Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > Internet dealer ?

Internet dealer ?

Plusieurs sites s’inquiètent en cette fin d’été de la diffusion d’un nouveau type de drogue sur internet, l’idoze ou idose, une cyberdrogue ou de la drogue musicale disponible en (libre) téléchargement sur le net.

Certains la présentent comme "la seule méthode sans danger permettant de simuler ses émotions (...) pour connaître des sensations semblables à celles entraînées par une prise de drogue", "un phénomène qui commence à inquiéter certains spécialistes."

Il s’agit en fait de fichiers musicaux conçus en stéréo avec un décalage de fréquence entre les deux oreilles. Cela s’appelle un son binaural dont les effets ont été découverts par le Dr Gérald Oster de l’école de médecine du Mont Sinaï à New York et qui a été popularisée par l’Institut Monroe aux États-Unis. Ces sons sont déjà utilisés dans plusieurs thérapies principalement de relaxation (ici et ) et qui semblent aujourd’hui détournées pour des effets "moins thérapeutiques".

Il semble surtout que ce bruit autour des idozes permette à certains de gagner de l’argent (on trouvera sur la toile des logiciels de diffusion de ce genre de musique) et à d’autre de générer du trafic (nombreux forums sur le sujet). Pour les curieux, inutile d’acheter quoi que ce soit, il suffit de se rendre sur Wikipédia pour écouter (avec un casque) un échantillon de ce genre de musique.

Je m’amuse toutefois à constater sur le sujet l’impact justement de cette encyclopédie participative. Le sujet y est traité dans un article en anglais créé en 2004 (Cf. historique) traduit en français en avril 2008 (début des forums en français sur le sujet). Seul Wikipédia attribue la découverte des battements binauraux au météorologiste prussien Heinrich Wilhelm Dove dès le XIXe siècle. Et c’est pourtant la version que vous retrouverez le plus fréquemment en ligne prouvant que nombre de blogueurs et cyber-chroniqueurs s’alimentent à cette source d’information non vérifiée. Je ne m’étonnerais pas d’ailleurs que cette information sorte dans la presse traditionnelle papier, radio ou télévisuelle d’ici quelques semaines.

Pour en revenir à cette "drogue", elle s’assimile donc à de nombreuses pratiques spiritistes ayant tendance à impacter la fréquence des ondes cérébrales (comme les substances dites « hallucinogènes »). Quant à ses effets sur la santé et les risques d’addiction, je ne me prononcerai pas, n’étant pas un spécialiste du sujet. Je suis toutefois preneur de toute information sur le sujet venant de personnes compétentes. J’espère que si des journalistes s’emparent de ce sujet (ce qui me semblerait probable), ils iront interroger ces personnes compétentes.

Enfin, pour tester virtuellement les effets néfastes de "drogues plus classiques" (marijuana, cocaïne et héroïne) sans danger pour votre santé, je vous conseille ce site ludique, mais surtout pédagogique du gouvernement norvégien. Convaincus ?

François JEANNE-BEYLOT


Moyenne des avis sur cet article :  4.02/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • François JEANNE-BEYLOT troover 13 août 2008 15:14

    Cet article est également publié et commenté sur mon blog : http://fjb.blogs.com/weblog/2008/08/internet-dealer.html

    FJB


    • nounoue david samadhi 13 août 2008 15:45

      dsl mais avant d’ecrire ce genre d’article, il faudrait faire quelques recherches sur le son et l’oreille :)
      enfin c’est comme avec les images alphas qui sont placer derrieres certains film afin de creer des vortex :)
      mais voyons la seul chose qui compte dans ce monde c’est de manger @ sa faim sinon vous etes manger par les bacteries ... le reste n’est que du vent pour petit bobos :)
      allez go to china :)

      ps : le monde de tomatis

      Méthode Tomatis
      Qu’est ce que la Méthode Tomatis ?
       
      C’est un système fondé dans les années 50 par Alfred Tomatis, (1920-2001), médecin ORL français, et qui se définit comme une pédagogie de l’écoute.
       
      Mais qu’est ce que l’écoute ?

      L’écoute est la capacité à pouvoir utiliser son audition, d’une manière intentionnelle, attentive, et acceptable au plan émotionnel, dans le but d’apprendre et de communiquer.
      L’écoute est une action : sa mise en oeuvre implique la capacité à sélectionner un message sonore parmi d’autres, à inhiber ceux qui ne sont pas pertinents, à réajuster en permanence le contenu et la forme de ce message, et à évaluer aussitôt le résultat de ce contrôle.

      C’est donc une fonction cognitive de haut niveau.
      En aucun cas elle ne doit être assimilée à un enregistrement sonore passif, qui dépendrait simplement de l’intégrité de fonctionnement de l’appareil auditif.
       
      L’écoute peut être perturbée quand l’interprétation, au niveau mental ou émotionnel, des informations sensorielles sur laquelle elle se construit est erronée. On parle alors de distorsions d’écoute. Ces distorsions vont alors être source de difficultés et de souffrances aussi bien pour l’enfant que pour l’adulte, et peuvent concerner toutes les situations de la vie quotidienne.
       
      C’est précisément le but de la Méthode Tomatis que de déterminer les causes de ces distorsions, et de les réguler.
       
      Comment agit-t-on sur l’écoute ?
       
      L’outil pédagogique ou thérapeutique de la Méthode Tomatis s’appelle l’oreille électronique.
      L’oreille électronique est un système exploitant et réactivant les stratégies d’organisations perceptives et de gestion de notre environnement sonore que le cerveau sait normalement utiliser quand l’écoute n’est pas perturbée.

      Mais elle va l’être en cas de dysfonctionnement de deux muscles situés dans l’oreille moyenne et dont le rôle est de permettre l’arrivée précise et harmonieuse de l’information sonore dans l’oreille interne, puis au cerveau.
      En retour, ce dernier va oeuvrer à mettre en place un système de protection, en déclenchant des mécanismes d’inhibition de l’écoute.

      Ainsi, le rôle de l’oreille électronique est précisément de redonner à ces deux muscles auditifs leur pleine capacité de fonctionnement afin de lever ces mécanismes d’inhibition et de réactiver un plein potentiel d’écoute.
       


      • François JEANNE-BEYLOT troover 13 août 2008 15:56

        So what ?

        et avant d’écrire ce genre de commentaire, ne faut-il pas se relire et éviter les fautes d’orthographes ?


      • Alexandre 13 août 2008 16:29

        Attaquer l’orthographe, n’est ce pas là un moyen facile de répondre quand on a rien à dire ?


      • François JEANNE-BEYLOT troover 13 août 2008 16:51

        J’avoue l’orthographe c’est faible ... je ne suis pas irréprochable en la matière, mais à ce point là, ça m’énerve (tout comme le ton discourtois du premier commentaire).

        Pour le reste, j’aimerai bien répondre, mais je ne comprend pas le sens du commentaire ...
        Oui on peut faire des recherches sur le son, l’oreille, les sonotones, les acouphènes, etc.
        Mais quel est le rapport avec le sujet traité ici ?


      • nounoue david samadhi 13 août 2008 17:11

        l’orthographe est la discipline des imbeciles, " jean paul sartre " :)



      • ohnil ohnil 13 août 2008 16:24

        Je viens d’essayer les sons du lien Wikipédia, et bien, ce n’est pas aujourd’hui que je vais me droguer...

        Ca me rappelle vaguement les effets spéciaux des vieux films de CinéFX (ou encore certains soi-disant chanteurs ).


        • dup 13 août 2008 17:16

          jamais reussi à trouver un echantillon sur le net Je voudrais bien me faire une idée de ce que c’est.


          • herbe herbe 13 août 2008 17:36

            Marci beaucoup pour l’information !
            Juste une petite remarque , si vouz avez constaté une erreur dans l’article de wikipédia, pourquoi ne pas la corriger, c’est le principe même de wikipédia non ?


            • benoit 13 août 2008 20:02

              J’ai teste cet outil aux USA et c’est interessant. Il existe un autre appareil, l’Alpha Stim qui sont deux electrodes que l’on attache a nos oreilles et qui delivrent des ondes alpha dans notre cerveau. Cet appareil est en vente libre, et je l’ai moi-meme teste et il permet effectivement d’ameliorer certains troubles d’anxiete ou de depression.

              Je pense que ces outils vont se developper rapidement dans le future. Apres je crois qu’il ne faut pas diaboliser ce genre de progres mais au contraire se rappeler que c’est l’usage que chacun en fait, que chacun est libre, et personnellement je pense que ces outils sont interessants a des fins therapeutiques.

              Apres j’encourage tout le monde a arreter d’avoir peur et de sombrer dans le drame en ne montrant que les travers de certaines choses. L’Humain a beaucoup de travers, et beaucoup d’humains ne sont pas eduques pour comprendre et utiliser ce genre de progres intelligemment, je crois qu’il faut arreter de creer du drame pour vendre du papier, et se reveiller un peu. Le drame cache une realite bien plus exacte : notre espece evolue, et nous devons accueillir ce genre d’evolution avec un peu plus d’ouverture et de joie, et peut etre reflechir sur les veritables raisons pour lesquelles nous avons peur.

              SI nous n’acceptons pas nos erreurs nos differences ni nos souffrances, nous ne progresserons jamais sur le chemin de la tranquilite. Nous devons changer d’etat d’esprit pour mieux apprecier notre evolution. C’est du moins mon opinion en ce moment.


              • jamesdu75 jamesdu75 13 août 2008 21:02

                Article interressant, j’en avait fait un sur ce sujet sur Naturavox il y a une bonne année.

                http://www.naturavox.fr/article.php3?id_article=813

                si ca vous interesse. Aprés dire qu’il y a des dealers sur le net, c’est faux. Vus que c’est un son et donc téléchargeable, ce n’est pas palpable comme un sachet d’herbe de provence ou un morceau de marie jeanne.


                • nounoue david samadhi 14 août 2008 01:49

                  j’utilise des synthétiseurs, lfo, filtres et autres depuis 20 ans ... et j’ai breveté une nouvelle technologie
                  graphique sonore pour votre confort cérébrale ... cela peut être créer @ tout moment : c’est le 50 hz pulsé
                  sinusoïdale qui permet d’accroitre vos capacité intellectuel afin de spéculer en bourse et détourner via les paradis fiscaux des milliards afin de créer bientôt un effondrement de la société ...

                  fictin de la réalité synthetique alpha :)
                  le nouvel ordre quantique !
                  faites de l’argent @ la vitesse de la lumiere !
                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Korg_MS-20


                  • yannick yannick 14 août 2008 08:11

                    Et si on a envie de se droguer, ou est le problème ? On est responsable, non ?


                    • Talion Talion 14 août 2008 09:19

                      Heu... Pas sûr que le législateur soit d’accord...

                      Mais dans un sens c’est vrai que certaines drogues sont déjà légalisées par l’état dès lors qu’il y voit un intérêt financier (tabac et alcool).


                    • Calito 14 août 2008 11:35

                      "Et si on a envie de se droguer, ou est le problème ? On est responsable, non ? "
                      A voir ta tête, non.


                    • Allain Jules Allain Jules 14 août 2008 13:51

                      A quand la légalisation finalement de s’auto-détruire ? Pourra-t-on vraiment tout contrôler ? Je crois que les parents doivent vraiment faire attention avec les enfants, leur donner de bons conseils, les suivre, encadrer. Sans ça, demain, ça va être la cata !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès