Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Contre le mal de gorge... sucez des bonbons !

Contre le mal de gorge... sucez des bonbons !

En cette période hivernale le rhume et le mal de gorge sont d’actualités.

En regardant Télématin du 16 février Brigitte Fanny Cohen nous a appris que contre le mal de gorge il était possible d’éviter les médicaments, et notamment dans son reportage, elle signalait que la revue "Prescrire" avait fait une synthèse d’études concernant le traitement du mal de gorge et celui du rhume. Résultats édifiants : pour le mal de gorge, sucer des bonbons est tout aussi efficace que les sirops, collutoires ou pastilles "à action locale". Et les bonbons, contrairement à certains médicaments, sont sans effets secondaires. Quant au rhume, son évolution n’est pas notablement modifiée par les médicaments. De plus, certains peuvent exposer à des accidents rares mais graves, même s’ils sont pris par voie nasale. Ces médicaments doivent être notamment évités chez l’enfant et la femme enceinte.

Pour ceux ou celles qui n’ont pas regardés ce reportage, avec cet article vous allez savoir tout ce qui a pu être dit.

La plupart des maux de gorge font partie d’une infection virale qui provoque aussi une toux ou un rhume. On ne peut pas guérir ces infections virales avec des antibiotiques. Si vous commencez à avoir des douleurs importantes, une fièvre élevée, une éruption ou si vous avez beaucoup de difficultés à avaler, vous devriez aller voir un infirmier/un médecin : source ...

Néanmoins on s’est rendu compte que le fait de sucer des bonbons durs (ou mâcher du chewing-gum) stimulait la salive, donc la déglutition et suffisait à combattre le mal de gorge. Dans 90 % des angines dues à des virus, les anti-inflammatoires et les corticoïdes ne servent à rien et même aggravent la pathologie. Une étude doit d’ailleurs bientôt débuter au CHU de Nantes, qui va mesurer les complications dues à ces prescriptions (phlegmons, abcès de surinfection).source ..d’autres infos :là.

Traitements contre le rhume,... gare aux effets secondaires !

Dans le reportage de Télématin l’attention du téléspectateur a été attirée sur les dangers de certains médicament (souvent en vente libre) qui sont prescrits pour soigner le rhume, notamment les vasoconstricteurs.

Les vasoconstricteurs kézako ?

Sur le web, je cherchais des renseignements sur les dangers des vasoconstricteurs, ma recherche ma conduit à un article de Carevox de juin 2008 de notre ami Jean Didier pharmacien qui a publié :

« Actifed... vous avez dit anodin ? :

Dans cet article l’auteur signale bien les dangers des effets secondaires liés aux vasoconstricteurs, c’est à dire les médicaments qui réduisent la lumen des vaisseaux sanguins.

Lorsque vous avaez un rhume en général votre nez coule, partant de ce fait, les labos pharmaceutiques ont eu l’idée d’élaborer un médicament (vasoconstricteur) qui bloquerait ou freinerait l’écoulement nasal. Pour faire simple, vous avez un écoulement nasal, avec la prise d’un médicament à base de vasoconstricteurs ,. ... votre nez coulera moins, uniquement par le fait que vos vaisseaux ont leur diamètre réduit,....le hic, c’est que ce type de médicament apporte un certain confort mais n’agit pas sur la cause, mais par contre ces derniers peuvent hélas provoquer de graves effets indésirables car les vasoconstricteurs sont utilisés cliniquement pour accroître la pression sanguine ou réduire localement le flot sanguin,et provoquer notamment des risques cérébraux. (pour faire simple, on réduit les vaisseaux du nez,...sous la pression sanguine d’autres éclatent dans le cerveau !)

Attention il y a danger de donner des vasoconstricteurs nasaux aux nourrissons.

Pour terminer, il est bon de rappeler le caractère viral du rhume. En conséquence, son traitement repose essentiellement sur des mesures d’hygiène avec le lavage des fosses nasales avec du sérum physiologique, un mouchage et un lavage des mains réguliers. Des inhalations peuvent également être conseillées (sous réserve des contre-indications liées à certains produits épileptogènes) pour décongestionner le nez. Le paracétamol seul peut être utilisé en cas de fièvre associée.

N’oublions pas que l’ail qui est très bon antiseptique est excellent contre le rhume et contre le mal de gorge, surtout en prévention c’est à dire aux premiers picotements.

(Voir mon article : « Grâce à l’ail, j’ai guéri mon rhume en 72 heures chrono ! » sur Naturavox :ici ,et sur mon blog : .)
 

Et pour finir je place ce fameux proverbe qui dit : « un rhume non traité dure en moyenne une semaine, un rhume soigné avec des médicaments dure en moyenne sept jours ! »


En annexe !

Les vasoconstricteurs :  !

les vasoconstricteurs dangers pour les enfants :  !

les médicaments à base de vasoconstricteurs recherche Google :  !

Maux de gorge site canadien

Le rhume sur le site du Pèlerin

Test sur les angines : ...

L’angine sur Wikipédia !

 

Gilbert Spagnolo dit P@py


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 février 2009 15:58

    	 	 	 	 	 	

    Bonjour,

     

    J’ai omis de dire que la déglutition combat la douleur de gorge, en effet la salive participe activement à l’équilibre et à la protection de la cavité bucco-dentaire.

    Ses propriétés anti-bactériennes limitent la prolifération des bactéries et éliminent les micro-organismes indésirables. Ici, la salive agit comme un poste frontière qui contrôle toutes les entrées et lutte contre les invasions microbiennes. sources : ici,et là.


     

    @+ P@py


    • Romain Desbois 24 février 2009 00:23

      Contre le mal de gorge rien de tel qu’un grand verre le matin de jus de citron pur !

      On peut aussi le boire en tisane chaud, sucré au miel ou /et mélangé à la tisane thym.

      Tous ces produits naturels sont antiseptiques et aide à la cautorisation des muqueuses inflammées.


    • Trashon Trashon 23 février 2009 16:02

      C’est le remède que j’ai toujours préconisé à mes copines, mais je n’ai jamais parlé de bonbon smiley


      • eugène wermelinger eugène wermelinger 23 février 2009 17:03

        AAAATCHOUM, papy !
        En ce moment même j’essaie d’enrayer mon mal de gorge avec des gargarismes de sauge de mon jardin et je trouve dommage qu’il n’existe pas de bonbons à la sauge - du moins à ma connaissance. 
        L’an passé j’avais acheté des bonbons suisses - bien connus- et agréables à sucer.
        Puis, j’ai lu qu’ils étaient sans sucres. Mais avec de l’Aspartame. Et comme ma religion m’interdit cette substance supposée délétère je m’en passe.
        Ce soir je vais me faire une petite assiette de trois morceaux de sucre imbibés au Kirsch et flambés.
        A lapper sans modération. Je m’en réjouis d’avance, et puis cela fait bien dormir avec de beaux rêves.
        Amicalement. 


        • Bobland59 Bobland59 23 février 2009 17:40

          Vous avez peut-être raison ????????? Mais avec votre remède on devient diabétique et alcoolique ! Vous trouvez cela meilleur pour notre petite santé ????  :->


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 février 2009 19:49

          	 	 	 	 	 	

          Salut Eugène,

           

          « trois morceaux de sucre imbibés au Kirsch »

          Sacré Eugène,... le rubbe a bon dos !

           

          @+ P@py


        • eugène wermelinger eugène wermelinger 23 février 2009 20:02

          Mais non, Bob, un mal de gorge ne m’arrive pas assez souvent et je suis clean côté glycémie et pas alcoolique non plus ! Une confidence : le Kirsch que je vais employer dans les minutes qui vont suivre me vient encore de mon père, distillé en 1948, et je me rappelle que gamin j’avais aidé à ramasser les cerises noires du Florival (Guebwiller). 


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 février 2009 21:22

          	 	 	 	 	 	

          Salut bob,

           

          Dis un mal de gorge ne dure quand même pas toute l ’année, donc pas de risque pour un bien portant à devenir diabétique,... par contre pour une personne souffrant de cette maladie manger des bonbons sucrés n’est peut être pas très recommandé, alors voir ma réponse à Lisa sucer un noyau d’olive ou de pruneau, là pas de surplus de sucre ni d’alcool !

           

           

          @+ P@py


        • Bobland59 Bobland59 23 février 2009 21:25

          C’était une boutade ami alsacien . Je connais particulièrement bien votre coin, je suis allé durant 20 ans pour mon boulot en Alsace et je dormais souvent à côté de chez vous à Pulversheim ..... Mais en 1948 je n’avais que quelques mois donc pas encore le droit à ce doux breuvage !


        • antochrit antochrit 23 février 2009 17:35

          Moi on m’a toujours appris un rhume traité 7 jours....un rhume non traité....7 jours !


          • clostra 23 février 2009 18:29

            Petite précision toutefois : ne pas reprendre le pschit pschit du dernier rhume parce que même faute même punition !

            et puis : le thym est bon contre les crobes et contre les virus ainsi que la lavande et quand ça descend un peu : un tout petit peu d’eucalyptus dérobé aux koalas. L’huile d’olive est un excellent excipient...

            La cannelle, c’est bien mais ça enlève l’envie de fumer...


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 23 février 2009 18:31

              A Antochrist,

              Coluche le disait très bien, la médecine est un système permettant de remettre très vite l’ouvrier au boulot.

              A l’@uteur,

              " Résultats édifiants : pour le mal de gorge, sucer des bonbons est tout aussi efficace que les sirops, collutoires ou pastilles "à action locale". Et les bonbons, contrairement à certains médicaments, sont sans effets secondaires. "

              Petite nuance. Il m’est arrivé de constater une allergie à certains bonbons dont les ingrédients ne sont pas marqué sur le papier du bonbon. ils déclenchaient chez moi une toux dûe à une iiritation immédiate et que je contrôlait qu’après avoir craché le bonbon. J’en ai conclu par oui dire, qu’il pouvait s’agir de la gélatine animale dont ils étaient constitués. J’ai finalement opté pour la pastille Vichy, j’en profite pour remercier mes grands parents, et en ai toujours une dizaine dans la poche et une boite dans la voiture. tous acceptent avec plaisir cette pastille dès le départ et personne ne tousse en voiture.

              Depuis des années, je résiste assez favorablement à toutes agressions et épidémies que je combat quand même, parfois, par trois jours de lit. Mais comme vous le dites très bien, ce n’est pas seulement la pastille qui fait l’emploi, mais la salive que l’on produit et disperse dans l’organisme.

              Bien à vous.


              • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 février 2009 19:06

                	 	 	 	 	 	

                Salut Lisa,

                 

                « ce n’est pas seulement la pastille qui fait l’emploi, mais la salive que l’on produit et disperse dans l’organisme. » 

                 

                Exact, c’est le fait de saliver qui la clef de la guérison !

                Alors je pense qu’a la limite sucer un noyau d’olive doit être tout aussi efficace, puis le noyau d’olive est lui sans colorants et sans autres conservateurs finalement que du bio !

                 

                @+ P@py


              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 23 février 2009 19:46

                Absolument d’accord avec le noyau d’olive !

                figurez vous que le jeune Ram, parti méditer six ans sous un arbre magnifique et entre les murs coudés de sa large et tentaculée souche, vers Katmandou, se nourrirait de sa propre salive qu’il déclenche par la présence tout au long de la journée d’un seul grain de riz non cuit dans sa bouche. Ainsi, avec une poignée dans la poche, il peut tenir un an.

                Ce sujet a été classé parmi " les cent impostures " les plus ridicules de l’année O7 par " l’excellente émission de cette chaine hautement culturelle de TF1 " . En fait, ce n’est que les nombreuses activités que nous pratiquons tous les jours qui nous imposent un régime alimentaire correspondant. Les Sociétés régies sur l’interdépendance organisent les besoins qui finissent par les condamner, à terme. là où la dépendance du végétal envers le minéral et celle de l’animal envers le végétal durait depuis des millions d’années. Nous transformons nos régimes alimentaires pour supporter nos nombreuses activités, nous orientons nos agricultures vers l’intensive dopée pour assurer nos dépenses physiques, et générons ainsi les maladies qui malgré les recherches incessantes, augmentent toujours plus. Et cela, alors que nous produisons dans notre organisme, s’il est sain, tous nos propres remèdes internes.

                Bien à vous.


              • eugène wermelinger eugène wermelinger 23 février 2009 19:56

                à Lisa SION.
                Et cela, alors que nous produisons dans notre organisme, s’il est sain, tous nos propres remèdes internes.
                Intéressant votre point de vue, cela me fait penser à AMAROLI. 
                 Pourriez-vous développer votre argumentaire svp et en faire un article ? 


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 février 2009 19:59

                  	 	 	 	 	 	

                  Lisa re,

                   

                  Précision le noyau d’olive pour les grands uniquement, pas pour les enfants

                   

                  @+ P@py


                  • alex75 23 février 2009 20:39

                     Stupéfiante cette histoire de bonbons. Merci Gilbert (j’adore vos articles, je suis un fan ! ).
                    Et merci aussi à Eugène car je ne savais que les célèbres bonbons aux plantes contiennent cette cochonnerie d’aspartam hautement toxique et cancérigène, zut alors !

                    Cela dit, tout ces petits bobos sont dus à un affaiblissement de l’organisme. Pour être en bonne santé, chaque organe doit être en bon état : poumons, foie, intestins. Beaucoup de maux viennent d’un intestin pas trop "soigné", débordé par la sur-alimentation et la mal-bouffe. 

                    Donc, pour un rhume, personnellement j’irai plutôt voir l’herboriste et je ferai une petite cure de tisane thym, romarin, toutes ces belles plantes du sud… 

                    Et comme les lecteurs et l’auteur de cet article sont formidablement sympathiques, je vous fait profiter d’une de mes découvertes, testée sur moi-même et d’une efficacité stupéfiante :
                    http://www.dentenerg.ch/huile_bouche.htm


                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 février 2009 09:51

                      	 	 	 	 	 	

                      Salut Alex,

                       

                      « (j’adore vos articles, je suis un fan ! ). »

                       

                      Merci ça me fait très plaisir.

                      Je pense que je vais essayer la méthode à l’huile.

                      Pour info,j’ai soigner et guéri ( il y a 15 ans ) un ulcère au duodénum en buvant chaque matin à jeu une cuillerée d’huile d’olive. ( t’in même si je n’ai plus mal, il va falloir que je suive une petite cure pendant quelques temps )

                      Infos dans Google

                       

                      http://www.google.com/search?source=ig&hl=fr&rlz=&=&q=huile+d%27olive+ulc%C3%A8re++d%27estomac&btnG=Recherche+Google&meta=lr%3D

                       

                       

                      @+ P@py


                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 février 2009 21:40

                      	 	 	 	 	 	

                      Sans sucre et bio,... le bâton de guimauve le vrai !

                      La racine épluchée constitue le bâton de guimauve, qui est donné à mâcher aux jeunes enfants pour aider à leur dentition.

                       

                      http://fr.wikipedia.org/wiki/Guimauve_officinale

                       

                      @+ P@py


                      • Philou017 Philou017 24 février 2009 14:12

                        Vous puurriez aussi faire des commentaires sans size : 21cm et autre P margin-bottom : 0.21cm

                        A la longue, c’est énervant. Pourquoi importer vous commenrtaires d’un traitement de texte. Vous pouvez tout aussi bien les tapez dans la boite d’Agoravox. Chez moi, de toute façon, vos mises en forme n’apparaissent pas.


                      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 24 février 2009 19:04

                        	 	 	 	 	 	

                        Salut Philou,

                         

                        size : 21cm 29.7cm ; margin : 2cm
                        P margin-bottom : 0.21cm

                        Je ne sais pas pourquoi que cette inscription apparait !

                         

                        « Vous pouvez tout aussi bien les tapez dans la boite d’Agoravox. »

                         

                        Tout simplement que j’suis pas assez doué pour ça !

                         

                        @+ P@py


                      • l'anarchiste l’anarchiste 23 février 2009 22:42

                        A mon avis, le fait d’ingérer du sucre ne doit pas être bon non plus pour combattre le mal de gorge puisque celui-ci est un poison. Moi, j’opterai plutôt pour de la propolis, une bonne purge intestinale et des repas très légers.


                        • chmoll chmoll 24 février 2009 08:04

                          ben merde alors !! avec s’post,j’viens d’apprendre que j’en ai soigné des maux d’gorge rue ST denis


                          • L'enfoiré L’enfoiré 24 février 2009 11:23

                            Etr du miel dans le yaourt :... une autre technique

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès