Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Un pape humain pour une Humanité souffrante

Un pape humain pour une Humanité souffrante

Pour en savoir plus sur cette photo

 

Ce qui fait du pape François un des hommes les plus aimés et respectés de la terre, c’est sa passion toute simple pour l’Humanité dont chacun des membres doit y trouver la paix et le bonheur. Le pauvre, l’exclu, le malade, l’expatrié, le persécuté et toutes les personnes de bonne volonté sont au premier rang de ses préoccupations. Il a choisi de sortir de l’Église de pierre, de l’Église des institutions et des doctrines pour aller à la rencontre de cette Humanité en mal de vivre. Il y va avec toute l’humanité que lui inspire ce Jésus de Nazareth dont les Évangiles nous racontent l’histoire.

Le pape François ne se présente pas comme un être exceptionnel, comme quelqu’un de hors du commun. Il se présente plutôt comme un être qui porte en lui les mêmes contradictions auxquelles personne n’échappe. Il sait ce qu’est la souffrance physique et morale qui nous touche tous à des degrés divers. Sa situation actuelle n’est pas sans en faire la cible toute désignée des persécutions subtiles et haineuses de son entourage. De la nature humaine, il a appris ce qui pouvait la rendre si fragile et cruelle à la fois. Sa présence dérange, son enseignement en scandalise plusieurs et sa popularité engendre des sentiments de frustration et d’envie chez ceux qui rêvaient de cette fonction suprême. Il n’y a donc pas de surprise pour lui que ce mal, des ambitions et des envies, nous atteigne tous d’une manière ou d’une autre, créant ainsi des fossés énormes entre des êtres, pourtant faits pour s’aimer et s’entraider. 

Ce n’est pas pour rien qu’à sa première apparition comme pape à la balustrade de la Place St Pierre, il demanda au monde entier de le bénir pour que l’Esprit du Seigneur l’accompagne dans sa nouvelle mission, celle de faire revivre l’Église des Évangiles de manière à ce qu’apparaisse de nouveau le véritable visage humain de Jésus de Nazareth. C’est avec grande humilité qu’il assume cette responsabilité et ce sera en témoignant par sa propre vie qu’il procédera au dépoussiérage d’une Église en perte d’humanité.

 

Pape François avec des itinérants

S’il fait des appels répétés aux prêtres, évêques et cardinaux de sortir de leurs églises de pierre pour aller aux périphéries, là où sont les exclus, les pauvres, les laissés pour compte, il est le premier à sortir du Vatican pour aller à la rencontre de ce monde des périphéries. C’est vrai pour le diocèse de Rome dont il est le titulaire. On raconte qu’il lui arrive d’aller de nuit, vêtu d’une simple soutane noire, à la rencontre d’itinérants et de sans-abri. Il y va, accompagné de son secrétaire affecté aux bonnes œuvres. C’est également vrai pour ses voyages qui sortent du cadre protocolaire pour mettre en relief la spontanéité de l’homme et son accueil à tous ceux et celles qui s’en approchent. Il y a eu le Brésil, mais aussi la Corée du Sud, les Philippines où les foules lui ont témoigné un attachement exceptionnel.

Partout où il passe, il voit en ces hommes, en ces femmes en ces jeunes, ce Jésus de Nazareth qui a dit et répété à plusieurs reprises ce que vous faites aux plus petits des miens, le pain que vous donnez à celui qui a faim, les soins que vous apportez aux malades, les visites que vous réalisez auprès de ceux qui sont seuls, tout cela c’est à moi que vous le faites. Ce Jésus qu’il porte en lui est également ce même Jésus qui prend sur lui la situation humaine de tous ces gens qu’il se garde bien de juger pour mieux les aimer.

En ce jour du mercredi des Cendres, jour qui nous rappelle que tout le matériel dont nous nous enveloppons n’est que poussière, il a eu de nouveau ces paroles qui reviennent comme un thème majeur de sa pensée « Dieu ne se fatigue pas de nous faire miséricorde ». C’est sans doute une manière de sortir l’humanité de la déprime en lui rappelant que le regard que porte Père sur elle est toujours un regard d’amour, peu importe les itinéraires par lesquels le destin nous a conduits. Il suffit d’ouvrir son cœur, de relever la tête et d’aller droit en avant avec ce même amour et cette même miséricorde.

Le pape François n’est pas obsédé, au grand déplaisir de plusieurs, par une Église à sauver, par une doctrine à proclamer sur toutes les tribunes où il passe. Il est plutôt obsédé par une Humanité à retrouver, par un Évangile à proclamer. Il se fait proche des blessés de la vie et critique de ceux et celles qui imposent un système de gouvernance qui transforme les deux tiers de l’humanité en marchandise à mettre aux déchets. Il s’agit d’un monde d’exclusion, tout à l’opposé du monde de l’inclusion où chaque personne est reconnue et respectée. Dans son Exhortation apostolique, Evangelii Gaudium, il dénonce cette situation.

« 53. De même que le commandement de “ne pas tuer” pose une limite claire pour assurer la valeur de la vie humaine, aujourd’hui, nous devons dire “non à une économie de l’exclusion et de la disparité sociale”. Une telle économie tue. Il n’est pas possible que le fait qu’une personne âgée réduite à vivre dans la rue, meure de froid ne soit pas une nouvelle, tandis que la baisse de deux points en bourse en soit une. Voilà l’exclusion. On ne peut plus tolérer le fait que la nourriture se jette, quand il y a des personnes qui souffrent de la faim. C’est la disparité sociale. Aujourd’hui, tout entre dans le jeu de la compétitivité et de la loi du plus fort, où le puissant mange le plus faible. Comme conséquence de cette situation, de grandes masses de population se voient exclues et marginalisées : sans travail, sans perspectives, sans voies de sortie. On considère l’être humain en lui-même comme un bien de consommation, qu’on peut utiliser et ensuite jeter. Nous avons mis en route la culture du “déchet” qui est même promue. Il ne s’agit plus simplement du phénomène de l’exploitation et de l’oppression, mais de quelque chose de nouveau : avec l’exclusion reste touchée, dans sa racine même, l’appartenance à la société dans laquelle on vit, du moment qu’en elle on ne se situe plus dans les bas-fonds, dans la périphérie, ou sans pouvoir, mais on est dehors. Les exclus ne sont pas des ‘exploités’, mais des déchets, ‘des restes’. »

Les Évangiles sont un phare qui ne laisse personne dans l’ombre. Ils sont un rappel constant que nous appartenons tous et toutes à la grande famille humaine et que nous sommes tous et toutes des frères et des sœurs, unis dans un même destin qui nous conduit à cette terre nouvelle dont nous parle le livre de l’Apocalypse.

« Et j`entendis du trône une forte voix qui disait : voici le maison de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. l essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n`y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car les premières choses ont disparu. » Apc.21,4-5

C’est à cette tâche de l’avènement d’une humanité nouvelle que nous sommes tous et toutes conviées. Le pape François souffre de voir autant de guerres, d’atrocités, d’armements toujours plus sophistiqués pour tuer ses semblables. Son témoignage de vie et sa parole sont des rappels que tout n’est pas perdu, qu’il y a un horizon lumineux qui nous invite à retrousser nos manches de la justice, de la vérité, de la solidarité, de la compassion, de la miséricorde, de l’inclusion sociale et humaine pour avancer à la rencontre de cette terre nouvelle. C’est là que l’Église retrouvera sa fraîcheur et que les humains reconnaîtront l’authentique visage de Dieu.

Longue vie au pape François

 

Oscar Fortin

Québec, le 18 février 2015

 

http://humanisme.blogspot.com

http://www.lapresse.ca/international/europe/201411/13/01-4818671-le-pape-finance-des-douches-pour-les-sans-abri.php

http://m.ledevoir.com/societe/ethique-et-religion/405711/le-pontife-fran

http://www.gentside.com/pape-fran%E7ois/le-pape-francois-ferait-des-virees-nocturnes-dans-les-rues-de-rome_art56903.html


Moyenne des avis sur cet article :  3.09/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • soi même 19 février 2015 18:44

     http://static2.7sur7.be/static/photo/2013/5/4/0/20130212191319/media_xll_55 52850.jpg

    Les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une langueur monotone. Tout suffocant et blême, quand sonne l’heure, je me souviens des jours anciens et je pleure."

    Paul Verlaine


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 février 2015 21:58

      @soi même
      Il est fréquent que les éclairs tombent sur les paratonnerres, savez-vous ?
      Paraît même que ça été inventé pour ça, pour protéger les bâtiments de la foudre...


    • soi même 19 février 2015 22:20

      @Fifi Brind_acier oui bien sur, il y a eu combien sur le Vatican , ma puce ?
      Surtout le jour ou jean XIII à jeté l’éponge ?

      Mais bien sûr ma puce va m’enseigne sur cette signification profonde ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 février 2015 22:33

      @soi même
      Et quand la foudre tombe partout, c’est sans doute que Dieu est en pétard ?

      Vous ne comprenez pas que c’est le rôle d’un paratonnerre que d’attirer la foudre ?
      Vous étiez devant le Vatican depuis le 18e siècle à observer chaque fois que le paratonnerre jouait son rôle ? Vous croyez qu’il n’en n’est tombé que ce jour là ?


    • soi même 19 février 2015 23:02

      @Fifi Brind_acier, évidament avec un raisonnement terre à terre , tu m’excuses tu ne rends pantois !


    • njama njama 20 février 2015 14:58

      @Fifi Brind_acier
      c’est le rôle d’un paratonnerre que d’attirer la foudre ?
      pour les améliorer ils étaient radioactifs

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Paratonnerre#Paratonnerres_radioactifs

      les églises sont des endroits de choix pour les installer, le Vatican en est encore probablement truffé
      rien qu’en France il en resterait plus de 40 000 à déposer
      http://www.paratonnerres-radioactifs.fr/

       smiley


    • Auxi 19 février 2015 18:44

      Évidemment, comparé à ses prédécesseurs… Mais il lui reste beaucoup de progrès à faire en ce qui concerne la contraception, l’IVG, la liberté d’expression, les femmes, et la sexualité en général… François, encore un effort pour être chrétien ! smiley


      • Tillia Tillia 20 février 2015 18:15

        @Auxi
        Le Pape s’adresse uniquement aux catholiques, les autres font ce qu’ils veulent ... 


      • oscar fortin oscar fortin 20 février 2015 19:43

        @Tillia : l’autorité du pape ne lui vient pas de sa fonction mais de la justesse des choses qu’il dit et qu’il fait. Lorsqu’il parle des graves problèmes que vit l’humanité il parle à tout le monde de bonne volonté. Il est toutefois vrai que ce ne sont pas tous qui vont prendre et assumer sa parole. C’est vrai tout autant pour les croyants que pour les non croyants. La figure du pape transcende le monde du catholicisme et rejoint le monde de l’humanisme.


      • soi même 19 février 2015 18:52

        Un Jésuite un saint C’est Blaise que vous torturez !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 février 2015 21:52

          Salut Oscar,
          Si ce Pape est vraiment comme vous le décrivez, il a intérêt à porter un casque lourd et un gilet pare balles...


          • soi même 19 février 2015 22:16

            @Fifi Brind_acier, tien la puce est de retourd, je suis gâté !


          • Samson Samson 21 février 2015 15:48

            @Fifi Brind_acier
            Libre à chacun, fort de son intime conviction, d’ajouter ou non foi à l’histoire mais Jésus est mort sur une croix et, pour mieux nous initier à l’essence immortelle de l’âme, est ressuscité le troisième jour !
            Ce Pape ne semble pas craindre de suivre pareille voie, les blindages et autres check-up semblent donc bien superflu !

            Bien à vous ! smiley


          • oscar fortin oscar fortin 19 février 2015 22:08

            Fifi Brind : Merci pour votre commentaire. Ce pape est justement de ceux qui croient que leur destin est davantage entre les mains de Dieu que de celui des hommes. Autant il a remercié son entourage de la papa-mobile blindée, autant il va se refuser à porter un gilet pare-balle ou porter comme vous le suggérez un casque protecteur. Son heure sera celle qu’aura choisie le Dieu de sa foi tout comme Jésus de Nazareth qui savait lorsque son heure n’était pas arrivée. Ce ne sont pas les ennemis qui lui manquent et ils sont bien capables de former un commando de Jihadistes pour l’exécuter. Mais, encore là, il sait que son heure sera celle fixée par celui en qui il croit.


            Si ceux qui occupent de telles charges dans l’Église n’ont pas cette foi en celui sur qui repose tout leur pouvoir, aussi bien qu’ils retournent dans leurs sacristie et qu’ils s’y barricadent.

            Avant de te laisser je veux attirer ton attention sur un texte en attente qui porte sur le témoignage d’un journaliste allemand qui raconte comment il a fait de la désinformation au service de la CIA et du FBI. Le titre : Quand l’information fait de nous une pâte à modeler....

            Bonne fin de journée



            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 février 2015 22:41

              @oscar fortin
              Oui, il reconnaît qu’il avait mis son métier de journaliste au service de la CIA.
              Je ne sais pas dans combien de temps les nôtres reconnaîtront la chose...
              Vous avez lu « Les armées secrètes de l’ OTAN » pendant la guerre froide ?
              Bonne soirée !


            • oscar fortin oscar fortin 19 février 2015 22:52

              @Fifi Brind_acier : Merci pour la visite à l’espace de modération. J’espère qu’il sera voté pour publication. Je n’ai pas lu la référence que vous me donnez. Je vais y aller de ce pas....


              Merci et bonne fin de soirée

            • soi même 19 février 2015 22:59

              ( Ce pape est justement de ceux qui croient que leur destin est davantage entre les mains de Dieu que de celui des hommes )
               Il faudrait que tu n’explique Oscar, il y a le petit doigt qui ne dit que tu te perds dans le sentimentaliste mystique !

              Tu sais très bien , qu’il y a une rupture et que l’on a un faux Pape !
              De plus est, c’est un Pape Noir !

              http://www.sourceschretiennes.mom.fr/sites/sources-chretiennes.mom.fr/files/page/estampille_jesuite.jpg

              Mais bon il est évident tu n’es pas dans les subtilités spirituels, l’essentiel est de vendre la camelote spirituel !

              http://www.sourceschretiennes.mom.fr/sites/sources-chretiennes.mom.fr/files/page/estampille_jesuite.jpg

               

               Vladimir Soloviev
               (Солов ьёв Владимир Сергеевич)
               L’ANTÉCHRIST
               1900

               
              12
              ( prétention folle. En plus de son exceptionnel génie, de sa beauté et de sa noblesse, les hautes preuves qu’il avait données de sa tempérance, de son désintéressement et de sa générosité, semblaient justifier assez l’immense amour-propre de ce grand ascète et de ce grand philanthrope spiritualiste. Si on lui faisait un grief d’être si abondamment pourvu de dons divins, il voyait en ces dons la marque de l’exceptionnelle bienveillance de Dieu à son endroit, il se mettait au premier rang après Dieu et se considérait comme l’unique Fils de Dieu. En un mot,il croyait être ce que le Christ fut réellement. Mais cette conscience de sa haute dignité ne faisait pas naître en luile sentiment d’une obligation morale à l’égard de Dieu et du monde, mais le sentiment de son droit à l’emporter sur les autres et, avant tout, sur le Christ. Dans le principe, il n’avait pas de haine pour Jésus. Il reconnaissait le Messianisme et la dignité du Christ, mais il voyait sincèrement en Lui son grand prédécesseur. L’action morale du Christ et Son absolue originalité échappaient à son intelligence obscurcie par l’amour-propre. « Le Christ, pensait-il, est venu avant moi ; je viens le second ;mais ce qui suit dans le temps, précède dans l’être. Je viens le dernier, à la fin de l’histoire, précisément parce que je suis le sauveur définitif et parfait. Le Christ fut mon annonciateur. Il eut pour mission de préparer mon apparition. » Fort de cette pensée, le grand homme du XXI esiècle va s’appliquer tout ce que dit l’Évangile de la seconde venue ; il entendra cette venue non pas comme le retour du premier Christ, mais comme le remplacement du Christ préparatoire, par le Christ définitif, par le Lui même ) Soloviev - L’Antechrist - Littérature russe
              L’ANTÉCHRIST" title="Search With Ask" target="_blank">

            • oscar fortin oscar fortin 19 février 2015 23:38

              @soi même : Pour dire vraie, je n’ai pas toutes les certitudes que vous avez. Pour moi, le pape François n’est pas un faux pape. Il assume en toute légitimité sa fonction. Je respecte ceux qui pense le contraire. Je n’en fais pas pour ma part un point de discussion. Mon regard croise tout à la foi le jésus de Nazareth des Évangiles et ce François qui essaie de s’en approcher le plus possible et de le faire découvrir dans son humanité et dans ses solidarités. Le pape François m’apparait comme celui qui se met le plus à l’écoute de ce que Jésus demandait à ses disciples. Il le fait dans le contexte d’une Église qui a deux mille ans d’histoire et plus de 1700 ans de copinage avec les puissances de ce monde. Elle en a épousé les protocoles, les hiérarchies royales et impériales. Elle s’est alourdie de doctrines, de codes de conduite pour en faire oublier les Évangiles et les préceptes de l’amour de Dieu et du prochain comme soi-meme. Quant à la légitimité ou pas, le point qui m’intéresse est celui de témoigner des Évangiles et d’être une proximité spirituelle et matérielle autant faire se peut pour les humbles et les pauvres de la terre.


              Voilà bien brièvement mon sentiment sur cette question.

            • oscar fortin oscar fortin 20 février 2015 00:33

              @sampiero : Vous avez non seulement des certitudes mais également des préjugés sur l’homme. Je vous dirai que dans sa jeunesse, alors qu’il faisait des études en chimie, il a dû travailler comme beaucoup d’autres étudiants de familles humbles. Il a travaillé comme homme de ménage dans des restaurants et autres commerces. Il a su ce qu’était de laver des toilettes et de laver des planchers. Il n’y a évidemment en cela rien d’héroïque ou de spécial. La majorité des jeunes de l’époque se devaient de travailler en dehors de leurs classes d’étude pour joindre les deux bouts. Il a même été videur de boites de nuit. ( http://www.huffingtonpost.fr/2013/12/04/pape-videur-boite_n_4383830.html) Bergoglio n’a pas échappé à cette situation. Plus tard il entrera chez les jésuites pour y poursuivre des études philosophiques et théologiques. Ce fut, encore là dans un environnement de sobriété et de rigueur. Comme évêque et cardinal il a toujours choisi de vivre dans un petit appartement et de se cuisiner lui-même. Je pense important de sortir des clichés tout fait à l’avance pour dire n’importe quoi. Que j’aime ou non les curés, ils ne sont pas à mettre tous dans le même sac.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 février 2015 08:44

              @sampiero
              Nos politiques aussi se prélassent à grands frais sans avoir bossé de leur vie.
              Quand on parle à plus d’un milliard d’individus, il y a forcément une influence.


            • soi même 20 février 2015 15:41

              @oscar fortin, et bien grand bien, vous faces !


            • soi même 20 février 2015 15:45

              @oscar fortin, j’aime bien ta conviction, où l’on élève plus l’or, l’encens , la mire à des buts spirituels et que cela est devenue bien temporel !


            • oscar fortin oscar fortin 20 février 2015 16:52

              @soi même : Dire que je comprends ce que vous voulez nous dire serait mentir. Je ne vois pas le lien de ce que vous dites avec l’article que vous commentez.


              Avec tout mon respect

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 2015 09:11

              @oscar fortin
              Soi même est représentant de l’Anthroposophie - Steiner.
              Seule la spiritualité l’intéresse, ce qui est bien son droit.
              Il prétend en faire une philosophie politique, ce qui est bien son droit aussi.
              Ce que je lui reproche, c’est d’opposer spiritualité et social.
              C’est un réac de première bourre, comme vos évêques du Venezuela.


            • oscar fortin oscar fortin 21 février 2015 12:17

              @Fifi Brind_acier : Merci pour votre référence. Quelque chose de vraiment nouveau pour moi. Comme on dit, il y a de la place dans ce monde pour bien des mouvements et de formes d’appartenance à diverses croyances et spiritualité. Pour moi, le plus important demeure toujours le même à savoir l’inspiration et l’engagement pour faire de notre humanité un milieu de vie plus juste, plus vraie, plus solidaire, plus compatissant, plus miséricordieux. Pour ainsi dire, les fruits qu’ils produisent peuvent en donner la mesure et la consistance.


              Bonne journée

            • soi même 21 février 2015 13:30

              @Fifi Brind_acier, (Ce que je lui reproche, c’est d’opposer spiritualité et social. ) , à bon , il y a pas de doute si laine d’acier le dit c’est que c’est vrai, mains comme laine d’acier n’a rien lue de ses titres ; 

              Cours d’économie et Séminaires ;
              • Le processus fondamental de la production moderne réside dans la division du travail. L’altruisme y est réalisé de fait, car personne ne travaille pour lui-même. Il s’agit de comprendre et de penser jusqu’au bout cette situation, notamment concernant la circulation de l’argent qui doit y correspondre. Une autre idée importante et difficile est celle de la consommation du profit ; il n’en doit rester qu’une petite partie, comme les semences destinées à la récolte prochaine. La consommation du profit se fait tout au long du processus, comme lors de la digestion, et doit se faire nécessairement dans la sphère culturelle (ou spirituelle). Dans une économie mondiale il n’y a plus ni exportation ni importation ; les déséquilibres inévitables doivent y être réglés autrement !

                Sommaire de l’ouvrage

                 Cours d’économie :
                 Industrialisation et économie mondiale
                 Le processus économique
                 La science de l’économie
                 La division du travail et la création de valeurs
                 La production et la consommation de valeurs
                 Le juste prix
                 Facteurs de la formation des prix
                 L’offre et la demande
                 Les formes du capital
                 Les associations
                 Les conditions et les conséquences d’une économie mondiale
                 La monnaie
                 L’économie de l’esprit
                 Les concepts de base pour l’économie mondiale
                 Six séminaires :
                 Problème de la méthode
                 Concept de travail
                 Division du travail
                 Valeurs et notion de travail
                 Système monétaire
                 Monnaie et réflexions supplémentaires

              Eléments fondamentaux pour la solution du problème social
              •  Le véritable aspect de la question sociale, telle qu’elle se pose dans la vie de l’humanité moderne
                 Questions et nécessités sociales, recherche de solutions exigées par la vie et conformes à la réalité
                 Capitalisme et idées sociales
                 Relations internationales des organismes sociaux
                 Tripartition de l’organisme social, nécessité de notre temps
                 Marxisme et tripartition
                 Capacité de travail, volonté de travail et organisme social tripartite
                 École autonome et tripartition
                 Profit économique et esprit du temps
                 Culture de l’esprit et vie économique
                 Droit et économie
                 Tripartition sociale, démocratie et socialisme
                 Économie internationale et organisme social tripartite
                 Vie culturelle, ordre juridique et économique
                 Tripartition et confiance sociale
                 Capital et crédit

              Etc , il est évidant que Fifi laine d’acier raconte des ânerie surtout quand elle prend argent comptant un défroqué , tous de suite cela fait sérieux comme argument un ma petit Fifi, pas gênée avec tes pètes de bonne sœurs  ?

               


            • soi même 21 février 2015 13:56

              @oscar fortin, ce qui me dérange Oscar c’est ta confiture que tu fais avec les plus .......


            • oscar fortin oscar fortin 21 février 2015 16:33

              @soi même ; Si ça te dérange, je n’y puis rien. Aussi bien d’en prendre ton partie. Ce que tu vois comme confiture, n’est pas du tout ce que tu y vois. Que veux-tu, c’est comme ça. En ce qui me concerne je me fais à ce que tu ne penses pas comme moi. J’espère toutefois que tes engagements de vie vont dans le sens d’une Humanité toujours plus humaine pour tous et toutes.


              Bonne fin de journée

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 février 2015 20:49

              @soi même
              Vous pouvez sortir tous les bouquins que vous voulez.
              Ce n’est pas ce que vous lisez ou croyez qui m’importe, c’est ce que vous faites.
              Tous vos commentaires par ailleurs, consistent toujours à opposer spiritualité et social, spiritualité et questions économiques. C’est votre droit, mais vous ne me ferez pas avaler qu’il s’agit d’humanisme.


            • soi même 22 février 2015 00:56

              @Fifi Brind_acier ; c’est l’hôpital qui je se fou de la charité chère Fifi, dans ton genre , ce tu ne reproches ne serais pas non plus votre cas ?
              Vous allez bien vous rendre compte que votre déduction est particulièrement fausse !
              Rassure toi comme tu as trouvée un os rongé, et bien je ne vais pas te l’ôté !
              Brave toutou !
               smiley

              "rel="nofollow" >

            • lannig al louarn 20 février 2015 04:53

              Les dieux n’existent que dans la tête des croyants . S’ils existaient ailleurs cela se verrait ...


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 février 2015 08:38

                @lannig al louarn
                La laïcité, c’est que chacun a le droit de croire à ce qu’il veut, y compris à rien du tout.
                C’est une loi de paix entre les religions et avec les athées.
                Ce n’est pas un blanc seing donné aux athées pour emmerder les croyants & réciproquement.


                Je suis athée intégriste, mais ce que j’apprécie chez des croyants comme Oscar ou Chavez, c’est la cohérence entre le discours et la pratique. La cohérence n’est pas la chose du monde la mieux partagée.

              • oscar fortin oscar fortin 20 février 2015 08:48

                @Fifi Brind_acier je partage pleinement votre point de vue quant à cette liberté de croire ou de ne pas croire et à ce respect des choix d’un tout chacun. Pour moi, le plus important c’est ce que nous faisons pour que l’humanité soit plus juste, plus vraie, plus solidaire, plus compatissante, plus miséricordieuse. Tout ce qui va en ce sens devrait nous unir tous, croyants et non croyants. Je préfère un croyant dans l’humanité à un croyant dans les cultes sans humanité.

                Merci pour votre commentaire et bonne journée.

              • fred.foyn Le p’tit Charles 20 février 2015 08:29
                Un pape humain.. ?...qui se balade avec des vêtements à 50.000 euros sur le dos.. ?...L’Abbé Pierre était lui humain... !

                • oscar fortin oscar fortin 20 février 2015 08:41

                  @Le p’tit Charles : j’aimerais bien savoir d’où vous tenez cette information des 50 000 euros pour sa soutane blanche. Il faut tout de même être sérieux. 


                • fred.foyn Le p’tit Charles 20 février 2015 08:56

                  @oscar fortin...C’est paru dans la presse Italienne de l’époque de son couronnement...information de la maison qui fabrique la garde robe des papes...en cherchant sur le net vous retrouverez l’info.. !


                • fred.foyn Le p’tit Charles 20 février 2015 09:06

                  @Le p’tit Charles....Coût de son voyage au Brésil...45 millions d’euros...(La Tribune)... !


                • fred.foyn Le p’tit Charles 20 février 2015 09:07

                  @oscar fortin...Pour info...les vêtement représentent sa garde robe...le ne parle pas de soutane.. ?


                • oscar fortin oscar fortin 20 février 2015 09:16

                  @Le p’tit Charles : vous savez, je viens de lire une nouvelle à l’effet que Poutine est l’homme le plus riche au monde. Qu’il possède 200 milliards de dollars. Ce n’est pas parce que quelqu’un a écrit ça que c’est vrai. Ce n’est pas vrai que la soutane blanche que porte le pape par dessus son pantalon noir qui se laisse voir coûte 50 000 euros. Ce n’est certainement pas le cas du pape François. Relisez bien votre article et vérifiez s’il parle du pape François, car c’est bien de lui dont il est question.


                • oscar fortin oscar fortin 20 février 2015 09:24

                  @Le p’tit Charles ; parlant de garde-robe, l’avez-vous visitée ? Il est un peu trop facile de ramener un débat sur des détails fondés sur des qu’en dira-t-on et à la fin qui n’ont pas beaucoup à voir avec l’essentiel de l’engagement d’un homme qui s’attaque aux graves problèmes que connait notre époque et qui donne une voix aux exclus, aux laissés pour compte et qui rappelle aux grands et aux puissants qu’ils sont des criminels à travers un système qui ramène la personne humaine à une simple marchandise bonne pour les déchets. Voilà ce dont nous devrions pouvoir parler et discuter. 


                  Avec tout mon respect

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès