Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Effets secondaires graves des vaccins « pandémiques » : l’agence (...)

Effets secondaires graves des vaccins « pandémiques » : l’agence européenne avoue

Les vaccins « pandémiques » n’ont étés autorisés selon des procédures exceptionnelles et sans tous les tests habituels qu’à la condition expresse que la pharmacovigilance soit particulièrement renforcée. Dans plusieurs déclarations publiques, Roselyne Bachelot a affirmé que c’était fait, en France. Et pourtant ...

L’aveu de l’EMEA

Dans son bulletin n°5 du 6 janvier 2010, l’agence européenne qui a autorisé le Pandemrix avoue : il y a eu moins de syndromes de Guillain-Barré notifiés qu’il n’y en avait de prévisibles [1] avec ou sans le vaccin dans la population vaccinée !

La sous-notification massive des effets secondaires est donc ainsi reconnue par l’autorité européenne, confirmant les inquiétudes exprimées par les experts indépendants au vu des 7 décès sur 2000 personnes piquées.

Cet aveu de l’agence européenne vient confirmer officiellement les carences graves de la pharmacovigilance soi-disant "renforcée" que nous dénoncions dès le 7 décembre 2009 dans l’article :
"Pandemrix : vaccin-miracle ou sérieux problèmes de pharmacovigilance ?"

Nous savons donc désormais officiellement que si "les données de pharmacovigilance sont rassurantes", c’est parce qu’elles sont un peu trop "rassurantes" pour être honnêtes.

Plus de décès que prévu

En dépit de leur insuffisance, les chiffres européens constatent pourtant déjà 107 décès consécutifs à une vaccination au Pandemrix notifiés sur 21,6 millions de personnes piquées, au lieu de la douzaine prévisible sans vaccination [2].

Comment l’agence européenne et les autorités nationales peuvent-elles se permettre d’affirmer dans le même document qu’elles savent ne pas avoir connaissance de tous les effets secondaires graves et en dépit de cela conclure a contrario "que la balance bénéfice/risques continue d’être positive" SUR LA BASE DE DONNÉES QU’ELLES AVOUENT SAVOIR INCOMPLÈTES ???

Tous les effets secondaires ne sont pas notifiés et pourtant les effets secondaires déjà notifiés au niveau européen comprennent depuis le début plus de MORTS que prévisible. Combien, au total ? ON DOIT SAVOIR ! Et vite : chaque jour qui passe, des vies sont inutilement mises en danger par l’injection d’un vaccin probablement 10, 100, ou peut-être même 1000 fois PLUS dangereux que la grippe "2009" !

Champions du monde !

Et en France ? Déjà championne du monde des stocks de Tamiflu et championne du monde des doses de vaccins commandées, la France est également probablement championne d’Europe pour la sous-notification des décès post-vaccination : en France et avec le Pandemrix, il n’y en a eu que 2, "sans lien avec le vaccin", sur 3,7 millions de personnes piquées. Voilà encore une donnée "rassurante" ... ou qui serait "rassurante" s’il n’y avait pas eu en Belgique 4 décès notifiés sur 650 000 personnes piquées, et 18 sur 4 millions en Suède !!!

Les "résultats" publiés de la "pharmacovigilance" française sont d’autant plus étonnants que consigne a été donnée aux médecins de notifier TOUT décès consécutif à une injection de ces vaccins. Dans les autres pays d’Europe, il y aurait eu au minimum au moins une vingtaine de notifications de décès, et il y en a eu 2. Comme personne (?) n’oserait imaginer que tous les médecins sauf 2 ne suivent pas les consignes officielles de notification ou que l’Afsapps puisse faire de la rétention d’information sur un sujet aussi grave, il ne reste qu’une "explication" étonnante : des effets secondaires qui surviennent dans les autres pays ne surviennent pas en France ...

Le 6 janvier 2010, plus d’un mois après le pic épidémique et alors que la grippe a déjà presque complètement disparue dans tous les pays voisins, le site officiel dirigé par Thierry Saussez, "www.pandemie-gripale.gouv.fr", continue d’afficher à sa Une le "niveau d’alerte" français : nous somme en niveau "5A" : "extension des cas, à l’étranger".

Décidément, rien ne se passe en France comme ailleurs : les nuages radioactifs ne rentrent pas, les virus ne sortent pas, et les effets secondaires ne surviennent pas. Et on ne nous prend pas pour des ... ?

Minga, 2009

Voir aussi :

Pandemrix : vaccin-miracle ou sérieux problèmes de pharmacovigilance ?

Y’a la télé qu’a dit ... Alerte rouge ! : comment l’hystérie médiatique noie l’information scientifique.

Le virus du pouvoir - enquête sur une campagne de vaccination prise en grippe : dossier complet sur la mortalité, la morbidité, l’origine du virus, et la gabegie du "plan Bachelot".

Tamiflu dans toutes les pharmacies - Les antiviraux, c’est automatique ?

Pharmacovigilance vaccinale : appel à témoignages (sur le site du Dr Marc Girard)

Notes

[1] "Taking into account the number of patients vaccinated with one of the three vaccines and the background incidence rate of Guillain-Barré syndrome, the number of reported cases is lower than the number of cases that is expected to occur naturally in the vaccinated population."

[2] Voir notre article "Pandemrix : vaccin-miracle ou sérieux problèmes de pharmacovigilance ?" pour le lien vers l’étude du Lancet d’octobre 2009 d’où provient ce chiffre du nombre de morts subites prévisibles.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (73 votes)




Réagissez à l'article

162 réactions à cet article    


  • Voris 7 janvier 2010 09:55

    Cette grippette ne justifiait pas la fabrication secrète de vaccins comme moyen de soutien industriel pour l’industrie pharmaceutique.

    Quelques fuites d’information commencent à apparaître : ainsi certains vaccins étaient fabriqués à partir de cellules cancéreuses. Mais on connaît d’avance la réponse toute faite des autorités lorsque les victimes vaccinées atteintes de cancer se retourneront contre elles : « Vous ne pouvez prouver aucun lien de cause à effet entre le vaccin et votre cancer ». On ressortira le classique « responsables mais pas coupables ».

    Je pense que l’on n’est qu’au début des mauvaises surprises.


    • Romain Desbois 8 janvier 2010 00:15

      Je vous invite tous à voir ou revoir l’émission Mots Croisés de novembre 2009, particulièrement l’intervention de Michèle Rivasi sur les adjuvants. Bachelot est très mal ! Heureusement secondée par un « journaliste » de France Télévision qui se prend pour un expert et prend un ton tout ce qu’il ya de méprisant.


    • Minga Minga 8 janvier 2010 00:37

      à Voris :vous écrivez que  « certains vaccins étaient fabriqués à partir de cellules cancéreuses ». Pourriez-vous citer la ou les sources et donner plus de précisions ?


    • Solivo Solivo 10 janvier 2010 11:07

      Wolfgang Wodarg. *

      « je le répète les vaccins ont été élaborés trop rapidement, certains adjuvants insuffisamment testés. Mais il y a plus grave. Le vaccin élaboré par la société Novartis a été produit dans un bioréacteur à partir de cellules cancéreuses. Une technique qui n’avait jamais été utilisée jusqu’à aujourd’hui. »

      *( Président de la commission santé du Conseil de l’Europe ) dans une interview publié par l’Humanité du 07.01.2010. http://www.humanite.fr/2010-01-07_Societe_Grippe-A-L-implacable-requisitoire-du-depute-Wodarg


    • sorro el manolo sorro el manolo 10 janvier 2010 15:08

      tu veux pas prendre une sucette et aller joué dans ta cour princesse ?

       ;  ;


    • curieux curieux 11 janvier 2010 07:05

      Sans oublier le premier effet secondaire, le démantèlement de la SS. Et, pour le prévoir,pas besoin d’être spécialiste en virologie


    • JL JL 7 janvier 2010 10:03

      J’ose espérer que tous les enfants qui ont été vaccinés l’ont été avec le vaccin sans adjuvant.


      • Minga Minga 8 janvier 2010 00:53

        à JL : Hélas non : des enfants ont étés vaccinés AVEC adjuvants. Parfois à cause d’erreurs, parfois parce que des centres de vaccination manquaient de vaccins sans adjuvants. Plusieurs témoignages de mamans publiés sur Internet et dans la presse en font état.

        De toute façon, il n’est pas « prouvé » de façon incontestable que les autres vaccins (avec ou sans adjuvants) soient moins dangereux, même si ça semble ressortir de manière évidente des données hélas trop partielles des agences de pharmacovigilance. Mais pour les autres vaccins, il y a eu encore moins d’essais et il y a encore moins de données disponibles qu’avec le Pandemrix.

        Enfin, ça me donne l’occasion de rappeler que Roselyne, en se drapant maintenant dans les oripeaux d’un « principe de précaution » totalement dévoyé, MENT : elle n’a pas « pris de précautions » lorsqu’elle a acheté pour les enfants 150 millions de masques qui NE filtrent PAS les virus !!!


      • JL JL 7 janvier 2010 10:21

        Pas encore vacciné çui-là !  smiley


      • Voris 7 janvier 2010 10:31

        Assimiler à un réflexe sectaire une démarche citoyenne consistant simplement à demander d’être informés relève au minimum de la très mauvaise foi. Mais je dirai surtout de la bêtise crasse.

        Les citoyens ont-ils le droit d’exiger de connaître le mode de fabrication du vaccin qu’on leur inocule ? Réponse de Le Furtif : non !

        Les citoyens ont-ils le droit d’exiger de connaître les risques liés à cette vaccination et ce, sans dissimuler les faits par une centralisation bureaucratique de la gestion des données ? Réponse de Le Furtif : non !

        Les citoyens victimes des vaccins (ou leurs familles) ont-ils le droit d’être dédommagés par l’Etat ? Réponse de Le Furtif : non !

        Et en guise de conclusion logique : Les citoyens ont-ils le droit de s’exprimer librement dans un média financés par eux ? Réponse de Le Furtif : non !


      • JL JL 7 janvier 2010 10:37

        Ce personnage, pourfendeur de soucoupistes, est une sorte de Don Quichotte, en mission même pas commandée, au service des puissants de ce monde. Plus méchant que cocasse !


      • Minga Minga 8 janvier 2010 01:10

        à Philippe Renève : « Où est l’aveu là-dedans, sinon sous la plume arrangeante de l’auteur ? »
        Vous l’avez écrit à la ligne précédente. : L’EMEA avoue que les effets secondaires graves sont sous-notifiés, donc qu’on ne sait rien sur leur nombre réel.

        Si vous peinez à enchaîner trois idées, je vous aide à conclure : l’EMEA avoue ainsi qu’elle ne connait donc pas les risques réels de ces effets secondaires graves.

        à Voris : merci d’avoir répondu à la logorrhée de « le Furtif ». Comme je suis majeur et vacciné contre presque tout sauf hépatite B et grippe A, et que je méprise toutes les sectes y compris celles qui ont « réussi », je n’aurais pas pris la peine de répondre à ce délire !


      • JL JL 10 janvier 2010 09:41

        « En conséquence je laisse, en effet, la partie belle aux entreprises sournoises des sectes anti vaccin. » (furtif)

        furtif qui apparemment ne sait pas ce qu’il dit, puisqu’il fait outrageusement le contraire : chacun de ses posts sur le sujet en est la preuve flagrante.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 janvier 2010 10:37

        @ Razzara :

        C’est Dieu - le nombre de clics - qui reconnaîtra les siens. Les médias co=itoyens sont à se situer présentementt et à prendre rang entre le grotesque ordurier et le pédantesque ennuyeux. Il y a un point de grâce à trouver au milieu. Chaque internaute sur ce site a un rôle à jouer : en ne commentant pas ce qui est outrancier et en ne répondant pas à ce qu’il juge inacceptable.

        http://nouvellesociete.wordpress.com/2008/03/11/153-les-blogues/

        Pierre JC Allard


      • sorro el manolo sorro el manolo 10 janvier 2010 15:12

        @JL

        Les pastèques vaccinnés vous n’y pensez pas ?

        Juste bon a faire de la propaganda comme au temps de l’URSS ;

        tu roules pour les labos toi rastakouère ?


      • Voris 7 janvier 2010 11:04

        Hou la ! Quelle nervosité ! Que d’insultes ! Vous ne pensez pas que ce sont les manifestations des premiers symptômes post-grippaux chez notre sujet ?

        Difficile de se déjuger quand, pour aider la propagande du gouvernemnt, on est allé se faire vacciner et qu’on l’a fait savoir. Se faire vacciner quand on n’a aucun risque de mourir de la grippe A (risque de décès nul chez les personnes âgées), c’est la preuve d’une maladie répandue : la trouillardise.

        Bien entendu pas l’ombre d’un début d’argument sérieux minimaliste. La maladie semble avoir vraiment fait son nid dans les neurones de Léon...


      • Voris 7 janvier 2010 11:04

        M... la grippe aviaire des volatiles aussi !


      • RilaX RilaX 7 janvier 2010 11:13

        On ne va pas perdre son temps avec ça. Mensonges, désinformations, irrationalité...
        le gouvernement quoi !

        Ne voyez vous donc pas que la population a été manipulé ? Et ne me parlez pas de théorie du complot, je vous répondrais par le scandale du sang contaminé. C’est déjà arrivé, ca peut donc arriver à nouveau, il est donc légitime de se poser des questions. Et moins il y a de réponses, plus la suspicion monte. Rien de plus logique et humain la dedans.


      • Voris 7 janvier 2010 11:17

        « Tiens, Assurancetourix qui la ramène. Etc. » Ah enfin l’argument décisif qui explique avec force rigueur et objectivité l’utilité du vaccin et son caractère anodin ainsi que la gestion exemplaire par le gouvernement de cette pandémie. Merci pour ce brillant éclairage.


      • linus20024 linus20024 7 janvier 2010 11:25

        @RilaX,

        On voit déjà les premiers effets secondaires du vaccin chez Léon. Il est victime d’un dédoublement de personnalités et s’exprime sous un autre pseudo : Philippe Renève.
        Quoi que non, il le faisait déjà avant. Pauvre vieux, ça ne s’arrange décidément pas.

        PS : N’oubliez surtout pas mon cher Léon de nous faire un compte rendu détaillé quotidien de votre état de santé. Je m’inquiète vraiment pour vous.


      • ZEN ZEN 7 janvier 2010 11:41

        Pas vacciné-stop- comme la Présidente de l’OMS- stop—Me porte comme un charme-stop-


      • Voris 7 janvier 2010 11:51

        Léon, mon commentaire vous aura au moins forcé à lire l’article et de ne plus commenter à côté (défaut de votre premier post). Quant aux effets néfastes, on ne les connaît pas encore du fait de la censure gouvernementale de notre pays mais - sans avoir de compétence médicale - j’émets un doute sur l’effet bienfaisant des souches cancéreuses utilisées pour fabriquer le vaccin.


      • Voris 7 janvier 2010 11:54

        Renève : quelle chochotte vous faites ! Sinon, il y a une chose que je n’ai pas bien comprise. C’est qui le « on » qui prétend m’attacher et me baiIlonner ? Vous avec vos petites bras musclés ?


      • Voris 7 janvier 2010 12:03

        Voris n’est pas bâillonné, la preuve.


      • fred 7 janvier 2010 13:04

        Avant yavait Lerma, maintenant ya Léon et l’autre qui se croît chouette avec son blog aux 20 visites de 3 secondes... C’est dingue que ce genre de mecs que je ne fréquente pas et que je n’ai jamais rencontré me fait comme effet. Dingue.


        Toute démarche citoyenne autour des actions des gens qui nous gouvernent est légitime, qu’elle se révèle probante ou non.

        Que ça vous plaise ou non.

        Si c’est pour chaque fois critiquer les articles d’Agoravox, faites autres chose les gars ! Que la chouette aille alimenter son blog de débile mental profond et que l’autre retourne se faire vacciner, je sais pas moi !

        Enfin, grâce à eux, il y a un enrichissement du profil type d’Agravox que j’aime beaucoup d’ailleurs. C’est pas vers le haut mais un fromage sans bactéries n’est-il pas insipide ? smiley



      • boris boris 7 janvier 2010 13:39

        Mais casse toi bordel !


      • boris boris 7 janvier 2010 13:40

        Post adressait à Léon bien sur .


      • JL JL 7 janvier 2010 14:31

        Une observation qui se retourne ridiculise son auteur.


      • Robert Biloute Robert Biloute 7 janvier 2010 18:00

        @Leon

        Sans rapport avec le sujet, mais pardonnez moi la question me brûle les doigts depuis un bout de temps.
        En tant que lecteur régulier d’Agoravox, je vois très souvent vos commentaires.
        Je ne peux que m’étonner de leur fréquence, alors même que leur message principal est « Agoravox est fait par et pour des gros nazes ».
        Seriez vous investi d’une mission de sauvetage des gros nazes, ou auriez vous une si piètre image de vous même pour participer à une telle entreprise ?


      • Robert Biloute Robert Biloute 7 janvier 2010 18:52

        Un amoureux déçu en somme.
        Méfiez vous des réactions de dépit, elles semblent calmer la douleur mais ne font que l’entretenir (ainsi que celle des autres par la même occasion)
        Je vous souhaite de trouver vite un autre amour, je nous le souhaite en fait.
        Mais d’ailleurs la question n’est elle pas là : Agoravox est pour vous une poubelle, mais c’est la seule qui reste ?


      • Barrous Barrous 7 janvier 2010 19:34

        @ Leon
        Sans parler des effets secondaires, seulement 5 millions de français se sont fait vacciner, et la grippe se barre déjà ! Si elle était aussi virulente qu’on a voulu nous le faire croire, on serait vraiment dans la merde ! Mais en se basant sur les dires de certains « spécialistes », Mme Bachelot a choisi la solution extrême : commander DEUX DOSES pour TOUS les français ! Même les médecins disent que la vaccination de seulement une partie de la population est suffisante pour enrayer la pandémie (le tiers de la population si mes souvenirs sont bons)

        Au mieux, il y a là surestimation des besoins non ?! Et probablement incompétence !

        Mais si vous voulez être cohérent avec vous-même, il faudra vous faire vacciner d’abord contre TOUUUUUUUUTES les maladies nettement plus virulente que la grippe A. Et là, y a un bon paquet, à commencer par la grippe saisonnière  smiley


      • barrere 7 janvier 2010 22:31

        oui moi aussi je me fais la même reflexion en tant que visiteur occasionnel et participant encore plus.
        qu’est ce qu’il cherche le léon ? il est payé ?


      • Traroth Traroth 8 janvier 2010 00:22

        @Léon :

        « lobbies anti-vaccinaux » : Alors celle-là, elle est succulente ! smiley
        Vous voulez parler des puissantes entreprises qui ont intérêt à ce qu’on ne se vaccine pas, c’est ça ??? smiley


      • Minga Minga 8 janvier 2010 01:16

        Composition du message de « Léon » :
        - injures avec adjuvants grossiers : 100%
        - arguments : 0%

        Indications : aucune

        Posologie : à éviter


      • Mr SKOOL 8 janvier 2010 02:25

        A part insulter ceux qui ne vont pas dans votre direction vous faites quoi cher Leon, vous vous etes fait vacciné temps mieux pour vous, mais de grace argumenté un peu on dirait un collegien prépuber en mal de reconnaissance, avoir passé sa vie a l ’école, vous etes prof, ou ex prof, si je ne me trompe ne vous a pas ouvert l esprit apparement, mais de arretez d insultez les gens c fatiguant sinon suivez le conseil de Nicolas : « casse toi pauvre c..... » allez courage et restez zennn smiley


      • bobbygre bobbygre 8 janvier 2010 09:13

        Si ce média est naze et puisque vous profitez de l’occasion pour nous informer du fait que vous n’aimez pas Revelli, pourquoi ne dégagez-vous pas ?
        N’est-ce pas vous le naze à passer son temps à dénigrer, insulter et, qui plus est, n’apporter aucun argument (oui, oui, vous les avez déjà donnés et vous n’aimez pas vous répeter) ?


      • Traroth Traroth 10 janvier 2010 04:04

        « Agoravox étant devenu une poubelle » : personne ne vous retient...


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 janvier 2010 10:30

        @ Razzara :


         C’est Dieu - le nombre de clics - qui reconnaîtra les siens. Les médias co=itoyens sont à se situer présentementt et à prendre rang entre le grotesque ordurier et le pédantesque ennuyeux. Il y a un point de grâce à trouver au milieu. Chaque internaute sur ce site a un rôle à jouer : en ne commentant pas ce qui est outrancier et en ne répondant pas à ce qu’il juge inacceptable. 



        Pierre JC Allard

      • Traroth Traroth 10 janvier 2010 11:51

        @Le furtif : on peut ne pas être content et avoir une réaction un peu plus adulte que de troller jusqu’à plus soif. Personnellement, quand j’ai perdu l’espoir de changer quelque chose à la manière de fonctionner de Wikipédia, je suis parti, comme vous pouvez le lire dans mon article. J’aurais pu rester et me comporter comme un imbécile, comme Léon le fait pour Agoravox, mais il faudrait expliquer en quoi le fait qu’on désapprouve et qu’on trouve que le site n’a pas ou plus de valeur justifie de faire chier tout le monde !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès