Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Comment accoucher ?

Comment accoucher ?


Les positions pour accoucher :

Suivez votre instinct, si vous sentez le besoin de vous mettre dans telle ou telle position, c’est qu’il y a une raison ( par exemple : besoin de se mettre sur le côté à la fin du travail, c’est la tête de bébé qui avait besoin de ça pour bien s’engager voir se dégager !) En Afrique, certaines femmes accouchent accroupie (ou debout, plus difficile).

Allongée sur le coté gauche
La jambe gauche (du dessous) est tendue et la jambe droite surélevée (à l’aide d’un étrier ou un coussin) et repliée vers la poitrine. Cette position aide les femmes à mieux pousser. Elle permet une meilleure oxygénation de la mère et de l’enfant car lorsque vous vous allongez sur le coté gauche, la veine cave est libérée et l’organisme mieux irrigué, le sacrum n’est pas comprimé, le bassin est souple et le bébé descend plus facilement. Position dite "anglaise" car très pratiqué en Grande Bretagne.

Position allongée dite position gynécologique
Allongée dans le lit, les pieds dans les étriers ou sur des cale-pieds
Cette position est rassurante et pratique pour l’accoucheur qui peut surveiller le périnée, et surveiller la sortie du bébé.
Elle est indiquée pour les interventions médicales : monitoring, péridurale, forceps, etc.
Cependant pour le travail, cette position est inconfortable, l’utérus pèse sur les vaisseaux irriguant le corps, les douleurs lombaires sont accentués, le sacrum est bloqué, empêchant la tête du bébé de bien s’infiltrer dans le bassin.
Il est difficile de faire bouger le bébé pour qu’il trouve la bonne position pour descendre, l’absence de pesanteur ne facilite pas l’engagement du bébé dans le bassin.
Cette position est conseillée lorsque le bébé est très bas, les contractions rapprochées et son arrivée imminente.

A retenir le jour de l’accouchement
Les positions verticales permettent d’accélérer le travail.
La pesanteur facilite la descente du bébé.
Se suspendre libère le bassin.
Bouger et balancer le bassin de gauche à droite aide le bébé à trouver une bonne position pour s’engager.
Décambrer permet à la tête du bébé de mieux passer.
Le bassin s’ouvre plus facilement si vous avez les genoux plus bas que vos hanches.
S’allonger sur les dos ralentit le travail, cette position est à privilégier à la fin, lors de l’expulsion.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (5 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès