Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Un conclave sur fond de scandales

Un conclave sur fond de scandales

Alors que Benoît XVI a annoncé sa renonciation qui prendra effet le 28 février à 20 h 00, le conclave qui se réunira dans quelques semaines pour élire son successeur semble être celui de tous les scandales.

Plusieurs cardinaux ont déjà été pointés du doigt pour avoir étouffé des affaires de pédophilie mettant en cause des membres du clergé. C’est le cas, par exemple, de l’ex-archevêque de Los Angeles, le cardinal Roger Mahony, pour lequel une pétition circule afin qu’il ne puisse pas prendre part à l’élection du futur souverain pontife.

C’est au tour du cardinal Keith O’brien, archevêque d’Edimbourg et chef de l’Eglise catholique d’Ecosse d’être au cœur d’un scandale qui éclabousse encore une fois l’institution religieuse qui traverse une crise sans précédent, certainement la plus grave de toute son histoire. Il aurait fait des « avances inappropriées » à plusieurs de ses prêtres. Le prélat a donné sa démission au pape, qui l’a acceptée. Il conteste, malgré tout, les faits qui lui sont reprochés. Il a précisé qu'il ne participera pas au conclave.

Comble de l'ironie, le cardinal Keith O’Brien est connu en Grande-Bretagne pour être l’un des opposants les plus farouches à l’ouverture du mariage pour les couples de même sexe qu’il avait comparé à « l’esclavage », en affirmant qu’il s’agissait d’une « violation des droits de l’homme » et qu'il « serait nuisible au bien-être physique, mental et spirituel des contractants. » En 2012, il a été désigné « bigot de l'année » par l'association gay et lesbienne Stonewall.

Après les révélations fantaisistes selon lesquelles un « lobby gay » aurait été responsable de la démission de Benoît XVI, les déclarations du cardinal ghanéen Peter Turkson qui lie l'homosexualité à la pédophilie, les affaires de pédophilie où plusieurs cardinaux électeurs seraient impliqués, il semblerait que le prochain conclave ne puisse pas débuter sous les meilleurs auspices.

L'Eglise catholique semble avoir beaucoup de difficulté à se débarrasser de ses vieux démons qui reviennent la hanter à un moment crucial pour son avenir.

En renoncant à ses fonctions, Benoît XVI n'avait certainement pas imaginé un instant la portée de la gravité de son geste. Il plonge ainsi l'Eglise catholique dans une nouvelle tourmente. La tâche de son successeur ne sera pas facile. Il aura du pain sur la plance.

Le prochain conclave se voulait être « propre ». C'est raté. Le trône de Saint Pierre semble vaciller. Après tout, on ne récolte que ce que l'on a semé...


Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Aldous Aldous 27 février 2013 13:15

    Di bella , c’est l’hopital qui se fout de la charité.


    En quoi est-ce que c’est scandaleux à vos yeux qu’un prelat soit homo ?

  • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 27 février 2013 13:24

    Aldous,

    Rien de scandaleux au fait qu’un prélat soit homosexuel. C’est l’Eglise catholique qui trouve ça scandaleux.


  • Aldous Aldous 27 février 2013 14:00

    vous deformez Di Bella.


    l’eglise ecatholique st sans doute le club gay le plus frequenté depuis l.invention du celibat des pretres.

    ce que l’eglise condamne ce n’est pas les homosexuels mais la pratique de l’homosexualité.

  • eric 27 février 2013 16:44

    Ouhai ! Hypothèse intéressante, la crise de l’église catholique pourrait elle être due au fait qu’il y a trop d’homo dans les rangs de son clergé ? Ils ne comprendraient pas la sensibilité et les difficultés des hétéros, Ils seraient obnubilés par leurs propres problèmes, d’où leur perte de contact avec les masses. Il faudrait voir, même si on a moins de recul, si d’autre milieux très dominés par des homosexuels qui pratiquent la discrimination positive dans le recrutement produisent les mêmes effets. Je pense notamment a la Mairie de Paris, au ministère de la culture etc....A l’élaboration de lois tellement délirantes qu’elles parviennent a mettre un grand nombre de gens dans la rue là ou la crise ne parvient pas à les faire réagir.
    Cette hypothèse de Di Bella, qui est au fond que trop d’homosexuels dans une organisation peut hâter son déclin me parait au premier abord extrêmement homophobe, mais elle mérite d’autant plus d’être étudié qu’il s’agit de quelqu’un qui connait bien la question !


  • La mouche du coche La mouche du coche 27 février 2013 19:50

    L’auteur publie presqu’un article par jour contre l’Eglise catholique. On voit que la LGBT dont il fait partie et qui doit probablement le commander repose sur la haine pour exister. Toutes les lois qui sortent les unes après les autres ne la satisfairont jamais puisque son existence et ses subventions reposent sur cette haine. smiley


  • njama njama 28 février 2013 00:01

    @ fatale

    Les exorcistes voient Satan partout ... c’est leur fond de commerce.
    Satan, l’ange déchu, rival de Dieu (comme si c’était possible ! ) , n’est qu’une interprétation humaine qui date des premiers siècles du christianisme. Le Coran renseigne mieux sur son cas.
    Dans l’Ancien testament, satan est un nom commun - très peu cité - qui signifie « adversaire », parfois accusateur. Dans Job, cela se passe plutôt bien entre Dieu et Satan, ils discutent tranquillement ... Dans Matthieu 4/ 1 à 11 aussi ...


  • Mmarvinbear Mmarvinbear 28 février 2013 02:52

    .Mais vue que la majorité sexuelle au Vatican est de 12 ans, alors tout va bien.... Bonne journée à vous.


    Tu ne crois pas si bien dire. Pour le Droit Canon, les filles peuvent être mariées à 14 ans.

    Bonne journée.
    ^^

  • Aldous Aldous 28 février 2013 07:53

    oui mais seulement les filles canon...


    ok, je sors...

  • Loatse Loatse 27 février 2013 11:53

    Wikistrike et jovanovic, comme sources euh... fatale...

    Par les accords du Latran, le code pénal du Vatican suit celui de l’Italie. Aussi, lorsque le code pénal italien a fait passer la majorité sexuelle de 12 à 14 ans, celui du Vatican a suivi »


    • Loatse Loatse 27 février 2013 14:16

      Justement fatale, à propos d’entretiens du père Amorth en voici un extrait dans Mémoires d’un exorciste, avec le journaliste du Vatican : Marco Tosatti

      - Des satanistes au Vatican ?


      « Oui, même au Vatican il y a des membres des sectes sataniques »

      - Qui est impliqué ? S’agit-il de simples prêtres ou de laïcs ?


      « Il y a des prêtres, des prélats et même des cardinaux »

      - Pardonnez-moi, Père Gabriel, mais comment le savez-vous ?


      « Je connais des gens qui ont pu m’en rendre compte, parce qu’ils ont eu l’occasion de s’en rendre compte directement. Et c’est quelque chose qui a été « confessé’ à plusieurs reprises par le diable lui-même, sous obéissance lors des exorcismes »

      Ca va être difficile de le faire témoigner à la barre le « cornu »... enfin je dis ça, je dis rien... quand « aux gens qui m’ont dit » ....


    • Loatse Loatse 27 février 2013 14:30

      Ce sont SES propos fatale... !


    • Ornithorynque Ornithorynque 27 février 2013 11:57

      Giuseppe,

      si je vous demande ce que vous faisiez il y a 30 ans, vous dites quoi ?

      Et si, avec 3 copains, je vous accuse de pédophilie , il y a 30 ans vous dites quoi ?

      Rien. Vous ne pourrez rien dire. Sauf à vous enfoncer.
      Et pourtant ce sera faux.

      Parce que n’importe qui peut accuser n’importe qui de pédophilie, surtout un prêtre, une fois l’accusation lancée, la présomption d’innocence n’existe plus.

      L’accusation de pédophilie a été une des armes majeurs du régime nazi contre l’église catholique d’allemagne dans les années 30.

      c’est un moyen classique de disqualifier une voix lorsqu’elle s’élève contre un pouvoir.


      • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 27 février 2013 12:11

        Ornithorynque,

        Vous avez raison, pour le moment le cardinal O’Brien est innocent car il n’a pas été jugé pour les accusations qui sont portées contre lui. La présomption d’innocence s’applique à tout le monde.

        Le cas du cardinal Roger Mahony, par contre, est différent.

         


      • Aldous Aldous 27 février 2013 13:19

        Par contre l’article n’est pas innocent !


      • Aldous Aldous 27 février 2013 13:18

        Copieur ! 


        J’avais trouvé ’’du féminisme au satanisme’’ le premier ! smiley


      • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 27 février 2013 13:18

        Vous voyez des complots partout ! Je laisse vos commentaires comme ils sont... Les lecteurs les apprécieront... ou pas !

         


      • Aldous Aldous 28 février 2013 07:54

        et en ce moment plein de chemins mènent au satanisme...


      • Loatse Loatse 27 février 2013 12:50

        Si l’église n’approuve toujours pas l’homosexualité (c’est son droit), voilà ce que l’on peut trouver sur le cathéchisme pour adulte des évêques de France et qui devrait faire cesser les accusations d’homophobie et l’acharnement de Giuseppe contre l’Eglise...(enfin normalement)

        Le Catéchisme de l’Eglise Catholique en prend acte : « Un nombre non négligeable d’hommes et de femmes présentent des tendances homosexuelles foncières. Ils ne choisissent pas leur condition homosexuelle ; elle constitue pour la plupart d’entre eux une épreuve. Ils doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste. » [no. 2358]


        • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 27 février 2013 13:29

          Loatse, vous avez tout à fait raison.

          Il y a d’autres raisons qui motivent mes griefs à l’égard de l’Eglise catholique, en particulier depuis le pontificat de Benoît XVI : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/785070-benoit-xvi-un-pape-qui-aura-prone-la-tolerance-et-l-homophobie.html

           

           

           


        • Loatse Loatse 27 février 2013 14:04

          Vous trouvez l’eglise retrograde, Guisuppe ? vous voudriez qu’elle s’adapte à l’évolution des moeurs, aux changements sociétaux, à la théorie du genre ? qu’elle fasse par exemple l’apologie du divorce alors que ce « progrès » brise des familles, laissent des conjoints et des enfants désemparés ?

          Ce n’est pas parceque des mariages se brisent et donc que nous sommes libres d’y mettre fin que c’est souhaitable.. (jesus parlait de dureté de coeur)

          Quand au « mariage pour tous » (enfin ce que cela entraine au niveau de la filiation avec les gpa, pma et parents multiples à venir) , les chrétiens flairent davantage ici une dangereuse régression sociale qu’une authentique libération humaine...


        • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 27 février 2013 14:26

          J’aime beaucoup cet extrait d’une interview de Mgr Jacques Gaillot. Il illustre parfaitement la situation actuelle de l’Eglise catholique :

          En avril 2005, Jacques Gaillot n’avait pas caché son antipathie pour Benoît XVI, alors à peine élu. « Ratzinger, c’est une déception », avait-il ainsi déclaré, affirmant ensuite penser « à tous ceux qui se sentent exclus dans l’Eglise : les divorcés, les remariés, les théologiens écartés et interdits d’enseignement ». « Je pense aux homosexuels, aux femmes qui veulent prendre des responsabilités, qui veulent être accueillies comme prêtres », avait-il ajouté, estimant que « Ratzinger a fermé la porte à Vatican II ».

          Particulièrement médiatique, l’ancien évêque d’Evreux a longtemps défendu la cause homosexuelle, celle des sans-papiers ou encore des Palestiniens. Egalement favorable au mariage des prêtres ou à l’ordination des femmes, il s’est fortement opposé à Rome dans les années 1990.

          Evêque d’Evreux depuis 1982, il avait été relevé de sa mission pastorale en janvier 1995 en raison de ses prises de position controversées et de ses fortes oppositions avec l’épiscopat français. Il avait alors été nommé évêque in partibus de Partenia, un diocèse pour ainsi dire « virtuel ».

          Source : http://www.la-croix.com/Religion/Actualite/Pour-Mgr-Jacques-Gaillot-Benoit-XVI-est-le-roc-le-successeur-de-Pierre-_NG_-2008-09-14-676214


        • Loatse Loatse 27 février 2013 14:42

          Puisque vous citez les déclarations de Monseigneur Gaillot, Giuseppe autant le citer jusqu’au bout.. ;)

          « Benoît XVI, a ainsi affirmé Mgr Jacques Gaillot, »est le roc, le successeur de Pierre« . »

          ....




        • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 27 février 2013 14:48

          Par tradition, on appelle le pape le « roc », le « successeur de Pierre ». Benoît XVI n’échappe pas à cette règle.

           


        • JL JL 27 février 2013 15:34

          ’’ Benoît XVI, a ainsi affirmé Mgr Jacques Gaillot, « est le roc, le successeur de Pierre » ’’

          Tiens ! Il n’y a pas que Hollande qui s’amuse comme un petit fou, on dirait  !

           smiley


        • Aldous Aldous 27 février 2013 13:13

          Un veritable travail d’elimination de cardinaux a commencé en coulisses, ce qui conforte l’idée avancée notamment pas des moines orthodoxes qui ont prophetisé depuis 2011 que Benoit 16 serait chassé par un groupe d’infiltrés et qu’ils noyeauteraient le concile pour mettre en place un usurpateur sur le siege de St Pierre.


          • Giuseppe Di Bella Giuseppe Di Bella 27 février 2013 13:23

            Sexe, argent et pouvoir... Le Vatican, dernière monarchie absolue de droit divin du monde, n’y échappe pas.


          • jullien 27 février 2013 18:17

            @ Di Bella
            C’est au tour du cardinal Keith O’brien, archevêque d’Edimbourg et chef de l’Eglise catholique d’Ecosse d’être au cœur d’un scandale qui éclabousse encore une fois l’institution religieuse qui traverse une crise sans précédent, certainement la plus grave de toute son histoire.

            Bah alors, vous ne venez pas au secours d’un pauvre homo viré de son travail parce qu’il est homo ? Je passe sur le « la plus grave de son histoire » qui montre que vous ne connaissez absolument rien à l’histoire de l’église romaine et je m’étonne que vous ne hurliez pas à la discrimination : un pauvre homme ayant en état d’ivresse touché les parties génitales de ses convives et ainsi révélé son homosexualité a viré de son poste de travail parce que les convives en question l’ont rapporté à son supérieur hiérarchique et vous ne hurlez pas à l’homophobie ?


            • COVADONGA722 COVADONGA722 27 février 2013 18:42

              heu , d’après un rapport américain 85 % des enfants victimes d’actes pédophiles sont des petits garçons sachant que les hétéros préfèrent les filles question qui sont 85 % de ses agresseurs ?

              Imaginez maintenant que je sois un manipulateur et que je profère des demies veritées comme le fait l’auteur qu’elles seraient les conclusions induites par mes propos concernant les pourcentage d’agressés et d’agresseurs :
               yep

              monsieur Di Bella tel Tabaqui à déterré de quoi nourrir ses propos pour l’hiver !
              Asinus : ne varietur 

              • tikhomir 27 février 2013 19:19

                "Benoît XVI n’avait certainement pas imaginé un instant la portée de la gravité de son geste. Il plonge ainsi l’Eglise catholique dans une nouvelle tourmente.« 

                 »Le trône de Saint Pierre semble vaciller. Après tout, on ne récolte que ce que l’on a semé...« 

                HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !

                ... Euh attendez... MWHAHAHAHAHAHAHA... ça y est presque... HAHAHAHAHAHA... Ah ça fait du bien...

                Si c’est ce que vous appelez la tourmente Giuseppe, il y a de quoi rigoler ! L’Eglise a survécu a bien pire que ça, entre persécutions, conflits politiques, papes assasinés, emprisonnés, et autres vagues de pestes, il reste toujours l’Eglise, bâtie par Jésus-Christ hier et aujourd’hui, ainsi que demain et ce jusqu’au retour dudit Jésus-Christ. C’est aujourd’hui la plus vieille institution du monde et demain, elle le sera encore.

                Arrêtez votre délire, il n’y a rien du tout qui vacille là. Bientôt vous nous sortirez quoi ? »Le pape s’est cassé un ongle... L’Eglise vacille !" — Giuseppe.

                Pas trop déçu ? smiley


                • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 février 2013 19:24

                  Buvez ,c’est mon sang ....
                  Mangez ,c’est ma chair ....
                  Touchez pas ,c’est mon cul !

                  Coluche.


                  • njama njama 28 février 2013 00:36

                    Plusieurs cardinaux ont déjà été pointés du doigt pour avoir étouffé des affaires de pédophilie mettant en cause des membres du clergé.

                    Devrait-on s’en plaindre ? si la justice ne les a pas alpagués, au moins pour complicité, entraves à la Justice, la vindicte populaire s’en charge, et les écarte de la sainte fonction.

                    Dans les affaires de pédophilies, il y a aussi le viol de p’tites filles. Vous voudriez que l’on soit indulgent ?


                    • COVADONGA722 COVADONGA722 28 février 2013 06:39

                      Dans les affaires de pédophilies, il y a aussi le viol de p’tites filles.


                      bonjour njama , pas de malentendu je sais qu’elles sont aussi des victimes ; ma demonstration chiffrée visait simplement a ramener mr Di Bella vers son obsession victimaire dans laquelle il se complaît oubliant que sa propre communauté comporte elle aussi son lot de bourreaux.
                      Asinus : ne varietur 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès