Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Religions > Vous avez dit laïcité ?

Vous avez dit laïcité ?

 Nous sommes un état laïc, c'est-à-dire qu'il y a séparation entre l'église et l'Etat, pourtant l'Etat subventionne des lycées privés confessionnels. Dans les villes les réparations des églises sont effectuées avec des deniers publics, néanmoins l'utilisation des édifices est soumise au bon vouloir de l'évêché ! Les jours fériés religieux sont reconnus par l'Etat et le président de la république est chanoine de Latran. Lors de catastrophes, il fait donner des messes pour les victimes auxquelles il assiste en tant que président et effectue le signe de croix. Et lorsque nos politiques rencontrent officiellement le pape, combien d'entre eux s'agenouillent et lui baisent la main ?

L’Abbé Pierre élu député, Christine Boutin brandissant la Bible dans l'hémicycle ou Dominique Strauss-Kahn faisant sa campagne électorale kippa sur la tête, les exemples de mélange des genres sont nombreux. Cela n'a apparemment jamais choqué personne, et les critiques n'ont jamais été très virulentes ! Dans ces cas là, l'irruption de la religion dans la sphère publique était plutôt bien tolérée.

Ne soyons pas naïf, la question de la laïcité ressort surtout quand il s'agit de la religion musulmane. Le fantasme de l'invasion islamo-musulmane est toujours très présent, relayé sans cesse par l'extrême droite qui en a fait son fond de commerce. On a commencé à parler de signes ostentatoires avec la progression de la religion musulmane, car ce sont des signes qui ne correspondent pas à notre culture. Dans la religion chrétienne les signes sont plutôt discrets, souvent une croix au bout d'une chaine. Parfois il s'agit de tatouages bien visibles, mais qui n'ont jamais interdit l'accès d'un lieu public !

Les quartiers sont devenus des déserts politiques, et certains voient d'un mauvais œil leurs habitants s'émanciper et participer à la vie politique. En particulier des femmes avec un foulard, car se sont les plus visibles. Certains sous couvert de féminisme préféreraient les voir fréquenter seulement les mosquées .D'autres posent des conditions, ou elles adhérent aux références de libération de la femme telle que nous la concevons, ou elles retournent dans leurs quartiers. Est-ce cette conception du dialogue que nous devons imposer ? Après tout ce n'est qu'un voile, un peu comme Mère Thérésa.

Au nom de la république nous devrions nous réjouir de voir les habitants des quartiers dits défavorisés participer à la vie politique, même avec un foulard sur les cheveux. Nous devons seulement veiller à ce qu'il n'y ait pas interférence entre le fait politique et le discourt religieux. Nous ne pouvons pas au nom de la liberté leur interdire de porter un foulard. Si nous repoussons cette partie de la population maintenant sous de faux prétextes, nous risquons de les repousser dans des lieux où notre parole n'aura plus aucune portée !

Dans un monde idéal, aucun signe religieux ne devrait être permis à l'intérieur des instances de la République, ni aucun élu ayant des accointances avec des groupes d'intérêts privés ne devrait y siéger. Pourtant de nombreuses personnalités politiques vont régulièrement à l'université d'été du Medef ou au diner du Crif ! La laïcité nous permet de vivre ensemble, malgré nos différences d’opinions et de croyances. Ce n’est ni une négation de la religion ni une négation de la sphère privée. La laïcité c'est simplement le refus de l'Etat de se soumettre à quelque idéologie partisane que ce soit.

Article original publié sur http://2ccr.unblog.fr

Conscience Citoyenne Responsable


Moyenne des avis sur cet article :  2.78/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • BANANE 29 janvier 2011 13:03

    Ne soyons pas naïf, la question de la laïcité ressort surtout quand il s’agit de la religion musulmane.


    tout à fait. peut être parce que cette idéologie politique n’a toujours pas intégré ce concept Franco-Français : la LAÏCITÉ. 
    Nous le constatons partout à travers le monde, y compris dans la Turquie soi-disant LAÏQUE


    • King Al Batar King Al Batar 29 janvier 2011 14:00

      C’est vrai que je suis moi même très surpris d’entendre qu’on empeche les musulmans de vivre leur culte librement, au nom d’une certaine laicité, mais qu’en revanche on nous rabbache que le travail le dimanche est quelque chose d’inadmissible !

      Je ne comprend vraiment pas ce qu’il y a d’inadmissible d’un point de vue d’un non chrétien. En effet, il me semble que la législation franvcaise impose simplement 4 jours de repos pour 2 semaines.
      Il pourraient très bien être le lundi et le mardi, si ca arrange l’employé (qui gagne plus à travailler le dimanche) et l’employeur qui gagnera plus à ouvrir un jour suplémentaire.

      Cet attachement au dimanche m’aparrait comme étant purement chretien, et je suis surpris par le fait que personne ne le releve.


      Je ne sais pas si le monde idéale serait celui sans signe austentatoire, ou si ce ne serait pas celui où n’importe qui peut en porter sans que cela choque qui que ce soit. Selon moi, chacun fait ce qu’il veut tant qu’il ne fait pas chier, et j’ai l’impression qu’un signe austentatoire ne fait chier, dans les faits, personne sauf les intolérants...


      • paoum 29 janvier 2011 17:50

        ba, le dimanche et le week-end, ça n’a plus rien de religieux,
        c’est juste trés pratique qu’une fois par semaine, tout le monde soit en congé, comme ça on peut se voir en famille, entre amis, passer des moments autres que de boulot avec des congénères...ce qui serait impossible si tout le monde a congé à un moment différent ( j’en sais quelque chose), on n’a plus de vie sociale.
        ceci dit ça pourrait être un lundi et un mardi ça serait la même...


      • King Al Batar King Al Batar 29 janvier 2011 15:38

        POurquoi ne laissez vous pas la chance a des francais de confessions musulmanes de prouver qu’ils sont tout a fait capable de vivre leur foi dans un état laic sans l’imposer à autrui.

        Je crois que c’est vous qui rentrer dans un débat trop complexe pour vous. Je ne suis pas musulman, mais je ne crois pas qu’il y ait qu’un seul islam. Il y a plusieurs tendance, plusieurs pratiques, etc... Il n’y a pas de minarets à l’orientale en Indonésie, par exemple.

        Si on ne laisse pas un Islam Européen se développer et vivre tranquillement, en admettant le concept de démocratie, de Republique Laique, alors c’est sur qu’il subira des influences des pays d’ou les musulmans sont originaires. J’ai grandi dans le 93 et je connais bien plus de musulmans qui ne demandent qu’à vivrent transquillement leur foi, sans signe ostentatoire, sans prosélytisme, que des tarés barbus...

        Vos fantasmes, alimentés par TF1, perturbe votre vision des choses, et votre libre arbitre !


      • zelectron zelectron 29 janvier 2011 18:12

        @King Al Batar
        Si les musulmans se mettent à faire la chasse aux islamistes poseurs de bombes ,et les livrer à la justice pieds et poings liés, alors on pourra reconsidérer la question ; il va sans dire que cela ne pourra être que dans le cadre de la séparation des cultes et de l’état ce qui signifie clairement que la charia ne devra non seulement ne jamais être ni revendiquée/appliquée mais qui plus est encore moins évoquée. Ne vous y trompez pas, il s’agit d’une abjuration sauf à telle que le conseille la « loi » de l’islam" faire semblant d’abjurer ...


      • zelectron zelectron 29 janvier 2011 15:39

        Petite piqure de rappel avec ce petit passage édifiant :

        « Depuis plus de 500 ans, les règles et les théories d’un vieux sheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu’il apprend à l’école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu’à ses pensées les plus intimes. L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. »

        (Mustapha Kémal Atatürk dixit / 1881-1938 / in « Mustapha Kemal ou la mort d’un empire », Jacques Benoist-Méchin)


        •  C BARRATIER C BARRATIER 29 janvier 2011 17:17

          L’auteur ne connaît pas bien son sujet : Les protestations contre les atteintes à la loi de 1905 sont très nombreuses contre leurs auteurs, et concernant majoritairement des privilèges catholiques.
          Exemple :

          http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=123

          Ceux qui ont lancé la mode de la protestation anti musulmane se sont auto proclamés Riposte laïque mais ne sont pas laïques :

          http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=127

          Ils font, avec leurs vrais amis, la promotion de Marine LE PEN et pratiquent une islamophobie primaire, meetings en commun, provocations saucisson pinard sur l’espace public qui ne valent pas mieux que les prières musulmanes sur la voie publique. Ils entrent dans le système sarkozien de la guerre des civilisations, l’une étant meilleure que l’autre d’après eux ; la « civilisation »chrétienne qui fut pourtant une barbarie parmi d’autres.

          Il reste que devant la petite poussée musulmane on assiste à un regain de cléricalisme catholique ici, évangéliste ailleurs, les frères ennemis ne seront protégés de la guerre civile que par des états laïques forts.

          Nous vivons des avancées laïques : le travail du dimanche (jour sacré pour une minorité), la fête de fin d’année qui n’est plus Noël que pour les chrétiens, c’est de nouveau comme depuis 10 000 ans la fête du début du retour du soleil ; l’interdiction des signes ostensibles comme voile, kippa, croix, turban, à l’école, l’exigence du visage découvert vidéo filmable quelle que soit la religion dans les lieux publics, finie la faveur pour les adeptes de la burqa.

          Bien sûr il y aura d’autres avancées, avec le temps nécessaire à toutes les grandes institutions pour faire avancer le vivre ensemble à petits pas.



          • Crab2 29 janvier 2011 17:55

            LETTRE

            à

            Caroline FOUREST

            - 0 - 2011 – Campagne de dé-islamisation doc 4

            29.01.2011

            http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/01/29/0-2011-campagne-de-de-islamisation-n-4.html




            • Robert GIL ROBERT GIL 29 janvier 2011 18:26

              Concernant les signes religieux pour les politiques,je préfère qu’ils n’en portent pas évidement, mais je constate que l’on ne traite pas toutes les religions pareils et que l’on stigmatise un peu trop les musulmans des classes populaires. Je crois surtout que le pouvoir ne veut pas que ces gens la s’investissent et militent parce que justement ils font parti des classes populaires, et qu’il préfère les voir dans des mosquées plutôt que dans des réunions politiques.

              Je crois que c’est en militant qu’ils relativiserons la religion .

              Je crois également que beaucoup de politiques parlent de laïcité, mais font trop souvent la promotion de leur religion.

              Mon article peut prêter a confusion, mais c’est vrai qu’il est peut-être trop court et succinct pour traiter un sujet si complexe.

              Pour finir je vous laisse méditer cette phrase de Léon X  :

              « Il nous a bien servis, ce mythe du Christ »

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès