Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

fumer tue

Loin de mon esprit l'idée que ce poison soit bon pour la santé, ce vice, je l'ai attrapé, tel un virus un soir de Mai, mais pourquoi ? Oh, me fondre dans la masse obscure, prendre un masque, que sais-je ? Passer le temps, or voilà : Mon addiction me ruine !

Pauvre et con que je suis, bien sûr une "milliardaire australienne" dirait que je dois boire et fumer moins pour économiser ma vitalité. Or, paradoxe, je suis à l'eau de source, pas de jouvence, ni effet botox quoi de plus vital que boire ? Fumer répond l'aigle sournois qui vit en moi, et l'autre le juge juste presque divin : il voudrait me rendre parfait m'enlever un plaisir petit et malsain...

Mais est-ce un droit ou un devoir que de d'interdire aux indigents de polluer espace et leurs poumons ?

Une fois de plus, les "élites aux cigares pleins" fulminent et combinent pour payer notre "dette" commune...

Fumer tue, mais qui nous vend cette arme contre soi-même ? L'état. Et qui nous culpabilise, en voulant faire de nous des moutons non rebelle. Que les chiens de garde restent aux abois, les privilèges sont en haut et aujourd'hui, smicard ou Rmistes n'ont plus que ce choix, fumer ou manger. Pourquoi ? Pour remplir les caisses de l'état, eux qui s'octroient tous les privilèges. Oui, fumer tue, et en 1970, le tabagisme passive n'était pas aussi connu, et l'insouciance était un rêve collectif. L'état tue, et le remarque en lettre grasse, seuls les riches ont le pouvoir du cigare, et cuba la liberté d'être heureux d'être cubain et d'aimer la danse, de ne pas avoir peur de la sueur du labeur. Fumer est un acte de liberté individuel, et arrêtons de vendre des armes, car elles aussi tuent...

Si Michelin, livre des pneus aux tank américain, la France hors du conflit tue, elle aussi, donc vous et moi, nous avons du sang sur la conscience et aucune conséquence réelle dans notre quotidien. Par contre si j'allume une cigarette auprès de votre enfant je lui brûle de l'avenir, et cela les fumeurs en sont conscients, et veulent bien partager l'effort. Allez donc, apprécier une cigarette sous la neige, les mains sans gants, et le fumée de plante verte volubile s'échappera en silence sans heurter vos poumons. Dois-je rappeler, ce secret, gardé depuis des millénaires, la vie tue, naître c'est nager dans l'espoir de respirer des sourires, de ne pas trop souffrir, et de mourir décemment. L'individu prime sur la société car sinon, nous serions des fourmis, et moi, je cherche toujours ma reine de cœur... et lachez la sirène d'alarme !


Et la "connerie" elle elle ne nous encombre pas l'espace, à force de vouloir arriver à vivre, ensemble dans un monde parfait, on cré son anti-thèse. Ainsi une remarque d'un groupe fait une loi, ainsi une loi fait une vie. Anecdote pourrie mais dans ma folle jeunesse, vers 80, moins informés, certes, personne ne se faisait tabasser pour ce " t"as pas une clop ?"

Certains on ont perdu la vie, depuis que le tabac, les vingts tiges, ce qui devient à l'unité, au tiers du prix d'une baguette de pain, et que bientôt il faudra plus d'une heure de travail au salaire minimum pour s'offrir ce luxe de croire au calumet de la paix. Alors seul la volonté peu faire stopper ce massacre sanitaire pas, le prix de ses feuilles séchées à coup d'effet toxique et d'effet de serre !

Où alors, interdisons le tabac, et la vive la prohibition !


Moyenne des avis sur cet article :  3.15/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 29 septembre 2012 09:22

    Bonjour, Jeffjoubert.

    En réalité, le tabac ne rapporte pas à l’État si l’on considère les énormes dépenses de santé publique qu’induit sa consommation par les Français.

    Á propos de tabac et de la difficulté d’arrêter de fumer, je me permets de mettre en lien un article sur ma propre expérience. Intitulé « Arrêter de fumer : et si cela pouvait être facile ?  », il montre que la solution réside parfois là où l’on ne l’attend pas


    • jeffjoubert jeffjoubert 29 septembre 2012 09:35

      oui un jour j’arrêterais mais ce n’est pas ma démarche ans l’instant, adulte handicapé option mental certifié par l« état, désocialisé et ne trouvant pas son stock d’amour et d’amitié dans la vraie vie ! je trouve refuge dans les volutes, un petit plaisir du geste, enfin vous savez un truc anodin ! retenez juste ce mot »plaisir«  ! En hôpital psychiatrique, 95 % de fumeurs et la monaie courant y sont les »tiges«  !

      Pour le débat santé ; ce rapport de cause à effet que vous sous-entendez est trop simple ! l’équation comporte d’autre facteur pour y poser un chiffre amateur de calcul, soyez les bienvenus, mais manque de nombreux paramètre !

      Ce qui est vrai dans ce poste, et c’est loin d’être mon meilleur texte, je l’avoue ! c’est »Fumer tue« oui mais aussi es un  »LUXE" alors que la classe dite populaire, sans plus de raison est dans ce amateur de ce vice, le reste est pure DEMAGOGIE

      MERCI pour le lien !


    • Alpo47 Alpo47 29 septembre 2012 09:39

      « ...Fumer est un acte de liberté individuel,... ».
      Vous essayez de vous trouver de bonnes raisons de continuer, car fumer est le contraire d’un acte de liberté individuel, c’est une dépendance créée artificiellement par l’industrie du tabac (de la mort). Car les enjeux sont pour eux considérables : des miliards de profits ... en provoquant 5 millions de morts chaque année, dont 200 décès PAR JOUR en France imputables au tabac.

      Et un témoignage vécu par ma compagne qui a arrêté en utilisant l’hypnose. Elle a commandé sur le Net une séance enregistrée d’hypnose consacrée au tabagisme. Une dizaine d’écoutes lui ont permis de diminuer progressivement ... puis de cesser... depuis 2 ans.

      Si cela peut intéresser ET AIDER quelqu’un c’est sur cette page .


      • jeffjoubert jeffjoubert 29 septembre 2012 12:02

        merci pour les liens je trouve cela utile ! fumeur n’hésitez pas l’aide si vous voulez stopper votre dépendance !


      • Robert GIL ROBERT GIL 29 septembre 2012 11:27

        Bon en gros on retrouve dans une cigarette prés de 4000 substances toxiques. On y trouve même un élément radioactif, le Polonium 210 ! Ensuite chaque fabricant ajoute différentes saveurs pour rendre le tabac plus agréable et pour se démarquer de la concurrence, on trouve ainsi du chocolat, du caramel, de la réglisse ou encore du sucre et du miel. Ce qu’il n’empêche que l’on estime qu’un fumeur qui consomme un paquet par jour inhale 250 ml de goudron par an. C’est l’équivalent de deux pots de yaourt remplis de goudron !

        Comment peut-on mettre sur le marché des produits nocifs et en banaliser les risques alors que dans le même temps on déclare que le camembert au lait cru ou le purin d’ortie sont dangereux pour la santé, voir :

        http://2ccr.unblog.fr/2012/05/10/le-tabac-poison-en-vente-libre/


        • foufouille foufouille 29 septembre 2012 11:52

          le diesel tue
          42000 morts qui viennent d’on sait pas trop ou, vu que tout est de la faute du tabac
          pas l’amiante ou du radon


          • jeffjoubert jeffjoubert 29 septembre 2012 12:03

            100% d’accord avec vous !!


          • jeffjoubert jeffjoubert 29 septembre 2012 11:59

            "Bon en gros on retrouve dans une cigarette prés de 4000 substances toxiques. On y trouve même un élément radioactif, le Polonium 210 !" vous m’informez et m’intéressez je savais que c’était du poison, mais qu’on laisse l’industrie nous tuer à petit feu exprès ça : vous le trouvez normal !

            bien des choses tues de nos jours, je ne cherche pas une Terre glauque, normaliser mais un peu de bon sens et sans langue de bois ! je suis sous tiatemnt sous médicaments croyez-vous que ma vie soi tous les matins de voir un éléphant rose  ?


            • Georges Yang 29 septembre 2012 12:15

              Fumer tue, certes mais tant d’autres choses sont létales

              Les voisins, les conjoints, la défécation(rupture d’anévrisme en chiant) le sexe (sida, arrêt cardiaque)

              Mais ce qui interpelle le plus c’est le prix prohibitif des cigarettes en Europe

              Le tabac est devenu un luxe de riche comme le caviar

              Le riche de F. Hollande à 4000 euros par mois peut encore fumer, mais le smicard ?

              Le prix est cependant une faible limite à la consommation, mais avant tout une injustice sociale

              En Somalie et en Ouganda le paquet coute entre 0.30 et 0.80 Euros Plus de 70% des hommes Somali fument seulement 5% des Ougandais et les Ougandais de basent ont un pouvoir d’achat supérieur à celui des Somalis


              • jeffjoubert jeffjoubert 29 septembre 2012 12:29

                Oui, voilà ce que je voulais dire ! et je complète en disant juste qu’aujourd’hui ce fait atteind aussi à la sécurité car fumer tue ! Et d’autres sont prêt à tuer pour fumer ! comme nous le voyons malheureusement dans les médias...


              • perlseb 29 septembre 2012 15:03

                Bien évidemment qu’il faut rechercher des petits plaisirs dans cette pauvre existence qu’on nous propose.

                Mais il y a des plaisirs qu’on ne cherche pas à nous vendre et qu’il serait dommage de ne pas essayer dans une vie :

                Un proverbe chinois nous dit :

                « Si tu veux être heureux une heure : bois un verre.
                Si tu veux être heureux un jour : marie-toi.
                Si tu veux être heureux toute ta vie, fais-toi jardinier »

                Maintenant, ce que l’auteur nous propose est un peu décevant :

                « Si tu veux être heureux une heure : bois un verre.
                Si tu veux être heureux toute ta vie, bois un verre toutes les heures »


                • jeffjoubert jeffjoubert 29 septembre 2012 15:22

                  je ne propose rien mais le proverbe chinois qu’il suscite est le fruit de mon quotidien moi ce sont goélands, et mouettes que je trouve chouettes ! mon petit bonheur de contemplateur de la nature


                • focalix focalix 29 septembre 2012 15:33

                  Un vieux paysan du Gers m’a dit que c’était le petit godet d’Armagnac post-prandial qui faisait les centenaires réputés nombreux dans la région (je n’ai pas consulté les stats de l’INSEE, qu’importe que les histoires soient vraies ou pas pourvu qu’elles soient plaisantes).

                  Ca fait septante ans que j’essaie et je ne suis toujours pas centenaire.


                • focalix focalix 29 septembre 2012 15:24

                  La dépendance au tabac, que voilà un bien joli troll, et je m’en voudrais de ne pas lui donner de quoi se goinfrer.

                  Allez, je va vous faire une confidence.

                  L’argument de la volonté est bien joli, mais il est foutrement culpabilisant. Il amène le fumeur à se dire qu’il est une lavette, une chiffe molle, un va-nu-pieds, un couche-tout-nu, un traîne-savate, un peigne-cul, une triste épluchure, bref un être méprisable par les autres et pire, par lui-même.

                  C’est parce que j’étais en décalage avec mon éthique de liberté que j’ai cessé de fumer.
                  J’en avais marre :
                  - d’enfumer les autres (même si je faisais attention).
                  - de faire le tour de Paname au mitan de la nuit pour dégauchir des gégènes.
                  - de taper les copains quand j’étais en manque.
                  - de cogner du goulot.
                  - de me pervertir les papilles gustatives.
                  etc... etc...

                  Cela n’est pas venu en un jour. De plus en plus, j’ai pris conscience de cette aliénation de ma liberté. J’ai viré le tabac de la bagnole (j’en suis à la quatrième voiture non-fumeur), puis de la chambre, puis du reste de la maison.
                  Contre le goût (pas terrible), contre les gestes qui font que l’on est « accro » le refus de l’aliénation a gagné et le déclic est venu.

                  Non, je ne me suis pas interdit de fumer (question de liberté, plus tordu que moi y a pas).
                  Après une conférence avec moi-même, j’ai décrété à l’unanimité que je n’achèterais pas plus d’un paquet de clopes par mois calendaire.

                  C’est ainsi que, depuis bientôt une décennie je fume épicurien.
                  Qu’elles sont bonnes les cigarettes quand on en fume peu...
                  Cerise sur le gâteau, elles ont désormais un parfum supplémentaire : celui du luxe.

                  Pourquoi je vous raconte ça ?
                  Par solidarité avec icelles et iceux qui veulent cesser de fumer smiley.

                  PS : faites-moi penser à acheter lundi mon paquet d’octobre. Quelquefois j’oublie.


                  • alain_àààé 29 septembre 2012 16:14

                    farfouille je suis d accord avec vous je suis un fumeur aujourdhui je suis depuis plus d un an condamné par la medecin n on pas par la fumée mais parce que je ne peux payer les chirurgiens qui ne veulent pas m opéré parce qu ils demandent du liquide j ai l oesophage en mauvais état.je conjure les gens qu il faut arrété de s en prendre aux fumeurs laissons les tranquilles car comme le medecin a écri un livre 5 millions de morts par le tabac cette dame s est elle posé la question combien de gens meurent chaque seconde et combien cela fait au bout d un an s est facile de se faire de la pubilicité et de se croirent interressante il y a eu un article sur le nombres de cancers sur plusieurs années et on y apprends que les chiffres depuis 2000 on triplés non a cause du tabac mais aussi et surtout a l alcool et plus dangereux a ce qu on bouffe mélangé avec des pesticifs et autres saloperie


                    • King Al Batar King Al Batar 29 septembre 2012 16:14

                      Allez je vais te faire mal au coeur...
                      Quand je penses à ca ca me rend dingue...

                      1 paquet ca vaut 6 euros... 5 euros de taxe.
                      je fume 5 paquets par semaine dc 5x5 = 25 euros semaines donc 52x25= 1300 euros d’impots par mois.
                      en admettant que je fume encore 30 ans pour choper mon cancer...1300x30 = 39000 euros.

                      en admettant que crève de mon cancer à 65 ans, au lieu de 85 ans, comme sera certainement l’espérance de vie des mecs nés en 1979.
                      JE vais faire économiser 20 ans de retraites à l’état. Compte tenu que je suis cadre, je cotise à Mederic et j’espèr toucher 3000 euros de retraite. Donc 3000x12x20=720 000 euros....

                      39 000 + 720 000 = 759 000 euros rapporté directement ou économiser pour l’état 


                      • epicure 29 septembre 2012 21:48

                        tu oublies tous les frais médicaux liés à la consommation de tabac.

                        D’un autre côté tout l’argent qui ne t’a pas été versé, n’ira pas dans les impôts, ni chez les commerçants etc....


                      • travelworld travelworld 29 septembre 2012 17:17

                        J’espère que vous ne faites pas les comptes à la maison !!!!
                        Allez voir ce lien :
                        http://www.cnct.fr/combien-ca-coute-77/le-tabac-coute-cher-a-la-societe-1-24.html

                        Mon expérience : fumeur passif typique, 27 ans dans un environnement confiné (les avions) un accident cardiaque à l’étranger (Cambodge) puis transféré par avion privé à Bangkok dans un super hôpital, coût total 22000 euros avec le rapatriement, merci Europ assistance.
                        Coût pour la sécu 9500 Euros, ma mutuelle 800 euros, le reste étant pris en charge par Europ assistance (avec la carte Visa Premier).
                        Depuis je suis en ALD, voilà ce que peux coûter la cigarette, je précise que je n’ai jamais fumé et que trois chirurgiens cardiologues, un Cambodgien (formé à Amiens !) un Thaï et un américain m’ont dit la même chose vu les angiographies.
                        Donc le tabac nous ruine !!! Sans compter les effets collatéraux, encore une chance j’étais à la retraite, sinon je perdais ma licence de vol, un accident de ce type signifie dans nombres de métiers la fin de votre activité, sans compter les pertes de revenus lors de décés prématurés avec des conséquences sur les enfants , leurs études et leur chagrin (expérience vécue avec un voisin disparu à 55 ans).J’espère vous avoir motivé pour stopper la cigarette avec une expérience vécue !


                        • foufouille foufouille 29 septembre 2012 17:46

                          le kerosene est toxique aussi
                          certains avions degaze meme avant d’atterrir


                        • travelworld travelworld 29 septembre 2012 17:21

                          Vous trouverez pleins de chiffres interressants pour vous éclairer

                          http://itele.owni.fr/# !/donnees-de-verification-par-themes/


                          • volpa volpa 29 septembre 2012 17:28

                            l’ auteur nous sert des sophismes pour justifier sa dépendance et manque de volonté.

                            D’accord pour la liberté individuelle mais lorsque la personne est malade de ce fait qu’elle en subisse les conséquences financières et sans dire « Ah, si j’avais su ! ».


                            • foufouille foufouille 29 septembre 2012 20:04

                              donc le cancer du diesel est de ta faute


                            • lulupipistrelle 29 septembre 2012 21:49

                              Le manque de volonté ? quelle rigolade...surtout dans la bouche de moutons qui font où on leur dit de faire, qui n’ont pas d’autres désirs que ceux qu’on leur inflige... 

                              Fumer est la meilleure façon de se démarquer d’une majorité qu’on ne peut blairer...

                              Je reviens de ma cure biannuelle de télé... quelle vitrine de la société ...je fume pour mon plaisir et la fureur des bien pensants.

                              Quelle jouissance... la malaldie et la mort ? ha, ha, ha... les non fumeurs n’ont donc pas de cancers, ni de maladies cardio-vasculaires ? 

                              La meilleure nouvelle, c’est que les ados hilares...collectionnent maintenant les photos atroces qu’on a affiché sur tous les paquets...


                            • epicure 29 septembre 2012 22:05

                              @Par lulupipistrelle (xxx.xxx.xxx.207) 29 septembre 21:49

                              si tu fumes pour te démarquer par rapport aux autres, tu n’es pas libre car cela signifie que tes agissements sont dictés par ce que pensent les autres.

                              Bizarre mais en général les gens disent qu’ils commencent à fumer pou faire comme les autres, ce sont donc des moutons.

                              Donc la vrai liberté c’est être libre vis à vis du tabac, c’est de ne pas commencer à fumer : on imite pas les autres qui fument, et on est libre par rapport aux multinationales du tabac.


                            • foufouille foufouille 29 septembre 2012 22:43

                              « Bizarre mais en général les gens disent qu’ils commencent à fumer pou faire comme les autres, ce sont donc des moutons. »

                              c’etait des moutons
                              comme a mon epoque les cheveux longs, c’etait rare


                            • epicure 29 septembre 2012 21:59

                              Fumer c’est une liberté, qu’on commence pour faire comme les autres, et qu’on continue parce que le fabriquant fait tout pour que vous restiez aliéné à son produit..

                              Pour voir certains dégâts du tabac, notamment que ce n’est pas neutre sur les autres aussi en dehors de l’odeur qui reste, il y a les ordinateurs des fumeurs qui fument pendant qu’ils utilisent leur ordinateur.

                              Déjà la poussière c’est pas joli, mais avec le tabac en plus c’est l’horreur, ça fait un amalgame grisâtre/marron dans le radiateur du processeur, mais le pire c’est les plaques de goudron sur le boitier, ça fait des grosses tâches marron collées sur boitier. C’est là qu’on se rend compte ce que c’est que les dégâts du goudron par le tabac. Et encore ce n’est pas l’air inhalé par le fumeur mais l’air ambiant brassé par l’ordinateur.

                              C’est là qu’on se rend compte que le tabagisme passif, ce n’est pas une invention, mais bien un phénomène réel.

                              J’ose pas imaginer des gens qui fument depuis plus de 100 ans comment ce doit être leurs poumons.


                              • lulupipistrelle 29 septembre 2012 22:26

                                J’ose pas imaginer des gens qui fument depuis plus de 100 ans comment ce doit être leurs poumons.


                                ha,ha,ha....


                              • epicure 30 septembre 2012 04:22

                                oups 10 ans au lieu de 100 ans bien sûr  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès