Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > L’ébola arrive en Europe

L’ébola arrive en Europe

Une des aide-infirmières qui était au chevet du missionnaire espagnol infecté de l'ébola, et décedé il y a une semaine, a été infectée à son tour.

C'est le premier cas de contagion de cette grave maladie sur le territoire espagnol et européen.

Elle est actuellement soignée dans le mème hopital de Madrid et son état est pour le moment stable. Elle profitera du sang d'une religieuse infectée avec le misionnaire qui a survécu à la maladie, ce qui pourrait l'aider à guérir. Ce sang est malheureusement arrivé un jour trop tard pour être administré au missionnaire mourant.

La polémique est lancée sur le respect du protocole : Des manifestations du personnel hospitalier ont eu lieu aujourd'hui demandant la démission de la ministre de la Santé Ana Mato. Les syndicats repprochent le manque de formation du personnel pour traiter et se sécuriser contre cette maladie hautement contagieuse (une demi-heure de cours seulement) et des vétements de protection non-conformes. 

Ce qui est un comble, c'est que l'infirmière en question, une fois son service terminé, est parti en congés sans aucune quarantaine ou minimum de suivi. Prise de fièvres au bout de quelques jours, elle est allée voir le médecin qui n'a pas réagi alors qu'elle lui a annoncé tout de suite qu'elle avait été en contact avec un patient infecté d'ébola. Ce n'est que plusieurs jours plus tard, quand son état a empiré, que le test sur l'ébola a été effectué. Entre temps, elle a eu le temps d'infecter d'autres personnes. Pour le moment, une seul personne est en observation mais il se pourrait qu'il y ait une cinquantaine de personnes à risque.

C'est toute une chaine d'incompétence qui une fois encore entraine des conséquences imprévisibles. La répatriation de deux misionnaires en Espagne, (1,5 millions d'euros pour les deux) a été l'objet de polémique pour son coût et parce qu'ils auraient pu être traités sur place par une équipe compétente envoyée sur place. Ou encore, comme commenté ironiquement ce matin à la radio, traités par un hopital militaire de campagne sur un des aéroports vides contruits par certains amis du parti de la ministre, afin d'isoler le malade et le personnel. Car il semble que de nombreuses personnes de différents hôpitaux se soient approchés du missionaire malade, travaillant là une journée, et retournant le lendemain comme si rien n'était dans leur service.

Espérons que l'épidémie sera éradiquée rapidement, car contre toute prévision de monsieur Jean-Marie Le Pen, cela pourrait entrainer effectivement une baisse de surpopulation mondiale mais en commençant par l'Europe.


Moyenne des avis sur cet article :  1.52/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • Alfred Ledingue Alfred Ledingue 8 octobre 2014 11:14

    Désolé pour quelques fautes parci par là, vu une fois l’article publié.Cc’est mon premier article, fait rapidement devant l’urgence de l’info, un peu nerveux. le prochain sera mieux rédigé...


    Dernières minutes : l’infirmière a l’air de repondre positivement au sérum fait à partir du sang de la religieuse, son mari toujours en observation, une infirmière en contact avec la malade soumis au test ébola a donné « negatif ». Et les services sanitaires veulent euthanasier le chien du couple, par principe de précaution, entrainant un tolé chez les protecteurs des animaux, que l’on a pas trop entendu sur les cas d’ébola en Afrique jusqu’à présent....

    • raymond 8 octobre 2014 11:48

      aucun risque ne vous inquiétez pas, avec notre carte vital.


      • Jelena XCII 8 octobre 2014 11:55

        >> une baisse de surpopulation mondiale mais en commençant par l’Europe.
         
        Ne vous inquiétez pas pour l’Europe, nous sommes maintenus en vie afin de rembourser la dette.


        • raymond 8 octobre 2014 12:00

          exact Jelena XCV, je parie une boite de cassoulet que dans quelques mois (jours ?) un labo va sortir un remède miracle très cher bien sûr et cela va paraitre juste avant janvier 2015 pour servir (entre autre) de facilitateur à la signature de tafta....


        • ETTORE ETTORE 8 octobre 2014 12:30

          ce qui m’est surtout venu à l’esprit avec cette affaire, c’est la possibilité de créer de véritables bombes humaines à retardement.

          quelle différence trouverait un intégriste de tout poil à se faire sauter avec une ceinture d’explosif ou d’être un vecteur de propagation de cette maladie ?
          Et ce n’est pas le contrôle de température et autres scans aux frontières qui empêcheront quoi que ce soit..
          quand on voit déjà les problèmes liés à un seul élève dans une école......on peut sérieusement s’interroger sur le seuil de non retour.
          Avec une économie affaiblie, des affairistes au pouvoir, le chômage, l’incertitude du lendemain , nous sommes bien un pays sur la pente descendante.
          qu’on voudrait lui donner une petite pitchennette pour tout faire basculer...........
          la peur du prochain, de son voisin, de sa voisine qui travaille comme infirmière, du vieux qui à de la fièvre, de la personne de couleur qui reçoit ses paquets par la poste.....
          quand la connerie humaine prouve qu’elle n’as pas de limite, je me dis que j’en suis bien en dessous, pour penser à tout ça, et j’en ai honte. 

          • Alfred Ledingue Alfred Ledingue 8 octobre 2014 18:15

            Ne leur donnez pas de mauvaises idées..Bien qu’ils soient assez tordus pour les avoir tout seul.


          • Loatse Loatse 8 octobre 2014 15:48

            Ce qui m’a étonné c’est l’histoire de ces enfants en provenance de guinée qui apparemment n’ont pas, leurs parents et eux été mis en quarantaine après leur arrivée sur le territoire français... provoquant une panique dans l’école dans laquelle les petits furent scolarisés... 


            autre incongruité, on prend la température des voyageurs en provenance des régions à risque mais il semblerait que le temps d’incubation précèdant l’apparition des symptômes ne soit pas pris en compte..et donc que cela ne sert à rien sinon qu’à rassurer les pigeons...

            Les compagnies aériennes, elles, continuent à desservir ces régions.

            Aux usa c’est, suite à une non prise en compte de ses symptome par le personnel hospitalier, qu’un individu contaminé a ainsi cotoyé 80 personnes dont il semblerait qu’on ait pu retrouver trace avant mise en surveillance...(si le pauvre gars a oublié d’en mentionné quelques unes, ils sont mal les ricains !)

            Bref du n’importe quoi, à croire que malgré le battage médiatique autour de cette maladie (envoi de troupes pour constuire des structures d’accueil des malades, envoi de personnel médical) rien n’est fait pour enrayer la propagation du virus hors frontières... 

            virus dont on connait peu de choses le concernant si ce n’est qu’il se transmet par contact avec les fluides corporels.. mais aussi si j’en crois le port de combinaisons quasi étanches des soignants par éternuement soit par projection de salive !

            j’ai lu quelque part que le froid le rendrait moins contagieux, puis l’inverse récemment puisque qui dit hiver dit moindre ensoleillement et donc pas de rayons ultraviolets pour l’annihiler... in vitro 

            On attend quoi pour isoler la région ?



            liste des pays touchés et nombre de cas en dessous de la carte :




            • César Castique César Castique 8 octobre 2014 19:01

              « C’est toute une chaine d’incompétence qui une fois encore... »


              Si ça peut vous rassurer, chaque semaine débarquent, à Lampedusa, en Sicile et en Calabre, des milliers des boat people*, qui ne font l’objet d’aucun contrôle médical.

              * Le week-end dernier, 500 à Pozzalo, province de Raguse (Sicile), 800 à Vibo Valencia (Calabre), et 1790 à Reggio de Calabre.

              Avec les mesures d’austérité décidées par Matteo Renzi, idole des bobos, la ministresse italienne de la santé a d’ores et déjà annoncé, qu’elle ne disposerait pas des crédits nécessaires si des mesures de dépistage systématique étaient décidées.

              • ETTORE ETTORE 9 octobre 2014 08:38

                Il est vrai que les portes d’entrées clandestines ne manquent pas, loi de là !

                Faut rajouter à cela la perte de crédibilité des politiques, qui à force de paraître si convaincants à tout prix, ne convaincs qu’eux même !
                après un coup d’épée dans l’eau pour la grippe H1N1 et les vaccins restés en stocks après l’ère Bachellot quoi d’étonnant ?
                la population ne veut plus croire personne, on à beau agiter devant ses yeux tel ou tel expert, nada !
                c’est l’effet contraire qui prévaut .
                C’est l’individualisme de notre société qui veut ça. !
                C’est le regard posé sur les autres qui veut ça !
                C’est la faillite de notre système qui veut ça !
                Dans cette nébuleuse de névrosés, les terroristes ne sont pas toujours ceux qui sont sous les feux des projecteurs médiatiques.
                il y a des intérêts larvés, d’états et de compagnies pharmaceutiques.et autres certainement plus obscurs encore
                Une épidémie peut aussi servir de frontière virtuelle pendant une guerre., radicaliser un pays en l’enfonçant dans une forme de dictature« pour le bien du peuple »
                C’est une arme à plusieurs tranchants, et je parierais que beaucoup de gens explorent tous les avantages qu’ils pourraient en tirer.


                • lloreen 9 octobre 2014 09:53

                  Un médecin militaire, le Dr Raffier, confirme que le virus Ebola est soignable depuis 40 ans.

                  Comme toujours, ces virus sont cultivés dans les laboratoires ultra secrets où les recherches sont menées depuis la première guerre mondiale.Ces armes biologiques servent aux quelques ultra riches à décimer petit à petit les populations qui ont le malheur de se trouver sur des territoires qu’ ils convoitent ou qui contrecarrent leurs plans démoniaques.

                  Plus nous serons nombreux à alerter et à informer et moins ils parviendront à leurs fins.

                  http://lesmoutonsenrages.fr/2014/09/27/un-medecin-militaire-confirme-que-le/

                  Vous ne vous étonnerez donc pas du battage médiatique, du même acabit que le fameux virus H1N1 jadis, pour apeurer les populations.


                  • philippe913 9 octobre 2014 10:00

                    arrêtez de raconter n’importe quoi avec vos complots à la con, c’est d’un ridicule...


                  • César Castique César Castique 9 octobre 2014 11:00

                    « ...ultra riches à décimer petit à petit les populations... »


                    Pourquoi petit à petit ? Par sadisme ?

                    En 1918-19, les ultra-riches - puisque c’est l’explication - n’ont pas fait dans la dentelle puisque, selon les sources et les estimations, la grippe dite espagnole, a fait entre 30 et 100 millions de morts. Et ça a passé comme une lettre à la poste. 

                    Mais bon, vous me direz qu’à l’époque, il n’y avait pas encore Internet...

                  • sylvie 9 octobre 2014 19:57

                    Cesar petit à petit c’est d teasing comme pour l’iphone6, c’est un produit pour eux ni plus ni moins, plus tu tease plus tu peux en demander un prix démentiel, alors que cela devrait être gratuit....


                  • franc 9 octobre 2014 14:27

                    Je pense cmme lloren,il ne faut pas succomber à la panique face à cette propagande meurtrière lancée par les forces maffieuses de l’industrie pharmaceutique et médicale et du pouvoir nazi de domination,il semble qu’elles aient réussi à propager lapeur avec le virus Ebola là où elles ont échoué avec la grippe A 

                    si elles ont reculé avec la grippeA c’est parce qu’il ya une mobilsation de la masse par l’intermédiaired’internet contre cette prpagande mensongère et criminelle,il faut aussi une nouvelle mobilisation de la masse pour arrêter cette nouvelle tentative de domination et d’exploitation avec le virus Ebola


                    • sylvie 9 octobre 2014 19:55

                      dans ce cas même pas besoin de mobilisation, tout baigne


                    • Jean 10 octobre 2014 19:36

                      vu les dernières infos si ce n’est pas organisé ( cette arrivée sur le territoire europe) je veux bien me la couper


                      • ezzteban 11 octobre 2014 00:39

                        En fait, avec une modélisation statistique , et quelques connaissance en math, il est facile de la prédire ...de là à dire que ce sont des connaissance qui vous manques ( comme visiblement d’autre)..il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement !

                        Fallait mieux bosser en cours, petit !


                      • ezzteban 11 octobre 2014 00:38

                        Il y a une frontière très grosse entre le doute légitime et la peur du complot le plus stupide qui soit !! Et vous êtes bien loin de la frontière, du mauvais coté !

                         Même moi, si j’étais à la place de vos « grand méchant » d’operette« , j’aurais déjà imaginer 10 fois plus de truc plus »fiable" pour tuer les populations soit disant ciblé, sans avoir autant de variable qu’un virus ! (ce qui est d’ailleurs drôle, car vos grand méchant de Comics, ils sont toujours à la tête de machination énorme, mais comme dans des cartoons, ça échoue toujours !)

                        Renseignez vous un peu, et vous verrez qu’une maladie ne fera jamais plus de mort qu’un problème cardiovasculaire lié à l’obésité ambiante ! Mais c’est surement eux qui mettent de la graisse partout, les salauds !! Je les soupçonnes aussi d’avoir créer le soleil, comme machination pour nous donner le cancer de la peau...

                        Que c’est malheureux, internet, tout de même, de servir à ce genre d’hypothèses ridicules ...



                        • hans 11 octobre 2014 20:21

                          hé oui ezzteban , les gens n’y croient plus et ont des problèmes bien plus concrets... retraites chomages etc etc sans oublier santé mais bien de chez nous cancer du pancreas etc etc, revenez quand les gens auront plus de bohneur ici, en europe


                        • ezzteban 11 octobre 2014 00:42
                          Au passage, je signale que ce genre de drame devrait permettre d’aider ces pays, organiser de l’aide, et s’émouvoir du sort des africains, plutôt que de commenter comme des gros beaufs ridicules un énième complot des familles...

                          C’est à donner des baffes, ce genre d’attitude !

                          P.S : mon dernier message et le terme de « gros beaufs ridicules derrière leur écrans » s’adressaient à Franc, lloren et jelena...je suis allergique à la connerie et j’assume parfaitement ( j’assumerais encore plus si il venait me défendre leur théorie à la noix en publique !)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès