Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Home sweet home

Home sweet home

Le loup ne rentre plus dans les bergeries (il n’y en a pratiquement plus d’ailleurs). Aujourd’hui, tout le monde sait que la santé environnementale passe au premier rang des préoccupations, mais le Parlement européen se heurte aux lobbies.

C’est fou ce que notre maison (notre auto ?) peut receler comme produits toxiques potentiellement dangereux.

Faites un tour du côté de Vigitox, cela mérite réflexion, avant de vous précipiter sur un ordinateur, ou alors débranchez le ventilateur... Apple a-t-il pensé à ça, en mettant un système de refroidissement à eau sur ses derniers PowerMac ?

Heureusement, d’après le Monde du 14/12/05*, le Parlement européen, s’il n’a pu exiger l’arrêt de l’utilisation des piles au cadmium, maintient l’interdiction de ces piles qui alimentaient les rasoirs et autres brosses à dents, sans parler des jouets.
Selon Le Monde toujours, "le cadmium est en effet une substance toxique, qui peut provoquer des cancers du poumon et des lésions des reins chez les personnes exposées. L’interdire aurait permis d’éviter qu’il pollue l’environnement, lorsqu’il est rejeté sans précautions."

Rappelons les propos du professeur Dominique Belpomme, cancérologue et co-fondateur de l’ARTAC (Association de recherche thérapeutique anti-cancéreuse). Celui-ci affirme : « Notre siècle sera écologique ou nous ne serons plus ! ».
Il est l’auteur de Ces maladies créées par l’homme, (Albin Michel, 2004) et Guérir du cancer ou s’en protéger, (Fayard, 2005).

* Le Parlement européen ménage les producteurs de piles au cadmium L’article du Monde


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • denis lebioda (---.---.253.220) 19 janvier 2006 09:11

    Bonjour,

    Dans le droit fil de ce message, voilà un message à l’attention de celles et ceux que ces questions de santé et d’environnement intéressent..

    Et plus particulièrement pour celles et ceux qui se sentent concernés par les questions de contaminations chimiques au sens large du terme, et des affections identifiées sous le terme « hypersensibilités chimiques multiples » (MCS en anglais)...

    > Je vous informe de la création d’une liste de discussion spécifique [MCS-ECHANGES] dont j’assure l’animation.

    Cette liste a bien sur pour objectif de favoriser les échanges entre personnes atteintes par ces affections.

    Mais, plus globalement, elle vise à partager des informations avec des médecins, scientifiques, chercheurs, étudiants, journalistes ou militants associatifs impliqués sur ces sujets. Tout cela dans l’espoir de recueillir informations et témoignages indispensables pour mieux faire connaître et reconnaitre ces affections aussi méconnues qu’handicapantes.

    Parmi les premiers inscrits à cette liste figurent des scientifiques (dont André Cicolella), des membres de l’association SOS-MCS, des auteurs d’ouvrages (Georges Méar « Nos maisons nous empoisonnent »), des militants de la citoyenneté et de l’écologiste...

    Elle bénéficie également de la participation de nos « cousins » canadiens (et notamment des membres de l’association AEHA Québec) ainsi que de nos voisins Suisses et Belges.

    > Si vous souhaitez être inscrits à cette liste, il suffit de m’en faire la demande par mel à d.lebioda@wanadoo.fr

    > Merci de diffuser largement cette information en direction des personnes ou organismes de votre connaissance susceptibles d’être intéressés.

    Bien cordialement

    Denis Lebioda d.lebioda@wanadoo.fr

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès