Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

CMU

  Ce document intéressant permet de mieux comprendre le financement de la santé en France et de proposer des solutions, lisez-le, il est édifiant, références bibliographiques à l’appui, on se demande pourquoi une "bombe" pareille ne sort pas dans les médias nationaux.

Malheureusement, les solutions pour mieux gérer l’hôpital public qui est en faillite, pour gérer la Sécurité sociale autrement que ne l’a fait Force ouvrière (FO) pendant vingt ans ne nous sont pas proposées ; pendant ce temps-là, la population vieillit, demande plus de soins, le nombre de cancers augmente (pollution ? alimentation ?). Si on ne gère pas en bon père de famille, c’est la catastrophe sanitaire à moyen terme. Ainsi s’expriment les acteurs de soins qui essayent de bien faire leur travail ; allez, Messieurs les journalistes, au vôtre ! Le fait d’avoir bien aimé tel ou tel article ne me permet pas d’avoir un point de fierté ni de penser refaire le monde, mais simplement d’indiquer qu’il faut, pour une vie saine, dans tous les sens du terme, un équilibre de la cellule familiale, culturelle, éducative, socio-médicale, espaces dans lesquels chacun des êtres évolue.

L’équipe rédactionnelle, avec l’appui de l’ensemble du corps médical national et international, ainsi que divers agrégés et hommes de la Terre qui regardent la réalité en face : merci à eux, l’équipe du Panda de L’ESSOR CREASITES vous livre cet état, sans concession sur la règle de certaines inégalités.

Nous le relations déjà il y a quelque temps dans les colonnes du journal Le Panda, avant que le bilan ne soit établi - et cela est incontestable, les preuves sont en notre possession - de certains « actes » de la honte, du scandale auquel les plus démunis sont poussés. Effectivement, il est exact que pas loin de 40% des spécialistes refusent de prendre en charge ces personnes, ou tout du moins veulent bien les voir au moins une fois mais refusent de continuer à les suivre, dans la mesure où ils ne disposent pas des finances nécessaires à la dispense de soins, du fait qu’ils ont largement dépassé les quotas autorisés dans ce domaine-là ! Il y a jurisprudence en la matière ? Non. Il y a un code déontologique ? Oui. Le respect du serment d’Hippocrate. La santé doit avoir un prix, pas n’importe lequel, mais surtout pas celui de pouvoir dire à quelqu’un : vous n’avez pas les moyens de vous faire soigner, parce que mon compte en banque n’est pas alimenté. C’est inacceptable, inadmissible de voir de telles positions, alors que nous nous trouvons en 2006. Prêts à lutter devant une canicule qui s’annonce peut-être - souhaitons-le - moins meurtrière que celle de 2003. Par un trop grand libéralisme, voilà, de toute façon, où mène une situation, une civilisation pour ne pas dire une épopée à une catastrophe qui demain frappera à nos portes.

Télécharger l’explication du texte ci-dessus, ici.



Moyenne des avis sur cet article :  2.41/5   (99 votes)




Réagissez à l'article

83 réactions à cet article    


  • (---.---.117.250) 28 juin 2006 11:43

    article confus. Ca commence par un « ce document », sauf qu’on ne voit pas de quel document il s’agit. C’est de l’autopromo, ou quoi ?


    • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 11:59

      Lorsque l’on regarde sans lire,le résultat correspond à votre commentaire. Il faut dans ce cas précis qui est vôtre mettre les enceintes en route pour « entendre » c’est l’avantage d’Agoravox !! Permettre aux « aveugles d’avoir de l’information à tous les nivaux. »Le document" étant important j’ai simplement voulu laisser le choix aux lecteurs de le télécharger ou de lire. A propos c’est quoi à votre sens l’autopromo de qui et pourquoi ?

      Le Panda


    • Kelsaltan (---.---.178.45) 28 juin 2006 11:52

      Télécharger un .doc ?

      Pas même avec un pistolet sur la tempe. Dommage, car j’aurai bien voulu avoir le fin mot de l’histoire...


      • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 12:01

        Qui parle d’une « arme » ? personne n’est obligé de le télécharger on peut tout simplement l’ouvrir.

        Le Panda


      • romG romG 28 juin 2006 12:09

        Panda,

        En l’ouvrant, on le télécharge, ne serait-ce qu’en fichier temporaire. Il serait intéressant de le rendre disponible dans un format ouvert (.pdf par exemple).

        Cordialement.


      • Kelsaltan (---.---.178.45) 28 juin 2006 12:15

        Cela se voulait avec un sourire, Le Panda.

        Je trouve néanmoins dommage que vous ayez choisi un système de diffusion faisant appel à une application propriétaire que tout le monde n’a pas forcément, et que certains ne veulent surtout pas avoir.

        Désolé d’avoir pollué votre fil avec des considérations qui n’ont aucun rapport avec le sujet initial.


      • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 12:25

        A rom

        désolé, je confirme en tous points lorsque vous cliquez sur le lien, il vous propose de télécharger ou de l’ouvrir, essayez, je vous affirme que cela fonctionne ainsi.

        Cordialement,

        Le Panda


      • Kelsaltan (---.---.178.45) 28 juin 2006 12:38

        Puisque vous semblez vouloir prolonger ce sujet, dans les deux cas les informations contenues dans le fichier arrivent bien dans l’ordinateur de celui qui souhaite prendre connaissance du document, avec le danger en ce qui concerne le format .doc de possibles macros malveillantes potentiellement dangeureuses pour les bécanes insuffisamment protégées.


      • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 12:48

        Oui, cela est vrai, mais il est juste aussi d’écrire que toutes les précautions d’usage sont prises par les internautes avertis !! Y compris le téléchargement gratuit de plus en plus fréquents d’antivirus fiables,

        Cordialement,

        Le Panda


      • Yan Amar (---.---.177.90) 28 juin 2006 14:07

        « Oui, cela est vrai, mais il est juste aussi d’écrire que toutes les précautions d’usage sont prises par les internautes avertis !! » Justement un internaute avertis ne télécharge pas (ou n’ouvre pas) de .doc !


      • Mathieu (---.---.49.62) 28 juin 2006 14:32

        Le format .doc a beau avoir plein de défaut c’est celui qui est potentiellement lisible par le plus de gens. Ou comment faire un commentaire qui n’a rien à voir avec le sujet en plus d’être inutile


      • Matthieu Weber (---.---.161.6) 28 juin 2006 15:12

        Le format qui a le plus de chances de pouvoir être lu par n’importe qui, c’est le texte pur, suivi de près par le HTML (conforme aux recommandations du W3C). Le .doc vient loin derrière.


      • ade (---.---.192.72) 29 juin 2006 01:17

        et le pdf aussi (largement devant le .doc à mon avis)


      • nono (---.---.94.25) 28 juin 2006 11:59

        rien de precis... encore des poncifs.. des cliches et des idées reçues.... c’est bien maigre comme article et cela part dans tout les sens...


        • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 12:05

          Lorsque l’on ne sait pas de quoi l’on parle, on passe sur un « article » nono !! il faut savoir lire ou faire des progrés.

          Le Panda


        • zen (---.---.134.15) 28 juin 2006 13:01

          Mais Nono doit retourner à l’école..il n’est jamais trop tard pour apprendre à lire ...


        • Yaze (---.---.193.39) 28 juin 2006 12:31

          C’est un .doc !!! Horreur !!

          Et komen kon fé kan on na pas Word ?


          • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 12:40

            Hé oui c’est un .doc, lorsque l’on a pas word, on peut le télécharger pour un essai sur 1 mois, autre solution on fait les commentaires chez une personne ayant word, mais si là est tout le probléme, merci de me contacter en bonne écriture française et je vous enverrai une copie par courrier postal.

            Le Panda


          • Mathieu (---.---.49.62) 28 juin 2006 14:33

            On l’ouvre avec openOffice


          • NaSH (---.---.149.214) 28 juin 2006 12:56

            ou est la synthese du document que doit présenter l’article ?

            Quelle est la source du document ? Dans quel contexte est-il-sorti ? Quelle est son histoire ?

            On dirait plus que le document est un pretexte a faire passer les idées de lepanda, plutot qu’a l’analyser et a le faire comprendre.

            Je n’attend pas cela d’un article.

            D’autant plus que le document est en .doc, ce qui est formellement déconseillé. (meme si open-office permet de l’ouvrir)


            • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 13:06

              NASH, c’est la derniére fois que je l’explique, ou vous voulez vous donner la peine de lire et de comprendre ou vous jouez dans le coin de la « classe »

              Ce qui est formellement déconseillé par vos soins doit être lu par tous ceux qui le souhaite. En la circonstance c’est pas votre choix, et je le respecte !!

              Le Panda


            • NaSH (---.---.149.214) 28 juin 2006 14:38

              il y a le fond et il y a la forme.

              discuter de la forme est tres agacant, mais la mise en forme fait parti de la creation d’article.

              Si c’est juste pour donner son avis sur un sujet, il existe des centaines de forums.

              Pour le fond, d’autre s’y connaissent mieux que moi et s’expriment sur le sujet. Cependant, je trouve la forme tellement baclée, qu’aller au fond ne m’interresse meme pas.

              Je ne critique pas le contenu du document, vous n’en etes pas l’auteur, mais bien l’article.


            • Stephane Klein (---.---.101.8) 28 juin 2006 13:05

              On a OpenOffice, ca marche et on se tait.

              Article interessant bien que les choses paraissent confuses pour un non initie.

              Je me permets cette reflexion : il serait temps qu’en France on aborde les problemes avec pragmatisme et courage. Pragmatisme pour voire que la sante (mais aussi l’assurance vieillesse ou chomage) recouvre deux aspects : les couvertures qui tiennent de l’assurance personnelle et celles qui tiennent de la solidarite nationale. Le premier aspect peut parfaitement etre liberalise et privatise dans un but de mise en concurrence et de meilleur service rendu, et le deuxieme doit rester gere par l’Etat.

              Et il faut du courage car une telle reforme sera fatalement bloquee par les syndicats qui defendent leur bout de gras et tous les tribuns opportunistes de gauche qui tenteront de placer cette reforme sur le plan ideologique.


              • Stephane Klein (---.---.101.8) 28 juin 2006 13:06

                Mais au fait, quel rappot avec la CMU ? Si ce n’est qu’elle plombe les comptes de la secu bien sur.


              • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 13:12

                Voilà un commentaire qui va tout à fait dans le sens de l’article, avec ses défauts et ses qualités si possible. Les syndicats en France sont capables de bien des « choses » par canal inconnu et pourtant. La fin de votre commentaire de plus rejoint en tous points ma « conviction »

                cordialement,

                Le Panda


              • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 13:22

                La CMU ne plombe en aucun cas les comptes de la sécu, c’est l’inverse, qui demande à bénéficier de la CMU ? Coluche vous le direz d’une autre façon sur un tel sujet...Autant « crever » d’une maladie bien de chez nous, mais ailleurs ? Avez-vous déjà été à l’étranger et connu le mode de vie des personnes vivantes de « maladies » et qui n’ont pas même les moyens d’aller voir un praticien ? Si oui merci de m’indiquez où et quand ? Là vous comprendrez la « valeur des couvertures sociales » à la qualité de vivre. Sachant que des millions de « gens » vivent avec 1€ par jour et parfois moins....

                Le Panda


              • Julien (---.---.39.98) 28 juin 2006 13:18

                Je n’arrive pas à comprendre votre article... J’ai meme du mal a le lire... et je n’arrive pas à voir quels sont les informations « confidentiels » que vous livrez ? Et ce qu’elle travaille doivent faire les journalistes ?

                Voir document est obsolete, car votre bibliographie est déjà trop ancienne.

                Je vous conseille de lire les derniers rapports de la cour des comptes, de la Mission d’Evaluation des Comptes de la sécurité sociale du Senat et de l’assemblé Nationale... ou tous simplement de faire un tour sur le site de la documentation française qui propose un dossier sur le systeme de santé beaucoup plus complet...


                • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 13:31

                  Le « travail » d’un journaliste ne se borne pas à rapporter un fait, mais aussi à le commenter, c’est ma conception du « metier » avec les « risques » qu’il comporte. Il ne faut surtout pas écrire des contres vérités la biblio est toujours d’actualité plus que jamais et si vous croyez ce que la télé vous dit rejoignez l’équipe des « guignols » si possible. Votre proposition de demander une Commission d’Enquête pour un « sujet » que les politiques refusent de traiter rejoint leur conception ; ou la devise des 3 singes.

                  Le panda


                • julien (---.---.39.98) 28 juin 2006 13:47

                  Je ne propose pas une commission, je constate qu’un travail parlementaire et un travail des corps de controle de la nation existe.

                  Vous ne faites que reprendre leurs conclusions, et je ne vois pas où est la valeur ajoutée, vous rajoutez juste un peu de sensationnalisme/catastrophisme.


                • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 13:59

                  J’admets que vous ne compreniez pas « mon article » qui n’a pas uniquement que moi comme point de départ mais plus de 325 médecins et 422 chirurgiens et.... Les textes des commissions parlementaires ne sont appliqués que dans 48% des cas alors relisez vos affirmations...Ou faites vous campagne pour l’Etat étatiste ?

                  Le Panda


                • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 14:06

                  La solidarité n’a pas de coût !! C’est la communication qui en 1. Quand au fait d’avoir un « cancer » ou pas, là n’est la question. OUI votre compagnie est obligé de continuer à vous couvrir, dans la mesure ou elle le refuse consultez un « avocat » et saisir Le Conseil de l’Europe sur les droits du citoyen et l’obligation d’un contrat bi-latéral.

                  Le Panda.


                • SilenT BoB SilenT BoB 28 juin 2006 13:34

                  Moi je vous propose une chose, partez de la secu ! Il est possible de quitter la securite sociale et de faire appel a une entreprise privee agree par l’Europe (elles sont au nombre de 3). Noter systeme de sante bat de l’aile car il est dirige de facon corporatiste par des syndicats qui gerent cet argent en depis du bon sens, les numerus closus sont les memes (a peu de choses pres) depuis des lustres. Moi ce que je propose, c’est que vous compariez ce que vous coute la secu, et ce que vous coute une assurance privee. Vous comprendrez tres vite que la secu vous coute les yeux de la tete ! En France, environs 5000 personnes ont quitte la secu.

                  Le parlement Europeen a vote une directive pour la liberalisation du secteur de l’assurance sante, ceci n’a pas ete suivi des faits en France, les medias n’en ont meme pas parle (sauf savoir plus sante), Quittons la secu en masse !!


                  • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 13:52

                    Oui, la reflexion peut se comprendre lorsque les portes sont fermées. Ce qui n’est toujours pas le cas, et il faut savoir une chose primordiale :"lorsque l’on se trouve, ou dans la mesure où l’on vive sur un territoire on respecte ses lois ou on le quitte.

                    Le débat vaudrait par contre la peine d’être ouvert : faut-il ou pas rester à le sécu ? Quoi qu’il en soit les employeurs ne coupent en aucun cas aux charges de l’U.R.S.S.A.F. Alors dans la mesure ou la CMU existe chacun doit la respecter avec le respect du droit aux diffrences. Savez vous combien coûte une visite médicale d’embauche à un « employeur » non ? 20 fois plus que si si le salarié obtient le même certificat d’aptitude ou pas par son medecin « traitant » imposé par le ministére de la santé .Il est vrai que notre systéme santé bat plus que de l’aile mais il n’y a pas que lui !! Le fondement même des textes qui regissent notre République sont plein de poussiére mais ils rapportent à « cetains »

                    Le Panda


                  • julien (---.---.39.98) 28 juin 2006 13:55

                    C’est de l’intox...

                    http://www.securite-sociale.fr/actu/dossiers/monopolesecu/monopole.htm

                    Vous croyez que lorsque vous aurez un cancer votre compagnie continura de vous couvrir ? La solidarité doit s’organiser et elle a un coùt...


                  • Offset (---.---.240.214) 28 juin 2006 14:21

                    « http://www.securite-sociale.fr/actu/dossiers/monopolesecu/monopole.htm »

                    C’est de la désinformation la plus complète. Le monopole a été supprimé depuis la directive Européenne. Seulement, la France attend le dernier moment pour emettre les lois (forcement, dès que cela va être complètement légal, la sécu va surement s’effondrer très vite). Dans tous les cas, le citoyen Français a le droit de quitter la sécu, protégé par l’Europe, mais j’avoue que ce n’est pas très clair, et c’est surtout l’employeur qui doit arreter de payer l’URSAFF (et reverser l’équivalent a l’employé), ce qui potentiellement met en danger l’entreprise.

                    « Vous croyez que lorsque vous aurez un cancer votre compagnie continura de vous couvrir ? La solidarité doit s’organiser et elle a un coùt... »

                    Vous connaissez les contrats ? Vous savez le truc que vous signez sans lire. Ben normalement faudrait, parce qu’il y a toutes les informations qui vous protège, et la l’avantage, c’est que vous avez le choix de la protection. Donc si il y a marqué : le contrat couvre les cancers, la société DOIT vous rembourser les soins. Et elle le fera. C’est le principe d’une assurance quoi ... Et quand on regarde les contrats justement, les remboursements sont bien meilleures avec les sociétés privés qu’avec la sécu... M’enfin ...

                    Dans tous les cas, pour l’article, je n’appelle pas vraiment ca un article... Un commentaire peut etre ... Le niveau baisse sur Agoravox :(


                  • julien (---.---.39.98) 28 juin 2006 14:47

                    La France refuse d’appliquer une directive ?

                    Voici un communiqué de presse de Bruxelle... http://www.securite-sociale.fr/actu/dossiers/monopolesecu/communique_ce_271004.pdf

                    C’est la part complementaire qui est libre... Pa sla part obligatoire. Quant au reportage de France 5, vous croyez tous ce que vous dis la télévision ? Ils ont juste repris sans vérifier les infos des lobbis pour mettre fin au monopole.

                    Vous voulez une vrai info ? Le ministere trouve ca tellement ridicule qu’il a refusé de reemettre un communiqué de presse.

                    Sinon concernant la protection sociale je vous signale qu’on est en plein debat sur son financement suite aux annonces de notre president le 31 décembre et que ce sera certainement un des enjeux des presidentiels.

                    En effet, pour le moment le seul moyen efficace qu’on a trouvé pour limiter le deficit est d’augmenter les recettes plus vite que les depenses.

                    Un vrai article ? faire la synthése des différentes propositions et des positions des différents groupes politiques ou syndicaux.


                  • Kazar (---.---.182.81) 28 juin 2006 16:34

                    Julien ,votre document est sans pertinence, il suffit de l’ouvrir pour se rendre compte qu’il n’émane pas de la Commission Européenne mais du bureau de représentation en France de la Commission, organe qui n’a aucun titre pour s’exprimer à la place de la Commission. D’ailleurs, c’est en vain que vous pourriez le chercher sur le site officiel de la CE. En fait, la communication de cette représentation est de l’intox pure et simple, au même titre que la page de la Sécu relative au monopole.


                  • Le Panda Le Panda 28 juin 2006 16:42

                    Monopole de la secu Kazar, enfin du bon sens dans l’explication que je je me borne à indiquer depuis 2 heures. Merci

                    Le Panda


                  • Kazar (---.---.182.81) 28 juin 2006 16:45

                    C’est marrant de voir que les sceptiques trouvent l’info suivant laquelle on peut quitter la Sécu fantaisiste et incroyable. Pourtant, les textes existent, et en fait, il y a mon sens une confusion entre l’obligation d’affiliation à un régime de protection sociale (on ne peut pas ne pas être assuré) et la liberté de choix de l’organisme qui va justement fournir cette proctection sociale (liberté de choix désormais assurée par les règles communautaires et leur transposition en droit français). Il est vrai que les textes s’empilent et sont relativement complexes à combiner et à interpréter, ce qui permet à nos gouvernants de retarder au maximum le moment d’admettre une bonne fois pour toute la vérite (car ça va faire mal quand les Français vont prendre conscience de la fin du système). En attendant, on nous promet l’équilibre de la Sécu pour 2008 (après l’election, comme par hasard), et on va prélever toujours plus pour toujours moins de remboursements...


                  • Julien (---.---.39.98) 28 juin 2006 19:06

                    C’est pas du sceptiscisme... La representation de la commission represente la commission...

                    C’est une question juridique... Il n’y pas fin du monopole de la sécurité sociale car certain essait de faire passer des reglements concernant les assurances pour des reglements concernant la protection sociale.

                    Or celle-ci dispose de sa propre reglementation européenne qui laisse a chaque Etat de definir sa legislation sociale, assurant simplement une coordination pour les travailleurs migrants afin que ceux-ci ne soit pas couvert deux fois ou pas du tout.

                    http://www.europa.eu/scadplus/leg/fr/cha/c10516.htm Mais vous allez certainement me dire que ce lien est faux ?

                    La representation de la Commission, c’est la meme chose qu’une ambassade... Cette polemique est un debat franco-francais qui n’a pas justifié une explication officiel du représenté.

                    C’est facile de rejetter mes documents, mais trouver-moi des liens sur europa.eu qui affirme clairement la liberté que vous revendiquez ? Vous n’en trouverer pas car l’europe preserve les regimes legaux de securité sociale.

                    Pourquoi les partisans de la fin du monopole sont tous concentré sur deux ou trois site français et que l’on ne trouve aucun site etranger ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès