Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Santé > La force des mensonges. Fin de notre civilisation ?

La force des mensonges. Fin de notre civilisation ?

Que cherche-t-on au soir de notre vie ?

La renommée ? Une considération quelconque ?

Tout simplement l'envie de partager afin que chacun s'assure de la valeur du texte.

Il n'y a rien de plus sacré que la vie. Il n'y a rien de plus méprisable que la façon qu'ont certains de réduire cette dernière. Seules raison et union permettront d'éloigner ce danger. Pourquoi, mon Dieu, mais pourquoi avons-nous eu des êtres aussi diaboliques durant toute l'Histoire ?

Nous connaissons, à présent les faits, nous ne connaîtrons jamais les raisons des vrais coupables. Le nom des coupables, vraisemblablement oui !

La Force des mensonges – Fin d'une civilisation ?

Je ne désire pas avoir raison. Je n'ai rien inventé et pourtant mon expérience et bon sens me permettent, aujourd'hui de vous mettre au courant de 3 preuves par 9 tirées de mes contacts [personnels ou livresques] avec 3 biologistes, l'un en physiologie générale, l'autre en agronomie, le dernier en biologie moléculaire. Il vous appartiendra alors de juger de ces faits et d'en tirer leçons.

 Nous sommes trop prêt d'un possible fin de civilisation pour que je ne vous entretienne pas de ce sujet majeur. Avais-je le droit de dénoncer la Force de ces mensonges ? Est-ce un plan machiavélique afin de nous appauvrir, nous empoisonner, nous rendre esclaves ? Additionnez vos expériences à la mienne. Réfléchissez !

Première preuve - http://www.votre-sante-naturelle.fr/images/stories/Initiation_a_la_BEV.pdf

N'est-il pas surprenant qu'une telle méthode, scientifique, technique accompagnée de données chiffrées n'ait pas eu un prolongement et soit dans tous les cabinets médicaux aujourd'hui ? Par mesures du sang, des urines on connaissait le terrain du patient, on pouvait mesurer le terrain avant et après l'action d'un médicament ou d'un vaccin et savoir son action bienfaitrice ou malfaisante. La preuve des effets délétères de tous les vaccins fut démontrée par Louis-Claude Vincent, Professeur qui fut reconnu, par des centaines de médecins allemands, et même par le Général de Gaulle ! On pouvait également mesurer la valeur biologique de toute plante et de tout produit pharmaceutique ou alimentaire. Inutile d'aller plus loin, cette technique incritiquable nuisait aux Laboratoires. Lire le livre de Claude Bressy, la bioélectronique et les mystères de la vie. Editions "Le courrier du livre".

 Deuxième preuve

Personne ou presque ne se souvient de Jean Boucher, biologiste, spécialiste connu pourtant pour ses travaux [Lemaire-Boucher] en agrobiologie avec des résultats stupéfiants au niveau de la production, tonnage souvent égal à l'agriculture de synthèse, qualité de cette production biologique sans commune mesure avec sa rivale.

Cette deuxième preuve, Jean Boucher nous la donne dans son livre "Une véritable agriculture biologique". Edité par l'auteur.

Sans occulter la valeur et la force d'un rapport rigoureux entre le magnésium et la potasse, rapport de 500/200 en faveur du magnésium, et non de 140/200 en agriculture conventionnelle dites- moi pourquoi ces rapports ont été inversés ? Les documents joints vous feront comprendre.

L'exemple de la listéria est flagrant. Les sols agricoles sont devenus des déchetteries publiques (boues urbaines non assainies, contaminées par x molécules chimiques étendues impunément sur les sols agricoles. La listéria en est une conséquence directe. Vous pourrez alors implorer Pasteur, ses successeurs n'y pourront rien. Pourquoi ? Pace que la bactérie n'est que l'effet. La cause est bien l'excès d'azote par rapport au carbone. D'où l'importance d'un compost équilibré, rapport de Lord Howard, et suffisamment mature. En aviez-vous entendu parler ? Pourquoi ces choses sues et appliquées en biologie agricole n'ont-elles pas été transmises à l'agriculture conventionnelle ?

 

 

Troisième preuve

Dans son livre "Tous cobayes", Gilles – Eric Séralini Professeur en biologie moléculaire ; démontre avec son équipe la toxicité des OGM. Chercheurs indépendants, rigueur dans leurs études sur des rats soumis aux OGM, nous nous apercevons de la nocivité des plantes ingérées par les rongeurs, Roundup compris, sur les organismes des animaux. Etudes se déroulant sur deux années, alors qu'auparavent, Monsanto stoppait les recherches au bout de trois mois. Séralini nous en donne les raisons.

Que s'est-il passé pour que le livre, le film et l'émission "Magasine sur la santé" sur France 5 sur ce sujet aient eu autant de publicité ?

L'Association Française de Biotechnologies Végétales, présidée par Marc Fellous, parrainée par Axel Kahn et Claude Allègre, accuse G. Séralini d'activiste opposé aux OGM, ajoutant que ses déclarations médiatiques sont systématiquement contestées par la communauté scientifique !!

Marc Fellous n'hésite pas à discréditer des travaux aussi sérieux, déplorant en outre que la télévision publique se fasse le porte-parole de marchand de peurs et participe à la campagne de dénigrement d'une technologie d'avenir répondant aux grands défis de notre siècle !! Vu l'empirisme des procédés OGM, les résultats obtenus sur les animaux, la faim dans le monde exacerbée par des économies colonialistes et profiteuses, personne ne sera tentée de croire que les arguments de l'AFBV ont des racines humanistes. Renseignons-nous sur le passé de ces "Parrains" pour mieux comprendre leurs réactions, et tâchons de savoir qui les incite [euphémisme] à défendre l'indéfendable.

Introduire un gène étranger dans l'ADN d'un organisme doit, ceci a été démontré, pertuber énormément la biochime de ce même organisme. Quelles en seront les conséquences, Monsieur Fellous n'a pas dû y penser.

Enfin, n'est-il point étonnant que nos futurs médecins, pharmaciens, diététiciens, nutritionnistes, toxicologistes ne reçoivent aucune formation sur tous ces xénobiotiques, les nanotechnologies, les OGM agricoles, les effets des rayonnements électromagnétiques ?

Pourtant des chercheurs providentiels ont réussi à déjouer les toxicités des neurotoxiques, tels les métaux lourds, et rendre à nouveau mormaux des autistes profonds. Nos médecins ne savent même pas d'où vient l'autisme. [Dr Klignhardt et son équipe de biochimistes].

Il nous semble évident que le système, cherche à tout prix le profit sans se préoccuper de l'aspect sanitaire. Profits certes, vu la désinformation générale de la population, mais ne pourrions nous point penser qu'employer de tels procédés empiriques, aléatoires, contraires aux règles imposées par la nature, soient la meilleure façon de détruire à tout jamais toute vie sur cette Terre ?

Conspiration, chemin tracé par des forces inconnues ? Peu m'importe. Les faits sont là, à vous d'y réfléchir.

L'Académie pour la défense des êtres humains.

Michel Chavanon - Jacques Daudon

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.14/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • DAUDON DAUDON 11 décembre 2012 19:46

    Monsieur Colignon,

    A priori j’apprécie les gens avec attributs. Ils sont aussi rares que les résistants de 1940. Environ 1 perpersonne sur 400, aux dires de mon père et à mes recherches.

    Mais je laisse parler, à présent, mon intuition et réflexion.

    Vous jugez négativement les Monsanto et multinationales. D’accord vous ne pouviez penser autrement. En lisant plusieurs livres à ce sujet, l’affaire est entendue.

    Donc si vous les rangez côté négatif, voir pire, vous me surprenez de ranger Séralini du même côté. Qu’il soit tout aussi douteux que Monsanto et compagnie, soit. Mais malheureusement ce n’est pas un argument scientifique.

    Quant au show médiatique, pardonnez-moi, mais c’est tellement rare d’avoir des informations contraires à la force adverse destructrice et mensongère.

    Mon bon sens, mes lectures, les applications en agrobiologie, m’indiquent que les Boucher, Louis Claude Vincent et Séralini sont de la même trempe.

    Boucher a prouvé dans son domaine, le Professeur Vincent également, laissons donc l’AFBV, ses parrains et Mr Felloux débattre de ce dossier à la TV en face de l’équipe Séralini, devant des millions de spectateurs. Nous aurons les arguments des uns et des autres. Un référendum derrière et le tour sera joué.

    Ce ne sont pas vos qualificatifs, ni vos jugements sans preuve qui retrancheront ce que nous pensons à 75%. Le laisser faire de nos institutions, la loi du profit nous amènent droit dans le mur.
    Risible mon tableau, mon très cher coléreux correspondant, bien plus près de Monsanto que vous ne le dites, mais ce n’est pas moi qui l’ai construit. J’ai pris le + simple pour que tout le monde comprenne. J’ai même mis le lien pour aller sur l’association, qui a dans ses rangs de nombreux biologistes et médecins.

    Si vous aviez eu conscience de la situation, vous n’auriez pas souri, mais pleuré de voir notre descendance en fâcheuse posture.

    Partisan des médecines douces ! Mais bien sûr ! Pourquoi, parce que les dogmes pasteuriens nous ont conduit dans l’impasse. Voir Professeur Béchamp, Jules Tissot, le biologiste Georget et plusieurs médecins auteurs qui tous, condamnent Pasteur.

    Au pif, cher coléreux correspondant, ne seriez vous pas chez Pasteur par hasard ?

    Bien à la vérité ou à son approche. Un Basco-Béarnais. J.D





  •  C BARRATIER C BARRATIER 11 décembre 2012 19:08

    De nos jours, nombreux sont ceux qui, ayant une opinion, essaient de l’imposer. Des manipulations de l’opinion publique, il y en a eu ! Et parfois même d’écologistes qui défendent leur fond de commerce.
    Si on en croit Michel SERRES, le temps des manipulations se termine...nous aborderions donc une nouvelle civilisation...ce qui n’a rien d’étonnant, Internet est une révolution aussi importante que l’imprimerie :

    Manipulations de l’opinion publique échec et tournant ? http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=126

    Michel SERRES:science, civilisation, religions en bascule  http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=136

     ....


    • DAUDON DAUDON 11 décembre 2012 19:54

      cher ami Barratier,

      Chez moi, pas de fond de commerce. A la retraite sur une grande propriété nous l’exploitons en maraîchage, à la sueur de notre front. Enseignant, je n’ai jamais proftté de personne.
      Nous sommes en fin de civilisation. Si nous continuons de la sorte il n’y en aura pas une nouvelle.
      Que Dieu me pardonne, de ressentir ainsi. Mais n’est-ce pas lui qui m’a laissé du bons sens ?
      Bien à vous. J.D AUDON


    • alinea Alinea 11 décembre 2012 21:19

      J’approuve l’article et les options de l’auteur mais je me demande ce que Dieu a à faire là-dedans !


      • DAUDON DAUDON 12 décembre 2012 09:03

        Vous approuvez, tant mieux. Si vous appliquez vos enfants et vous-mêmes ne pourront que mieux se porter. Quant à Dieu, pour moi Dieu est mis pour Nature car je ne crois qu’en cette force naturelle qui neutralise, un jour ou l’autre la folie humaine de profits et de gloire.

        Bien à vous. J.D


      • DAUDON DAUDON 12 décembre 2012 08:55

        Monsieur Colignon,

        Je me moque de votre zéro car vous n’êtes pas mon censeur. Qu’êtes-vous pour vous permettre de juger ? Basez-vous votre culture sur Pasteur ? sur Béchamp ? Déjà là, je me rendrai mieux compte de vos vraies capacités à comprendre ou assimiler.
        Monsieur, par respect pour votre bon sens, comment pouvez-vous être contre l’hépatite B et pour les autres vaccinations ?

        Ce bon sens, [le mien] qui justement refuse les vaccins, parce que c’est d’abord un viol du corps avec des purulences ! On n’envoie pas directement du pus et des matières étrangères dans le corps sans risques, risques démontrés par les Klinghardt, Georget, Vercoutère, et des centaines d’études de chercheurs étrangers.

        Le franchissement de la barrière hémato-méningée, très souvent, avec risques possibles de méningite. Mais il y aurait trop à dire la-dessus. Prière de lire les articles du Dr Vercoutère dans le domaine de la santé fort bien étayés. Vercoutère a omis les travaux de Vincent sur les vaccins qui auraient renforcés ses arguments récoltés dans la presse médicale.

        Au fait d’ailleurs, avez-vous remarqué que la tuberculose et la polio se trouvaient sur le même terrain [acide/oxydé] et qu’il est fort possible que la vaccination contre la tuberculose ait induit la polio ! Surtout que nous sortions de la guerre avec de grosses difficultés de ravitaillement, manque de chauffage, manque de règles sanitaires élémentaires ...... Vous avez préféré rire de ce diagramme d’entrée en matières, simplifié, c’est sûr, mais tellement éloquent pour un homme de bon sens !

        Savez-vous, d’après les travaux du Professeur Jules Tissot sur la diphtérie, que cette maladie venait d’une orge mal bouillie par la maman du bébé, induisant la fermentation de la bouillie dans la gorge de l’enfant et le développement de ces fameuses « peaux » qui étouffaient l’enfant. Je possède le livre sur ces travaux, personne n’a contesté les trvx de Tissot.

        Savez-vous que les céréales, comme le seigle [l’ergot] induisent de sacrés problèmes si les graines [orge, blé, seigle etc] ont subi une trop importante humidification lors du ramassage et ne sont pas cuites suffisamment ?

        Savez-vous que les Dr Neveu, Chavanon et plusieurs autres médecins ont combattu diphtérie et polio avec du chlorure de magnésium, sans parler du tétanos ?

        Je vous laisse le N° de téléphone du fils du Dr Chavanon afin, si vous le désirez qu’il vous envoie un des bouquins de son père à ce sujet : 05.46.67.84.03

        Savez-vous aussi que la seule vaccination capable de vacciner est bien celle contre la variole en employant, non le pus d’un varioleux comme nous l’avons fait en France, mais bien le pus du cow-pox maladie bénigne de la vache qui permettait aux laitières qui trayaient les vaches de ne jamais être atteintes par la variole ? Vous vous rappelez de Jenner ? Sûrement pas, vous semblez tellement désinformé !

        Franchement, monsieur, j’ai horreur de discuter avec des gens qui ne semblent pas être au courant d’un contexte donné. C’est vraiment fatiguant pour soi et pour l’autre c’est gonflant. On ne prend jamais un train en marche. C’est trop dangereux. J’ai comptabilisé approximativement les livres sur les vaccins : plus de 60 chez moi, et pas un livre sur les durs de la piqure. Alors !

        Si vous êtes médecin, pensez d’une autre manière car jamais on ne vous a parlé de vaccins en Faculté ou si peu ! Mais vous ne l’êtes pas car si vous l’étiez votre expérience personnelle vous aurait fait écrire, comme le Dr Jean Méric « Vaccinations je ne serai plus complice ! » Editions Résurgence.

        Si vous êtes biologiste, penchez-vous sur la biologie cellulaire à la manière de précurseurs [Dr Rath par exemple] ayant 15 ans d’avance sur leurs confrères.

        Si vous êtes journaliste, ou simple citoyen, tâchez de mesurer vos réflexions par écrits ; vous vous rendez ridicule, tellement vous paraissez déculturé, en tout cas à la traîne et sans argument convaincants.

        Avec respect cependant. J. Daudon

        PS - Je ne vous répondrez plus, sinon lorsque vous vous serez rendu compte qu’il faut d’abord s’informer avant de critiquer. A bon entendeur, bonne route !



      • Sword 12 décembre 2012 09:55

        Si les Français sont méfiants des services de santé, ce n’est pas par hasard.

        La médecine française est totalement « Militarisée » elle est aux ordres de l’idéologie Judéo-chrétienne discriminatoire qui nous a fait perdre des siècles d’évolution.

        Pour exemple voici un non sens médical bien de chez nous.
        Certaines plantes sont irremplaçables à la guérison de nombreuses maladies graves, pourtant la médecine Française s’en dispensera sous le stupide prétexte que ces plantes sont classées comme stupéfiants. De fait, le malade sera obligé de ce contenter d’un placébo pharmaceutique totalement inutile, mais qui rapportera au labo producteur. Qui par ailleurs se fiche bien de la santé de ces clients, tant qu’ils sont en vie pour payer, tout va bien et leur souffrance ne coute rien à personne.
        Dans le cas ou le peuple se méfie (vaccins de grippe), il y a la presse pour faire quelques mois de propagandes au bout desquels, tout le monde sera convaincu de l’efficacité inexorable de cette industrie chimique dont la seule efficience est le réconfort psychologique.

        Vous l’aurez compris, la nature est un poison, se soigner avec est interdit, parce que la bonne médication est celle de la pharmacie, même en cas d’intoxications massives ou de décès, l’essentiel en France est d’exclure les bienfaits de la nature définitivement et pour toujours.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès