Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Voile, résistance à la loi, harcèlement de fonctionnaires d’élus

Voile, résistance à la loi, harcèlement de fonctionnaires d’élus

Le voile intégral est maintenant interdit, mais faire appliquer la loi requiert du courage. Fonctionnaires, agents du service public et élus doivent compter avec des opérations de harcèlement les visant individuellement, comme aux temps, que l'on croyait révolus, des lettres de dénonciation. Ces opérations sont facilitées par le fait que le voile non intégral reste autorisé, ce qui permet de jouer sur des situations ambigües. Une interdiction de tous les voiles assainirait l'atmosphère, couperait l'herbe sous le pied des amateurs de jihad judiciaire, et serait seule compatible avec l'égalité des sexes, droit fondamental qui n'a pas à être sacrifié à une "liberté religieuse" entendue comme la liberté de déployer son intégrisme ou son extrémisme.

La loi interdisant la dissimulation du visage est maintenant entrée en vigueur : cette dissimulation est interdite sur les voies publiques, ainsi que dans les lieux ouverts au public ou affectés à un service public. Une circulaire du 2 mars 2011 apporte des précisions ; en particulier, la dissimulation du visage fait obstacle à la délivrance du service public.

Le refus d'appliquer la loi organisé par certains groupes extrémistes a pris dans plusieurs cas la forme de harcèlement à l'encontre de fonctionnaires ou d'agents qui ne faisaient que leur travail, assortis d'une claire intention de nuire par dénigrement public ou par saisine d'autorités en vue de sanctions dans certains cas douteux ou présentés comme tels. En particulier, l'affirmation rétrospective et invérifiable que le visage n'était pas entièrement dissimulé ouvre un champ d'incertitude juridique redoutable pour l'agent, facilement accusé de discrimination et passible potentiellement de lourdes sanctions, alors que la femme en voile intégral ne risque qu'une amende minime.

Voici quelques exemples récents de harcèlement ou de dénigrement inadmissibles :

Insinuations de recherche d'attouchements à Aulnay sous Bois

Le 31 juillet à Aulnay sous Bois, une femme en niqab est arrêtée par la police et conduite au commissariat à la suite de ce qui aurait du être un simple contrôle d'identité, mais qu'elle s'est attachée à rendre le plus mouvementé possible, hurlant et traitant les policiers de chiens.

Cet incident est pris en charge par Forsanne Alizza, un groupe particulièrement extrémiste récemment jugé à Limoges.

L'on trouvera ici un reportage sur l'incident d'Aulnay sous Bois.

Particulièrement choquante est la seconde vidéo, réalisée par Forsanne Alizza. Elle comporte des menaces ("Maintenant, ya des frères qui sont derrière ces soeurs là"), et d'inadmissibles insinuations. La jeune femme ne cesse en effet de répêter que les policiers, les hommes surtout d'après elle, cherchaient à procéder à une palpation. Il est clairement insinué qu'ils recherchaient des attouchements sexuels sous couleur de contrôle d'identité.

Incident aux arrivées de l'aéroport d'Orly

Une voyageuse en niqab, qui précise qu'elle connaît la loi d'interdiction, fait son cinéma à la police et à la douane aux arrivées de l'aéroport d'Orly. Elle retire son niqab pour permettre le contrôle de son identité, mais le remplace immédiatement par un masque médical. La loi lui est rappelée mais les fonctionnaires sont bienveillants, puisqu'elle échappe à l'amende. Elle est cependant scandalisée par la façon trop sèche, selon elle, dont ils lui ont parlé.

L'incident est d'abord relaté sur le site L'islam en France. Il n'y est plus en ligne, mais des captures d'écran avaient été réalisées et mises en ligne par Riposte Laïque.

On y voit que les fonctionnaires dont il s'agit sont qualifiés de criminels. Leur description physique est donnée afin qu'ils soient retrouvés. Sont également donnés des téléphones et adresses d'autorités en vue de dénonciations pour "islamophobie".

L'article n'a d'ailleurs pas entièrement disparu : il a été partiellement repris sur le siteIslaminfo, qui invite la "soeur" concernée à se manifester auprès des "Amazones de la liberté", en vue de poursuites judiciaires.

Incident lors d'un mariage à Lyon

Une voilée se présente pour son mariage à la mairie de Lyon devant Fatiha Benahmed, adjointe écologiste, qui lui demande de retirer son voile pour qu'elle puisse s'assurer de son identité. Le voile était-il vraiment intégral, ou manquait-il quelques centimètres pour qu'il le soit ? C'est toute la question que devra résoudre le maire d'arrondissement, et, à sa suite, tout l'appareil d'Europe Ecologie Les Verts (EELV), car les quelques centimètres, selon qu'ils sont présents ou manquants, ont le pouvoir de transformer une élue faisant son devoir, et digne de soutien, en délinquante islamophobe bonne à jeter aux chiens.

Nous supposons que les centimètres fatidiques étaient présents puisque l'élue est soutenue par son maire.

Mais les blogs et associations communautaristes ne l'entendent pas de cette oreille, et ils lui tombent dessus. Aucun ne manque à l'appel pour la jeter aux chiens. L'affaire est même internationalisée par le site anglophone Islamophobia Watch, un scandale islamophobe de cette gravité ne pouvant se traiter au niveau national.

Toutes les instances possibles d'EELV sont bombardées de mails dans tous les sens ; c'est un régal avec ces excellents clients, toujours partants pour dénoncer le racisme vrai ou supposé.

L'affaire tourne carrément à la chasse à l'homme, c'est-à-dire à la femme : à l'appel du trois associations plus locales relayées par, entre autres, Saphirnews, une manifestation la visant nommément et réclamant des sanctions est organisée devant la mairie du 9ème de Lyon.

Violences contre un machiniste à Marseille

Un chauffeur de bus de la Régie des Transports Marseillais (RTM) demande à une passagère de retirer son voile. Il est pris à partie, tabassé et sérieusement blessé. Puis, il est condamné par Karim Zéribi, d'EELV, président de la RTM ; son patron, donc ; une émission des Grandes Gueules est consacrée à le condamner.

Le voile était-il vraiment intégral ? Je tends à le supposer puisque, d'après La Provence, la passagère a été verbalisée. Mais, lors de l'émission des Grandes Gueules, il est affirmé avec assurance que ce n'était pas le cas, et les circonstances ne se prêtent pas à la vérification, si bien que l'émission tourne au lynchage médiatique du machiniste.

Y participaient Franck Tanguy, Sylvain Grandserre, Johnny Blanc (chroniqueurs) ; Philippe Bilger (avocat général) et Alain Requenat (responsable FO de la RTM). Cette émission fut d’une grande confusion et d’une totale mauvaise foi. On signalera d’abord qu’en était absent celui qui aurait eu le plus de choses à dire, à savoir Karim Zéribi, responsable de la RTM, celui-la même qui trouve « inappropriée » l’attitude du chauffeur. Or, ce même Zeribi se trouve être aussi un chroniqueur habituel des Grandes Gueules. Et il se débrouille pour être absent précisément le jour où le sujet le concerne ! Tout absent qu’il est, il s’exprime : il a été interviewé avant l’émission, et son message est transmis. Il fait savoir que le machiniste n’avait pas à demander aux femmes de se dévoiler.

La solidarité ne fut pas meilleure du côté d’Alain Requenat, secrétaire général Force Ouvrière de la RTM ; il contesta que le machiniste ait eu affaire à une femme en voile intégral et dit au contraire que, sur les deux femmes concernées, l’une avait le visage découvert et l’autre à moitié. En d’autres termes, il présente le machiniste comme ayant outre-passé son pouvoir. Cette information, à la supposer exacte, aurait du être communiquée aux autres intervenants avant l’émission, et les moyens de la vérifier auraient du leur être donnés. Au lieu de cela, ils furent pris totalement par surprise. En particulier, Philippe Bilger, favorable au machiniste, fut totalement déstabilisé, ne sachant sur quelle version des faits s’appuyer. Les critiques, eux, se déchaînèrent, confortés par cette nouvelle version qui présentait le machiniste comme ayant tancé une personne coiffée d’un voile ordinaire (quoique … c’est quand même bizarre, ce visage qui n’est ni couvert ni découvert, mais qui est voilé à moitié). Le chauffeur apparut donc, au mieux comme quelqu’un qui s’était mis dans un mauvais cas en faisant du zèle, au pire comme un suppôt du Front national.

Une voilée fait son cirque au tribunal de Béziers

Là, il ne s'agit pas d'un voile intégral, mais, devant un tribunal, toutes les coiffures peuvent être interdites, y compris un voile ordinaire, par respect pour la solennité de l'audience.

Pour avoir exigé qu'une justiciable ôte son foulard, la présidente du tribunal de Béziers est prise à partie en ces termes par le Collectif contre l'islamophibie (CCIF) :

« Une fois de plus, une jeune femme a vu ses droits bafoués du fait de ses convictions religieuses, elle s’est fait humilier dans ce tribunal sous le seul prétexte que ses pratiques ne convenaient pas à des personnes censées faire appliquer la loi et représenter la justice.

Le CCIF considère qu’il est particulièrement scandaleux que des personnes censées représenter le droit se permettent d’avoir une attitude aussi ignoble et il condamne fermement le comportement des personnes à l’origine de ces actes discriminatoires. Il se tient une fois de plus aux côtés de cette victime de l’islamophobie et demande au ministre de la Justice de prendre ses dispositions pour que des sanctions soient prises à l’encontre de cette magistrate. »

L’affront n’est pas resté impuni : convoquée une deuxième fois, la jeune femme est venue avec 23 autres voilées, et elle a pu entrer avec son voile.

La manifestation de voilées avait, semble-t-il, été organisée sur la page Facebook de la mosquée Ar-Rahma, de Béziers, par une discussion dont des captures d'écran ont été publiées par Riposte Laïque.

Pour en sortir ...

Il convient de souligner le vrai problème de sécurité juridique qui se pose en matière de voile. La règle se construit petite touche par petite touche, par la jurisprudence. Le justiciable ne sait qu’a postériori, au moment où il est condamné ou relaxé, si le juge estime qu’il pouvait ou non accepter le port du voile dans le cas qu’il a eu à traiter. S’il ne devine pas juste, pleuvent les amendes et les dommages-intérêts, souvent accompagnés d’un lynchage médiatique tendant à le faire passer pour raciste, voire nazi, et, s’il est salarié, les pressions sur son employeur pour obtenir son licenciement.

Le justiciable, qui a le droit de connaître la loi a priori et non a postériori, doit exiger du législateur une clarification des règles sur le voile.

On se fout qu’il soit grand ou petit, porté dans un lieu ou dans un autre, par une catégorie de personnes ou une autre.

Le voile, tous les voiles, doivent être interdits partout, tout simplement parce qu’ils portent atteinte à la dignité et à l’égalité des sexes. C’est pourtant simple à comprendre !

JPEG - 61.7 ko
JPEG - 50.9 ko

Moyenne des avis sur cet article :  3.49/5   (53 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Rounga Roungalashinga 8 août 2011 10:46

    Non, tous les voiles ne doivent pas être interdits, et non, leur existence ne porte pas atteinte à l’égalité des sexes.
    Il n’y a qu’une seule chose qui égale l’hystérie de certaines musulmanes à vouloir se voiler à tout prix et le plus possible, c’est l’hystérie de ceux qui veulent absolument le leur enlever.
    On n’est pas tirés d’affaire avec des « individus » pareils.


    • Gabriel Gabriel 8 août 2011 11:02

      Sans lois et sans règles justes une société est vouée au chaos. Le port du voile n’est pas un problème en soit, excepté peut-être, que le fait de cacher son visage n’incite pas au dialogue et est une marque évidente de repli sur soi-même. Plus grave, est sa connotation à l’asservissement de la femme et celles qui disent le porter librement et par conviction religieuse (Ce qui dans une société laïque n’a rien à faire) devraient penser à leurs congénères qui, dans d’autres pays, décèdent chaque jours sous les coups des hommes qui les obligent à les mettre.


      • kitamissa kitamissa 8 août 2011 12:46

        il y des lois Républicaines chez nous ,valables pour tous les citoyens,ces lois sont faites pour vivre en paix et pour le bien de tous !


        que ceux qui veulent transgresser sachent que nul n’est sensé ignorer ces lois et que l’on risque une condamnation ou un PV pour non respect de ces lois,c’est dans la constitution ! 

        ceux qui ne sont pas d’accord sont priés,soit d’accepter ce principe,soit de partir ! 

        la France est une République Laique,et non un pays Islamique !

        • CyberDomovoy CyberDomovoy 8 août 2011 19:27

          « ceux qui ne sont pas d’accord sont priés,soit d’accepter ce principe,soit de partir ! »

          Etonnante conception de la démocratie dans laquelle on est censés vivre...

          Plutot qu’un long discour, je me contenterais de vous diriger vers l’article de wikipedia concernant la désobéissance civile, et plus particulièrement la section concernant sa légitimité en France.

          En tant que citoyen, je pense qu’il est de notre devoir de désobéir aux lois que l’on trouve liberticides.

          Je ne prend pas ici position pour ou contre l’interdiction du port du voile, je developperais éventuellement ce point dans un autre commentaire, quand j’aurais un peu plus de temp qu’assis dans un cyber-café.


        • pastori 8 août 2011 13:01

          le bonheur tiens à pas grand chose. 


          hier, le soleil brillait, la mer étale laisser les centaines de bateaux se balancer sur elle, les enfants piaillaient sur la plage , la fin de mois un peu loin et encore quelques sous pour se pays un bon gueuleton, la santé.... bref, le paradis.

          et brusquement, que vois-je surgir devant moi ? le cauchemar ! l’horreur absolue telle que la décrivent tous les jours mes amis du fn, la cause absolue de tous nos maux, de nos misères : une femme voilée.

          comment supporter celà ? je me suis dit qu’il fallait intervenir absolument pour prêter main forte à ces pauvres  Fonctionnaires, agents du service public et élus qui doivent compter avec des opérations de harcèlement les visant individuellement, comme aux temps, que l’on croyait révolus, des lettres de dénonciation. ce qui  requiert du courage, de l’abnégation et le don de soi."

          je m’approche pour apostropher cette criminelle musulmane en entendant mes cris, elle baisse son voile et que vois - je : une mémé Corse ! avec son voile traditionnel comme les portaient nuit et jour mère, ma grand mère !!
          ce qui comme chacun sait fut la cause de tous les malheurs qui se sont abbatus sur notre pays, qui, a retrouvé la richesse et la prospérité depuis que les femmes , en majorité , ne les portent plus.
          soucieux du bien être de mes concitoyens, je me suis empressé d’aller ma dénoncer au garde champêtre, qui l’a verbalisé, et qui s’est enfui en courant car il s’est pris un coup de pied magistral au derrière, les mêmes Corses, comme chacun sait, sont peu respectueuse de l’autorité souveraine ;

          c’est ce type de harcèlement que dénonce l’auteur qui a dû se priver de vacances, contrariée par ce terrible problème qui met les français au désespoir.


          • Gabriel Gabriel 8 août 2011 14:06

            Bonjour Pastori,

            Avec votre humour et votre dérision vous avez en partie raison. Vous savez, si vous avez lu mes articles que je ne suis pas un extrémiste de quelques bords que ce soit, mais pour en revenir à cette histoire du voile intégrale, je suis mal à l’aise. Il est vrai comme vous le dites que nos principaux problèmes ne viennent pas de cela mais, je ne peux me faire à l’idée que par ce bais l’on mette à bas le principe même de la laïcité. Vous savez pertinemment que ce n’est pas qu’un simple problème vestimentaire mais la représentation et le symbole que des intégristes religieux y mettent derrière.


          • Loatse Loatse 8 août 2011 22:17

            Pastori,

            vous faites semblant de ne pas comprendre là.. c’est pas possible autrement à moins de mauvaise foi ou pire de mépris total pour la condition féminine...

            Il y a de cela un peu plus d’une vingtaine d’année on a commencé à transformer les femmes afghanes en sac à patates ambulant, et pour les rendre encore plus invisibles ; la provocation féminine étant pour ces fous de dieu contenue toute entière dans le regard, on leur fit porter un grillage devant les yeux... le tchadri était né...

            Pas satisfaits pour autant, nos barbus trouvant que même bachées intégralement, il y avait un risque de les laisser s’approcher des hommes, leur interdirent de pratiquer leur profession... ce qui obligea les veuves à mendier pour nourrir leurs enfants !!!

            Quand à sortir dans la rue, sans chaperon il ne faut même pas y penser...

            Lisez si vous voulez comprendre quelles souffrances subissent ces femmes « les hirondelles de kaboul » de yasmina khadra... un livre poignant et superbe sur leurs conditions de vie dans ce pays...

            Moi j’aime les femmes voyez vous, toutes ! qu’elles soient orientales ou occidentales, je n’ai nul envie qu’on leur impose ce joug (que ce soit par force ou par intimidation), que dans ce beau pays qu’est la france, une minorité d’extrèmistes mettent dans la tête de leur coreligionnaires vivant sur ce sol qu’une femme respectable est une femme qui ne ressemble plus à rien sinon à un sac à poubelle ambulant (noir en plus, on sait jamais que la couleur attire l’oeil concupiscent !)

            On n’est plus dans la soumission à des régles religieuses là mais carrément dans l’avilissement.... notre société peut elle accepter cela sous couvert de démocratie ???

            moi je dis non... sans hésitation aucune.


          • Antoine Diederick 9 août 2011 10:20

            a Perseus

             smiley smiley smiley

            oui, mais les moines et les religieuses dans l’ensemble restent en clôture smiley


          • gaspadyn gaspadyin 8 août 2011 13:02

            Article intéressant et plaisant à lire, comme la plupart de vos écrits.

            Vous avez raison de revenir sur les problèmes créés par les islamistes, car ils sont réels et ne disparaissent pas à cause d’autres faits d’actualité.

            à Roungalashinga : sur le fond, je pense que vous n’avez pas tort.

            Personnellement, un voile ( càd dire un bout d’étoffe triangulaire, un fichu, couvrant les cheveux) ne me dérangerait pas. Ma mère-grand en portait un à l’église, et parfois un en plastique qd il pleuvait.

            Qu’une musulmane se croit obligée de porter un fichu pour « préserver sa dignité » ( je suppose que c’est là l’argument) est une idiotie totale, mais ça la regarde.

            Et ça m’étonnerait que qq puisse justifier une telle exigence religieuse EN FOURNISSANT DES PREUVES. 

            C’est comme croire à l’immaculée conception, et au fait que le vin ne contenait pas d’alcool avant le déluge ( disent les jéhovistes). 

            Il ne s’agit pas de foi, mais de crétinisme, d’arriération mentale. 

            Je suis athée, ou agnostique ( je n’ai tjs pas décidé, et je m’en fiche), mais respecte ceux qui croient. Quand ce sont des gens NORMAUX.

            Bref, nous devrions être en mesure de tolérer ce genre d’idiotie, qui n’est pas dangereuse en soi, MAIS il-y-a un problème que le sieur Roungalashi, et ceux qui pensent comme lui, négligent, et ils ont tort.

            Nous vivons une époque particulière où l’islam est en essor. Plus exactement, certaines « chapelles » d’islam font le forcing afin d’imposer leur vision arriérée, totalitaire et fascisante du monde ; comme en l’an 600 ( à peu près !) autour de Médine et La Mecque.

            Et ces dangereux arriérés ne reculent devant rien.

            Il est difficile de faire la différence entre une musulmane portant un fichu coloré, et qui satisfait davantage son sens de la coquetterie que sacrifier à une obligation religieuse, et une autre musulmane qui porte ce bout d’étoffe avec la conviction d’être une soldate d’allah.

            Quelle différence entre Bénazir Buttho ( orth. approximative) et une des femmes de ce type déguisé en taliban ( Ryes ou Lyess qqchose) ! Il n’a même pas le courage d’aller défendre son islam contre les soldats occidentaux en Afghanistan ; un nuisible couard.

            Quant à nous, Gaulois très anciens ou récents, nous n’avons pas à tolérer ce qui nous heurte, et qui est destiné à nous détruire.

            Autant accepter la délinquance et la criminalité.

            Alors, pour simplifier les choses, il faut interdire le foulard, le fichu, musulman ou chrétien, ds tous les lieux publics. Y compris ds la rue.

            Les islamistes mènent une guerre contre nous.

            On se soumet, ou on résiste. Et la résistance passe par l’affirmation de nos traditions, de notre droit, de nos us et coutumes sur notre sol.

            Que cela soit différent ailleurs ne constitue pas une justification d’abdication.

            Des pourris ont déjà abdiqué en imposant le traité de capitulation instituant l’euroPOURRITURE, ça suffit ! Et c’est trop.

             

             

             

             

             


            • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 août 2011 22:51

              Merci de ces encouragements.


            • A. Nonyme A. Nonyme 8 août 2011 13:52

              Les agissements de ces « fous de dieu » ultra minoritaires ont hélas un grand pouvoir de nuisance et tout particulièrement pour les musulmans eux-mêmes.
              Il faut les combattre avec fermeté. Mais il serait temps que la communauté musulmane de France prennent aussi le problème à bras le corps et condamne chaque fois qu’il y a lieu ces manifestations extrémistes.


              • fkarakaya 8 août 2011 15:58

                Donc tu demandes aux musulmans de se renier ? Ce n’est pas parce que toutes les musulmanes ne portent pas le voile (même intégral) qu’elles refusent en bloc ! 


                C’est absurde 



              • A. Nonyme A. Nonyme 8 août 2011 16:29

                Ce qui est absurde, c’est de se plier à une coutume qui n’a rien à voir avec le religion.


              • Scual 8 août 2011 14:28

                Eh ben, le fait divers à de beau jours devant lui avec l’extrême-droite.

                5 Faits divers en tout ? Bon ben ça va, elle m’a l’air d’avoir été largement acceptée cette loi.

                Même en décuplant ces exemples qui confirment la règle , ça serait encore un beau succès en chiffres absolus.

                Comme quoi ça fait plaisir, la pensée laïque est très largement comprise par les musulmans Français. Malgré son objectif médiatiquement raciste cette loi a donc été très largement acceptée. D’ailleurs les musulmans Français sont quasiment à 100% contre la Burqa, qui n’est de toute façon portée que par une infime minorité de musulmanes.

                Catherine Ségurane, puisque vous aimez les faits divers, une petite fille est tombé de son vélo et s’est fait très mal en bas de chez moi. Si ça vous intéresse vous pouvez écrire un truc là dessus, ça lui ferait plaisir. Et puis si vous voulez donner l’impression que ça arrive tout le temps, vous trouverez bien quelques autres fillettes qui sont tombée aussi, ça sera pas trop compliqué.

                En plus ça nous permettrait de voir que vous êtes pas complètement possédée par votre croisade. Ça vous rendrait un peu plus crédible et humaine... à défaut d’être objective.


                • Lorelei Lorelei 8 août 2011 14:28

                  comme tous les tarés ils ont un pouvoir de nuissance trop important, et c’est ce pouvoir pourrait etre brisé si on arretait de se montrer sympa avec les extremistes


                  • Louise Louise 8 août 2011 15:45

                    Interdire tous les « voiles » est complètement stupide !

                    Ce qui est interdit, c’est de cacher son visage, peu importe avec quoi...

                    Je porte très rarement quelque chose sur la tête, mais s’il fait froid ou si il pleut, je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas me protéger !

                    L’islamophobie ne rend pas intelligent ! smiley


                    • Lorelei Lorelei 9 août 2011 03:35

                      le concept islamophobie a été inventé par les integristes et ce n’est pas intelligent d’user d’un mot qui implique le fait que l’islam est une race, et veut interdire sa critique, par ailleurs là il s’agit de l’instautauration d’un délit d’opinion toutes les idéologies sont critiquable islam, chrétianisme, socialisme, nazisme, fascisme, droitisme etc..etc...quiconque cherche à instaurer l’interdit de critiquer une idéologie est un danger pour l’humanité, toute l’humanit


                      « L’islamophobie » est une notion qui revient souvent dans les séances du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU. Les ambassadeurs des pays musulmans, réunis dans un puissant lobby, tentent de faire passer les notions de « diffamation de religions » et de « blasphème » dans les documents officiels. Toute voix discordante est impitoyablement bâillonnée, comme cela s’est vu l’automne dernier (voir l’article de drzz.info du 23 septembre 2008).

                    • djyne djyne 9 août 2011 03:38

                      L’islamophobie ne rend pas intelligent ! 


                      NON mais le contraire non plus au contraire il aggrave la bêtise !
                      que certains se comportent mieux et qu’ils respectent ailleurs, que ce qu’ils demandent chez eux 

                    • David Meyers 8 août 2011 15:57

                      Je suis quand même atterré de constater qu’une société perde son temps à légiférer pour savoir si on a le doit ou non de se foutre un bout de tissu ou un sac poubelle sur la tronche.


                      Je ne suis ni religieux ni croyant ni pratiquant mais ça me fait ch... 
                      notamment en moto où j’ai du mal à expliquer à l’agent dépositaire de l’autorité pourquoi je ne porte pas mon casque intégral qui dissimule mon visage... 
                      et au ski ou je me pêle le pif car il m’est interdit de mettre mon passe montagne qui dissimule aussi mon visage...

                      sans parler de la plongée où des poissons curieux me font part de leur étonnement de ne pas me voir porter de masque (bon là je leur montre une photo mouillée du gouvernement et ils comprennent vite).

                      • Lorelei Lorelei 9 août 2011 03:38

                        sauf que le voile est lié à une idéologie, disant que la femme est interdite de visibilité dans la rue, dans la vie car son corps est impure, diabolique etc...ce type d’idée exista dans le passé avec les juifs à qui on imposa car impur, diabolique mauvais, etc...instaurer un signe en raison du sexe, de la couleurs de peau , de l’ethnie est un crime contre l’humanité...et ce type d’idéologie est juste criminelle et peu importe si ça porte le nom de religion...ça ne change rien à l’affaire..


                      • fkarakaya 8 août 2011 16:44

                        Chere catherine,


                        Dans votre profil vous mettez que vous êtes laïque et bouddhiste !! Arrêter de faire du prosélytisme ! Enfin ça c’est votre mentalité, si moi je mets musulman je deviens islamiste (ca veut dire quoi d’ailleurs ?) mais si vous vous le mettez vous devenez une femme épanouie qui s’assume ?

                        le vivre ensemble impose t il à chacun de s’habiller de la même manière ? Vous êtes en train de dire si on doit vivre ensemble vous devez laisser votre identité à la poubelle et m’accepter mon identité comme valeur du vivre ensemble ! 

                        Ce n’est pas très laïque ça. 

                        La France n’est pas une république islamique mais ce n’est pas non plus une république bananière ! 

                        Si on doit vivre ensemble on doit se respecter mutuellement ! Même si cela nous vous plaît pas
                         

                        • Morgane Lafée 8 août 2011 16:58

                          Dans le fond, vous n’avez pas tort : chacun devrait décider de la manière dont il s’habille. Et si tout le monde s’habillait pareil, le monde serait bien triste.
                          Ceci étant dit, que penser des femmes qui s’habillent toutes de la même manière en portant le niqab ? Parce que s’il y a bien une tenue qui n’autorise aucune marque d’identité, jusqu’à effacer complètement l’humanité d’une personne, c’est bien celle-là !


                        • Lorelei Lorelei 9 août 2011 03:43

                          vous avez raison et le respect commence par ne pas affirmer l’inégalité entre homme et femme et imposer aux femmes un signe car diabolique impure etc.., ce type d’idéologie est juste immonde, mettre un signe à autrui en raison de son sexe , couleurs de peau est un crime


                          en sus déclarer que les femmes sont responsables des viols et des folies de ratés qui se voient comme hommes et qui agissent avec violences et à qui on dira c’est la faute des femmes elles n’avaient qu’à disparaitre de l’espace publique, plus de visibilité des corps des femmes voilà ce que prône l’islam et rien que ça c’est incroyablement irrespectueux des femmes, sans parler du délire monothéiste qui voit la femme comme un machin diabolique, responsable des crimes de pauvres types en même temps ne vous en faites pas il y a des athées avec cette mentalités immondes...et qui vont de la propagande haineuse envers les femmes, au fond l’islam leurs conviendraient parfaitement

                        • Catherine Segurane Catherine Segurane 9 août 2011 06:12

                          @ Lorelei.


                          Exactement.

                          Ils demandent le respect pour eux mais ne respectent personne.

                          Ils demandent l’égalité (et même des privilèges) mais ils refusent l’égalité homme/femmes.

                          Nous ne devons pas nous laisser berner.



                        • gonehilare gonehilare 8 août 2011 17:30

                          Derrière le voile des « soeurs emburquées » s’avance les « frères malins", métastases islamiques qui prospèrent méthodiquement en asphyxiant les dernières alvéoles encore saines du mourant qui s’ignore.

                          L’Islam détruira les civilisations occidentales modernes aussi sûrement qu’il a détruit le patrimoine culturel, cultuel et philosophique gréco-latin, aussi inéluctablement que le cancer étouffera le poumon du fumeur...


                          • Mr-J 8 août 2011 17:53
                            La loi n’est pas légitime parceque c’est la loi. Entres-nous, ça c’est de la morale pour bonnes femmes.

                            Le vrai « harcélement » et le vrai « dénigrement », c’est celui fait à ces femmes qui croient, tout celà pour des raisons de morale et de sécurité : alors la liberté des uns commence telle là où s’arréte celle des autres ? 

                            Plus très sûr aujourd’hui, surtout lorsque l’on lis cet article de réac’.

                            Si ces femmes ne veulent pas être libres, ne leur imposez pas votre liberté.


                            • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 août 2011 19:39

                              Salut Julutsch


                              Moi aussi, l’affaire du bus de Marseille m’avait choquée particulièrement.


                            • Mr-J 8 août 2011 20:25

                              Et l’histoire de Rosa Parks, vous en avez pensez quoi vous ?



                              Après je cautionne jamais la violence, je la comprends toutefois.

                            • Mr-J 8 août 2011 21:55

                              Que la liberté des uns peut faire du mal à celle des autres. Entre autres.


                              Après la violence que vous méprisez -à juste titre- reste une réaction humaine puisque animale.

                              Suis-je assez clair ?



                            • Mr-J 8 août 2011 22:45
                              Je sais pas pourquoi vous avez un tank en photo honnêtement.

                              Quand on se bat, c’est pas toujours pour rigoler ou pour la france monsieur.

                              Moi si je vois un homme frapper une femme dans la rue, je lui éclate la rotule, si un flic matraque un jour un ami à moi il aura intérêt à avoir des yeux derrière la tête. C’est dit.

                              Tu n’arrives vraiment pas à comprendre la violence ? L’as tu seulement déjà côtoyé ?

                              Selon toi cette loi est vitale ? Parfaitement légitime ? Pas du tout liberticide ?

                              Tu as le droit de m’expliquer toi aussi, ont est jamais à l’abris de la connerie, mais pour moi cette loi est juste là pour faire chier une minorité, qui demande rien à personne surtout derrière son voile :). Je le dis sans l’ombre d’un doute.

                            • Mr-J 8 août 2011 22:46

                              Pardonnez-moi, je me suis mis à vous tutoyer.


                            • Mr-J 9 août 2011 14:40

                              J’ai très bien compris qu’ils vous enquiquinaient. 


                              Alors ont fait quoi, parce que à un moment faudrait agir. Ont vous envoient en opération faire une petite purge, ou on essaie de les considérer un instant comme nos égaux, et on applique la liberté, et qui sait même la fraternité... 

                              Y’a pas de solutions miracle c’est vrai, mais dites moi pas que la politique française les aident -les allocs c’est généreux, mais un travail c’est toujours mieux- lorsque l’on sait que le fait d’habiter dans certaines cité suffit à ce que de nombreux patron n’acceptent pas vôtre CV, ça aide pas. Lorsque l’on sait que le système scolaire est totalement biaisé, inneficace ou carrément fastidieux, c’est pas mieux. Faudrait par exemple travailler/étudier toute ça vie ce serait à la pointe, je pense.

                              Je pleurniche pas hein, j’affirme juste que la politique française est obsolète, qu’interdire aux gens de porter le voile, c’est totalement idiot, tout comme l’interdiction de porter une croix autour du cou d’ailleurs. Et que ce genre de choses sert juste à mettre en évidence notre inaptitude à traiter des problèmes concrets et à attiser la haine qui existe déjà.

                              Arrives t-on à s’entendre ? J’espère bien. Mais par contre c’est pas le jeu de nos dirigeants ça, et excusez moi mais les électeurs FN, sont principalement des gens qui véhiculent cet haine et donc attise le feu qui détruit le peu qu’il reste de nôtre si petit pays.

                            • Mr-J 10 août 2011 19:21
                              « Tous le monde est beau tous le monde est gentil »

                              Je ne suis pas aveugle non plu :).

                              Mais interdire le voile, hônnétement ?! Si l’efficacité elle est là, ben ont à pas finit.

                              Moi je trouve juste ça : hypocrite, inefficace et liberticide. Après si vous vous jugez ça : juste, efficace et nécessaire... Ben je pense qu’ont vas arrêter de parler de ce sujet :)

                              Confondre la violence de ses jeunes, le port du voile et l’islam ; pour moi c’est ça être aveugle.

                              Une agréable journée à vous Monsieur.

                              • Laureline 8 août 2011 21:06

                                Dites donc le gros Forsane haut-parleur  smiley  doit pas faire souvent ramadam avec son gros bide.

                              • John Eastwood 2 John Eastwood 2 8 août 2011 19:46

                                Là, il ne s’agit pas d’un voile intégral, mais, devant un tribunal, toutes les coiffures peuvent être interdites, y compris un voile ordinaire, par respect pour la solennité de l’audience.

                                Et la vrai Segurane, elle aurait dit quoi avec sa coiffe dans un tribunal ?

                                Je pense que pour la sollenite de ce site, vous devriez la decoiffer, poser épée et armures, enfiler un bikini et partir en vacances, et ça vous évitera la dépression et l’isolement, ou la prison, pour atteinte a la liberté d’autrui.


                                •  C BARRATIER C BARRATIER 8 août 2011 19:48

                                  Je suis d’accord avec cet article qui contient un volet du problème seulement, celui du refus de la loi républicaine par des musulmans, alors qu’on retrouve les mêmes refus dans le catholicisme, les témoins de Jéovah, et aussi chez les juifs.
                                  Citons les désordres dangereux pour les patients créés par des intégristes catholiques dans des cliniques pratiquant l’IVG qui bloquent parfois les soins.
                                  Seuls les extrémisres de ces religions jouent chacun dans leur camp, mais avec un ennemi commun, notre République. Ils ne sont pas suivis par leurs communauté. Ce que nous cédons à une religion nous oblige à céder autre chaose à une autre.
                                  Dans la région lyonnaise, les roms s’installent sur des terrains agricoles sans autorisation et se fichent de la loi et de la République.
                                  Notre République n’a pu s’établir qu’en étant très rigoureuse, toujours ferme. Résolument contre les minorités contre révolutionnaires.
                                  Les élus ont tort de faiblir et de laisser leurs fonctionnaires souvent un peu seuls.
                                  Il ne s’agit en aucun cas de tentatives individuelles de tourner la loi : c’est organisé, et on cherche à faire peur.
                                  Je vais résister à ma façon à ces extrémistes dangereux, il faut créer un front populaire de combat, c’est facile dans des détails de vie quotidienne. Mais pour éviter de réduire à néant ma défense de la République, je me garderai bien de m’en prendre aux seuls musulmans. Le faire serait le meilleur moyen de leur assurer une victoire à moyen terme, car on déconsidère alors le combat.

                                  J’ai eu la chance de faire passer un article dans un magazine reçu par tous les proviseurs et principaux de nos lycées et collèges sous le titre
                                   « Voile, ostentations, halte aux accomodements »

                                  http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=193

                                  J’agis du côté des écoles primaires en qualité de délégué départemental de l’éducation nationale. Nous sommes dans un mouvement national.
                                  C’est modeste, mais je ne suis rien, chacun peut apporter quelque chose dans son secteur associatif, ou d’élus locaux. Là aussi je suis sur la brèche.

                                  Je ne donne pas ce que je fais comme exemplaire, mais pour étayer ma certitude que chaque citoyen peut faire quelque chose.

                                  Les fonctionnaires étant particulièrment exposés, il faut les entourer, les motiver.

                                  Voir ici « Fonction publique, grandeur et honneur »

                                  http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=3

                                  Il faut surtout qu’ils donnent l’exemple. Dans mon petit bureau de poste de village de 1800 habitants, j’ai pu faire ranger sous son corsage un crucifix arboré par la postière, ce que la loi lui interdit. Je l’ai menacée de revenir avec un appareil photo qu’elle ne verra pas ! Et je lui ai montré que se déplaçqnt dans le bureau elle était même enregistrée par sa propre vidéo !


                                  • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 août 2011 20:14

                                    Un grand bonjour, Barratier.


                                    Ne croyez pas que je ne voie pas le danger créé par les autres religions (y compris la mienne), mais il y a des degrés.


                                  • OMAR 8 août 2011 22:19

                                    Omar 33

                                    la Saugrenue :une femme en niqab est arrêtée par la police...
                                     
                                    Je vous ai pourtant dit que le Père Bouddha n’apprécie pas tellement ceux qui frelatent la vérité...

                                    Elle n’a pas été arrétée, ils se sont jettés à quatre ou cinq,sur elle puis l’ont menotté et jetté dans le panier comme une vulgaire bete....
                                    Une vraie femme comprendrait cela ....

                                    Quant aux insultes, regardez plutot ce que fait la policeà Clichy-sous-bois....

                                    http://www.youtube.com/watch?v=ggYyevgc9O8

                                    SVP, c’est le Ramadan, servez-nous une autre soupe, celle de l’islamophobie ne passe plus....


                                  • Catherine Segurane Catherine Segurane 8 août 2011 22:59

                                    @ Omar


                                    L’attitude de la police à Clichy sous bois n’a rien de criticable.

                                    La police a le droit de faire usage de la force.

                                    Pas d’emblée, bien sur. Mais, quand on résiste au controle, comme l’a fait la voilée, la police a le droit d’exercer la force pour interpeller. Ce qui donne une scène comme sur la vidéo. Il ne s’agit absolument pas d’un abus, mais de l’usage de la force. Sur la vidéo, cet usage de la force n’est pas excessif : la jeune femme n’est pas battue, juste contrainte à obéir.

                                    Le seule chose choquante sur cette vidéo, ce sont les chikayas de la voilée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès