Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Espoir d’un traitement pour la maladie progéria

Espoir d’un traitement pour la maladie progéria

Une piste vers la mise au point d’un traitement de la progeria, syndrome caractérisé par un vieillissement accéléré, vient d’être mise en évidence par deux équipes américaines qui publient dans PNAS des résultats pour le moment in vitro mais qui ouvrent de nombreuses perspectives. Les enfants atteints de progeria, maladie d’origine génétique, subissent un vieillissement prématuré avec des anomalies de développement physique, conduisant au décès à l’âge moyen de 12 ans.

La cause moléculaire est connue : il s’agit dans la majorité des cas d’une mutation dans le gène d’une protéine appelée lamine A (LMNA). Cette protéine joue normalement un rôle dans la réplication de l’ADN, la transcription des gènes, la forme du noyau et la division cellulaire. Mais quand elle est mutée, elle reste "coincée" dans la membrane du noyau de la cellule. D’une part, elle ne peut plus exercer sa fonction normale, d’autre part, elle altère la structure membranaire.


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

citoyen

citoyen

 


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès