• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ebola ?

Là, nous ne sommes plus au temps de la communication politique, il me semble qu'il faut vraiment réagir. Le silence des médias sur un problème aussi important m'apparait étourdissant.

Que peut on faire ? Qu’attendons-nous ?

Au dernier recensement de l’OMS, l’épidémie ne cesse de se propager et il n’y a pas de vaccin pour l’enrayer et la période d’incubation est de 3 semaines !

729 morts au 27 juillet et 122 nouveaux cas et 57 décès dans les 4 derniers jours.

Mais ici, personne ne bouge, la ministre de la santé clame même que la France a les moyens de faire face. Comment ?

Même un médecin qui soignait ce virus a été extrait et rapatrié aux Etats-Unis pour y être soigné.

Et nous ? Le quai d‘Orsay “Déconseille aux Français de se rendre dans les pays d’Afrique où sévit l’épidémie“.

Mais tous ceux qui arrivent de ces pays et qui sont peut-être porteurs du virus, qu’en fait-on ? Car c’est par eux que cela passera, surtout vu la durée d’incubation. Et pourtant, l’OMS a mis en garde contre les “conséquences catastrophiques“ et un risque de propagation à d’autres pays.

Pour le virus de la grippe aviaire, avec une pandémie moins importante, les réactions étaient déjà bien plus réalistes et il y avait eu une campagne de vaccination préventive.

Mais pour ce virus, circulez, il n’y a rien à voir alors que l’on est à la Phase OMS de 5/6, c’est à dire juste avant que l’on déclare une pandémie mondiale.

Alors, je ne vois pas où se trouvent les raisons d’être si confiant pour la France qui est l’un des pays d’Europe ayant le plus grand trafic migratoire avec l’Afrique.

N’est-on pas là encore sur des effets d’annonce gouvernementale car, en 21 jours, le premier infecté aura le temps de contaminer beaucoup de gens puisque, pour la première fois, ce virus se propage en zone urbaine.

À mon avis, ce n’est pas une vague recommandation, mais une quarantaine qu’il faut mettre en place si l’on veut vraiment se protéger, car une fois qu’il sera là, on est mal avec un taux de mortalité proche des 90 % !

Mais non, a priori, « nous sommes armé pour faire face ». Ou alors, est-ce uniquement un nouvel acte de communication pour faire croire que nous avons une France « forte » en mesure de « peser sur le destin du monde », sans expliquer quels sont les fameux moyens et les méthodes exceptionnelles qui feraient que nous serions “armé“ pour ça.

Mieux, la France a “l’aide médicale d’État“ et une “autorisation provisoire de séjour pour soins“ pour accueillir et soigner les étrangers, non-européen n’ayant pas de traitement dans leur pays d’origine, et leurs parents accompagnants. Alors qu’attendons-nous ?

Déjà, des sportifs Sierra-Léonais refusent de rentrer chez eux !

Bon, les vacances sont là, alors surtout, voyagez bien.


Moyenne des avis sur cet article :  2.48/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • bibou1324 bibou1324 4 août 2014 09:31

    C’est pas bientôt fini les articles alarmistes ? Au lieu de crier au secours, renseignez-vous sur la maladie. Voies de transmission ? Uniquement les fluides corporels. A moins que vous n’alliez boire ou vous baigner dans l’eau qui a servi à laver un cadavre (ce qui est malheureusement fréquent en Afrique, à cause du manque d’eau), que vous roulier des pelles à un malade qui est en train de se vider de son sang, vous ne risquez RIEN. Les chauve-souris qui transmettent la maladie sont endémiques de l’Afrique.


    De toute façon, si 1000 morts ou même 100 000 morts vous font paniquer, je vous invite à voir le nombre de morts causés chaque année par la grippe ou le paludisme ... Ah ben oui, même un million de morts, ça reste une petite épidémie à côté.

    • Loryeber Loryeber 4 août 2014 09:47

      Cela se transmet aussi par contact, vous serez une main, vous vous frottez dans le métro, mais aussi il éternue ou crache, …

      Vous croyez que le médecin Américain ne savait pas comment se transmet le virus, ou qu’il est allé chercher une chauve sourie pour voir comment elle vole ?
      Les sportifs Sierra Léonais qui ne veulent pas rentrer dans leur pays, ont-ils l’intention d’aller rouler des pelles à tous leurs congénères ?
      Il ne s’agit pas d’alarmer, mais de prendre les précautions nécessaires pour éviter que la pandémie ne devienne la catastrophe annoncée par l’OMS (je pense qu’ils savent de quoi ils parlent).
      Oui, un million de morts, ça me parfait suffisamment significatif pour que l’on prenne des précautions utiles.
      Bonnes vacances là-bas.


      • bibou1324 bibou1324 4 août 2014 09:58

        Je vous met au défit de me citer une seule source qui affirme que le virus se transmet par simple contact ou par l’air. J’ai cité mes sources, à votre tour.


        Plus mon lien wikipédia ci dessus.

      • Loryeber Loryeber 4 août 2014 10:05

        Parce que pour vous, il n’y a pas de projection de fluides corporel lorsque l’on éternue, ou lorsque l’on a un contact rien qu’avec la main ?

        L’OMS et les médecins sont équipés de tenues avec gants et masques de protection pour soigner les personnes qui sont touchées. Vous croyez que c’est pour ce sentir plus au chaud dans ces pays ?
        Alors prenez des sources fiables et ayez un peu de bon sens.

      • etonne 4 août 2014 15:49

        Ça ce sont des références scientifiques fiables ! pourquoi pas clauser ou voici


      • White Rabbit White Rabbit 4 août 2014 10:58

        @Biboul, 

        Un virus comme le sida « vie » encore pendant dix minutes à l’air libre...
        Imaginez une personne dans le métro qui sous l’effet des premières manifestations se met à suer abondamment des mains tandis qu’il se tient à cette barre en inox super hygiénique que des dizaines de personnes toucheront pendant ces fameuses dix minutes...
        Je dis ça, je dis rien...

        • Loryeber Loryeber 4 août 2014 11:59

          Bien sur, la transpiration est l’un de premier mode de transmission. Tout ce que l’on touche laisse une empreinte grâce au liquide corporel. C’est grâce à ce liquide que l’on peut récupérer les empreintes et relever les traces génétiques.

          Mais pour le virus ebola, il incube pendant 21 jours, alors il y a le temps de contaminer du monde.

        • claude-michel claude-michel 4 août 2014 11:00

          Mode de transmission...

          La transmission par contact direct avec les liquides organiques (sang, sperme, excrétions, salive) d’une personne infectée est la plus considérable de toutes. Les risques de propagation chez le personnel hospitalier sont très élevés, particulièrement si la stérilisation du matériel n’est pas assurée. Dans les zones endémiques, des manques en matière d’hygiène et de sécurité ont causé la mort de plusieurs médecins et infirmiers lors d’épidémies et favorisent les contaminations nosocomiales.

          La transmission du virus peut aussi s’effectuer par contacts étroits du malade avec ses proches. On entend par contacts étroits des contacts directs avec les liquides organiques d’une personne infectée, qu’elle soit vivante ou décédée. Les rituels funéraires de certains peuples d’Afrique centrale, consistant à laver le corps, puis à se rincer les mains dans une bassine commune, ont souvent favorisé la propagation du virus à travers la famille et les amis du défunt. Des cas de transmission par le sperme se sont déjà produits jusqu’à sept semaines après la guérison clinique du malade. La transmission peut se produire chez des personnes ayant manipulé des primates infectés par le virus, morts ou vivants. Sous des conditions expérimentales, le virus arrive également à se propager par des gouttelettes ou des particules aérosol.

          Wikipedia.


          • Loatse Loatse 4 août 2014 11:20

            Ceux qui éternuent, ce sont ceux qui ont le « mers » (équivalent du sras (800 morts en 2013) famille des coronavirus) apparu en arabie saoudite, il s’est répandu dans une vingtaine de pays...


            Vu nulle part d’interdiction de se rendre à la Mecque...(serrés comme des sardines, les pélerins constitue un bon foyer de propagation) encore moins à nos amis saoudiens de venir faire du shopping en Europe...

            Même les moustiques prennent l’avion et le bateau (ou les larves), du coup chikungunya a débarqué en France dans le sud tout particulièrement...

            Peste, récemment en Chine.. Cordon sanitaire et isolement de la zone concernée...

            et donc pour ébola, depuis des mois on peut voir notamment sur la carte du site rsoe edis, la maladie se propager... L’espagne a eu chaud avec un cas suspect... et c’est maintenant qu’on se dit qu’il faut éviter les zones à risques, que les compagnies aériennes décident de ne plus desservir celles ci... Après avoir laissé les populations touchées circuler tranquillou d’un pays d’afrique à un autre voire plus loin par avion au risque de disséminer le virus un peu partout dans le monde... !

            Alors je me pose la question : Isoler un périmètre autours d’un foyer de contagion ce ne doit pas être la mer à boire à mettre en place... seulement voilà, le tourisme, les affaires, les compagnies aériennes en prennent un coup... (un coût)

            Alors on attend comme des couillons que la flaque devienne une mare bien visible pour réagir dans l’urgence... Soudain comme si tout le monde se passait le mot : gros titres dans les journaux mais pas de panique surtout, on maîtrise !

            Mon oeil !







            • bourrico6 4 août 2014 12:23

              La prophétie de Jean Marie en cours d’accomplissement ? smiley


              • sleeping-zombie 4 août 2014 12:45

                C’est sympa de s’alarmer, mais d’après ce que j’ai lu, on n’a ni vaccin, ni traitement. Alors que faire ? s’entourer de barbelés en attendant que ça passe ? La quarantaine, ça ne marche que pour un système proche de l’autarcie, mais dans nos sociétés actuelles, ça ferait autant de dégâts qu’une épidémie :D


                • foufouille foufouille 4 août 2014 12:49

                  les super écolos vont être heureux : une bonne maladie pour nettoyer la planète

                   :->


                  • Loryeber Loryeber 4 août 2014 12:55

                    Je crains que cela ne soit plus triste que ça, les écolos et les autres !

                    Nous sommes tous concernés, malheureusement les virus son aveugles.

                  • foufouille foufouille 4 août 2014 14:37

                    tu devrais relire tarrier


                  • Loryeber Loryeber 4 août 2014 14:48

                    Lui il met l’échéance à 2100. Là il s’agit d’un problème ponctuel, du moins, je l’espère.


                  • Loryeber Loryeber 4 août 2014 12:52

                    Non, la quarantaine est une méthode qui a fait ses preuves et qui s’impose surtout lorsqu’un virus a une période d’incubation aussi longue.

                    Croire que l’on serait assez sot pour utiliser des barbelés contre un virus démontre le niveau de réflexion, mais une quarantaine n’est pas mortelle, alors que ce type d’épidémie l’est dans 90 % des cas !
                    De plus je ne pense pas que les flux économiques avec ces pays menacent l’approvisionnement de la France ou de l’Europe, car à mon avis c’est au niveau Européen qu’il serait utile d’agir. smiley

                    • sleeping-zombie 4 août 2014 23:53

                      Visiblement, tu montres une profonde méconnaissance de la capacité des humains à se lever quand on leur demande de rester assis.

                      Une quarantaine sur tout un pays pour empêcher les malades de sortir, ça s’appelle un blocus. Économiquement, ça fonctionne pour plomber son économie, mais dans le cas présent, il suffit d’un seul malade qui passe pour rendre tout le dispositif caduc.
                      Un cordon sanitaire sur tout un pays pour empêcher les malades de rentrer, ça s’appelle... la corée du nord ?
                      (et dans un cas comme dans l’autre, t’auras besoin de barbelés)

                      Mais élèves-moi à ton niveau de réflexion, propose donc :D


                    • Loryeber Loryeber 5 août 2014 06:31

                      Sauf que l’on est en Europe et que les étrangers passent par les ports et les aéroports (ou les clandestins qui risquent de se contaminer entre eux). 

                      C’est là qu’il faut agir et fermement.

                    • sleeping-zombie 5 août 2014 09:51

                      Parce qu’en 3 semaines de voiture ou train, on n’a pas le temps de faire l’équivalent de 6h d’avion ?
                      Au fait, Ebola, ça a plus de 30 ans... pourquoi cette inquiétude soudaine ?


                    • Loryeber Loryeber 5 août 2014 12:41

                      D’une part en trois semaines l’incubation est terminée, d’autre part, en train on ne traverse pas la Méditerranée et enfin parce que cette nouvelle souche est bien plus mortelle et se transmet en milieu urbain, ce qui n’était pas le cas des autres.


                    • boris boris 4 août 2014 13:38

                      Ebola va servir d’instrument de propagande dans un premier temps, ensuite viendra « un vaccin », vous avez la mémoire courte l’auteur, pourtant H1N1 c’était il y a 3 ans seulement.

                      Ce n’est pas l’intérêt de « l’élite » de faire une quarantaine, bien au contraire, laissons le virus se répandre, pour mieux faire croire à un contrôle après.

                      Comme Ebola file beaucoup plus la trouille au slip que H1N1, les centres de vaccinations ne tarderont pas à se remplir et là faudra surtout pas y aller . Surtout pas !


                      • Mefrange Méfrange 4 août 2014 13:47

                        Je ne suis pas un spécialiste du virus Ebola mais si la transmission se fait par « contact direct avec des liquides organiques », on a quelque-chose qui ressemble à la peste pneumonique dont la propagation se fait par "des gouttelettes en suspension dans l’air lorsqu’une personne infectée tousse ou éternue, ou par le contact avec des liquides organiques infectés« .

                        Si le taux de mortalité est de 90 % comme l’indique l’auteur l’article n’est pas assez alarmiste.

                        Avant la découverte du sérum contre la peste par Yersin au cours de la peste de Canton au début du XXème siècle, la seule façon d’enrayer cette épidémie était la quarantaine et un cordon sanitaire sans pitié.

                        La peste de Marseille de 1720 est sortie des esprits. Dommage parce qu’on retrouve le même cycle : circulation des hommes déjà infestés, quarantaine baclée, municipalité qui cache la vérité pour ne pas nuire au commerce, fuite des habitants qui propage la maladie dans toute la Provence. Il faudra deux murs continus infranchissables pour limiter la peste à la Provence.

                        C’est une mesure de bon sens que d’imposer une quarantaine à toute personne en provenance d’un pays infesté. Ce n’est pas une mesure facho mais de stricte santé publique.

                        Je ne comprends pas pourquoi cet article est si mal noté.

                        Le film »pandémie" donne une petite idée de ce qui risque de se passer si une mégapole est touchée. Acheter préventivement un masque et des gants, faire quelques provisions d’urgence et marcher au lieu de prendre le métro est-il si humiliant ? Pense-t-on qu’il y aura assez de médecins pour faire face et qu’ils seront eux-mêmes épargnés ?

                        Merci à l’auteur de ne pas choisir la voie facile de la tête dans le sable et de la méthode coué.


                        • Loryeber Loryeber 4 août 2014 14:19

                          Merci pour votre soutien.

                          La notation me semble plus politique que réaliste. On croit toujours voir des pensées cachées. Mais là, c’est un problème de santé publique et nous sommes tous dans le même bateau et tous concernés.


                        • Mefrange Méfrange 5 août 2014 19:35

                          Une petite lueur d’espoir venue de Russie : un vaccin destiné à prévenir l’infection Ebola. Qu’il soit fait en Russie donne un léger espoir que l’industrie pharmaceutique ne le fasse pas payer 100 ou mille fois son prix à la collectivité et que les pauvres du tiers et quart monde, une fois de plus, aient le droit de crever.


                        • Loryeber Loryeber 5 août 2014 20:02
                          Il y a aussi un test aux USA sur le toubib qui a été rapatrié et mis en quarantaine.
                          Mais le vaccin n’est efficace qu’un certains temps après la vaccination.
                          Cela sous entendrait que tout le monde se fasse vacciner, ce qui est un acte préventif et non un procédé curatif.
                          Mais espérons que quelque soit la forme, il y ait un traitement efficace.
                          Pour l’instant, rien n’a encore fait ses preuves.
                          Mais croire que la nationalité influe sur la philanthropie me parait un peu naïf.

                        • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 4 août 2014 13:50

                          Si l’on songe à la rapidité avec laquelle la grippe intestinale (gastro-entérite) se transmet en France, si l’on songe que le virus ebola peut se transmettre de la même façon (quelqu’un qui touche ou prépare un aliment avec des mains contaminées), si l’on songe enfin au défaut d’hygiène alimentaire des Français (combien de cuisiniers et préparateurs alimentaires ne se lavent pas les mains après un passage aux toilettes ? combien de gens ne lavent pas les fruits avant de les manger alors qu’ils ont été tripotés par 100 mains différentes ?)... on se dit qu’il vaudrait mieux pour nous qu’il n’arrive pas en France.  smiley


                          • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 4 août 2014 13:51

                            (Désolé pour le texte en gras, je n’ai pas réussi à le supprimer)


                          • Loryeber Loryeber 4 août 2014 14:20

                            C’est bien là qu’est le problème.


                          • raymond 14 août 2014 18:30

                            Non, le problème c’est tsahal 1300 morts (dont beaucoup d’enfants et surtout des civils) destruction des infrastructures (comme tous les 5 ans ) et ebola 1000 morts, vous voyez la différence ? ah j’oublie ébola c’est en deux mois, tsahal c’est en 2 semaines.


                          • Loryeber Loryeber 14 août 2014 18:38

                            Comparaison n’est pas raison !

                            Staline a fait bien mieux !

                          • raymond 14 août 2014 18:50

                            Staline est mort nous sommes dans un monde financier et nouveau, revenir ne serait-ce que de quelques années en arrière n’a pas de sens.


                          • Loryeber Loryeber 14 août 2014 18:51

                            Pas plus que de comparer une guerre avec une maladie ! smiley)


                          • raymond 14 août 2014 19:06

                            Une maladie est imprévisible et souvent incontrolable (la preuve) une guerre et controlable et déclenchée volontairement donc c’est bien plus à craindre.


                          • Loryeber Loryeber 14 août 2014 19:08

                            Mais personne n’a dit qu’il ne fallait pas craindre la guerre ! Toujours sans rapport avec ebola ! smiley


                          • raymond 14 août 2014 19:13

                            Ebola n’existe que en Afrique, bon fin de la communication cela m’ennuie un peu de dialoguer avec un turing, bonne soirée.


                          • Loryeber Loryeber 14 août 2014 19:55

                            C’est bien pour cela qu’il ne faut pas qu’elle vienne en Europe !

                            Mais je suis d’accord avec vous, ça m’ennuie aussi de discuter avec un boso smiley

                          • gotjy gotjy 4 août 2014 14:23

                            Et que fait Marisol aux yeux sortis de la tête,elle réfléchit ou elle s’en tape ?
                            Même pas un petit communique de presse,déjà il faudrait qu’elle comprenne quelque chose,de toute façon avec son sourire niaiseux personne ne la prendra au sérieux.


                            • Tang Tang 4 août 2014 16:45

                              « Et nous ? Le quai d‘Orsay “Déconseille aux Français de se rendre dans les pays d’Afrique où sévit l’épidémie“ ».

                              Par contre il déconseille pas aux africains de se rendre en France 

                              Pour calmer tout le monde,il suffit de rappeler Roselyne Bachelot et ses 95 millions de doses de vaccins pour éradiquer le virus .

                              • Loryeber Loryeber 4 août 2014 17:56

                                C’est ce que je pensais lorsque je parlais des visas pour les étrangers (et l’accompagnant) qui sont offerts avec les soins lorsqu’ils n’ont pas les traitements chez eux.

                                Mais bien sur, dans la mesure où il ne faut pas s’y rendre, la réciprocité serait qu’ils ne puissent venir chez nous !

                              • Mr Mimose Mr Mimose 4 août 2014 17:54

                                La France a pris des mesures de sécurité pour contenir le virus et comme pour Tchernobyl de toute façon le virus aura du mal a franchir la frontière. 

                                Souvenez vous que les radiations s’étaient arrêtées à la frontière belge.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Loryeber

Loryeber

Retraité.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès