Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Bars à sourire : les dentistes disent non

Bars à sourire : les dentistes disent non

Qui n’a pas essayé de se laver les dents au moins quatre fois par jour, tout en essayant différentes marques de dentifrice, ou de se frotter les canines avec du bicarbonate de sodium, ou bien encore de mâcher du chewing-gum sans sucre. Et j’en passe ! Tout cela dans un seul objectif : avoir des dents blanches. Aujourd’hui pour améliorer l’esthétique de ses dents, deux solutions existent : soit aller chez un dentiste, soit aller dans un bar à sourire.

Ce dernier connaît une grande progression dans le marché dentaire. Un concept venu tout droit de New York et qui séduit de plus en plus de personnes qui veulent avoir des dents blanches à tout prix. Mais est-ce bien pour la santé ? Et dans quelles conditions ces pratiques ont-elles lieu ? Des questions auxquelles un chirurgien dentiste et une propriétaire d’un bar à sourire vont répondre.

Des produits dangereux

On reproche à ces bars à sourire d’utiliser des produits dangereux pour la santé. Nous avons posé la question à Fabienne, qui est propriétaire de l’un d’eux. « Nous n’utilisons pas de produits dangereux pour la santé, et en plus le produit est rejeté par le client à la fin de l’utilisation ». Et le peroxyde d’hydrogène ? « Nous n’avons pas le droit d’utiliser ce produit, nous utilisons un gel qui nous vient des Etats-Unis et à l’aide d’un éclairage LED, on arrive à blanchir les dents ».

Les nouveaux concurrents des chirurgiens dentistes

« C’est un exercice illégal de la médecine » nous dit Alain Mondoloni, chirurgien dentiste à Marseille, « on ne joue pas avec la santé des gens comme ça, en plus la gouttière n’est pas adaptée. Quand un patient vient nous voir pour un blanchiment, nous lui faisons un contrôle bucco-dentaire pour voir l’état de la dentition. »

Avec des prix défiants toute concurrence, les bars à sourire répondent à une demande croissante de la part des consommateurs. Une séance varie entre 20 et 60 €, alors que chez un dentiste un blanchiment coûte entre 400 et 1 000 € selon les régions. Avoir des dents blanches et en peu de temps cela est désormais possible. Selon Fabienne « dans une séance de 20mn, le client peut améliorer la blancheur de ses dents, de deux à trois teintes ».
Mais cette activité n’est pas sans danger, car on ne connaît pas les effets à long terme de ces soins hors cadre médical.

Visionner le reportage vidéo : bars à sourire, les dentistes disent non !

Samir Debbah - News of Marseille


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (5 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • zelectron zelectron 21 janvier 2012 09:35

    Les dentistes disent non aux bars à sourire ? ils feraient bien de balayer devant leur porte.
    Sauf que les fraises baladeuses (à amorce de caries futures), les soins à l’esbroufe (4 minutes sur le fauteuil et encore !), les tarifs pharaoniques des prothèses dentaires qui sont des postiches que même les professionnels du théâtre ne voudraient pas, sans oublier la prise d’empreinte « à bloblote »parkinsonnienes« qui permet d’obtenir un appareil de torture plutôt qu’autre chose, les dentistes feraient bien de faire profil bas, leur tour risque d’arriver plus tôt qu’ils ne le voudraient.
    Je connais d’avance la réponse du dentiste de service : longues études (ah, oui ? c’est si difficile que ça pour que ça rentre dans ces caboches ?) sans parler des séances de divertissements ...
    professionnel sérieux, compétant, courageux, travailleur, honnête, attentif : vous ne trouvez pas que c’est un peu trop ?
    l’exemple si dessus est très rare : c’est une plaisanterie ?
    Les bars à sourires sont la preuve par 9 des pratiques lobbyistes des »arracheurs de dents"


    • dochris 22 janvier 2012 18:36

      Bonjour , je tiens à réagir suite à votre commentaire , je suis étudiant en chirurgie dentaire , et je ne comprends pas comment vous pouvez vous permettre de juger nos années d’études , car oui monsieur , nos études sont longues , 6ans avec un concours très sélectif pour pouvoir y accéder , ainsi qu’une formation continue ou diplôme universitaire effectué aprèsnos 6 ans d’études . Il semblerait que vous gardez un mauvais souvenir du dentiste , mais ça ne vous permet en aucun cas de nous descendre comme ça ... On a tous eu une mauvaise expérience avec tous les corps de métier. Et pour le tarif pharaonique des prothéses dentaires , renseignez vous pourquoi ces tarifs sont si élevés , et sachez que tout les dentistes , s’ils le pouvaient, feraient des prothéses á plus bas prix . Les tarifs des soins sont fixés par la sécurité sociale , á un tarif déraisonnable par rapport au temps quenous demande le soin . Donc forcément , on se rattrappe sur la prothèse . Voilà , je vous invite à vous renseigner sur la vérité de nos études . Cordialement


    • Estelle Vereeck 21 janvier 2012 11:11

      Le consommateur aurait tort de s’y laisser prendre : une prestation proposée dans un bar à sourire n’a rien à voir avec celle effectuée au fauteuil du dentiste :


      Maintenant, il est vrai que les dentistes sont mal placés pour reprocher aux bars à sourire d’empiéter sur leur pré carré, sachant qu’eux -mêmes n’hésitent pas à s’aventurer sur les terres des chirurgiens-plasticiens en proposant des injections d’acide hyaluronique pour rajeunir la bouche :

      Cela prête à sourire… jaune !

      • morice morice 21 janvier 2012 12:08

        faudrait pourtant en conseiller un à Marine lePen...



        dents blanches, haleine fraîche, voilà un beau slogan de campagne !

        • Yohan Yohan 21 janvier 2012 14:45

          Venant d’un un mec édenté, ça ne manque pas de sel. smiley smiley
           Moi je préfère un Delon avec ses dents jaunes qu’un couillon avec un sourire ultra bright


        • auwe03 11 août 2014 11:58

          Il est évident que les dentistes sont contre les bars à sourire étant donné que ça représente une concurrence direct pour eux. Ce n’est pas mon bon vieux rd-dentistes qui va dire le contraire. Quand on voit la différence de prix, on se laisse facilement prendre au jeu ;)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

NewsofMarseille

NewsofMarseille
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès