Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Big Pharma : les conflits d’intérêts ne sont pas que financiers

Big Pharma : les conflits d’intérêts ne sont pas que financiers

Le Comité International des Editeurs de Journaux Médicaux (ICMJE) nous explique que les conflits d'intérêt les plus facilement identifiables reposent sur les liens d'intérêts financiers (ex : être employé par la firme, être consultant pour la firme, posséder des actions de la firme, recevoir des honoraires, ou simplement publier un témoignage d'expert rémunéré). Ces conflits d'intérêts financiers sont les plus à même de nuire à la réputation d'un journal, des auteurs, et de la science elle-même. Cependant, des conflits d'intérêts peuvent se produire dans d'autres circonstances, comme par exemple en cas de relations personnelles, de compétition académique, ou de passion intellectuelle.
 

Un abstract paru dans le numéro d'octobre 2012 de Chest nous apprend qu'un nouveau médicament de la firme Actelion s'avère très prometteur pour traiter une maladie gravissime : l'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP). L'étude SERAPHIN avait pour objectif d'évaluer le macitentan dans cette maladie. Les auteurs, sous la direction du Professeur Gérald Simmoneau s'emballent à la vue des résultats : "Le macitentan a montré une efficacité significative en termes de réduction de la morbidité et de la mortalité, le tout avec un profil sécurité favorable, dans la plus grande et la plus longue étude randomisée dans l'HTAP".

"Implication clinique : le macitentan a le potentiel d'améliorer la santé sur le long terme chez les patients souffrant d'HTAP."

Déjà, en avril dernier, le même Gérald Simmoneau s'exprimait dans un communiqué Reuters : "En tant que médecin avec plus de 30 ans d'expérience à combattre cette maladie, je suis très excité par les résultats de cette étude. Ils représentent une étape essentielle dans l'histoire des études cliniques dans l'HTAP et cela montre que le macitentan a le potentiel d'offrir un nouveau paradigme dans le traitement de ces patients".

Le 21 novembre 2012, Actelion déposait le dossier du macitentan auprès de l'Agence Européenne du Médicament.

Que voici de bonnes nouvelles pour la firme suisse Actelion qui compte bien commercialiser ce médicament. Car le macitentan est tout simplement vital pour l'avenir de la firme ! Cette molécule est le successeur désigné du Tracleer, un médicament qui représente la quasi-totalité de son chiffre d'affaires et dont le brevet devrait choir dans le domaine public très prochainement !

Et en parallèle, le même Gérald Simonneau s'active sur une autre molécule d'Actelion, le selexipag dont les résultats de phase II viennent de paraître dans le numéro d'octobre de European Respiratory Journal.

Oui mais. Parce que les enjeux sont gigantesques et que beaucoup d'argent est en jeu, il convient de faire preuve d'un minimum de vigilance, notamment sur les liens d'intérêts entre les investigateurs de cette étude et la firme qui commercialisera ces médicaments.

Côté conflits d'intérêts, les auteurs de l'abstract sur le macitentan affichent une longue liste de liens financiers avec diverses firmes pharmaceutiques, dont évidemment la firme Actelion, qui développe et compte bien commercialiser ce médicament miracle. Jusqu'ici, rien d'extraordinaire.

Mais un conflit d'intérêt ne doit-il se limiter qu'à la simple existence d'un lien financier ?

En effet, les liens personnels entre l'investigateur principal de cette étude fondamentale pour l'avenir de la firme Actelion, Gérald Simonneau avec la PDG France de ladite firme, Annick Schwebig sont de notoriété publique, même s'ils n'ont pas été officialisés par "les liens sacrés du mariage". Or ils constituent un lien d'intérêt fondamental dans ce dossier de santé publique. N'oublions pas les enjeux : la mise sur le marché d'un médicament dans une maladie grave, qui coûtera plusieurs milliers d'euros la boîte, et qui doit assurer la survie de la firme qui le produit.

Dans cette période de changement en profondeur du mode de fonctionnement des firmes pharmaceutiques, des autorités de santé et des institutions académiques, les relations entre les chercheurs et les financeurs se doivent d'être les plus transparentes et les plus claires possibles. Il serait en effet de bon ton que lumière se fasse lorsque d'autres s'éteignent. Par respect pour le patient, le corps scientifique et médical, et le contribuable, il revient aux autorités de santé de sanctionner tout manquement à cette obligation morale de transparence.

Référence :

Uniform Requirements for Manuscripts Submitted to Biomedical Journals : Ethical Considerations in the Conduct and Reporting of Research : Conflicts of Interest, International Committee of Medical Journal Editors

Effect of Macitentan on Morbidity and Mortality in Pulmonary Arterial Hypertension (PAH) : Results From the SERAPHIN Trial
Lewis Rubin*, MD ; Tomás Pulido, MD ; Richard Channick, MD ; Marion Delcroix, MD ; Nazzareno Galie, MD ; Hossein-Ardeschir Ghofrani, MD ; Pavel Jansa, MD ; Franck-Olivier Le Brun, MMSc ; Sanjay Mehta, MD ; Camilla Mittelholzer, PhD ; Loic Perchenet, PhD ; B. K. S. Sastry, MD ; Olivier Sitbon, MD ; Rogerio Souza, MD ; Adam Torbicki, MD ; Gerald Simonneau, MD
CHEST. 2012 ;142(4_MeetingAbstracts):1026A-1026A. doi:10.1378/chest.1456207

Actelion's macitentan meets primary endpoint in pivotal Phase III SERAPHIN outcome study in patients with pulmonary arterial hypertension, Reuters, 30/04/2012

Actelion : demande d'homologation à l'EMA pour le Macitentan, AWP, 21/11/2012

Selexipag : an oral, selective prostacyclin receptor agonist for the treatment of pulmonary arterial hypertension.
Simonneau G, Torbicki A, Hoeper MM, Delcroix M, Karlócai K, Galiè N, Degano B, Bonderman D, Kurzyna M, Efficace M, Giorgino R, Lang IM.
Eur Respir J. 2012 Oct ;40(4):874-80. Epub 2012 Feb 23.


Moyenne des avis sur cet article :  4.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 12 décembre 2012 13:07

    en cas de relations personnelles, de compétition académique, ou de passion intellectuelle

    et le but de tout cela ?
    l’égo et surtout le fric !


    • VU LA TAILLE DE BIG PHARMA COMPARE A SERVIER (médiator 1500...morts 101 sénateurs et députés mouillés mais pas jugès ni coupables !!)

      il est possible que les 2/3 des députés et sénateurs doivent passer a la caisse chez

      BIG...SANOFI...PFIZER...GSK

      NOUS AVONS DONC DSE ELUS NATIONAUX QUI NE NOUS REPRESENTENT PLUS MAIS REPRESENTENT LES GRANDS GROUPES PHAMAS...ARMES...AVIONS.......°er leur propre intèret..................

      QUE FONT LES SOCIALOS BOBOS................RIEN...IDEM POUR LE CUMUL (rapport jospin oubliè dans un tiroir de TOURAINE ?°)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès