Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Elle ne manque pas d’air !

Elle ne manque pas d’air !

Carton rouge pour ministre verte 

JPEG - 38.6 ko
 
Écologiste de façade, politique de fondation.

Au secours, l'air est pollué. Nous sommes envahis par les particules, l'air est saturé de saloperies insidieuses, de poisons silencieux et lents. Un nuage vaporeux et détestable survole nos belles villes irrespirables. Qu'importe, il y a des choses bien plus importantes de par cette planète qui va à sa perte. Ne changeons rien : il faut faire semblant de ne rien voir.

Madame Royal a été promu Ministre de l'écologie. La belle affaire que voilà ; la dame ne recule devant aucune responsabilité pourvu qu'elle soit honorifique. Elle aurait tout aussi bien pu diriger l'économie ou les sports, le commerce extérieur ou l'armée. Dans la troupe des requins au dents longues, les étiquettes ne comptent pas !

Ce qui est important, c'est de tenir le rôle, de rouler les épaules et de se laisser aller à quelques effets de manche. La posture avant tout et les convictions restent dans les quelques discours dont elle parsème quelques voyages en province. L'écologie est le cadet de ses soucis : ce qui est essentiel, c'est que l'on parle d'elle.

J'avoue être un peu injuste avec la dame car elle ne diffère en rien de ses collègues ni même de ceux qui aspirent à prendre sa place, dans son camp ou bien dans ceux d'en face. L'écologie n'est que prétexte, posture à prendre pour laisser à penser que les grands enjeux de demain sont pris en compte. Mais voyez-vous : tout ceci n'est que mensonge ou grimace.

L'air est irrespirable, il faudrait prendre des dispositions mais hélas, il y a des préoccupations extérieures qui viennent interférer avec l'urgence du moment. En bon politique, madame Royal n'a pas bougé ; l'urgence était de ne rien faire pour ne pas transformer un désastre annoncé en catastrophe pire encore.

Non, ne pensez pas qu'elle se préoccupe des poumons de nos enfants, des bronches de nos anciens, des muqueuses de tous ses concitoyens, elle pensait uniquement, exclusivement, à ne pas indisposer plus encore les automobilistes qui sont des électeurs redoutables. Les circonstances imposaient dans l'urgence de prendre des mesures : ce qu'aurait fait n'importe quel décideur vraiment responsable devant ses concitoyens.

Mais dans notre bon pays, un responsable est d'abord un homme ou une femme politique qui n'agit qu'en fonction de considérations tactiques, d'opportunités personnelles, de variables qui entrent dans le jeu de la stratégie élective. La pollution devait laisser passer le premier tour des élections départementales, se mettre en suspens le temps que les braves électeurs votent.

Voilà ce qu'est une véritable ministre de l'écologie : une dame capable de mettre un peu plus en danger la santé de ses concitoyens pour ne pas exaspérer les électeurs. C'est un calcul vil et insupportable, un mépris du réel qui dépasse tout ce qui est acceptable d'autant plus que, depuis longtemps, les carottes sont cuites pour la dame et ses amis.

La grandeur eût été de prendre les bonnes mesures au bon moment, d'imposer la circulation alternée en sachant que c'est une décision impopulaire mais nécessaire. Quand le pouvoir n'est plus qu'affaire de calculs et d'opportunités, il n'est plus rien à espérer des pantins qui nous gouvernent. Cet épisode des particules est à ce titre significatif de la déchéance de la fonction.

N'attendons plus rien de cette République : elle manque d'air, elle étouffe, elle est devenue irrespirable. Le pire étant certainement à venir avec la vague brune qui va multiplier les combinaisons stratégiques. Nous aimerions des hommes et des femmes d’État ; nous n'avons que des girouettes qui hument le sens du vent.

La décision de madame Royal a été repoussée de six jours, elle débute au lendemain de la fessée. Qui peut s'étonner que, désormais, à chaque fois le parti au pouvoir est puni par les électeurs. Le spectacle offert par ceux qui se prétendent responsables est si pitoyable que les électeurs se détournent des urnes et expriment leur colère envers les derniers qui se déplacent. La Démocratie manque d'air, au secours !

Irrespirablement leur. 

 

pollution-air-villes.jpg

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Daniel Roux Daniel Roux 24 mars 2015 11:08

    L’auteur est injuste avec la décision de la ministre, il se trompe de cible.

    En l’occurence, la ministre applique le droit. On devrait la féliciter. Enfin, le droit prime sur l’émotion, la duplicité, le fait du prince, l’opportunisme, la bêtise, la corruption..

    Rappelons-nous le changement de normes de la température des rivières refroidissant les centrales nucléaires en pleine canicule par le ministre de l’écologie de l’époque : Bachelot, afin d’éviter l’arrêt de ces dernières. Un scandale passé comme une lettre à la poste.

    Par contre, on peut reprocher au ministre de n’avoir pas modifier les normes si celles-ci se révèlent dangereuses pour la santé des citoyens.

    Le débat doit donc se porter sur ces fameuses normes : Comment sont-elles établies ? Quels sont les organismes indépendants chargés des études ?

    Évidemment, si l’on se réfère aux multiples scandales passés, l’amiante, le tabac, les médicaments, les banques avec leurs lots de conflits d’intérêts, de corruptions, de pantouflages.. nous pouvons effectivement nous inquiéter puisque rien n’a vraiment changé et qu’aucune condamnation judiciaire de responsables de ces catastrophes n’a été constatée.


    • C'est Nabum C’est Nabum 24 mars 2015 11:12

      @Daniel Roux

      Félicitons là d’avoir attendu 6 jours puisque tel est votre avis

    • Daniel Roux Daniel Roux 24 mars 2015 11:54

      @C’est Nabum

      Mauvais procès.


    • C'est Nabum C’est Nabum 24 mars 2015 12:37

      @Daniel Roux

      Il est évident qu’à force de mensonges, de trahisons et de reniements, je suis particulièrement remonté contre un parti qui n’aura plus ma voix.

      Il est temps d’admettre qu’il est nécessaire de repenser la gauche avec ceux qui restent sur cette ligne et de dissoudre un parti qui n’a fait que nier ces convictions depuis si longtemps.

      Je suis tout disposé à leur faire mauvais procès sur mauvais procès en réponse aux mauvais coups qu’ils ne cessent de nosu porter.

    • Daniel Roux Daniel Roux 24 mars 2015 13:12

      @C’est Nabum

      D’accord sur le premier chapitre. Hollande est un boutiquier qui ne voit pas l’évolution du monde et croit toujours que les électeurs ne sont à considérer qu’aux élections et que les citoyens ne sont que des sujets sans cervelle. Valls à le regard fixé sur la ligne bleue de sa carrière qu’il fonde sur le goût supposé des français pour l’ordre et la sécurité à tout prix.

      Mais comment repenser une gauche quand 80% des électeurs votent à droite, étant entendu que le PS est un parti de centre droit, pro atlantiste et fasciné par les modèles anglo-saxons et teutons ?

      La politique de Hollande est directement liée à l’appartenance à l’UE et à l’Euro.

      Quel serait le programme d’un Parti de Gauche ? A minima, un référendum sur l’appartenance à l’UE ? Sur la sortie de l’Euro ? La majorité des français voterait pour rester dans l’UE et dans l’Euro.

      Conclusion : Bien qu’en accord avec vous sur Hollande et sa politique, il faut comprendre que voter contre lui, c’est élire le candidat de la droite conservatrice, c’est à dire le vainqueur de la primaire UMP UDI, c’est à dire, Sarkozy au pire et Jupé au mieux.

      Alors le centre droit ou la droite conservatrice ? C’est la seule alternative à l’heure actuelle.


    • L'enfoiré L’enfoiré 24 mars 2015 14:05

      @Daniel Roux,

       La discussion est un peu obsolète au sujet de la pollution après ce qu’on a appris avec le crash.
       Enfin, on en reparlera....
       L’appartenance à plus grand que soi, est absolument un résultat de la constatation que l’on est plus fort quand on est plus nombreux.
       La France est tellement petite sur Terre.
       Nous n’avons aucune obsession de le penser encore plus pour nous.
       Tout est imbriqué et plus personne ne peut vivre à penser qu’il peut tout faire tout seul dans son coin.
       Cela n’a rien à voir la gauche ou la droite. C’est de la pure logique du bon sens.
       Tous vos chefs d’Etat successifs le savent bien.
       La cuisine interne ne fonctionne pas quand l’extérieur est plus important.
       Réveillez-vous en France, sortez de votre cocon.
       Un conseil très désintéressé, of course... smiley

    • Daniel Roux Daniel Roux 24 mars 2015 14:21

      @L’enfoiré

      Comme par exemple, la Norvège, la Suisse.. ?

      Ne jamais oublier que l’UE est une créature de l’US. De Gaulle, les a vraiment énervés.


    • C'est Nabum C’est Nabum 24 mars 2015 17:07

      @Daniel Roux

      Mais ceci ne me concerne plus ...

      Je ne suis pas tacticien
      J’ai des convictions que popur l’heure aucun parti crédible exprime

      Alors que faire

      Je crois en la politique du pire pour qu’enfin les égarés se réveillent

    • Corinne Colas Corinne Colas 24 mars 2015 17:50

      « 80% des électeurs votent à droite »


      Non, presque 50 % de Français qui n’ont pas voté malgré leur carte d’électeur en poche. Le jour où il sera possible de voter pour la fin des partis, il y aura plus de monde à se rendre aux urnes... !

    • Daniel Roux Daniel Roux 24 mars 2015 19:19

      @Corinne Colas

      Les électeurs, par définition, ce sont ceux qui votent. Ceux qui ne votent pas, votent de fait pour celui qui gagne.

      Cela ne veut pas dire que je suis d’accord avec ce système. Il devrait y avoir un seuil d’éligibilité en pourcentage du nombre d’inscrits mais ceux qui tiennent le manche, n’en veulent pas. Il ne veulent même pas de la proportionnelle sous le prétexte fallacieux que c’est plus difficile de gouverner.


    • Corinne Colas Corinne Colas 24 mars 2015 23:32

      @Daniel Roux


      Les partis politiques sont une plaie, ils ne sont là que pour nous distraire... On peut jouer sur les mots à l’infini mais la non participation de ceux qui a pris la peine de s’inscrire sur les listes électorales, permet quand même de relativiser les résultats des votants. Nos politiques n’ont pas de légitimité réelle, ne font croire le contraire qu’à TFI et consorts.

      « Ceux qui ne votent pas, votent de fait pour celui qui gagne. » 

      Oui oui, c’est la chanson officielle qui ne date pas d’hier ! 

      Ci-dessous l’extrait en guise de réponse d’une colère de Jacques Ellul que l’on ne peut qualifier de crétin ou de mauvais citoyen, et qui s’est refusé à aller voter en son temps comme tant d’autres abstentionnistes toujours décriés aujourd’hui :

      « Celui qui dans notre société se tient sur la réserve, ne participe pas aux élections, tient les débats politiques et les changements de constitution pour superficiels et sans véritable prise sur les véritables problèmes de l’homme (..) ne croit pas que déclarations, motions et votes y changeront quoi que ce soit, celui-là sera jugé le plus sévèrement par tous. C’est le véritable hérétique de nos jours. Et la société l’excommunie comme l’Église médiévale le sorcier. Il est un pessimiste, un stupide (car il ne voit pas les relations très profondes et secrètes du jeu politique), un défaitiste qui se courbe devant la fatalité, un mauvais citoyen : assurément si tout va mal, c’est à cause de lui, car s’il faisait preuve de civisme, le vote serait revalorisé (il ne suffit pas de 80% des votants, non, il faut 100% !) et la démocratie serait effective ! Les jugements pleuvent sur lui, autant jugements d’efficacité que jugements moraux, et même psychologiques (car l’apolitique est forcément un peu paranoïaque ou schizophrène). Enfin, condamnation dernière en notre temps : ce ne peut être qu’un réactionnaire. »


      Au-delà du mantra : « le politique peut tout résoudre » que Ellul dénonçait en fait dans le reste de son texte, il y a un constat évident de nos jours concernant votre « celui qui gagne » : il peut se cacher derrière tel ou tel parti, c’est toujours le même néanmoins !

      Alors même si la tentation est grande de croire que son petit bulletin est important, les abstentionnistes répondent aujourd’hui :  « si les citoyens décidaient de ne plus aller voter ou voter blanc, le système s’effondrerait ». 

      Un bon documentaire sur la seule action (que vous qualifiez de non action) qui fait peur à ce fameux « système »  : 

      « j’ai pas voté » 


    • Daniel Roux Daniel Roux 25 mars 2015 08:24

      @Corinne Colas

      Vous partez du principe que les hommes politiques ont une conscience démocratique mais ils ne raisonnent pas comme vous. Pour eux, l’important est d’être élu et peu importe de quelle manière.

      Ils crieraient encore victoire avec 90% d’abstention, s’ils obtenaient un vote de plus que leur adversaire.

      Le système électoral est bien verrouillé. On peut se demander si un autre apporterait une meilleure réponse aux exigences confuses, changeantes et multiples de millions de personnes aux intérêts et positions sociales différents.

      Les élections sont pratiquement incontournables en démocratie, l’alternative étant le tirage au sort, mais le mode de fonctionnement des institutions peut être largement amélioré au vu des dérives scandaleuses du système présidentiel tel qu’il est pratiqué en France.

      Ce qui est paradoxal dans la position de l’abstentionniste de gauche est de permettre à la droite conservatrice, voire à un type comme Sarkozy, de revenir au pouvoir pour punir Hollande et le PS de ses dérives droitières.


    • L'enfoiré L’enfoiré 25 mars 2015 08:38

      @Daniel Roux,

       Je m’en fous de savoir que De Gaulle a été énervé ou non. 
       Rien à cirer, Je suis belge. Un tout petit pays qui dépend de tellement de choses. 
       C’est ce qu’on réalise avec les ensembles qui est important.
       Revoyez la théorie des ensembles.
       J’en parlais justement dans mon dernier biller « On n’est pas si bête ».
       Nous sommes tous des créatures qui viennent de quelque chose, d’un événement plutôt qu’un autre.
       
       

    • Corinne Colas Corinne Colas 25 mars 2015 14:47

      @Daniel Roux


      Justement, je ne crois pas partir du « principe » que vous énoncez plus haut... 

      Bonne continuation quand même !

    • fred.foyn Le p’tit Charles 24 mars 2015 16:09

      7 jours pour se rendre compte qu’il y avait de la pollution à Paris...on croit rêver.. ?

      Presque présidente..elle nous fourgue son donneur volontaire de sperme pour lui faire 4 enfants... ?

      Le PS est le parti des illusions perdues..des cumulards et des « hein-cons-pétants »... !


      • C'est Nabum C’est Nabum 24 mars 2015 17:09

        @Le p’tit Charles

        Clairement le PS n’existe plus pour moi depuis la trahison de Lisbonne

        Il faut le dire et le répéter

        Plus un vote quand l’étiquette PS est affichée

        Les félons n’ont qu’à se mettre la tête dans le sable afin que je leur botte la croupe ! 

      • 65beve 24 mars 2015 23:37

        @C’est Nabum

        Bonsoir,
        « Clairement le PS n’existe plus pour moi depuis la trahison de Lisbonne ».
        Afin de redevenir un bon (électeur) socialiste, regardez donc ci dessous ci vous y voyez votre député. 
        ça concerne le vote du fameux traité.

        Contre : 91

        Mme Sylvie Andrieux, MM. Jean‑Paul Bacquet, Jean‑Pierre Balligand, Gérard Bapt, ClaudeBartolone, Jacques Bascou, Christian Bataille, Christophe Bouillon, François Brottes, ThierryCarcenac, Laurent Cathala, Bernard Cazeneuve, Jean‑Paul Chanteguet, Alain Claeys, Jean‑Michel Clément, Gilles Cocquempot, Pierre Cohen, Pascal Deguilhem, Marc Dolez, Jean‑Pierre Dufau, William Dumas, Jean‑Louis Dumont, Mme Laurence Dumont, MM. Jean‑Paul Dupré, Philippe Duron, Olivier Dussopt, Christian Eckert, Henri Emmanuelli, Laurent Fabius, Albert Facon, Mme Martine Faure, MM. Hervé Féron, Pierre Forgues, Mme Valérie Fourneyron, MM. Michel Françaix, Jean‑Claude Fruteau, Mme Geneviève Gaillard, MM. Daniel Goldberg, David Habib, Mme Sandrine Hurel, MM. Christian Hutin, Jean‑LouisIdiart, Mme Françoise Imbert, MM. Michel Issindou, Serge Janquin, Régis Juanico, Jean‑Pierre Kucheida, Mme Conchita Lacuey, MM. Jérôme Lambert, Jean Launay, PatrickLebreton, Gilbert Le Bris, Mme Catherine Lemorton, MM. Jean‑Claude Leroy, SergeLetchimy, Michel Liebgott, Mme Martine Lignières‑Cassou, MM. François Loncle, JeanMallot, Mme Marie‑Lou Marcel, M. Philippe Martin, Mmes Martine Martinel, FrédériqueMassat, MM. Gilbert Mathon, Didier Mathus, Kléber Mesquida, Jean Michel, Didier Migaud, Arnaud Montebourg, Philippe Nauche, Henri Nayrou, Alain Néri, Michel Pajon, Christian Paul, Germinal Peiro, Jean‑Luc Pérat, Jean‑Claude Perez, Mme Catherine Quéré, M. SimonRenucci, Mmes Marie‑Line Reynaud, Chantal Robin‑Rodrigo, M. Patrick Roy, Mme OdileSaugues, M. Christophe Sirugue, Mme Christiane Taubira, MM. Pascal Terrasse, JacquesValax, Michel Vauzelle, Michel Vergnier, Alain Vidalies et Jean‑Michel Villaumé.

        cdlt.




      • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2015 15:42

        @65beve

        Pourquoi sont-ils restés dans un parti qui a nié le vote du peuple ?

      • Corinne Colas Corinne Colas 24 mars 2015 23:39

        « PS n’existe plus pour moi depuis la trahison de Lisbonne »


        justement, parlons-en (vers 11.54) :


        • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2015 15:42

          @Corinne Colas

          Je n’en parle plus, je ne vote plus pour eux ...

        • ETTORE ETTORE 25 mars 2015 09:12

          Pourtant les images sur les chaînes TV montraient bien toute l’origine de ces particules fines.

          Le nord est ! et ....l’Allemagne.
          Alors est ce aux Français de payer [ [les amendes] l’addition d’une politique VERT[e] suie des teutons ?
          Notre madone Royale aux idées si vierges ne peut elle pas téléphoner à l’autre statue de bronze , Angéla ?
          Tout n’est qu’enfumage des citoyens, pour les pousser à acheter des voitures électriques encore livrées avec un cordon d’alimentation bien trop court pour aller chercher sa baguette à la boulangerie du coin.
          Le tabac tue, c’est marqué sur les paquets, je suggère qu’on tatoue un texte préventif sur tous les fronts des politichiens.

          • L'enfoiré L’enfoiré 25 mars 2015 09:38

            @ETTORE,

             Faudrait peut-être lire les livres de Maud Fontenoy
             C’est tout à fait différent de l’écologisme ron-ron


          • C'est Nabum C’est Nabum 25 mars 2015 15:44

            @ETTORE

            L’enfumage c’est donc elle ?

            Pourtant je ne pense pas qu’on puisse la qualifier de Particule fine même si elle est Royal

          • Corinne Colas Corinne Colas 25 mars 2015 14:55

            Tiens en voilà une qui sait comment faire plaisir à ses sponsors... Pour avoir ras le bol des écolos, faudrait déjà qu’ils existent !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès