Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

 Accueil du site > Actualités > Santé > La e-cigarette chez les jeunes : Attention danger !

La e-cigarette chez les jeunes : Attention danger !

Cette nouvelle génération de cigarettes rencontre un franc succès chez les jeunes de moins de 18 ans : effet de mode salvateur ou tendance inquiétante ?

L’e-cigarette ne cesse de faire parler d’elle ! En effet, malgré de nombreuses controverses, le phénomène de la cigarette électronique se répand en France. Pourtant, un écran de fumée semble toujours planer sur la question de sa nocivité, que les nombreux rapports, souvent contradictoires, ne parviennent pas à dissiper.

Lundi 28 octobre, un buraliste toulousain attaque un vendeur de cigarettes électroniques pour concurrence déloyale et illicite. Concurrence déloyale car la fameuse « e-cig » s’est vue refuser en 2011 par l’AFSSAP la qualification de « dispositif médical ». Le 9 décembre, le tribunal de commerce de Toulouse a demandé au vendeur de cigarettes électroniques attaqué de cesser son activité, au motif que son activité était « source de concurrence déloyale ». Les caractéristiques de l’e-cigarettes ne seraient donc pas si différentes de celles de la cigarette normale.

 

Mais qu’est ce exactement que la cigarette électronique ? Inventée en Chine, il s’agit d’un dispositif électronique permettant de simuler l’acte de fumer grâce à une vapeur similaire à la fumée de cigarette classique et pouvant contenir de la nicotine. Le rapport de l’Office Français de prévention du Tabagisme (OFT) sur l’e-cigarette remis le 28 mai dernier au ministère de la Santé souligne d’ailleurs que « 97% des utilisateurs déclaraient utiliser des e-liquides avec nicotine ».

 

Engouement des jeunes pour la cigarette électronique. Une étude récente faite à Paris et dévoilée par l’Express, offre d’ailleurs des chiffres alarmants : 64% des jeunes de 12 à 14 ans auraient essayé pour la première fois de vapoter alors qu’ils n’avaient jamais fumé de cigarettes classiques. 

Juliette, 16 ans, élève en classe de Seconde et non fumeuse, illustre ce phénomène révélé par l’Express. Elle a « vapoté » pour la première fois il y a à peu près six mois, à la sortie de ses cours et depuis, elle n’en démord pas : « On m’a dit que l’e-cig n’était pas dangereuse et j’ai bien aimé le parfum ‘’coca’’. En plus ça ne laisse pas d’odeurs  ». Pratique, car Juliette a désormais le droit de « vapoter » chez elle et ce, jusque dans sa chambre. Hélène, la maman, explique qu’elle n’aurait « jamais laissé Juliette fumer une cigarette normale à la maison  ». Elle est néanmoins d’avantage permissive concernant le « vapotage » : « je tire moi même sur l’e-cigarette de ma fille de temps en temps. Donc je laisse faire parce que je préfère ça à retrouver des paquets de vraies cigarettes dans son sac ».

Dans une interview accordée à l’Express, le Professeur Bertrand Dautzenberg, pneumologue, fait part de sa grande inquiétude quant à la consommation de cette nouvelle génération de cigarettes par les mineurs. Il craint en effet que celle ci, qu’il qualifie même de « boulevard d’entrée dans le tabagisme  », ne favorise une initiation et donc une addiction à la nicotine chez les plus jeunes. Avis partagé par Docteur Laurent Karila, psychologue et addictologue qui préconise donc l’interdiction d’e-cigarettes aux mineurs « car cela peut (…) générer des problèmes addictifs à long terme  ».

Le 3 novembre, l’organisation de santé internationale spécialisée dans la tuberculose et les maladies respiratoires a rendu publique sa conclusion sur ce nouveau mode de consommation de la nicotine. Elle y est farouchement opposée, et ce en raison de « l'impact négatif potentiel de la nicotine sur le développement du cerveau des adolescents ».

Si cette observation alarmante ne fait que renforcer les doutes sur les risques que présente l’e-cigarette et laisse le champ ouvert à de nouvelles interrogations, l’Union Européenne ainsi que la France tardent à trouver un cadre légal adapté à ce nouveau produit pourtant apparu il y a déjà cinq ans. On ne peut qu’espérer que le recul ne nous fera pas regretter tant d’atermoiements et de précautions face à un produit dont on découvre, jour après jour, les dangers potentiels ou avérés.



Sur le même thème

E-cigarettes : le verdict d'une enquête menée sur 19000 vapoteurs
Cigarette électronique: Pourquoi tant de haine ?
Comment Google a tué le web-journalisme
La cigarette électronique : la nouvelle lutte d'homo festivus
Cigarettes : Marisol Touraine veut des paquets neutres


Les réactions les plus appréciées

  • Par bibou1324 (---.---.---.126) 16 décembre 2013 10:11
    bibou1324

    Vous voulez protéger la santé des ados ? Alors regardons les causes de mortalités de cette population. La première chose à faire est d’interdire à tous les ados de France de vivre dans les villes : il y a 40 000 morts chaque année à cause de la pollution. Ensuite, interdisez les fast-food sur tout le territoire( 500 000 insuffisants cardiaques, de 2 millions de diabétiques et de 8 millions d’obèses). Ensuite, attaquez vous à l’alcool, la clope.



    La cigarette électronique, combien de morts ? Combien de malades ? Ah oui, zéro. Alors même faire des études dessus, franchement... il y a d’autres priorités.
  • Par Arnaud69 (---.---.---.41) 16 décembre 2013 12:45
    Arnaud69

    Raisons pour lesquelles la E-Cigarerette est diabolisée :

    1-Le lobby du tabac des USA perd des milliards de bénéfices.
    2-L’état perd des milliards de taxes.
    3-Tout le monde peut fabriquer des E-Cigareettes, même sans avoir de champs de tabac.
    4-Tous les laboratoires pharmaceutiques vendant des substituts à la nicotine perdent du fric.

    Conclusion la E-Cigarettes dérange parmi les plus puissants du systéme : Big-Phrama, L’état, Le lobby du tabac.

    Point barre à la ligne fin de la discussion au sujet de cet article ridicule.

  • Par patdu49 (---.---.---.88) 16 décembre 2013 12:14
    patdu49

    Pour les fumeurs, surtout les gros fumeurs, comme je l’ai été pendant 33 ans, une bonne e-cigarette (donc surtout pas une merde achetée au bureau de tabac ou en pharmacie, une merde qui imite le format d’une goudronneuse, jetable ou à cartouches pré-remplies, véritables arnaques ), donc avec une vraie e-cigarette, on atteint quasiment les 100% de réussite à se débarrasser des clopes.

    Là ou toutes les autres méthodes, passé 1 an, 95% d’échecs au sevrage tabagique, pas + de réussite qu’un sevrage « à la dur » .... véritable arnaque donc, tout ce qui patchs, pastilles, etc etc ..... sans parler d’autres charlatans ... hypnose, bouquin miracle, CD subliminale et j’en passe et des meilleurs, aiguilles dans les oreilles etc etc ...

    Une bonne e-clope, on ne peut pas se planter, mes vidéos, les dizaines de milliers de personnes qui les ont vu, les centaines de personnes qui ont suivi mes conseils, je n’ai eu AUCUN retour d’échec, AUCUN ... et je ne vapote pas avec des trucs de luxe, cliquer sur mon pseudo, j’ai fait article pour donner mon BUDGET de VAPOTEUR.

  • Par patdu49 (---.---.---.88) 16 décembre 2013 11:48
    patdu49

    La cigarette électronique est une des meilleurs inventions de ces 10 dernières années.

    C’est une bénédiction, y compris pour les jeunes d’ailleurs, car le discours moralisateur puritain, n’a jusque là jamais empêché des jeunes de fumer des vraies goudronneuses cancérigènes, donc s’ils se mettent à la vapote plutôt qu’à la clope, TANT MIEUX.

    La nicotine, aucunement obligatoire dans les e-liquides, un vapoteur qui n’aurait pas été fumeur par le passé, peut donc prendre le plaisir de vapoter, sans addiction.

    Sinon la nicotine seule, n’a jamais représenté le moindre danger avéré pour la santé, elle est juste addictive, point, sinon c’est comme boire du café avec de la caféine, ça n’a jamais tué personne.

    La cigarette électronique, dérange, les escrocs, charlatants de l’industrie et du commerce du tabac, et des produits pharmaceutiques, et certains toubibs qui n’exercent leur profession que pour le fric.

Réactions à cet article

  • Par bibou1324 (---.---.---.126) 16 décembre 2013 10:11
    bibou1324

    Vous voulez protéger la santé des ados ? Alors regardons les causes de mortalités de cette population. La première chose à faire est d’interdire à tous les ados de France de vivre dans les villes : il y a 40 000 morts chaque année à cause de la pollution. Ensuite, interdisez les fast-food sur tout le territoire( 500 000 insuffisants cardiaques, de 2 millions de diabétiques et de 8 millions d’obèses). Ensuite, attaquez vous à l’alcool, la clope.



    La cigarette électronique, combien de morts ? Combien de malades ? Ah oui, zéro. Alors même faire des études dessus, franchement... il y a d’autres priorités.
    • Par appoline (---.---.---.48) 16 décembre 2013 12:57
      appoline

      Cet article sort de l’imagination d’une personne qui se base sur des « ont dis » et non sur des études fiables. C’est grand n’importe quoi d’autant, comme vous l’écrivez, si l’on devait comparer les dangers, effectivement les jeunes risquent beaucoup plus, ne serait ce qu’en sortant dans la rue. L’art et la manière, une fois de plus, d’emmerder le monde et de rafler nos dernières libertés

    • Par doctorix (---.---.---.190) 16 décembre 2013 17:35
      doctorix

      « dont on découvre, jour après jour, les dangers potentiels ou avérés. »

      Dommage de faire tout un article qui ne pas dévoile le début du commencement d’un seul.
      2 milliards perdus chaque année par l’Etat Français (et ce n’est qu’un début), voilà bien le seul danger véritablement avéré.
      Ainsi que l’industrie du tabac qui se prend la tête...
    • Par OuVaton (---.---.---.44) 16 décembre 2013 18:57
      OuVaton

      Interdire la e-cigarette aux ados ? L’auteur doit être payé par les fabricants... smiley

    • Par epicure (---.---.---.107) 16 décembre 2013 19:24

      belle conclusion de l’ignare de service qui se croit malin.
      Ce sont des produits qui agissent sur le long terme, donc les dégâts qu’une utilisation prolongée selon les produits utilisés.

      Et une réponse qui montre une incompréhension du problème posé dans l’article. Parce qu’il s’agit en fait de celui des ados qui rentreznt directemetn dans le nicotinisme avec l’e-cig. La nicotine reste uen drogue et un poison.

      De toute façon avec ce genre de message, il ne faut jamais rien dénoncer car il y a toujours pire.
      Heureusement qu’il y a des gens intelligents qui n’attendent pas qu’une chose fasse plus de dégâts que le reste pour s’en occuper.

    • Par epicure (---.---.---.107) 16 décembre 2013 19:27

      la cigarette est interdite aux ados, donc il est logique d’interdire aussi l’e-cig pour les ados.

      Pas besoin d’aller chercher derrière des écrans de fumée dans des fumeux complots .
      Les problèmes de santé publique sont des problèmes scientifique, et donc on y réagit de façon scientifique : même réaction aux mêmes effets.

    • Par encolpio (---.---.---.167) 16 décembre 2013 21:00

      A Epicure :
      La vente de l’e-cigarette est interdite aux mineurs.
      Où est-il dit dans cet article que cette jeune fille vapote avec de la nicotine ?
      Il est simplement précisé : « 97% des utilisateurs déclaraient utiliser des e-liquides avec nicotine » : mais se sont les personnes qui veulent lâcher la cigarette classique qui prennent des liquide à nicotine...
      Ensuite pour les qq jeunes qui vapotent : combien prennent de la nicotine dans leur liquide ?
      En pourcentage combien de jeunes fument des cigarettes ? Combien on essayer de vapoter 1 fois ? combien vapotent de manière récurrente, permanente ?
      Rien de rien... Cet article parle d’un cas particulier en l’érigeant en modèle potentiellement « dangereux »...
      Mais de qui se fiche-ton ?

  • Par patdu49 (---.---.---.88) 16 décembre 2013 11:48
    patdu49

    La cigarette électronique est une des meilleurs inventions de ces 10 dernières années.

    C’est une bénédiction, y compris pour les jeunes d’ailleurs, car le discours moralisateur puritain, n’a jusque là jamais empêché des jeunes de fumer des vraies goudronneuses cancérigènes, donc s’ils se mettent à la vapote plutôt qu’à la clope, TANT MIEUX.

    La nicotine, aucunement obligatoire dans les e-liquides, un vapoteur qui n’aurait pas été fumeur par le passé, peut donc prendre le plaisir de vapoter, sans addiction.

    Sinon la nicotine seule, n’a jamais représenté le moindre danger avéré pour la santé, elle est juste addictive, point, sinon c’est comme boire du café avec de la caféine, ça n’a jamais tué personne.

    La cigarette électronique, dérange, les escrocs, charlatants de l’industrie et du commerce du tabac, et des produits pharmaceutiques, et certains toubibs qui n’exercent leur profession que pour le fric.

    • Par appoline (---.---.---.48) 16 décembre 2013 13:01
      appoline

      Tout à fait, le vendeur d’e-cigarette fera certainement appel et comme chacun le sait, l’appel est suspensif, car il n’y a aucune concurrence là dedans. D’autant qu’allez demander à un buraliste de vous expliquer le fonctionnement d’une e-cigarette, il va vous jeter dehors au bout d’un quart d’heure, surtout quand vous lui demanderez d’essayer les produits. Chacun son boulot et les vapoteurs ne veulent plus entrer dans les bureaux de tabac, là où on les rackettais tout en se foutant de leur santé

    • Par epicure (---.---.---.107) 16 décembre 2013 19:43

      c’est bien d’étaler son ignorance en tant qu’argument :
      "

      Effets sur l’organisme de la nicotine

      Cet alcaloïde agit par inhalation, ingestion et contact. La nicotine se dégrade en 3-4 jours. C’est une substance toxique pour l’homme, les mammifères et les poissons. Elle peut être inhalée et absorbée directement à travers la peau : il faut donc éviter tout contact lors de sa manipulation. Elle provoque une augmentation de la pression artérielle et du rythme cardiaque, entraîne une libération d’adrénaline (hormone stimulante) et réduit l’appétit, augmentant par conséquent le métabolisme. Elle aurait également pour effet d’améliorer la concentration et la mémoire dues à l’augmentation d’acétylcholine12. À haute dose, elle possède cependant un effet dépresseur et provoque des nausées et vomissements, puis la mort par paralysie respiratoire (surdose). La dose létale médiane DL50 pour un rat est de 50 mg·kg-1, pour une souris de 3 mg·kg-1. Chez l’homme, une source ancienne13 mentionne 60 mg, soit en moyenne (0,5–1 mg·kg-1). Une analyse récente14 indique une dose létale pour l’être humain probablement comprise entre 500 mg et 1 g.

      L’effet cancérigène de la nicotine seule n’a pas pu être prouvé sur des rats soumis à des concentrations élevées de nicotine pendant une longue période15. Par contre son effet sur les récepteurs d’acétylcholine facilite la croissance des tumeurs en favorisant l’angiogenèse16. Ces données laissent à penser que la nicotine serait un facteur favorisant la virulence du cancer mais pas un déclencheur.

      "
      Ou.... c’est la description d’un produit inoffensif n’est pas ?

      Oh bien sûr ce n’est pas obligatoire de mettre de la nicotine dans l’e-cig, mais la plupart des doses sont vendues avec apparemment, puisque la jeune demoiselle semble prendre de la nicotine avec..

      Tu as oublié que l’e—cig dérange les scientifiques, les médecins etc.. qui ne se limitent pas à une approche superficielle du problème comme vous.

      Ce sont des propos complotistes mais qui n’ont aucune valeur scientifique ta liste de supposés opposants à l’e-cig.
      Si tu refuses de voir certains problème, c’est ton problème mais ne reproche pas à d’autres de ’être plus visionnaires que toi.

      L’interdiction de l’e-cig aux mineurs ne va pas favoriser la vente de tabac, donc pas la peine de crier au complot pro cigarettes.

    • Par patdu49 (---.---.---.46) 16 décembre 2013 20:57
      patdu49

      La nicotine aux doses fumées, ou vapotées, ou dans des patchs ou pastilles etc, n’est AUCUNEMENT un soucis pour la santé.

      A travers le globe terrestre, depuis des siècles, tu ne trouveras jamais un décès ou une maladie liée à la nicotine.

      L’eau aussi à haute dose tu peux mourir, c’est létale, par contre là on peut trouver des cas de décès.

    • Par doctorix (---.---.---.190) 16 décembre 2013 21:22
      doctorix

      Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage.

      Cette ado qui est peut-être aujourd’hui accro à l’e-cig seraitsans l’e-cig, certainement aujourd’hui accro au tabac et à ses 4000 substances dangereuses telles que goudron, arsenic, mercure, plomb, acétone, ammoniaque, ce dernier étant ajoué pour augmenter la dépendance par les fabricants criminels. Oui, 4000 :
      Ensuite, on assiste à la formation dans l’organisme de  benzène, de monoxyde de carbone, d’oxyde d’azote, d’acide cyanhydrique, d’ammoniac et de mercure ainsi que des métaux dont le plomb, le mercure et le chrome. Quand on fume une cigarette, les produits chimiques se mélangent et aboutissent à la formation d’un goudron collant. Le cadmium est un métal lourd mettant environ 70 ans à être éliminé de l’organisme. 

      L’e-cig, quand on ne manque pas d’un minimum de bonne foi, est certainement le moindre des maux.

    • Par Constant danslayreur (---.---.---.76) 16 décembre 2013 21:34

      « Le cadmium est un métal lourd mettant environ 70 ans à être éliminé de l’organisme. »

      Hé bé... amis fumeurs avec un souci de comprenette, ce Monsieur est en train de vous dire qu’il est inutile d’arrêter et que c’était déjà trop tard à votre première cigarette...

      Un jour à venir, il reparlera de vous comme suit :

      « On apprend dans le journal ce matin que Reagan a deux cancers... que le meilleur gagne »  smiley

    • Par doctorix (---.---.---.190) 16 décembre 2013 21:50
      doctorix

      Constant, c’est dans l’erreur ou dans la connerie ?

    • Par Constant danslayreur (---.---.---.76) 16 décembre 2013 22:16

      Les 2 son capîtaine mais pourquoi autant d’agressivité ? Devriez en griller une au cadmium, ça vous calmera peut-être pour les 70 ans à venir, ou alors pétez un bon coup hein, c’est vous qui voyez...

    • Par Arnaud69 (---.---.---.41) 16 décembre 2013 22:19
      Arnaud69

      « Le cadmium est un métal lourd mettant environ 70 ans à être éliminé de l’organisme. »

      Pas faux mais certains produits où on peut éviter les métaux lourds en sont imbibés ; Dentifrices (fluor en quantité massive en plus du sel et de l’eau ) , vaccins (plomb pour les conserver et les vendre plus longtemps), conserve de concentré de tomates (aluminium pour l’aspect) etc...

      Pas besoin d’être fumeur pour se faire intentionnellement intoxiquer.

      Pour info le fluor avait été testé à l’origine pour le contrôle mental des population. Comme on ne peut pas savoir les quantités ingérées avec le dentifrice + le sel + l’eau, l’intoxication est quasi inévitable pour ceux qui ne savent pas.

      Les vaccins, là c’est carrément ignoble, c’est juste parce que le plomb fait-faire de grandes économies à big-pharma.

  • Par jef88 (---.---.---.123) 16 décembre 2013 12:00
    jef88

    dose de nicotine dans une cigarette ?
    dose de goudrons et autres saloperies dans une cigarette ?

    dose de nicotine dans une E-cigarette ?
    dose de goudrons et autres saloperies dans une E-cigarette ?

    ou est donc le problème ?
    on voit clairement le lobbying du tabac à l’oeuvre .....

  • Par patdu49 (---.---.---.88) 16 décembre 2013 12:14
    patdu49

    Pour les fumeurs, surtout les gros fumeurs, comme je l’ai été pendant 33 ans, une bonne e-cigarette (donc surtout pas une merde achetée au bureau de tabac ou en pharmacie, une merde qui imite le format d’une goudronneuse, jetable ou à cartouches pré-remplies, véritables arnaques ), donc avec une vraie e-cigarette, on atteint quasiment les 100% de réussite à se débarrasser des clopes.

    Là ou toutes les autres méthodes, passé 1 an, 95% d’échecs au sevrage tabagique, pas + de réussite qu’un sevrage « à la dur » .... véritable arnaque donc, tout ce qui patchs, pastilles, etc etc ..... sans parler d’autres charlatans ... hypnose, bouquin miracle, CD subliminale et j’en passe et des meilleurs, aiguilles dans les oreilles etc etc ...

    Une bonne e-clope, on ne peut pas se planter, mes vidéos, les dizaines de milliers de personnes qui les ont vu, les centaines de personnes qui ont suivi mes conseils, je n’ai eu AUCUN retour d’échec, AUCUN ... et je ne vapote pas avec des trucs de luxe, cliquer sur mon pseudo, j’ai fait article pour donner mon BUDGET de VAPOTEUR.

    • Par appoline (---.---.---.48) 16 décembre 2013 13:08
      appoline

      Entièrement d’accord avec vous. Il n’y a aucune concurrence, à chacun son boulot. Il y en a vraiment, qui, sans connaître, sont prêts à couper une merde en deux. A croire que la liberté des autres leur donne des boutons. 

  • Par agent orange (---.---.---.219) 16 décembre 2013 12:34
    agent orange

    Ben oui quoi, faut laisser les jeunes s’intoxiquer avec des vraies cigarettes. Au moins ils savent ce qu’ils fument : goudrons, nicotine, agents de saveurs et de textures, etc.... et tant pis pour les fumeurs « passifs ».

  • Par Arnaud69 (---.---.---.41) 16 décembre 2013 12:45
    Arnaud69

    Raisons pour lesquelles la E-Cigarerette est diabolisée :

    1-Le lobby du tabac des USA perd des milliards de bénéfices.
    2-L’état perd des milliards de taxes.
    3-Tout le monde peut fabriquer des E-Cigareettes, même sans avoir de champs de tabac.
    4-Tous les laboratoires pharmaceutiques vendant des substituts à la nicotine perdent du fric.

    Conclusion la E-Cigarettes dérange parmi les plus puissants du systéme : Big-Phrama, L’état, Le lobby du tabac.

    Point barre à la ligne fin de la discussion au sujet de cet article ridicule.

    • Par marco (---.---.---.12) 17 décembre 2013 07:27

      15 milliards récupéré sur l’impôt du tabac...

      45 milliards dépensés sur la santé des fumeurs.... au contraire l’e-cigarette est une aubaine pour l’état 
    • Par e-cigarettes (---.---.---.204) 3 mars 01:56

      Je suis parfaitement d’accord avec toi et j’ai justement publié un article sur agoravox qui parle de cela, il est en attente de modération.

      Il parle du combat d’un Américain qui dénonce les pressions des lobby du tabac afin de faire interdire la cigarette electronique.
    • Par eVapoteuse (---.---.---.13) 13 juin 17:25
      eVapoteuse

      En effet tout le monde y perdrait si la cigarette électronique, telle quelle, et défendue par de nombreux blogs et sites d’actualités venaient à entrer dans tous les foyers de fumeurs. Là ou ça devient ridicule c’est qu’on se préoccupe plus des autres que des principaux interessés c’est a dire : les fumeurs ! car la e cigarette est bien pour eux et pour personne d’autre ! Un autre étude démontre que les jeunes se détournent rapidement de la ecig alors ... 

  • Par Algo (---.---.---.10) 16 décembre 2013 12:53
    Algo

    30 % des jeunes fument, alors vouloir leur interdire la e-cig, qui est dépourvue de CO, de goudrons et de particules fines ça s’appelle de la non assistance à personne en danger !
    Quant au chiffre alarmant de "64% des jeunes de 12 à 14 ans auraient essayé pour la première fois de vapoter alors qu’ils n’avaient jamais fumé de cigarettes classiques.".. la formulation est trompeuse, il a été corrigé, il s’agit en fait de 64 % de ceux qui ont essayé la e-cig, lesquels représentent 6 % de cette tranche d’âge, soit donc moins de 4 %, tout de suite moins inquiétant non ?
    Rien de dit par ailleurs qu’ils sont devenus consommateurs réguliers...
    Juliette semble l’avoir adoptée, ok, peut être peut on également supposer que ça lui aura évité de devenir fumeuse de goudronnées ?
    Il parait qu’il manque d’études sur le sujet ? Je vous invite à parcourir ce magazine rédigé par AIDUCE (Association indépendante des utilisateurs de e-cig) qui compile à peu près toutes celles qui existent ce jour.

  • Par claude-michel (---.---.---.199) 16 décembre 2013 14:03
    claude-michel

    Comment arrêter de fumer.....en fumant des saloperies..Faut dire que notre société est devenue très stupide avec le temps.. !

    Pour arrêter de boire...passer du rouge au blanc.. !

     

    • Par encolpio (---.---.---.81) 16 décembre 2013 14:49

      Merci Claude michel de vous pauser en grand tabacologue qui sait comment faire pour arrêter de fumer... Avec de tels discours on ne va pas bien loin et ils montrent votre complète ignorance du sujet.
      Je vous conseille d’aller lire les rapports scientifiques sur la question : les études des professeurs et docteurs Jacques Le Houezec, Robert West, de Konstantinos Farsalinos, Ann McNeill... Aujourd’hui on possède assez de recul et d’études pour affirmer que vos dire sont faux et sans fondements.
      Puisque vous êtes un anti-tabac, suivez les dires du directeur de l’Institut européen d’oncologie et ancien ministre de la santé italien : Umberto Veronesi ; ceux de Gérard Mathern, président de l’institut Rhône-Alpe de tabacologie et bien d’autres...

      Sur le sujet de cet article : l’entrée par l’e-cigarette dans le tabac : lisez l’étude (en complête contradiction avec ce qu’on lit ici) présentée par Theodore L. Wagener lors d’un congrès de l’association américaine de recherche sur le cancer (American Association for Cancer Research) : http://consumer.healthday.com/cancer-information-5/tobacco-and-kids-health-news-662/e-cigarettes-may-not-be-gateway-to-smoking-study-681597.html

      Je suis effaré par la désinformation autour de la vapoteuse, et je conseil à tout un chacun de s’informer avant de poster de telles inepties.

    • Par claude-michel (---.---.---.199) 16 décembre 2013 16:31
      claude-michel

      Par encolpio...Ancien gros fumeur...j’ai arrêté du jour au lendemain sans rien...question de volonté et surtout de bon sens...y bien longtemps... !

      C’est dans la tête que ça se passe....docteur.. !
    • Par encolpio (---.---.---.97) 16 décembre 2013 16:50

      Tout le monde n’est pas aussi fort que vous.... Et ne pausez pas votre cas particulier comme modèle applicable à tous. Le rapport du fumeur à sa cigarette est extrêmement divers. Pour ceux qui n’arrivent pas à arrêter du jour au lendemain comme certains Superman, il convient de chercher d’autres moyens....

      De plus les cigarettes il y a encore 20 ans étaient moins chargées en produits addictifs que celles d’aujourd’hui. Il est bien facile pour un ex fumeur de dire : je me suis arrêté de fumer sans aucune aide en 1945.... Vous me faites bien rire...

      Effectivement le mieux c’est de ne jamais toucher au tabac. Mais le meilleur des monde existe-t-il ?

      Donc oui bravo à ceux qui essaient tant bien que mal de protéger leur santé en trouvant le moyen qui leur convient pour arrêter de fumer.

    • Par patdu49 (---.---.---.46) 16 décembre 2013 17:04
      patdu49

      Félicitations, pour ton « arrêt à la dur », tu fais parti des 5% qui n’ont pas replongé passé une année et au delà.

      Maintenant on est pas tous à égalité, car on a pas le même nombre de récepteurs à la nicotine selon les cerveaux.

      Cela dit, il n’empêche que la cigarette électronique ça fonctionne du tonner, et que ce n’est pas nocif, jusqu’à preuve du contraire, après 10 années que ça existe à travers la planète.

      Ce ne sont donc pas des « cochonneries » ... le propylène glycol, lié à la vapeur chaude a même des propriétés antimicrobiennes, antiseptiques, anti-allergisantes, anti-virus.

      Des tests ont même été effectué par le passé, sur des souris, avec un virus mortel envoyé dans leur « cage », dans la cage ou l’on a vaporisé du propylène glycol, souris en pleine forme, dans l’autre, elles ont toutes crevé les unes après les autres en quelques jours.

      ça va faire le second hiver que je vais passer à vapoter, un début de rhume passe en 2 jours sans médicament, là ou avant, chez moi, quand je clopais, ça se transformait en sinusites et bronchites chroniques quasi systématiquement ... bref vivement le printemps, que je vois comment ça se sera passé pour les mois froids encore à venir.

    • Par claude-michel (---.---.---.199) 16 décembre 2013 17:35
      claude-michel

      Par encolpio...Réponse simpliste pour ne pas s’impliquer.. ?

      Nous avons un cerveau...autant s’en servir de temps en temps...c’est a la portée de tout le monde..en principe.. !
    • Par doctorix (---.---.---.190) 16 décembre 2013 21:55
      doctorix

      Pas plus chiant, pas plus de mauvaise foi qu’un ancien fumeur.

    • Par encolpio (---.---.---.167) 16 décembre 2013 22:28

      Merde Albert Einstein fumait, le con, il aurait dû se servir de son cerveau ! Et combien d’autres ?!

    • Par MaisLol (---.---.---.7) 16 décembre 2013 23:27

      Claude-michel : "Ancien gros fumeur...j’ai arrêté du jour au lendemain sans rien...question de volonté et surtout de bon sens...y bien longtemps... !

      C’est dans la tête que ça se passe....docteur.. !"

      Vos devriez lire/voir des études sur l’addiction avant de sortir ces propos.

      Mais je suis gentil :
      Chacun réagit différemment aux addictions, c’est pourquoi il est impossible pour certains d’arrêter une addiction. De plus l’environnement à un rôle important lorsque l’on tente d’arrêter une addiction, vous avez p-e eu la chance de pouvoir arrêter dans de bonnes conditions.

      Méditez la dessus et vous en sortirez grandis.

    • Par Sat is Fay (---.---.---.89) 17 décembre 2013 02:14

      Moi aussi j’ai arrêter, 20 fois j’ai replonger, « moi j’ai arrêté avec la volonté et blabla », tiens v’ la ta médaille, mais en attendant des gens fument depuis des décennies et ils s’en tamponnent de ta grande volonté !!
      Moi aussi j’ai arrêter, 20 fois j’ai replonger mais aujourd’hui c’est fini grace à la E-cig, et c’est jouissif par dessus l’ marché de mettre un gros doigt à ces escrocs taxeurs qui se la jouent concernés par notre santé, que ces faux culs aillent bien s’ faire mettre !!
      En tout cas, fumeur, si tu m’écoutes fonce vite t’en acheter une et largue ta tousseuse, conseil d’ami.
      Quant à moi j’attends avec impatience le E-liquide au THC.

    • Par claude-michel (---.---.---.199) 17 décembre 2013 08:02
      claude-michel

      Par encolpio....Son cerveau sert a décider de continuer ou d’arrêter de fumer...pas à faire uniquement de la physique quantique.. ?

    • Par claude-michel (---.---.---.199) 17 décembre 2013 08:04
      claude-michel

      Par Sat is Fay....Des veaux disait De Gaulle.. !

    • Par Venceslas (---.---.---.171) 17 décembre 2013 23:31

      Excellent !!!

  • Par Montdragon (---.---.---.188) 16 décembre 2013 14:11
    Montdragon

    Comment ?
    On leur vole le monopole du Cancer ? Salauds !

  • Par alain_àààé (---.---.---.60) 16 décembre 2013 15:28

    je suis fumeur depuis plus de 60 ans a fumer la pipe j iai il y a UELQUE MOIS decidé d arreter de fumer mais d abord j ai pris 30kg qu aucun medecin n arrive a me faire maigrire j ai don repris afumer avec les e- clopes c est magnifique de pouvoir envoyer un nuage de vapeur alors que l on nous laisse tranquille ce mec buraliste qui a dériere lui le syndicat des buralistes pour encore s en mettre de plus dans la poche et se monsieur et d autre roule en 4/4 qui polue ils vendent la mort alors cela suffit moi mon pneumologne m as dit que c était bien

    • Par patdu49 (---.---.---.46) 16 décembre 2013 17:26
      patdu49

      Tu as un bon pneumologue

      Tu sais il y a eu l’appel des 100, avec plein de professions médicales pour défendre cette miraculeuse e-cigarette.

      Cardiologues, pneumologues, urologues, car oui les goudronneuses, ça apporte aussi des emmerdes de vessies (cancers etc) ..., mais aussi dentistes, chirurgiens et j’en passe ... 

      Nos satanés clopes, et dieu sait que je les aimais ces peaux de vache, apportent plein d’emmerdes niveau santé, sur la durée ... quand la e-clope a réussi, sans que j’y crois à la base, à m’en dégouter, j’étais sur le cul, et je le suis encore aujourd’hui !!!! 
      Je me sentais crever des mes clopes, je m’y étais même résolu .... j’ai même tardé à essayer cigarette électronique, .... j’y croyais pas du tout les premières fois qu’on m’en a parlé

    • Par Bluezy (---.---.---.217) 16 décembre 2013 18:46
      Bluezy

      tout pareil : j’ai arrêté de fumer sans l’avoir voulu/prévu grâce à la e-cigarette ... ma femme qui fume encore plus que moi était motivée pour arrêter la clope : elle a acheté un « pack promo » de 2 e-cigs plus quelques flacons il y a 3 semaines. Au début j’ai vapoté par curiosité, puis j’ai trouvé ça ludique, mais après une semaine l’odeur du tabac commençait à m’être désagréable et je n’ai pas touché à une cigarette depuis, alors que je fumais depuis plus de 35 ans ! En revanche ma femme ne se contente pas de la e-cig et elle a racheté du tabac smiley Sinon l’article c’est clairement n’importe quoi : la e-cig voie royale au tabac, c’est comme quand les pouvoirs publics prétendaient que le cannabis menait aux drogues dures ...

    • Par Arnaud69 (---.---.---.41) 16 décembre 2013 18:51
      Arnaud69

      @ alain_àààé

      Si votre femme fume les deux alternativement, en cas de vertiges ou autres désagréments dites lui que le mélange des deux empêche de contrôler le dosage de nicotine.
      C’est l’inconvénient quand on vapotte en plus de la cigarette.

    • Par patdu49 (---.---.---.46) 16 décembre 2013 21:19
      patdu49

      Il n’y a aucun souci à vapoter et fumer en même temps.

      d’ailleurs c’est comme ça que ça fonctionne le mieux, en s’autorisant de cloper si jamais on en a une folle envie ...
      la vapote + on l’aborde à la cool, mieux ça fonctionne.

      pour certains l’arrêt des clopes est immédiat, suffit de tirer un peu + sur la e-cig et l’envie passe, pour d’autres c’est + progressif, chacun son rythme et ses objectifs.

      par contre il est impératif, de prendre du parfum suffisamment nicotiné au départ, et impératif de prendre du bon matériel, là c’est une autre paire de manches ... 

      trop de personnes débutent avec de l’entrée de gamme, « stardust CE4 » qui au final est + couteux car ce clearomiseur (là ou l’on verse le liquide) est jetable, et de + le rendu est très moyen.

      alors qu’un bon clearomiseur même à moins de 6€, ou l’on change les résistances à moins de 1€ dedans, donc + économique, + écologique, sera souvent un cran largement au dessus en matière de rendu, de ressenti.

      il ne faut pas hésiter non plus, à tester des saveurs très différentes, et de plusieurs marques, et ne pas avoir de préjugés.
      des aromes naturels « melon » par exemple, c’est délicieux à vapoter, même si surprenant.

      ça fait du bien également, de passer à une saveur mentholée, pour changer un peu d’une saveur tabac etc ... bref faut varier, et avoir toujours 2 ou 3 clearos remplis de saveurs différentes.

      surtout lors des premières semaines de vapote, (vers la troisième en général) ou on a des passages difficiles, quand on est en pleine désintoxication, quand les papilles gustatives repousses, sont toutes fraiches et saturent, perte de gout possible, déception passagère, quand la sphère ORL repousse et se nettoie etc ... là on est fragile, et la vapote passe mal .... faut ralentir, bien s’hydrater ... presque tout les gros ancien fumeurs, on un passage « à vide » à traverser, quand l’organisme se remet en marche, comme un genre de grosse crève.

      ça peut également chambouler les intestins, faut pas s’inquieter c’est normal, ça fait parti du sevrage.

      une fois passées, ces journées difficiles qui peuvent survenir, la vapote, c’est que du bonheur.

    • Par Arnaud69 (---.---.---.41) 16 décembre 2013 22:09
      Arnaud69

      patdu49

      Je n’ai pas dit qu’il y avait systématiquement souci mais je donne les raisons pour lesquelles dans certains cas il peut y avoir des vertiges. Fumer ses 11 mg de nicotine en vapottant + 10 cigarettes peut amener à des vertiges si la personne ne fumait que 10 cigarettes par jour à l’origine.

      Je suis 100% favorable à la E-Cigarette
      mais je préfère dire les choses pour que les gens ne lui trouvent pas tous les défauts. Partage d’expérience personnelle rien de plus.

    • Par doctorix (---.---.---.190) 16 décembre 2013 22:10
      doctorix

      Un autre avantage de l’e-cig qu’on ne vante pas assez.

      On peut tirer deux ou trois bouiffes et se trouver très bien. 
      Par contre, quand on a payé plus de trente centimes une cigarette, soit deux francs, pous les anciens, on se refuse à la balancer, et on tire ses trentes bouffées pour en avoir pour son argent.
      J’ai d’ailleurs inventé un truc qui peut intéresser les fumeurs de tubes invétérés, et qui pourra leur faire faire quelques économies et préserver un peu leur santé.
      Il suffit de coller une petite cheville en bois sur le début de la lame métallique de la machine à remplir les tubes, de 5 mm sur 4 cm.
      Ainsi, on ne peut plus mettre que 4 cm de tabac dans le tube.
      Le tube est vide à son extrémité, on brûle le papier et on ne fume qu’une demie-cigarette.
      Vous verrez, c’est suffisant.
      C’est un truc à plusieurs centaines d’euros d’économies par an . Mine de rien.
      Je rêve de faire perdre deux ou trois milliards par an de plus à la Seita...
    • Par patdu49 (---.---.---.46) 17 décembre 2013 07:35
      patdu49

      Oui Arnaud, les « vertiges », sensation de « planer » sont courants, au départ de la vapote, le temps qu’on trouve le bon dosage de nicotine, et qu’on s’habitue à cette nouvelle chose qu’est la vapote.

      Par contre, un manque de nicotine, peut aussi, donner des symptômes qui se rapprochent, donc pas toujours simple tout ça ... 

  • Par jeanhugues53 (---.---.---.239) 16 décembre 2013 19:20

    Il vaut mieux voir ces jeunes avec une cigarette électronique au lieu d’une « vraie » cigarette. 


    La plupart des jeunes qui commence la e-cig le font pour être à la mode, faire comme les copains. Mais c’est la même chose pour les cigarettes, les jeunes commence à fumer pourquoi ? Pour faire comme les autres.

    Je préfère 1000x voir un jeune avec une cigarette électronique que commencer la cigarette !

    La cigarette électronique est une porte de sortie (pour la majorité) au tabac. Devront nous l’interdire sous prétexte que quelques ados se sont mis à vapoter ? Nous devrions nous réjouir qu’ils ne soient pas tombés dans la drogue que représente le tabac !
  • Par encolpio (---.---.---.97) 16 décembre 2013 20:23

    Il manque une info de poids dans cet « article » : Que vapote cette jeune fille ? produit avec nicotine où non ?

  • Par Attilax (---.---.---.87) 17 décembre 2013 00:02
    Attilax

    C’est marrant, tout le monde ne parle que de la nicotine. Mais ce n’est pas le plus gros problème, la nicotine. Sa dépendance est d’à peine un mois... L’éventuel gros problème, dont personne ne parle, est l’effet du propylène glycol et de la glycérine végétal sur les alvéoles des poumons, non destinés à ingérer ces produits. En effet, ce n’est pas de l’eau, mais un produit alimentaire, les molécules sont beaucoup plus grosses et grasses, le produit a été choisi car il a le mérite de se transformer en vapeur à 30° au lieu de 100, ce qui permet de faire durer les batteries une journée. Invention chinoise.
    Je suis un gros fumeur. Il y a cinq mois, j’ai arrêté la clope pour me mettre à vapoter. J’ai remarqué que j’avais tendance à tirer dessus toute la journée, car contrairement à une clope, la e-cig n’a pas de « fin » (hors arrêt batterie) et on peut vapoter partout.
    Il y a trois semaines, je me suis mis à tousser comme un malade et je me suis rendu compte que j’expectorait du polyglicol tout pourri, et que j’en avais plein les poumons ! Apparemment, cette saloperie se stocke et ne « disparaît » pas... J’ai arrêté et l’idée même de ré ingérer cette vapeur chimique me dégoûte aujourd’hui totalement.
    Est-ce arrivé à quelqu’un d’autre ou suis-je le seul à stocker ce truc dans mes poumons ?
    Prudence en tout cas. Certes, c’est forcément moins nocif que la cigarette, mais on a aucun recul pour l’instant et il est tout à fait possible d’avoir une méchante surprise dans quelques années...

    • Par Sat is Fay (---.---.---.89) 17 décembre 2013 02:22

      T’aurais pas eu tout simplement une bronchite !

    • Par patdu49 (---.---.---.46) 17 décembre 2013 07:18
      patdu49

      L’organisme humain est très bien fait, donc il est tout à fait sain et normal, de pouvoir évacuer en toussant, via les cils bronchiques, toute surdose de produit non vitale.

      Quand on passe à la vapote, pendant les premières semaines, on a encore du mucus bronchique lié au tabac à évacuer ( on en fabriquait trop pour palier aux cils bronchiques goudronnés, collés, brulés par des années de tabagisme, sans parler des alvéoles pulmonaires qui également était mal en point)

      Sinon dans le e-liquide, le + « gras » c’est la glycérine végétale (VG) donc, là il peut arriver aussi, même si c’est rare, qu’on puisse en évacuer un peu en toussant.

    • Par Gaspard Delanuit (---.---.---.12) 17 décembre 2013 08:19
      Qaspard Delanuit

      « Il y a trois semaines, je me suis mis à tousser comme un malade et je me suis rendu compte que j’expectorait du polyglicol tout pourri, et que j’en avais plein les poumons ! »


      - Comment savez-vous que c’était du polyglicol qui a été expectoré ?

      - Qu’est-ce que du « polyglicol tout pourri » ? Le « polyglicol » ou plus exactement le polyéthylène glycol ou PEG ne pourrit pas, car il n’est pas biodégradable (celui qu’on ingère sort de l’organisme par les urines).

      - Savez-vous que le polyéthylène glycol, qui certes peut être toxique à certaine doses comme n’importe quel produit, est étudié pour ses propriétés thérapeutiques ? C’est par exemple un puissant anti-cancer d’après des expériences réalisées sur le rat. 

      Propriétés Pharmacologiques
      1. ANTISEPTIQUE (secondaire certaine)
      2. VIRUCIDE (secondaire certaine)

      Mécanismes d’action principal :
      Agent hygroscopique déshydratant provoquant un appel d’eau, d’où action bactéricide par déshydratation des bactéries. 

      Effets Recherchés
      1. ANTISEPTIQUE (principal)
      2. BACTERICIDE (principal)
      3. ANTIFONGIQUE (principal)
      4. ANTIVIRAL (principal)
      5. APPORT CALORIQUE (accessoire) 

      Indications Thérapeutiques
      1. INFECTION CUTANEE (principale)
      2. INFECTION MUQUEUSE (principale) 

      Source : BIAM

      - Avez-vous envisagé que ce que vous avez expectoré pourrait tout simplement (et plus probablement) être le goudron accumulé dans vos bronches depuis de longues années, dont votre corps est enfin heureux de pouvoir se débarrasser au lieu d’en faire une tumeur... peut-être grâce à l’effet dissolvant du polyéthylène glycol ? !  smiley
    • Par Algo (---.---.---.10) 17 décembre 2013 09:30
      Algo

      Laa première fois que j’ai arrêté de fumer (il y a une dizaine d’années) la e-cig n’existait pas et j’avais arrêté « à la dure », il m’est arrivé la même chose. On m’a alors expliqué que c’était mon organisme qui reprenait ses droits et évacuait les saletés qui s’étaient accumulées dans mes poumons, ma trachée...
      Lorsque l’on passe à la e-cig et qu’on arrête la clope le même phénomène lié au sevrage tabagique se produit donc aussi, favorisé en partie par le propylene glycol (PG) qui a également des propriétés légèrement expectorantes...
      Le PG est assimilé et évacué très facilement par l’organisme, il ne se stoque pas !
      Alors si tu as arrêté la e-cig par crainte, c’est ton choix, j’espère juste que tes craintes n’ont pas entrainé ta reprise ... du tabac !!
      Nota : le PEG (Poly-ethylene-glycol) est utilisé dans certains cas à la place du PG, aux USA notamment, mais assez rare en France. Les quelques uns que j’ai croisé et qui ont essayé n’en étaient pas très satisfait (goût assez particulier selon leurs dire)...

    • Par Attilax (---.---.---.87) 20 décembre 2013 09:33
      Attilax

      Merci à tous pour vos réponses. Je vais m’atteler à ne pas me remettre à fumer... Et tâcher de reprendre la e-cig (qui pour l’instant me débecte, je ne fais plus que crapoter).

    • Par Attilax (---.---.---.87) 20 décembre 2013 09:37
      Attilax

      @ Gaspard
      ’comment saviez-vous que c’était du PG ?’

      Le goût, ça ne trompe pas. Mélangé, il est vrai à d’autres saloperies...

  • Par Mortargent (---.---.---.24) 17 décembre 2013 05:43

    Avec un peu d’humour noir, on peut se dire que les jeunes vapoteurs d’aujourd’hui mourront empoisonnés d’une manière ou d’une autre avant d’atteindre l’age de la retraite... Du coup ca fait des économies pour l’avenir... Moi je suis pour tout ce qui permet à des jeunes de clamser à 40 piges. Ca remontera les caisses de la sécu et des retraites...

    Plus sérieusement, si tant est que cette e-cigarette est parfaitement sans danger, quel mal à laisser les jeunes s’en servir plutôt que de faire le choix du tabac avec les dégats qu’on connait ? Car sincèrement mis à part quelques exceptions, aucun jeune d’aujourd’hui n’a la force morale et intellectuelle de ne pas suivre une mode, qu’elle soit celle de fumer ou celle de vapoter. Il y a toujours une soumission de l’esprit individuel à celui de groupe qui consiste à vouloir faire comme ses potes, même quand ils font des conneries et à ne pas avoir la lucidité et la force intellectuelle pour ne pas faire « comme les autres ».

  • Par patdu49 (---.---.---.46) 17 décembre 2013 07:26
    patdu49

    J’en ai marre des médias moutons, vous reprenez tous les mêmes textes, ces derniers jours, en pleins débats européens, dont ce paragraphe : « selon un diplomate européen.

     »Le taux de nicotine proposé par le Parlement, à 20 mg par ml dans une recharge, correspondrait à la dose reçue en consommant deux paquets de cigarettes traditionnelles par jour pendant une semaine«  »

    Vous direz à ce mystérieux « diplomate » qu’on ferme sa bouche quand on est un ignare.

    Le cerveau humain, prend la dose de nicotine qui lui convient, si une personne à besoin de 20mg/jour de nicotine en vapeur, et que son e-liquide est dosé à 20mg par ml, il vapotera alors 1ml par jour, si il a du e-liquide dosé à 10mg par ml, il devra donc vapoter le double, soit 2ml/jour, et si dosé à 5mg par ml, il devra consommer 4 ml/jour, soit quadrupler ses dépenses par rapport à un dosage 20mg.

    Bref c’est comme les clopes, certains en fument 40 en crapotant ou en fumant des « légères » ou en en laissant se consumer dans le cendrier.
    En vapotant, certain préfèreront tirer 10 bouffées à 10mg/ml de nicotine, et d’autres tirer 5 bouffées + rassasiantes à 20 mg/ml.
    Et comme les clopes, certains avaleront la vapeur + que d’autres qui vapotent différemment.

    Sinon on ne peut pas comparer de la nicotine sous forme de vapeur, à de la nicotine brulée, il faut environ 2 fois + de mg en vapeur, pour avoir la même réception par l’organisme, qu’en combustion.

  • Par bartneski (---.---.---.105) 17 décembre 2013 07:41
    bartneski

    C’est c’est qui n’y connaissent rien qui en parle le plus...Comme d’hab.

  • Par Gaspard Delanuit (---.---.---.12) 17 décembre 2013 07:58
    Qaspard Delanuit

    « des chiffres alarmants : 64% des jeunes de 12 à 14 ans auraient essayé pour la première fois de vapoter alors qu’ils n’avaient jamais fumé de cigarettes classiques. » 


    Ce qui est alarmant, c’est la stupidité de tels propos. Même si 100 % des jeunes ou même de toute la population mondiale avaient essayé au moins une fois de « vapoter », qu’est-ce que cela pourrait faire ? 

    J’imagine que quand un jeune est vu par ses copains avec un vapoteur, ces derniers veulent tous essayer le truc nouveau. Donc, oui, ils auront essayé une fois dans leur vie. ET ALORS ?? Ou est le problème ? 
  • Par Dark1 (---.---.---.133) 17 décembre 2013 16:06
    Dark1

    Alors qu’il suffirait d’interdire les jeunes.Tout simplement .

  • Par tollmache (---.---.---.230) 7 janvier 08:10

    Même si la cigarette electronique est moins nocive que les simples cigarettes, ce produit reste un danger pour les jeunes et l’état a eu raison d’interdire la vente de l’e-cigarette aux mineurs.
    Pour information, la cigarette electronique contient des molécules cancérigènes et Même si les médecins sont en faveur de sa consommation il faut faire attention !!
    Pour ou contre à la cigarette électronique ??

  • Par Charlène (---.---.---.230) 7 janvier 11:31

    Interdire les jeunes de la cigarette electronique ? Je pense pas que c’est la meilleure solution car plus on interdit, plus ces jeunes voudront tous le testé. Sur kinamik, j’ai pu voir des articles très intéressant concernant la consommation de la cigarette electronique.
    Moi je pense qu’il est bien mieux de vapoter que de fumer.

  • Par david333 (---.---.---.28) 27 janvier 09:07

    Etant un ancien fumeur qui a arreter grace a la cigarette electronique, je ne pense pas que ce soit un objet anodin, il serait nié de croire que la cigarette electronique soit sans danger. C est un bon moyen pour arreter de fumer mais pas pour continuer. Lire cette article sur la cigarette electronique bordeaux

  • Par L’atelier du vapoteur (---.---.---.14) 31 janvier 14:07

    Je pense que la cigarette electronique reste moins nocive malgré tout.
    Chez l’atelier du vapoteur j’ai vu des articles très inintéressant. smiley

  • Par e-cigarettes (---.---.---.204) 3 mars 17:15

    J’ai lu une étude qui parle de la e-cigarette des chercheurs affirment que des traces de nicotine ont été retrouvées sur les murs après avoir fumer.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Fanny Lauzier


Voir ses articles

ECRIVEZ UN ARTICLE !






Palmarès







Partenaires