux (bien que celui-ci soit présent)... Je suis bien d’accord avec vous pour dire que la frontière peut être ténue entre la critique des idées et de ceux qui les portent.... Le procès en incitation à la haine raciale n’est effectivement jamais bien loin et il convient d’apporter le plus grand soin aux termes qu’on utilise.... 


                                                            • philouie 5 juillet 2014 15:57

                                                              Quelques remarques en passant :
                                                              - Je n’aime pas les idéologies, je considère qu’elles existent, sont nécessaires et structurantes. En ce sens, croire d’accord, mais surtout « quoi croire ? » me parait une question essentielle.
                                                              - je n’ai rien contre la critique des religions. la preuve, j’en fait. j’essaie de me placer sur le terrain des idées. Qu’on critique l’Islam ou n’importe quel autre religion ne me dérange pas : le débat est plutôt sain, tant qu’il reste dans le cadre du respect mutuel.
                                                              - je suis favorable au contrôle des flux migratoires et à une politique d’intégration active. Mais je ne me place pas sur ce terrain là. Il s’agit de questions politiques pour lesquels je refuse de devoir être concerné. Sur ce plan, la seule chose qui m’importe se situe au niveau des gens que je rencontre dans mon quartier. là je promeus autant que faire se peut, la rencontre, l’échange et le vivre ensemble. je l’ai dit, je participe d’une association dont c’est la raison d’être.

                                                              -Lorsque je parle d’une nécessaire islamisation de l’occident, ce n’est pas du tout - du tout - du tout , dans le sens qu’y voit un Covadonga, qui a peur d’un remplacement des populations et qui veut reconquérir « les territoires perdus de la république », mais simplement que la chrétienté s’enrichisse d’un apport islamique dont elle a énormément besoin.

                                                              Pour le reste, je reprendrais à destination de tous les phobique de la terre le mot de Jean paul II : « n’ayez pas peur ».

                                                              la peur ne mène à rien et est de mauvais conseil.


                                                            • Pierre Régnier Pierre Régnier 4 juillet 2014 16:41

                                                              Pardonne-moi, petite soeur des sables, de n’avoir pas gueulé assez tôt et assez fort pour arrêter à temps le bras de tes assassins.

                                                              Pardonne-moi, petite soeur des sables méticuleusement massacrée par des barbares islamistes « qui n’ont bien sûr rien à voir avec l’islam » (1)

                                                              Je ne peux pas même te promettre d’éviter à l’avenir que le même martyr soit infligé à nos petites soeurs communes.

                                                              Je ne peux que m’engager à gueuler encore et toujours qu’ici à Paris, dans le pays prétendument des droits de l’homme, de la liberté, de l’égalité, de la fraternité et de la laïcité,

                                                              assimiler la phobie de l’islam à du racisme et de la xénophobie c’est dégueulasse.

                                                              (1)  http://www.dreuz.info/2014/06/video-jeune-fille-lapidee-a-mort-par-les-pieux-musulmans-de-boko-haram/


                                                              • philouie 4 juillet 2014 17:17

                                                                Allez papy, vas prendre tes pillules.

                                                                non content de fricoter avec l’extreme droite, non content de faire ami-ami avec des gens condamnés pour incitation à la haine, maintenant voila que notre pacifiste d’opérette vient nous faire la retape pour un site qui veut nucléariser la Mecque.

                                                                mais quoi Régnier, vous voulez devenir comme boko-haram ?


                                                              • philouie 4 juillet 2014 17:26

                                                                vouloir nucléariser la mecque, c’est pas un peu de la haine ?
                                                                c’est pas un peu dégueulasse ?
                                                                c’est pas, un petit peu être un salaud ?

                                                                Régnier, allons !
                                                                ressaissez-vous.
                                                                vous vous égarez là.


                                                              • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 5 juillet 2014 01:39

                                                                Aucun souci Pierre, lorsque j’évoquais la discussion s’éloignant du sujet de mon article, cela s’adressait à philouie

                                                                Au sujet de l’islamophobie, oui et j’en parle dans mon texte, on a parfaitement le droit en France de se dire islamophobe ! c’est l’un des (rares) points d’ailleurs avec lesquels je suis d’accord avec CASSEN : l’islamophobie n’est pas un délit en France (comme l’antisémitisme) et on a donc le droit de craindre l’islam (phobie) ou de réprouver ses exigences visibles dans la société (halal, voile...) Je pense que nous sommes dans le règne du politiquement correct qui nous incite à ne pas exprimer franchement les choses... et il convient aussi d’intégrer la population de confession musulmane : se déclarer islamophobe revient donc à la stigmatiser... et à gripper la machine à intégration

                                                                Je ne me prononce pas sur la violence intrinsèque aux religions monothéistes depuis 3000 ans... il est évident toutefois que cette violence, si l’on veut bien admettre qu’elle a comme fondement le dogme religieux, impacte surtout l’islam actuellement... nombreux sont les conflits dans le Monde qui ont à voir de près ou de loin avec la religion musulmane (mais pas seulement, n’oublions pas la lutte pour le pouvoir, le contrôle des richesses...)

                                                                Enfin, vous voyez CASSEN et HILOUT comme des héros des Temps Modernes... Mais comment vous laissez dire que les tribunaux français seraient en passe quasiment de devenir des tribunaux islamiques ! ils sont là pour appliquer le Droit français, tout bonnement, pas la Charia...


                                                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 juillet 2014 09:12

                                                                  Enormes contradictions, explicites ou sous-jacentes, Philippe, dans votre présent commentaire. Contradictions qui résument parfaitement votre article :

                                                                  1/ les militants de Riposte Laïque ont raison, l’islam est très dangereux

                                                                  2/ on a donc le droit d’être islamophobe et c’est d’ailleurs ce que garantit la loi française mais...

                                                                  3/ on ne doit pas dire qu’on est islamophobe, même si craindre et détester une religion n’est nullement la même chose que haïr ses membres

                                                                  4/ donc une plainte contre des islamophobes assimilés à des racistes est recevable s’ils expriment publiquement leur crainte de l’islam

                                                                  5/ au tribunal un témoin luttant « contre l’islamophobie » dans une association qui se donne cet objectif a donc raison quand il - quand LUI - assimile l’islamophobie à du racisme !

                                                                  C’est cette monstrueuse tricherie qui, en France depuis des années, fait l’opinion (au moins apparente puisque, hormis s’ils s’expriment dans l’anonymat des sondages, les islamophobes sont menacés d’être envoyés devant les tribunaux)

                                                                  Moi je suis islamophobe et je le proclame sur Internet depuis 6 ans au moins (1)

                                                                  Je veux qu’on évite, en France et en Europe, l’envahissement du pays par l’occupation des rues à l’heure de la prière islamique, le voile islamique, le halal, la multiplication des mosquées...

                                                                  Je veux qu’on résiste à la conquête, même »pacifique" de l’islam, en rappelant que, dès ses origines, il a toujours justifié deux formes de conquête, toutes les deux commandées par son Dieu Allah, la pacifique étant selon lui préférable chaque fois que possible... à condition que les musulmans soient bien décidés à ne jamais laisser reprendre une conquête et à ne pas hésiter à employer le mensonge et la violence « justifiée » pour la garder.

                                                                  Malgré cela, même si on brûle les églises dans les pays déjà totalement islamisés il se trouvera de généreux chrétiens - en fait des ecclésiastiques de pouvoir et de mauvaise foi au double sens du terme dans une église en perdition - pour approuver la multiplication des mosquées dans leur pays en voie d’islamisation.

                                                                  Mais je veux surtout qu’on cesse d’aligner, par lâcheté gouvernementale (sarkhollandienne) les Droits de la République laïque sur les exigences des islamistes, fussent-ils individuellement pacifiques.

                                                                  Et donc je dis qu’on a parfaitement raison de poser publiquement cette question : pourra-t-on vaincre l’offensive islamiste par les seuls moyens démocratiques ?

                                                                  Je ne veux pas qu’on attende d’être dans la situation de l’Egypte, par exemple, pour, après des années de conflits meurtriers en forme de guerre civile, trouver comme « solution » contre le totalitarisme islamique des dizaines de condamnations à mort.

                                                                  Nous sommes dans un pays démocratique, encore libre et qui a rejeté la peine de mort  : utilisons les moyens légaux et pacifiques pour résister à l’islamisation et engager au plus vite la reconquista.

                                                                  Mais ces moyens utilisons-les fermement. (2)

                                                                  (1) http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/lettre-ouverte-a-l-ambassadeur-des-82314

                                                                  (2) http://ripostelaique.com/le-nouveau-negationnisme-fait-des-ravages-chez-certains-lecteurs-de-riposte-laique.html

                                                                  (extrait dans mon prochain commentaire)


                                                                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 juillet 2014 09:24

                                                                    LE NOUVEAU NÉGATIONNISME FAIT DES RAVAGES CHEZ CERTAINS LECTEURS DE RIPOSTE LAÏQUE (23 mai 2014). Extrait :

                                                                    Des musulmans individuellement et réellement pacifiques, j’en compte parmi mes amis de la génération de mes enfants (bientôt de mes petits-enfants, qui arrivent à l’adolescence) et je les reçois chez moi avec des chrétiens, des juifs, des athées, des agnostiques et des indifférents, toujours sans problème et dans la joie partagée. Mais j’en connais qui n’ont, comme c’est de plus en plus souvent le cas, jamais choisi d’être musulmans. Leur mère catholique a découvert, à l’arrivée de son premier bébé, qu’il serait forcément musulman puisque son père l’était et que, même s’il n’est nullement pratiquant, cela ne se discute pas : un enfant de musulman est musulman.

                                                                    Cela fait que, dans la France du nouveau négationnisme cultivé par de nombreux politiciens et journalistes, cet enfant, même s’il se moque éperdument de toute croyance religieuse, devra se conduire en enfant musulman et, par exemple, « méritera » d’être tabassé par les autres enfants de « sa » religion s’il est surpris en train de manger pendant le Ramadan. Cela fera aussi que, quand un tel cas sera relaté dans la presse, un dirigeant UMP se servira du fait divers pour faire sa pub puis, l’affaire du « pain au chocolat » faisant ricaner humoristes, adversaires politiques et journalistes tout aussi superficiels et lâches, il reviendra sur son indignation et s’excusera platement, montrant que ses convictions sarkoziennes sont de même valeur et de même niveau que les « convictions » hollandiennes qui les ont remplacées pour diriger la France.

                                                                    Car là est le plus manifeste problème. Sans la couardise des dirigeants français des partis de gauche (toutes tendances confondues) comme de droite, sans la complicité de nombreux journalistes, de nombreux spécialistes des religions et intellectuels divers, sans celle, même, de juges qui acceptent de condamner pour islamophobie au lieu de condamner les élus corrompus affectant des capitaux publics à la construction de nouvelles mosquées (ce qui est un comble dans un pays qui se dit officiellement attaché à la laïcité républicaine) bref, sans la trahison de la laïcité par ceux qui ont le devoir de la faire appliquer, on ne serait pas tombé aussi bas dans l’abandon de nos plus précieux acquis.

                                                                    Et il n’y aurait pas, dans les pays déjà soumis à l’islam, chez les démocrates aspirant à la liberté de pensée, à la laïcité, à l’égalité des femmes et des hommes, un terrible sentiment d’avoir été trahi par la France républicaine dont ils attendaient tant.

                                                                    Et il n’y aurait en France, parmi les immigrés venus de pays fortement islamisés (c’est-à-dire de pays où la plus importante des lois pratiquées est le ferme refus de tout ce qui ressemble de près ou de loin à la laïcité et à la libre pensée) il n’y aurait que ceux qui acceptent les lois, les règles et les traditions du pays d’accueil, les autres renonçant à islamiser un pays qui résiste, et retournant dans leur pays d’origine (ou choisissant d’aller conquérir pour Allah, comme leur prophète Mohamed et les rédacteurs du Coran leur font un devoir de le faire, un pays plus fragile). Il n’y aurait que d’anciens Marocains, Algériens, Tunisiens, Turcs, Iraniens… tout aussi intégrés et tout aussi agréables à fréquenter que les ancien Italiens, Espagnols, Portugais, Polonais… devenus Français au siècle dernier.

                                                                     


                                                                    • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 5 juillet 2014 10:49

                                                                       !!

                                                                      Cher camarade Pierre, nous allons cesser là cette discussion (qui n’est en fait pas un dialogue, puisque vous êtes persuadé comme votre copain Pierrot CASSEN d’avoir raison contre tout le monde) Vous exprimez un point de vue militant, vous faites la promo du bouquin de René Marchand et vous copier-coller l’un de vos articles diffusé sur le site Riposte Laïque

                                                                      Je ne vois aucune contradiction dans mes propos, c’est vous qui les interprétez et les déformez à votre guise ! OK on a le droit de se déclarer islamophobe, mais qui a dit qu’on n’avait pas le droit de le dire ?? pas moi en tout cas !

                                                                      Vous êtes islamophobe depuis 6 ans sur le Net.... comment se fait-il que vous n’ayez pas encore été trainé devant les tribunaux islamiques de la République ?

                                                                      La question n’est pas là ! l’islamophobie n’est évidemment pas du racisme et se dire islamophobe relève de la liberté d’expression : c’est pour cela que de mon point de vue, Christine TASIN poursuivie elle aussi en justice pour avoir émis des craintes sur les conditions sanitaires de l’abattage rituel lors du ramadan, s’être déclaré islamophobe et avoir dit que l’islam était une « saloperie » devrait être selon moi purement un simplement relaxée - Mais il en va tout autrement de vos amis, qui eux ont été condamnés, non pas pour islamophobie et/ou haine de l’islam, mais pour avoir stigmatisé l’ensemble des musulmans de France, présentés comme des envahisseurs ! relisez la loi de Juillet 1881....

                                                                      D’où sortez-vous qu’on brulerait les églises en Egypte ? je connais bien ce pays (bah oui... l’islam cela se constate sur le terrain aussi, pas que dans les bouquins de Marchand ou Camus et dans les officines xénophobes Riposte Laïque, Bloc Identitaire ou Résistance Républicaine...) et je peux vous dire qu’on n’y détruit pas les églises ! il arrive même qu’on en construise... (certes, l’islam est religion d’Etat et c’est loin d’être le monde des Bisounours) 

                                                                      Votre haine quasi atavique de l’islam vous conduit à adopter une attitude et un discours ultra-radical et vous pousse dans les bras du FN : toujours pas pigé comment des gens se disant notamment « cathos de Gauche » en sont arrivés là... Pour HILOUT, lui qui vient du Monde musulman, je peux comprendre à la rigueur, mais des gens comme vous, Pierre, ou comme CASSEN, je n’ai pas de réponse.... pour moi, ça frôle le déséquilibre mental....

                                                                      Pour finir, nos opinions sont inconciliables, et comme avec Pierre CASSEN cela se termine en dialogue de sourd, donc restons-en là, voulez-vous !


                                                                      • philouie 5 juillet 2014 15:39

                                                                        Revenons à Augustin.
                                                                        Quid du mal en général ou de la violence en particulier face à un Dieu d’Amour Bien suprême ?
                                                                        Pour résoudre ce problème, qui est celui de l’acte violent, dont nous verrons plus loin qu’il est parfois nécessaire, Augustin trouve la solution de le rattacher au Bien en le justifiant par un but supérieur.
                                                                        Nous comprenons tous que la violence, qui consiste donc à faire du mal a autrui, voir à la tuer, ne peut avoir aucune justification dans la perspective d’un Dieu Bon.
                                                                        Aussi, la bonne violence, comme l’appelle Pierre Régnier, n’est pas tant le fait que l’acte violent est commandé par Dieu, que le fait que l’acte violent est transformé en acte bon au moyen du langage et de la raison. Il y a une opération sémantique qui modifie l’idée que l’on se fait de l’acte pour le rendre acceptable dans la perspective d’un Dieu d’Amour.
                                                                        C’est à dire, qu’il faut changer le sens de l’acte pour qu’il retrouve en quelque sorte le giron du DIeu Bon et qu’il puisse être justifié. On comprend ici que la transformation du sens d’un acte violent en acte bon n’a de raison d’être que parce que Dieu est considéré comme Bien suprême.
                                                                        Aussi, ça n’a aucun sens de dire qu’il faut supprimer la justification de la violence par Saint Augustin pour se retrouver uniquement avec l’idée du Dieu Bien suprême, puisqu’en réalité ce qui conduit à la justification de Saint Augustin, c’est précisément que Dieu est décrit comme Bien suprême. Si la solution apportée par Saint Augustin est mauvaise, ce n’est pas parce qu’il se trompe ou qu’il apporte une mauvaise solution, mais bien parce que le problème tel qu’il se pose est mal posé.


                                                                        • philouie 5 juillet 2014 16:44

                                                                          Si l’on modifie le sens d’un acte pour le faire coller à un idéal, nous sommes face à une perversion. « nous nous persécutons pas amour » est une formule perverse.

                                                                          Nous allons prendre un exemple simple : celui du colonialisme : ce qui justifie l’acte colonial - qui convenons-en est un acte violent - c’est d’apporter la civilisation, de sortir les colonisés de l’obscurantisme, d’apporter la démocratie.

                                                                          Nous avons vu que ce genre d’argument, typiquement Augustinien, est utilisé encore aujourd’hui par des gens qui ne sont pas croyants, n’ont pas de culture religieuse mais sont simplement issue de cette civilisation du Dieu suprêmement bon. Nous devons bien comprendre que l’utilisation d’un mensonge pour justifier l’acte violent découle de la croyance en un Dieu d’Amour pour lequel il n’est pas possible de concevoir qu’il puisse être violent.
                                                                          Si cette croyance n’existe pas, il serait quand même tout aussi simple de dire que nous colonisons pour acquérir les richesses, les matières premières. Il n’y aurait pas lieu de mentir, il suffirait de dire ce qui est plutôt que d’inventer des mensonges sans fins qui permettent de concilier une réalité pas très joli à un idéal fantasmé...


                                                                          • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 5 juillet 2014 18:33

                                                                            Saint-Augustin....

                                                                            il était pas un peu arabe à la base ?

                                                                             smiley


                                                                            • philouie 5 juillet 2014 18:56

                                                                              Non, Augustin était berbère.

                                                                              Quoiqu’il en soit, les considérations ethniques ou de couleur de peau n’ont ici aucun sens. Il n’est question que de croyances.


                                                                            • philouie 5 juillet 2014 21:54

                                                                              Sur l’époque d’Augustin :

                                                                              http://ermitage.ouvaton.org/spip.php?rubrique71

                                                                              par Jean-Paul Yves Legoff.


                                                                            • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 5 juillet 2014 21:19

                                                                              génial

                                                                              (mort de rire)

                                                                               smiley


                                                                              • philouie 5 juillet 2014 21:39

                                                                                oui, bon.
                                                                                Après vous en pensez ce que vous voulez...
                                                                                c’est pas trop le problème en fait....


                                                                              • smilodon smilodon 5 juillet 2014 22:02

                                                                                Au moins « riposte laïque » n’a-t-elle jamais tué personne !... Dommage que pour riposter à la violence « religieuse » il faille une riposte « laïque » !..... Mais on en est là !... Hélas !... Adishatz.Que le plus fort gagne !.. Ou le plus con !....


                                                                                • Pierre Régnier Pierre Régnier 6 juillet 2014 13:08

                                                                                  smilodon

                                                                                  Pour lutter contre la violence religieuse il a toujours fallu la laïcité, mais c’est vrai qu’on a mis du temps à s’en rendre compte (1)

                                                                                  Depuis qu’elle existe elle est précieuse, et il faut donc la défendre.

                                                                                  Et défendre ceux qui, comme Pierre Cassen, Pascal Hilout et Christine Tasin la défendent ; pas les envoyer devant les tribunaux.

                                                                                  Ceux qui devraient avoir à rendre des comptes à la Justice ce sont ceux qui font le contraire : pratiquent la violence, cultivent sa prétendue justification religieuse, et sabotent la laïcité républicaine.

                                                                                  (1) quoique, il y a 2000 ans, Jésus de Nazareth : rendez à César...)


                                                                                • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 5 juillet 2014 22:45

                                                                                  philouie : « oui, bon.
                                                                                  Après vous en pensez ce que vous voulez... »

                                                                                  J’en pense qu’il vaut mieux en rire (ce que je fais) : hélas, philouie est un idéologue croyant non démocrate et Régnier un idéologue anti-islam... Donc forcément, le rire, la dérision, sont bannis de vos systèmes de pensée

                                                                                  Moi je conserve ma dose d’humour !

                                                                                   smiley


                                                                                  • philouie 5 juillet 2014 23:21

                                                                                    Moi je conserve ma dose d’humour !

                                                                                    et comme vous avez raison.

                                                                                     philouie est un idéologue croyant non démocrate 

                                                                                    En même temps, je n’ai rien contre la démocratie,

                                                                                    sauf que ça m’intéresse pas.

                                                                                    Si y en a que ça intéressent, je vous la laisse, je participe pas, c’est tout.


                                                                                  • smilodon smilodon 5 juillet 2014 23:40

                                                                                    Qui donc tue les enfants juifs dans des écoles toulousaines ??... Les cathos ??... Les « laïques » ??!!.. Les protestants ????.. Les Boudhistes ???!!... Qui donc tuent les gens, dans les écoles de Toulouse ou les musées de Belgique ??... QUI ???!!.. Moi ??.. !!.. Non, pas moi !... J’ai bien trop de respect pour les juifs !... Comme j’en ai pour les cathos, et comme j’en ai aussi pour les « musulmans » les « vrais » !... Mais aucun pour les salauds de « musulmans » qui crachent sur leur religion !.. Si seulement les « vrais » pouvaient me prêter main forte !.... Dommage qu’aucun ne vienne m’aider !.. Quel silence !... J’ai honte pour eux !..... Et tant de doutes m’envahissent !... Méritent-ils mon amitié ??.. J’en doute, de part leur silence !.... J’en doute !... dishatz.


                                                                                  • philouie 6 juillet 2014 00:29

                                                                                    et ce n’est pas moi qui tient des propos anti-démocratiques :

                                                                                    P.Régnier : "les tribunaux de France (qu’il faudra peut-être appeler bientôt Tribunaux Islamiques)."

                                                                                    Respect ni de la justice, ni des juges, ni du jugement.


                                                                                  • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 5 juillet 2014 22:48

                                                                                    « Dommage que pour riposter à la violence « religieuse » il faille une riposte « laïque » !..... »

                                                                                    Le problème justement est que Riposte Laïque est loin d’être.... laïc : c’est le moins qu’on puisse dire de ce groupuscule ! 


                                                                                    • smilodon smilodon 5 juillet 2014 23:28

                                                                                      Il ne vous reste donc qu’une solution !... Vous convertir !... Ce sera plus « doux » !... Convertissez-vous !.... Les babouches sont une chose !... 4 ou 5 femmes à vos pieds !... Ca donne à réfléchir !... Non ??!!.. Adishatz.


                                                                                    • smilodon smilodon 5 juillet 2014 23:01

                                                                                      Marrant de voir les musulmans, tellement heureux chez eux qu’ils en partent, venir chercher ici un bonheur qu’ils n’auront jamais chez eux !..... On parle su serpentr qui se mord la queue !.. Un musulman, c’est un serpent qui se mord la tête !...... Ils fuient un pays qui les tuent, et tuent le pays qui les fait vivre !..... Faudrait être gentils avec ces gens-là, en plus !... Et me faire enculer gentiment ??..Ca vous plairait ??... Moi non !.. Adishatz.


                                                                                      • smilodon smilodon 5 juillet 2014 23:04

                                                                                        Que les musulmans aillent se faire voir !... Même les pires des « cathos » n’arrivent pas à la cheville de ces gens !.. Pour ça que je préfère les « cathos » !... Adishatz.


                                                                                        • smilodon smilodon 5 juillet 2014 23:23

                                                                                          La France aura de tous temps été un pays d’immigration !.. Dixit le gouvernement de gauche !.. Bon ok !... Louis 11, 13, 14,15 ou 16 étaient d’origines « arabe » !.. OK !.. Mazarin était musulman, tout comme vercingétorix ou henri 4 !.. OK !.. Y’a jamais eu de cochons, de moutons, de vaches ou de veaux !.. Juste des chameaux ou des dromadaires, depuis toujours !.. OK !.. Mais merde quand même, la « 5éme » a bien existé !!??.. De Gaule, c’est un rêve ou une réalité ??.. Jsais pas bien moi !.. Ce que j’ai appris en « primaire » c’était que des mensonges ??.. Jeanne d’arc portait un voile ???....Et mes vieux instits, au moins, ils ont existé ou pas ??!!.Il me semble m’en souvenir pourtant !..Une vue de mon esprit, ou une réalité passée ??... J’ai beau essayer, mon grand père en djellabah et ma grand mère voilée..... Ben non !...J’men souviens pas !....Jsuis totalement con ou stupide, ou bien essait-on de déformer ma mémoire ??!!...Je vous demande !.....La France de mon enfance, n’était pas celle de maintenant !... Y’avait des campagnes pas bien riches, mais pas de « quartiers défavorisés » !... Et pas une seule bagnole incendiée !.. Faut dire qu’il y avait peu de bagnoles !.... Et plus « d’ouvriers » !.. Plus de « boulot ».. Et moins de « h » !... Désolé !....Adishatz.


                                                                                          • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 6 juillet 2014 01:14

                                                                                            philouie :

                                                                                            « et ce n’est pas moi qui tient des propos anti-démocratiques :

                                                                                            P.Régnier : »les tribunaux de France (qu’il faudra peut-être appeler bientôt Tribunaux Islamiques).« 
                                                                                            Respect ni de la justice, ni des juges, ni du jugement »

                                                                                            Exact : ces gens là (ceux de Riposte Laïque) se croient persécutés, ils sont paranos... en fait, ils sont tout sauf démocrate et républicain : ils voudraient changer les lois qui ne leur plaisent pas et si demain ils arrivaient au pouvoir, nous aurions une dictature (pas islamique, mais c’est tout comme)

                                                                                             smiley



                                                                                            • Xenozoid 6 juillet 2014 13:21

                                                                                              bien sure que ripost laique n’est que foutaise,le seule joint qu’ ils fument n’est que haine de l’autre,c’est ce que le pouvoir soutient,car apret tout qui a besoin d’un ennemi.les shadock
                                                                                              dieu est un shadock la démocratie est la pute,et les dieux vous en veulent


                                                                                              • Pierre Régnier Pierre Régnier 7 juillet 2014 08:48

                                                                                                Philippe

                                                                                                Vous n’êtes pas raisonnable. Vous me demandez de mettre fin à notre échange mais, en même temps, vous répétez votre énorme contradiction.

                                                                                                Vous illustrez bien celle de toute la gauche qui, sanctionnée dans les urnes pour ses dérives, croit n’avoir d’autre solution que d’avancer toujours plus dans le mépris de la laïcité et du devoir des responsables républicains de la faire respecter : ces jours-ci encore à la mairie de Paris.

                                                                                                On se croirait ici, parfois, devant le « mur des cons » du Syndicat de la Magistrature : un père dont la fille a été assassinée ne sait pas exprimer son chagrin de manière politiquement correcte, il mérite donc d’être épinglé sur le mur.

                                                                                                Il n’y a pas, sur ce mur, une proclamation selon laquelle on ne devrait pas avoir du chagrin quand sa propre fille est assassinée, non, le mur exprime seulement qu’il faut savoir le faire « de la bonne manière », sinon on est un con...

                                                                                                On en est là pour des magistrats militants dont j’ai approuvé explicitement l’état d’esprit, il y a quelques années, quand ils proclamaient vouloir une Justice qui traiterait les justiciables sans considération pour leur appartenance de classe.

                                                                                                Je les approuve toujours quand ils mettent cette conception en application (et chacun sait qu’il y a des domaines où c’est en ce moment le cas).

                                                                                                Je m’insurge quand ils condamnent dans la tricherie idéologique, avec l’aide de journalistes intellectuellement paresseux ou/et qui ont de la laïcité une conception peillonnesque : une machine de guerre pour détruire le catholicisme, la moins violente des trois plus grandes religions monothéistes.

                                                                                                J’exprimais un engagement semblable quand je manifestais dans la rue avec les opposants à la destruction, sous prétexte de résistance à l’homophobie, du mariage porteur de sens. Sous prétexte, aussi, du prétendu progrès que constituerait le droit de faire faire des enfants en éliminant dès la conception le père ou la mère.

                                                                                                Je ne vais pas chercher ce que j’exprime ici dans ce que vous qualifiez de groupuscule Riposte Laïque. Là, j’exprime librement mon opposition, sur ce point, à d’autres qui expriment la leur tout aussi librement, et je le fais sans gêne en approuvant la musulmane Farida Belghoul.

                                                                                                Reprenez-vous, Philippe. Abandonnez cette stupide et flagrante contradiction qui vous conduit à demander la condamnation de démocrates républicains pensant comme vous que l’islam est dangereux mais qui, selon vous, l’expriment mal en résistant concrètement à l’envahissement du pays par cette religion et en disant publiquement leur crainte qu’il ne soit un jour plus suffisant de résister par les seuls moyens pacifiques.

                                                                                                Quand ces moyens sont détruits - pour racolage démagogique et électoraliste, disons clairement les choses - par ceux qui devraient les protéger et les utiliser, l’inquiétude et son expression sont tout à fait légitmes.


                                                                                                • philouie 7 juillet 2014 12:56

                                                                                                  et en disant publiquement leur crainte qu’il ne soit un jour plus suffisant de résister par les seuls moyens pacifiques.

                                                                                                  Il clair qu’avec Pierre Régnier et ses potes, ça finira en bagatelle pour un massacre.


                                                                                                • philouie 7 juillet 2014 13:09

                                                                                                  « Il n’y a pas de bonne violence ».

                                                                                                  Dans son combat contre les théologies criminogènes, Pierre Régnier arrive à cette conclusion imparable « il n’y a pas de bonne violence ».

                                                                                                  Nous avons vu, déjà avec la guerre au mali où il donnait raison au gouvernement Français d’être entrée dans la guerre, nous le voyons encore aujourd’hui lorsqu’il nous dit qu’il envisage des moyens non-pacifiques pour lutter contre l’islamisation de l’occident, Pierre Régnier n’est pas capable pour lui même de tenir ce qu’il sermonne sans cesse. Cette contradiction ne l’effleure pas. Mais il semble bien que le « Il n’y a pas de bonne violence » s’applique aux autres, mais certainement pas à Pierre Régnier lui-même qui est finalement tout à fait capable de trouver diverses justifications aux violences qui lui semble légitimes.

                                                                                                  Mais bon, l’opinion de Pierre Régnier est ici tout à fait anecdotique, si ce n’est qu’il illustre à lui tout seul les contradictions qui ne manquent pas de surgir avec la théologie du Dieu Bien Suprême.


                                                                                                  • philouie 7 juillet 2014 13:37

                                                                                                    Reprenons notre fil et continuons de le dérouler.

                                                                                                    Pierre Régnier voudrait revenir à un christianisme pur, le jésuisme, dit-il.
                                                                                                    un christianisme qui se dépouillerait de ce que l’église à ajouté de malsain.
                                                                                                    Il suffit de garder la base du christianisme « Dieu est Amour et il est le bien suprême ». (cela dit en passant, je ne suis pas sûr qu’il y ai dans l’évangile et dans la bouche de jésus de telles affirmations .... à vérifier donc).

                                                                                                    Il est évident qu’avec une telle proposition, il ne puisse y avoir de « bonne violence ».
                                                                                                    Puisque le « bon » est l’attribut ultime de Dieu, la violence ne saurait faire partir de l’acte de Dieu, sauf à croire que Dieu puisse être violent ce qui est en contradiction avec l’idée d’un Dieu Amour et l’idée d’un Dieu Bien Suprême.

                                                                                                    Nous avons vu que les propositions d’Augustin, visant à justifier dans ce contexte la violence, en arguant d’un but supérieur, son en réalité des perversions. des perversions de l’esprit.

                                                                                                    Pierre Régnier à raison de rejeter ces justifications. Par contre, il se trompe en croyant qu’on supprimant les justifications de la violence on supprimerait les violences elle-même et que l’humanité accèderait à la paix universelle.
                                                                                                    Simplement les justifications, aussi perverses soient-elles, ne sont pas les motivation de la violence. On la très bien vu avec le cas du colonialisme, les justifications sont d’apporter la civilisation, les motivations sont d’accaparer les ressources. Il y a tout lieu de croire que de supprimer les justifications ne supprimerait pas les motivations. Le seul bénéfice qu’il y aurait ici, c’est de sortir de la perversité et du mensonge pour voir la réalité en face.
                                                                                                    Voir la réalité en face, seule façon raisonnable d’aborder un problème.
                                                                                                    Or, si nous avons bien suivit le raisonnement, c’est parce qu’Augustin s’attache à cette théologie du Dieu Bien Suprême, qu’il est conduit à trouver des justifications perverses à ces actes violents.

                                                                                                    Ce n’est pas en supprimant Augustin, qu’on supprimera la logique qui découle de la théologie. En déclarant que Dieu est le Bien Suprême, il y a et i y aura toujours, une part résiduelle du réel dont nous seront que faire, parce que nous ne saurons pas l’établir comme étant le mal, et parce que nous ne saurons les justifier autrement que par une perversion du langage transformant le mal en bien.


                                                                                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 7 juillet 2014 23:14

                                                                                                      Rappel à l’intention des lecteurs

                                                                                                      Le très imaginatif auteur dont le pseudo est philouie, qui continue de publier son roman par épisodes et dans l’anonymat, a une fois de plus oublié de le faire précéder de la formule adaptée :

                                                                                                      le personnage nommé Pierre Régnier dans mon oeuvre de fiction n’a aucun rapport avec l’intervenant du même nom qui dépose des commentaires à la suite du présent article sur le site Agoravox. 


                                                                                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 8 juillet 2014 10:39

                                                                                                        Bonjour Jean

                                                                                                        Vos comparaisons entre ceux qui veulent l’islamisation de la France et ceux qui s’y opposent en défendant la laïcité sont bizarres. Etes-vous sûr d’avoir écrit ce que vous vouliez écrire ?

                                                                                                        Peut-être que, comme vous le pensez, je perds mon temps. Je ne me pose pas vraiment la question. Je raisonne simplement comme le colibri qui porte une goutte d’eau sur l’incendie de forêt et auquel on demande si c’est bien efficace. Il répond qu’il fait simplement sa part du travail contre la catastrophe.

                                                                                                        Et je vois des résultats. philouie ne se contente plus de répéter, comme il y a quelques années, que l’amour c’est la haine et que la haine c’est l’amour. Depuis que je lui ai fait connaître la réflexion de Saint Augustin sur l’Église qui, elle, persécute par amour il s’en sert beaucoup, et pas toujours de manière erronée. Il raisonne, il argumente et c’est un progrès.


                                                                                                      • philouie 8 juillet 2014 12:33

                                                                                                        philouie ne se contente plus de répéter, comme il y a quelques années, que l’amour c’est la haine et que la haine c’est l’amour.

                                                                                                        Comme je ne cesse de vous répeter, quand vous voulez parler de ce que je dis, citer moi, plutot que de prétendre que je raconte des choses sans queue ni tête


                                                                                                      • philouie 8 juillet 2014 12:48

                                                                                                        Par ailleurs, il ne s’agit pas d’un roman mais d’une méditation sur la violence.

                                                                                                        médiation qui me semble légitime et qui ne date pas d’hier.

                                                                                                        Et Pierre Régnier ne m’intéresse que pour ce qu’il dit sur la question.

                                                                                                        Vous trouverez un chapitre important de cette méditation dans un échange avec Luc Laurent Salvador :

                                                                                                        http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/refondation-de-la-violence-122630#pagination_forums

                                                                                                        Il s’agit d’une relecture du sacrifice d’Abraham et du crime de Jephtée.


                                                                                                      • Philippe Barthélemy Philippe Barthélemy 7 juillet 2014 23:27

                                                                                                        « Le très imaginatif auteur dont le pseudo est philouie, qui continue de publier son roman par épisodes et dans l’anonymat »

                                                                                                        Bonsoir Pierre : j’espère que ce n’est pas à moi auquel vous faites allusion en disant cela !! je n’ai pas l’habitude de me cacher derrière un pseudo ou un avatar : vous échangez depuis fort longtemps avec philouie je crois, et le fait que je me prénomme Philippe est une pure coïncidence 

                                                                                                        Mais vous me donnez raison sur un point : les gens de Riposte Laïque sont paranos !! 


                                                                                                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 8 juillet 2014 11:43

                                                                                                          Bonjour Philippe

                                                                                                          Bien sûr que je ne confonds pas l’auteur Philippe qui signe de son nom et l’anonyme philouie, même si je suis en désaccord avec les deux. Et mes critiques pour chacun ne sont pas du même type.

                                                                                                          Vous avez tort sur un point, et je tenterai tant que je le pourrai de vous le faire comprendre : les gens de Riposte Laïque ne sont pas paranos. Ils luttent contre ce que je compare plus haut à un incendie de forêt. L’état actuel de celui-ci peut-être comparé, selon moi, à l’état de l’incendie qui menaçait la France et l’Europe, au vingtième siècle, à la fin des années trente.

                                                                                                          Et dans cet incendie, philouie n’est que l’expression bêbête de la pensée d’une militante enturbannée, chérie des médias "de service public", qui éprouve une grande jouissance à annoncer que le pire est à venir parce que le racisme anti-blancs, selon elle parfaitement justifié, va se déchaîner sans retenue si les souchiens ne comprennent pas qu’ils doivent se soumettre à ceux des nouveaux venus qui les méprisent.

                                                                                                          La Bellehaineuse se prend pour un Frantz Fanon au féminin. Elle n’a toujours pas remarqué que Fanon justifiait une certaine violence des opprimés dans la lutte pour la décolonisation de leur pays, et que celle-ci était à l’opposé de la nouvelle colonisation dont elle rêve.

                                                                                                          Il faut s’y faire, certains voient dans la haine et dans la pratique de la vengeance éternelle le sens même de la vie sur terre. Il faut s’y faire mais il ne faut pas l’accepter.


                                                                                                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 8 juillet 2014 11:47

                                                                                                          Et il y a pire que la volonté de violence de la Bellehaineuse : l’approbation de nombreux intellos de la politique, du journalisme, de la sociologie, de la philosophie...

                                                                                                          Et il y a même pire que ce pire : c’est que c’est majoritairement le cas chez des intellos de gauche.

                                                                                                          Ne les suivez pas, Philippe. La gauche a mieux à faire, après la défaite du fascisme stalinien, que de réinventer toujours de nouvelles formes de « bon » fascisme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès