Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Un inquiétant séminaire à la Grande Mosquée de Lyon

Un inquiétant séminaire à la Grande Mosquée de Lyon

La grande mosquée de Lyon organise, le samedi 28 mai, un séminaire intitulé L'islam dans l'espace européen, sa pratique et ses limites. Plusieurs des conférenciers annoncés sont inquiétants, en particulier un certain docteur Mohammed Saïd al Boti, venu de Syrie, auteur de nombreux ouvrages et qui a eu l'occasion de prôner le jihad en des termes non dissimulés.

C'est l'Observatoire de l'islamisation qui a levé le lièvre en juin dernier, alors qu'Al Boti assistait à une pose de première pierre de mosquée en compagnie d'officiels. Ce site alla scanner et mit en ligne des pages extraites d'un livre d'Al Boti titré Fiqh As-Sira (étude scientifique de la biographie du prophète), paru à Beyrouth aux éditions Dar El Fikr. Voic ce que disent les extraits scannés par l'Observatoire :

« Le jihad désigne, dans son sens exact, la lutte pour la cause de Dieu et l’établissement d’une société islamique ; le combat constitue en lui-même un aspect de cette lutte. Il vise à fonder une nation islamique authentique.

Vouloir distinguer, dans la lutte pour la cause de Dieu, deux aspects, la guerre défensive et la guerre offensive, est un non-sens. La légitimité du jihad ne tient pas au droit d’attaque ou de défense en tant que tel. Elle est fondée sur la nécessité d’établir une société islamique ; donc, la façon dont procède le jihad en vue de cette fin, qu’elle soit défensive ou offensive, importe peu.

Le jihad n’a aucun rapport avec la guerre défensive menée contre l’ennemi pour défendre les biens, l’honneur, la terre ou la vie des citoyens. C’est un autre genre de combat qui ne ressemble en rien au jihad tel que le définissent les docteurs de l’islam (…)

En résumé, nous dirons qu’il faut agir secrètement et renoncer à combattre au cas où la résistance ou l’action ouverte porterait préjudice à l’islam. Par contre, il ne faudrait jamais taire la mission s’il était possible de la rendre publique et en même temps utile. De même, il ne faudrait jamais céder aux oppresseurs de l’islam si les musulmans ont le moyen de se défendre et de résister, ni hésiter à se battre contre les blasphémateurs sur leur propre territoire. »

On le voit : nous ne sommes clairement pas en présence d'un musulman modéré.

On a donc du mal à comprendre comment il peut se faire que cet étranger obtienne des visas pour venir poser des premières pierres et prononcer des conférences en France, celle prévue à Lyon n'étant pas la première.

Al Boti est diplômé de l’université islamique Al-Azhar, du Caire, ancien doyen de la faculté de loi islamique de Damas ; aujourd’hui directeur du département des Croyances et Religions (Al-`Aqâ’idwal-Adyân) à l’université de Damas. C’est un auteur publié à compte d’éditeur, nous le savons déjà. Plusieurs de ses livres, traduits en français, sont en vente à la FNAC. Il fait partie des "savants" dont les fatwas sont mises en ligne par le site Islamophile.

L'Observatoire de l'islamisation s'étonna aussi de la présence de deux représentants du Conseil européen de la Fatwa et de la recherche, fondation privée qui s'est donné pour but de promouvoir la charia, et qui a à sa tête Youssef Al Qardaoui, qui ne saurait non plus passer pour un modéré, comme le montre ces extraits tirés de son livre Le licite et l'illicite en islam

Documents joints à cet article

Un inquiétant séminaire à la Grande Mosquée de Lyon Un inquiétant séminaire à la Grande Mosquée de Lyon Un inquiétant séminaire à la Grande Mosquée de Lyon

Moyenne des avis sur cet article :  3.46/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

52 réactions à cet article    


    • Catherine Segurane Catherine Segurane 6 mai 2011 06:29

      Et le Préfet donne un « démenti » à la place des Américains en se portant garant de la vertu des responsables de cette mosquée :



    • Catherine Segurane Catherine Segurane 5 mai 2011 11:34

      La mosquée de Lyon avait déjà réagi en des termes plus qu’outranciers au « débat sur la laïcité » :
      http://ripostelaique.com/debat-sur-la-laicite-quand-la-grande-mosquee-de-lyon-joue-avec-lidee-dinsurrection.html


      • Ronald Thatcher rienafoutiste 5 mai 2011 11:39

        Le préfet autorise cette réunion de conspirateurs et interdit « la marche des cochons » à Lyon...

        Le préfet se justifie : « Cette manifestation islamophobe et provocatrice est une atteinte au consensus de notre République »...

        Je lui réponds : « Cette assemblée islamique et provocatrice est une atteinte au consensus de notre République »

        Tout est dit il a choisit son camps et nous marche sur la gueule...


        • OMAR 5 mai 2011 18:39

          Omar 33

          Le prefet de Lyon émane d’un parti élu, donc représentatif d’une majorité, ce qui n’est pas votre cas..

          Vous, vous représentez un camps, celui de l’exclusion, de l’islamophobie, c’est ce que tente de vous expliquer le prefet..

          Et puis, Lyon est une ville propre, vous imaginez une marche de cochons dans ses rues ?


        • djanel Le viking- djanel Le viking- 5 mai 2011 19:42

          Les préfets sont nommés par le gouvernement. Ils ne sont donc pas élus. banane


        • OMAR 5 mai 2011 20:36

          Omar 33

          Le Viking :"Les préfets sont nommés par le gouvernement. Ils ne sont donc pas élus. banane..

          Et le gouvernement est peut-étre nommé par les suédois, il ne représente pas Sarko et son parti politique ?

          Viking,
          remontez dans votre drakkar, fissa, espece d’embrayage.....


        • Catherine Segurane Catherine Segurane 6 mai 2011 06:17

          Merci de votre franchise, Omar 33.


          En demandant à Viking de « remonter dans son drakkar », vous avouez un projet, dont j’espère qu’il est minoritaire, de chasser de France les habitants de souche européenne qui ne vous font pas allégeance.

        • OMAR 6 mai 2011 10:17

          Omar 33

          La Saugrenue : " les habitants de souche européenne....

          Hitler, Milosevic, Salazar, Tony Blair, Franco, J.M. le PEn, etc... sont de pure souche européenne.

          Faites un tour à Auschwitch, Sebrenica, Maputo, Baghdad, Guernica, Alger, etc.... vous serez convaincue.


        • L'Authentique JMB-Lyon 18 mai 2011 16:37

          Omar ne doit pas bien connaitre les cochons, car ils sont très propres et très intelligents. Plus que pas mal de monde.


          Ensuite, la Marche des Cochons n’a pas été organisée contre l’Islam, mais contre les abus de la marchandisation du Hallal... J’aurais penser que les Musulmans n’aurait pas été content que l’on fasse de l’argent avec du hallal, mais je me suis trompé.

        • tikhomir 5 mai 2011 11:55

          Je ne comprends pas pourquoi les gens s’étonnent d’avoir ce genre de séminaires chez nous. A partir du moment où les Français ont rejeté leur culture, c’est bien normal qu’une autre arrive. Sauf que souvent, on sait ce qu’on perd, mais on ne sait pas ce qu’on gagne. Mais là, on savait ce qu’on « gagnait », c’est pas comme si l’islam et son contenu avait changé en plus de 1000 ans...

          A quoi bon se plaindre donc ?


          • Bug Cafard Bug Cafard 5 mai 2011 17:06

            Ce n’est pas parce que vous avez baissé les bras que nous allons tous nous allonger, heureusement qu’en 40 certains ont résisté et je pense que nous en sommes là, il faut résister au cancer qu’est l’Islam. Partout où je l’ai vu progresser la démocratie et la condition de femmes ont inversement reculé.

            Les Français n’ont pas rejeté leur culture mais une poignée d’affairiste s’évertue à disloquer le pays, en s’attaquant à l’école et en bourrant les facs d’analphabètes et de ces haltes garderies sortent des demi-imbéciles qui n’ont aucunes conscience politique et qui s’étalent sur Facebook-big brother, en permettant une discrimination positive, en laissant les rues encombrées de gens qui prient et occupent l’espace public.
            Nos gouvernants successifs vivent de la politique, il ne servent que leurs intérêts en bradant le pays et en permettant la modialisation-immigration qui nivelle pas le bas les salaires les droits sociaux et du travail.

            Pendant ce temps le craignent en Dieu se repaissent de notre décadence et phagocytent tout ce qu’ils touchent, partout où ils entrent ils faut aménager les lieux pour leur plaire au nom de la diversité, de la démocratie et de la laïcité, un comble.

            Il n’est donc pas question de se plaindre mais d’agir et de lutter contre l’Islam conquérant.
            J’ai choisi mon camp !

            Bug


          • manusan 5 mai 2011 12:02

            La campagne de 2012 sera : l’islam et la banque.
            Pourquoi ? parce qu’ils nous font chier.


            • OMAR 5 mai 2011 18:52

              Omar 33

              Chiez dur ou chiez mou, mais chiez dans le trou.
              Et à cause des odeurs, chiez chez vous.


            • vinvin 6 mai 2011 02:37

              Et vous, OMAR, retournez chier chez vous, ( on est assez dans la merde en France comme ça, pas besoin d’ en rajouter une couche, ) ANDOUILLE !






              VINVIN, (Fan de vague MARINE !).




            • OMAR 6 mai 2011 10:23

              Omar 33

              VINVIN, (Fan de vague MARINE !)...

              L’abus de pinard vous a rendu bégue.. Vin....Vin... à la votre...

              Et à défaut de saucisson, il y a l’andouille..

              Ah merde, mais si pars, y’en aura plus !!!!!!


            • Ronald Thatcher rienafoutiste 5 mai 2011 13:03

              merci à l’autre dessus d’avoir fait jouer l’islamo-censure, bon toutou ça


            • Catherine Segurane Catherine Segurane 6 mai 2011 06:19

              @ Perséus :


              L’auteur ne replie aucun commentaire, comme vous le savez fort bien.

              Vous en profitez d’ailleurs largement, vous et vos copains islamilâtres, pour éructer sous chacun de mes articles.


            • OMAR 6 mai 2011 10:26

              Omar 33

              La Saugrenue  :" pour éructer sous chacun de mes articles...

              Vomir est plus approprié, et sur, pas sous....

              PS : Vous confirmez pour la prolifération des mosquées dans les fonds marins ?


            • Catherine Segurane Catherine Segurane 6 mai 2011 11:33

              Merci de confirmer vos aveux.


              Et ne comptez pas sur moi pour replier vos posts.


            • OMAR 6 mai 2011 13:14

              Omar 33

              La Saugrenue : "Et ne comptez pas sur moi pour replier vos posts.

              Oh, vous l’avez déj fait dans un de vos précedent torchon..

              Alors si vous voulez jouer à la vierge éffarouchée, commencez déja à oter votre foulard...
              Soyez cohérente avec vos propres convictions, n’étes vous pas en permanence en guerre contre ce vil et ostentatoire signe musulman ?


            • Nanar M Nanar M 5 mai 2011 12:31

              C’est toi qui nous inquiète avec tes délires mâme segur-âne


              • chria chria 5 mai 2011 13:42

                Le bouddhisme est aussi dangereux que l’islam : c’est une religion.

                Sinon j’aime bien le terme « inquiétant », le seul adjectif qui permet de comprendre l’objectif de l’article...
                C’est très inquiétant.
                Tout est très inquiétant.
                Je m’inquiète maintenant, bravo.

                Avec des gens comme vous les islamistes ont trouvé de quoi la faire, leur guerre de religion.
                Avouez c’est ce que vous voulez en fait.


                • Bug Cafard Bug Cafard 5 mai 2011 17:08

                  Il y a un moment qu’elle a commencé la guerre, faut vous réveiller.

                  Bug


                • libellule 5 mai 2011 14:19

                  je pense qu’il est important de distinguer les musulmans majoritairement originaire d’afrique du nord, de leur cousin du moyen orient et de manière de distinguer tous les musulmans les uns des autres.

                  vous n’imaginez pas le nombre de courant différents entre les musulmans de culture, les pratiquants, les très pratiquants, les extremistes etc ...

                  en gros, peu de gens vont assister a cette réunion sans intéret pour la plupart des ... musulmans !!! Je ne sais pas ce qui sera dit durant cette réunion mais il est possible qu’elle soit tout a fait « saine » et que les propos des intervenants soient respectueux envers la république

                  notre vrai problème c’est le déclin de l’école, ancien vecteur d’intégration ET d’émancipation combiné à l’immigration massive incontrolé source de désordre social ET économique
                  le tout encadré par l’immonde capitalisme banquier ....

                  je ne dis pas que cet islam me plait, je dis juste que la plupart des musulmans ne me posent pas de problème OR, comme les musulmans font l’islam, nous n’avons pas à condamner l’islam
                  mais l’immigration incontrollée des 30 dernières années !!!


                  • Bug Cafard Bug Cafard 5 mai 2011 15:53

                    Il n’y a rien à distinguer en Islam, il n’y un gentil et un méchant. Les prétendus courants sont des interprétations d petits chefs locaux au lois féodales.

                    Dans tous les cas de figure en Islam les lois de Dieu passent avant celles des hommes, incompatible avec la démocratie.

                    En Islam il y a les fidèles, les musulmans et les chiens d’infidèles les autre à convertir ou à détruire. Tout le reste c’est de la littérature pour endormir les démocraties qui se laissent gangrener.

                    Bug Kafir


                  • libellule 5 mai 2011 16:40

                    @bug kafir,

                    ca c votre petite théorie et, effectivement, elle peut se tenir

                    mais, vous avez du remarquer que les muzz ne sont pas de clones ? et qu’au fil de leur développement personnels ils arrivent à différents stades de croyances et de pratiques religieuses.
                    C’est cela que j’ai voulu mentionner dans mon commentaire.

                    C’est la même chose pour les catholiques.

                    Il est évident que les cités ghettos et la non insertion sociale d’une partie de l’immigration (conséquence de l’immigration incontrollée des 30-40 dernières années) inhibe l’évolution personnelle des descendants de l’immigration qui deviennent parfois plus pratiquant et intégriste que leur parents.Mais, dans le fond, l’Islam en lui meme n’est pas responsable (cf tous les musulmans qui ne vont pas à la mosquée et n’en demande pas !)


                  • Bug Cafard Bug Cafard 5 mai 2011 17:28

                    Je pense au contraire que l’Islam est fédérateur d’une part parce qu’il place les lois de Dieu au dessus de celles des hommes peut importe le pays et que son enseignement se fait en arabe, langue du Coran.
                    A mon bureau j’ai vu débarqué des bacheliers nés en France qui parlaient le français comme de blédards fraîchement débarqués et communiquaient en arabe devant moi, j’ai du leur rappeler où ils étaient et que dans mes locaux (quelque part dans une université) on parlait le français.

                    J’ai vécu dans une cité et j’en suis sorti, je n’avais peut-être pas l’esprit aussi grégaire que ceux qui y sont aujourd’hui.

                    Mes copines il y 30 ou 40 ans aspiraient à l’assimilation, qui est devenu un gros mot, elles volaient porter les jupes et par des burqa. Aujourd’hui l’identitaire n’est pas forcement chez les fachos à crane rasé il est aussi chez les fachos musulmans qui imposent leur dictat.
                    En Afrique j’ai vu le racolage des imams. J’appelais ça le chantage à l’assiette. En échange d’un passage régulier par la mosquée le prosélyte offrait du riz et doublait la mise pour chaque garçon enrôlé et bientôt converti.
                    C’est ce qui se passe dans les prisons en France, dans les foyers et à la sortie des lycées et dans les facs, je les voient tous les jours.

                    Bug


                  • Catherine Segurane Catherine Segurane 5 mai 2011 17:36

                    @ Libellule

                    Distinguer à l’intérieur de l’islam, on aimerait bien y arriver mais il faut que les pouvoirs publics nous y aident en triant le bon grain de l’ivraie.

                    Ce qu’ils ne font pas.

                    Ici, le Préfet prend sous son aile protectrice une mosquée qui a donné plus d’un exemple de comportement radical (ce qui ne veut évidemment pas dire qu’il faut la soupçonner sans preuves d’avoir aidé Ben Laden). Inviter Al Boti, ce n’est quand même pas anodin.

                    Si les pouvoirs publics mettaient à l’écart les imams radicaux (ou même simplement ceux qui jettent un trop facilement de l’huile sur le feu), le Français de base y verrait plus clair et je pense que bien des musulmans de base seraient contents de pouvoir prier tranquillement dans une mosquée paisible.


                  • Laratapinhata 5 mai 2011 14:37

                    Après les conspirationnistes, les conspirateurs, les vrais ? On peut imaginer qu’avec une sécurité intérieure bien organisée, ceux-ci servent d’appât pour débusquer d’authentiques activistes...c’est une chose de manipuler des idées subversives,c’en est une autre de passer à la lutte armée.
                    En attendant, si on veut surveiller les réseaux potentiels et de terroristes et de recrutement pour le djihad à l’étranger, il faut bien un minimum de visibilité à la mouvance islamiste.


                    • OMAR 5 mai 2011 18:28

                      Omar 33

                      Come dab, encore un article islamophobe, comme si les autorités françaises ne maitrisent pas le profil, la qualité et les motifs du déplacement des personnes étrangères bénéficiaires du visa d’entrée en France...

                      Eh la Saugrenue, il a été constaté une prolifération de mosquées dans les fonds marins, et ce, depuis l’immersion de Ben Ladin.

                      C’est serieux et surtout trés dangereux, car imaginez un requin islamiste, alors que vous vous baignez.

                      Alors, un petit article, SVP, pour attirer l’attention, surtout que l’été approche...


                      • Pie 3,14 5 mai 2011 19:43

                        Encore un article ridicule de Tasin, un copié/collé de la prose des identitaires lyonnais.

                        Bouti, 82 ans, un universitaire religieux, théologien à Damas tendance soufiste, auteur d’une quarantaine de bouquins parlant turc (il y est né), kurde et anglais a déjà participé à de nombreux séminaires et conférences dans le monde. Cet intellectuel qui est membre du high council of Oxford academy serait donc un dangereux islamiste venu prêcher la haine dans un séminaire consacré à la pratique de l’Islam en Europe.

                        Vos arguments sont de l’ordre du magique, deux mots cités hors contexte vous suffisent : jihad et secrètement, soit pour vous, la violence et le complot en oubliant au passage qu’il s’agit d’un biographie du prophète qui parle du VIIème siecle ap JC...

                        Cet homme n’est sans doute pas un grand progressiste à l’instar de nombreux religieux toutes confessions réunies, mais il n’est en aucun cas un dangereux islamiste venu prôner la destruction de l’occident.

                        Je vous rappelle que depuis 1995, les autorités françaises surveillent de très près les mosquées et ce qui s’y dit. Bouti n’a rien à voir avec le terrorisme, comme d’habitude vous pratiquez le niveau zéro de la pensée au profit d’une propagande grossière.


                        • Catherine Segurane Catherine Segurane 5 mai 2011 20:13

                          Vous êtes un fieffé menteur quand vous parlez de « deux mots cités hors contexte ».


                          Les passages scannés par l’Observatoire sont très développés et constituent une théorie complète du jihad.

                          Je n’oublie nullement qu’il s’agit, comme vous dites, d’une biographie d’un prophète du VII èeme siècle.

                          Mais, le coran étant pris au pied de la lettre, il se trouve actualisé de ce fait.

                          Je vous rappelle à nouveau ce passage du livre d’Al Bouti :

                          « En résumé, nous dirons qu’il faut agir secrètement et renoncer à combattre au cas où la résistance ou l’action ouverte porterait préjudice à l’islam. Par contre, il ne faudrait jamais taire la mission s’il était possible de la rendre publique et en même temps utile. De même, il ne faudrait jamais céder aux oppresseurs de l’islam si les musulmans ont le moyen de se défendre et de résister, ni hésiter à se battre contre les blasphémateurs sur leur propre territoire. »

                          On voit bien que l’auteur y parle pour aujourd’hui et en son nom propre :

                           »Nous dirons qu’il faut agir secrètement ..."


                        • Catherine Segurane Catherine Segurane 6 mai 2011 08:58

                          Sur le fait que Al Bouti se sent bien en guerre, aujourd’hui et pas au VII ème siècle, voir ses fatwas sur le site Islamophile.


                        • Albar Albar 5 mai 2011 20:19

                          Ooooh ! encore la segurane qui s’entête comme un âne quand il s’agit d’islam, et qui se prend pour dame de ségur.


                          • ichris31 5 mai 2011 20:19

                            Encore un article dont l’odeur fétide me fait penser qu’on ne doit pas être loin du front national.
                            Mais pourquoi tant de haine, ma chère Cunégonde ? J’habite dans une grande ville du sud et toutes vos vociférations pour excalter la haine ne sont que l’expression de vos fantasmes. Ce qui est carrément pénible ici c’est la pauvreté, c’est la discrimination, ce sont les sdf qui poussent comme des champignons, c’est certainement pas la présence des exrêmistes que l’on redoute dans le quotidien. 
                            C’est le printemps, fantasmez sur autre chose.
                            C’est comme le terrorisme, si on éteint la télé on n’a aucune chance de le rencontrer !!!



                            • french_car 5 mai 2011 20:31

                              Jihad = lutte pour l’établissement d’une société islamique (et non islamiste). Pourquoi y voir autre-chose qu’une forme d’évangélisation islamique ?
                              La question développée est - querelle sur le sexe des anges - de savoir si la Jihad peut être offensive ou défensive. Reponse : rien à voir avec la choucroute.
                              Et en effet si Bush attaqua l’Iraq au nom de Dieu, Saddam en appela également à Dieu pour sa défense en proclamant la Jihad, ils se fourrèrent tous les deux le doigt dans l’oeil puisqu’il ne se battaient ni l’un ni l’autre pour une société régie par les règles de leurs religions respectives.


                              • Catherine Segurane Catherine Segurane 6 mai 2011 06:08

                                French car, merci de votre franchise.


                                Vous qualifiez de « querelle sur le sexe des anges » la question de savoir si le jihad peut être défensif ou offensif, ce qui revient à accepter l’idée que le jihad soit lancé sans attaque préalable.

                              • french_car 5 mai 2011 20:35

                                Ségurane s’émeut de cette profession de foi : "De même, il ne faudrait jamais céder aux oppresseurs de l’islam si les musulmans ont le moyen de se défendre et de résister, ni hésiter à se battre contre les blasphémateurs sur leur propre territoire« 

                                En quoi le musulman devrait-il hésiter entre le principe de »tendre la joue gauche" façon catho et non la loi du talion façon juive ?


                                • Catherine Segurane Catherine Segurane 6 mai 2011 05:56

                                  French car, votre mauvaise foi est stupéfiante, et vous répondez complètement à côté.


                                  Dans le texte que l’Observatoire a scanné, et que je reproduis, Al Bouti nous dit que les musulmans ont pour devoir de répandre le règne de Dieu sur terre et que, pour cela, ils doivent livrer un jihad qui a pour but d’établir ce règne sur tout territoire dont ils pourront s’emparer, si nécessaire par la guerre ; il nous dit expressément que cette conquête est un but en soi et que la question n’est pas de savoir s’ils ont été ou non attaqués par le peuple dont ils convoitent le territoire.

                                  Vous répondez en citant une autre situation, celle prévisément dont Al Bouti nous dit qu’elle n’a rien à voir. La question n’est pas de choisir entre tendre l’autre joue ou appliquer la loi du talion. Cette dernière question ne se pose qu’à celui qui a été agressé au préalable. Or, tout le texte scanné consiste à dire que l’agression préalable n’est pas le sujet et que, si elle n’a pas eu lieu, le jihad a lieu quand même.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès