Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Avec 45 transplantations en 24 heures l’Espagne bat son propre record (...)

Avec 45 transplantations en 24 heures l’Espagne bat son propre record mondial

Le 20 Février dernier, vers 14h30, Sara Sanchez ( responsable de la coordination des transplantations en Espagne) ne savait pas encore que ce jour allait devenir historique.

En effet ce jour-là, les circonstances feront que ce sont 45 transplantations qui se réaliseront grâce à la générosité de dizaines de familles : 45 transplantations qui demanderont la coordination entre 22 différents hôpitaux du pays situés dans 11 régions différentes, et parfois l'organisation de transports aériens pour un acheminement correct et une bonne réception de la part des équipes médicales des organes dans les délais impératifs.Toute une logistique bien huilée qui situe l'Espagne au premier rang mondial dans ce domaine depuis plus de 22 ans.

Ce 20 Février l'Espagne a donc battu son propre record du 26 Juin 2012 avec 36 interventions en 24 heures.

Voici le détail de ces 45 greffes qui ont changé le destin et la vie de 45 patients :

26 greffes de reins, 9 de foie, 6 de coeur, 3 de poumons et une de pancréas-foie.

De ces 45 patients 43 font aujourd'hui une évolution favorable ou très favorable.

Pour donner une vision globale de ces chiffres, il faut savoir qu'en 2013 il y a eu 4279 transplantations et que le nombre de donneurs de moelle osseuse, par exemple, a doublé par rapport à 2012 pour atteindre le chiffre de 30 000.

De tous les citoyens du monde qui ont besoin d'un don d'organe, les espagnols sont ceux qui ont la plus forte probabilité de le recevoir.

Une situation qui convertit ce pays en modèle pour les autres qui s'en inspirent pour l'organisation et la promotion de collectes d'organes, et aussi pour l'organisation logistique de la répartition des dons.

Enfin, pour moi, chers amis, qui n' arrête pas de faire des billets sur la situation économique alarmante que vit ce pays, j'ai enfin l'occasion de signer un papier optimiste qui montre que, même par temps de difficultés extrêmes, la solidarité humaine si elle est soutenue par un système public de qualité peut donner des résultats exceptionnels.

Ce record mes amis vaut bien plus que n'importe quelle coupe d'Europe de foot ou coupe du monde... ce record de la bataille pour la vie peut à juste titre remplir de fierté tous ceux qui y ont participé.

Enfin je voudrais rappeller que l'Espagne ( tout comme la France) ne fait pas de négoce, pas de trafic avec les organes : je parle d'un système de santé public où l'accès est gratuit. La droite de Rajoy a déjà porté de graves coups à ce système qui était une des fiertés du pays avec la privatisation de la gestion hospitalière ( notamment dans ma région de Valencia) mais, à Madrid, la droite a essuyé l'un des plus gros revers dans cette politique de privatisation : ce sont les citoyens et non les partis politiques ( muselés par la majorité absolue de la droite) qui après plus d'un an de manifestations continues ( nommées marées blanches) et de recours judiciaires ont obtenu l'annulation des adjudications et des privatisations de 7 hôpitaux à Madrid pour magouilles privilégiants les " petits copains" et vices de formes. Le responsable de la santé de la région a dû démissioner et le gouvernement a dû faire marche arrière. Cette marée blanche à laquelle ont participé les médecins, les personnels hospitaliers, et les citoyens soucieux de défendre la santé publique est déjà une référence de lutte et de victoire pour toute la citoyenneté espagnole.


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 16 mars 2014 12:16

     ceux qui sont sauvés sont évidemment ravis , certains ont moins de chance comme ici.....

    tout ceci laisse un gout très très étrange....

    quelle monde étrange avons nous créé.....

    5 millions d’enfants meurent de faim par années ........
    quelque chose ne va pas du tout...............


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 16 mars 2014 12:35

      Des banques d’ investissement comme Lehman Brothers ou golman Sachs ont créé des situations permanentes de carences alimentaires rien que pour pouvoir spéculer et ensuite retirer des dividendes honteux...le capitalisme moderne n’ arrive pas à résoudre le problème de la réparttion des aliments et des richesses en général ( vu que la solidarité c’ est vraiment pas leur problème).
      Enfin, un peu hors-sujet, et n’ en déplaise à Mariano Rajoy les effets des restrictions budgétaires en Espagne pour payer la dette se font sentir dans l’ assiette de nombreux écoliers espagnols qui ne vont pas au collège bien alimentés : certaines statistiques catalanes démontrent qeu la situation commence à être préoccupante pour certains secteurs de la population


    • howahkan howahkan Hotah 16 mars 2014 12:55

      Salut « le sort en est jeté »..

      oui , c’est terrible...
      Je connais seulement la province d’Aragon,vers las bardenas réales tudela etc , pour me retirer et marcher dans ce demi désert et un peu La mancha, et je dois dire que en traversant ces régions par les hautes pyrénées, apres les contructions neuves en montagne qui sont assez bien réussis je trouve, ailleurs le delabrement se voit de plus en plus....
      Mais je ne connais pas l’état d’esprit des personnes, car mon Espagnol est limité .....l’état d’esprit est pour moi ce qui prevaut...habitant en Espagne, comment ressens tu globalement cet « état » d’esprit des Espagnols.
      salutations


    • ARMELLE 16 mars 2014 13:08

      @Howahkan

      ’’quel monde étrange avons nous créé....’’.
      Ho que oui !!! L’humain est détestable et ce type de constat le caractérise fort bien.
      Et tous ces choix ne sont guidés que par la ’’gloriole’’ qu’il peut en tirer
      ça fait mieux de dire qu’on a sauvé des vies par transplantation d’organe plutôt qu’en donnant un bol de riz !!!
      Et tout cela est cautionné par le législateur qui, comme en France, a établi une disposition indiquant que tant que vous ne formulez pas le contraire par écrit ou en informant vos proches, vous acceptez alors la mise à dispositions de vos organes aux autorités compétentes !!! Ce qui favorise des solutions glorifiantes pour les corporations élitistes au détriment de solutions simples pour sauver de la mort les millions d’enfants dont vous parlez mais qui évidemment ne mettent pas en oeuvre nos supers technologies médicales et chirurgicales
      Ces technologies n’en seraient que plus belles si en parallèlle nous oeuvrions pour toutes ces morts d’enfants sans nécessiter d’un tel déballage d’argent, de gloriole et d’autosatisfaction.
      D’ailleurs votre réflexion est intéressante car elle met en avant la question du partage et du don qui se retrouve aussi dans le sujet de l’aticle puisqu’il est constaté un gros déficit entre l’offre et la demande, ce qui, une nouvelle fois met en scène le diable argent à travers le marché noir. 


    • Frédéric Dalmas frédéric dalmas 17 mars 2014 00:07

      Et bien howahkan Hotah ; si un jour vous ou une membre de votre famille a besoin d’une transplantation pour survivre, je doute que vous disiez non c’est injuste car il y a des enfants qui meurent de faim.


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 17 mars 2014 07:16

      @Frédéric Dalmas
      Je n’ aime pas faire de triomphalisme et je suis le premier à m’ élever contre les injustices dont parle howhakan.Ceci dit je pense que les espagnols méritent un vrai coup de chapeau car ce record est le fruit d’ une vraie politique de fond.
      Il ne faut pas penser uniquement en terme de vies sauvées ( ce qui est déjà en soi assez énorme).Il faut penser à l’ angoisse de tous ceux qui attendent un organe, et évidemment, plus cette période est courte et mieux c’ est.Enfin, il faut penser en terme de souffrances épargnées aussi : nous connaissons tous dans notre entourage au moins une personne dont la vie était un calvaire et qui a retrouvé une vraie vie qui mérite d’ être vécue après une transplantation.


    • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 17 mars 2014 07:40

      @Fredéric Dalmas
      Vous avez raison de resituer le problème.Je note en général qu’ en France ( où je ne vis plus depuis longtemps) il y a beaucoup d’ intervenants atteints de « Dieudionnisme primaire », et qui aiment systématiquement opposer une souffrance à l’ autre.Une espèce de tic hexagonal....Du genre : ! A moi, on ne me la fait pas ! « 
      Donc, je suis d’ accord pour dire qu’ il faut reste très critique, ne pas faire d’ angélisme, et qu’ il faut prendre toutes les » bonnes nouvelles " à la loupe pour vérifier que celles-ci ne cachent d’ autres vérités moins louables ni avouables mais cependant ne tombons pas dans les excès du pseudo-humoriste breton qui oppose des douleurs qui n’ ont rien à voir et qui confond par exemple à dessein antisémistisme ( illégal et indéfendable) avec antisionisme qui est une option idéologique parfaitement légitime....qui veut à tout prix et de manière absurde mettre en opposition la douleur des victimes de la shoah avec celle du peuple noir.


    • howahkan howahkan Hotah 17 mars 2014 08:23

      ca ne change strictement rien du tout au fait que des millions de gens meurent de faim. et que les mêmes qui se glorifient de succès quel qu’il soit on tout a voir dans un cas comme dans l’autre...


    • César Castique César Castique 17 mars 2014 08:57

      « 5 millions d’enfants meurent de faim par années ........
      quelque chose ne va pas du tout.............. »


      Il est clair qu’il y a quantité d’organes qui pourraient être mangés plutôt que transplantés sur des malades. Mais bon, il y a des problèmes de logistique, des gros problèmes.

    • howahkan howahkan Hotah 17 mars 2014 08:44

      mais ramener ici l’antisémitisme illégal en france et dieudonné, !! me font me poser beaucoup de questions !


      • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 17 mars 2014 13:17

        @howahkan
        Je ne pensais pas à vous en particulier mais je parlais de l’ esprit de contradiction permanent, et parfois un peu facile qui consiste à mettre en opposition une souffrance avec une autre qui n’ a rien à voir...spécialité fatigante très à la mode dans l’ hexagone et dont le chef de file est le pseudo humoriste afro-armoricain...dit d’ une autre façon n’ opposons pas le pb des greffes avec ceux de la faim, pas plus que je ne mélange pas la douleur des peuples qui ont souffert de l’ esclavage avec ceux qui ont été victimes de la shoah...c’ était juste un exemple illustratif, rien de plus.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès