Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Sabaditch Wolff condamnée pour blasphème

Sabaditch Wolff condamnée pour blasphème

Le vercict est tombé dans l'affaire Elisabeth Sabaditsch-Wolff : cette conférencière qui avait critiqué l'islam est condamnée pour blasphème. Elle aurait faussement accusé Mahomet de pédophilie. Faussement, car, d'après le tribunal, n'est pas pédophile celui qui couche AUSSI avec des adultes. On croit rêver ...

Elisabeth est indignée. Elle a fait appel et ira si nécessaire jusqu'en Cour européenne des droits de l'homme. Elle est déterminée à se battre jusqu'au bout, et souligne d'ores et déjà que "ce procès sera bénéfique, parce que les gens à travers toute l’Europe réagissent de plus en plus fortement à la grave injustice qui me frappe." Elle ajoute : "L’Union Européenne est régie par des gens qui n’ont aucun respect pour la liberté d’expression. Nous avons désespérément besoin en Europe d’un Premier Amendement inspiré de celui de la Constitution des États-Unis, qui garantit la liberté d’expression en toutes circonstances. La liberté d’expression doit être absolue."

Un point positif du verdict est quand même qu'Elisabeth est relaxée des charges d'incitation à la haine. Une condamnation sous ce chef d'inculpation aurait été très grave, et aurait signifié qu'il n'était plus possible d'émettre aucune critique, même étayée. En effet, Elisabeth est une conférencière qui s'exprime en des termes mesurés et qui appuie ses propos de toutes les sources et références possibles. Une des questions posées par ce procès était donc celle de savoir s'il était encore permis de dénoncer le mal preuves à l'appui.

Nous avions déjà, dans ces colonnes, dénoncé un procès digne de l'inquisition. Le verdict est digne du procès.

Commencé le 18 janvier 2011, le procès d'Elizabeth Sabaditsch-Wolff a vu la déroute de l'accusation, qui n'a pu soutenir les charges initiales d'incitation à la haine. En effet, comme Elisabeth l'explique dans une interview à Riposte Laïque  :

"Je n’ai attaqué personne. J’ai simplement expliqué, à un groupe d’auditeurs intéressés, les enseignements du Coran, des hadiths et de la sîra, et leurs implications pour l’Europe. Je n’ai pas incité à la haine : en fait, si on lit le Coran soigneusement, on se rend compte que c’est le Coran qui incite à la haine envers « l’autre », c’est-à-dire envers les Juifs, les Chrétiens, les femmes, les homosexuels, et en général envers tous les non-musulmans."

Outre cette interview, les sources en français les plus détaillées sur le procès d'Elisabeth figurent sur le site de Vérité, Valeurs et Démocration (VVD), qui avait rendu compte d'abord de l'audience du 18 janvier, puis, maintenant du verdict.

Elisabeth est attaquée pour des propos tenus lors d'une conférence enregistrée clandestinemet par une journaliste, Mme Dolna, du journal News.

S'il n'était aussi blessant par son injustice, ce procès serait comique.

Les gaités du tribunal commencèrent lors de la première audience. Les charges étaient alors celles d'incitation à la haine. Un scoop était annoncé dans les colonnes de News : on allait entendre les enregistrements à l'audience et ce serait terrible pour la défense.

Oui, car, figurez vous, ces fameux enregistrements, personne ne les avait écoutés avant. Elisabeth avait été inculpée sur la seule base de l'article de Mme Dolna. Juge et procureur découvraient les enregistrements à l'audience, comme l'auditeur lamda.

Très sérieux ...

Donc, l'audition de la bande se déroule, et elle n'a rien de dramatique pour Elisabeth, qui est du genre sérieux et qui répond à tout références à l'appui.

C'est plutôt l'accusatrice, Madame Dolma, qui est en mise en difficulté par le document.

Figurez vous que, dans son article, elle a attribué à Elisabeth des propos d'autres personnes, et elle a présenté des remarques faites à la pause comme partie intégrante de la conférence. Interrogée par le tribunal, elle évoque des "raisons dramaturgiques" pour expliquer sa présentation biaisée des faits.

La déroute de l'accusation est complète, mais Elisabeth n'est pas tirée d'affaire pour autant.

Puisqu'il est impossible de soutenir les charges d'incitation à la haine, he bien, on en change. La juge sort de son chapeau un nouveau chef d'accusation : le dénigrement d'une religion reconnue (délit qui existe en droit autrichien).

L'audience est reportée pour permettre à la défense de se préparer à répondre à ces charges nouvelles.

On connait maintenant le verdict : Elisabeth est condamnée pour avoir parlé de pédophilie à propos de Mahomet. Ce que le juge considère comme diffamatoire et inexact, au motif que Mahomet, qui a épousé Aicha à 6 ans et a couché avec elle à neuf, était toujours son mari quand elle avait 18 ans : il est donc ainsi prouvé qu'il ne couchait pas exclusivement avec des enfants. Ils n'est donc, selon Madame la juge, pas pédophile.

VVD, dont un représentant était sur place, fait part de ses réactions : incrédulité d'abord, puis dégoût, et même, par moment, hilarité.

Mais vous avez bien lu : Mahomet n'était pas pédophile puisqu'il ne couchait pas exclusivement avec des enfants, et celui qui dit le contraire s'expose aux foudres du tribunal.


Moyenne des avis sur cet article :  3.79/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • LeGus LeGus 23 février 2011 10:37

    Sauf que l’on parle d’Aicha et d’Aicha seule, donc pas des enfants mais au pire une enfant.
    Ensuite l’age supposé de celle-ci est très discuté par les historiens :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%AFcha

    Donc en gros votre nouvelle égérie s’appuie uniquement sur des textes religieux et non pas sur des documents historiques.


    • Ann O’Nymous 23 février 2011 11:55

      Malheureusement, cela ne semble pas être l’argument retenu par le tribunal.


      Extraits de Wikipedia :

      « Au sujet de ce hadith, l’historien Maxime Rodinson émet une certaine réserve dans sa biographie sur Mahomet9, même s’il estime qu’à l’âge de 13 ans le mariage était consommé depuis longtemps pour les femmes arabes de l’époque. »

      « Toutefois, et quoi qu’il en soit de l’âge réel d’Aïcha lors de son mariage, les âges de 6 ans (pour le mariage) et 9 ans (pour la »consommation« du mariage) ont été admis sans réserve dans la tradition musulmane en ce qui concerne le mariage d’Aïcha. Une des conséquence de ceci a été l’abaissement de l’age légal du mariage pour les filles à 9 ans en Iran, après la révolution islamique. »

      Tout cela pose la question de l’interprétation moderne de textes anciens et surtout de l’usage actuel de cette interprétation.

    • zadig 23 février 2011 10:40

      Bonjour,

      Donc en résumé : (pour la justice autrichienne)

      N’est pas pédophile celui qui « couche » avec des gamines (ou des gamins)
      et des adultes (par exemple un boxeur Thailandais de 40 ans)

      Drole ! (mais tragique)

      Devinez à qui je pense ?

      Cordialement


      • volpa volpa 23 février 2011 11:42

        Je découvre ce message après avoir écrit le mien. C’est bien vrai çà !!!!!!!!!!!

        La mère Denis.


      • epicure 23 février 2011 19:46

        ben oui, si on a une voiture à nous, on ne peut pas être voleur de voiture.
        Su on sauve une vie, on ne peut pas être un assassin.
        si on est mariée, on ne peut pas être prostituée.

        Ah voila une belle logique, la belle justice, maintenant tout est simple, on ne juge plus les actes mais le contexte uniquement dans lequel on vit.

        Franchement les philosophes qui se sont cassés le c*l pour penser la justice moderne et l’état de droit doivent être ravis qu’il ait fallu attendre un juge autrichien en 2011 pour atteindre l’idéal de la justice parfait.

        Donc les pédophiles mariés en autriche, peuvent désormais faire référence à ce jugement pour ne plus être poursuivit.

        J’espère que des juristes autrichiens seront assez lucides pour faire casser ce jugement inique.


      • ficelle 23 février 2011 10:44

        Le coran n’est-il pas vérité ? Ces jugements iniques se déroulent., partout en Europe.

        Pauvre liberté d’expression. 

        • King Al Batar King Al Batar 23 février 2011 11:18

          Je me pose une question Mme Ségurane.

          Avez vous d’autre préocupation que l’Islam dans votre vie ? Car l’essentiel de vos articles ne parle ou plutot ne dénonce que ce que vous n’aimez pas dans cette religion, ou pir chez les personnes qui la pratiquent.

          Je vous rappelle que je ne suis pas musulman, mais j’ai quand même largement l’impression que vous faites une « fixette », et ce n’est pas très saint mentalement....

          Vous savez il y a autre chose dans la vie. Il y a des problèmes bien plus grave en France que les musulmans.
          N’êtes vous pas atteré devant le nombre de SDF (qui en plus pour vous faire plaisir sont pour la plupart des francais dits « de souche »), par exemple ?

          Vous arrive t il de parler d’autre choses, ou êtes vous clairement rentrer dans un état d’esprit guerrier, (même si vous menez votre bataille par écrit).

          A titre indiviuel, je pense que vous perdez votre temps, et que vous gaspillez votre energie, a combattre une religion, que visiblement vous ne maitrisez pas, à combattre plutot l’Islam que nous présente TF1 et autre, alors que vous pourriez faire bien d’autres choses.

          J’espère que vous changerez, que vous rencontrerez des musulmans qui vous ferons douter, et il y en a beaucoup plus que vous ne pouvez l’imaginer, et que vous retrouverez votre raison. Car vous battre contre une religion, et/ou contre les moeurs de toute une population (qui constitue quand même 10% des francais), est un combat perdu d’avance. Chaque individu étant unique, il n’existe pas (contrairement à ce que vous le pensez) un Islam, mais 6 millions de musulmans dans notre pays, et chacun voit sa religion comme il l’entend.

          Vous ne pouvez pas passer votre temps à vous élever et hair (car il n’est pas difficile de sentir votre haine) des individus que vous ne connaissez même pas, sous pretexte que vous ne respecter pas leur croyances. Apprenez à hair seulement ceux qui vous ont offensé, ou fait du mal personnellement, et ne pas hair celui que vous ne connaissez pas (base du racisme), car il se peut, dans d’autres circonstances, que vous puissez être amis, voir amants. Arretez de vous mettre des barrières, et soyez un peu humaine, plutot qu’un machine à critiquer l’Islam et les musulmans sous toutes leur formes. Vous vous élèverez certainement intellectuellement, et vous verrez que vous en serez plus heureuse.

          Cordialement,
          Al Batar


          • volpa volpa 23 février 2011 11:44

            Qu’est ce qu’il bien ce « prophète ».

            Qu’elle est douce cette religion.

            J’en redemande.


          • King Al Batar King Al Batar 23 février 2011 12:08

            Volpa,

            Je ne vois pas l’interet d’ecrire un tel post.

            Comme je l’ai dit, je ne suis pas musulman et a vrai dire ca m’est un peu égal la vie de Mahomet.

            Néanmoins, je considère comme stupide et éprouvant le fait de s’elever contre des individus, sous pretexte que vous ne comprenez pas leur croyance. Avant d’être musulmans, juif, Chretien, boudiste ou athés nous sommes des hommes, et je vous assure que tous les musulmans ne sont pas pareils et n’ont pas le même rapport à leur foi.

            Mais bon je crois que vous parler ou pisser dans la mer, ca aura autant d’incidence, alors...
            Restez avec votre haine, et passer votre vie à desteter des inconnus. Certainement qu’à la fin de vos jours, vous réaliserez le temps que vous avez perdu.


          • docdory docdory 23 février 2011 13:35

            @ King Al Batar,

            Je vous ferais observer que l’objet de l’article est l’atteinte scandaleuse à la liberté d’expression d’une citoyenne autrichienne, et des attendus absolument pathétiques et grotesques du jugement inique qui l’a déclaré coupable.
            Si je vous comprends bien, vous êtes favorable à ce verdict liberticide ...

          • King Al Batar King Al Batar 23 février 2011 13:50

            Bonjour Docdory,

            La réponse a votre question se trouve deux ligne en dessous.

            Cordialement,


          • volpa volpa 23 février 2011 19:22

            Cher King al batar,

            Trouver que Mahomet et toute sa clique est infréquentable c’est être haineux. ???

            Je pense vraiment que si on aime l’humanité, il faut nous préserver de cette « religion » qui en découle.

            Je vous donne ici ce lien qui vous fera un peu de lecture pour ce soir.

            http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-2011-campagne-de-de-islamisation-doc-n-2/

            Pour votre gouverne je suis plutôt athée ou agnostique, j’en sais rien moi même mais je préfère les paroles du christ que celles de ce malade.

            Passez une bonne soirée.


          • King Al Batar King Al Batar 23 février 2011 11:25

            Sinon pour aller quand même un peu dans votre sens (quand même...)

            Je n’arrive pas à comprendre comment, dans une république dite laique (si c’est le cas en Autriche, mais je n’en sais rien) on peut être condamner pour blasphème !!!!

            Quelque soit la religion que l’on critique d’ailleurs, à partir du moment ou il ne s’agit que de croyance et que celles ci ne sont pas imposées comme cela est le cas dans les Théocratie, je ne comprends pas que l’on ne puisse pas ouvertement les critiquer.

            Cela reste pour moi du domaine de la liberté individuelle, et dans la mesure ou certains on le droit de ne pas y croire, on devrait pouvoir considéré que la bible ou le nouveau testament ou le coran, ne sont que des simples livres que l’on pourrait librement critiquer, au même titre que je pourrais critiquer le dernier Houellebec par exemple.

            Je vous précise que je suis quand même croyant, que je respecte les croyances d’autrui, mais que je suis ouvert à la critique et pense que chacun doit avoir le droit de dire ce qu’il pense sur telle ou telle religion...




            • epicure 23 février 2011 19:40

              C’est pas le problème de république laïque, c’est le problème de la démocratie.
              La démocratie repose sur le fait que les diverses opinions les plus opposées puissent s’exprimer pour permettre le choix démocratique.
              Condamner pour blasphème c’est porter atteinte à la démocratie même, et pas qu’à la laïcité qui est en fait al condition pour avoir un cadre démocratique vis à vis des religions.
              Dans une démocratie on doit pouvoir critiquer des idéologies/religions, vu que celles si peuvent servir de support idéologique.
              Si les religions font taire les idées contradictoire, nous ne sommes plus en démocratie mais dans une théocratie, comme en iran.


            • papi 23 février 2011 23:33

              king al batar

              Monsieur je rends hommage à votre honnêteté , et votre courage , car vous allez vous attirer les foudres des extrémistes de tous bords..


            • JACOB 23 février 2011 11:27

              Condamner une conférencière sur des faits historiquement reconnus de tous est pour le moins surprenant. Une décision politique, peut être.
              A travers cette condamnation c’est la liberté de blasphème qui est visée.

              La liberté d’expression absolue n’est pas la solution. On ne peut dire tout et n’importe quoi. Ce qui n’est pas le cas en l’occurrence.

              Les pédophiles ont de beaux jours devant eux.


              • King Al Batar King Al Batar 23 février 2011 11:33

                Juste un test, pour voir si on peut tout dire.

                A quoi reconnait on une petite fille violée en Belgique ???









                A la marque du trou !

                Ok je sors !


              • docdory docdory 23 février 2011 13:49

                @ Jacob

                Contrairement à vous, je pense que la liberté d’expression, c’est comme la peine de mort, on est pour ou on est contre.
                Quelqu’un qui est contre la peine de mort, sauf pour ( au choix ) Hitler, PolPot, Kadhafi, Fourniret, Dutroux , est en fait pour la peine de mort.
                Quelqu’un qui serait pour la liberté d’expression, sauf pour les propos ( au choix ) sexistes racistes homophobes, islamophobes, antisémites etc ... est en fait contre la liberté d’expression !
                Etre pour la liberté d’expression, c’est affirmer, à l’instar de Voltaire :
                 « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire. »
                Etre pour la liberté d’expression, c’est combattre les propos qui vous paraissent odieux par l’argumentation rationnelle, et non pas par les tribunaux.


              • King Al Batar King Al Batar 23 février 2011 14:01

                Bon ben alors je suis pour la liberté d’expression, et aussi pour la peine de mort !

                Et encore je suis pour la peine de mort car le chatiment corporel ultra violent n’existe plus, mais si ca tenait qu’à moi je laisserai les violeurs d’enfants à la disposition de tous les parents et proches des victimes, pour torture et autre vengeance, mais sans tuer...


              • volpa volpa 23 février 2011 11:40

                Le ministre de l’inculture non plus !!!!!!!!!!!


                • bakounine 23 février 2011 11:54

                  Segurane après avoir cru entendre dieu, a décidé de bouter les musulmans hors de France.
                  Ségurane est une haineuse et comme le souligne l’autre tarba !! :) il y a d’autres problemes bien plus urgent.
                  Mais il faut bien des fouteurs de merde ; Ségurane n’est pas pour la paix entre les peuples ni meme pour la paix dans sont pays, son desir c’est de voir les gens s’entre dechirer. Le thème de la laicité n’est qu’un leur, riposte laique n’a qu’un objectif stigmatiser les musulmans de France comme on a stigmatisé les juifs de France en 40.
                   


                  • King Al Batar King Al Batar 23 février 2011 12:14

                    Wesh c’est moi que tu traite de tarba  smiley

                    Exactement, la comparaison est tout a fait juste. Et même j’irai jusqu’à dire que certains leur reserve le même traitement que pour les communistes durant la guerre froide. En fait les musulmans sont le seul opposant à l’impéralisme américain, depuis la chute de l’URSS.

                    Je ne dis pas que c’est bien ou pas bien. Je ne sais pas, je suis déjà allé à New York et Miami, et franchament j’ai adoré, alors...

                    Je pense que la position Francaise, jusqu’à la fin du mandat de Chirac, c’est à dire indépendante des USA, me correspondait plus et je pense qu’il faut faire un lien évident entre la stigmatisation des musulmans de france et l’élection de Nicolas Sarkozy.

                    En tout cas, la seule chose que je constate c’est que c’est axactement avec ce genre de comportement qu’on détruit la fraternité et qu’on encoourage le communautarisme.

                    Et je suis sur que Segurane comme tous les Islamophobe haissent autant le communautarisme que les musulmans, mais ne se rendent même pas compte qu’ils y contribuent, bien plus que n’importe qui.


                  • Vent d'est Vent d’est 23 février 2011 13:10

                    Bakounine, théoricien de l’anarchisme... Je rappelle l’un des slogans de l’anarchisme : le très célèbre ni dieu ni maitre. De plus, l’anarchisme et les religions, c sensé faire 2.
                    Là nous avons à faire à une condamnation pour blasphème,une personne a osé dire que Mahomet était un pédophile. Un anar normalement constitué, trouverai que ce procès est une honte sans nom.
                    Mais non, là monsieur vient dire que celui où celle qui critique le procès pour blasphème reproduit la stigmatisation des juifs dans les années 40 mais envers les muzz.... C fort quand même.
                    Serieux, t’y trouve quoi à l’islam pour que tu défende cette religion ainsi ?


                  • docdory docdory 23 février 2011 14:10

                    @ Vent d’est


                    Excellente réflexion.
                    Nous assistons, avec le développement de l’islam, à l’apparition de systèmes de pensée oxymoriques :
                    - les « anarchistes » pro-islam comme Bakounine ici présent
                    - les « féministes » musulmanes et les « féministes » pro-burqa
                    - la « gauche » qui finance les mosquées avec l’argent public ( n’est-ce pas Delanoë ! ) au mépris de la loi de 1905 que la gauche a naguère voté
                    - et, oxymore par excellence, les « républiques » islamiques ( qui ne sont pas des républiques , mais des réthéïques ! )

                  • bakounine 23 février 2011 14:34

                    Pas plus que dans les autres religions !!!
                    Toutes les religions m’emmerdent, je ne combat que les extrémistes, être Musulman ne veut pas dire intégriste mais vous faites tout pour ; alors oui je compare ce type de comportement à du déjà vu et cela semble vous deranger pas facile de se voir en futur bourreau........


                  • Vent d'est Vent d’est 23 février 2011 12:43

                    Article intéressant. Voir que l’on ne peut critiquer une religion telle que l’islam en 2011 sans se prendre les foudres de je ne sais quel tribunal, me laisse quand même sur le cul. Et bien sur, on retrouve tjrs les mêmes islamophiles qui défendent l’initiative, et qui assimilent tout opposition à celle-ci et toutes critiques de cette religion à la stigmatisation des juifs dans les années 30...


                    • philouie 23 février 2011 14:00

                      Bof,

                      Il faut bien que, de temps en temps, ceux qui font de l’incitation à la haine leur fond de commerce soit condamnés.

                      On sait ce qu’ont donné les antisémites. On aura pas une once de pitié pour leur successeurs.

                      philouie


                      • docdory docdory 23 février 2011 15:55

                        @ Philoule

                        Contrairement à ce que vous insinuez de façon malveillante, Elisabeth Sabaditsch Wolf a été relaxée du chef d’inculpation d’incitation à la haine . Sa condamnation est pour le chef d’inculpation « diffamation d’une religion » , autrement dit pour blasphème, chef d’inculpation qui est inadmissible au XXI ème siècle.


                      • philouie 23 février 2011 16:18

                        Ben, elle s’en sort bien pour le coup, la vache.

                        Espérons que la prochaine fois elle ramasse comme il faut.

                        Ces gens sont la lie de l’humanité.

                        philouie


                      • epicure 23 février 2011 19:56

                        Non la lie de l’humanité ce sont les idéologies haineuses dont notamment les islamistes sont porteurs.
                        La lie de l’humanité ce sont donc ces musulmans qui ne peut réagir vs à vis des apostats, des non musulmans, des blasphémateurs, les homosexuels, les femmes libres, les juifs, les vrais progressistes (pas les gauchistes) etc... par la haine, l’appel au meurtre , à la mort.
                        Et en plus ils se font passer pour des victimes.

                        Et ce ce que dénonce celle qui vient d’être condamnée.
                        Son tord ?
                        Faire le lien entre les textes sacrés de l’islam (coran et hadiths) et toutes les dérives inhumaines commises ou revendiquées par des islamistes.

                        Heureusement pour les pays musulmans que la nouvelle génération a pris ses distances avec cette mentalité réactionnaire, et ne veulent plus de dictateurs civls, militaires ou religieux.


                      • philouie 23 février 2011 20:30

                        ben disons alors la lie de l’occident. les plus pourris. qui cherche des prétextes pour exciter à la haine.
                        Avec des nobles causes : autrefois vous disiez des juifs qu’ils mangent les enfants aujourd’hui vous regardez dans la culotte du Prophète. Mais c’est la même abjection.

                        philouie


                      • njama njama 23 février 2011 15:00

                        Donc madame Elizabeth Sabaditsch-Wolff est condamnée sur la base de hadîths, et de faits datant de 14 siècles environ.
                        Dommage Aïcha ne peut pas venir témoigner de sa vie conjugale !
                        Je lis surtout un jugement qui blasphème l’Histoire, une interprétation négationniste.

                        Autres temps, autres mœurs ...
                        Combien de filles dans l’histoire furent promises comme épouses dès le berceau.

                        Majorité sexuelle
                        En France, l’article 227-25 du code pénal fixe la majorité sexuelle par principe à 15 ans.

                        La loi du 28 avril 1832 a introduit dans le droit français un seuil de « majorité sexuelle », fixé alors à 11 ans.
                        Ce seuil a été repoussé à 13 ans par une loi du 13 mai 1863
                        puis à 15 ans par une ordonnance du 2 juillet 1945 (Ord. n°45-1472, J.O. du 4 juill.1945, p.4072)

                        L’âge de la majorité sexuelle à travers le monde en 2004 varie entre 11 et 21 ans pour les relations hétérosexuelles, et entre 13 et 21 ans — voire l’interdiction totale — pour les relations homosexuelles. Certains pays interdisent également toute relation sexuelle hors mariage.


                        • baska 23 février 2011 20:50

                          Njama, jusqu’à la fin du 19 e siècle le mariage précoce était très repandu en Europe. Dans cette même période, en Grande-bretagne et aux usa, l’âge légal pour avoir des relations sexuelles était de 10 ans. Il y a moins d’un siècle, l’âge de la compatibilité sexuelle était fixé à 7 ans dans l’Etat du Delaware. Et en Afrique ou en Asie, dans certaines tribus, les jeunes filles sont mariées vers l’âge de 10 ans.


                        • njama njama 23 février 2011 21:18

                          @ baska

                          de quoi dire que la pédophilie était inscrite dans la loi ...


                        • Massaliote 23 février 2011 15:49

                          Je pense que la condamnation ne tiendra pas en appel. Sinon il faudra porter l’affaire devant la justice européenne.


                          • epicure 23 février 2011 20:22

                            Enfin on est au XXIème siècle ma petite, les choses ont changées.
                            L’occident et sa rationalité sont des choses archaïques, dépassées, aller du balai.
                            Ce qui est moderne, novateur, c’est les positions arbitraires, relativistes, et irrationnelles comme le jugement autrichien.
                            L’islam étant al religion des pauvres, comme les princes du pétrole par exemple, celle de la résistance à l’impérialisme américano-sioniste, la religion détestée par les fachos blancs et chrétiens, la religion des colonisées, cela devient la nouvelle référence morale internationale.

                            La preuve c’est que la commission des droits de l’homme, où siègent des pays qui ont poursuivis pour condamner à mort des gens pour motifs politiques ou religieux, donc garants de la défense des droits de l’homme, n’a t elle pas voté des textes condamnant la diffamation des religions, donc de l’islam ?

                            Par conséquent, l’islam étant la nouvelle norme de bien, tout refus de ses normes est de l’intolérance, par contre il est légitime pour la nouvelle norme de bien, de vilipender ,chasser et réprimer les intolérants qui refuseraient ses normes.

                            L’intolérance, ce n’est plus la notion occidentale du fait de refuser d’accepter le moindre espace public ou privé à ceux qui pensent différemment de soi, , quitte à utiliser la violence pour les faire disparaitre non, mais le fait de ne pas trouver normales toutes les normes et croyances édictées au nom de l’islam.

                            Donc la tolérance, c’est d’accepter qu’on puisse lapider les femmes adultères, mettre à mort les apostats, obliger à voiler les femmes etc....
                            Si tu le refuses, tu es intolérant et raciste.

                            Puisque dans la novlangue islamophile, raciste ce n’est plus enfermer les individus dans des essences absolues, dénomées race (ou autre) avec des qualités pour certaines races et des défauts pour les autres, et hiérarchiser ces essences.
                            non maintenant le racisme c’est ... la même définition que la nouvelle définition de l’intolérance.
                            C’est pratique maintenant des mots différents signifient la même chose. Ça fait économiser des neurones, comme quoi ils ne veulent que notre bien.

                            allah is watching you
                            La soumission religieuse c’est la liberté
                            la guerre sainte c’est la paix


                          • King Al Batar King Al Batar 23 février 2011 16:02

                            Enfin d’une manière générale, j’ai aussi envie de demander qu’est ce qu’on en a foutre de la justice autrichienne ????

                            On a déjà assez de problème avec la notre, pour aller donner notre avis sur la justice d’un autre pays.

                            Même s’il s’agit d’un pays de l’Union Européene depuis 1995, ^je vous rapelle qu’il s’agit d’un pays neutre, et que la liberté d’expression ne soit pas la même que la notre m’en touche une sans faire remuer l’autre !

                            Si vous voulez mon avis, ils auraient aussi bien fait d’appliquer le peu de liberté d’expression à Adolf plutot qu’a cette provocatrice, mais bon !

                            C’est parce qu’il font partir de la communautéEuropéenne que je me sens proche des Autrichine, alors leur justice.... J’me sens pas plusproche d’un autrichien, que d’un algérien, ou d’un laosien, donc bon.


                            • Catherine Segurane Catherine Segurane 23 février 2011 16:04

                              @ Njama

                              Plusieurs remarques en réponse à votre post :

                              1 sur le fait que les filles se mariaient très jeunes à l’époque de Mahomet, et ceci partout dans le monde, vous avez tout à fait raison

                              2 raison aussi sur le fait que le jugement « blasphème l’histoire »

                              Il est évident que, quatorze siècles plus tard, personne ne peut dire à quel âge Mahomet a épousé Aicha, ni même si Mahomet a existé. En prenant position sur ce qu’a été sa vie conjugale, le jugement se ridiculise.

                              Il est évident que les remarques d’ESW sur la pédophilie ne se voulaient pas affirmatives de ce qu’a été la vie d’une personne réellement existante.

                              Ceci étant, deux points me paraissent justifier les remarques d’ESW sur la pédophilie :

                              1 Mahomet est bien présenté par le coran et la littérature para coranique comme ayant épousé une fillette de sic ans et ayant couché avec elle à neuf ; j’ai bien dit : est présenté ; 

                              2 ce qui est grave, c’est que cette présentation (possiblement fictive comme je l’ai déjà dit) se conjugue avec le fait que Mahomet est présenté comme un « beau modèle » à imiter

                              3 ce qui est encore aggravé par le fait que les lectures du coran sont en général littérles, si bien que personne parmi les religieux importants ne vient dire « mais ne prenez pas cet exemple au pied de la lettre, aujourd’hui, heureusement, on vit autrement »

                              4 d’où, plus grave encore : des pays musulmans se sont opposés à toutes les tentatives faites au plan international pour instituer un age minimum du mariage.
                               


                              • docdory docdory 23 février 2011 18:30

                                @ Egosum

                                Ce que vous racontez brièvement est un véritable scandale ! Le fait qu’au XXI ème siècle on risque d’être perquisitionné pour avoir dit la vérité sur un forum en dit long sur l’incroyable recul de la liberté d’expression dans l’union européenne, sous la pression de l’islam.
                                Ecrivez un article détaillé sur le sujet, ça intéresserait les lecteurs d’agoravox !
                                La presse belge a t-elle parlé de cette inqualifiable violation de vos droits de citoyen ?

                              • njama njama 23 février 2011 17:32

                                en fait, si on lit la Bible soigneusement, on se rend compte que c’est la Bible qui incite à la haine envers « l’autre »,

                                en fait si ...
                                C’est le si qui pose problème ! car on peut dire les mêmes choses de cet autre Livre qui fait tant référence. Je me suis permis de transposer ... j’espère que l’on ne me traînera pas devant les tribunaux pour si peu  smiley

                                Il suffit de lire la Bible massacres divers, nouveaux nés égorgés, récits de batailles (Samuel, Juges ...), qui n’en finissent plus, de philistins et autres tribus étripés, dont les exploits des héros figurent dans nos musées culture.gouv.fr
                                Samson abattant les Philistins  MEISSONIER Ernest 2e quart 19e siècle, Paris ; musée d’Orsay
                                Pareillement lorsqu’on évoque certaines coutumes dont la polygamie, la Bible loin de ne relater qu’exploits guerriers, n’hésite pas à faire de Salomon un athlète sexuellement imbattable devant lequel Casanova n’est qu’un petit amateur qui n’ aurait eu des relations sexuelles qu’ avec seulement 122 femmes, dont des filles à peine pubères et sa propre fille !

                                "Le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères, outre la fille de Pharaon : des Moabites, des Ammonites, des Édomites, des Sidoniennes, des Héthiennes, ... Il eut sept cents princesses pour femmes et trois cents concubines ; et ses femmes détournèrent son cœur (1 Rois 11/1 et 3)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès