Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Un seul dieu pour trois promoteurs

Un seul dieu pour trois promoteurs

Ce basique constat, s’il est assidument assimilé, ce qui n’est pas si difficile, répond d’un coup à toutes les questions soulevées après deux mille ans d’enquêtes, par analogie, l’on peut faire la métaphore suivante : s’il est vrai que chacun voit midi à sa porte, à Paris, au même moment, il est pourtant minuit à Wellington. Il n’en est pourtant pas de même avec Le Créateur. Celui qui voit Dieu à midi à sa porte, s’il justifie sa soumission, ne peut faire preuve que d’intolérance envers son lointain voisin chez qui il est bien minuit. Il n’y a donc pas qu’un seul dieu, mais bien deux tendances existentielles envers lesquelles il est essentiel de s’accorder.

Cet évènement crucial, qui a été à l’origine de cette date figurant aux pendules de tous les aéroports du monde entier, s’est déroulé entre trois entités témoins, difficilement définissables, mais sises au même endroit. Ceux qui choisirent le châtiment, ceux qui demandèrent le pardon, et celle qui était l’autorité du moment, à Jérusalem, et qui a tranché. Les deux premières se distinguent uniquement par la direction géographique où elles entreprirent d’exporter ensuite leur prêche, vers l’Orient ou l’Occident, mais ont donc exactement la même origine. Cet événement signe la première pierre de la démocratie : la décision revient au peuple, le pouvoir l’applique, mais l’erreur commise ce jour est la cause de tous nos maux actuels, et il n’est pourtant question de n’accuser personne, mais bien tout le monde.

La différence des dates du premier Pontife et du premier Prophète, ces deux entités communes à l’origine, témoigne de la durée d’assimilation et de digestion intestine, au sein de chacun des deux groupes. Mais l’établissement de leur temple respectif, en temps que protecteur / défenseur des tables de la loi et ses dix premiers commandements, témoigne de la compréhension reconnue du message originel, comme étant essentiel à l’avenir pacifique de toute l’humanité. Cet événement signe la première pierre de la mondialisation : Éduquer, enseigner, prêcher, répandre la parole pour humaniser toute la société humaine, encore à l’age de pierre, c’est-à-dire homanimale.

L’on peut faire de même avec les différences interne à la race humaine. C’est sa situation géographique qui est la plus déterminante dans ses nuances aujourd’hui constatées, ne serait-ce que dans la couleur de peau. Puisqu’il y a d’évidence, plus de soleil direct, à l’équateur qu’aux cercles polaires où les yeux y sont clairs et la peau laiteuse, les tropicaux sont plus foncés, mais finalement semblables. La différence n’est pas aussi démesurée qu’entre le lézard et le Varan de Comodo, car le cours d’évolution de cette même espèce est bien plus long, ayant survécu aux extinctions diverses du passé, car au départ cavernicole.

L’évènement le plus marquant fut cette révolution, quand cet homme, parti méditer quarante jours, sur l’engagement de rapporter les argument fondant sa théorie visionnaire, à son retour, bouscula les marchands du Temple. En effet, quiconque prend le recul d’une retraite silencieuse où il touche un moment à l’essentiel de la vie, à son retour se prend une claque. Ces harangueurs agglutinés autour de l’entrée, qui l’attendaient pour piéger la foule des badauds venus le rencontrer, l’ont énervé. Le débat fut si passionnant que la rumeur atteignit tous les environs, au point que personne ne put rester indifférent. Lors de son procès retentissant, où se sont invités tous les plus passionnés, les plus actifs témoins furent de facto, jurés.

Point n’est besoin de plus de débat, quand l’on voit le degré de tension qui règne aujourd’hui dans l’actualité de notre pays, et jusqu’au bout du monde, il devient aisé de comprendre laquelle des trois entités a intérêt à ce que se confrontent les deux autres. Celle là même qui spolie les manuscrits de la mer morte qui prône la privatisation du vivant, qui milite pour le créationnisme, qui pilonne ses opposants, qui génère la polémique autour de l’ancien représentant catholique et impose des débats stériles pour générer les fractions internes entre communautés religieuses. Puisqu’elle divise, par le creusement toujours plus profond du fossé des inégalités, soutient ainsi la mondialisation par les pires moyens, afin que nous ne fassions tous plus qu’un, soumis à sa dictée, cette troisième entité qui divise les deux autres pour régner, n’est pas une religion. Une religion est par essence spirituelle et l’autre engeance est purement matérielle et obsolète, mais dans tous les cas, il faut nous accorder, nous tolérer entre nous, et envers ces deux tendances naturelles qui nous séparent dans l’inégalité la plus criante, pour enfin pouvoir vivre en paix avec la terre et Dieu.

Car une seule race + un seul Dieu sur une seule planète = une seule religion.

 

http://www.creationnisme.com/

http://www.sceptiques.qc.ca/dictionnaire/creation.html
 

André Prevot définissait ainsi les pharisiens : ceux qui fréquentent les églises et n’y rencontrent jamais Dieu.

Documents joints à cet article

Un seul dieu pour trois promoteurs

Moyenne des avis sur cet article :  2.94/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Rounga le pétillant Roungalashinga 28 avril 2010 13:24

    J’ai pas bien compris.


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 13:47

      Comment vous dire ? Les trois religions sont issues du même endroit et ont un moment commun. Mais cette division par trois entraine ce mouvement que l’on constate dans notre actualité, où l’une des trois dominant les médias, et la plus matérialiste, essaye d’exciter les deux autres en vue d’un clash. J’ai essayé de décrypter le message religieux complexe et répétitif, mais peut-être le suis-je encore trop, là où je me sentais basique. Pourtant, ce n’est pas ma première tentative : http://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/les-recettes-du-couple-a-trois-62173 ou encore : http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/parodie/article/priez-pour-nous-58537 Das ces domaines et imbroglios noueux, il est difficile d’être pétillant.


    • Rounga le pétillant Roungalashinga 28 avril 2010 13:56

      Je crois qu’en fait j’avais à peu près compris, à ceci près que je suis déçu que vous ne nommiez pas explicitement cette religion « la plus matérialiste ». Un peu de courage !


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 14:27

      Je trouve la situation explosive. Mon but n’est pas donc de rajouter d’huile sur le feu mais bien de définir les erreurs de chacun sans ne juger personne. L’émission les infiltrés d’hier soir démontre à quel point ces trois tendances cultivent un département extrémiste proche des politiques armées, et indignes d’aucune spiritualité autre que idéologiques. Loubavitch, salafistes ou intégristes, le message est de même engeance déviationniste dangereuse. 


    • King Al Batar King Al Batar 28 avril 2010 14:36

      Non mais sans juger personne, vous incriminez un sur trois, c’est pas jeter de l’huile sur le feu, c’est juste être complotiste et antijuif.....

      Si ce n’est pas comme ca que vous vous voyez, je vous assure que c’est uniquement comme ca qu’on peut comprendre votre article avec lequel je me serai bien torcher le cul !


    • Gabriel Gabriel 28 avril 2010 13:48

      Pour vous paraphraser

      Car une seule race : Humaine,  

      Un seul Dieu sur une seule planète : La vie,

      Une seule religion : Le respect.

      Je pense que cela devrait régler pas mal de problème !...

       


      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 14:34

        ce raccourci est de parfaite clarté. Le développer entrainerait probablement de retourner dans le brouillard. Je suis tombé sur un gros livre un jour qui expliquait tout par dessin. On y voyait le dos d’une cathédrale avec un mur de séparation entre deux jardins. Dans le premier, les femmes cultivaient, apprenaient, fabriquaient de l’artisanat et à la fin étaient reçues par la petite porte dans l’église. Dans l’autre jardin, les femmes fumaient, s’adonnaient au sexe et au jeu, et ensuite se retrouvaient nues devant la porte fermée de l’établissement. Mieux que les longs discours, un bon dessin suffisait il y a cinq siècles pour enseigner tout cela.


      • oncle archibald 28 avril 2010 14:07

        Sauf à prendre comme axiome que tous ceux qui nepensent pas comme vous sont des imbéciles bornés (ce qui est très usuel,finalement), comment ne pas voir « gros comme une maison » que les trois religions monotheistes ne peuvent prier qu’un seul et même Dieu.. Je plains ceux qui ne voient pas cette évidence ... A partir de ce constat il ne reste plus qu’une seule chose à faire, ce que JP II avait commencé à Assise, et que B XVI a continué mais de façon moins médiatisée (dommage), se rencontrer et prier ensemble pour mieux comprendre et se comprendre. Cette évidence est parfaitement compatible avec les souhaits de l’archange Gabriel ci-dessus.


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 15:39

          " Sauf à prendre comme axiome que tous ceux qui ne pensent pas comme vous sont des imbéciles bornés ... que les trois religions monothéistes ne peuvent prier qu’un seul et même Dieu.. Je plains ceux qui ne voient pas cette évidence " C’est justement parce que les trois camps pensent détenir la vérité et accusent les factions des deux autres de se tromper que cette évidence échappe encore aux plus simples d’esprit. Ces derniers sont d’ailleurs les meilleures recrues dans les extrêmes de tous bords. C’est en leur parlant simplement, sans sainte trinité ni blasphème, que l’on peut leur expliquer cette évidence sans les contraindre.


        • King Al Batar King Al Batar 28 avril 2010 14:19

          J’ai peur de mal comprendre,

          Seriez vous en train daffirmer qu travers de votre texte que les conflits entre les religions et que les manipulateurs, qui envenimes tous les conlfits, ce sont les juifs.

          Si c’est bien cela, vous devriez avoir le courage d’assumer votre connerie !

          MAis y branlent qui à la modération putain !!!!

          Journalisme citoyen ne veut pas dire laisser parler tous les extremistes, nazillons et autre ravistes envieux et nocifs... Enfin c’est ce que je croyais !


          • Rounga le pétillant Roungalashinga 28 avril 2010 14:30

            J’ai l’impression que l’auteur a fait exprès de donner cet aspect amphigourique à l’article pour passer entre les mailles du filet de la modération.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 14:46

            Outré par la pression qu’exercent les médias sur deux religions présentes, je tâche de défaire le noeud sans mettre d’huile sur le feu et en montrant ma propre modération de propos.

            J’ai du toucher le point sensible qui fait mal puisque me voilà frappé par les accusateurs sans gants de velours. Albatar, lorsque vous travaillez dans ce bar des Champs Elysées, avec ces gros gras et moches clients entourés de belles femmes, n’avez vous pas été achetés par eux pour vous taire ?


          • King Al Batar King Al Batar 28 avril 2010 15:29

            Pour me taire sur quoi ?

            Non il y a ait beaucoup de russes, et rien qu’à les voir je fermais ma gueule, sans meme qu’ils me donnent du pognon.
            Après les mecs ils me donnaient surtout du pognon en echange de bouteilles, certains dealers m’ont demandé de fermer les yeux, ce que j’ai fait. Je précise d’ailleurs qu’il n’ataient ni noirs ni arabes ces dealers la....


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 15:49

            @labatar,

            " Seriez vous en train d’affirmer à travers votre texte, que les conflits entre les religions et les manipulateurs, qui enveniment tous les conflits, ce sont les juifs. " si ce sont bien eux qui manipulent les médias, alors n’ayons pas peur des mots. Mais en ce qui les concernent, il est si difficile de ne pas faire l’amalgame que j’ai bien pris soin de ne pas tous les regrouper dans un seul terme.

            Journalisme citoyen veut pouvoir dire parler de tout y compris des sujets les plus chauds de l’actualité. Réagir comme vous le faites démontre votre incapacité au dialogue serein et détendu, ce qui était exactement le but de mon article aux termes mesurés et modérés, conditions remplies d’acceptation pour la modération du site que vous ne semblez pas prendre en considération...


          • COLRE COLRE 28 avril 2010 17:10

            Albatar, ta tolérance à l’égard de ceux qui te considèrent comme leur adversaire naturel (voire leur ennemi) est une belle qualité humaine en soi, mais tolère-les par tolérance réelle et non par aveuglement ou par faiblesse. Sinon, comment poser cette question : « mais qu’est-ce qu’ils branlent à la modération putain !!!! »
            Je te te laisse y réfléchir par toi-même et trouver la réponse smiley

            Dommage que tu ouvres si peu souvent les yeux sur les Lisa sion et consort qui, pourtant, répandent le même fiel depuis longtemps, sous des paroles doucereuses et enrobées qui trompent les imbéciles, les naïfs, les complexés ou les gentils.…


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 15:59

            @lbatar,

            « Non il y a ait beaucoup de russes, et rien qu’à les voir je fermais ma gueule, » C’est bien ce que je disais. Vous savez, quand vous avez à faire à une brute. Si vous lui dites, il vous honorera pour votre courage si c’est vrai en vous en collant une. Si vous vous êtes trompé, vous avez pris un risque et en méritez une, mais dans tous les cas, c’est en vous épargnant qu’il se déclarera pas si brute que vous ne l’avez pensé, vous donnant ainsi tort sans vous rentrer dedans. C’est par ce biais que vous auriez été récompensé pour votre courage et ainsi bien moins agressif sur les articles et fils des commentaires où vous sévissez en général. Tout dialogue serait devenu donc nettement plus constructif, surtout en matière de religion qui incite au respect comme le fat très bien remarquer l’ange Gabriel plus haut...


            • Didier 67 Didier 67 28 avril 2010 16:15

              Bonjour l’auteur,

              Cet article n’aide guère à comprendre cette épineuse question.

              Quand vous dites que le « judaïsme » est la plus matérialiste des trois religions, vous montrez votre ignorance du judaïsme. Inutile donc d’en dire ni du bien, ni du mal ; vos assertions ne sont pas fondées sur une vraie connaissance.

              Ou alors, argumentez sur ce point, ça pourrait être intéressant.

              "Réagir comme vous le faites démontre votre incapacité au dialogue serein et détendu, ce qui était exactement le but de mon article aux termes mesurés et modérés" : voulez-vous dire que vous n’avez écrit cet article que pour faire sortir de leurs gonds les lecteurs ? Vous êtes un artiste, pas un journaliste !


              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 16:34

                Bonjour Didier,

                Le problème est chaud dans les médias lourdauds. j’essaye d’y apporter ma pierre sans jeter de pavé dans la mare et sans provoquer de vague scélérate. C’est parce que l’actualité excite les passions que les réactions sont si vives et peu en réponses à l’article plus que mesuré.

                « vous montrez votre ignorance du judaïsme. » je reconnais humblement, le judaïsme est bien trop complexe pour que je décide de l’aborder et me contente de parler des matérialistes qui se reconnaissent bien mieux et dont font probablement partie une part des premiers.

                « Vous êtes un artiste, pas un journaliste !  » En effet, j’amène un tableau où je montre la couleur dominante imposée par les médias extrêmes. Sitôt, les plus vifs acteurs de cette couleur précise viennent en rajouter une couche. Cela ne veut pas dire que je suis blanc comme neige, mais tout ouvert que je sois au débat, j’essaye de mélanger afin de fondre les nuances, et atténuer les criards.


              • non667 28 avril 2010 17:22

                à lisa sion
                pour se marier il faut être 2 pour divorcer 1 seul suffit !
                de même ,être antimilitariste , c’est idéal , mais c’est donner la victoire au 1° hitler venu ! smiley


                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 17:50

                  Justement, je viens d’expliquer la difficulté du mariage puisqu’on est trois...J C avait d’ailleurs dit : dès que vous serez trois, je serais parmi vous, ce qui pourrait signifier que quand trois discutent entre eux, l’un des trois sera la victime des deux autres

                  La religion du pardon tend l’autre joue après la première claque et baisse encore le ton quand tous crient...c’est ainsi que le silence peut l’emporter sur le bruit.


                • ELCHETORIX 28 avril 2010 17:49

                  Bonjour l’auteur
                  bon article sur les religions monothéistes , ici , en l’hexagone il y a plus de trente milles communes avec autant d’églises et de cathédrales dans les plus grandes !
                  Ce qui veut dire que le peuple de France est en majorité Chrétien , de culture gréco-latine .
                  Pour moi , la religion se résume en la foi , et l’expression de cette foi , donc de vivre avec son prochain avec la meilleure compréhension !
                  La religion quelque soit son dogme , doit se vivre dans la discrétion et l’intimité , que l’on croit ou pas , le mieux de l’évolution humaine est le respect de soi et des autres , à mon simple avis .
                  Mais que des représentants d’une ou d’autre religion de communauté minoritaire veuillent dicter comment le vivre ensemble ici , en l’hexagone devient insupportable .
                  Ici , nous avons réussi la laïcité , il y a les lois de la République , elles doivent être respectées , que des améliorations restent à s’affirmer soit , mais par des responsables objectifs dans un souci de paix et de tolérance !
                  La situation économique de ce pays , comme dans tous les autres , exige de s’occuper des laissés pour compte et d’assurer le minimum vital pour tout être humain  : la santé - l’éducation - l’alimentation saine - un travail pour tous - la solidarité donc le partage des richesses produites et non le mépris et l’arrogance des uns par rapport aux autres avec l’accumulation des richesses pour certains et l’insécurité morale , financière et physique pour les autres - ce sont ce que je viens d’énumérer , les vrais problèmes de la société - puis chacun son problème religieux ou non , pas de peuple élu , pas que des dogmes à défendre mais le respect humain et soigner ceux qui dévient et menacent ou manipulent son prochain .
                  RA .


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 18:08

                    Bonjour ELCHETORIX,

                    " Ici , nous avons réussi la laïcité , il y a les lois de la République , elles doivent être respectées , que des améliorations restent à s’affirmer soit , mais par des responsables objectifs dans un souci de paix et de tolérance ! " La grande différence entre les lois de la République et les lois religieuses est que ces dernières se doivent d’être universelles. C’est de cette façon qu’elles s’assurent d’être aussi terrestres.

                    Les lois de la République, enfin les lois de base comme le rouler à droite sur la route, sont nécessaires où il y a des routes mais on s’en fout dans le désert du Ténéré...Ces lois ne sont même pas applicables sur l’ensemble de la planète terre et répondent, on le sait maintenant, à une mondialisation à dominance étasunienne. Elles sont le plus souvent des lois d’exception dont profitent surtout ceux qui les fixent, pour ceux qui les suivent. On peut également constater à quel point la liberté recule en occident là où elle existe encore de manière provisoire ailleurs.

                    Sitôt que l’on préserve sa spiritualité, l’on constate la brutalité du matérialisme et de ses lois brutes.


                  • ELCHETORIX 28 avril 2010 18:31

                    merci pour votre réponse lisa sion ,
                    bien sûr , j’abonde dans votre analyse , le matérialisme du NOM , ne doit pas écraser le culturel ou la spiritualité de tout un chacun et quand je parle de lois ce sont des lois les plus justes possibles pour le vivre ensemble , pas des lois imposées par ceux qui dominent ce monde économiquement et militairement , des lois humanistes qui font l’unanimité pour le plus grand nombre ( la masse populaire ou la plève , pas la loi des « élites » ) .
                    Cordialement .
                    RA .


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 18:44

                    Ce fut un plaisir de partager avec vous ces quelques grammes de finesse planctonnienne dans cette mare aux connards...


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 17:56

                    @colre, sans majuscule,

                    " Dommage que tu ouvres si peu souvent les yeux sur les Lisa sion et consort qui, pourtant, répandent le même fiel depuis longtemps, sous des paroles doucereuses et enrobées qui trompent les imbéciles, les naïfs, les complexés ou les gentils.…c’est votre première intervention dans les fils de mes 63 articles. Vous ne comprenez donc que la violence face à laquelle vous cognez, comment pourriez vous faire preuve de compréhension envers mes subtils propos, si ce n’est en les traitant mollement de fielleux ?

                    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 29 avril 2010 14:48

                      Je suis allé picorer dans vos pages et y ai trouvé ceci d’éclairant sur votre être : " J’ai toujours critiqué les psychanalyses faites dans les règles de l’art (de l’escroquerie pour attrape-gogo), mais j’ai toujours rêvé de faire une psychanalyse pour aller chercher au fond de moi des trucs qui m’échappent. Un désir de mieux me connaître, pour voir… " Figurez vous que je vous suis depuis trois ans régulièrement et qu’il m’est toujours impossible de savoir quoique ce soit sur vous. C’est d’autant plus éprouvant que vous semblez tout savoir sur moi. Mais votre phrase citée plus haut sous entend à quel point vous feriez bien mieux de tout apprendre sur vous même avant tout.


                    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 29 avril 2010 17:28

                      Cela est d’autant plus navrant que le fait pour vous d’être capable de savoir avec tant d’acuité le fin fond des autres ne vous est d’aucune utilité pour vous connaitre vous même...j’ai beau consulter attentivement vos différentes pages de posts, il n’en ressort absolument rien de précis sur votre personnalité ni sur votre approche générale de l’actualité. Il en est de même pour votre amie consort CD, dont l’ensemble de l’oeuvre des coms n’est qu’une espèce de tchat communautariste fermé.

                      Désolé, je ne peux absolument rien faire pour vous de semblable à votre critique à mon encontre.


                    • oncle archibald 28 avril 2010 18:08

                      J’avais cru à un article interessant sur les trois religions monotheistes, le fil des discussions semble montrer que je fais partie des imbéciles, des naïfs, des complexés ou des gentils...

                      Pour résumer « connement » ma pensée, je poursuis mon premier post avec une image simple : Dieu Père = Hommes frères. 
                      Pour se foutre sur la gueule il faut, soit ne pas accepter de faire partie de la « race humaine », soit avoir envie de cogner son frère et passer à l’acte, ce qui a bien réflechir n’est pas si rare.

                      • Lisa SION 2 Lisa SION 2 28 avril 2010 18:19

                        Oncle,

                        les extrémistes en tous genre misent sur les imbéciles, des naïfs, des complexés ou des gentils pour mieux assurer leur lavage de cerveaux et constituer leur armée future de soldats vils et dévoués, en vue du foutage sur la gueule. Ils seront en première ligne sur le front de la prochaine croisade et les antimilitaristes seront shoatisés...

                        La réelle émancipation des humains devrait tendre à faire croire qu’il peuvent se passer d’autorité, mais seulement s’ils ont enregistré et assimilé les dix premiers commandements, comme il convient de rouler tous à droite sur la route.

                        « J’avais cru à un article intéressant sur les trois religions monothéistes, » c’est bien parce qu’il y en a une de trop que cela flanche tout de suite, ce qui donne ainsi parfaitement raison au problème ttraité. J’ai visé juste. Merci à vous.


                      • ddacoudre ddacoudre 28 avril 2010 22:27

                        bonjour lisa

                        une seule espèce, avec des milliards de cerveaux et dans chacun autant de dieu possible pour pouvoir s’adapter là où la vie nous conduit.
                        la foi n’est que l’envie de vivre, et si l’on c’est donné « l’inatteignable » comme guide, c’est que déjà nos ancêtres avaient compris que même le big bang n’est qu’une vue de notre esprit qui ne nous apportera pas la réponse espérée.
                        alors depuis ces temps immémoriaux nous nous entretuons autours des doigts qui montrent la lune, pour d’autres raisons que celles de la foi en dieu.

                        je suis bien d’accord avec toi il n’y a qu’un seul dieu, et pour que les hommes ne s’entretuent pas en son nom, il deviendra laïque, car si dieu permet que chaque humain l’adore diversement c’est qu’il l’est déjà.

                        je m’explique de cela dans un article que je te copie cordialement.

                        Nous fumes pour beaucoup heureux de l’effondrement du mur de Berlin, symbole de l’écroulement d’une dictature, qui très longtemps s’en dédouana au nom du monde ouvrier, jetant ainsi le discrédit sur celle-ci, et les socialistes moururent dessous. Certes ils avaient déjà entrepris leur modernisation comme ils disaient. En fait mourrait le socialisme historique.


                        Ceux qui y sont toujours accrochés devront l’adapter et même le conduire vers une nouvelle espérance, en abandonnant, non son souvenir qui reste attaché à l’histoire, mais leurs idiogrammes que le mur a enterrés.  

                         

                        Les communicants ont modernisé le monde et ils ont su jouer avec le faire valoir présent en nous. Si le mur à enterré le socialisme, le salarié à enterré l’ouvrier, mieux le travailleur, et le travail symbole de celui qui était exploité, est devenu l’activité des employeurs comme des rentiers, et les entreprises vivent et meurent comme des humains, et l’intérêt particulier du patronat est devenue le guide de la société avec le Medef, pire nous y assimilons la république et faisons du gouvernement un employeur.

                         

                        Il n’y a pas de retour en arrière possible, le passé demeure un souvenir qui nous aide à construire le futur, cela devrait faire comprendre qu’il n’y aura plus de PCF, de Marxisme, mais ce qu’ils furent, doit seulement nous aider pour construire un futur et non chercher à reconstruire leur mort, à les ressusciter.

                         

                        Les capitalistes qui avaient le même problème, ont su abandonner leurs intérêts particuliers (le patronat) pour viser plus haut devenir un modèle de société, avec le Medef.

                        La réunion de Davos est devenu le symbole de leur puissance, et tous les grands de ce monde si pressent, au point que son initiateur estime que cette réunion a été dévoyer de son sens originel.

                         

                        En 99 j’écrivais déjà ceci : « L’effondrement du communisme a entraîné un recentrage de l’idéal socialiste laissant des vides idéologiques qui se sont remplis de dogmes économiques, d’acrimonies confessionnelles et nationalistes.

                        Le débat du Nord contre le Sud est devenu un débat du libéralisme contre l’islamisme pour des chefs de guerre de tout poil, car les pays pauvres, ne trouvant plus d’échos et de soutiens dans un idéal politique éteint qui les portaient, se sont réfugiés dans la religion et l’identité culturelle pour porter leurs espérances. Cela, faute de trouver un Nord qui leur propose comme idéal autre chose qu’une exploitation à terme dans laquelle la règle est de manger les autres. Tandis que l’islamisme par exemple leur offre de retrouver une espérance et une dignité d’humain, et ils développent une instruction coranique dont nous ignorons ce qu’elle engendrera. Mais une chose est sûre, c’est qu’ils ne sont pas instruits dans l’amour de l’occident. »

                        Nous en avons aujourd’hui presque l’aboutissement avec ce stupide débat sur l’identité qui n’est que la concrétisation d’un cheminement prévisible dont le 11 septembre a permis la focalisation, même s’il n’y a pas de danger réel, ni de guerre déclaré par un pays musulman.

                         

                        Mais ceci n’allait pas seul et cette cristallisation avait aussi une source économique, né du recentrage du socialisme laissant la place au dogme économique libéral.

                         

                        J’en écrivais cela : « les sociétés Laïques porteuses d’un idéal républicain sont en déclin. Elles ont trop cru qu’une économie libérale était synonyme de démocratie, et qu’il suffisait de se faire l’apôtre du libéralisme, pour voir l’idéal républicain se développer ; qu’il suffisait, d’une part, d’aboutir à une « employabilité » capitaliste en amenuisant l’activité socialisante syndicale des citoyens pour qu’ils fassent l’éloge de la république ; qu’il suffisait d’autres part de respecter les confessions, pour qu’elles ne deviennent pas un recours idéologique identitaire devant la faiblesse et la réduction de l’action socialisante du travail, définie comme charge. D’une certaine manière la laïcité républicaine est attaquée de tout bord, autant par les initiatives privées, que par celles confessionnelles. Si bien que les responsables politiques, qui ne sont que le reflet de leurs électeurs, s’appauvrissent dans leur débat, incapables de reformuler des idéaux qui se réforment devant les événements. Et leur rôle de guide s’est transformé en celui de gardien d’un potentiel mercantile, sans philosophie autre que son expansionnisme. »

                         

                        Ainsi ce débat sur l’identité et celui sur les religions qu’il inclut, ne sont que celui d’hommes entrés en confusion qui croient que des entreprises sont semblables à des êtres humains et vivent.

                        L’autre confusion est de croire que les religions sont la parole de DIEU.

                         

                        Les religions ne font pas connaître Dieu, elles régulent l’organisation humaine au travers de commandements dont certains ont leurs pertinences et nous ont sorti du cloaque. L’opposition et les luttes qu’elles se sont livrés et se livrent témoignent de leur dimension humaine.

                         

                        Parmi ces membres certains ont véritablement atteint la foi, ceux là sont Laïques, ils ont compris que dieu est multiple, que dieu n’est que la représentation de l’espérance devant l’incertitude, ils ont compris que la nouvelle représentation de dieu sera Laïque, car eux aussi acceptent que d’autres pensent dieu différemment d’eux.

                         

                        Nous sommes passé de la multitude de représentation de divinités, à un dieu unique, mais nous ne savons pas de quelle manière et pour quelles raisons cette transformation c’est effectué, hormis l’histoire qui est consigné dans les écris de cette époque, et nous ne pouvons juré qu’il restera demain ce qu’il est aujourd’hui.

                         

                        Je peux donc soutenir que la laïcité soit comme le bouddha celle qui unifiera toutes les religions et laissera la foi là où elle se trouve dans l’espérance des hommes face à la seule terre que tous les jours nous devons conquérir, l’incertitude, la méconnaissances, le savoir et la science qui tous les jours par ses découvertes sans cesse renouvelées, nous ouvre la porte à un nouveau obscurantisme si nous voulons en faire une religions.

                         

                        Je ne pense pas que ceux qui ont écrit le texte sur les droits de l’homme puissent imaginer qu’il confédèrerait un jour les religions, l’œcuménisme est déjà un pas dans ce sens.

                        Nous n’en sommes pas là comme je l’ai écrit plus haut, pour le moment les religieux trouvent encore un réconfort dans leurs dogmes, car la laïcité leur fait encore peur parce qu’elle est le lieu ou ils doivent se mélanger aux autres et abandonner de leurs spécificités textuelles pour découvrir une foi universelle, celle de leur semblable qu’ils ont tant de mal les uns les autres à se reconnaître seulement pour des raisons culturelles qu’ils croient immuables.

                         

                        Les grecs nommaient la terre Gaïa, la terre au large sein capable de nourrir le monde, la laïcité c’est un peu cela, elle est capable de faire une place à tous les hommes avec leurs diversités de pensé, mais elle a une exigence, la liberté, l’égalité et la fraternité. Nous ne retrouvons pas tout cela dans les commandements religieux. C’est pour cela que la laïcité peut contenir les religions mais pas l’inverse, aussi celles qui reconnaissent la laïcité commencent à quitter l’ignorance de la religion pour la foi dans un « dieu » au large sein qui fait une place à tous les hommes. Nous l’appellerons peut-être même plus dieu, mais pour l’instant nous mettons en danger la laïcité si nous la transformons en une religion, incapable de dire que nous n’en avons rien à faire qu’une personne porte un voile ou une burqa si elle respecte la liberté l’égalité et la fraternité.


                         

                        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 29 avril 2010 00:15

                          Slu DD,

                          tu dis : " car les pays pauvres, ne trouvant plus d’échos et de soutiens dans un idéal politique éteint qui les portaient, se sont réfugiés dans la religion et l’identité culturelle pour porter leurs espérances. « je pense que c’est même pire que ça, puisqu’on leur a vendu un message d’espoir et autres palabres en échange de leurs terres et son sous sol riche en minerais divers...

                           » l’incertitude, la méconnaissances, le savoir et la science qui tous les jours par ses découvertes sans cesse renouvelées, nous ouvre la porte à un nouveau obscurantisme si nous voulons en faire une religions. " la plus grande de ces incertitudes concerne le cern et son formidable feuilleton quant à la particule de bozon. Sauf que les épisodes sont nettement attendus quitte à décevoir régulièrement par une nouvelle panne, et l’obscurantisme est maximal quant au succès tout relatif du résultat.

                          Exactement comme dans ce cas : http://www.agoravox.tv/actualites/sante/article/cyclotron-arronax-25491 regarde bien la tête de ceux qui financent cette recherche, et tu comprendras que plus personne ne comprend plus rien en haut lieu...

                          Cordialement. L.S.
                           


                        • ddacoudre ddacoudre 29 avril 2010 08:59

                          bonjour lisa

                          merci pour la vidéo, effectivement.

                          mais quand l’on pense que toute cette recherche est un voyage dans notre cerveau, et que nous ne pouvons rien imaginer qui ne soit en puissance d’être, permis par « dieu » pour les croyants, et l’indéfinissable en ce qui me concerne, malgré nos erreurs fondatrices , c’est assez fabuleux.

                          maintenant je vais à la pêcher au bar il fait beau.

                          cordialement à+


                        • gimo 29 avril 2010 10:09

                          bonjour LISA SION  !!bon article comme d’habitude

                           JE PENSE QUE TU AS MIS LE DOIGT
                          ou sont un des maux de ce monde
                          l’homme qui croit a un dieu c’est par définition il ne croit pas en lui  : !!!!
                          tout est là  !!! les promoteurs se frottent les mains  !!!
                          et son maître est l’argent les voleurs politiques et de la finance  aussi
                          rien ne peut sortir de bien dans ces conditions 
                          bien sur je pourrais discuter et développer sur des heures de ce thème
                          et saouler les lecteurs pour faire le « beau » ce qui n’est point ma nature !!!
                          mais le point crucial est là !!!
                          80 % des hommes sont des nains des lâches et fragiles pour cause de manque de courage et de responsabilité 
                          et de dignité de soi sans honneur sans respect de soi
                          et se laissent de ce fait porter par une tutelle (politique et religieuse

                          ceci est ma conclusion assez proche de la réalité actuellement

                          Car vouloir noyer le poisson par des gesticulations ’intelo’ c’est de fuir la réalité
                          par peur la peur vient toujours sur soi par ce manque ( dit in supra)
                          c’est une pratique très courante aujourd’hui
                          cordialement
                          un petit dicton de mon cru !!!
                          quand tu crois tromper les autres  c’est à toi que tu as tromper
                          le monde a pris comme base l’imposture
                          victime sera sa nature
                          gimo


                        • @distance @distance 29 avril 2010 00:01

                          si les religieux et leurs croyants ont peur de la logique, ils n’ont, par contre, pas peur du ridicule !


                          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 29 avril 2010 00:17

                            COLRE a tout dit à Al Batar.


                            • alibaba alibaba 29 avril 2010 05:22

                              Le jour ou Dieu disparaitra, l’humanité aura fait un grand pas vers la sérénité.


                              • Internaute Internaute 29 avril 2010 09:29

                                Quelle science ! « Puisqu’il y a d’évidence, plus de soleil direct, à l’équateur qu’aux cercles polaires où les yeux y sont clairs et la peau laiteuse, les tropicaux sont plus foncés, mais finalement semblables. »

                                Seulement il y a un couac dans l’évidence. Les races les plus nordiques sont les esquimaux, lapons, Yakouts et autre Inuits. Ce sont tous des jaunes. Les aryens sont à des latitudes plus basses et seulement d’un côté du globe puisque toute l’Asie est jaune à la même latitude.

                                La théorie qui relie la couleur de la peau à l’ensoleillement est totalement bidon. L’autre théorie qui différencie les hommes par la seule couleur de la peau l’est tout autant, celle-ci n’étant que la partie visible de l’iceberg de nos différences. La troisième théorie bidon est celle de l’égalité par la génétique qui voudrait que nous soyons tous égaux puisque nos gènes se ressemblent. Manque de chance, on a aussi 99% de gènes communs avec le chimpanzée.

                                L’autre erreur de l’article est de placer les 3 religions monothéiste comme le point de départ de l’humanisme ou de la pensée philosophique. Les dix commandements existaient bien avant Moïse dans le code d’Hamurabi (-1652) et les religions sont toutes liées aux cycles solaires. Ce n’est pas un hasard si depuis la haute antiquité, le privilège des prêtres est le calcul du calendrier. La partenogénèse et la resurection existaient déjà dans la mythologie egyptienne, grecque et dans les religions indiennes. Il faudrait donc chercher une forme plus englobante.

                                Personnellement j’aime bien la mythologique grecque et romaine. Lorsqu’on est mal vu par un dieu il en reste plein d’autres qui vous veulent du bien. Le polythéisme c’est l’avenir".


                                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 29 avril 2010 17:49

                                  « Le polythéisme c’est l’avenir ». ce ne serait pas une invention puisque cela existe partout, l’important pour l’homme est de se soumettre devant l’immensité du cosmos et de l’univers dont la science nous renseigne que l’on en perçoit que trois pour cent. Ce n’est que l’arrogance de ceux qui baissent les yeux sur le sous sol qui constitue le plus grand danger pour les autresd en creusant des trous partout.

                                  Pardonnez moi si je ne dis que des évidences, mais je ne prétends nullement être un grand philosophe.Tout juste un simple d’esprit.


                                • saint_sebastien saint_sebastien 29 avril 2010 11:50

                                  à l’auteur , vous confondez Dieu et la religion.
                                  Que dieu existe ou pas la n’est pas la question.

                                  Les religions sont basées sur des révélations à tel ou tel prophète. Les religions sont donc bien des histoires d’hommes et n’ont rien à voir avec le divin en lui même.

                                  il est normal que si les gens n’ont pas le même prophète , qu’ils se fassent la guerre parce qu’il ne peut y avoir qu’une seule vérité. Accepter qu’il y est plusieurs vérités est accepter que n’importe quelle religion puisse être fausse et donc c’est ne pas être réellement croyant.

                                  En temps qu’athé , je dis puisque les religions sont révélées par la bouche d’un homme , que ce soit Mahomet , Abraham ou jésus, ce sont des paroles d’hommes et non directes de Dieu.

                                  Pourquoi Dieu ne vient il pas directement me révéler sa volonté ? pourquoi dois je croire sur parole un autre mortel , qui ment potentiellement ou pire , peut être un fou qui entend des voix.

                                  C’est le point faible des religions , le fait qu’elles ont besoin d’être révélée par des prophètes et non qu’elles soient directement révélées à chacun des hommes.

                                  Prenons les mormons , religion datant du 19e siècle. Un américain a été dans la montagne , a vu un ange qui lui a remis des tablettes et dit des trucs... hop naissance des mormons. est ce une arnaque ? pas plus que les dires de mahomet ou de Jésus.

                                  Prenons rael : le type a été dans la montagne et les petits hommes verts lui ont dit des trucs. Est ce qu’il ment ? improuvable , pourtant les autre religions sont basées sur le même tour de passe passe.

                                  Un homme recoit la volonté de Dieu , à vous de croire en lui ou pas.

                                  Donc quand on vous pose la question croyez vous en Dieu , en fait on vous demande croyez vous que l’homme qui a vu l’ours dit vrai ou pas , la question n’est pas de savoir si il existe quelque chose d’autre mais bien si un homme peut mentir et faire croire des conneries à des millions d’autres , et la réponse est oui.

                                  C’est donc pour cela que les religieux se font la guerre , puisque qu’ils ne suivent pas les mêmes hommes ou prophètes , qu’il ne peut y avoir qu’une seule vérité si on se dit vraiment croyant.

                                  Moi perso , j’estime que tout les prophètes sont soit des fous soit des menteurs.

                                  Dans 2000 ans , il existera surement encore des mormons. pour autant leur religion sera t elle plus vrai qu’elle n’e l’ai aujourd’hui ? idem avec Rael et compagnie...


                                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 29 avril 2010 17:43

                                    Y faut que je vous dise : ce que j’ai écrit est le fruit d’une longue méditation du haut d’une montagne, et je suis moi même le puissant gourou d’une grande secte qui malheureusement, n’a qu’un seul adepte...ma pomme. merci d’être venu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès