Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Carhaix : on achève bien les hôpitaux !

Carhaix : on achève bien les hôpitaux !

Victoire totale pour Antoine Perrin directeur de l’ARH.

Le propos peut paraitre excessif et pourtant. Douze administrateurs contre huit auront suffit à tuer le CH de Carhaix et dans la foulée ils ont sacrifié l’égalité d’accès aux soins pour 80 000 Centre Bretons.

Alors qu’en 2008 l’hôpital de St Affrique « dé fusionnait » d’avec celui de Millau (fusion qui avait également été imposée de façon brutale). Qu’il n’existe en France aucun exemple de fusion réussie. Que la Catalogne a choisi de maintenir ou d’ouvrir des hôpitaux de proximité pour que nul n’en soit éloigné de plus de 30 mn.
 
Le conseil d’administration qui s’est tenu le jeudi 22 janvier sous la présidence de C Troadec (opposé à la fusion sans garanties de maintien des services de maternité et de chirurgie) a entériné la fusion sans conditions du CH de Carhaix avec le CHU de Brest. C’est un chèque en blanc fait à l’ARH pour réaliser son objectif du printemps 2008 : la mise en application de son arrêté de fermeture des services.
 
Car c’est maintenant l’ARH dirigée par Mr Perrin qui grâce à ce blanc seing généreusement octroyé va décider de l’avenir des services vitaux pour la population que sont la maternité et la chirurgie à Carhaix. Or Mr Perrin et Mr dupont (directeur du CHU de Brest et directeur provisoire du CH) ont fait savoir à maintes reprises par voie de presse et devant les usagers par la voix de Mr Dupont que le maintien des services n’est en aucune manière garanti.
 
Comment en est t’on arrivé à cette situation ubuesque
 
Pendant 17 semaines, nous nous sommes battus. Nous avons réussi à faire reculer ce gouvernement de casse sociale, six d’entre nous arrêtés pour l’exemple (criminaliser les mouvements sociaux est devenu une triste habitude) passent au tribunal de Quimper le 12 février. Le Tribunal Administratif nous a donné raison d’avoir lutté (donnant de fait raison à postériori aux six inculpés) en renvoyant Perrin (ARH) l’exécuteur des basses œuvres de Bachelot dans les cordes au motif de l’exception géographique. L’hôpital le plus proche se trouve à plus des 45 mn de distance, maximum autorisé par la loi.

Sorti par la porte comme un malpropre le sieur Perrin est rentré par la fenêtre la plus mal protégée, la fenêtre socialiste... En quelques mois les belles paroles de Le Drian et consorts n’étaient que lointains souvenirs !

En Bretagne, la démonstration est faite que les sbires de Sarkosy n’ont pas besoins de faire le sale boulot. Le PS par l’intermédiaire du président de région J Y Le Drian qui appelait en mai 2008 les Carhaisiens à un "nouveau Plogoff" a « négocié » la fusion sans garantie de maintien des services de maternité et de chirurgie directement avec Bachelot et veut faire passer son abdication pour une victoire. Un comble !
 
Quid du jugement du Tribunal Administratif dont l’ARH et les élus régionaux estiment pouvoir s’affranchir !

Confidences d’un conseiller régional (Verts) à la sortie de la réunion du comité de défense de l’hôpital le soir même du vote. Réunion ou les élus PS brillaient par leur absence : "Je sais bien que Perrin (ARH) veux fermer la mater et la chir" et à la question pourquoi ne pas avoir mis dans le texte de fusion les 3 mots qui auraient satisfaits tout le monde à savoir Maintien chirurgie maternité, il répond que la région n’a pas réussi à les obtenir lors des négociations entre Bachelot et le président de région.... "On a une épée de Damoclès au dessus de la tête" dit-il encore en off.
 
Les élus PS qui ont votés la fusion continue de vaticiner en répétant à qui veux encore les croire et les écouter que la fusion va sauver les services. Schizophrénie ou cynisme ?

Le sentiment qui prédomine parmi la population (personnels et usagers confondus) c’est que le CH de Carhaix a été sacrifié au nom des petits arrangements entre le puissant président de la région et la ministre de la santé. Sacrifiés sur l’autel du libéralisme le plus brutal et du bon vouloir d’un président de région qui a fait sien l’aphorisme de Edgar Faure « ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent »

Tromper à ce point la population sur la réalité qui se cache derrière le mot "fusion" c’est un déni de démocratie, c’est aussi une nouvelle preuve de « l’incapacité volontaire ou non » du PS de s’opposer au roitelet de l’Elysée et son gouvernement...

Deux vidéos de France 3 : l’une sur la réunion du CA, l’autre donne la parole au directeur du CHU de Rennes à propos de la fusion :





Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • masuyer masuyer 31 janvier 2009 15:21

    Troadec ?

    c’est pas le gars qui est très fort pour être le premier sur la photo et s’attribuer le mérite des autres ? Ur sacre genou bras, kwa. Il en est son bouquin sur son combat pour l’hôpital, grâce auquel il pourra forger sa légende de "Roi du Poher" smiley

    Sinon, il parait qu’il est aussi super en pointe sur la culture.

    Meus ket gwelet un den ken pilpous hag eñ alies smiley


    • Carland 31 janvier 2009 15:44

      @masuyer


      Si pour vous la défense des hôpitaux de proximité passe après les règlements de comptes personnel, c’est votre choix.
      Le mien est de continuer à défendre l’égalité de tous dans l’accès au soins !

      Des commentaires des critiques sur le texte oui.



      • Emmanuel Aguéra LeManu 1er février 2009 01:15

        Le parallèle avec Plogoff, même si c’est un bon souvenir, est un peu gonflé...
        Il est plus discret de saborder un hôpital de campagne que de construire une centrale nucléaire... C’est pas gagné cette fois.
        Une Lamentable affaire de plus a ajouter au tableau de chasse du libéralisme que l’on cherche à sauver en renflouant les banques. Mais ne dramatisons pas, j’ai entendu Nadine Morano l’autre jour à la télé, les réformes sont bien engagées. Les chèques du paquets fiscal pleuvent et réjouissons-nous donc du fruit bienvenu des réformes en cours.

        Comment a voté la Bretagne, pour info ?


        • Pourquoi ??? 1er février 2009 09:25

          @le Manu

          La Bretagne vote massivement à gauche. C’est pourquoi Sarko nous traite de "connards" et ne rate jamais une occasion de nous punir. Il n’aime pas du tout l’esprit de résistance


          • cara 1er février 2009 22:43

            Dans votre article, vous ne laissez voir que ce qui vous arrange....

            Pourquoi passer sous silence
            ...que le personnel médical de l’hôpital de Carhaix a massivement approuvé le projet de fusion avec Brest ?
            ...que les Carhaisiens eux-mêmes évitent soigneusement certains services de cet hôpital tant leur réputation est effroyable ?
            ...que les statistiques de mortalité de cet hôpital sont loin de plaider en sa faveur ?
            ...que les Carhaisiens ( oui, ceux-là même qui vont se faire soigner ailleurs !) ont mis au printemps dernier le centre-ville de Quimper à feu et à sang plusieurs samedis de suite ?

            Bref, loin de la défense d’un hôpital rural, on se trouve davantage dans une confrontation à arrière-pensées politiques... Pas joli-joli...

            PS. J’habite le Finistère, j’ai même vécu quelque temps à Carhaix.


            • Carland 1er février 2009 23:17

              @ cara

              Dire que le personnel à massivement voté pour la fusion est pour le moins exagéré. Moins de la moitié à approuvé la fusion. Ce malgré le fait que pour obtenir un vote favorable la question posée était biaisée. Mais quand on veut un vote favorable on choisi la bonne question !

              Pour info : un sondage du Poher Hebdo donne 16% à la fusion... contre 84 à la coopération.

              Que vous vous fassiez l’écho de la campagne orchestrée par l’ARH pour discréditer le CH démontre une chose : Salissez, Salissez... Il en restera toujours quelque chose. Pour ma part, je commence à être fatigué de lire et entendre mettre en doute les médecins et l’ensemble du personnel du CH. Marre de les voir trainés dans la boue sur la base d’un rapport bidon et de rumeurs malveillantes !

              Idem pour les statistique de mortalité : je ne veux plus répondre à se genre d’insinuation. Les médecins y ont répondu amplement. Bien sur leur réponse n’a pas été médiatisée comme le fumeux rapport Dessailly-chanson qui n’avait d’autre objet que de casser la confiance entre les usagers et l’hôpital.

              Que les Quimpérois comme les Carhaisiens aient subit les conséquenses de la violence des forces du désordre est vrai. Pour finir. Le TA à reconnu et validé la légitimité de notre combat.

              Quand à votre dernière remarque : c’est effectivement une question éminement politique qui est de savoir si les Centre Bretons doivent acceper de devenir des citoyens de 3ème zone ?

              Amicalement





            • MJO MJO 4 février 2009 21:38

              Bien des hopitaux de proximité vont disparaitre en France, les problèmes ont commencé avec les 35H et maintenant avec la nouvelle tarification et le manque de médecins, c’est l’achévement
              Difficile de trouver des cardiologues et des chirurgiens pour les petits établissements, ils ne sont pas assez nombreux et préfèrent travailler dans le privé où ils ont moins de problèmes et sont mieux rémunérés.
              Un bon nombre de ces petits hôpitaux ne pourra bientôt plus accueillir que la gériatrie et encore...
              Quel que soit le gouvernement au pouvoir, l’issue sera la même, c’est mon avis...


              • Carland 5 février 2009 01:48

                Si je vous lit bien, il faut se résigner !!!

                Plutôt crever. La soit disant pénurie de médecins n’est qu’une vaste embrouille pour les pigeons qui veulent encore tomber dans les filets de Bachelot.

                Les 35h00 : je rigole !!! J’ai une soeur infirmière, parlez donc de ce que vous connaissez !!!

                Quand à votre défaitisme, je ne le partage pas : Quelque soit le GVT, on continuera... Surtout on VIVRA !!!
                Avant de prononcer la mort des Hôpitaux de Proximité, renseigez vous... Le lien ci-dessous par exemple :

                http://www.coordination-nationale.org


                Amitiés


              • luxopher 5 février 2009 20:03

                Malheureusement en France. la Sante aussi est a vendre !!!! Comme du reste, la Recherche, les P.T.T., la S.N.C.F., la Retraite, etc...), le gateau est bien trop allechant pour le lobby des grands grands groupes d’assurances ( et autres secteurs )... francais et internationnaux et leurs gros actionnaires, pour que tout ca reste dans le domaine public et leur echappe. Je pense pour ma part , qu’ils sont suffisamment puissants pour influer sur les politques interieures de bien des pays, d’ou celles, desastreuses, que nous connaissons depuis ces derniers decennies. Car meme si l’opinion publique est contre, ils finirons par y arriver.....et le" SERVICE PUBLIC", l’ ETAT AU SERVICE DU PEUPLE, pour lequel nos arrieres grands-parents se sont aprement battus, tel que nos grands parents l’avaient imagine et mis en place, va etre sacrifie sur l’ AUTEL de la RENTABILITE et du PROFIT. Car malheureusement en France aussi, la corruption regne en maitre a tous les niveaux de l’appareil de l’etat, ou "piston, faillotage et copinage" sont les maitres-mots d’une reussite assuree. Et nos elus, malheureusement, n’en restent que des hommes et leur vocation d’entrer en politique, soit disant pour servir les autres, etre leur porte-parole, ameliorer les choses etc...ne pese pas bien lourd face au chant et autres pots de vin et avantages en nature, des sirenes de ces grands groupes. Dont d’ailleurs ils ont deja fait, pour certains, ou feront peut-etre partie, apres leur mandat, pour d’autres... ?! Nous en avons eu maints exemples assez criants...et toutes ces affaires....pour lesquelles on ne trouve jamais vraiment les responsables, d’ailleurs !!!!?.....Ou qui, quand on les trouve, se cachent derriere leur immunite, leurs amis dans les autres ministeres, et ne sont que tres rarement inquietes et encore plus rarement condamnes... !!!!? FRANCE de l’EGALITE, de la FRATERNITE, ces mots n’ont-ils plus de sens ? As-tu encore une conscience ?... En est- tu arrive a te scinder en deux... FRANCE d’en HAUT, CONTRE FRANCE d’en BAS ? Ton peuple, tes citoyens ne sont-ils plus rien que de vulgaires consommateurs !!!!?..... Qui, pour les plus riches pourront aller dans les meilleurs centres se faire soigner par les meilleurs specialistes et pour les autres, il aura toujours les dispensaires (ca donne bonne conscience).... Peut-etre !!!? S’il y un pres de chez eux.... On savait deja qu’il y avait une JUSTICE a deux vitesses, maintenant c’est au tours de la SANTE  !!!?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès