Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Il vaut mieux être riche que pauvre et myope....

Il vaut mieux être riche que pauvre et myope....

 Des lunettes ? Moi ? Non merci !

En 2010, 2,3 millions de personnes déclaraient ne pas porter de lunettes ou ne pas les renouveler pour des raisons liées au coût ! :

Lorsqu'une paire de lunettes est facturée 200 €, l'assurance maladie ne rembourse que 12 € !

Si vous n'avez pas de complémentaire santé, tant pis pour vous ;

si vous avez un tout petit revenu, il ne vous reste plus qu'à renoncer à porter des lunette même si cela vous est indispensable !

À moins que vous ayez une CMU-C et encore !

 

LE TRIO INFERNAL

La responsabilité incombe à l'assurance maladie qui n'a pas revu à la hausse sa politique de remboursement, aux professionnels de l'optique et aux complémentaires santé.

L'assurance maladie d'abord

Elle n'intervient qu'à hauteur de 6% dans la prise en charge de l'optique alors que pour beaucoup de personnes le port de lunettes est indispensable .

Combien d'enfants sont en difficultés scolaires parce qu'ils ne voient pas suffisamment et que leurs parents n'ont pas les moyens de leur acheter une paire de lunettes ?

Les professionnels de l'optique, les fabricants et les opticiens

Les français dépensent en moyenne 50% de plus pour leurs lunettes que leurs voisins européens.

Le service rendu n'est pas meilleur dans l'hexagone qu'ailleurs et d'ailleurs la satisfaction est moindre ici qu'en Allemagne, qu'au Pays Bas ou même que dans d'autres pays européens voisins comme l'Espagne, l'Italie ou la Grande Bretagne. 

Les opticiens gagneraient entre 30 et 60% par paire de lunettes vendue, les progressifs étant plus « rentables » que les uni focaux.

Les complémentaires santé

En remboursant parfois plus de 50% du coût des lunettes, les complémentaires santé sortent de la gestion du risque et s'inscrivent dans une dynamique dangereuse : les lunettes deviennent de plus en plus un accessoire de mode.

C'est un appel aux fabricants pour qu'ils continuent à offrir des lunettes encore plus luxueuses et chères....

 

QUE FAIRE ?

 

Marisol Touraine, ministre de la Santé a raison quand elle déclare que «  la tarification de ces produits doit être mieux encadrée et l'information des patients améliorée »....

Il faut passer des paroles aux actes avec :

  • un encadrement et un contrôle des prix pratiqués ;

  • un relèvement significatif du tarif de remboursement pratiqué par l'assurance maladie ;

  • une baisse de la TVA significative voire à taux 0 pour des lunettes à prix fixés ( pas pour des produits de luxe)

  • une aide apportée à l'installation d' opticiens qui garantissent aux familles, une qualité du service et des prix bas.

Le nombre de magasins d'optique augmente alors que le nombre de personnes qui fait appel au service d'un opticien diminue.

C'est un cri d'alarme qu'il faut pousser.

Le port de lunettes n'est pas un luxe mais une nécessité pour des millions de personnes.

 

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.52/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Dwaabala Dwaabala 4 mai 2013 14:35

    Il vaut mieux être riche et avoir des dents à rayer les parquets que pauvre et édenté. 


    • Willy 27 juillet 2013 17:46

      Les pauvres sont déjà intégralement remboursés ! Et tous les prix existent déjà en optique ! Crois-tu vraiment que c’est pour donner l’accès aux soins à tous (ce qui existe déjà) que les mutuelles vont baisser leurs remboursements ???
      Si on te dit qu’au lieu de te rembourser 50 on te rembourse 25, à ton avis, qui est gagnant ? Et qui est pénalisé ?


    • oui encore une injustice-brimade pour les gens d’en bas

      l’opticIen est l ’un des 3 meilleurs rapports comme commerce..................
      secu...assurances...mutuelles arnaquent les mal -voyants et prend les alcooliques en charge a 100%  !!!!!!!!!!!!

      NORMAL ????????????????????

      idem pour le DENTAIRE


      • Willy 27 juillet 2013 17:50

        Achète toi des montures + verres à 29 euros si tu n’es pas content, ça existe. Si tu trouves ça normal, fonce !


      • Le421 Le421 4 mai 2013 18:38

        Le nombre de magasins d’optique augmente alors que le nombre de personnes qui fait appel au service d’un opticien diminue

        Statistiquement, il suffit à un magasin d’optique de vendre trois paires de lunettes par jour pour être rentable...
        J’aurais du changer de métier.

        M’enfin, un de ces quatre, comme pour le reste, ça va se casser la gueule. Alors je dis bien, profitez-en !!
        Ceci dit, sur internet, j’ai eu à faire à de ces charlots !! Comme par hasard, situés au Luxembourg. Genre « Happyview » qui se fait facturer sous le nom « Luxview » et au point de vue prestation, bonjour l’ambiance !!
        D’autres sont plus sérieux, heureusement.


        • Willy 27 juillet 2013 17:52

          Lesquels ???


        • Bobby Bobby 4 mai 2013 18:50

          Il existe un rayon lunettes de vues dans certaines grandes surfaces, ou l’on peut trouver la dioptrie nécessaire (de 1 à 4 si je me souviens bien)... pour moins d’une dizaine d’€ (Il faut bien sûr connaître la dioptrie dont on a besoin !)

          Vous n’avez pas cela en France ?
           


          • foufouille foufouille 4 mai 2013 20:13

            non, on a pas ca
            sauf pour voir de pres


          • Bobby Bobby 11 mai 2013 11:15

            Bon, j’ai horreur de la publicité, mais c’est ici seulement à titre d’exemple : https://fr.aldi.be/aldi_lunettes_de_lecture_48_5_977_11540.html... ça remet un peu les horloges à l’heure, point de vue prix !!!


          • Willy 27 juillet 2013 17:36

            Ce genre de lunettes, appelées « lunettes loupes » sont des lunettes de dépannage uniquement ! Les porter de manière prolongée entrainent des problèmes de convergence ou de divergence oculaire !


          • OMAR 4 mai 2013 19:36

            Omar 33

            @Chalot :"La responsabilité incombe à l’assurance maladie qui n’a pas revu à la hausse sa politique de remboursement, aux professionnels de l’optique et aux complémentaires santé"

            Et bien sûr, ce n’est qu’aujourd’hui, et comme par hasard, sous un gouvernement socialiste, que vous découvrez cela et poussez votre cri d’alarme !!!!...


            • FERAUD 4 mai 2013 19:53

              Omar 33 renseignez vous et vous verrez que le CNAFAL comme le dit Chalot ne vous a pas attendu sous la droite


              • chmoll chmoll 5 mai 2013 08:36

                la frenchie est comme une machine à remonter le temps ,nous v’la au moyen age


                • sleeping-zombie 5 mai 2013 09:41

                  Hello,

                  Les opticiens gagneraient entre 30 et 60% par paire de lunettes vendue, les progressifs étant plus « rentables » que les uni focaux.

                  entre 30 et 60% de quoi ? du prix d’achat au fabriquant, ou du prix de vente à l’usager ? Ca fait une belle différence. Mais ça me semble faible. Au pifomètre, je dirais que la marge moyenne est de 70-80%. Une paire de lunette facturée 100€ n’en aura couté que 20.

                  En remboursant parfois plus de 50% du coût des lunettes, les complémentaires santé sortent de la gestion du risque et s’inscrivent dans une dynamique dangereuse

                  Là t’es vache. Le but d’une complémentaire, c’est de pallier aux déficiences de la sécu. Tu peux pas pointer du doigt la sécu qui ne rembourse pas tout en signalant que pour certains les lunettes sont indispensables, et accuser les régimes complémentaires de ... faire leur boulot...


                  • Willy 27 juillet 2013 17:56

                    Tu vas faire la peau aux restaurateurs aussi alors ! T’imagines ? Ils parait qu’ils achètent leurs brocolis 20 centimes, et ils te font un plat avec qu’ils te vendent 15 euros ! Défonce-les !


                  • Rensk Rensk 5 mai 2013 14:23

                    Et en Suisse plus rien du tout (800.- CHF pour moi et 1’300.- CHF pour ma femme, sans montures) idem pour les dents...


                    • Mathilde 6 mai 2013 10:14

                      Comme le dit Le421, le gros déséquilibre vient du fait qu’il y a trop de magasins. Sachant qu’ils vendent entre 2 et 3 paires par jour, heureusement (pour eux) que les marges sont élevées. 


                      L’autre chose, c’est qu’en France, on considère l’opticien comme un médecin et on ne négocie pas le prix, car on n’y connait rien et cela ne nous viendrait pas à l’esprit. Pourtant, on peut négocier un prix chez un opticien, c’est un commerçant (pas que, attention, mais c’en est un aussi !) Mais ce n’est pas au client de se battre pour obtenir un prix convenable, c’est clair. 

                      • rugueux 6 mai 2013 10:38

                        Chalot t’es impayable !

                        Dans une paire de lunettes y’a 2 chose, les verres et la monture...Je porte des verres progressifs avec une correction assez compliquée et ça coûte 700 euros.....je trouve que c’est excessif pour 2 palets de polycarbonate même estampillé essilor....Par contre pour avoir bosser chez un opticien pendant mes études sups, je peux te confirmer que c’est bien souvent les « pauvres » qui craquent le plus pour des montures de « marque »....il est pas rare de voir des traine-savates claquer 300 ou 400 euros de monture pour être dans le vent....et en changer chaque année...Etre ou paraitre....ou bouffer ..Faut choisir....

                        Les pauvres sont souvent des cons...


                        • Morpheus Morpheus 6 mai 2013 10:49

                          Et les riches, souvent des sales cons !

                          Moi j’ai entendu dire que, vu que en France la sécu couvre les frais liés aux problèmes de vue, certains opticiens en profitent au delà du raisonnable en incitant les pauvres (ceux que vous traitez de cons) à se payer de nouvelles montures sans que cela soit nécessaire. L’argument est alors facile « c’est rembousé par la sécu, alors n’hésitez pas ».

                          Il y a les cons, les sales cons, et les profiteurs malhonnêtes. A en juger par ton témoignage, tu as dut participer à la troisième catégorie, au minimum.

                          Morpheus


                        • ecolittoral ecolittoral 8 mai 2013 14:35

                          J’en conclus que vous êtes un pauvre !


                        • Willy 27 juillet 2013 17:59

                          t’as « entendu dire que », alors ça doit être vrai !!!! Aller sors au moins un nom alors, balance. On t’écoute.


                        • Morpheus Morpheus 6 mai 2013 10:44

                          Je ne sais pas ce qu’il en est en France (j’ai entendu dire que la sécurité sociale française prenait en charge - en partie du moins - les frais liés au coût des lunettes de corrections), mais en Belgique, il n’y a aucune prise en charge de la sécurité sociale pour des problèmes de vue (sauf cas graves, et encore, je ne connais pas les détails).

                          Ce que je sais, par contre, c’est que la semaine dernière, j’ai justement été faire un examen de la vue et, ayant constaté une perte de 0.75 à chaque œil, il était devenu nécessaire de racheter des verres (j’aurais bien aimé changer la monture également, mais ... minimum 150 euros la monture, pas possible pour moi). Le coût de ces verres a quand même été un coup d’assommoir : 90 euros le verre, soit 180 euros à débourser ! Mon maigre budget en a fondu comme neige au soleil.

                          La vue est l’un des cinq sens dont nous avons besoin pour vivre. C’est même le sens le plus utilisé. Je trouve absolument anormal que les problèmes liés à la vue ne soient pas pris en charge par la sécurité sociale. C’est hallucinant.

                          Cordialement,
                          Morpheus


                          • Willy 27 juillet 2013 10:38

                            Bonjour, dans l’optique vous avez des forfaits, tous ou presque tous les opticiens en pratiquent. Vous trouverez des montures + verres à 29 euros pour des unifocaux ou 99 euros pour des progressifs. Alors pourquoi vous râlez ?
                            Avec ce projet de loi, vous allez pouvoir savourer le plaisir de porter des verres à faire vomir un bouc. Et oui, la qualité va baisser pour la plus grande joie de VOS mutuelles qui vont ENCORE s’enrichir, mais vous, vous n’en profiterez pas, c’est tout le contraire : oubliez l’innovation des verriers français, oubliez les montures qui tiennent dans le temps, oubliez les services gratuits des opticiens... ah... vous connaissez peut-être déjà la laque des montures qui part ? Les verres qui se rayent ? Des montures qui cassent ? C’est que vous avez déjà eu l’occasion de goûter au bonheur du bas de gamme sous enseigne. Ça ne vous coûtait déjà rien, maintenant vous allez raquer et en plus vous allez avoir de la merde x100 sur le nez. Bon courage pour ne pas avoir l’air d’un nase, ou pour trouver du boulot. Plaquette à changer ? Vous allez payer. Monture à redresser ? Vous allez payer. Révision des lunettes, verre sorti de la monture, examen de vue ? Vous allez payer. Les montures de marque française et italienne ? Oubliez. C’est la voie royale au made in china des verres et des montures qui vous attend : donc matière cassante, risque d’allergie, impossibilité de travailler la matière, donc des lunettes qui tombent ou qui vous défoncent les oreilles. Pire, le prix des montures de marque va augmenter car les opticiens (les vrais) en vendront moins. Vous avez tous des télé HD, des téléphones HD ? Vous n’en profiterez pas, car vos verres eux ne vont plus être taillés de manière personnalisée, mais on va les tailler comme autrefois. Vous voulez du pas cher ? Super ! Le moins cher en verres c’est des verres à base de bisphénol, produit hautement toxique et cancérigène (affaire du lait de bébés par exemple).
                            La santé oculaire, vous allez aussi pouvoir vous assoir dessus : les opticiens compétents vont se raréfier, au profit de personnes payées moins chères qu’on appelle « vendeur(se) », incapable de comprendre quoi que ce soit à l’optique, diplôme qui était extrêmement difficile à avoir et qui sous pression des mutuelles est accessible par l’idiot du coin... la brèche s’ouvre pour les maux de tête, les erreurs de montage (bah oui, faut comprendre ce qu’on fait....), donc bonjour à la rééducation visuelle sur 2 ou 3 ans après vous avoir créer un strabisme où vous allez encore plus ressembler à un abruti... vous allez vous coller des séances de rééducation à raison de 2 à 3 séances par semaine.
                            Sachez que des actions contre les politiques seront menées, car il semble que ceux qui votent cette loi ont des « fauteuils » aux conseils des mutuelles. Ce n’est pas pour vos yeux qu’ils font ça, c’est pour s’en mettre plein les poches.


                            • Willy 27 juillet 2013 17:44

                              Les pauvres sont déjà intégralement remboursés ! Et tous les prix existent déjà en optique ! Crois-tu vraiment que c’est pour donner l’accès aux soins à tous (ce qui existe déjà) que les mutuelles vont baisser leurs remboursements ???
                              Si on te dit qu’au lieu de te rembourser 50 on te rembourse 25, à ton avis, qui est gagnant ? Et qui est pénalisé ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès