Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Etat de la vaccination en France

Etat de la vaccination en France

Le 14 mars 2013, le quotidien du médecin titrait La vaccination en France toujours à la baisse. Depuis, cette info fait un peu le tour de la toile, et est reprise selon deux angles différents.

  • D'un côté les opposants à la vaccination fanfaronnent (« les français se réveillent, ne croient plus à la propagande vaccinaliste, l'ère vaccinaliste est derrière nous »)
  • De l'autre les médias généralistes s'alarment (« c'est une catastrophe, on ne vaccine plus de nos jours, en dépit des campagnes d'informations officielles en faveur de la vaccination »).

Bref, tout le monde semble avoir compris la même chose et s'en réjouit ou s'en inquiète.

Je reste perplexe face à ces angles de traitement de l'information. Oui, l'opposition à la vaccination grandit et c'est inquiétant. Mais quand le bonzaï grandit, il ne fait pas de l'ombre au sequoïa. Et pour chaque personne qui devient anti-vaccin primaire en réaction à la « propagande vaccinaliste »/campagnes d'informations, combien de personnes se mettent à jour de vacccination ?

Reprenons un peu l'article du quotidien du médecin pour tirer les choses au clair.

Selon les chiffres publiés par IMS Health, les ventes de vaccin ont fortement baissé l’an passé en France, ce qui confirme « une tendance antérieure bien établie  », la période 2008-2012 ayant enregistré une diminution de 12 % (en unités). Toutes les catégories de vaccins sont concernées, y compris les vaccins pédiatriques : -6,5 % pour l’hépatite B, -26 % pour le méningocoque, -2 % pour le pneumocoque, -8 % pour le tétanos et -1,6 % pour les associations avec une valence antitétanique, -23 % pour la typhoïde, -40 % pour la rougeole et -11 % pour l’association ROR.

Le quotidien du médecin rapporte les chiffres de IMS Health, une entreprise de conseil pharmaceutique. La vente d'unités de vaccins est un renseignement intéressant, mais n'indique pas directement la couverture vaccinale d'une population. C'est un élément parmi d'autres qui permet de l'évaluer.
On peut se référer aux explications de l'INVS (Institut National de Veille Sanitaire) sur la mesure de la couverture vaccinale en France : vous pouvez télécharger le rapport et sa synthèse de l'INVS.
Le rapport INVS donne en page 27 un tableau des ventes de vaccins entre 2004 et 2011 (Comptabilisées par le GERS, Groupement pour la réalisation et l'élaboration d'études statistiques).

En ce qui concerne l'hépatite B pour les enfants, on observe une progression de 113 % entre 2004 et 2011. Je ne vois pas très bien où serait la tendance à la baisse pour la période de 2008-2012 indiquée par IMS Health. A moins que IMS Health ne parle pas que des vaccins pédiatriques mais aussi adultes, ce qui serait source de confusion ? Qu'en prenant les vaccins Hépatite B enfant et adultle on observerait une tendance à la baisse ? Ce ne serait pas un problème, puisque la vaccination des bébés remplace progressivement celle des adultes, vu l'évolution des recommandations. Ce qu'on a vraiment besoin de savoir, c'est si les personnes visées par les recommandations sont ou non vaccinées. Le rapport INVS précise dans ses conclusions que la couverture vacicnale contre l'hépatite B reste insuffisante mais en progression.

La comparaison pour les autres vaccins n'est pas possible non plus. Les données pour la rougeole et le ROR ne sont pas compatibles. On le voit, on ne peut pas faire grand chose des chiffres de IMS Health tels qu'ils sont rapportés par le Quotidien du médecin.
Le mieux est encore de s'en tenir aux conclusions de l'INVS qui fait la synthèse des différentes sources d'informations (pas seulement des ventes en pharmacies d'ailleurs) :

Concernant les données de couverture vaccinale
En 2012, les objectifs de couverture vaccinale fixés par la loi de santé publique n’étaient pas atteints pour la plupart des vaccinations pour lesquelles des données de couverture vaccinale étaient disponibles. De façon générale, les vaccinations recommandées peuvent être classées dans quatre grands groupes :
Couvertures vaccinales élevées pour lesquels les objectifs de santé publique ont été atteints : diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche et haemophilus infuenzae b chez l’enfant.
Couvertures vaccinales insuffisantes et plutôt stables : vaccin HPV chez la jeune fille, rappel coqueluche de l’adolescence, RRO première dose, rappels DTP décennaux de l’adulte. Le BCG chez les enfants à risque de tuberculose peut être classé dans ce groupe, mais il constitue un cas à part du fait des modifications très récentes de la politique vaccinale pour ce vaccin.
Couvertures vaccinales insuffisantes et en baisse : grippe saisonnière.
Couvertures vaccinales insuffisantes mais en progression : RRO deuxième dose, hépatite B. Peuvent être inclus dans ce groupe deux autres vaccins d’introduction récente : vaccin anti- méningocoque C, et vaccin pneumocoque conjugué. Pour ce dernier vaccin, la forte progression observée récemment laisse espérer l’atteinte prochaine de l’objectif de santé publique d’un niveau de couverture à 24 mois d’au moins 95 %.

Vraiment, ces angles "journalistiques" me laissent perplexes...


Moyenne des avis sur cet article :  1.41/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 13 août 2013 11:53

    " Oui, l’opposition à la vaccination grandit et c’est inquiétant. Mais quand le bonzaï grandit, il ne fait pas de l’ombre au sequoïa. Et pour chaque personne qui devient anti-vaccin primaire en réaction à la « propagande vaccinaliste »/campagnes d’informations, combien de personnes se mettent à jour de vacccination ? "

    ben alors en quoi la croissance du bonzaï est elle inquiétante ?
    wakarimasen

    les opposants a la vaccination forcenée sont donc forcément primaires ?

    il suffit de décomposer votre avatar pour comprendre ce que signifie le mot propagande mdr
    comparez
    http://www.google.fr/imgres?newwindow=1&hl=fr&tbm=isch&tbnid=zXdnzpktASIztM :&imgrefurl=http://spartakiste.blogspot.com/2013_04_14_archive.html&docid=9O5asYlWiASuDM&imgurl=http://3.bp.blogspot.com/-ecwDm4Ix_2E/UXLOvxFyyWI/AAAAAAAAH2I/r0Hx0i_0n1Q/s640/oncle%252Bsam.jpg&w=936&h=690&ei=zgEKUs70COmn0AWIlIG4AQ&zoom=1&iact=hc&vpx=879&vpy=145&dur=1754&hovh=193&hovw=262&tx=167&ty=114&page=1&tbnh=139&tbnw=189&start=0&ndsp=24&ved=1t:429,r:15,s:0,i:134&biw=1182&bih=611


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 13 août 2013 14:58

      il suffit de décomposer votre avatar pour comprendre ce que signifie le mot propagande mdr 


      En parlant d’avatar, c’est un peu la poêle qui se moque du chaudron...

    • gaijin gaijin 13 août 2013 15:37

      le mien est clair non ?
      sur ce plan là vous lui reprochez quoi ?


    • Razzara Razzara 13 août 2013 22:19

      Arf gaijin, si vous saviez quel était l’avatar qu’utilisait marvinbear avant l’actuel .... Ah, ah, ah, j’en ris encore ! On donnait aussi dans le bear, mais dans une version beaucoup plus ’iconoclaste’ (les guillemets sont pour marvin, je suis certain qu’il saura se souvenir pourquoi) et révélatrice des motivations douteuses du personnage.

      Allez marvin osez donc coller un lien vers l’image en question, histoire de bien montrer à gaijin à quel point vous êtes supérieurement malin à la ramener ainsi. Oserez vous ? J’en doute, car vous n’êtes qu’un petit joueur, ni plus, ni moins.

      Razzara


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 août 2013 01:28

      sur ce plan là vous lui reprochez quoi ?


      Je vous reproche de faire ce que vous voulez dénier à l’auteur de cet article de faire.

    • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 août 2013 01:32

      Allez marvin osez donc coller un lien vers l’image en question, histoire de bien montrer à gaijin à quel point vous êtes supérieurement malin à la ramener ainsi. Oserez vous ? J’en doute, car vous n’êtes qu’un petit joueur, ni plus, ni moins.


      Ah mais il n’est plus en ligne malheureusement.

      Que voulez-vous, les gens changent et même si je ne renie pas mon ancien avatar, je dois dire qu’il m’a appris que ce que l’on pense « subversif » n’est finalement que peu de chose face aux réalités du monde, et que la suggestion est bien plus forte que l’exhibition.

      Comprenne qui pourra. ^^

    • gaijin gaijin 14 août 2013 10:34

      marvin
      « Je vous reproche de faire ce que vous voulez dénier à l’auteur de cet article de faire »
      en aucun cas
      j’affiche une une opinion je ne cherche pas a manipuler les gens pour les attirer dans ce qui serait « mon camp » au demeurant battre pavillon noir n’est que rarement de nature a attirer la sympathie
      en revanche une image bien construite avec les grands yeux d’un enfant, l’injonction en gras bien placée sur la diagonale .......c’est autre chose
      au demeurant je ne dénie aucun droit a l’auteur, je démonte simplement son discours ce n’est pas pareil ! pour le reste elle a autant le droit de le tenir que moi de le démonter et si dans cette question de vaccination une liberté de choix reposant sur des informations transparentes existait ni la propagande ni l’anti propagande n’aurait lieu d’être


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 14 août 2013 12:44

      En quoi dire la vérité est faire preuve de propagande ?


      La vaccination massive protège les populations des maladies de façon directe ( en empêchant l’infection d’un vacciné ) et indirecte ( en limitant la propagation de la maladie grâce aux personnes vaccinées encore qui éliminent le virus ).

      TOUTES les études en font foi : si dans certains cas une meilleure hygiène de vie a fait baisser la mortalité de certaines maladies comme la rubéole, ce n’est qu’ avec la vaccination que les cas déclarés ont chuté de façon drastique.

      Aux USA, avant le vaccin, le pays connaissait 500 000 cas annuels.
      Après, le nombre a chuté pour être voisin de 0 désormais.

      Les seules personnalités qui contestent ces vérités n’ont rien d’autre que leurs convictions pour défendre leurs positions.

      Pas d’études sérieuses, pas de preuve, aucune explication quand à l’explication d’un effet « vaccin » sans le vaccin.

      Il faut comprendre que ce concept fumeux de « science citoyenne » n’est qu’ une manipulation de l’opinion orchestrée par des personnalités narcissiques en mal de notoriété, avides de publicité et ayant un minimum de charisme pour faire gober au gogo que deux et deux font 5, qu’eux seuls détiennent la Vérité et que les sbires Bildenbergiens sont à l’affut pour égorger leurs fils et leurs compagnes, afin que leur sang impur abreuve leurs sillons mensongers d’une « Science Officielle » vendue au NOW.

      Sur ce je vous laisse, je suis en retard pour mon égorgement de vierge rituel.

    • gaijin gaijin 16 août 2013 14:15

      la vérité ?
      laquelle ? 
      ce n’est de toute façon pas la question la notion de propagande n’est pas liée au contenu d’un d’un discours mais a la façon dont il est construit
      mais bien sur quand on est persuadé d’être dans le camp de la vérité ce genre de détails ......


    • fredvd 13 août 2013 13:53

      Dans la mesure où les vaccins ne servent à rien c’est une bonne chose que la tendance soit à la baisse...


      • Julie Julie 13 août 2013 20:44

        « c’est une bonne chose que la tendance soit à la baisse... »

        Ca, c’est le reflet d’une lecture attentive smiley
        (la tendance n’est à la baisse que pour une seule vaccination)


      • fredvd 13 août 2013 20:55

        c’est toujours mieux que rien. La prise de consience ne fait que commencer.


      • foufouille foufouille 13 août 2013 13:55

        « Couvertures vaccinales insuffisantes et en baisse : grippe saisonnière. »

        qui sert a quoi ? (sauf remplir tes poches car le virus mute chaque année)


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 13 août 2013 15:00

          Bah, je sais pas. Peut-être à empêcher les personnes les plus fragiles à ne pas mourir de cette maladie ?


          Et aussi à empêcher le virus de se propager trop facilement au sein de la population ?

          Mais bon, si vous êtes pour la mort des faibles, je ne peux pas imposer mes convictions aux vôtres.

        • gaijin gaijin 13 août 2013 15:39

          la vaccination protège mes personnes vaccinées non ?
          que les non vaccinés meurent en masse ne devrait déranger personne ( surtout vu le taux de chomeurs )


        • Razzara Razzara 13 août 2013 16:11

          Monsieur Marvinbear,

          Il serait peut-être temps de vous documenter un minimum au lieu de simplement réagir de façon épidermique en venant systématiquement ânonner vos convictions à chaque commentaire qui n’irait pas dans le sens de votre foi aveugle dans le dogme vaccinal ... Par exemple en parcourant la base Cocharne à propos du vaccin pour la grippe. Vous y apprendriez que :

          - concernant les enfants il n’est pas possible de distinguer statistiquement les effets du vaccin d’un placebo (ceci parce que les enfants ont un système immunitaire des plus efficace).
          - pour les personnes âgées l’effet est très marginal (en particulier parce que ces personnes ont développées une immunité réelle en se tapant une bonne grippe plus jeune).
          - reste les adultes entre ces deux classes d’âges pour les quels un effet positif est certes constaté (une réduction moyenne d’un jour sur la période de la maladie, si mes souvenirs sont corrects), mais il demeure statistiquement relativement faible. Pour ces derniers la vaccination demeure toute fois une absurdité, confère le cas précédent.

          Vous constaterez que les deux premières catégories sont justement celles pour les quelles ont en fait tout un patacaisse ...

          Avant que vous vous excitiez, sachez que, comme je l’ai déjà dit par ailleurs à ce sujet, ma conjointe, infirmière de son état, avait collé l’étude Cochrane en question sous le nez d’un médecin du CHU ou elle exerce et qui tenait des propos similaires aux vôtres, l’argument d’autorité en plus. Mais celui-ci avait eut l’intelligence de réviser sa position à cette instructive lecture, et j’ose espérer que vous saurez faire de même.

          Razzara

          PS : il vous faudra chercher les pages afférentes par vous même, car je ne retrouve pas le lien présentement.


        • fredvd 13 août 2013 16:18

          « la vaccination protège mes personnes vaccinées non ?
          que les non vaccinés meurent en masse ne devrait déranger personne ( surtout vu le taux de chomeurs ) »

          Le problème c’est que les gens vaccinés se croient protégés mais ils ne le sont pas. Plusieurs études ont montré que le vaccins antigrippal ne conférait qu’une légère immunité chez les jeunes adultes en bonne santé càd ceux qui n’en on pas besoin. Mais pour les très jeunes enfants et les seniors aucune éfficacité n’a été montrée.


        • gaijin gaijin 13 août 2013 17:07

          fredvd
          oui mais je ne faisait que faire de l’ironie a 2 balles selon « le dogme »


        • foufouille foufouille 13 août 2013 17:15

          « Bah, je sais pas. Peut-être à empêcher les personnes les plus fragiles à ne pas mourir de cette maladie ? »

          le virus est différend chaque année, la vaccination ne sert donc a rien. a moins d’avoir le futur virus dans le labo ?
          on ne meurt pas de la grippe directement. surtout que la chaleur tue le virus
          tous les ans je met mon autorisation de vaccin gratuit a la poubelle


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 15 août 2013 13:01

          le virus est différend chaque année, la vaccination ne sert donc a rien. a moins d’avoir le futur virus dans le labo ?


          Ce n’est pas la faute aux labos si la Grippe mute d’année en année, imposant un renouvellement annuel de la formule vaccinale pour rester efficace.

        • foufouille foufouille 15 août 2013 21:29

          "


          Ce n’est pas la faute aux labos si la Grippe mute d’année en année, imposant un renouvellement annuel de la formule vaccinale pour rester efficace."

          mais ils ont pas la nouvelle version ? le nouveau virus. donc, le vaccin sert a rien ou presque car basé sur l’année d’avant. ou ils ont le nouveau avant tout le monde ?


        • Julie Julie 15 août 2013 22:26
          de trois souches de virus différentes : l’une de sous-type A (H1N1), l’autre de
          sous-type A (H3N2), et la troisième de type B. Le choix des souches vaccinales est adapté chaque année en fonction des données épidémiologiques. Il est déterminé par l’OMS pour la saison grippale suivante
          –en février-mars pour l’hémisphère Nord ;
          –en octobre pour l’hémisphère Sud, en sachant que pour les deux hémisphères le choix des souches est fait en vue de la prochaine saison grippe et entériné par l’Agence européenne du médicament (EMA)

          Au plus tard les souches sont choisies, au plus on aura de chance qu’elles collent à la souche qui circulera pendant la saison de grippe, mais au moins il y a de temps pour faire la vaccin. Au final, un compromis est fait entre ces deux facteurs. Selon l’année, l’efficacité de la vaccination contre la grippe saisonnière peut donc varier en fonction de l’adéquation entre les souches choisies pour le vaccin et la souche qui circule effectivement. Rien n’est tout blanc ou tout noir. 


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 16 août 2013 00:54

          Vacciné régulièrement contre la grippe, je n’en souffre que peu. En vingt ans, deux contaminations seulement.


          Ces deux fois, j’ai réussi à chopper le virus qui circule si peu qu’il n’est pas inclus dans le cocktail vaccinal, et qui me force à comater une semaine entière devant BFMTV ou pire, TF6 sans pouvoir réagir ou changer de chaîne.

        • foufouille foufouille 16 août 2013 11:01

          une semaine de maladie, ça protèges peu ton vaccin. la dernière fois que je l’ai eu c’était en 99

          un vaccin fait au pifomètre risque peu d’être efficace


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 16 août 2013 11:16

          Une grippe qu’on laisse faire dure 7 jours.


          Une grippe que l’on soigne ne dure qu’une semaine.

          Tout le monde sait cela.

        • foufouille foufouille 16 août 2013 14:08

          ça dépend des gens et des années. pour comater une semaine devant la télé, c’est une grosse grippe sans vaccin et sans couverture avec pulls. sans vaccin, c’est trois jours a comater et une grippe forte


        • Julie Julie 14 août 2013 14:00

          Vous dites :
          « Vous trouvez inquiétant (sic) que la vaccination baisse dans notre pays »

          J’ai écris :
          « Oui, l’opposition à la vaccination grandit et c’est inquiétant »
          et j’explique qu’en gros, la diminution de la négligence a tendance à compenser l’augmentation de l’opposition (sauf pour la grippe saisonnière). je n’ai donc pas pas écrit que « la vaccination en général » baisse dans notre pays. C’est justement l’angle journalistique que je conteste !


        • Babawa 15 août 2013 01:26

          Bonsoir, 

          En France, les seuls vaccins obligatoires sont ceux contre la diphtérie, la poliomyélite et le tétanos (DTpolio). Sauf que le vaccin contenant seulement ces trois souches n’est tout simplement PLUS commercialisé. Il faut savoir que le vaccin actuellement utilisé pour les nourrissons (2 mois, 4 mois, 11 mois) contient d’autres valences ... la coqueluche, l’Haemophilus Influenzae b et celle de.... l’hépatite B !!! Il n’est donc pas étonnant d’observer une telle hausse de la vaccination des enfants contre l’hépatite B.... puisque les parents n’ont pas d’autres choix !

          Au passage, le vaccin trivalent ne contenant que les souches DTpolio a été retiré du marché car il a été jugé responsable de trop nombreuses.... réactions cutanés (my god !).. Etait-ce franchement une raison suffisante pour ne proposer aux parents qu’UN seul vaccin contenant les SIX SOUCHES ??? Surtout quand on sait que le virus de l’hépatite est trans par voies sexuelle et sanguine, il faut tout de même avouer qu’il est peu probable qu’un nourrisson ait à échanger son sang ou ait une vie sexuelle... Il a encore quelques années de répit devant lui...


          • Julie Julie 15 août 2013 11:55

            « n’est donc pas étonnant d’observer une telle hausse de la vaccination des enfants contre l’hépatite B.... »

            ah ben voilà, donc la vaccination ne diminue pas... enfin quelqu’un qui est d’accord pour dire que les « angles journalistiques » dont je parle sont mauvais...

            Blague à part : il y a aussi un vaccin tétravalent (DTPC) et la possibilité d’obtenir un kit de vaccination (DT et P) en cas de contreindication à la valence C ou de convenance personnelle (comprenez : opposition philosophique ou religieuse aux vaccinations non obligatoires).


          • Babawa 15 août 2013 01:30

            Il existe une version quintavalente du vaccin pour les nourrissons, sans l’hépatite B, mais vous imaginez bien que les médecins prennent toujours le temps d’informer les parents afin qu’ils prennent une décision éclairée.... Toujours.


            • miska 7 septembre 2013 09:52

              sur l’obligation vaccinale.
              On voit mal comment justifier la vaccination obligatoire puisque ceux qui sont vaccinés sont en principe protégés de ceux qui seraient susceptibles de les contaminer en étant pas vaccinés.
              Mais en réalité, on s’aperçoit que les victimes d’épidémies sont en grande partie des gens largement à jour de leur vaccination et rappel éventuel.
               De là à conclure que les gens vaccinés deviennent des poches à maladies qui contaminent les gens sains, il n’y a qu’un pas à faire qui est allègrement franchi.
              Dès lors on ne peut que se féliciter de se renversement de la vapeur qui laisse espérer que le train va faire machine arrière.
              La vaccination ne résout rien du fait qu’elle est inefficace comme le soulignent justement nombre de biologistes et chercheurs et les résultats seraient plutôt à mettre au crédit des mesures sanitaires, de l’amélioration de la nourriture et des adductions d’eaux rendues potables, car qu’on ne s’y trompe pas, ce n’est pas avec des vaccins qu’on endiguera les épidémies qui ne se déclenchent qu’en situation de stress alimentaire et sanitaire, comme celles de choléra.
              Si la diphtérie semble avoir disparu, ne perdons pas de vue qu’il s’agit en fait d’une angine, laquelle n’a pas disparu, que le tétanos n’est pas contagieux, qu’il peut se contracter plusieurs fois, que la polio, si elle semble avoir été enrayée, se cache probablement sous d’autres noms à la mode ayant en commun une attaque de la myéline.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès