Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > 5 remèdes naturels pour se libérer des candidoses

5 remèdes naturels pour se libérer des candidoses

Les candidoses sont des pathologies inconnues il y a plus de quarante ans et qui touchent environ plus de 2 millions de nos concitoyens. Sans traitement approprié cette maladie peut s’étendre et détériorer à la longue votre santé en favorisant l’affaiblissement du système immunitaire.

Les antibiotiques antifongiques utilisés pour le traitement médical n’ont qu’une action locale et de courte durée, mais ne s’attaquent pas vraiment à la cause réelle.

Les candidoses sont dues à un champignon de type levure. Le plus connu est le candida albicans. Cette levure vit normalement dans l’intestin humain ou animal en se nourrissant de matière organique en décomposition. En général, elle est sans danger, du moins tant que l’équilibre bactérien n’est pas altéré. Cependant, la multiplication peut envahir tout l’appareil digestif et devenir préoccupante.

Les symptômes de la maladie

L’infection crée quatre symptômes : digestif, énergétique, psychologique et immunitaire :

  • Une colite intestinale avec gaz, diarrhée, constipation
  • Une fatigue progressive avec sommeil médiocre
  • Des allergies aggravées et des mycoses
  • Des Troubles du sommeil
  • Des envies de sucre, de graisses saturées et de boissons alcoolisées

Les causes réelles

Cette prolifération de levures se développe en raison d’une altération du terrain biologique qui entraîne une défaillance du système immunitaire. Le milieu intérieur est normalement anaérobie et réducteur. Or, les champignons se développent toujours en milieu humide, tiède et oxydé. Les causes réelles, l’oxydation et l’électrisation de l’organisme.

Cette oxydation se traduit sur le plan bio-électronique par une augmentation du facteur d’oxydoréduction du sang qui dépasse souvent 28 rH², alors que la norme de bonne santé se situe à 22. La sur-électrisation se traduit par un potentiel électrique – de 400 à 500 millivolts démesuré par rapport à celui de la santé qui est voisin de 220 millivolts.

Les causes responsables de cette oxydation

Les médicaments souvent misent en cause sont les antibiotiques, actifs contre les bactéries pathogènes en raison de leurs caractéristiques bio-électroniques (acides et très oxydées).

Certaines personnes font une consommation régulière d’antibiotiques, soit suite à un traitement médical, soit sans le savoir en consommant des aliments issus de l’agriculture intensive. Dans les élevages industriels, les antibiotiques sont utilisés à but thérapeutique mais aussi préventif pour limiter les risques d’épidémie et en même temps augmenter les rendements.

Mais, les risques d’oxydation et de déviation du terrain sont réels également avec les corticoïdes, la pilule contraceptive, la chimiothérapie, les transfusions sanguines et certains vaccins.

En ce qui concerne les aliments issus de l’industrie agroalimentaire comme le sucre blanc, le pain blanc à la levure, la pâtisserie industrielle, les fritures et bien d’autres encore, ils font partie des aliments très oxydants.

Comment se libérer des candidoses

L’objectif consiste à rééquilibrer le terrain biologique et à stimuler sa vitalité. En :

  • Supprimant, tous les facteurs oxydants, mais aussi le miel, les fruits, les pommes de terre et les céréales pendant quelques semaines, en raison de la présence de sucre dont les levures sont friandes.
  • Nettoyez votre tube digestif grâce à un jeûne hydrique de un ou deux jours avec des tisanes (thym, romarin), des potages (carottes, oignons, poireaux) et des douches rectales.
  • Éliminez l’oxydation intérieure avec des bains de bouche (eau argileuse, eau salée ou huile de tournesol, première pression). L’extrait de pépin de pamplemousse est aussi efficace. Mettez 50 gouttes dans un verre d’eau peu minéralisée, puis rincez la bouche plusieurs fois
  • Prendre le matin en petit déjeuner pendant 90 jours, un demi-bol de choucroute crue biologique avec une cuillerée à soupe d’huile de première pression à froid (olive, noix, colza…)
  • Marchez pieds nus dans la rosée du matin sur le sol ou le faire avec des appareils de négativations.
  • Adoptez une hygiène de vie qui vous protège de l’oxydation
  • La consommation exclusive d’eau pure très peu minéralisée (Roucous, Montcalm, Valon …). Buvez environ 8 à 10 verres par jour, en dehors des repas, en ajoutant à chaque verre d’eau, quelques gouttes de citron ou d’extrait de pamplemousse.
  • Une alimentation à base de crudité, d’aromates (persils, ail, ciboulette, oignon qui sont très riches en vitamines et en anti oxydants naturels).
  • Un contact quotidien avec la nature pour respirer un air pur (marche, footing).
  • Une séance de relaxation quotidienne et un sommeil de qualité.
  • Economisez votre énergie en favorisant le repos corporel, nerveux et mental grâce à des séances de relaxation ou à la sieste et sans télévision.

Ces recommandations devraient favoriser un retour de la santé avec des procédés simples et naturels, mais la visite d’un spécialiste de santé est tout de même conseillée.


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Jean Keim Jean Keim 23 juin 2014 14:53

    ... Et si possible cultiver l’optimisme raisonné en demandant à l’intelligence particulière du corps de faire sa part active du travail en s’occupant du problème.


    • Loatse Loatse 23 juin 2014 15:17

      Bonjour

      De bonnes recommandations de base (bouger, s’hydrater suffisamment, équilibrer son alimentation..)

      Toutefois le pamplemousse n’est pas recommandé pour les personnes qui suivent des traitements médicaux...car il bloque l’enzyme qui permet l’ assimilation du médicament...Et de fait, celui ci pénètre sans être transformé dans le système sanguin, ce qui peut entraîner des surdoses. (parfois mortelles)


      • ephreme 23 juin 2014 21:10

         Bonjour,


        C’est exact, je viens également d’apporter cette précision assez importante
         concernant certaines personnes sous traitement médical. 

      • njama njama 24 juin 2014 08:59

        le pamplemousse pas recommandé ...

        exact, au moins pour certains médicaments.
        Un peu toutes sortes de médicaments anti-cancéreux, antibiotiques, médicaments anti-cholestérol, anticoagulants, analgésiques, anxyolitiques, antipsychotiques, etc. si j’en crois cet article qui fournit une liste
        http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-les-medicaments-avec-lesquels-il-faut-eviter-ou-bannir-le-pamplemousse-8911.asp?1=1

        Je connaissais le cas pour les statines (assez en vogue pour lutter contre le cholestérol), mais j’avoue me demander quelle part de responsabilités en proportion aurait l’un et l’autre sachant que les statines sns pamplemousse peuvent provoquer pas mal d’effets secondaires hépatiques, gastriques, musculaires (?)
        Le pamplemousse peut avoir bon dos et à bon compte faire office d’arbre qui cache la forêt des effets secondaires indésirables de différents médicaments

        les autres agrumes seraient également concernés mais il manque d’études sur le sujet.


      • RICAURET 23 juin 2014 21:36

        il y a un remède naturel
        une infusion le matin et le soir durant un mois de SOUCIS MEDICALIS
        voir info sur « a la pharmacie du bon dieu » de maria TREBEN


        • Raymundo007 Raymundo007 23 juin 2014 21:58

          " Prendre le matin en petit déjeuner pendant 90 jours, un demi-bol de choucroute crue biologique avec une cuillerée à soupe d’huile de première pression à froid (olive, noix, colza…)"
          Buerk..........

          ha ! ha ! ha ! non, mais ça va pas la tête ? Y a vraiment des cinglés...

           smiley


          • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 juin 2014 07:45

            Je pense que les deux tiers de la population mondiale peuvent se reconnaître dans les symptômes que vous décrivez, et qu’ils sont également présents dans les deux tiers de toutes les maladies connues.  smiley


            • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 juin 2014 07:50

              En revanche vos recommandations sont bonnes pour pas mal de problèmes. smiley


              Ajoutons qu’il est recommandé d’éviter charcuteries (comment peut-on manger de telles horreurs ?), surconsommation de viande et... de ne pas fumer. 

            • njama njama 24 juin 2014 08:44

              Le chlorure de magnésium est un très puissant stimulant immunitaire

              Il est très efficace contre bon nombre de désordres et d’infections, il est très économique, et en vente dans toutes les (para)pharmacies, y compris en vente en ligne. Indispensable dans sa boîte à pharmacie !
              ou disponible sous sa forme naturelle « le nigari » dans les magasins bio/diététiques

              http://www.nigari.fr/


              • Ronfladonf Ronfladonf 24 juin 2014 10:21

                Attention au Nigari : généralement il est produit à partir de l’eau de mer du pacifique au Japon...


                Je ne sais pas comment il est contrôlé au niveau radioactivité, etc.... Du coup je préfère éviter les produits de la mer japonnais.

                Si on en trouve qui vient d’un autre océan que le pacifique je suis preneur

              • njama njama 24 juin 2014 11:54

                Je n’avais jamais pensé à Fukushima

                mais la réponse est sur le site indiqué

                Nigari Celnat
                Extraction en Mongolie

                Chez Celnat, les cristaux de chlorure de magnésium, proviennent de la province de Qinghai en Chine (Mongolie Intérieure), dans un environnement préservé à 3700-4500 m d’altitude.

                Avant le soulèvement des sols, cette région abritait un océan dont subsiste de nos jours des eaux saumâtres chargées en minéraux. Ces dernières sont déshydratées dans des lacs de sel et donnent des cristaux de chlorure de magnésium naturellement concentrés, sans traitement chimiques ni additifs.
                Préparation au Japon

                Le produit est ensuite travaillé au Japon  : dissolution, nettoyage et cristallisation jusqu’à l’obtention des fameux cristaux.

                Le chlorure de magnésium est la principale composante de ce produit qui ne contient qu’une quantité très réduite de chlorure de sodium.
                Goût agréable

                Comparé au chlorure de magnésium que l’on trouve en pharmacie, le goût du nigari Celnat est plus agréable avec beaucoup moins d’amertume constatée lors de nos tests d’eau magnésienne.

                Nigari de qualité

                Le nigari est soumis à des tests de qualité. Parmi ces analyses la teneur en métaux lourds est vérifiée par le fournisseur de Celnat.

                Avec la catastrophe de Fukushima au Japon, Celnat réalise et prend à sa charge des tests de radioactivité sur chacun des lots reçus avant d’être commercialisés.
                Composition du Nigari Celnat  : 97 % de magnésium hexa hydraté.


              • njama njama 24 juin 2014 09:30

                Il ne faut pas mettre sur le même plan le miel composés de sucres simples du type glucose, fructose, galactose ... (C6 H12 O6 isomères) d’un pourcentage variable selon l’origine (toutes fleurs, miel de forêt, etc) . Ce sont des molécules de relative petite taille qui passent très facilement entre les membranes des cellules et sont directement assimilables par notre organisme, sans digestion.

                contrairement aux sucres complexes de l’industrie alimentaire issus de canne à sucre ou de betteraves, type saccharose C12 H22 O11 formé d’une molécule de glucose et d’une molécule de fructose dont la molécule doit être d’abord brisée avant de pouvoir être assimilée,ce qui sollicite un effort de l’organisme.

                l’ aspartame, faux sucre, pouvoir sucrant environ 200 fois supérieur à celui du saccharose utilisé pour édulcorer les boissons et aliments à faible apport calorique, formule brute brute : C14 H18 N2 O5

                Le miel est quasiment un aliment pur, parfait, il est le seul à pouvoir être assimilé à + de 99, 9 % par l’organisme.
                (je suis persuadé que même les diabétiques pourraient en prendre et que cela ne leur causerait pas de tort.)


                • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 juin 2014 10:45

                  « je suis persuadé que même les diabétiques pourraient en prendre et que cela ne leur causerait pas de tort. »


                  Cette persuasion ne se vérifie pas en réalité. Un diabétique qui consomme du miel meurt.

                • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 24 juin 2014 10:47

                  « Le miel est quasiment un aliment pur, parfait, il est le seul à pouvoir être assimilé à + de 99, 9 % par l’organisme. »


                  Un aliment parfait ne doit pas être assimilé entièrement. A moins de supposer que la perfection métabolique consiste à supprimer la fonction d’excrétion et que l’on puisse se recoudre l’anus. 

                • njama njama 24 juin 2014 12:36

                  @ Qaspard Delanuit
                  j’admets que pour le diabète (une des seules contre-indications du miel) c’est une hypothèse.
                  A très petites doses bien sûr, et il faudrait surtout veiller à ce que le miel (comme certains miels venant de l’étranger) ne soit pas coupé avec du sirop de sucre.

                  de la même façon qu’il a des sucres simples et d’autres complexes, il y a deux familles de glucides, (qui prennent aussi le nom « sucre » ou « hydrate de carbone »), les glucides simples et les glucides complexes. http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/nutrition-nutriments/glucides/quest-ce-que-cest
                   
                  plus les molécules sont complexes, plus c’est difficile pour l’organisme de les assimiler.


                • Nums Nums 24 juin 2014 11:58

                  Bonjour l’auteur,


                  Vous avez oublié dans votre liste la solution naturelle la plus efficace : le kefir (de lait ou d’eau). 
                  Sans parler du brou vert de noix noire ou des huiles essentielles d’origan (vert ou compact) ou de cannelle.

                  Vous ne parlez pas non plus de bannir sucres et farines raffinés...

                  • Ronfladonf Ronfladonf 24 juin 2014 13:03

                    Il faut juste arriver à se procurer des grains de kefir...


                    Par contre c’est vrai que c’est bon .... et pour plein de choses

                  • Nums Nums 24 juin 2014 17:24

                    Vous en trouverez sur Priceminister en recherchant « kefir » et ce pour quelques euros mais ne le dites pas à Big Pharma.


                  • Ronfladonf Ronfladonf 24 juin 2014 17:47

                    Merci pour l’info


                  • smilodon smilodon 26 juin 2014 00:39

                    57 balais........ Jamais malade !!/////.....40 ans de boulot... Pas un jour de grève, de maladie !...... Toujours bien « cotisé » !... Mais là.... J’en ai marre !!... C’est normal, docteur ???.......Allez tous vous faire foutre !... Y’a que des feignasses autour de moi !.... Marre !... C’est normal ???... Pourquoi je paye tout depuis toujours ???? MARRE !.....Marre !....J’ai envie d’arrêter !... Et partir LOIN !!... Normal ???...Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

ephreme


Voir ses articles







Palmarès