Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > L’information, arme ultime pour la prévention des maladies dans les (...)

L’information, arme ultime pour la prévention des maladies dans les pays dit du tiers monde en général et en RDC en particulier

Nous le voyons et entendons chaque jour dans notre vie : telle maladie tue par ici, une autre par là ; mais, des solutions sont trouvées et la vie redevient un peu comme avant et sans tarder, la maladie réapparaît, elle frappe encore dans la même région.

Avec une population en majorité illettrée, les pays en voie de développement sont confrontés à beaucoup de problèmes sur tout le plan ; la majorité de la population non instruite, mal informée, n’ayant aucune information sanitaire et vivant avec le peu que le Bon Dieu leur donne au cours de la journée ; beaucoup meurt par manque de connaissances, par manque de moyens et souvent par manque d’informations.

L’information, arme ultime pour la connaissance exacte, fait défaut dans nos milieux par manque surtout d’instruments et de financement ; l’information est le pilier de la connaissance ; en ce jour où nous voyons une évolution incroyable dans le monde, des technologies et des méthodes a porté de tout le monde, la plupart de nos compatriotes ne connaissent rien de cette évolution.

En ce jour dans nos milieux, nous voyons beaucoup recourir à la médecine traditionnelle pour des maladies qui ne peuvent être traitées par cette médecine qui est encore limitée ; nous voyons encore beaucoup mourir des maladies qui dans d’autres cieux ne peuvent plus causées des décès.

Beaucoup aussi meurt par ignorance alors que dans nos milieux nous disposons des vaccins gratuits et qui peut être trouves partout dans les centres de sante.

En effet, le problème n’est pas de mettre en cause les moyens mises au point pour lutter contre les maladies, mais celui d’améliorer la qualité et surtout donner quelques moyens de prévention et les astuces à utiliser pour réussir à prévenir beaucoup des maladies qui dans nos milieux n’ont pas des prises en charge ou ne peuvent pas être traitées par manque des matériels ; nous pouvons citer : beaucoup des cancers et surtout au stade avance.

En ce terme, informer la population sur les moyens d’éviter quelques maladies qui peuvent être évitées et prévenir d’autres dont le pronostic, si atteintes, reste mauvais est très avantageux que voir beaucoup des personnes mourir alors que nous avons les moyens de les éviter et de les prévenir.

Si, c’est encore aujourd’hui difficile dans nos pays d’apprendre à lire et à écrire à beaucoup des personnes gratuitement, ces personnes là, parle une langue, ils écoutent et peuvent être informées.

En ayant cette idée en tête, nous pouvons réduire le taux élève de mortalité et de morbidité dans nos milieux et ainsi les couts élevés des soins de sante et des pertes de temps pour faire évoluer nos pays.

L’information sanitaire dans nos milieux n’est pas du tout faite et si elle est faite, elle reste encore insuffisante et doit être améliorée.

Beaucoup de ceux qui meurent vivent en grande partie dans les milieux tant urbains que villageois.

Voici quelques astuces : 

- Informer requiert d’abord des personnes formées en la matière, les médecins, les étudiants en médecine, des agents sanitaires multiples, des journalistes, des volontaires éduqués, tout intellectuel conscient de la situation.

- Informer demande des moyens financier et matériel : les moyens de transport, les stations de radio, les séminaires de formation, les rémunérations de tous les agents impliqués et bien sur tous ces préalables doivent trouver des agents motivés et bien formés, qui connaissent très bien le milieu d’affectation, la langue parlée et les coutumes de la population de cette région.

- Informer consiste à retracer dans les mentalités de la population, un chemin vers la sortie de l’ignorance, consiste à montre le bien fait de la prévention et a procurer une bonne connaissance des maladies qui peuvent être très bien traitées dans la médecine moderne, des maladies qu’on peut éviter et des maladies qu’on peut prévenir et, ainsi que des maladies qui, si prises en charge a temps, peuvent être guéries.

- Informer consiste à donner des directives à suivre dans la population pour maintenir leur santé et ainsi bien évoluer dans leur communauté.

En somme, nos dirigeants doivent faire des sacrifices pour l’éducation sanitaire de la population afin d’améliorer la subsistance et une longue vie à sa population ; inculquer dans les mentalités de la population la prévention et la connaissance des moyens de luttes.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès